• Re:zero - Deuxième arc Une semaine au manoir - Tome 03 - Makoto Fugetsu & Tappei Nagatsuki & Shinichirou Otsuka

     

    Résumé :

    Après sa troisième mort réversible dans le manoir, Subaru parvient à trouver un moyen de survivre à la nuit en profitant de la protection de Béatrice. Mais c’est pour trouver une autre victime qu’il se lève, et il me fait à ses jours de lui-même pour tenter de sauver tout le monde, en plus de sa vie… Rapidement, les soupçons se portent sur les gens du village… Il faudra que Subaru mène rapidement l’enquête s’il souhaite mettre un terme aux boucles infernales…

     

    Avis par Jake :

    Le plus palpitant (et le plus généreux) des tomes de ce deuxième arc ! Il se passe des tonnes de choses passionnantes et l’histoire avance à grands pas ! On découvre Béatrice d’une autre manière et elle est incroyablement attachante ! Je l’ai adorée dans ce volume, et j’aimerais beaucoup que l’on ait davantage de la croiser par la suite… Plus qu’un numéro avant la fin de ce nouvel arc. S’il a démarré bien plus doucement que le premier arc, La semaine au manoir s’avère plus complexe, beaucoup moins linéaire et réserve certainement encore des surprises, car on ignore toujours les raisons qui poussent le coupable à cette malédiction… Les graphismes sont magnifiques, et lorsque Ram et Béatrice utilisent leurs pouvoirs l’une contre l’autre, cela rend particulièrement bien ! Bref, un sans faute pour ce volume ! C’est complexe, parce que j’ai autant envie de découvrir la fin de cette histoire, que de découvrir le début de la prochaine ! J’adore ce manga dynamique et original !

    Lien direct : Editions Ototo 


    votre commentaire
  • Orcs & gobelins - Tome 02 Myth - Cordurie & Lorusso

     

    Résumé :

    Myth est un gobelin, mais c’est surtout un des plus grands voleurs qui soit ! Et il n’a pas peur de le crier sur tous les toits, ou plus précisément dans les tavernes… Bientôt, il est approché par un inconnu qui le pousse à voler un objet précieux caché dans la cité des elfes noirs : Slurce. Réputée imprenable, Myth se fera aider de compagnons gobelins pour tenter le larcin !

     

    Avis par Jake :

    Génial ! Encore mieux que le premier volume de cette nouvelle saga palpitante ! C’est bourré d’humour et le tout est pris avec une légèreté déconcertante ! La narration est absolument top avec un protagoniste principal tellement attachant qu’on souhaite qu’il se sorte même des pires situations… La trame est plutôt simple, mais on prend un malin plaisir à la suivre ! Les courses poursuites ne manquent pas, et quelques combats plutôt sympas, même s’ils ne sont forcément pas aussi grandioses que ceux des Elfes et des Nains… Les dessins sont magnifiques et mettent en avant une mythologie riche et exploitée au maximum ! Toutes sagas confondues de cet univers, c’est un des volumes qui m’aura donné le plus de plaisir ! Un must !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Spice & wolf - Tome 15 - Isuna Hasekura & Keito Koume & Jyuu Ayakura

     

    Résumé :

    Sur la route pour la ville de Svelnel, Lawrence est obligé d’abandonner sa carriole qui ralentit la troupe de mercenaires avec laquelle il évolue. Le plan de Hilde se déroule avec succès jusque là, et il tarde à Lawrence de retrouver Holo… cette dernière étant en possession du Livre interdit. Leurs retrouvailles sont sur le point de se produire, lorsqu’un corps armé quatre fois plus nombreux que la troupe de Lawrence se lance à leurs trousses…

     

    Avis par Jake :

    On attend pratiquement la moitié du volume pour voir quelle sera la nature des retrouvailles entre Holo et Lawrence. Sans vouloir vous spoiler, il va de soit que j’espérais que l’affection (à défaut d’un mot plus clair que les protagonistes ne semblent pas prêts à utiliser ^^) des deux personnages soit montée un peu plus grâce à la distance… Et je n’ai pas été déçu (malgré la petite frayeur voulu du mangaka j’imagine). Ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre est très touchant, et ils n’avaient finalement pas été séparé jusque là, depuis le début de cette belle aventure… Le reste de la trame avance plutôt bien, mais je regrette que l’on ne puisse pas explorer davantage la nature de Hilde ! Si Lawrence apparaît comme une créature exceptionnelle, on n’a pas vraiment d’explication le concernant… Les graphismes sont superbes et rendent vraiment bien avec ce fond enneigé ! Un seinen qui ne semble pas subir le poids des années…

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Les autres - Iris

     

    Résumé :

    Jérémy, Charlie, Jaco et Franck sont très différents. Ils sont amis et n’ont pratiquement qu’une chose en commun : ils font partis des autres. Ils ne sont pas sportifs, pas populaires, pas intellos… En fait, ce sont des losers. Mais dans leur malheur, ils partagent une belle amitié…

     

    Avis par Jake :

    Le thème donne très envie ! Malheureusement, je n’ai pas du tout accroché. L’amitié des quatre n’est pas franchement spéciale, même s’il y a certains gestes touchants entre eux. C’est surtout une liste de malheurs qui s’enchaînent. Entre eux, ils rient pas mal à leurs dépends respectifs. Les cases BD sont trop petites pour être vraiment appréciables, et les graphismes sont très simplistes. Les scénarios ne sont pas vraiment originaux, et on a l’impression de suivre « simplement » et sans morale les souffre-douleur de l’école… Le seul élément un peu positif est qu’effectivement, les origines des autre personnages principaux sont très diverses et que leur regroupement est plutôt sympa… Mais cela ne m’a pas suffi à passer un bon moment…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Certains souvenirs - Judith Hermann

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 200 pages / 19,00 €

     

    Résumé :

    Ce roman est un fait un recueil de dix-sept nouvelles. Quelle proximité avons-nous avec les gens que nous aimons ? Que se passe-t-il lors d'une rencontre ? Qu'en reste-t-il ? C’est tout cela que l’auteur essaie de capter. Tous ces petits moments décisifs qui peuvent faire changer notre vie ou pas.

     

    Avis par Lolo :

    Poétique et troublant. En effet, ces nouvelles brèves avec une fin qui laisse souvent supposer qu’elle n’en est pas une, ont de quoi interpeller. L’auteur arrive à nous faire passer des messages sur la vie, la mort, le temps qui passe, bref des choses qui ont l’air d’aller de soi mais avec délicatesse et subtilité. C’est en fait très bizarre, car il y a juste une sorte d’instant T dans la vie des différents personnages et c’est là que l’auteur nous surprend avec sa façon de les décrire. Mes deux nouvelles préférées sont celles intitulées « certains souvenirs », et « rêves ». L’écriture est vraiment subtile et l’auteur arrive à parler de choses banales et anodines comme le charbon dans la première nouvelle et s’en servir de support pour nous conduire vers des choses beaucoup plus graves…En tous cas, ce roman qui se lit facilement et rapidement vous laissera tout sauf indifférent. Une petite touche de douceur…dans un monde de brutes.  

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Je pense à toi - Komatsu

     

    Résumé :

    Takashi et Yasu habitent dans la même petite ville ennuyeuse à la campagne depuis qu’ils sont enfants et se soutiennent mutuellement. Les examens approchent et Takashi fait son possible pour intégrer une université de Tokyo… Yasu n’a toujours pas trouvé l’occasion de lui dire que ce qu’il ressent pour lui est davantage que de l’amitié…

    Suô et Sano ont une relation un peu malsaine où l’un est le souffre douleur et l’esclave de l’autre… Mais lorsque le dernier ordre est de ne faire comme s’ils n’avaient rien vécu ensemble, seront-ils capable de s’y tenir ?

    Sako est un otaku effrayé d’avoir une petite amie et de se sentir jugé, c’est ainsi qu’il se retrouve par un malheureux quiproquo dans une relation avec un garçon jugé comme un bagarreur…

    Daisuke épaule son meilleur ami Kaname alors que la famille de ce dernier s’écroule… Et il aimerait être celui sur lequel Kaname peut se reposer, pour toujours…

     

    Avis par Jake :

    C’est seulement le deuxième Yaoi qu’il m’est donné de lire, alors que ma meilleure amie en est fan depuis toujours… Alors pourquoi me laisser tenter par un genre si éloigné de ce que je lis d’habitude ? Deux raisons simples : le titre qui évoque tant pour moi, et cette superbe et si simple couverture qui colle parfaitement avec. Et je ne regrette pas. Les quatre petites histoires qui composent ce one shot sont vraiment bonnes. Gros coup de cœur pour la première, qui est tellement touchante, quoi que assez triste étant donnée la fin. La dernière trame est également belle et m’a beaucoup plu. La seconde est un peu perturbante, et la troisième plutôt mignonne. Le sexe est très secondaire dans ce recueil, et ce sont bel et bien les relations des protagonistes qui sont au cœur des histoires. Les amitiés, l’amour, tout est un peu mélangé mais d’une belle manière. D’une façon qui rappelle que le nom que l’on porte sur les liens entre les gens n’a pas tellement d’importance et que la forme d’amour qui les lie non plus… C’était superbe et touchant…

    Lien direct : Editions Taifu


    votre commentaire
  • Lumière noire - Lisa Gardner

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 510 pages / 22,50 €

     

    Résumé :

    Flora a passé 472 jours exactement entre les mains du bourreau qui l’a kidnappé. La moitié du temps tapie au fond d’un cercueil…Mais alors qu’elle est miraculeusement sauvée, plutôt que d’essayer de retrouver une existence normale, elle va s’entraîner à survivre et devenir une sorte de warrior pour se lancer sur la piste d’autres filles kidnappées. Et quand elle se fait à nouveau enlevée, le commandant DD Warren comprend que Flora ne leur a pas tout dit et que le monstre court toujours…

     

    Avis par Lolo :

    Impossible à lâcher, mais aussi terriblement poignant. L’auteur nous régale encore une fois avec cet excellent thriller qui démarre à fond. C’est bien écrit, les chapitres se suivent et alternent avec le récit actuel et celui de la captivité de Flora durant ses 472 jours, ce qui nous oblige littéralement à dévorer le livre. L’angoisse va crescendo et je dois dire qu’à certains moments j’avais du mal à respirer, tant on est de tout cœur avec Flora. C’est un personnage incroyable, tout comme son bourreau l’ignoble Jacob. L’auteur nous dresse comme toujours un portrait terriblement objectif de ce monstre pervers. Mais ce qui est poignant, c’est que l’on partage avec ce roman le quotidien et l’entourage des familles qui ont subi le drame atroce de l’enlèvement d’un enfant. Concernant l’enquête, on retrouve avec joie le commandant DD Warren et son équipe, et on constate vraiment que les 48 premières heures d’un enlèvement sont cruciales, passé ce délai il n’y a plus beaucoup d’espoir du moins de retrouver les personnes dans un état psychologique normal. L’auteur nous lance sur de fausses pistes, et nous balade comme à son habitude d’un coupable potentiel à un autre. Bref, un excellent thriller à couper le souffle !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Spiritual princess - Tome 01 - Nao Iwamoto

     

    Résumé :

    Akihime a beau être la fille d'un tengu, un demi-dieu reclus sur sa montagne, elle vit parmi les humains avec sa mère et se réjouit de faire bientôt sa rentrée au lycée. Ce qui n’est pas le cas de Shun, son ami d’enfance, déterminé à devenir un tengu grâce à l’aide du père d’Akihime. Ces deux derniers aimeraient que la jeune fille prenne son destin de princesse spirituelle un peu plus au sérieux… Mais c’est Takeru, son charmant camarade de classe, qui occupe toutes ses pensées !

     

    Avis par Jake :

    Le résumé m’avait beaucoup emballé, car cela est présenté comme un shojo mêlant des éléments de fantastique. La couverture montrait des dessins plutôt originaux et des scènes plutôt riches en éléments de fond. Malheureusement, je n’ai pas trop accroché. Si le postulat proposé est sympathique, l’histoire avance un peu trop doucement à mon goût. Les protagonistes sont nombreux, ce qui est intéressant, mais les relations entre eux sont un peu trop superficielles. Akihime est un peu trop fade pour être un personnage principal. Quant aux graphismes, ils sont malheureusement trop simplistes avec des visages un peu irréalistes. Enfin, le ratio scène / texte est un peu trop chargé, ce qui alourdit le tout… Bref, cette saga finie en 12 tomes n’est définitivement pas pour moi…

    Lien direct : Editions Kazé


    votre commentaire
  • I love you, so I kill you - Tome 01 - Majuro Kaname & Sousou Sakakibara

     

    Résumé :

    Taku est amoureux de Mika, son amie, depuis longtemps. Mais il n’ose pas lui dire et préfère se focaliser sur le jardinage et sa petite vie tranquille. Pourtant, il aspire à mieux, et c’est ce qui le pousse, un soir, à intervenir alors qu’un homme agresse une femme. Mais ce dernier semble malade, et lorsqu’il attaque Taku, ce dernier se trouve transformé… Le lendemain, et chaque fois qu’il se retrouve face à Mika, dont il est amoureux, une terrible envie de meurtre le prend. Taku fera tout pour ne pas céder à ses pulsions, mais combien de temps tiendra-t-il ?

     

    Avis par Jake :

    Les mangas sont de plus en plus extrêmes, mais celui-ci, de part son thème, aborde un sujet peut-être un peu trop extravagant. Ici, après une certaine affection, le sentiment d’amour pousse le sujet à de profonds désirs de meurtres et se joignent à un accroissement incroyable de la force de la personne infectée. Un tome est trop peu pour se faire une idée, mais on se demande malgré tout dans quelle direction le mangaka souhaite aller… Les scènes fantasmagoriques de meurtres sont donc légions, mais ne mènent souvent à rien (sinon fin de l’histoire, évidemment…). Les protagonistes sont assez bien conçus, avec une base classique : des amis de longue date et l’un des deux amoureux en secret de l’autre… Les graphismes sont très beaux, modernes et précis, comme le prouve la couverture. A voir avec la suite…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Grimoire of Zero - Tome 02 - Takashi Iwasaki & Kakeru Kobashiri

     

    Résumé :

    Zero est arrivée en ville avec son Bestial mercenaire et le jeune garçon sorcier qui en voulait à la tête du Bestial. Et c’est l’occasion pour la sorcière et son nouvel employé de se rapprocher, en particulier lorsqu’un autre Bestial qui prône l’avilissement des sorcières vient traîner trop près de Zero… Mais les trois protagonistes reprennent vite leur route, et dans leur recherche de Treize, ils tombent sur un village où tous les habitants ont été brûlés vifs, sans qu’il n’y ait une quelconque trace d’incendie en ces lieux…

     

    Avis par Jake :

    Il était évident que, puisque ce shonen ne compte que 6 tomes, l’intrigue avancerait vite… Et c’est le cas ! Même si on passe le temps nécessaire au rapprochement des protagonistes, on avance rapidement. Pour ma part, j’ai adoré la séance de douche du Bestial en ville. C’est très drôle et l’ambiance y est chaude et agréable. Ca m’a rappelé la connivence des personnages principaux de Spice & wolf… Ce qui est un sacré compliment ! Et puis l’aventure continue avec la rencontre d’un personnage emblématique : Treize, qui semble beaucoup plus sombre que ce à quoi je m’attendais… Zero et son Bestial sont très attachants, et on a envie de faire un bout de chemin avec eux ! Les graphismes sont assez merveilleux, et on souhaite voir davantage de créatures comme le mercenaire, car c’est là que le talent du mangaka ressort le plus ! Bref, en seulement deux volumes, Grimoire of Zero s’impose comme une réussite dans le milieu de la fantasy !

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires