• Tokyo ghoul - Tome 04 - Sui Ishida

    Résumé :

    Après son combat contre une colombe, Ken est ébranlé. Son dernier rendez-vous médical le voit sortir parfaitement en forme… Pourtant, le médecin aurait du détecter la goule en lui… Bientôt, il apprend que la mort de Liz (dont il a tiré les organes qui l’ont sauvé et changé en la créature qu’il est aujourd’hui), n’était probablement pas accidentelle… Se pourrait-il que quelqu’un ait donc commandité sa « création » ? En parallèle, il se fait remarquer par des goules à cause de sa nature singulière. Serait-il la goule à l’œil écarlate, un mythe qui semble bien répandu… Il est aussi repéré par le Gourmet, un fervent gastronome qui cherche sans cesse de nouvelles saveurs afin de s’élever au-dessus de ses confrères goules…

     

    Avis par Jake :

    Un tome un petit peu au dessous des précédents, selon moi… Cela s’explique par l’absence (ou presque) de Toka dans cet opus. C’est le personnage fort qui tire Ken dans le monde des goules. Pourtant, il parvient sans son mentor à plonger davantage dans ce nouvel univers en découvrant un bar tenue par une goule, et en enquêtant à son tour sur un étrange restaurant… En revanche, cet épisode manque un peu de tonus… Les combats n’arrivent que vers la fin, et ne sont pas assez épicés à mon goût. Pas de nouvelles des colombes non plus, alors qu’elles devraient rebondir de manière féroce après leur défaite face aux goules… J’aime la direction que prend la trame : Ken explore davantage… Mais sa naïveté est parfois frustrante : on sait immédiatement la direction que prend l’aventure lorsqu’il se met à côtoyer le Gourmet, ce que je trouve un peu dommage… Quant au peu que l’on voit Toka, ces passages la rendent beaucoup plus humaines. Espérons que le tome 5 promette un peu plus d’action… et de Toka !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Normal Ier roi des français - Anne Roumanoff

    Caractéristiques :

    Genre : Humour / Politique

    Grand format : 304 pages / 18,95 €

                    

    Résumé :

    Les esclandres sont nombreux en politiques, ainsi que les coups bas, les tromperies, les mensonges, les coups fourrés… Les victoires, elles, sont nettement plus rares ! Anne Roumanoff décrit à travers des ses personnages caricaturaux les mesquineries et les limites du gouvernement, quel que soit ses dirigeants !

     

    Avis par Jake :

    Normal Ier, roi des français est un livre que mon propre père aurait certainement pris plaisir à m’offrir, afin d’améliorer ma désastreuse culture générale en matière de politique, et surtout mon manque d’engouement pour ce genre d’affaires… Anne Roumanoff, dont les qualités humoristiques ne sont plus à prouver (depuis le temps qu’elle s’y attelle !), parvient avec brio à clarifier la situation politique actuelle, et à révéler ses limites. Dire qu’elle m’apprend des choses, ne serait pas un euphémisme ! Mais ce que j’ai évidemment apprécié, c’est la légèreté avec laquelle elle parvient à traiter de sujets aussi graves et importants. Son œil est vif, et c’est certainement au comique que revient le (parfois lourd) rôle d’observation et d’analyse. C’est en tous cas quelque chose qu’elle maîtrise parfaitement ! Elle ne s’est probablement pas faite que des amis avec la sortie de son livre, mais elle m’aura permis de passer un bon moment : drôle et didactique. Mme Roumanoff, mon père vous remercie !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Gangsta - Tome 02 - Kohske

    Résumé :

    La police a convoqué Warwick et Nick afin d’identifier les victimes retrouvées littéralement en morceaux dans une usine désaffectée. Officiellement, ils sont suspects, officieusement, Chad Adkins attend des deux mercenaires qu’ils les aident… Mais cela signifie que la guerre des gangs est déclarée, et un crépusculaire de même niveau que Nick, a été engagé pour tuer Daniel Monroe… L’indexé de « Services en tous genres » se dresse face à son opposant, et un terrible duel à l’arme blanche commence… Les règles des crépusculaires sont dévoilées, ainsi que la vraie nature de ces indexés. De son côté, Alex vit très mal son installation à l’agence et se demande si son ancien employeur censé être mort, n’est pas de retour pour la punir…

     

    Avis par Jake :

    Seulement le deuxième tome de ce seinen musclé, pourtant on en est déjà accroc ! La trame est un peu compliquée à cause des différents gangs qui se partagent Ergastlum, mais cela ajoute au réalisme du manga. L’histoire avance beaucoup dans ce tome, sans pour autant dévoiler toutes les réponses aux questions que peuvent se poser les lecteurs. On en apprend en revanche un peu plus sur ces étranges « crépusculaires » dont fait partie Nick, et dont les capacités physiques semblent incroyables ! J’aime beaucoup la relation entre Warwick et le flic en charge : Chad Adkins. Le premier chapitre, dans l’agence, est très agréable et je regrette que l’on ne voie pas davantage le personnage d’Alex qui est pour ainsi dire la seule touche féminine du manga. Les dessins sont vraiment très réussis, et on suit facilement l’action et les combats, à la manière (nostalgique !) de City hunter… D’ailleurs ces deux seinen partagent des ressemblances. Warwick et Nick sont géniaux, ils possèdent une bonne dynamique qui leur est propre. Un seul véritable regret : que le tome suivant ne soit pas déjà sorti pour pouvoir embrayer immédiatement !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • La fournaise 2- L'isolement - Alexander Gordon Smith

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Science-fiction

    Grand format : 256 pages / 17,50 €

     

    Résumé :

    Alex et ses compagnons ont réussi à quitter la Fournaise en faisant exploser une crevasse qui donnait sur une rivière souterraine. Emportés par le courant, ils tombent dans les profondeurs de la terre et vont découvrir des créatures encore plus horribles que les manteaux noirs... Ces derniers sont d'ailleurs à leurs trousses et ne tarderont pas à leur mettre la main dessus. Fou de rage à l'idée que des prisonniers aient pu déjouer la Fournaise, le direct mettra Alex et son ami en isolement. Un lieu horrible dans lequel il est à peine possible de s'allonger et qui rendrait n'importe qui fou ! Mais l'accomplissement d'Alex arrivera bientôt aux oreilles de certaines créatures dont le rêve est également de quitter la Fournaise...

     

    Avis par Jake :
    Evidemment, l'écriture est aussi bonne que dans l'opus précédent. En revanche, ce tome est beaucoup plus court et l'absence de Don désolante, puisque c'était pour moi le meilleur personnage ! La partie dans le trou d'isolement est géniale ! Ce qui traverse l'esprit d'Alex et son soulagement lorsqu'il réalise qu'il peut communiquer avec son ami. Toujours plus de mystères et moins de réponses, c'est très frustrant ! J'aurais souhaité que l'ouvrage parte dans une direction différente, au lieu de cela, c'est retour à la case départ... Cela reste cependant un bon roman très agréable à lire. On doit cela à l'écriture très fluide et à des personnages agréables. Donc, oui : je m'embarquerai volontiers dans un troisième tome, en espérant cette fois avoir les réponses à mes questions !!!

    Lien direct : Editions PKJ


    votre commentaire
  • Seven deadly sins - Tome 02 - Nakaba Suzuki

    Résumé :

    La princesse Elizabeth et Meliodas sont parvenus à retrouver Diane, le péché de l’envie, membre des Seven deadly sins. Le prochain sur la liste est Ban, le renard, qui est gardé prisonnier par des chevaliers sacrés. Mais lorsqu’il apprend que son chef Meliodas est encore envie, Ban n’attend pas pour s’échapper sans l’aide de qui que ce soit ! Alors que des chevaliers sacrés cherchent à capturer la princesse Elizabeth, Meliodas prouve qu’il est bien le péché de la colère, en révélant un aspect de sa personne jusqu’alors inconnu… De son côté, Elizabeth vit mal le fait d’être un fardeau pour son nouveau compagnon, et regrette un peu d’avoir entamé ce périple…

     

    Avis par Jake :

    Deuxième opus pour le nouveau manga Seven deadly sins ! Un nouveau tome qui prouve que cette saga est bien avant tout un shonen ! Les combats ne manquent pas et c’est l’occasion pour le mangaka de montrer tout son panel de « monstres » avec des armures qui ressemblent presque à celles des surplis dans Saint Seiya the lost canvas : des casques à l’aspect ancien, ou ressemblant à des insectes. Niveau trame, les choses avancent plus vite que l’on pourrait penser puisque la bande est déjà sur les traces du troisième membre des Seven deadly sins. Les ennemis se multiplient mais l’on sent que Gilthunder pourrait être plus important que les autres. J’étais heureux de voir un aspect un peu moins jovial de Meliodas, on sent enfin l’ébauche de ce qui a pu en faire un chef. Hawk, le cochon, est toujours aussi tordant ! En revanche, je confirme que je n’apprécie pas du tout la princesse Elizabeth qui est beaucoup trop « victime aux grosses larmes » à mon goût… L’ajout de Ban sera très précieux, à mon avis, car il forcera certainement Meliodas à s’imposer davantage. A bientôt pour la suite !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Richard coeur de lion 2-2 Les chevaliers du Graal - Mireille Calmel

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand format : 325 pages / 19,90 €

     

    Résumé :

    Richard Coeur de lion est en pleine croisade afin de conquérir les terres saintes et offrir la belle Jerusalem à son Angleterre. Mais son rival, Saladdin, dans le but de l'ébranler, lui a ravi ce qu'il a de plus cher : Eloïne, héritière des grandes prêtresse d'Avalon, son alliée, sa maîtresse et la mère de ses enfants. Il fera tout pour la retrouver, d'ailleurs, Loanna et le reste de la famille Rudel, munie de leurs épées enchanteresses, Marniadoise et Caliburnus, sont déjà sur ses traces. Au delà de cette guerre de religions et de pouvoirs, c'est en réalité l'avenir entier de la Terre qui se joue : qui du bien ou du mal l'emportera ? 

     

    Avis par Audrey :

    Un deuxième opus des aventures de Coeur de lion, mais un dixième volet concernant celles d'Aliénor et de Loanna de Grimwald. Et oui, cela fait déjà dix ans que j'ai lu pour la première fois l'histoire fabuleuse d'Aliénor d'Aquitaine écrite de la plume de Mireille Calmel ! J'aimerais bien vous dire que je ne m'en lasse pas mais là, sincèrement, je vous mentirais. Bien que toujours aussi admirative du travail de Mireille Calmel qui reste, à ce jour encore, l'un de mes auteurs préférés, je dois vous avouer que Loanna et Aliénor dans leurs années vieillissantes ne me font plus vraiment rêver. Même si ici il est plutôt question de ce qui arrive à leur descendance, j'ai un peu l'impression de relire ce qu'il s'est déjà produit dans les premiers tomes des aventures d'Aliénor (même si le contexte historique est différent). Il n'en reste pas moins que j'ai passé un bon moment de lecture et que j'attends le prochain livre avec impatience car je suis attachée aux personnages (dix ans que je les suis tout de même !). Cependant, j'ai encore plus hâte de découvrir un nouveau personnage féminin, plein de passion et de caractère, prendre vie sous la plume de Mireille Calmel.

    Lien direct : XO éditions


    votre commentaire
  • seven-deadly-sins-manga-volume-1-simple-76346
     
     
    Résumé :

    Dans le royaume de Britannia, les Seven deadly sins ont été condamnés pour un crime atroce et ont disparu de la circulation. Depuis, les chevaliers sacrés ont renversé le pouvoir et contrôle le territoire, souvent au détriment du peuple qui se voit persécuté par ces êtres aux pouvoirs incroyables... La princesse Elizabeth recherche les guerriers légendaires à travers tout le pays afin de l'aider à remettre le royaume à flot. Meliodas est une jeune homme qui ne fait pas son âge ! Il est le propriétaire d'un bar itinérant : le Boar hat, qu'il gère avec l'aide de son cochon parlant, Hawk. Mais il est également l'un des Seven deadly sins, et pas n'importe lequel : il est le leader des guerriers légendaires. Tout commence réellement lorsqu'Elizabeth rencontre Meliodas...


    Avis par Jake :

    Voici donc la nouveauté (très) prometteuse des éditions PIKA ! On nous l'annonce un peu comme le nouveau Fairy Tail, et effectivement, nous allons retrouver beaucoup des points positifs qui ont fait le succès de cette saga ! Seven deadly sins (que l'on pourrait traduire Les sept péchés capitaux) nous plonge dans un univers fantasy très agréable... C'est ce qui m'a immédiatement plu : le dessin est superbe, et l'on se sent immédiatement chez soi dans cette taverne itinérante qui se balade aux quatre coins du royaume (on ne vous dira pas comment cela est possible, mais le moyen est étonnant !). Les contrées sont magnifiques et pittoresques. Le tout met en valeur le talent du mangaka ! Côté personnages, on retrouve Meliodas qui est beaucoup plus jeune que ce à quoi nous pouvons nous attendre (par rapport à sa photo de recherche), y a-t-il un mystère là-dessous ? Pour l'instant, il est présenté comme gentil, bien qu'assez insouciant, mais cela semble cacher quelque chose... Son premier allié, le cochon Hawk est l'élément comique du shonen, et effectivement, cela fonctionne ! En revanche, j'ai trouvé la princesse Elizabeth très "cul-cul", et j'espère que son caractère évoluera dans la suite. Côté trame, il y a un bon potentiel : les sept péchés à retrouver, le royaume à protéger, et énormément de combats à venir, avec des pouvoirs à découvrir... Bref : cela s'annonce très bien, et donne immédiatement envie de se plonger dans la suite des aventures des Seven deadly sins !
     

    votre commentaire
  • TATOUAGE
    En numérique, en avant première !
     
    Tatouage
     
    Le premier chapitre est... GRATUIT !!!
    Disponible sur ibookstore ou aux liens suivants... 
     
     
     
    Résumé :

     

     Quand Alex entre pour la première fois chez Jana, dont il est fou amoureux depuis longtemps, un monde nouveau s’ouvre à lui. Pour subvenir à leurs besoins, Jana et son frère David font commerce de tatouages magiques, une manière rituelle de révéler les gens à eux-mêmes. David dessine à Alex un tatouage qui le lie à Jana à jamais, mais leur interdit tout contact physique : une terrible douleur fait s’évanouir Alex chaque fois qu’il la touche. Peu à peu, Alex va découvrir qu’il est lui-même doté d’un pouvoir et qu’il est en fait un medus. Ces magiciens inquiétants, qui ont longtemps vécu parmi les humains, se livrent à une perpétuelle lutte entre clans. Mais ils savent désormais qu’il est nécessaire de s’unir contre leur plus terrible adversaire, le Gardien Ultime, déterminé à tous les anéantir… 

     


    votre commentaire
  • La fournaise 1- Enfermé - Alexander Gordon Smith

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Science-fiction

    Grand format : 288 pages / 17,50 €

     

    Résumé :

    Alex est un voleur, mais alors qu'il est justement en train de cambrioler une maison avec son complice, d'étranges hommes en noir apparaissent et tuent l'ami d'Alex. Cette mise en scène conduit le jeune homme dans une prison de haute sécurité créée à la suite de guerres de gangs dévastatrices entre adolescents. C'est la Fournaise : un gouffre creusé à deux kilomètres de la surface de la terre où les gardiens sont ces mêmes hommes en noir, secondés par des créatures horribles d'une origine artificielle... Il n'y a pas de loi dans cet endroit et les gangs internes rendent les lieux dangereux pour Alex. La seule chance pour lui est de trouver un moyen de s'enfuir de la Fournaise, même si personne n'a jamais réussi avant...

     

    Avis par Jake :

    Une idée assez originale puisque l'on se retrouve dans une sorte de Prison break simplifiée. L'idée d'un futur où les jeunes délinquants sont parqués comme de très dangereux meurtriers est assez intéressante. Le personnage principal manque un peu de crédibilité : c'est en vérité un bon garçon, on comprend donc mal comment il a pu devenir cambrioleur. J'ai adoré Don, le compagnon de cellule d'Alex ! Côté écriture, aucun soucis : c'est très fluide et léger. Cela ne posera aucun problème de lecture aux ados ou aux adultes. Le roman est un peu court, ce que l'on regrette. Mais le véritable bémol est pour moi le manque d'expliquations quant à la nature des créatures peuplant la Fournaise... C'est bien dommage ! J'enchaîne immédiatement avec sa suite...

    Lien direct : Editions PKJ


    votre commentaire
  • Magi - Tome 13 - Shinobu Ohtaka

    Résumé :

    Alors qu'Ali Baba ne parvient toujours pas à utiliser le revêtemage, Kôgyoku et Sindbad donnent une magnifique démonstration de la technique en organisant un duel convivial qui épatera tout le monde ! Nos trois amis ont pris la décision de se séparer : chacun choisit sa voie... Heureusement, leur chemin commence ensemble et ils quitteront à bord du même navire le royaume de Sindbad. Mais alors même qu'ils commencent leur périple, ils sont attaqués par des pirates aux pouvoirs mystiques. Arrivant à terre, ils se rendront compte que c'est une véritable plaie qui est responsable du kidnapping de très nombreux jeunes enfants des ghettos que les forces de l'ordre refusent d'aller sauver. Aladin, Ali Baba, Hakuryû et Morgiane ne voient aucun inconvénient à décaler leurs voyages afin d'aider ces enfants dans le besoin... Mais le pouvoir en face d'eux les confrontera à leur propre passé...

     
     
    Avis par Jake :
     
    On nous avait promis la séparation des personnages, mais il faudra patienter encore un peu ! Pour l'instant, le destin lie toujours nos amis. Ce tome est assez excitant car la jeune Kôgyoku (en couverture) habituellement si timorée, nous donne une magnifique leçon de magie en acceptant le duel de Sindbad. Les dessins des revêtemages sont superbes ! Les attaques sont géniales, et cela frustre Ali Baba, toujours incapable de maîtriser cette technique... Une grande partie de cet opus est plutôt orientée sur l'humour, notamment au détriment d'Ali Baba ! J'ai adoré les pouvoirs d'Hakuryû qui utilise déjà les pouvoirs de son djinn. La trame sur les pirates n'est pas extraordinaire, mais elle a le mérite de confronter nos amis à leurs propres démons : l'absence véritable d'une mère. Quelque chose qu'ils semblent tous partager... D'une part j'étais heureux que l'histoire commune se poursuive, mais je pense que l'auteur gagnerait vraiment à séparer (comme prévu !) les trois personnages principaux ! Espérons que cela ne tarde pas trop... Cela dit, ce tome était excellent.

    votre commentaire