• Dino sapiens - Tome 01 - Meat Yasui & Yoshi Mori

     

    Résumé :

    Fisher est un garçon qui rêve de grandir et de devenir « plus fort qu’un T-Rex » alors que son ami Gattaca est très en avance sur son âge et tient à découvrir et comprendre le plus de choses possible dans l’univers. Alors que leur classe est en sortie scolaire à bord d’un train à grande vitesse, ils se font attaquer par des dinosaures qui semblent avoir surgi de nulle part pour éradiquer l’espèce humaine… Mais après la survie initiale, Fisher et ses amis réalisent qu’il ne s’agit pas de dinosaures classiques…

     

    Avis par Jake :

    C’est évidemment pour le thème que l’on se jette sur ce seinen ! Là encore, on peut s’interroger sur la classification : si certaines scènes sont un peu rudes, l’histoire rentre plutôt dans le genre du shonen, mais passons… Confronter les humains d’aujourd’hui aux dinosaures est un peu le principe de Jurassic Park, mais c’est fait ici à bien plus grande échelle ! Et pour s’assurer de la pérennité du manga, on ajoute pas mal de suspense en rendant les dinosaures différents… Les personnages sont assez sympas aussi : si au départ on peut imaginer qu’ils sont simples et caricaturaux, on se rend rapidement compte qu’ils ont de multiples facettes. Les dessins sont très réussis, et le tout (au même titre que la couverture) donne très envie ! Bref, on est directement accroché avec ce premier numéro !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • L’amour à l’épreuve du temps - Jean-Paul Mialet

     

    Caractéristiques :

    Genre : Guide Pratique

    Grand Format : 226 pages / 16,00 €

     

    Résumé :

    Dans un monde devenu précaire, n’est-il pas temps de parier sur l’amour au long cours et d’en renouveler régulièrement la décision libre et lucide, plutôt que de courir après un enchantement qui se retourne trop rapidement en déception et mène à la solitude ? 
    En retraçant le parcours de couples qu’il a entendus dans son cabinet, Jean-Paul Mialet, psychiatre, spécialiste en psychologie expérimentale et cognitive, nous invite à nous interroger sur ce qui pousse à vivre à deux et à réfléchir à la profondeur du lien lorsqu’il se déploie dans la durée.

     

    Avis par Lolo :

    Très intéressant et documenté. L’auteur psychiatre depuis longtemps s’appuie sur des exemples concrets. A travers plusieurs de ses patients, il nous aide à comprendre les difficultés de la vie de couple notamment. Il y a une dizaine de chapitres qui nous donnent à chaque fois une version différente de ce qu’est l’amour. On y parle du désir, de la passion, d’amour libre, mais surtout comment font certains couples pour durer dans le temps même si plusieurs modèles sont possibles. Le livre se lit comme un roman, et il y a souvent des situations qui nous sont familières. A chacun donc de se faire sa propre opinion et réflexion à travers ces quelques témoignages, car malheureusement, il n’y a pas de recette miracle !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Hinomaru sumo - Tome 11 - Kawada

     

    Résumé :

    Kirihito, qui est devenu l’entraîneur de l’équipe de Sumo du lycée Odachi à cause de son asthme, se voit pousser à interagir différemment avec ses coéquipiers… Et s’il se remettait à faire partie activement de l’équipe de sumo ? En parallèle, l’heure fatidique est enfin arrivée pour Hinomaru qui compte bien sur le tournoi afin de rentrer dans le monde professionnel du sumo ! mais pour se faire, il devra affronter et battre Tennôji, réputé invincible yokozuna des lycées…

     

    Avis par Jake :

    J’avais souffert d’un petit break dans la série de ce shonen sportif et je dois dire que j’ai passé un très bon moment en retrouvant l’équipe de sumo du lycée Odachi ! Ce qui est très agréable, outre le fait que le mangaka soit capable de rendre des combats de sumo intéressants ^^, c’est que l’on ne s’attend pas à ce qui va suivre… Dans des mangas comme Yu-Gi-Oh! par exemple, si le thème était très plaisant, on n’avait aucun doute sur le dénouement des duels. Ici, lorsque Hinomaru affronte Tennôji, on n’arrête pas de passer d’une idée à l’autre, d’autant plus que le duel dure un moment avec de nombreux retours de situations… Ca c’est du suspense, et c’est franchement pas gagné dans un shonen sportif ! Les graphismes aident beaucoup au succès du manga puisqu’ils sont clairs et réussis… Bref : très agréable !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Les blessures du silence - Natacha Calestrémé

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 340 pages / 19,90 €

     

    Résumé :

    Amandine Moulin a disparu. Son mari est persuadé qu’elle s’est suicidée, ses collègues pensent qu’elle s’est peut-être enfuie avec un amant, quant à ses parents et sa sœur ils n’y croient pas une seconde, mais pensent que le mari est coupable. Que s’est-il réellement passé, comment une femme, une mère dévouée de trois petites filles de surcroît peut-elle ainsi disparaître du jour au lendemain sans laisser aucune trace ?

     

     Avis par Lolo :

    Passionnant, tellement prenant qu’il est impossible à lâcher ! On est littéralement happé par l’histoire terrible et l’enfer horrible que subit Amandine. Il y a alternance de chapitres ou c’est elle qui parle les quelques mois avant sa disparition et ce jusqu’à la semaine qui l’a précédée. En fait, son mari est un pervers narcissique qui la harcèle à l’extrême. L’auteur nous dépeint ici de manière subtile et tellement réelle les affres du harcèlement conjugal. L’enquête policière ne se met en place que cinq jours après la disparition d’Amandine. Du coup il n’est pas facile de retrouver ce qui a bien pu se passer le fameux jour de sa disparition. Amandine est poignante, et on voudrait tellement l’aider, mais hélas c’est impossible, et c’est là toute la réussite de l’emprise de la perversion de son mari. Lui, c’est un personnage exécrable, machiavélique, monstrueux, bref les mots me manquent pour le décrire, et le pire c’est que l’entourage n’y voit que du feu…Les enquêteurs, à savoir l’inspecteur Yoann Clivel et ses associés Christian et Marc sont très attachants. On découvre des pans de leurs vies privées respectives ce qui les rend plus proches de nous. L’enquête avance petit à petit et l’angoisse monte au fur et à mesure. Finalement, qui croire ? Qui manipule qui ? Qui est coupable ? Où est le corps de la victime ? Les rebondissements sont nombreux et que dire de la fin…Un roman à découvrir et à lire de toute urgence tant par son fond que par sa forme. Bravo à l’auteur !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Breizh histoire de la Bretagne - Tome 05 La guerre des deux Jeanne - Jarry & Jigourel & Lemercier & Seure-le Bihan

     

    Résumé :

    Arthur, prétendant à la couronne de Bretagne, est assassiné par son oncle Jean sans Terre. Pierre de Dreux travaille au maintien de l’indépendance du duché. Il défend la Bretagne contre les ambitions du roi de France Philippe-Auguste et l’ingérence de l’église de Rome. La mort de Jean III ouvre une nouvelle guerre de succession, « la guerre des deux Jeanne », qui durera plus de vingt ans…

     

    Avis par Jake :

    Je n’ai pas du tout accroché. Impossible d’en venir au bout en fait. Ce n’est pas une question de protagoniste à proprement parler… Mais la narration était pour moi beaucoup trop pesante, avec des textes sans fins autant dans les dialogues que dans les bulles de discours. C’est presque un roman, et cela dénature à mon sens le goût de la BD qui doit être un savant mélange entre texte et image. Côté graphismes, justement, ils sont sombres à mon goût, à commencer par des visages durs et fermés. En fait, c’est la BD historique par excellence (mon beau frère, féru d’histoire a d’ailleurs passé un super moment !) et donc par définition, cela ne me plait malheureusement pas…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • L'attaque des titans - Tome 24 - Hajime Isayama

     

    Résumé :

    Mis en difficulté par les différents adversaires auxquels il se trouve opposé, le gouvernement Marh décide de lancer un nouvel assaut sur l’île du Paradis, où vivent Eren et ses camarades. Il s’agit de mettre enfin la main sur le Titan originel, grâce auquel il espère renverser la situation. Sur le point d’être à nouveau envoyé sur l’île du Paradis, Reiner se remémore les événements survenus des années plus tôt, lors de son premier départ.

     

    Avis par Jake :

    J’ai beau avoir démarré voilà quelques tomes, je dois admettre que j’ai toujours un peu de mal à me situer au niveau de toutes ces intrigues… S’il y a habituellement beaucoup d’action dans ce seinen, on ne peut pas nier qu’il possède une forte composante politique, et ce volume-ci l’expose magistralement. Il est question d’espionnage, de double vie, d’aspirations et de dévotion pour une patrie. Les protagonistes font assez « vrais » : ce ne sont pas des héros ou des méchants, ils sont bourrés d’imperfections et aspirent pourtant au mieux. Ici, même la temporalité est complexe car il est question de retour en arrière et de flashbacks, mais cela est tellement fluide que l’on ne réalise même pas les changements d’époques… A noter que l’édition limitée de ce numéro offre six magnifiques badges qui viendront orner votre sac… ou le mien ! ^^

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Jeanne : la mâle reine - Tome 01 - Richemond & Suro & Fogolin

     

    Résumé :

    1293, dans le château de Montbard. Une noble femme est en train d’accoucher : c’est Agnès de France, fille de Saint Louis. Au grand désarroi de son mari, le duc Robert II, elle donne encore naissance à une fille, la troisième. Dotée d’une jambe plus courte que l’autre, on chuchote déjà que la petite Jeanne porte la marque de l’Enfer et que Dieu est courroucé. Du saint sort le diable…

     

    Avis par Jake :

    Je ne suis habituellement pas branché BD historiques… Depuis le temps, vous le savez. Mais je dois admettre qu’en découvrant la couverture je pensais qu’il était question de Jeanne D’arc ! ^^ Et il m’a fallu un moment avec de réaliser que ce n’était pas le cas, car je ne connais pas l’histoire de la dîte Jeanne ! Mais cela m’a permis de m’intéresser à une autre histoire, qui s’est révélé assez palpitante ! Les protagonistes sont très attachants, mais également bourrés de défauts. Jeanne est revancharde. Sa sœur trompe son mari… Bref, ces personnages sont très humains. Côté graphique, c’est très clair et appréciable. Les traits sont précis et les couleurs agréables. La narration n’est pas trop pesante. Bref, ça donne très envie de découvrir la suite !

    Lien direct : Editions Delcourt

     


    votre commentaire
  • Hana nochi hare - Tome 01 - Yoko Kamio

     

    Résumé :

    Haruto Kaguragi règne avec son groupe, les Correct 5, sur le lycée d'élite Eitoku. Ensemble, ils s'évertuent à faire expulser les élèves pauvres pour préserver la réputation du lycée. De son côté, la jeune Oto Edogawa fait tout pour cacher le fait que sa famille n’est pas riche. Mais un jour, elle tombe nez à nez avec Haruto dans la supérette où elle travaille…

     

    Avis par Jake :

    Cela part comme un shojo classique… soit le genre d’œuvre que je ne vais pas vraiment apprécier… Mais cela change et devient quelque chose de plutôt original et très agréable à lire ! La majorité des personnages, dont Haruto, sont très pédants et hautains. Oto, elle, a du caractère et des valeurs beaucoup plus intéressantes. Les rapports électriques entre les deux protagonistes sont vraiment très chouettes ! la relation évolue dans les deux sens, comme on s’y attend évidemment, mais c’est fait avec beaucoup de délicatesse et énormément d’humour ! Du coup, cela passe plutôt bien ! Question graphique, j’adore la couverture ! Les dessins sont dans les mêmes tons, avec tout de même moins de détails. C’est également le gros bémol des décors… Mais pour un shojo, c’est très agréable et cela m’a donné envie de découvrir la suite !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • La femme qui ne vieillissait pas - Grégoire Delacourt

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 256 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    C’est l’histoire de Martine qui grandit normalement entre une mère qu’elle adore et un père qui revient une jambe en moins de la guerre d’Algérie. Hélas, quand sa mère meurt accidentellement, la jeune adolescente est désemparée. Cependant, la vie continue et quand à trente ans un ami lui demande s’il peut la photographier chaque année pour son « press book » afin de voir l’évolution des ans sur les individus, elle accepte bien volontiers. Le problème, c’est que plus de quinze ans après, Martine qui se fait désormais appelé Betty n’a pas pris une seule ride…

       

    Avis par Lolo :

    Emouvant, prenant et magnifiquement bien écrit ! La plume de Grégoire Delacourt est toujours aussi excellente, de même que sa capacité à se mettre dans la peau des femmes. Ce livre est rempli de sentiments tellement vrais que ce qui nous semble au départ impossible comme le fait d’arrêter de vieillir paraît soudain crédible. On pourrait croire que c’est une sacrée chance que d’arrêter le temps du moins physiquement et extérieurement, mais on se rend compte qu’il n’en est rien. C’est Betty qui raconte son histoire en fait et c’est passionnant. Les personnages secondaires qui gravitent autour d’elle sont eux aussi exceptionnels et authentiques. J’ai particulièrement adoré son amie Odette qui travaille dans les cosmétiques et fait tout pour retarder les marques du temps. Enfin c’est un livre qui fait du bien, optimiste qui nous enseigne que vieillir est une chance et que les rides sont porteuses des joies, et des peines de chacun et qu’il vaut mieux un visage expressif, plutôt que figé à tout jamais. Une très belle histoire !

    Lien direct : Editions JC Lattès


    votre commentaire
  • Seven deadly sins - Tome 26 - Nakaba Suzuki

     

    Résumé :

    Transportés trois mille ans en arrière sous les traits de Gloxinia et Dolor, King et Diane doivent accomplir une épreuve pour pouvoir regagner leur époque. Ils arrivent au beau milieu de la Guerre sainte qui oppose Stigma (l’alliance des fées, géants et déesses) aux Ten Commandments. Pour se venger des archanges qui ont tué leurs semblables, Derrierie et Monspiet se sont transformés en Indura. Mais la déesse Elizabeth est bien décidée à utiliser ses prodigieux pouvoirs pour les sauver !

     

    Avis par Jake :

    La première partie de ce tome est consacrée au combat entre Elizabeth et les Induras. Elle est magnifique ! C’est extrêmement charismatique et le combat a des rendus excellents ! On reste pendu à chaque attaque et cela donne de puissants déploiements de magie. Les graphismes sont superbes, et le portrait d’une Elizabeth dans les airs, sûre d’elle et de ses capacités est juste magistral ! La seconde moitié du volume est beaucoup plus dramatique, avec une histoire que l’on met un petit moment à comprendre. Un arc à part qui met en avant Gowther comme on ne l’a jamais vu (pour ma part, je ne connaissais pas le personnage, alors ça n’a pas vraiment été dur ^^). C’est très touchant, et triste évidemment… On se demande exactement où le mangaka veut en venir et on se prépare à quelque chose d’important… Quoi qu’il en soit, un nouveau numéro palpitant de Seven deadly sins !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires