• Baby-sitters - Tome 13 - Hari Tokeino

     

    Résumé :

    La maman de Taku et Kazu est partie pour les amener chez le coiffeur, mais la dernière fois, il leur a fait peur… Elle prend alors les choses en main, mais la frange obtenue n’est pas goût de tous… Puis Mika utilise Ryuichi pour obtenir plus d’informations sur Hayato, dont elle est amoureuse. Des camarades de classe de Ryuichi et Hayato font semblant de les kidnapper pour voir jusqu’où sont prêts à aller les enfants de la crèche pour les récupérer… M. Saikawa tombe malade, et c’est au tour de Ryuichi et de Kotaro de veiller sur lui… Un cours de cuisine est organisé pour tous les petits de la crèche… Enfin, l’enfer du brossage des dents de Taka mène à une carie…

     

    Avis par Jake :

    Le succès du plus beau shojo du moment ne dément pas, et cela depuis plusieurs années ! Cela fait trois ans, et bien que mon propre bébé en ait 4, je suis toujours autant touché par les aventures de Kotaro et ses amis… C’est intemporel : les relations des protagonistes ne sont pas forcées, elles sont émouvantes car elles sont criantes de vérité. J’ai adoré les chapitres sur la maladie de M. Saikawa et celui où Kotaro cuisine un cœur en biscuit pour ceux qu’il aime… Les diverses personnalités que l’on peut retrouver chez les bébés sont très bien retranscrites, et cela rapporte obligatoirement à des expériences personnelles… Les graphismes ne varient pas et les chérubins sont toujours aussi mignons ! Peu importe combien de temps ces enfants resteront au même âge, tant que la qualité sera aussi bonne, je continuerai à suivre avec le plus grand des plaisirs !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Discours de la méthode - Descartes

     

    Résumé :

    Descartes a beau avoir été un grand scientifique, il est plutôt reconnu comme un des pères de la philosophie… Et voici qui prouve que les deux ne sont pas si éloignés que l’on pourrait le penser… Un professeur de philosophie explique à deux de ses élèves les bases de la philosophie de Descartes. Ainsi, il retrace le discours qui commencera par la réalisation et l’usage de la « raison », qui conduira au « je pense, donc je suis », connu et appris à travers le monde…

     

    Avis par Jake :

    La philosophie n’était pas ma matière préférée au lycée, mais si on me l’avait inculqué grâce à des mangas, j’imagine que cela aurait eu de meilleurs effets ! C’est le deuxième ouvrage de la collection classique de Soleil, que j’ai l’occasion de découvrir. J’avais adoré le premier sur l’évolution… Ici, le sujet m’est un peu plus éloigné… Tout aussi pédagogique, l’ouvrage est moins agréable. La narration par le professeur de philo n’est pas idéale pour rendre l’ambiance plus légère : on a l’impression de suivre un cours et d’attendre le quizz final (c’est d’ailleurs un peu ce qui se produit…). Cela reste une méthode conviviale pour en apprendre davantage sur Descartes ! Les graphismes sont très occidentaux, avec des formes plutôt arrondies, mais les détails ne sont pas toujours au rendez-vous, et c’est un peu dommage…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Au cœur de l’été - Viveca Sten

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 416 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    C’est le week-end de la Saint-Jean, et sur l’île de Sandhamn, le port regorge de bateaux remplis de jeunes qui ne pensent qu’à faire la fête et s’enivrer. Nora Linde espère que tout va bien se passer avec Jonas, son nouveau compagnon. Hélas, la situation dégénère quand Wilma, la fille de ce dernier disparaît, au cours de cette fameuse nuit. Au petit matin, le cadavre d’un jeune garçon de seize ans, Victor, est retrouvé sur la plage. L’inspecteur Thomas Andreasson, ami d’enfance de Nora est chargé de l’enquête. Tout se complique, car la version des adolescents présents est différente de l’un à l’autre. Comment savoir ce qu’il s’est réellement passé au cours de cette longue nuit de la Saint-Jean ?

     

    Avis par Lolo :

    Encore une fois, un excellent thriller, peut-être même mon préféré de l’auteur. Elle nous balade d’ailleurs comme elle sait si bien le faire en nous lançant sur des pistes…Qui ne sont pas forcément les bonnes. Les chapitres se succèdent avec une alternance des protagonistes qui à chaque fois nous racontent leur version des faits …et leurs états d’âmes. Certains sont bien sûr plus attachants que d’autres et l’on retrouve toujours avec joie Thomas, Nora et tous ceux qui gravitent autour. Mais à travers ce polar, l’auteur nous sensibilise sur ces jeunes qui peuvent au cours d’une soirée ou d’un week-end boire à s’en rendre malade, à risquer leur vie même. C’est un phénomène de société terrible, car souvent les parents s’en rendent compte quand il est trop tard. Bref, c’est un polar bien ficelé, qui vous procurera des heures de lecture pleine de suspense, de réflexion et dont on quitte l’ambiance à regret. Encore bravo !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • L'ère des cristaux - Tome 06 - Haruko Ichikawa

     

    Résumé :

    Phosphophyllite et son nouvel équipier Fantôme se font attaquer par des Séléniens. Et alors qu’il essaie de protéger son partenaire, Fantôme se fait cruellement blessé. Lorsque Phos se réveille finalement, il se rend compte que son ami n’est plus le même : alors même qu’une partie de son revêtement a disparu, sa personnalité a changé… Alors qu’ils sont à la recherche d’anciens fragments, plusieurs cristaux sont attaqués par une nouvelle arme qui leur vole les fragments de leur corps ! La structure spécifique de Phos en prend un coup…

     

    Avis par Jake :

    Je suis toujours autant captivé par ce seinen qui sort de l’ordinaire. On n’a aucune idée de la direction du scénario, on se demande même si on est au cœur d’une intrigue ou non… C’est vraiment très étrange, mais bizarrement addictif ! Les protagonistes sont tellement singuliers. L’histoire est très lente et Phos est un cristal doux qui semble vraiment malchanceux, et qui entraîne malheureusement ses compagnons dans ses déboires… C’est un ouvrage qui doit être assez sensationnel en anime, car en couleur, les couvertures sont simplement sublimes. Il est dommage que les décors soient aussi vides, mais j’imagine que cela fait partie des particularités de ce manga. L’œuvre joue beaucoup sur les non-dits, et du coup ses volumes se lisent très rapidement car le texte est minimaliste… Etrangement, j’aimerais vraiment savoir ce qui suivra… A vous de vous faire votre propre opinion ! ;-)

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • La soupe aux frites - Leroy & Charbon

     

    Résumé :

    Lorsque les deux enfants de Maman Crocro voient la soupe verte arriver, ils sont résolus à ne pas la manger ! Heureusement, Maman Crocro ne manque pas d’imagination pour les pousser à manger… Et si la couleur n’est pas celle des frites, et l’odeur ressemble étrangement à celle des poireaux, cela ne veut pas nécessairement dire que la soupe aux frites n’est pas bonne…

     

    Avis par Jake :

    Quel parent n’a pas un jour (ou tous les jours ! ^^) bataillé pour donner à manger à ses enfants ? Je suis bien placé pour parler étant donné que mon Loulou est à peu près aussi sélectif que moi quand il s’agit de nourriture ! L’ouvrage est plutôt simple et permet de rebondir sur l’importance de goûter les nouveaux plats, quels qu’ils soient… En soi l’album est très agréable : les couleurs des crocos sont belles, les visages rigolos, et les pages cartonnées sont faciles à tourner sans jamais s’abimer…

    Lien direct : Editions L’école des loisirs


    votre commentaire
  • Nuit - Bernard Minier

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 517 pages / 21,90 €

     

    Résumé :

    Kirsten Nigaard est une inspectrice Norvégienne. Elle débarque suite au meurtre d’une femme sur une plate-forme pétrolière où à séjourné le terrible Julian Hirtmann, tueur insaisissable et ennemie ultime du policier Martin Servaz. Dans la cabine du tueur, elle retrouve une série de cliché d’un mystérieux enfant, ainsi que de photos de Servaz… C’est en France que se déroulera la suite de l’enquête, où le tueur Suisse semble traîner… Gustav, le jeune garçon semble intimement connecté à Julian Hirtmann et à Martin Servaz… Les deux agents ne seront pas trop de deux pour dénouer les fils du mystère…

     

    Avis par Jake :

    Bernard Minier est un des très rares auteurs de thrillers que j’aime lire ! C’est en effet un style qui ne me passionne habituellement pas du tout, et qui est pourtant brillamment orchestré par cet auteur français. Dans ses précédents ouvrages, Minier a même réussi à me foutre une trouille bleue, me rappelant par moments le grand Stephen King ! Bien qu’ayant passé un très agréable moment, j’ai moins apprécié cet ouvrage, qui me paraît moins profond que les précédents, un peu plus simple… Les personnages sont toujours aussi bons, mais les protagonistes secondaires sont plus en retrait, alors qu’ils faisaient par le passé la force des romans, avec des liens forts entre eux. On ne reconnait pas certaines réactions de Servaz qui paraissent déraisonnables (notamment lorsque Hirtmann se révèle à lui…). Néanmoins l’écriture est très bonne, fluide et agréable ; et on passe vraiment un bon moment… Vivement la suite !

    Lien direct : Editions XO


    votre commentaire
  • Toriko - Tome 35 - Mitsutoshi Shimabukuro

     

    Résumé :

    Les Quatre Rois ont défié le surpuissant Roi-Singe pour lui subtiliser Pair, trésor culinaire et seule denrée capable de sauver Komatsu ! Malgré leur formation à l’art martial Enbu, il semble que le facétieux primate gagne en puissance à mesure que le combat se poursuit ! La situation est critique… d’autant plus qu’une ombre sinistre se rapproche de Komatsu !

     

    Avis par Jake :

    Je découvrais Toriko avec ce 35ème tome, un pari risqué puisque le manga est déjà bien entamé… Mais depuis toujours, ces couvertures me donnent très envie ! Elles semblent enjouées, traitent de nourriture et de combats… alors comment ne pas craquer ? Et bien le pari est réussi ! Je me suis régalé, prenant beaucoup de plaisir à l’humour omniprésent dans ce shonen ! Cela ne veut pas dire que cela manque d’émotions, car à la manière de One Piece, on sent que les protagonistes tiennent beaucoup les uns aux autres. Les personnages semblent attachants, et la trame très complexe avec beaucoup d’éléments intéressants. Quant aux dessins, j’adore ce style qui mêle l’ancien au moderne… Bref, c’est un succès et vous pouvez me considérer accro à Toriko, je ne manquerai pas la suite !

    Lien direct : Editions Kazé


    votre commentaire
  • Elmer - le jeu des couleurs

     

    Résumé :

    Elmer est un éléphant plein de couleurs… Et c’est l’occasion idéale d’utiliser les carreaux de son corps pour jouer ! Entre amis ou en familles, il suffit de s’attabler et de lancer les dés ! Qui sera le premier à placer des jetons sur toutes les cases colorées d’Elmer ?

     

    Avis par Jake :

    Loulou adore les albums d’Elmer… Mais lorsque sa collection se décline avec un jeu familial, il est aux anges et on est tous très vite à table pour jouer ensemble ! Le principe est relativement simple : on lance les dés et en fonction des couleurs on peut ou non remplir son Elmer… Certaines faces permettent de piquer des jetons aux autres joueurs ou de choisir sa couleur… Il faut donc au moins des enfants de 3 ans, mais une fois commencé, on s’assure un bon moment, avec des parties qui ne s’éternisent pas… Un principe très chouette qui plaira à tous les coups !

    Lien direct : Editions L’école des loisirs


    votre commentaire
  • Théorie de l'évolution - Charles Darwin

     

    Résumé :

    Au XIXème siècle, tout le monde croyait que Dieu avait créé la Terre et le Ciel. Mais dès son plus jeune âge, Charles Darwin se pose tout un tas de questions, dont les réponses commencent à le faire douter de la potentielle création des animaux et de l’Homme… C’est à travers plusieurs voyages aux quatre coins du monde que Charles Darwin poussera sa théorie de l’évolution des espèces… Confronté à des gens obtus et à une femme catholique, Darwin pourra heureusement compter sur le soutien d’une majorité de la population scientifique…

     

    Avis par Jake :

    Wahou ! Mais quelle idée géniale ! Je ne connaissais pas du tout la collection « classiques » des mangas Soleil, et je me suis lancé ce mois ci… Première réussite ! Evidemment, avec des études scientifiques et un esprit profondément athée, je ne pouvais qu’être fan de Charles Darwin ! Tout d’abord, j’adore le côté pédagogique de l’ouvrage, qui nous apprend beaucoup de choses même si on connait la théorie sur la théorie de Darwin (LOL). J’ai aussi beaucoup apprécié l’humour avec lequel tout est traité de A à Z, et cela se ressent également au niveau des graphismes ! En effet, le style est plutôt vintage, faisant penser à certaines œuvres des années 1980. Les dessins sont très simples, mais assez charismatiques et donnent lieu à des moments très drôles ! Bref, c’est une réussite !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Manipulation (1/?) -  Juliette Lemaître

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Science-fiction

    Grand Format : 394 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    Lizza prend soin d’Anna, sa petite sœur seule depuis que ses parents ont disparu. Les deux filles vivent en marge de la Société, une ville où les gens sont conformes à ce qu’on leur ordonne, ou sont exécutés dans une arène publique. Anna ne peut plus utiliser ses jambes depuis une maladie infantile qui a failli lui coûter la vie, mais elle est la dernière de sa génération… Issue d’une famille très spéciale qui garde l’Histoire de la civilisation, contrairement à la Société qui tente de l’effacer… mais un jour, le président Connor et ses Corbeaux (des hommes à ses ordres qui maintiennent la tyrannie) attaquent la ferme des deux filles et en ramène Anna pour lui faire passer des tests… Sa grande sœur n’a pas d’autre choix que de s’immiscer dans la Société, où elle rencontrera Calim, un hors la loi qui deviendra son allié…

     

    Avis par Jake :

    Le résumé était plutôt alléchant avec cette dystopie… mais j’ai rapidement été déçu. L’écriture est très simpliste, comme l’histoire d’ailleurs qui paraît très improbable par moments. Cela manque de crédibilité, autant dans l’intrigue que dans les protagonistes (le chef des forces spéciales que tout le monde appelle par son prénom, par exemple…). La relation des deux filles est touchante, mais une nouvelle fois, il est impossible qu’elles aient pu survivre à deux dans une ferme parfaitement isolée du monde. J’ai bien aimé l’explication de la décadence de la civilisation, ainsi que le personnage de Calim. Malheureusement, d’autres sont des caricatures. La couverture est superbe, mais fait plutôt mature, alors que l’histoire complète ressemble davantage à une dystopie pour enfants plutôt qu’un roman YA… Dommage.

    Lien direct : Editions Hachette


    votre commentaire