• Dragon Ball Z - Film 02 Le robot des glaces - Akira Toriyama

    Dragon Ball Z - Film 02 - Akira Toriyama

    Résumé :

    Le Dr. Cochin a réuni les sept Dragon Ball afin de demander au dragon sacré de libérer la demeure de son maître, emprisonnée dans les glaces. Lorsque le Dr. Uiro – un savant dont seul le cerveau est prisonnier d’une machine – est finalement, libéré, il envoie ses guerriers robots à la recherche de l’homme le plus puissant de la Terre afin de prendre possession de son corps. Tortue Géniale et Bulma sont rapidement capturés. Alors que Gohan est sur les traces de celui qui a appelé Shenron, il se fait attaquer. Piccolo vient le sauver, mais se fait capturer à son tour. Lorsqu’il apprend la disparition de ses amis, Son Goku va à son tour trouver le royaume dans les glaces. Dr. Uiro voit là l’homme le plus fort du monde, et commence à lui envoyer ses combattants robot pour le tester… Mais les objectifs du Docteur sont bien plus sombres : c’est au monde entier qu’il souhaite faire payer son état. Goku en appellera aux forces de la planète pour tenter de se débarrasser du savant fou.

     

    Avis :

    Nostalgie quand tu nous tiens ! « Le robot des glaces » était le tout premier OAV que j’ai eu en cassette, et c’était également l’un de mes préférés ! La raison est simple : c’est le film de Dragon Ball Z qui s’apparente le plus à Dragon Ball. L’humour est omniprésent, et on le doit en grande partie à l’implication de Bulma dans l’histoire (sans oublier Krilin, Oolong et Tortue Géniale). Il n’est pour une fois pas question d’aliens qui débarquent sur Terre pour se asservir l’humanité. C’est plutôt une prémisse à l’histoire des cyborgs, comme à l’époque où Goku affrontait l’armée du Ruban Rouge. Je pense que toutes ces raisons font que le film, et donc le manga sont un succès ! Et la complicité qui unit Gohan à Piccolo est très touchante. D’un point de vue chronologique, la problématique des OAV se posent : ils n’appartiennent pas réellement à la saga traditionnelle. En effet : ici Goku connaît le Kaioken (donc il a été tué avec Radditz) mais il n’est pas mort (donc il devrait avoir affronté Végéta) or Piccolo est vivant (ce qui n’est pas le cas après l’arrivée de Nappa et Végéta). Bref : ce manga s’immisce à peu près à ce moment. Les images couleurs sont une réussite, en particulier lorsque Goku utilise le genkidama destructeur. Un plaisir, donc, de suivre la suite des films Dragon Ball Z sous la forme de mangas… Un must.

    Lien direct : Editions Glénat


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :