• Akatsuki - Tome 02 - Motoki Koide


    Résumé :

    Kirisa et Hibiki sont envoyés dans le village dans lequel ce dernier a grandi auprès de son défunt grand-père. Mais lorsqu'ils arrivent sur les lieux, il ne reste personne des vagabonds qui y séjournent habituellement. Bientôt, les deux médecins-guerriers s'apercevront qu'il s'agit du repère d'un terrible akatsuki, né de la terrible philosophie d'un kiriishi ! Lorsque cette tâche est remplie, Kirisa et Hibiki sont accueillis par une bonne nouvelle : tous les deux sont susceptibles de passer au grade 2 des kiriishis, ce qui leur permettrait de s'attaquer à des akatsukis plus puissants, et comme le précise si bien Hibiki : de gagner plus d'argent ! Ils se retrouvent alors en compétitions avec des kiriishis aux techniques bien différentes des leurs...

     

    Avis par Jake :

    Avec ce second volume sur un total de 9, Akatsuki confirme sa qualité ! On en vient même à rapidement regretter que le shonen compte aussi peu de tomes, car il y a un fort potentiel, et l'on dénote certaines ressemblances agréables avec Naruto pour le statut d'élèves qu'ont Kirisa et Hibiki, cherchant à gravir les échelons, ou avec Fairy tail, pour les quêtes à remplir qui prennent ici la forme de chasses à l'Akatsuki. On sort du système du monstre à battre à chaque chapitre en nous enfonçant au départ dans le passé d'Hibiki, puis dans un concours des meilleurs kiriishis de niveau 1 ! L'intérêt du lecteur est piqué, et le mangaka parvient même à conserver un certain suspense grâce à l'introduction de nouveaux personnages lié au monde des kiriishis. L'alchimie des deux personnages principaux continue de fonctionner au top, et laisse planer des allures de "je t'aime - moi non plus". Les dessins sont superbes, comme l'illustrent très bien d'ailleurs les couvertures, qui donnent très envie de se jeter complètement dans cette oeuvre !

    Lien direct : Editions Pika 


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  • Voulez-vous partager ma maison ? Janine Boissard

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman 

    Grand Format : 304 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Alors que son mari décède en la laissant aux prises avec des frais de succession terribles, Line cinquante-cinq ans, est prête à tout pour conserver sa belle maison avec jardin sur les bords de Loire. Sa fille Colomba va lui trouver la solution idéale, à savoir louer les 3 chambres de la maison en choisissant bien les colocataires. Trois personnages très différents débarquent donc. Claudette, éthologue, maître Sushima, réflexologue, et Priscille illustratrice de livres pour enfants. Alors que tout semblait idyllique, Priscille victime d’orthorexie va leur faire vivre l’enfer. Pourquoi est-elle ainsi, quel secret cache-t-elle ? Line parviendra-t-elle à se débarrasser de cette pénible locataire ?

     

    Avis par Lolo :

    Excellent, rempli d’ondes positives, un vrai roman qui fait du bien ! C’est léger, agréable à lire, bien aéré avec de nombreux courts chapitres et trois grandes parties. On se sent très proche de Line. D’ailleurs c’est écrit à la première personne ce qui crée automatiquement un lien avec le lecteur. Elle ne se laisse pas aller malgré ses malheurs, et décide de rebondir en voyant le bon côté des choses. Il faut dire qu’elle est aidée par maître Soshima qui lui fait voir le verre à moitié plein. Ce sont mes personnages préférés. Les détestables sont sa fille très dirigiste, et sa soi-disant amie Alma. Ces deux-là ne m’ont pas du tout plu. Le roman se lit d’un trait et je l’ai trouvé bourré d’optimisme. On se croirait presque dans un polar à certains moments. Line nous prouve qu’il n’est jamais trop tard pour changer et arrêter de se laisser pourrir la vie, en prenant son destin en mains. Les descriptions de sa maison qui est le cœur même de l’histoire et des environs donnent envie de découvrir cette belle région près d’Angers. Un magnifique moment de lecture ! 

    Lien direct : Editions Fayard


    votre commentaire
  • Akatsuki - Tome 01 - Motoki Koide


    Résumé :

    L'akatsuki est une maladie qui se répand dans l'atmosphère et qui parvient à contaminer les humains, les transformant en monstres détruisant rapidement leur hôte. Pour éradiquer ces créatures, il y a les kiriishi, des médecins-guerriers rémunérés en fonction des akatsukis qu'ils parviennent à détruire. Hibiki et Kirisha sont deux d'entre eux. Récemment diplômés, elle est très académique alors qu'il fait preuve d'une nonchalance cachant un historique lié aux akatsukis et de grandes compétences de guerrier. Les deux feront leur possible pour gravir les échelons et détruire les akatsukis...

     

    Avis par Jake :

    Akatsuki est un shonen très dynamique en neuf volumes. On sait d'entrée de jeu donc, que le manga ne sera pas très long. Le tout est de savoir s'il pourra avoir une trame intéressante avec un début, un milieu et une fin. Ca commence plutôt bien, en nous présentant deux personnages très différents mais qui vont très bien ensemble ! Kirisha, le héros, est un savant mélange entre Naruto et Natsu (Fairy tail), avec son caractère enflammé, son très bon fond et ses capacités de combattant. On sent qu'il y a derrière une histoire plus compliquée, qu'il s'efforce de cacher sous sa légèreté de caractère. Les dessins quant à eux sont vraiment très réussis, on a des graphismes modernes et clairs, avec des contrastes de gris parfaitement utilisés et des akatsukis très classes ! Bref, un très bon départ pour ce shonen !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  • Chiens perdus & coeurs solitaires - Lucy Dillon


     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Format Poche : 498 pages / 7,80 €

     

    Résumé :

    Rachel a 39 ans, et en l'espace de quelques jours, elle a perdu son travail et son petit-ami marié de longue date. Et suite au décès de sa tante et marraine Dot, elle hérite d'une pension pour chiens qui cherche à replacer les animaux abandonnés. Nat et Johnny sont un couple qui ne parvient pas à avoir d'enfant depuis un an qu'ils essaient... Zoe quant à elle, est une divorcée de deux enfants, qui fait de son possible pour joindre les deux bouts et éduquer au mieux ses files alors que son ex joue les irresponsables... Tout ce petit monde se retrouvera grâce aux chiens du refuge.

     

    Avis par Jake :

    Un livre feel good par excellence ! C'est un roman qui nous plonge dans trois histoires parallèles qui se croisent puisque les personnages deviennent rapidement amis, avec des croisements très réguliers dans les trames au détour de promenades canines. Rachel est une femme sympathique, même si elle a clairement fait des erreurs. Mais ce sont surtout Zoe et Nat que j'ai le plus apprécié, la première qui donne son maximum pour être une bonne maman, et la seconde qui souhaite désespérément le devenir ! Les deux sont très touchantes. Il y a évidemment l'aspect "animal" du roman, qui est très prononcé ! Le livre fait la part belle aux chiens qui sont très attendrissants. C'est quelque chose qui parlera à tous les amoureux d'animaux, ou plus simplement tous ceux qui ont un animal qu'ils aiment vraiment. Le livre est assez long, mais la lecture se fait facilement grâce à une écriture fluide et un contenu simple et agréable...

    Lien direct : Editions L'archipel


    votre commentaire
  • Private secretary - Tome 01 - Aya Oda

     

    Résumé :

    Ai a eu plusieurs expériences professionnelles assez négatives : son rêve est d'être une secrétaire hors pairs, mais dans les faits, les entreprises pour lesquelles elle a travaillé ont connu un triste sort... Lorsqu'elle passe finalement un entretien, elle ne prête que peu d'attention à ce que lui dit son potentiel employeur, car elle est subjuguée par sa beauté ! Quand elle est embauchée, elle se rend compte que c'est en tant que bonne à tout faire ! Son employeur passe du boss attentif et agréable au monstre en quête de productivité qui l'empêche de prendre des initiatives ! Cela ne l'empêchera pas de développer des sentiments très forts pour lui... Sentiments qui semblent bien réciproques.

     

    Avis par Jake :

    Private secretary est un shojo pur et dur ! Cela commence avec un personnage féminin bourré d'idéaux et prête à tout pour atteindre son objectif. Elle est mise immédiatement en opposition à son patron, Takara qui semble un peu schizophrène, oscillant entre homme prévenant et abruti fini qui la prend pour son esclave. Ce double jeu ne leurre personne puisqu'il éprouve en réalité des sentiments très fort pour Ai.  La romance est donc au coeur de la trame, même si le rêve d'Ai (qui semble tout relatif quand même...) occupe également une belle place dans l'histoire. Les personnages ne m'ont donc pas réellement convaincu puisqu'elle me semblait trop "frêle victime" et lui "simple connard". Seul point intéressant à mon sens : le côté professionnel du milieu du textile et des kimonos, quelque chose de très peu connu chez nous... Les graphismes ne sont pas mauvais du tout, au dessus du niveau habituel du shojo, avec des traits précis et des visages toujours androgynes. Au final, Private secretary est à réserver aux férus de shojos !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  • Da Quin - Tome 01 L'âge de fer - Richard & Weilin & Ullcer & Lofé

     

    Résumé :

    Numa est le chef de la cavalerie dans l'armée Romaine de Crassus. Mais les tragiques événements le feront passer tour à tour du statut de combattant, à esclave, puis guerrier... Numa traversera les territoires et affrontera de nombreux peuples, se créant au fur et à mesure des alliances... et des ennemis terribles. Finalement, il rencontrera un chef Chinois, dont le peuple donne le nom de Da Quin, à l'empire romain. Perturbé par des cauchemars ayant trait à la mort de son frère, Numa se rapprochera du chef Chinois qui lui confiera la tâche de retrouver son propre frère disparu en échange d'un navire pour retourner auprès des siens...

     

    Avis par Jake :

    Da Quin est une BD au style très particulier : cela ne ressemble pas du tout à mon type de lecture, et pourtant j'ai assez accroché. Il est très difficile d'en faire un résumé appréciable, car l'intrigue bien que simple est extrêmement ramifiée ! Il ne se passe pas une seule page sans que les personnages ne partent dans de nouvelles mésaventures ! On ne souffle pas une seconde et on découvre de nouveaux peuples, de nouvelles contrées et de nouveaux conflits. L'essentiel de la BD est fondée sur les combats et les guerres. Le tout est particulièrement gore, à renfort d'hémoglobine, de sexe et d'injures. Le tout comblera sans aucun doute les fans de la série Spartacus ! Les dessins sont très colorés, et les traits assez larges (cela fait un sacré contraste avec le style comics qui m'est beaucoup plus familier). Les personnages ne sont pas foncièrement sympathiques, en fait on se laisse surtout entraîner par l'incroyable trame qui semble gouverner Da Quin... Le style plaira, c'est incontestable !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Résumé :

    Nono a accumulé les mauvais petits amis, pourtant elle fait partie du club des chercheurs du véritable amour avec Kazuma et Yuika. Mais quand Kazuma lui dit que s'il finit vainqueur à une course, elle devra sortir avec lui, elle se fige devant tout le monde. Elle ne peut s'empêcher d'éprouver des sentiments forts et opposés envers lui, mais ne parvient pas vraiment à passer outre sa réputation de tombeur pas sérieux. Elle en vient même à accepter l'invitation d'un autre garçon. Kazuma accepte de rester son ami, mais lorsqu'elle réalise vraiment qu'elle ne peut nier plus longtemps ses sentiments, elle envoie en l'air ses bonnes résolutions...

     

    Avis par Jake :

    Voilà la conclusion de ce court shojo. Le thème est un grand classique, mais le tout est bien mené ! Cela traite d'amour et d'amitié, des difficultés des premières relations et de continuer à travailler sur son couple. Les questions que les protagonistes se posent ne sont pas exagérées, même s'ils sont peut-être un peu jeune pour avoir de telles interrogations ! ^^ Les personnages sont assez attachants, et on regrette que les secondaires ne soient pas mis davantage en avant, mais il faut admettre qu'en deux volumes, cela fait court pour développer autre chose que l'intrigue principale... Le couple que forment Kazuma et Nono est mignon, et la fin de l'histoire est très chouette. La trame n'est pas suffisamment longue pour tomber dans le mélodramatique, ce qui rend un shojo très simple et agréable à lire. Les dessins sont très classiques, mais tout à fait bons, et les textes ne sont pas trop présents... Un très bon équilibre donc !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires