• Les actes - Cécile Guidot

    Les actes - Cécile Guidot

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 444 pages / 19,90 €

     

    Résumé :

    Claire Castaigne ne ressemble guère à l’image qu’on se fait d’une notaire à Paris de surcroît : elle a trente-deux ans, ses parents ont une ferme en Bourgogne, elle circule à moto dans Paris, porte des tatouages, vit seule, et est inscrite sur des sites de rencontre. Mais dans son travail à l’office notarial  rien ne transparait de cette vie solitaire. Elle se consacre à ses clients, et ressent pour eux de l’empathie. Car dans un office notarial, les vies se nouent, se croisent et se déchirent. Chacun y passe un jour pour acter, signer, formaliser des engagements : l’achat d’un appartement, un mariage, un pacs, un divorce, faire face à un décès et à la succession. Claire est le témoin de ces actes et le lien entre des parties opposées, tout en subissant l’énorme pression des trois notaires associés.

     

    Avis par Lolo :

    Agréable à lire, mais beaucoup de remplissage. D’abord je vais commencer par ce que j’ai moins apprécié dans le roman. Premièrement j’ai eu du mal à me repérer entre les trois notaires associés et ensuite avec certaines des secrétaires de l’étude. Je pense que le style est assez confus, ceci expliquant cela. Ensuite, les nombreuses répétitions concernant les tatouages de Claire, les descriptions de ses « coups d’un soir »…qui selon moi font plus remplissage qu’autre chose, car cela n’apporte rien de plus à l’histoire. Sur le fond, je dois dire que connaissant le milieu notarial, certaines anecdotes m’ont bien fait rigoler. En effet que les notaires ou leurs clercs se déplacent pour aller trier des papiers chez leur client ou chez la mémé qui laisse tout au « sdf » de sa rue, ça n’arrive jamais !!! Bien heureux quand vous arrivez à avoir votre notaire en personne au téléphone, ah ! Ah ! (et surtout pas dans un cabinet situé rue de la Paix à Paris). D’autre part je n’ai pas bien compris ou l’auteur voulait en venir car la plupart des histoires sont inachevées ? Exemple, on ne découvre jamais qui a donné des renseignements à la presse, ou comment tel ou tel « acte » se termine ? Passons au positif : La lecture est plaisante, Claire l’héroïne est sympathique, et le sujet est intéressant. J’ai bien aimé Alice Santa Mala, elle met du piment dans l’Etude ! J’ajoute que les noms des autres protagonistes sont assez farfelus et poussent à la confusion. Mais au final on a l’impression de quelque chose d’inachevé, dommage !

    Lien direct : Editions Lattès

    https://www.editions-jclattes.fr/les-actes-9782709663892


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :