• Padre Cocaïne - Luc Venot

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 290 pages / 19,60 €

     

    Résumé :

    Le Padre règne en maître sur son réseau. Quiconque essayerait de le doubler finirait mal. C’est pourquoi, il envoie deux de ses bras droits rapatrier Pepe (qui se cache au Portugal) dans ses « bureaux », à Paris. Dans le même temps, Figo flic corrompu et sadique, se lance sur la piste des ravisseurs, en espérant remonter jusqu’au Parrain. Un tueur en série surnommé l’Evêque sème les cadavres sur son chemin, et la belle Mélody se retrouve en possession d’une incroyable mallette… Quel est donc le rapport entre tous ces barjos ? Eh, bien, c’est peut-être quelque chose de très précieux qui appartient à Padre Cocaïne et que ce dernier fera tout, pour retrouver.

     

    Avis par Lolo :

    Complètement déjanté, à prendre absolument au deuxième degré ! C’est un savant mélange de Pulp fiction, et de Réservoir dogs. Les plus affreux ne sont pas toujours ceux que l’on croit, et les pires malfrats se révèlent parfois plein de sagesse et de philosophie. C’est bourré d’humour assez caustique et à ne pas prendre au pied de la lettre. Certaines descriptions sont monstrueusement horribles, bien que très souvent enrobées de sarcasme, de dérision et même d’esprit ! Mais c’est très prenant car certains personnages sont attachants, comme Corto par exemple et la jolie Mélody. Même si ce n’est pas mon genre préféré, car trop gore, justement, on n’a pas envie de sortir du livre. C’est terriblement noir et drôle à la fois.  On constate d’ailleurs que même les mafieux ont des valeurs et que l’amitié notamment est à la vie, à la mort. Une mention spéciale, à la couverture qui résume à elle seule l’ambiance du roman. Explosif !

    Lien direct : Editions La Bourdonnaye


    votre commentaire
  • Rin - Tome 01 - Harold Sakuishi

    Résumé :

    Norito est un adolescent assez timide qui ne fait rien d’autre de son temps que de dessiner des mangas. Mais après un refus clair de la part d’un prestigieux éditeur, Norito se renferme encore plus sur lui et profite du fait que son père soit papetier pour passer l’été à s’entraîner sur ses planches… Quand finalement vient le jour de proposer son shonen à l’éditeur, Norito est confiant ! En parallèle, Rin est une jeune femme capable d’entrevoir certains fragments du futur. C’est par un incroyable hasard que les deux jeunes se retrouvent lors de la cérémonie de remise des prix du grand concours de l’éditeur…

     

    Avis par Jake :

    Rin est un seinen (aux allures de shonen) très sympa, vraiment aéré qui profite de dessins très réussis et de personnages attachants. La trame est relativement classique, puisque c’est l’histoire d’un adolescent qui souhaite devenir mangaka. Mais cette partie là est bien traitée et les caractéristiques de Rin donnent le petit côté d’originalité nécessaire. En revanche, ce premier tome n’est qu’une introduction semble-t-il puisque la rencontre des deux personnages n’a lieu que lors de la dernière page… Côté dessin, c’est une réussite : ils ne sont pas surchargés par un trop plein de texte, et on peut donc les apprécier à leur juste valeur. Un seul détail me choque : les dentitions exacerbées de certains personnages ! ^^ Les visages comme les décors sont réussis, et le volume est généreux avec près de 200 pages. C’est une œuvre très agréable qui ne prend pas la tête et n’ennuie pas non plus. Bref, c’est une réussite dont il me tarde de découvrir la suite !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Au secours ! J'ai 40 ans depuis 4 ans - Gaëlle Renard

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 222 pages / 17,00 €

     

    Résumé :

    Véro est dans la quarantaine… C’est bien de dire « la quarantaine » : c’est large comme tranche d’âge… Bien sûr, ça n’empêche pas de se prendre du « madame » et des « vous êtes ménoposées » en pleine face… Avec les enfants à éduquer, l’amour à retrouver et la société à affronter, Véro a du boulot ! Et cela n’aide pas d’avoir des amies parfaites qui semblent se bonifier avec le temps tandis que les rides s’accentuent sur votre propre visage ! Véro dénonce la vie typique d’une quarantenaire, en gardant toujours le moral et l’espoir !

     

    Avis par Jake :

    Entre le roman et les sketchs, le livre de Gaëlle Renard (que ma propre Maman regardait dans Les maternelles ! ^^) m’a beaucoup déridé (trop facile, le jeu de mots !) même s’il ne correspond pas à ma catégorie (étant un jeune homme plein de vie dans sa vingtaine !). Le ton se veut résolument positif, malgré les aléas de la vie (décès, divorce… prise de poids ?) et le personnage est très sympathique d’entrée de jeu en nous prenant comme confident. Parfois, l’œuvre parvient même à être touchante, lorsque le personnage (l’auteure ?) nous parle de ses enfants, ou de sa grand-mère… Par moment, j’avais l’impression d’assister à un sketch d’Anne Roumanoff, ce qui n’est pas un mince compliment puisque j’adore cette humoriste ! Le tout est bourré de références culturelles : musiques, TV, tout y passe (certaines me sont d’ailleurs passées au dessus de la tête, parce que – désolé Mme Renard – nous ne sommes pas de la même génération ! ;-)). Quoi qu’il en soit, c’est un ouvrage très agréable, que l’on peut fragmenter grâce à ses petits chapitres, ou lire d’une traite pour relativiser les tracas du quotidien ! Très sympa…

    Lien direct : Editions Charleston


    votre commentaire
  • Jabberwocky - Tome 03 - Masato Hisa

    Résumé :

    Lily fait toujours son possible pour sauver le bébé Mao des griffes de la reine dinosaure, qui utilise et manipule ses enfants pour les utiliser en tant que guerriers ailés… Les actions futures de Mao pouvant conduire à la mort de plusieurs dizaines milliers d’humains, malgré l’importance de ses actions. Puis Lily et Sabata partent pour protéger Heinrich Schliemann, un archéologue qui a fait une découverte incroyable mêlant la bible aux dinosaures… Leur voyage confrontera Sabata à un ancien ennemi à qui il doit une sévère blessure, l’occasion pour lui de se venger…

     

    Avis par Jake :

    Après avoir testé ce seinen depuis trois tomes, je dois dire que ça y est : j’ai complètement adhéré au style si singulier de Jabberwocky ! Evidemment, je ne parle pas du scénario, car le postulat de départ m’a plu de suite : la présence de dinosaures intelligents et évolués, cachés au milieu de la population humaine est géniale et très originale. Ce sont bien sûr les dessins qui sortent clairement du lot : et cet alliage de contrastes et de traits précis, assez gras me plaît beaucoup. Il faut s’y habituer, mais cela change ! La relation entre les deux personnages est désormais très solide, voire même touchante par moment. La trame ne souffre d’aucun temps mort, aussi le lecteur se régale de toute cette action. Mêler les intrigues secrètes à un contexte historique qui nous parle est également une très bonne idée, on aime tous ces petits clins d’œil ! On est même carrément déçu de savoir que le manga se conclut en 7 tomes !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Joker Danny - Tome 01 - Moss & Old Xian

    Résumé :

    La Terre a été ravagée par une peste mystérieuse. En quelques mois seulement, l’humanité a quasiment disparu. Dans une petite cité encore épargnée par la catastrophe vit Danny, un jeune orphelin turbulent qui a une tache de naissance en forme de larme sous l’œil gauche. Par un jour pluvieux, un visiteur venu de loin arrive en ville : Aurèle, un artiste peintre renommé. Voici l’histoire de leur rencontre…

     

    Avis par Jake :

    Pour une fois, je me suis permis de copier le résumé de la maison d’édition. Pourtant, il ne semble pas du tout correspondre à ce que l’on découvre dans ce comic ! Le jeune Danny n’arrive que tard dans l’œuvre, après que l’on a déjà rencontré le « Joker » dans des petites histoires qui semblent indépendantes à la trame principale (même si plus tard, on dirait qu’elles s’inscrivent dedans…). C’est donc très perturbant au niveau compréhension, le scénario met peut être longtemps à se mettre en place… Malgré tout, les petites histoires qui frisent entre fantasy et fantastiques sont assez sympathiques, complètement emplies de magie ! J’ai personnellement beaucoup apprécié celle de la petite fille muette de l’orphelinat. Mais on ne comprend pas qui est le Joker… Sa ressemblance avec le jeune Danny nous pousse dans les hypothèses… Il faut espérer que les prochains tomes en dévoilent rapidement beaucoup plus, sans quoi on risque de perdre intérêt… Les dessins sont très jolis, très clairs et assez enchanteurs majoritairement. Le coup de crayon rappelle les mangas, il est très précis et transcrit très bien les expressions… Sommes toutes, c’est une œuvre qui me laisse assez surpris : difficile de trancher avant de découvrir la suite…

    Lien direct : Editions Urban China


    votre commentaire
  • Les intrigantes 1- Rivales - Christine Féret-Fleury

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 220 pages / 15,90 €

     

    Résumé :

    A la cour de Versailles, les rivalités sont nombreuses. Elles sont d’autant plus explosives lorsque « Rouge » fait son entrée grâce au couturier Claude de Chinelle. Elle en profite d’ailleurs pour prendre sous son aile son frère, que les ennuis poursuivent. Elise de la Valle, tout aussi opportuniste, voit d’un très mauvais œil l’arrivée de la belle rousse… Mais ce n’est pas le cas de Philippe de Saint-Agrève qui la trouve tout à fait à son goût…

     

    Avis par Jake :

    Grosse déception avec ce roman ! Pour être juste, je dois probablement dire que ce n’est pas le type de livre que j’apprécie normalement, mais j’avais trouvé la dernière œuvre de l’auteur : Au bois dormant, tellement captivante… (C’était un roman policier YA que j’avais adoré, et pourtant je ne suis pas branché polar…) que j’avais espérer trouver la même étincelle. Mais le contexte historique ne m’a pas plu, pas plus que les comportements enfantins des personnages tous plus jaloux les uns que les autres. L’écriture est bonne, mais les chapitres sont trop courts et concis pour que l’on s’attache à qui que ce soit. La trame n’avance pas beaucoup et ce premier tome est assez minuscule… J’imagine qu’il satisfera davantage les jeunes adolescentes, plutôt de sexe féminin et rêvant de cour royale…

    Lien direct : Editions Hachette


    votre commentaire
  • Une fille parfaite - Mary Kubica

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 400 pages / 19,90 €

     

    Résumé :

    Mia a rendez-vous avec son petit ami, mais comme ce dernier lui pose un énième lapin, elle décide de partir avec l’inconnu séduisant qui l’accoste dans le bar. Hélas ! Tout va alors basculer, mais Mia ne le sait pas encore. Cette rencontre va tellement changer sa vie, que plus rien ne sera jamais comme avant.

     

    Avis par Lolo :

    Terrifiant et diabolique, sont les premiers mots qui me viennent à l’esprit après la lecture de ce roman. L’auteur joue avec nos nerfs du début à la fin, avec un suspense qui ne cesse de grandir. L’histoire nous est en fait relatée en alternance, par 3 personnages. A savoir : Eve, la mère de Mia, Gabe le flic en charge de l’enquête, et Colin le ravisseur. Il y a aussi un avant/après le drame qui rajoute une dimension supplémentaire à l’histoire. Mon favori est Gabe, qui est un flic vraiment humain et qui va tout faire pour retrouver Mia. L’enlèvement est raconté de telle façon que l’on n’est pris par l’histoire, et qu’il faut à tout prix que l’on sache. Et c’est bluffant ! Que ce soit la construction elle-même du roman, son sujet, et le dénouement, tout ça nous laisse complètement interloqué. C’est terrible et bouleversant à la fois, car ce roman est aussi bourré d’amour et surtout du manque d’amour. En résumé, outre le fait qu’en plus c’est extrêmement bien écrit, ce thriller ne manquera pas de vous trotter dans la tête, bien longtemps après l’avoir lu.A découvrir de toute urgence !

    Lien direct : Editions Mosaic


    votre commentaire
  • Le meilleur des tartes, quiches & cakes

    Caractéristiques :

    Genre : Cuisine

    Grand Format : 143 pages / 7,95 €

     

    Résumé :

    75 recettes de tartes, quiches et cakes, salés et sucrés, aux goûts et formes variés pour faire plaisir et se faire plaisir. Pizzas, calzone au saumon, pastilla facile au poulet, tatin poulet-endive-curry, tarte au canard confit et au ceps, cake aux pommes et au romarin : laissez vous tenter par ces recettes alléchantes, faciles à réaliser.

     

    Avis par Audrey :

    Dans l’esprit de beaucoup de monde, tartes, quiches et cakes sont des plats qui évoquent un peu ceux que nous faisait grand-mère le dimanche… Pas toujours attrayant donc ! Mais ce livre a l’avantage de présenter ces grands classiques sous un nouveau jour beaucoup plus original, gourmant et séduisant. Du « cake à la française » en forme de tour Eiffel à la « Pizza blanche aux asperges vertes et mozzarella » absolument raffiné, je suis tour à fait conquise par ces idées qui me donnent envie de me mettre aux fourneaux très vite. De plus, le livre es très bien fait, avec de magnifiques photos, des indications précises pour nous aider à progresser sans difficulté pendant la réalisation des plats… En plus, son prix est très intéressant ! Les recettes sont vraiment faciles à réaliser et sont idéales pour un repas idéal entre amis ou en famille. A adopter d’urgence !

    Lien direct : Editions First


    votre commentaire
  • A découvert - Harlan Coben

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 279 pages / 18,90 €

     

    Résumé :

    Avec sa mère en cure de désintoxication, et son père fraîchement décédé, le jeune Mickey Molitar est contraint de vivre chez son oncle, le célèbre Myron dans la maison d’enfance de celui-ci. Alors qu’il se rend au lycée, il rencontre celle que l’on nomme : « la femme chauve-souris ». C’est une sorte de vieille folle sur laquelle court de nombreuses rumeurs assez terrifiantes. Elle appelle Mickey et lui dit qu’en fait son père n’est pas mort…Ce dernier est choqué, car il se trouvait dans la voiture lors de l’accident qui a coûté la vie à son père. Un peu plus tard, il va essayer de pénétrer dans la maison de la vieille femme pour en savoir un peu plus. Au même moment, apparaît Ema, une camarade de classe du genre : « gothique », qui va l’aider dans ses recherches. D’autres faits étranges vont alors se produirent, comme la soudaine disparition d’Ashley Kent, nouvelle petite amie de Mickey…

     

    Avis par Lolo :

    Voici, Harlan Coben qui se lance dans le genre « polar » pour adolescents et c’est une totale réussite. On est tout de suite accro. L’écriture est fluide, l’intrigue passionnante et bien évidemment ce sont des ados qui sont mis en vedette. Pour les habitués de l’auteur, il s’agit ici du jeune  Mickey Molitar qui n’est autre que le neveu du célèbre Myron Bolitar, que l’on ne présente plus. Mickey et ses nouveaux amis à savoir, Ema dont on ne sait finalement pas grand-chose, et Spoon le fils du concierge du lycée sont extrêmement attachants et complémentaires. C’est une belle leçon d’amitié et de solidarité qui se crée tout au long du roman. Il y a de nombreux dangers dans l’intrigue et les méchants sont bien réels. Mais, ces jeunes sont malins et font bloc contre l’adversité. On note également une bonne dose d’humour, chez ces ados qui n’ont pourtant pas une vie facile. Un agréable roman policier pour un jeune public qui se tournera une fois adulte vers les autres polars de l’auteur. Sachant que je me suis régalée à le lire, c’est dire ! De plus, la fin nous dirige à grands pas vers une suite (qui est déjà parue) et qui est tout aussi géniale.


    votre commentaire
  • Un site nommé désir - Lou Borgia

    Caractéristiques :

    Genre : Roman/ Erotique

    Format poche : 326 pages / 15,00 €

     

    Résumé :

    Adèle est DJ dans une boîte de filles et doit se prétendre lesbienne pour rentrer dans le moule. Victoire, elle, rêve de podium et joue les Maîtresses SM pour un homme connu. Lou est la troisième membre du groupe, et avec ses deux amies, elle a fondé Un site nommé désir, site internet qui parle sans tabou de sexualité. D’ailleurs, le dernier sujet sur le flirt la pousse a tenter une nouvelle expérience : avec un internaute inconnu, elle va pousser le flirt à son paroxysme, sans jamais avoir le droit de passer à l’acte… Mais entre son désir d’expérimenter avec une femme, et l’attraction qu’elle développe bientôt pour le nouvel inconnu… Rien n’est gagné !

     

    Avis par Jake :

    Nouveau venu de La Musardine, dans la collection qui manie avec audace (et génie !) le côté roman et le côté érotique… avec toujours beaucoup d’humour ! J’avais adoré Sex and the kitchen et sa suite, ainsi que Rayon hommes. Ici, on retrouve les mêmes ingrédients, avec un petit peu moins de piquant cela dit… Mais les scènes sexy sont quand même présentes !J’ai été assez dérouté au départ car le personnage principal porte le même nom et prénom que l’auteur (un p’tit peu mégalo, Mme Borgia ?). Si l’ouvrage était parti en journal intime, ou au moins à la première personne, je m’y serais fait… Mais là on est un peu entre deux styles et cela peut perturber… Les personnages sont sympathiques, bien que Victoire et Adèle eussent pu être davantage mises en avant. Lou est cool, elle ne se prend pas au sérieux et profite de la vie sans prise de tête. Seul gros bémol : il manque une conclusion digne de ce nom et on reste un peu sur notre fin ! (bien que le dernier chapitre soit génial). C’est un roman léger, très agréable à lire qui nous donne envie de découvrir les prochains bijoux de cette collection !

    Lien direct : Editions La musardine


    votre commentaire