• Quantex 1-3 Le songe des immortels - Ludovic Albar

    Caractéristiques :

    Genre : Science-fiction

    Format poche : 438 pages / 19,00 €

     

    Résumé :

    La vie s’est propagée depuis la Terre jusqu’à de nombreuses colonies, dont la lune, Mars et dans la plupart des planètes terraformées du système solaire. Mais là où les colonies ont proclamé leur indépendance pour édifier à leur tour des démocraties, la Terre s’est transformée… En effet, sa population s’est réduite pour ne former qu’une caste nommée « les immortels », des gens ayant maîtrisé le clonage et le transfert d’âme afin de vivre pour toujours. Lewis Khandra n’est qu’un petit garçon lorsqu’on lui annonce que son père – ancien membre de l’armée Martienne – est décédé. Il est recueilli par un ancien camarade de son père, dont la mentalité est très différente de celle qui lui a été inculqué jusqu’alors… Lewis est devenu un des meilleurs espions de la Fédération qui compte l’envoyer sur Terre, afin d’infiltrer un groupuscule révolutionnaire dont il apprendra que son père n’était pas complètement étranger…

     

    Avis :

    Fans de véritable SF, vous serez ravis ! Il est rare que l’on trouve du space opera écrit par des auteurs français, et c’est pourtant ici le cas. Les conflits sont nombreux et la composante politique très importante (comme c’est souvent le cas dans la SF). On sent clairement l’influence de Franck Herbet (« Dune ») dont l’auteur admet être fan, et certaines ambiances dégagées par l’histoire ne sont pas sans rappeler les histoires des sables… Mais je trouve également par moments que le genre ressemble à Peter Hamilton (grand champion anglais de la SF). « Le songe des immortels » n’est que le premier tome d’une grande trilogie qui passionnera les fans. Complexe, poussé et abouti, le texte nous propose plusieurs personnages extrêmement différents. J’ai particulièrement apprécié Loïs (le clone soldat) qui est presque comme un robot (avec une absence d’éducation puisqu’elle est née en cuve). L’assaut final signe le début des réelles hostilités qui prendront certainement toute leur ampleur dans le prochain tome. A lire pour tous ceux qui ne seront pas effrayés par la taille de ce pavé de SF conséquent.

    Lien direct : Editions Mnémos


    votre commentaire
  • Les Almaniaks - 1 recette par jour

    Résumé :

    Un almanach spécial cuisine. Découvrez chaque jour une nouvelle recette, simple et rapide à réaliser ! D’un point de vue pratique, il comprend un support qui vous permet de l’accrocher au mur ou de le poser sur son chevalet intégré.

     

    Avis :

    En voilà une bonne idée pour tous ceux qui se posent l’éternelle et fatigante question : « mais qu’est-ce qu’on va manger aujourd’hui ? ». Cet Almaniak vous offre des solutions simples et efficaces, avec une ribambelle de recettes plus alléchantes les unes que les autres. Pour vous en citer quelques unes : boulgour à la Turque, pizza végétarienne, aiguillette de canard au vinaigre de framboise, biscuits aux épices… Autant vous dire qu’il y en a vraiment pour tous les goûts ! Je salue donc cette création ingénieuse et originale à laquelle j’ai moi-même eu recours ! En effet, mes « Tomates boulangères » ont fait des ravis ! D’ailleurs, je vais peut-être en offrir un à ma grand-mère, ça lui changera de son vieil almanach que je vois trôner depuis trop longtemps dans sa cuisine… Celui-ci est tellement plus 2013 !

    Lien direct : Editions 365

     

    100_3691
    En atteste la recette d'hier ! Testée, approuvée, adoptée !!!

    1 commentaire
  • Le cercle des jeunes élues - Sara Elfgren & Mats Strandberg

    Caractéristiques :

    Genre : Fantastique

    Format poche : 473 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Le train-train quotidien des habitants d’une petite ville de Suède est bouleversé par le suicide d’un de ses élèves de lycée. Seulement, Linéa, la meilleure amie du défunt Elias ne croit pas à cette théorie… Qui plus est, plusieurs filles du lycée vivent de drôles de rêves… Certaines ont même l’impression de développer des capacités surnaturelles ! Tout s’éclaire lorsque durant une nuit où la pleine lune est rouge, elles se retrouvent toutes les six conduites au même endroit par une force mystérieuse. Elles découvrent alors qu’elles (et Elias) constituent le cercle. Elles sont des élues choisies pour combattre les forces du mal dans une guerre qui approche à grand pas. Elles ne se connaissent que très peu et ne s’apprécient franchement pas pour certaines… Il leur faudra tout de même apprendre à se connaître et à s’unir, afin de développer leurs pouvoirs et échapper à leur funeste destin.

     

    Avis :

    Dès le début, l’écriture atteste des origines étrangères du roman. En effet, il m’a fallu un peu de temps pour m’habituer au style très particulier (peut-être « Suédois », mais je n’ai pas assez de recul pour juger ! ^^) des auteurs. En effet, le texte au présent paraît de prime abord assez saccadé. Pourtant, les pages allants, on se retrouve propulsé dans une histoire passionnante ! On pourrait la rapprocher en plus sombre (et plus intéressant !) de la série « The secret circle » qui traite également d’un groupe d’ados sorciers. Mais, comme je l’ai précisé, l’ambiance de ce roman est bien plus adulte et sombre : les faux suicides foisonnent, et certains détails vous font froid dans le dos… Mais du coup, la trame est passionnante ! On va de rebondissement en rebondissement ! Le suspense est omniprésent et les personnages font « vrais » avec leurs personnalités pleines de défauts. Les sorcières sont toutes différentes, et le lecteur trouvera forcément des points communs avec sa propre personne. Les relations ne sont pas en reste, car si la magie est au centre de l’intrigue, elle ne fait pas tout. En effet, qu’elles soient sentimentales, ou familiales, les jeunes filles ont de nombreux problèmes qui les rendent d’autant plus attachantes… Vous l’aurez compris : j’ai adoré ce roman, qui je l’espère, ne sera que le premier tome d’une future saga !

    Lien direct : Editions JC Lattès


    votre commentaire
  • Kusmi Tea Party 2013 - Aix en Provence 

    by Audrey

    1

     

    Jeudi 13 juin avait lieu à Aix-en-Provence la Kusmi Tea Party, un rendez-vous sympathique autour d’une tasse de thé qui réunissait une cinquantaine de personnes. En tant que tea-addict et fan de kusmi, je me suis faite une joie de répondre à l’invitation de Raphaële, une des organisatrices de la fête, qui a eu la gentillesse de me convier à l’évènement. Nous y étions donc avec une autre chroniqueuse du blog : Lolo.

    2

    Au cours de la soirée, nous avons pu partager nos impressions, entre invités, sur la nouveauté Kusmi : le mélange « BB Détox » (à base principalement de thé vert, maté et pamplemousse) qui a remporté tous les suffrages. En effet, il est juste à tomber…Depuis, il accompagne toutes mes journées en version glacée !

    3

    Par ailleurs, la soirée nous a réservé bien d’autres surprises : les partenaires Marlette (et ses délicieuses préparations pour mets en tous genres…mention spéciale au fondant au chocolat… Miam !!), Sessun (atelier séance photos avec accessoires de la célèbres marques s’il-vous-plaît !) et Laura Mercier (séance de maquillage offerte). Enfin, vous aurez noté que l’on s’est vraiment fait dorloter… Alors un grand merci à l’équipe Kusmi et ses partenaires qui nous ont accueillis avec enthousiasme et gentillesse et qui ont su faire de cette soirée un moment agréable et divertissant !

    4

    NB : En plus, j’ai pu faire le plein de thés car nous bénéficiions de -25% sur l’ensemble de la boutique…je vous reparle donc de mes acquisitions très bientôt dans des prochains articles de « en AparTHE ».


    votre commentaire
  • Dans la peau du diable - Luke Delaney

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand format : 420 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Sean Corrigan est un inspecteur hors norme de la police de Londres. Est-ce parce qu’il a été maltraité et abusé par son père dans son enfance qu’il arrive à deviner la part sombre des individus ? En tous cas il a la faculté de ressentir les choses les plus terribles sur les scènes de crime et réussi quasiment à se mettre dans la peau des tueurs. Cependant, il va se trouver confronté à l’assassin le plus tordu et intelligent qui existe. En effet, il ne laisse aucun indice et va même jusqu’à choisir des victimes très différentes les unes des autres pour qu’on ne fasse pas le rapprochement entre les crimes. Mais Sean est certain qu’ils sont l’œuvre d’un seul et identique meurtrier, le plus difficile pour lui sera d’arriver à le prouver.

     

    Avis par Lolo :

    Excellent !!! Décidément les éditions MA gagnent à être connues ! C’est mon troisième thriller de cette maison d’édition et je peux dire qu’ils sont  fabuleux ! (Voir commentaires « Chambre froide » et « Le code du démon »). Celui-là est incroyable à tous points de vue. D’abord le fait que le tueur en série n’ait jamais le même « modus operandi », ensuite l’inspecteur Corrigan est lui aussi étrange avec cette sorte de vision qu’il a des crimes qui l’amène à douter de son état mental. Car enfin, il se met dans la peau des tueurs, ce qui traduit quand même une personnalité pour le moins tourmentée. Le roman est écrit, avec alternance de chapitres concernant l’enquête et les policiers d’une part et de l’autre le monologue de l’assassin. On nous  présente ce dernier dès le début (original ça aussi !). Il se raconte avec souvent pas mal d’humour d’ailleurs. La double personnalité du tueur justement s’imbrique de manière parfaite tout au long du livre. Enfin la description de l’enquête saisissante de réalisme ! Mais il faut savoir que l’auteur fait partie de la police Londonienne depuis plus de 30 ans, il sait donc de quoi il parle. Toutes les émotions y passent au fil des pages et la fin est tout simplement géniale. Une grande réussite donc que ce thriller qu’il est impossible de lâcher une fois commencé.

    Lien direct : MA Editions


    votre commentaire
  • Monkarnet de bébé

    Résumé :

    Un véritable journal de bord à compléter chaque jour afin de suivre l’évolution de votre bébé en notant tout ce qui concerne son sommeil, son alimentation, sa santé, ses petits bonheurs…

     

    Avis :

    Pour les mamans minutieuses et soucieuses de bien faire, Monkarnet de bébé pourra se révéler très utile ! Il vous permettra de vous organiser et de suivre les différentes étapes de la vie de votre enfant durant sa première année. Le petit plus : ce que j’appelle les pages « conseils - évolution » qui décrivent mois par mois les différents apprentissages que votre bout de chou va acquérir. C’est ce que j’ai particulièrement apprécié ici car je suis toujours curieuse de savoir ce que mon bébé va être capable de savoir faire le mois suivant… De plus, à la fin du carnet, vous trouverez des stickers super mignons pour personnaliser votre journal de bord ! Un joli cadeau à offrir (ou à s’offrir !) surtout pour les MamaManiaks !

    Lien direct : Editions 365


    votre commentaire
  • La négation du hasard - Joëlle Plasman

    Caractéristiques :

    Genre : Science-fiction

    Grand format : 230 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Ralia est une jeune femme qui avec l’aide de son directeur de thèse : le Professeur Chagall, tente de rendre le clonage humain possible. Lorsque ce dernier disparaît, elle continuera malgré les difficultés éthiques à tenter cette expérience inédite… De 1997 à l’année 2015, les lois et les décrets sur le clonage (qu’il soit humain ou animal) évolueront beaucoup avec l’opinion publique. Pourtant, rien n’arrêtera Ralia…

     

    Avis :

    « La négation du hasard » est un roman extrêmement compliqué qui ne pourra combler que les fans du genre et les adeptes de récits lourds et spécifiques. En effet, si le thème du clonage humain m’a beaucoup plu, les termes scientifiques très poussés (notons que je suis quand même pharmacien, et pourtant…) ainsi que le jargon précis du narrateur ne facilitent pas la lecture. De plus, le manque de dialogue rend le texte encore plus lourd. Ce n’est malheureusement plus un moment de détente à la lecture. De même, on a presque l’impression (notamment avec le défilement des années) d’avoir affaire à un documentaire scientifique plutôt qu’à un roman propre. Les personnages ne sont pas assez explicités et seules leurs facettes « intellectuelles » sont mises en avant. La révélation finale, elle, est magistrale, mais manque d’impact puisque l’on n’a pas pu s’identifier ou se rapprocher des personnages. Dommage…

    Lien direct : Mon petit éditeur


    votre commentaire
  • Le code du démon - Adam Blake

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand format : 420 pages / 19,90 €

     

    Résumé :

    Heather Kennedy ancienne  enquêtrice à la police de Londres est appelée par un ami pour résoudre le problème d’un étrange cambriolage au British Museum. Bien que rien ne semble avoir disparu Heather va rapidement découvrir qu’un livre ancien manque à l’appel. Ecrit par Johann Toller prophète illuminé du 17°siècle il prédit toute une série de catastrophes précédant l’Apocalypse. Heureusement, pour l’instant aucune ne s’est produite… Aidée d’une très jeune fille, d’un ancien mercenaire et de Ben Rush, jeune homme chargé de la sécurité du musée, Heather et ses acolytes vont essayer de découvrir ce que cache réellement ce livre et interrompre le cours impitoyable de ces horribles prophéties.

     

    Avis :

    Il faut savoir que ce roman vient après « L’évangile des assassins » (que je n’ai pas encore lu) mais ça n’est pas un problème car c’est une histoire  à part entière. On y retrouve les personnages principaux : Heather Kennedy ancienne flic, Léo Tillman ancien mercenaire, et Diema la jeune fille qui fait partie du « peuple de Judas » qui est une sorte de tribu ancienne vivant en marge de la société moderne. Nous avons là le trio gagnant à savoir un homme et une femme aidé d’une enfant pour sauver le monde. Et bien sûr en face, il y a les méchants qui sous couvert de puissance et de religion vont cautionner leurs actes. La première grande partie du livre campe l’intrigue et les personnages. Beaucoup d éléments divers et enrichissants pour l’histoire. A noter la touche un peu drôle si je puis dire avec Ben Rush le personnage qui amène un peu d’humour dans sa façon d’être. Nous en apprenons davantage sur « le peuple de Judas », ses origines, son fonctionnement… D’ailleurs cela nous montre qu’il peut y avoir d’autres modes de vie et de pensée, d’autre codes en fait. La deuxième partie est plus dans l’action et le combat, mais j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs. La fin appelle une suite qui concernera encore je pense le « peuple de Judas ».  En conclusion, c’est un roman bien ficelé avec tout ce qu’il faut de mystère et d’aventure, bien aéré avec de nombreux chapitres et 6 grandes parties qui donnent un ensemble bien structuré. Les amateurs du genre seront ravis.

    Lien direct : MA Editions


    votre commentaire
  • Ouvre ce petit livre - Jesse Klausmeier & Suzy Lee (1)
    Si vous aimez (comme moi) les couleurs...

     

     

    Ouvre ce petit livre - Jesse Klausmeier & Suzy Lee

    Résumé :

    Voici un livre qui en cache une multitude d’autres ! Le lecteur ouvre ce petit livre, qui cache un petit livre rouge qui parle d’une coccinelle, qui lui-même cache un petit livre rouge qui parle d’une grenouille et ainsi de suite jusqu’à un petit arc en ciel qui appartient à une géante qui n’arrive pas à ouvrir son tout petit livre à cause de ses grandes mains. Heureusement, ses amis sont là pour lui faire la lecture !

     

    Avis :

    Un livre pour enfant infiniment original ! On peut y découvrir un livre dans le livre, et ainsi de suite… Plus le livre est petit par la taille et plus son héros est grand ! Il y a donc tout un jeu sur la taille (à la manière de poupées Russes, les pages rétrécissent !), les couleurs, les illustrations qui rend cet album vif et attrayant. Un véritable hymne à la lecture ! Au plaisir que l’on éprouve lorsqu’on ouvre un livre. Si je recommande ce livre, ce n’est pas tellement pour l’histoire qu’elle contient (d’ailleurs en contient-elle vraiment une ?!?) mais pour le message qu’il délivre à nos enfants : aimer les livres et sachez apprécier leur magie !

    Lien direct : Editions Kaléidoscope

     

    Ouvre ce petit livre - Jesse Klausmeier & Suzy Lee (2)
    Moi j'aime bien ouvrir les livres ! (et les manger, aussi...)

    1 commentaire
  • Road tripes - Sébastien Gendron

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand format : 282 pages / 17,00 €

     

    Résumé :

    Notre héros n’en est pas un… Il aurait pu être dentiste, et même un pianiste de renom. Au lieu de ça, il se retrouve divorcé et forcé de distribuer des tracts publicitaires dans les boîtes aux lettres, après être retourné vivre chez ses parents. Pourquoi ? Simplement parce qu’il n’a jamais su prendre de réelle décision. Il est ce que l’on appelle un « suiveur ». Alors, lorsqu’il se retrouve au boulot confronté à une petite frappe voleur/cambrioleur qui se prend d’affection pour lui, il se retrouve propulsé dans une course poursuite à travers la France. En multipliant les voitures volées et en se mettant à dos une secte et plusieurs policiers, la route de nos deux compères devient vite semée d’embûches…

     

    Avis :

    « Road tripes » est un roman français (cocoricoooo !) parfaitement déjanté ! En surface, il s’agit d’une histoire sur deux paumés dépassés par les événements qui enchaînent les erreurs. Mais le livre est bien plus profond que cela. Sous couvert de la blague, il traite de problèmes de société beaucoup plus graves et aborde des sujets aussi difficiles que l’homosexualité, la crise financière, la pression des mondes familiaux et du travail. Le tout fait parfois osciller le genre entre l’humour et le pathétique. La lecture est facile et rapide car l’écriture est très fluide, et parsemé d’un dialogue bien senti (et souvent vulgaire lorsqu’il émane de notre voleur de voitures préféré ! Ce qui ne peut nous empêcher de sourire). Tout le long du roman, on s’interroge sur la fin : comment peuvent-ils réparer leurs torts ? (car avec leurs nombreux larcins, aucunes chances qu’ils ne s’en tirent indemnes !). Et bien j’ai été extrêmement surpris par cette fin, assez difficile je dois dire… Et pourtant, elle force à réfléchir, et c’est ce qui fait que le livre reste imprégné dans les esprits pendant plusieurs jours après la lecture… En conclusion, « Road tripes » est un livre inclassable qui vaut le détour, tant que vous le prenez au second degré !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire