• Kiss me at midnight - Tome 03 - Rin Mikimoto

     

    Résumé :

    Kaede est sous le charme de la candide Hinana qui lui révèle un petit côté coquin qu’il était loin de soupçonner. De son côté, la jeune fille très amoureuse a néanmoins décidé de se remotiver pour les études qu’elle avait délaissées. Mais des éléments extérieurs viennent perturber son programme, comme ce Mitsuki Nakajo du groupe Funny Bone. Quelles sont les raisons qui le poussent à avoir ce comportement déplacé avec elle ?

     

    Avis par Jake :

    Nous sommes cette fois complètement entrés dans le shojo ! Voilà qu’un troisième individu s’invite dans l’histoire pour tenter de s’immiscer dans le couple Kaede / Hinana… Mais les choses sont très claires pour les deux protagonistes qui tiennent vraiment l’un à l’autre. Le troisième larron se fait donc lourdement éjecter, mais il a le bénéfice de nous faire découvrir un peu plus le passé de Kaede. On en apprend davantage sur son expérience dans le groupe en tant que chanteur. La relation, elle, avance plutôt (très) lentement ! On attend toujours le premier baiser. Les graphismes sont propres au shojo et sont réussis. Beaucoup de gros plans et peu de décors. Des coupes longues pour les garçons et tout le monde a droit à son visage androgyne ^^. Mais c’est bien fait, c’est un bon shojo !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • L'album de mes premières fois

     

    Résumé :

    Premier sourire, premiers pas, premier bisou… mais aussi premier bobo, première gaffe premier poème, premier voyage… Il y a tant de premières fois dans le parcours d’un enfant de 0 à 10 ans ! Pour que le vôtre puisse se rappeler les siennes (ou les découvrir), quoi de mieux qu’un album à compléter pour les consigner, des plus classiques aux plus insolites, des plus tendres aux plus cocasses !

     

    Avis par Jake :

    Indispensable ! Je suis très heureux d’avoir eu ce genre de petit album lorsque mon petit Loulou est né. Et je dois dire que celui-ci est très complet. Avec (à peine ?) 30 ans au compteur, je ne voudrais pas passer pour un vieux con, mais le temps passe très vite, et c’est encore plus vrai lorsque cela concerne nos enfants que nous aimons tant. Nous avons beau ne pas les « voir grandir », pourtant chaque seconde qui s’égraine les éloignent un peu plus de l’enfance. Cet album est donc idéal pour eux, afin qu’ils puissent un jour découvrir leurs péripéties, mais à mon sens, il est surtout très agréable pour les parents qui peuvent se replonger avec nostalgie dans ces années magiques dont on ne voudrait rien oublier ! Bien conçu et pratique, cet album est idéal !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Battle royale ultimate edition - Tome 03 - Koushun Takami & Masayuki Taguchi

     

    Résumé :

    La république d’Extrême Orient, nation totalitaire d’Asie, expérimente un jeu de massacre appelé « le programme ». Des classes de 3e sont choisies arbitrairement pour y participer. Les élèves d’une même classe doivent s’entretuer jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un seul survivant. Telle en est la cruelle règle. Les 42 élèves de la classe de 3e du collège Shiroiwa se retrouvent engagés dans ce véritable « jeu de la mort », sans même savoir pourquoi…

     

    Avis par Jake :

    J’adore ! Deux petits groupes se sont véritablement formés pour défaire l’organisation qui les a envoyés sur l’île… Malheureusement, cela n’empêche pas les autres de jouer de manière individuelle et de tenter de tuer tout le monde. A mon sens, le plus intéressant reste les protagonistes intermédiaires. Ce qui sont parfois perdus, avec des idéaux moins forts (ou qui ont simplement davantage les pieds sur terre !), car cela font face à un conflit terrible : doivent-ils tenter de faire confiance, de trouver une alternative (au risque de mourir), ou doivent-ils continuer le jeu… quitte à perdre leur Humanité. C’est passionnant, et avec des flashbacks intelligents, le mangaka parvient à attacher véritablement son lecteur aux protagonistes, alors même qu’il s’apprête à s’en débarrasser. Des graphismes toujours un poil too much et terriblement ’90s… que j’adore ! Vivement la suite !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Seven deadly sins - Tome 30 - Nakaba Suzuki

     

    Résumé :

    Chandler, l’ancien professeur de Meliodas, est sur les traces des Seven Deadly Sins avec la ferme intention de ramener ce dernier du côté du mal. Le démon est beaucoup trop fort pour la petite troupe, qui est en difficulté. Par chance, Gloxinia et Dolor viennent lui prêter main-forte ! Vont-ils réussir à se sortir de ce mauvais pas ? Meliodas va-t-il se réveiller à temps pour sauver Elizabeth ?

     

    Avis par Jake :

    Comment ne pas imaginer qu’il s’agit du début de la fin ? J’ai l’impression que l’on est dans le dernier arc narratif car on touche du doigt le passé personnel des héros ! Si le tome précédent était explosif avec des révélations très importantes, celui-ci poursuit dans cette voie en nous présentant les personnages qui sont liés à Méliodas du côté ténèbre… et notamment ses frères. Leur rôle ici est tout indiqué, mais ne doutons pas qu’ils n’obéiront pas très longtemps à leur frère. Du coup, les autres deadly sins passent plutôt au second plan (même si ce n’est que partie remise). Les graphismes font toujours un grand honneur à la trame, et celle-ci ne manque pas de rebondissements puisqu’une nouvelle entité va venir perturber les plans du groupe à la toute fin du tome !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Redneck - Tome 02 -  Cates & Estherren & Cunniffe

     

    Résumé :

    Après avoir quitté à la hâte Sulphur Spring, à la suite du bain de sang perpétré par un membre de la famille, les Bowman se mettent au vert, en essayant d’échapper à la justice. Mais la justice des vampires n’est pas celle des hommes. Et lorsqu’une règle séculaire est enfreinte, c’est toute la famille qui a de grandes chances de souffrir… des conséquences.

     

    Avis par Jake :

    Très singulier ! Pour ma part, j’ai vachement accroché. Dans le thème, on retrouve beaucoup des comics très réussis de Kirkman à qui l’on doit Walking dead et Outcast… Il y a de nombreuses ressemblances avec la seconde déjà, ne serait-ce que par le côté surnaturel qui est utilisé de manière très originale et réaliste. On est plongé dans ce nouveau monde, qui s’immisce parfaitement dans le nôtre ! Les règles sont clairement établies, et nous les découvrons au fur et à mesure que certains personnages se dévoilent, et que d’autres en apprennent davantage à note rythme… Les protagonistes sont bien ancrés, tous différents, et on parvient déjà à s’attacher et même à porter le deuil pour certains d’entre eux ! Les mystères semblent légions, et si les auteurs les distillent bien, on peut vraiment s’attendre à un comics de qualité sir le durée ! Les graphismes sont originaux. Si j’accroche beaucoup avec la colorisation, je regrette que le coup de crayon ne soit pas aussi précis que sur la couverture… Une BD que je garde à l’œil pour la suite !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Origin - Tome 03 - Boichi

     

    Résumé :

    Le directeur d’Oku Electronics, M. Yamada, et la jeune Ai veulent voler un robot militaire de l’AEE. Or, les voyous qui ont été recrutés pour ce plan ayant eu en tête de le récupérer, la petite fille se met à tuer les traîtres à bord du robot militaire. Origin est témoin de l’horrible avidité des hommes, mais écoutant son principe de vie, il se met en tête d’affronter cette arme ultime pour sauver le plus d’humains possibles !

     

    Avis par Jake :

    J’aime beaucoup ! Loin de se prendre au sérieux, l’histoire part parfois un peu dans tous les sens ! Le personnage principal est vraiment à la recherche du sens de la vie, de la sienne en tous cas. Et si les moments purement SF sont vraiment géniaux avec des scènes de combats qui plaisent beaucoup et de la technologie à revendre… c’est également le cas des passages qui le forcent à côtoyer les Humains ! Origin devient complètement maladroit et c’est vraiment agréable car cela nous permet de découvrir un être tout en contrastes et avec de nombreuses facettes. On est toujours en train de découvrir les bases de la trame… Le graphique me plait énormément ! Il a un petit côté vintage très précis et cela contraste avec l’effet futuriste du thème ! C’est assez peu courant de trouver ce coup de crayon, et cela achève de conquérir le lecteur ! Bref, à découvrir sans attendre !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Le secret de Zara - Bernard & Flao

     

    Résumé :

    Les parents de Zara possèdent un magasin pour artistes. C’est là qu’elle découvre sa passion pour la peinture. Mais rien n’arrête sa fougue créatrice et ses dessins se poursuivent immanquablement au-delà de sa feuille, sur les tables, sur les murs… au désespoir de ses parents qui placent les tubes de couleur en hauteur et interdisent à Zara d’y toucher avant d’être assez grande pour les atteindre. 

     

    Avis par Jake :

    La trame est un peu facile. Il n’y a pas franchement de quoi tenir son lecteur de ce côté-là. On suit une petite fille un peu obsessionnelle. Ca devient mignon quand on imagine qu’elle veut faire vivre sa passion et que c’est un cri du cœur… Mais quand on l’intègre d’un point de vue pratique (genre à la place des parents ^^), on a plutôt envie de lui donner des baffes ! ^^ En revanche, et c’est là que tout se joue : les graphismes sont vraiment très beaux. La couverture l’illustre parfaitement. Les couleurs sont nombreuses et très importantes pour l’histoire. C’est de l’art, clairement ! La plupart des décors sont abstraits, jusqu’à ce que les peintures entrent en scène… et là c’est l’explosion de couleurs ! Ca résonne et on dévore très rapidement cette très courte BD. Je le vois plutôt en album jeunesse que véritablement en BD pour adulte. Mais quoi qu’on puisse en dire, cela reste du très beau travail…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Les aventuriers du Mekong - Guerse & Pichelin

     

    Résumé :

    Marco et Gégé, les alter ego un peu losers des deux auteurs, cèdent à la mode du moment en écrivant un récit de voyage pour enfin rencontrer le succès. Ils choisissent le Laos, pays encore peu traité en bande dessinée, sur ce seul critère opportuniste. Et là démarre un séjour purement touristique qui va tourner à l’aventure loufoque. Ou quand deux pieds nickelés tentent de se prendre pour Tintin…

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! Ca ne commençait pas forcément bien car les graphismes demandent un peu de temps pour s’habituer. La couverture me fait penser à un vieux Spirou & Fantasio… Côté nostalgique quand tu nous tiens ! Et finalement, j’ai adoré ! La BD est très longue, pittoresque et surtout : elle est bourrée d’humour ! Sans l’ombre d’un doute, Milou est mon personnage préféré ! Et si le canard est mon animal favori, ce n’est pas un hasard ! Ajouter ce protagoniste en tant que side-kick est une idée phénoménale ! Il est terriblement attachant et ses deux propriétaires sont franchement marrants ! Leurs mésaventures sont très drôles et on adore (comme eux ? ^^) découvrir le Mekong à leurs côtés. Le dessin fait un peu vieillot : c’est petit et pas très précis avec des couleurs parfois un peu ternes. Le coup de crayon accentue clairement le côté humoristique. Je le redis : c’est vraiment très drôle et j’ai passé un très bon moment !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • The empire of corpses - Tome 01 - Project Itoh & Toh Enjoe's & Tomoyuki Hino

     

    Résumé :

    À la fin du 19e siècle, une technologie révolutionnaire permettant de redonner la vie à des cadavres humains se répand dans le monde entier. L’intégration d’âmes factices par le biais d’un nécrogiciel permet ainsi d’exploiter les nécromates, main d’œuvre gratuite et corvéable à merci. Pris en flagrant délit de «  résurrection  » non autorisée, John Watson, brillant étudiant en médecine, est contraint par le gouvernement britannique de rechercher les écrits légendaires du docteur Victor Frankenstein dans lesquels serait inscrit le procédé qui a permis la naissance de "la Créature", le seul cadavre doté de parole et de libre-arbitre.

     

    Avis par Jake :

    Un style très original, autant dans le scénario que dans le coup de crayon. L’histoire est pas mal. Elle part d’un bon postulat de départ qui rebondit sur l’histoire de la créature de Frankenstein et va beaucoup plus loin. Il y a une idée pas si éloignée que ça de la robotique et la notion d’âme semble très importante. Il n’y a pas vraiment d’affection qui transparait envers les protagonistes, et on se demande comment cela pourrait-être le cas à ce rythme avec une saga en seulement trois opus. C’est très lent, et le dialogue manque parfois beaucoup à mon goût. Au niveau du graphisme, ça m’a fait penser à D. Grayman. Les décors sont malheureusement trop vides. Les personnages sont bien réalisés et c’est un style général qui plait. A voir avec la suite…

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • La surprise de Noël - Debbie Macomber

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 254 pages / 15,90 €

     

    Résumé :

    Noël, la neige, les illuminations, les chocolats chauds au coin du feu... une invitation à l'amour ? Pas pour Merry. En ce moment, c'est même le cadet de ses soucis. Entre une famille très (trop ?) présente, les préparations de cette fête qu'elle adore et un patron exigeant (autoritaire ?), elle n'a pas le temps de chercher l'âme soeur. Alors, quand sa mère et son frère lui créent un profil sur un site de rencontre, c'en est trop : elle entre dans une colère folle ! Mais bientôt, malgré elle, Merry se laisse prendre au jeu. Surtout quand elle fait la connaissance d'un charmant inconnu, un homme qui partage ses goûts et centres d'intérêt… Et si c'était lui, enfin, l'homme idéal ? Hélas, celui qui se présente au café où ils se sont donné rendez-vous est bien le dernier qu'elle aurait imaginé pour le rôle…

     

    Avis par Jake :

    J’avais déjà lu un roman de Debbie Macombe qui tournait déjà avec la période de Noël, et ma femme est fan de cette auteure à la plume résolument positive ! Quoi de mieux effectivement en cette période de fêtes que de se plonger dans une petite romance très Humaine où l’on sait que tout va bien se terminer ? Et bien rien ! Je me suis régalé ! Le roman est court, fait énormément penser au film Vous avez un message (il y fait d’ailleurs volontairement référence). Merry est évidemment très humaine, un peu plus et ce serait un ange pur et dur. C’est l’Amérique pieuse comme on l’aime en cette période ! ^^ Les personnages sont mignons, la romance est jolie. L’atmosphère est très pittoresque. L’écriture est fluide, tellement agréable : on se laisse complètement porter par les protagonistes de Debbie Macomber ! Idéal en cette saison !

    Lien direct : Editions Charleston


    votre commentaire