• Beyblade burst - Tome 01 - Hiro Morita

     

    Résumé :

    Valt Aoi est un véritable passionné de Beyblade ! Bien que débutant, il s’inscrit dans un tournoi pour réaliser son rêve : devenir le meilleur blader du monde ! Mais très vite, il se retrouve face à des adversaires redoutables… Il se rend compte que son entraînement laisse à désirer et que ses propres techniques sont plutôt redondantes et faibles… S’il veut les battre, il va devoir s’entraîner dur pour développer de nouvelles techniques secrètes !

     

    Avis par Jake :

    La saga Beyblade (spin off inclus) m’intrigue depuis un petit moment. Il faut dire que le tout a été très tendance pendant un temps, avec ces toupies qui sortaient un peu partout. Et je me demandais comment on pouvait passionner avec un thème qui peut sembler aussi simple et dépourvu de suspense… Et effectivement, si Yu-Gi-Oh ! qui faisait aussi intervenir des jeux trouvait à interpeler et accrocher son lecteur avec une certaine tactique et complexité, Beyblade burst en est malheureusement dénué. Le gamin lance sa toupie… et voilà, l’affaire est bouclée ! Alors, les graphismes restent très clairs et précis, façon anime japonais justement. Mais le tout sera donc à réserver aux plus jeunes, qui pourront se prendre à rêver et tenter de répercuter ce qu’ils auront appris avec leurs propres Beyblade !

    Lien direct : Editions Kazé


    votre commentaire
  • Soleil froid - Tome 02 L.N. - Pécau & Damien

     

    Résumé :

    Jan est un des rares survivants, depuis que le virus de la grippe Aviaire a muté, exterminant près de 90% de la population Humaine. Heureusement, la majorité des oiseaux ont maintenant disparu, rendant les routes plus praticables. Jan ne peut compter que sur une machine qui lui permet d’assurer ses arrières. Mais à mesure qu’il croisera d’autres survivants en quête d’un remède qui n’existe peut-être même pas, il se rendra compte qu’un groupe de commando armé en a après lui…

     

    Avis par Jake :

    Un deuxième volume assez captivant ! Il y a beaucoup de positif dans cette œuvre, ce qui me fait regretter de ne pas avoir démarré avec le premier tome ! Tout d’abord, l’univers décrit est très agréable. Façon I am legend, le protagoniste principal évolue pratiquement seul durant le récit, accompagné d’un robot qui (incroyable mais vrai !) est plutôt attachant par son humour décalé. J’ai adoré ce no man’s land où un nouvel équilibre s’est formé avec l’absence de la civilisation et des oiseaux. Cela n’empêche pourtant pas l’histoire d’avancer bien comme il faut avec des personnages secondaires et une trame qui se met en place… Jan est un personnage bon, mais il est contrasté, car il a du survivre au milieu d’un environnement terrible. Côté dessins, c’est absolument superbe ! Pour un univers post apocalyptique, c’est plein de couleurs, de détails foisonnants et de traits précis. Un véritable régal pour les yeux ! A découvrir !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Pochi & Kuro - Tome 03 - Naoya Matsumoto

     

    Résumé :

    Tous à bord du Frankenship, Kuro et sa bande sont partis pour tenter de ramener Pochi dans le monde des Humains. Mais à court de carburant, ils sont obligés de faire escale à Mercuria, où se tiennent un festival et un tournoi… De nouveaux membres de la fratrie royale font irruption. Leurs pouvoirs sont terribles, mais plus important encore : leur lien avec Ishizu sont très mauvais. Alors que les guerres intestines font rage au sein de la famille royale, c’est également la course à qui parviendra en premier à récupérer l’Humaine… Pochi parviendra-t-elle à retourner dans le monde Humain ? Et Kuro lui avouera-t-il ses sentiments ?

     

    Avis par Jake :

    La grande partie de ce troisième tome est beaucoup plus accès sur le voyage que sur les combats… Mais c’est toujours aussi agréable ! J’adore véritablement l’ambiance de ce shonen très joyeux et familial. C’est toujours bourré d’humour, souvent un peu touchant… On s’interroge cependant puisque de nombreux personnages débarquent alors qu’il ne manque plus qu’un volume avant la fin de la saga… C’est à regretter que l’œuvre n’ait pas duré plus longtemps ! Les protagonistes sont très attachants et l’histoire simple et légère. La mythologie a énormément de potentiel et rappelle celle de Blood lad ! Comme on le voit sur la couverture, les dessins sont non seulement très beaux, mais également en parfaite adéquation avec le ton de la trame. Bref, c’est vraiment un shonen génial à découvrir au plus tôt !

    Lien direct : Editions Kazé


    votre commentaire
  • Olympus mons - Tome 02 Opération Mainbrace - Bec & Raffaele

     

    Résumé :

    Sur Mars comme sur Terre, des équipes de spécialistes tentent de percer le mystère de ces anomalies liées entre elles. Aaron Goodwin, le médium, s’évertue à prévenir le monde de l’importance de ne pas pénétrer dans l’étrange vaisseau sous-marin. Il y va de l’avenir de la planète. Ses propos sont confirmés par d’autres médiums mais l’équipe « Ocean Pathfinder » ne l’entend pas de cette oreille. Les forces en présence se déchirent autour du mystérieux objet.

     

    Avis par Jake :

    Dans le résumé, on nous annonce que le mystère s’obscurcit… Et bien, on ne nous ment pas ! Attention, cette œuvre est absolument passionnante ! Ca a tout d’un succès, on a des personnages intéressants, pas de problème avec le fait de faire des victimes. Des tonnes de questions (peut-être trop ?), des artefacts incroyables, un lien entre eux, mais qui semble dur à identifier exactement… Une connexion entre les époques et les lieux. Les auteurs ont plutôt intérêt à avoir quelque chose d’énorme en réserve, car cela paraît impossible. Espérons donc ne pas avoir affaire à un second Lost qui nous a laissés très frustrés… Mais oui, pour l’instant, on a très envie de jouer le jeu et de continuer à en apprendre plus, quitte à se poser plus de questions que ce que nous obtenons de réponses… Les graphismes sont absolument superbes. La couverture est tellement classe et emblématique ! Elle est à l’image de cette série ! C’est clair, avec des traits précis, des coloriages réussis, des protagonistes que l’on reconnait sans mal et une touche de modernité idéale. Bref, c’est un succès !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Les gouttes de Dieu - mariage - Tome 05 - Tadashi Agi & Shu Okimoto

     

    Résumé :

    Au festival Tokyo Dine & Wine, trois équipes se sont qualifiées pour la finale : “Bistro Nine”, “Angoulême” et “Mama-Miya”, à laquelle appartient Shizuku. Le public s’enthousiasme pour les mariages entre sushis et vins reflétant la personnalité de chacun des restaurants. Alors que depuis la première manche, ils n’ont proposé que des vins blancs, quel sera le choix inattendu du Bistro Nine pour sa troisième assiette ?!

    Avis par Jake :

    Voilà le tome que j’ai le plus apprécié depuis la lancée de ce spin off… Mais c’est également mon volume préféré de tout Les gouttes de Dieu ! En effet, les sushis sont à l’honneur, et il s’agit là d’un de mes plats préférés ! A travers toute la compétition, des tonnes de combinaisons sont proposées et on a l’eau à la bouche à chaque nouvelle présentation ! Il y a des saveurs que je n’avais même pas imaginées avec des sushis très peu courant dans notre pays… Cela ne donne qu’une envie : se précipiter au Japon pour découvrir cette incroyable diversité ! Les graphismes font honneur à la nourriture et si les décors sont assez pauvres, on s’en fiche tant que la qualité est aussi précise au niveau des plats ! Pour une fois, j’ai été également très touché par un des personnages : la chef française dont l’histoire ne peut qu’émouvoir… Un tome extra !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Je suis Cathare - Tome 07 L'accomplissement - Makyo Calore

     

    Résumé :

    Guilhem et Mariel vont enfin parvenir à découvrir la cathédrale cachée des cathares et vivre l’épreuve ultime à laquelle ils aspirent depuis si longtemps sans en connaître pourtant la nature. Ils sont heureusement guidés dans la difficile et dangereuse épreuve du labyrinthe. Mais malheur à celui qui ne serait pas suffisamment préparé et dont les intentions ne seraient pas parfaitement pures…

     

    Avis par Jake :

    La couverture m’avait attiré, avec ce symbole intriguant qui faisait très artefact… Mais j’aurais du passer mon chemin, car je n’ai absolument rien compris ! Tout d’abord, ce n’était évidemment pas gagné en attaquant avec un volume 7, je l’admets bien volontiers. Néanmoins parfois, cela fonctionne tout de même ! Ici, le thème est resté très flou tout du long, mais surtout assez noir et lourd ! Le Christianisme poussé à l’extrême est de rigueur, on comprend mieux le sens de secte hérétique après coup… Les graphismes sont assez sympathiques et colle assez bien avec l’intrigue. Ils sont de grande qualités, les traits sont précis, et il y a un jeu de couleurs assez intéressant et original et qui rend le tout à la fois pastel et plutôt sombre… De quoi renforcer l’ambiance assez macabre de l’ouvrage…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Bleach - Fade to black - Tite Kubo

     

    Résumé :

    Une énorme explosion d’énergie spirituelle se produit au Seireitei… A partir de ce moment, tous les shimigamis oublient Ichigo et Rukia… Même ce dernier ne se souvient plus de celle qui l’a transformé en shimigami ! Heureusement, il parvient progressivement à s’en rappeler grâce à Kon, qui adore Rukia… Lorsque les deux compères réalisent la disparition de la femme, ils se rendent à la Soul Society… Seulement pour réaliser que personne ne se souvient d’eux et qu’ils sont considérés comme des ennemis ! Tout en se battant pour ne pas perdre la vie, Ichigo doit également retrouver son amie et convaincre les shimigamis qu’il est l’un d’eux, et que leurs souvenirs ont été transformés…

     

    Avis par Jake :

    Alors que Bleach vient de se terminer complètement, c’est bien agréable de découvrir un film en adaptation manga… Surtout que l’on assiste là à une vision de la vie où Rukia n’existe pas, puisque son souvenir a disparu de toutes les mémoires… En ce sens, l’histoire est plutôt intéressante, alors qu’en revanche l’aspect vision de Rukia avec les deux enfants est parfois un peu lassant… Les combats ne sont (pour une fois ^^) pas ce qu’il y a de plus intéressant dans cette trame. Mais j’ai adoré voir la mémoire de Renji se débloquer. Au niveau des dessins, le tout reste très sombre, mais cela est inhérent à l’histoire. En revanche, cela fait une différence avec le manga classique qui a des graphismes très clairs, forcément. En définitive, c’est une œuvre très sympa, même si elle ne vaut pas le shonen original !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Daddy cool - Pacco

     

    Résumé :

    Pacco nous livre ici, sous forme de vignettes d’une page, des extraits de sa vie d’homme, de père, de mari, d’artiste. Il voit dans les petits événements de tous les jours des situations hilarantes, parfois ridicules, souvent merveilleuses. Pacco sublime, avec un ton et un style cartoon qui donnent à l’ensemble une grande fraîcheur, tous les petits moments qui font du quotidien un bonheur.

     

    Avis par Jake :

    On nous présente cet ouvrage comme une BD feel good, et effectivement, il s’en dégage une atmosphère vraiment très agréable. On a affaire au quotidien d’une famille aimante avec ses qualités et ses défauts, avec son père geek, ses filles girly et une mère qui a plutôt la tête sur les épaules et qui tient tout ce beau monde. Dans ce sens, c’était très agréable… En revanche, il ne s’agit pas à proprement parler de blagues… C’est plus quelque chose qui fait doucement sourire qu’un humour qui vous fait rire à gorge déployée. On se retrouvera dans certaines situations, mais c’est surtout l’auteur qui se met en avant en décrivant ses manies et ses TOC ! Les dessins sont très chouettes, relativement épurés mais précis, avec des couleurs claires et avenantes. Cela renforce énormément le côté feel good !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Vacances tous risques - M.C. Beaton

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 290 pages / 14,00 €

     

    Résumé :

    Une fois le meurtre de son ex-mari résolu, Agatha décide de partir à la reconquête de James qui s’est enfui à Chypre. Ils se retrouvent parmi une bande de touristes anglais, mais très vite l’un d’eux va se faire assassiner. Alors qu’Agatha va tout faire pour identifier le coupable, James va de nouveau fuir et la laisser tomber.

     

    Avis par Lolo :

    Un peu décevant par rapport aux précédents romans. Le personnage d’Agatha si fort dans les premiers tomes devient de plus en plus fragile. Quant à James que j’avais mis du temps à trouver un peu sympathique, m’est apparu fort désagréable et antipathique au possible, dans celui-ci. Les touristes anglais cachent tous bien leur jeu. Dans cette enquête, Agatha est la cible du meurtrier et doit se débrouiller sans James. Heureusement un personnage déjà présent précédemment va refaire son apparition, mais à vous de le découvrir ! Les descriptions de l’île sont intéressantes, mais l’enquête assez plate malgré tout. Le rythme et l’humour cèdent la place à quelque chose de plutôt pathétique. J’espère que l’auteur va se ressaisir pour nous donner dans les prochains tomes le peps et l’originalité qu’il y avait auparavant.

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Jour J - Tome 30 Le prince des ténèbres (2/3) - Duval & Pécau & Kordey

     

    Résumé :

    Janvier 2004. Suite à un mandat calamiteux, Bush Junior a perdu les élections laissant la Maison-Blanche au démocrate Kerry. Obama va alors dévoiler au nouveau président ce qui a failli se dérouler le 11 septembre 2001 et qui a été évité grâce au prince des Ténèbres. Récit d’une course contre la montre entre des agents du FBI et de la CIA passés dans la clandestinité et une organisation terroriste dirigée par Ben Laden...

     

    Avis par Jake :

    Avec ce second volume, on arrive enfin à la partie très intéressante : la véritable différence entre la réalité et la fiction, à savoir ce qui aurait pu se passer ce fameux 11 Septembre 2001 lorsqu’Al-Quaïda a attaqué l’Amérique. Et c’est assez prenant de voir comment les choses auraient pu se dérouler autrement. Malgré tout, même si le pire est évité, si l’horrible catastrophe ne se produit pas, l’auteur parvient à susciter énormément d’émotions avec un personnage rendu très attachant, qui se sacrifie pour empêcher le drame. Il y a bien sûr tout du long un contexte politique qui m’est complètement passé au-dessus (lol), néanmoins l’action est suffisamment présente pour captiver même les plus nuls en géopolitiques ! Les graphismes quant à eux conservent ce côté assez anciens qui fait penser aux vieilles BD françaises…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire