• Abyss - Tome 03 - Nagata Ryuhaku

     

    Résumé :

    En se faisant aider par un ancien humain condamné, Dan parvient à faire baisser le pont. Mais alors que le premier groupe s’apprête à rejoindre leurs amis dans le train, une horde d’insectes destructeurs apparaissent et attaque tout le monde. Hara prend peur et barricade le train, en laissant ses alliés derrière… Ce n’est que grâce au sacrifice de l’un des leurs, que ces derniers parviendront à s’en sortir. Mais à peine ont-ils quitté ce lieu, qu’ils se retrouvent littéralement à tourner en boucle dans une savane qui les fatigue pour les détruire à coup d’illusions et de monstres terrifiants… Ce n’est que grâce au pouvoir « psychometrer » que les survivants apprendront ce dont ce lieu est véritablement capable…

     

    Avis par Jake :

    Le mangaka ne semble pas manquer de ressources pour trouver des circonstances et des monstres toujours plus horribles. Quand ce n’est pas la trahison, c’est l’abdication, ou plus simplement des créatures terrifiantes qui tuent sans hésiter. Le nombre élevé de personnages permet bien sûr de faire un sacré tri (sanglant), mais il y a également des prises de risques (on pense évidemment au sacrifié de ce tome, qui était tellement énigmatique qu’on aurait pu imaginer le « garder » plus longtemps pour jouer sur le mystère). Les dessins ont toujours ce cachet un peu vintage et gothique, qui colle parfaitement avec l’ambiance du même genre. La trame avance, mais les réponses sont peu nombreuses. Heureusement, le lecteur ne s’ennuie pas une seule seconde grâce à l’ingéniosité de l’aventure qui se profile à chaque page. Bref, c’est glauque et addictif !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Hinomaru sumo - Tome 02 - Kawada

     

    Résumé :

    Le tournoi continue, et c’est au tour des deux trésors nationaux de s’affronter : Hinomaru, et Sada, qui retrouve le plaisir de combattre en se retrouvant confronté à un véritable adversaire. Mais sa joie est prématurée, car il pense à tort pouvoir remporter son duel. Il n’empêche que pour réussir, il faudra aux compagnons de Hinomaru, gagner leur propre combat, une tâche ardue étant donné le niveau. Puis une nouvelle menace se précise lorsque la présidente des élèves de l’école menace de fermer tous les clubs qui n’auraient pas suffisamment de membres ! Les garçons font leur maximum pour faire connaître le club de suma, et Hinomaru va se retrouver à challenger un adepte du MMA (un regroupement de tous les arts martiaux)…

     

    Avis par Jake :

    Ce second volume continue dans la lignée du premier en nous offrant des personnages sympathiques qui font découvrir le monde du sumo en tentant de gagner des challenges. Je n’ai qu’un seul petit regret : le héros ne semble connaître aucune défaite. A la manière d’Hikaru dans Hikaru no go, et contrairement à Yugi de Yu-gi-oh !, je trouve que les protagonistes sont beaucoup plus attachants lorsqu’ils ont des faiblesses. Hors un éternel vainqueur n’en a pas… Sinon, on continue toujours à construire la mythologie en présentant de nouveaux personnages, et c’est un très bon point. Les graphismes sont superbes, comme en attestent les couvertures. Que ce soient les mouvements, ou plus simplement les personnages, tout est réalisé avec beaucoup de détail et d’homogénéité. Bref, le résultat est très bon et j’ai pour ma part déjà accroché avec ce shonen !  

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Les mystères de Larispem (1/?) Le sang jamais n’oublie - Lucie Pierrat-Pajot

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 352 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    En 1899, suite à des révolutions, Larispem est devenu une cité-état, indépendante de la France. Les bouchers y constituent la caste forte d’un régime populiste… Liberté est une jeune mécanicienne hors-pair, et elle côtoie l’apprentie louchébem, Carmine. Nathanaël, lui, est un orphelin au passé inconnu. Bientôt, on leur révèle des pouvoirs étranges se passant de génération en génération par les liens du sang. Des êtes, qui seraient capables d’imposer leur volonté avec un simple contact de leur sang… Alors que de grandes festivités se préparent, la société secrète des Frères de Sang, entre légende passé et fantôme actuel, tente d’exécuter sa terrible vengeance…

     

    Avis par Jake :

    Un « monde rétrofuturiste », c’est ainsi qu’est décrit Larispem, et c’est tout à fait juste. J’ai eu beaucoup de mal à me faire à la trame et à l’ambiance, qui m’ont rappelé la trilogie des Outrepasseurs… De la même façon, le récit est assez lourd, assez dramatique. Les personnages sont bien sympathiques, surtout Liberté, mais il y a quelque chose qui m’a empêché de me lier véritablement… L’alternance des trois protagonistes m’est passée au dessus, jusqu’à la toute fin où un lien vient enfin les réunir dans l’histoire. Etrangement, c’est l’histoire de Nathanaël qui était la plus palpitante, certainement car c’était celle qui trempait le plus franchement dans le fantastique… Il s’agit là de jeunesse, pourtant il faudra que certains ados s’accrochent, car même s’il y a des éléments intéressants (la société secrète, le côté orphelin, l’étrange politique qui régit Larispem…), certaines parties sont assez indigestes…

    Lien direct : Editions Gallimard


    votre commentaire
  • Fort Boyard - Tome 01 Les monstres des océans - Benj & Lannes & Le Roc'h

     

    Résumé :

    Sam, Liz, Lou, Noa et Léo sont 5 ados au grand cœur en mal d’aventures ! Ensemble, ils forment le Club des tigres, et ils font leur possible pour aider les gens et accomplir l’impossible… Lorsqu’ils apprennent qu’ils vont pouvoir participer à l’émission Fort Boyard et remporter de l’argent pour une bonne cause, ils sont arrivés… Mais lorsqu’un cataclysme dimensionnel fait d’eux les seuls sauveurs possibles du Fort Boyard et de toute la côte… l’enjeu est bien plus grand ! Chaque épreuve sera donc potentiellement mortelle… Rien qui n’effraie véritablement le Club des tigres ! Courage et intelligence seront leurs alliés dans cette quête hors du commun…

     

    Avis par Jake :

    Evidemment, Fort Boyard, c’est un peu culte pour la télévision française ! Il a bercé notre enfance et est toujours à l’antenne après (quoi, 20 ans ?) des années… Mais de là à en sortir une BD de science-fiction… il y avait quand même de la marge ! ^^ Cette BD s’adresse donc aux plus jeunes, qui adoreraient l’émission et voudraient prolonger le goût de l’aventure ! Cela dit, la bande de copains est très sympa, et on les apprécie chacun pour ses valeurs propres. Les graphismes sont très réussis, c’est beau et plein de couleurs… et particulièrement moderne, ce qui peut sembler incroyable étant donné l’âge du père Fouras ! ^^ A réserver aux purs fans et aux jeunes…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Bleach - Tome 69 - Tite Kubo

     

    Résumé :

    Yhwach a réussi à absorber complètement le roi spirituel et a donc mis en danger la Soul society mais également le monde Humain. Le groupe de Shinigamis qui avait gagné le palais royal s’est fait éjecter et doit trouver un nouveau moyen de le gagner afin d’affronter ses ennemis. Les Stern Ritters coincés en bas réalisent qu’ils n’ont servi que de chair à canon et sont bien décidés également à faire payer leur ancien chef. Aizen reprend des forces et se prépare au combat, alors que ses alliés reviennent sur le devant de la scène. Enfin, on nous révèle le passé de Haschwalth et sa relation délicate avec Yhwach…

     

    Avis par Jake :

    Bon… Le combat final se rapproche, mais je ne pensais pas qu’Ichigo et ses amis se feraient éjectés du palais royal ! ^^ Ce n’est pas grave, cela retarde un poil la fin. D’ailleurs, cela donne lieu à de super scènes où les héros Humains se retrouvent avec Ichigo, prêts à l’attaque, comme à la belle époque : j’adore ! Le reste avance doucement et, une fois n’est pas coutume, on a droit à de nombreuses explications. Le plus intéressant dans ce volume est sans conteste le début de l’histoire d’Haschwalth et sa relation avec Yhwach. On retourne à une époque où les Quincys étaient bien différents et vivaient dans un monde « féodal ». Les personnages enfants sont emprunts d’innocence et cela change notre vision d’eux. Je ne pense pas que les Stern Ritters qui se rebellent aient la moindre chance face à leur ancien maître, et je suis assez surpris que leur dévotion ne soit pas totale… La suite nous en apprendra plus !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Je maigris avec l’hypnose et l’autohypnose - Jean-Jacques Garet

     

    Caractéristiques :

    Genre : Guide pratique

    Grand Format : 440 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    L’auteur qui est hypno thérapeute depuis 25 ans, nous explique dans cet ouvrage comment maigrir  grâce à l’hypnose. Il va même nous enseigner l’auto hypnose afin de le remplacer. Il nous explique comment comprendre notre corps, comment ensuite se projeter dans une vie de « mince », et tout ceci avec des suggestions qui nous permettront de changer durablement nos habitudes alimentaires.

     

    Avis par Lolo :

    Un guide passionnant sur le sujet ! Ayant assistée à des séances d’hypnose et après avoir constaté ses résultats très positifs je vous garantis que cela est non seulement efficace, mais qu’en plus ça marche ! D’abord concernant l’aspect du guide. Il est clair et très aéré. Il a cinq grandes parties et une douzaine de chapitres qui ont plusieurs types différents d’écritures et d’encadrés, afin que l’essentiel nous saute aux yeux. Le tout forme un ensemble hyper intéressant et très instructif. Encore une fois on constate l’importance du bien-être de nos intestins dans la vie de tous les jours. Ensuite, il faut vouloir changer et l’auteur nous enseigne comment y arriver. Quels sont les aspects, chimiques, mécaniques et psychologiques à connaître si l’on désire maigrir. L’hypnose va créer de nouveaux automatismes dans notre cerveau, afin de changer nos mauvais comportements face à la nourriture. C’est plein de bon sens et de questions/réponses pertinentes. La respiration Valance est d’une efficacité redoutable. Le guide nous pousse à réfléchir sur ce que nous sommes et ce que nous voulons devenir. En plus, il y a des recettes simples et délicieuses pour agrémenter notre nouvelle vie saine. Ce guide est une aide précieuse pour toute personne qui souhaite maigrir, ou tout simplement se sentir bien dans sa peau.

    Lien direct : Editions Leduc


    votre commentaire
  • Yamada kun & the 7 witches - Tome 07 - Miki Yoshikawa

     

    Résumé :

    Yamada n’est pas le seul garçon a avoir des pouvoirs ! Bientôt, il rencontre Shinichi Tamaki qui se considère comme un « tueur de sorcières », car son pouvoir consiste à subtiliser le pouvoir de la sorcière qu’il embrasse… Sarushima quant à elle, souhaite perdre son pouvoir de visions du futur… Yamada demande immédiatement à Shinichi, mais ce dernier lui pose une condition : il devra apprendre qui est considéré comme futur président des élèves… Une quête qui conduira Yamada vers la septième sorcière, qui semble avoir un statut bien particulier…

     

    Avis par Jake :

    Rien de mieux pour mettre du baume au cœur que ce dernier volume de Yamada kun & the 7 witches ! L’histoire avance bien et parvient à se renouveler sans jamais nous laisser sombrer dans l’ennui ! Les personnages commencent à être bien nombreux, mais même si l’on oublie les prénoms des uns ou des autres, on les re-situe très facilement grâce à la narration. On n’oublie pas pour autant les pierres angulaires de ce shonen qui sont Yamada et Urara… Les sentiments sont d’ailleurs au rendez-vous puisque la quête de Yamada repose dessus ! On n’est qu’au 7ème volume, et la mangaka n’hésite pourtant pas à annoncer la couleur. C’est une prise de risques, mais le lecteur (moi !) est tellement content de voir la trame prendre cette voie ! Les personnages savent être touchants (on pense à Sarushima, Yamada et Urara), le tout est pourtant toujours hilarant ! Les graphismes sont sublimes, il n’y a littéralement rien à changer ! Qu’une attente : le 8ème tome en août ! Un coup de cœur qui se maintient et s’intensifie avec chaque volume !

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Btooom! - Tome 18 - Junya Inoue

     

    Résumé :

    Oda tourne le dos à son ancien ami comme il l'a fait à l'époque, lorsque sa mère s'est mise à avoir véritablement besoin de lui. Okita a du mal à réaliser que son ami devient son ennemi, mais ce dernier se jette sur lui et ses anciens alliés pour les tuer et récupérer leurs puces. C'est alors l'heure de se battre pour survivre... En parallèle, les forces qui gouvernent l'île envoient un drone plein de médicaments afin d'aider les participants... ou c'est ce qu'ils croient jusqu'à ce que le drone se mette à chasser l'un des survivants ! En ville, le père de Ryota fait son possible pour rendre l'histoire de son fils connue par tous, alors même que des gens tentent de l'éliminer pour le faire taire. Ryota, quant à lui, oscille toujours entre jeu et réalité...

     

    Avis par Jake :

    Ce volume n'a pas beaucoup avancé, bien que plusieurs protagonistes aient trouvé la mort. Ne sachant pas quand doit se terminer ce shonen, on se dit tout de même qu'on se rapproche de la conclusion à grand pas étant donné le nombre de survivants restants ! Le reste du monde apprend désormais la situation sur l'île. On se demande tout de même comment Ryota va se reconnecter avec la réalité. Les participants restants ne vont pas tarder à devoir s'entretuer pour fuir, et on s'interroge donc : le mangaka va-t-il aller jusqu'à les tuer presque tous pour les laisser quitter l'île, ou prendra-t-il la solution de facilité en créant un stratagème pour en sauver davantage (j'espère que non ^^). Les graphismes sont toujours très bons et modernes en véhiculant cette image qui colle parfaitement au thème : celle d'un jeu vidéo...

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Un festival meurtrier - Marie-Bernadette Dupuy

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 331 pages / 19,95 €

     

    Résumé :

    Alors que le festival du film policier de Cognac bat son plein, une jeune fille est défenestrée à Angoulême. Le trio d’inspecteurs à savoir, Maud, Irwan et Xavier est sur le coup. Mais alors que l’enquête commence à peine, une autre jeune femme subit le même sort. La thèse du suicide cède la place à un meurtrier en série. Y a-t-il un lien entre le festival et les crimes commis ? Maud quant à elle va devoir faire un choix crucial concernant sa vie privée…

     

    Avis par Lolo :

    Voilà un polar léger et très agréable à lire ! Les inspecteurs sont tout de suite hyper attachants même si Xavier m’a un peu énervé au début à sa façon de jouer les historiens. Mais grâce à lui on a un polar et un documentaire sur la région qui va de Cognac à Angoulême. Soit dit en passant la publicité faite à cette région donne envie d’y aller ! Irwan essaie de faire cavalier seul et semble un peu bourru par moments. Maud ne sait pas ce qu’elle veut au début, mais en revanche ils forment un trio de choc. En fait il y a deux intrigues et j’ai adoré et dévoré la deuxième ! C’est bien écrit, aéré et la seconde aventure mêle le mystère et le surnaturel avec brio. J’ai trouvé que c’était angoissant à souhait ! Un auteur que je découvre et dont je vais m’empresser de lire les deux premières aventures de l’inspecteur Maud Delage.

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Wunderwaffen - Tome 09 Le visiteur du soir - Nolane & Maza

     

    Résumé :

    Nous sommes en 1946. Le débarquement des alliés le 6 juin 1944 a été un échec cuisant lorsqu'une étrange arme Nazie - que ces derniers eux-mêmes ne comprennent pas - a décimé les troupes américaines... Depuis que les Nazis ont établi une base en Antarctique, ils ont fait la connaissance du Visiteur, une créature humanoïde coincé depuis des centaines d'années qui décide d'utiliser ses pouvoirs pour aider les Nazis lors de la seconde guerre mondiale. Les Américains réagissent en créant dans la Zone 51 leurs propres engins volants qui font passer l'aviation actuelle pour des jouets, et leur donne enfin une chance de renverser la balance de pouvoir... De son côté, le visiteur commence à extraire Thor - l'arme incroyable - des glaces, afin de la ramener en Allemagne...

     

    Avis par Jake :

    C'est marrant : j'ai très récemment découvert une BD qui raconte ce qui aurait pu se passer si la France n'avait pas abandonné la guerre via Pétain... Ici, on se plonge dans la science-fiction en donnant un coup de pouce aux Nazis. C'est très inattendu, et la série est déjà bien avancée avec son neuvième volume. Aucun personnage ne ressort, aussi on suit uniquement la trame pour son originalité. Le côté armement est assez plaisant, et c'est probablement la grande force de cette BD - la Zone 51 va dans ce sens là ^^. Les dessins sont très colorés, peut-être un poil trop par rapport au contexte... Mais les graphismes sont très précis, autant pour les visages que pour l'armement : le rendu est très bon... Je n'ai en revanche pas accroché plus que cela... Je pense que j'attendais que la trame avance plus vite, avec davantage de réponses sur le visiteur...

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire