• Overlord - Tome 02 - Rugane Maruyama & Hugin Miyama

     

    Résumé :

    Momonga était un joueur d’Yggdrasil, un jeu populaire où il incarnait le poste de maître d’une puissante guilde : Ainz Ooal Gown… Mais peu à peu, le jeu a périclité, et alors que Momonga se tenait prêt à la fermeture… elle ne vint pas. Surpris, Momonga réalise vite que les protagonistes du jeu semblent criants de vérité, tenant des discussions avec lui ! Il réalise également que l’environnement a changé… Désireux de rester dans le jeu pour retrouver ses anciens compagnons, il va changer son nom pour Ainz Ooal Gown, et pousser tous ses hommes à faire connaître la guilde en triomphant, afin de rallier ses amis…

    Avis par Jake :

    J’avais eu un avis assez mitigé sur le premier volume, mais je dois dire que j’ai été beaucoup plus conquis par celui-ci… L’action commence véritablement et on découvre progressivement le monde de fantasy qui correspondait au jeu vidéo. Les personnages sont encore très nombreux pour qu’on apprenne véritablement à les connaître, mais une chouette dynamique se met en place ! J’adore les conflits humoristiques qui pullulent dans l’œuvre ! On dirait que c’en est la marque de fabrique ! Au niveau des dessins, c’est un petit peu sombre (après tout, il y a de nombreux démons…) mais c’est très réussi ! Les graphismes sont assez précis, et contribuent au charme du seinen, notamment dans les passages comiques ! Espérons que l’on continue dans ce sens très positif !

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Magnus Chase et les dieux d’Asgard (2/?) Le marteau de Thor - Rick Riordan

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 352 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Le marteau de Thor a disparu, et il se pourrait bien qu’il ait été volé ! Or, si l’ennemi apprend que Thor n’a plus sa fidèle arme en sa possession, le Walhalla pourrait bien être attaqué, ce qui conduirait à la fin du monde (ou plutôt des neuf mondes !) : le Ragnarök… Loki serait peut-être le seul espoir de Magnus, mais la divinité cruelle se sert de l’oncle de Magnus pour accéder à ses fins ! Magnus devra compter sur son amie Sam, la Walkyrie et sur une nouvelle venue qu’il ne faut pas chercher : Alex, qui est aussi une fille de Loki…

     

    Avis par Jake :

    Quand Rick Riordan est aux commandes, on passe forcément un bon moment ! Cela pourrait être un dicton ! ^^ Bien que ce ne soit pas ma série favorite écrite de la plume de l’auteur, j’apprécie beaucoup les personnages qu’il a créés. Cet univers reste plus complexe que celui des dieux grecs et romains… Mais la dynamique est la même : un noyau de compagnons soudés qui affronte le mal et veut éviter la fin du monde ! L’écriture est toujours très bonne et fluide, il n’y a pas de ralentissement, et on passe de l’humour au drame sans problème, avec beaucoup de crédibilité. Le personnage d’Alex est très complexe, très intéressant également… C’est quelque chose que j’admire énormément chez l’auteur : depuis le début de son succès, il ne cesse de pousser les limites en prêchant la tolérance à travers la littérature. Il traite donc sans détour d’homosexualité, de religions, et désormais de la question des personnes transgenres… C’est courageux et avant-gardiste, et davantage d’auteurs devraient s’y prêter ! Bref, longue vie à Magnus Chase, et préparez vous… il semblerait bien que l’on croise Percy au prochain tome !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Terra formars - Tome 17 - Yu Sasuga & Ken-ichi Tachibana

     

    Résumé :

    À bord du vaisseau de secours, de retour sur Terre. Alors que la poignée de survivants déplorent l’échec de leur mission, Ivan décide de leur dévoiler le véritable but de l’équipe russe ainsi que leurs découvertes sur la planète rouge. Ses étonnantes révélations apportent de nouveaux éclaircissements sur les cafards, sur l’ancienne civilisation “Rahab” et sur l’origine du terrible virus A.E. Sur Mars, aux derniers instants de sa vie, le général Liu revit son passé tragique à travers des flash-back… Le rideau tombe sur la grande bataille dont Mars était le théâtre !

     

    Avis par Jake :

    J’avais très envie de découvrir ce seinen car les mangas traitant de science-fiction ne sont pas légions ! Et effectivement, il y a de quoi aimer cette œuvre, car elle est pleine d’une mythologie incroyable qui voit plusieurs espèces évoluer dans notre système solaire, avec en plus des enjeux politiques et sociologiques à travers le monde. Les graphismes sont beaux, typés jeux vidéos futuristes. Les protagonistes sont assez charismatiques, mais perdent un peu la composante humaine (et pour cause, certains d’entre eux ne le sont pas ! ^^). Le seul inconvénient est que la trame est tellement complexe qu’il parait impossible de la prendre en cours de route. J’ai donc adoré les histoires révélant les origines de la vie alien, mais il me faudra revenir aux premiers volumes pour comprendre tout le reste ! ^^

    Lien direct : Editions Kazé


    votre commentaire
  • L’histoire de la bête - Serena Valentino

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 192 pages / 13,90 €

     

    Résumé :

    Avant de devenir la bête qui a fait prisonnière Belle en échange de la liberté du père de cette dernière, la bête était un beau Prince superficiel et arrogant, qui passait son temps à chasser et s’amuser avec son meilleur ami Gaston. Mais un jour, le Prince fit l’erreur de blesser Circé, et cette dernière utilisa sa magie et celle de ses trois terribles sœurs pour punir le Prince ! Ce dernier fut alors condamné à voir les gens travaillant pour lui, ainsi que son château se transformer en un monstre à son image… car qui pourrait un jour aimer une bête ?

     

    Avis par Jake :

    Avec moins de deux cents pages et un petit format, le livre est très court à lire. Il permet de se plonger dans l’univers de La belle et la bête, tout en découvrant un univers qui est toujours resté dans l’ombre… Evidemment, certains passages paraissent justement un peu « rajouté », mais cela donne un certain charme… Ici, on se focalise sur la malédiction et sur la transformation progressive du Prince en Bête. La Belle est pour ainsi dire absente de tout l’ouvrage, puisque ses rares passages font partie intégrante de l’œuvre originale ! A réserver donc aux fans du Disney !

    Lien direct : Editions Hachette


    votre commentaire
  • Fûka - Tome 01 - Kouji Seo

     

    Résumé :

    Yû vit à Tokyo avec ses trois sœurs depuis que leurs parents sont partis pour le travail aux Etats-Unis. Il est collé à son smartphone tout au long de la journée jusqu’à sa rencontre musclée avec Fûka, qui lui tombe dessus ! Cette dernière est une jeune femme qui se ballade toujours avec des écouteurs vissés aux oreilles. Mais sous ses airs nonchalants, se cache une douce sensibilité qui se dévoilera progressivement… Les deux adolescents passeront de plus en plus de temps ensemble et leur passion commune pour la musique les reliera… Bientôt, une ancienne amie de Yû, devenue depuis une star de la chanson, fait son retour dans la vie du garçon...

     

    Avis par Jake :

    Les graphismes sont plutôt simples, et certains angles ne sont pas très réussis. Pourtant, la couverture donne envie, et cette simplicité commence à devenir attachante au fur et à mesure de l’œuvre. Les angles de loin sont généralement mieux réussis que ceux de près… Au niveau de l’intrigue, cela commence simplement sans être très palpitant… Et cela se révèle comme par magie grâce à une ambiance très chouette ! Cela m’a beaucoup fait penser à Kimagure Orange road (Max et compagnie) ! La relation des deux protagonistes est un peu un « je t’aime, moi non plus », mais on sent l’attachement sous-jacent des personnages. Yû est un garçon gentil et classique, mais Fûka est un peu la girl next door, assez énigmatique et intrigante ! Bref, c’est un shonen aux allures de shojo qui est très agréable à lire ! A découvrir !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Demain n’est pas un autre jour - Robyn Schneider

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 276 pages / 14,50 €

     

    Résumé :

    Lane était un garçon comme les autres, peut-être un peu plus compétitif, car poussé par ses parents, il a toujours souhaité être le meilleur et intégré une des plus prestigieuses facultés des Etats-Unis. Mais lorsqu’on lui a détecté la Tuberculose 100 %, une maladie dont les probabilités de survie ne sont pas très élevées, et qui le force à intégrer un sanatorium pour ados… Là bas, il y rencontrera Sadie et sa bande de copains rebelles, excentriques et résolus à rester eux-mêmes en dépit de la maladie. Des ados qui s’assurent que la maladie ne soit pas une fin,  pour que l’amour et l’amitié soient toujours bien vivants…

     

    Avis par Jake :

    On vend ce roman comme un ouvrage dans la veine de John Green, mais il est mieux que certains des livres de ce dernier ! J’avais apprécié Cœurs brisés, têtes coupées, paru il y a un petit moment et écrit par Robyn Schneider, mais ce roman là est bel et bien un coup de cœur ! On passe du rire aux larmes ! Il est beau et touchant, les personnages sont en or, incroyablement bien créés. On a l’impression d’une troupe d’ados envoyée à la guerre qui ferait son possible pour rester fidèle à elle-même. Je regrette évidemment qu’il faille avoir une fin si dramatique (cela semble être en vogue en ce moment et ça commence à me gonfler !), mais cela contribue évidemment à rendre l’ouvrage touchant et bouleversant… Lane et Sadie sont superbes, et leur relation m’a énormément plu. Elle fait penser à ces choses que l’on a vécues juste avant l’âge adulte et qui semble pourtant intemporelles… Comme ce livre, en fait… Une vraie pépite !

    Lien direct : Editions Gallimard jeunesse


    votre commentaire
  • Le 3e Gédéon - Tome 01 - Taro Nogizaka

     

    Résumé :

    Gédéon est un homme du peuple qui vit avec sa fille en France. Il cherche à transformer le pays à grand renfort de discours, tentant de rallier les gens sur la route de la révolution… En parallèle, son ami d’enfance (qui lui doit la perte d’un œil) Georges, est un aristocrate. Bien qu’il ait le même objectif, ses choix sont complètement différents. Il ne recule devant rien pour arriver à son but ! La violence et la mort ne lui font pas peur… Lorsque les deux amis se retrouvent, ils sont forcés de réapprendre à se connaître, et à accepter leurs choix respectifs…

     

    Avis par Jake :

    En principe, je ne suis pas du tout intéressé par toutes les œuvres historiques, et en particulier celles concernant la révolution française. C’est d’ailleurs marrant de croiser des protagonistes qui sont des personnages bien ancrés dans notre histoire française ! Mais voilà, à la barre de ce seinen, on retrouve le mangaka qui avait adapté (chez le même éditeur) La tour fantôme en 9 volumes extraordinaires et avant-gardistes… On retrouve donc des personnages que tout oppose et à la morale très différente. Pour l’instant, c’est le plus intéressant, j’aimerais voir dans quelle direction va aller l’intrigue. Après tout, il m’avait fallu deux tomes pour être complètement convaincu par La tour fantôme ! Au niveau graphique, il n’y a pas de changement par rapport à son ancien travail. Pour ceux qui ne le connaissent pas, cela veut dire que l’on a des dessins très précis, avec des jeux d’ombres et de lumières poussés. Les détails sont légions, en particulier lorsqu’il s’agit d’expressions du visage. A suivre donc…

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Infinity 8 - Tome 03 L’évangile selon Emma - Balez & Trondheim & Vehlmann

     

    Résumé :

    3ème reboot pour l’équipage de l’Infinity 8 ! Mais cette fois, Emma, l’agent choisi par le capitaine prend immédiatement le contrôle de la salle d’opération, condamnant le capitaine à mourir avant de pouvoir effectuer un nouveau reboot. Appartenant à une religion extrémiste, elle profitera de cette opportunité pour chercher un vaisseau conduit par celui qui a lancé pour la première fois cette religion, et qui s’est perdu au milieu de la nécropole stellaire géante… Pour se faire, elle a dû s’associer à des gens malfamés qui projettent également de récupérer leurs propres artefacts perdus dans la nécropole… Mais la découverte du précieux vaisseau et de l’entité à l’initiative de sa religion changeront beaucoup de choses…

     

    Avis par Jake :

    Je n’ai pas du tout accroché avec les dessins, qui semblent très vieillots, que ce soit par leurs traits que par leurs couleurs. Ce n’est pas vraiment funky non plus, plutôt une version près ’70s pas très attrayante… En revanche, j’ai complètement adoré la trame qui est probablement la plus originale depuis le début de la saga Infinity 8… pour la bonne et simple raison que l’on a une héroïne méchante ! Emma n’est donc pas sympathique, mais elle est sacrément intéressante ! J’ai adoré son culte, et sa façon de rechercher l’initiative de cette religion. J’ai encore plus adoré les révélations et la façon dont son jugement évolue ! Les trames parallèles rendent le tout plus attrayant, et on apprécie le fait d’avoir plusieurs protagonistes secondaires. Encore une superbe sortie de Infinity 8 ! Une saga qui ne déçoit pas…

    Lien direct : Editions Rue de Sèvres


    votre commentaire
  • L'attaque des titans - lost girls - Tome 02 - Hajime Isayama & Hiroshi Seko & Ryôsuke Fuji

     

    Résumé :

    Mikasa était une petite fille tranquille qui ne se posait aucune question sur l’extérieur… La zone qui entourait son petit environnement tranquille. Mais lorsque sa mère tombe enceinte, le médecin vient accompagné de son jeune fils Eren. Le garçon a comme désir de quitter la zone délimitée par le grand mur. Plus que tout, il veut découvrir l’extérieur, des contrées inexplorées… Progressivement, Mikasa se rapproche d’Eren et il partage sa vision des choses avec elle. Mais c’est une route dangereuse que choisit Eren, et Mikasa n’aura de cesse de s’inquiéter pour lui et de souhaiter le protéger.

     

    Avis par Jake :

    J’ai immédiatement enchaîné le premier volume (qui m’a passionné) avec celui-ci. C’est marrant parce que ce n’est pas du tout la même ambiance qui se dégage des deux numéros de ce dyptique. Celui-ci est bien plus sombre, et également tragique… On suit des protagonistes beaucoup plus jeunes qui s’aventurent sur une route assez déprimante. Eren n’est pas franchement attachant, mais Mikasa l’est et on la prend en pitié. La trame est moins complexe. En fait, ce qui est vraiment frustrant, c’est la conclusion. Elle réunit les deux personnages du dyptique : Annie et Mikasa ; et je pense que cela rejoint la trame de la saga originale. Le problème est que je ne comprenais pas exactement ce qui se passe, ne connaissant pas L’attaque des titans… Mais c’est certain, cela donne très envie de découvrir en profondeur cet univers !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Mars horizon - Porcel & Surcouf

     

    Résumé :

    En 2080, une équipe arrive sur Mars afin de s’installer pour y rester. En parallèle des sous-marins sont envoyés sur le satellite Europe afin de plonger sous les océans glacés afin de savoir s’ils abritent ou ont abrité une quelconque forme de vie. L’équipe Marsienne est très proche et lorsqu’elle pose son pied sur Mars, c’est un changement incroyable qui s’opère au sein de chacun des membres de la mission. Une connexion profonde s’établit entre la planète rouge et les membres, qui pourront partager avec la planète Terre chacun de leur sentiment et de leur découverte…

     

    Avis par Jake :

    Une œuvre très originale. Ce qui choque de prime abord, c’est le décalage entre le ton et l’atmosphère de l’histoire d’un côté, et les dessins de l’autre. Côté graphique, je ne suis pas fan, cela manque de crédibilité ! Les dessins sont un peu brouillons, même s’ils ne manquent pas d’un certain charme. Quant aux bulles de texte, elles sont un peu trop imposantes… En revanche, j’ai complètement adoré le thème ! C’est original et très futuriste. On ne se concentre pas tant sur le côté espace, mais plus sur les sentiments des personnages, la façon dont ils appréhendent tout ! Ils sont attachants, passionnés… et ont des relations assez intéressantes. L’aspect « découverte du futur, de l’environnement », mais également la réponse à la grande question : « y a-t-il autre chose la haut »… Bref, tout ça a beaucoup de sens et relance la passion que l’on a pu tous avoir pour la conquête de l’espace. Malgré des dessins qui ne m’ont pas convaincu, j’ai adoré cette œuvre !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire