• Le hibou - Samuel Bjork

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 445 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Une jeune adolescente est retrouvée assassinée dans une forêt norvégienne, avec autour d’elle un rituel macabre. Les policiers chargés de l’enquête, à savoir Holger Munch et Mia Krüger, n’ont pas vraiment de piste fiable. Jusqu’au moment où un hacker leur fait parvenir une vidéo, qui va leur faire comprendre l’horreur et la folie auxquelles ils vont devoir faire face.

     

    Avis par Lolo :

    Thriller original difficile à lâcher. Même si certaines choses m’ont semblées un peu tirées par les cheveux, l’intrigue tient la route et les rebondissements sont nombreux. D’ailleurs l’auteur joue avec nos nerfs, jusqu’à la toute dernière page. Il est également difficile de deviner qui est ou sont les meurtriers, tant il y a de potentiels coupables. Les chapitres sont brefs et à chaque fois un personnage différent parle, ou se parle à lui-même ce qui complique volontairement le suspense. J’ai bien aimé le duo d’enquêteurs avec tous ses problèmes privés. On saisit aussi qu’ils ont déjà travaillé ensemble sur une précédente enquête, et on comprend à demi-mots les différentes épreuves personnelles qu’ils ont dues affrontées. L’histoire se déroule à Oslo en automne, mais cela ressemble plus à l’hiver ; et les descriptions de l’auteur sur cette nature froide en rajoute encore à l’ambiance. J’ai adoré le côté psychologique des différents protagonistes et la façon d’écrire de l’auteur. A quand la suite ?

    Lien direct : Editions JC Lattès


    votre commentaire
  • Stabat murder - Sylvie Allouche

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 302 pages / 15,95 €

     

    Résumé :

    Valentin, Matthis, Mia et Sacha étudient le piano au Conservatoire national supérieur de musique depuis trois ans. Trois années de perfection et de sacrifices focalisées sur un concours international, qui sera déterminant pour leur avenir. Lorsque du jour au lendemain, ils disparaissent, tous leurs proches sont consternés, car ils n’avaient aucune raison de fuguer. Pour la commissaire Clara Di Lazio, la thèse de l’enlèvement ne fait bientôt plus aucun doute. D’autant plus que son frère a mystérieusement disparu des années auparavant sans jamais revenir…Di Lazio sait désormais, que le compte à rebours a commencé…

     

     

    Avis par Lolo :

    Tout d’abord il faut préciser que cet auteur s’adresse à un public « jeunesse », et que son polar est excellent ! Habituée aux polars et thrillers pour adultes, je dois avouer que j’ai dévoré celui-ci et l’ai lu d’un trait. C’est très fluide et aéré avec des chapitres très courts qui nous incitent à tourner les pages sans même nous en rendre compte. On alterne entre les jeunes, retenus prisonniers, les ravisseurs, le commissariat, le conservatoire, etc. et le tout donne une sorte de huis-clos angoissant, et psychologique, dont on se demande bien comment il va finir. On adore d’emblée la commissaire et on souhaite la retrouver dans de futures enquêtes. Le fait qu’il s’agisse de jeunes virtuoses est original et nous fait partager cette passion qu’ils ont pour la musique. Un incroyable rebondissement va nous amener vers un dénouement attendu et libérateur pour nos nerfs…Une belle réussite, les jeunes amateurs du genre vont se régaler !

    Lien direct : Editions Syros


    1 commentaire
  • La descente - Tim Johnston

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 416 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    La famille Courtland adore la montagne, et décide de passer les prochaines vacances dans les Rocheuses. Caitlin, leur fille de dix-huit ans à peine, pratique le jogging depuis son jeune âge. Le lendemain de leur arrivée, elle décide de se lever tôt et de partir pour un jogging matinal. Son jeune frère Sean, l’accompagne sur son vélo tout-terrain. Tout se passe bien jusqu’au moment où, Sean se fait renverser par une voiture, et où le sheriff contacte son père Grant, pour lui signaler l’accident. Quand, ce dernier demande à parler à sa fille et que le sheriff lui annonce qu’il n’y avait personne d’autre que son fils, le cauchemar commence pour la famille Courtland. Immédiatement des recherches sont lancées, sans résultat. Qu’est devenue Caitlin ? Un an plus tard, les parents sont toujours à sa recherche, mais l’espoir de la retrouver en vie est bien mince…

     

    Avis par Lolo :

    Etrange et bouleversant. Voici un roman qui est à mi-chemin entre le polar, le roman psychologique et ce qui pourrait hélas être une histoire vraie. Du coup c’est vraiment déroutant, car on se met à la place des personnages et on est plein d’empathie pour eux. Il y a cinq grandes parties et je dois dire que les deux dernières sont terriblement stressantes et l’angoisse va grandissant. Les premières parties nous montrent la lente agonie de cette famille face à l’enlèvement. Chacun va essayer de gérer cela de son côté et non pas ensemble. De plus on se demande ce qu’il s’est réellement passé et bien sûr si Caitlin est toujours en vie. Mais à travers cette histoire, se pose la question cruciale, à savoir : à quel moment décide-t-on d’arrêter les recherches pour un proche ? Comment faire son deuil quand il n’y a pas de corps ? A noter également, les descriptions des paysages de montagne, fascinantes !

    Lien direct : Editions JC Lattès


    votre commentaire
  • Au cœur de l’été - Viveca Sten

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 416 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    C’est le week-end de la Saint-Jean, et sur l’île de Sandhamn, le port regorge de bateaux remplis de jeunes qui ne pensent qu’à faire la fête et s’enivrer. Nora Linde espère que tout va bien se passer avec Jonas, son nouveau compagnon. Hélas, la situation dégénère quand Wilma, la fille de ce dernier disparaît, au cours de cette fameuse nuit. Au petit matin, le cadavre d’un jeune garçon de seize ans, Victor, est retrouvé sur la plage. L’inspecteur Thomas Andreasson, ami d’enfance de Nora est chargé de l’enquête. Tout se complique, car la version des adolescents présents est différente de l’un à l’autre. Comment savoir ce qu’il s’est réellement passé au cours de cette longue nuit de la Saint-Jean ?

     

    Avis par Lolo :

    Encore une fois, un excellent thriller, peut-être même mon préféré de l’auteur. Elle nous balade d’ailleurs comme elle sait si bien le faire en nous lançant sur des pistes…Qui ne sont pas forcément les bonnes. Les chapitres se succèdent avec une alternance des protagonistes qui à chaque fois nous racontent leur version des faits …et leurs états d’âmes. Certains sont bien sûr plus attachants que d’autres et l’on retrouve toujours avec joie Thomas, Nora et tous ceux qui gravitent autour. Mais à travers ce polar, l’auteur nous sensibilise sur ces jeunes qui peuvent au cours d’une soirée ou d’un week-end boire à s’en rendre malade, à risquer leur vie même. C’est un phénomène de société terrible, car souvent les parents s’en rendent compte quand il est trop tard. Bref, c’est un polar bien ficelé, qui vous procurera des heures de lecture pleine de suspense, de réflexion et dont on quitte l’ambiance à regret. Encore bravo !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Nuit - Bernard Minier

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 517 pages / 21,90 €

     

    Résumé :

    Kirsten Nigaard est une inspectrice Norvégienne. Elle débarque suite au meurtre d’une femme sur une plate-forme pétrolière où à séjourné le terrible Julian Hirtmann, tueur insaisissable et ennemie ultime du policier Martin Servaz. Dans la cabine du tueur, elle retrouve une série de cliché d’un mystérieux enfant, ainsi que de photos de Servaz… C’est en France que se déroulera la suite de l’enquête, où le tueur Suisse semble traîner… Gustav, le jeune garçon semble intimement connecté à Julian Hirtmann et à Martin Servaz… Les deux agents ne seront pas trop de deux pour dénouer les fils du mystère…

     

    Avis par Jake :

    Bernard Minier est un des très rares auteurs de thrillers que j’aime lire ! C’est en effet un style qui ne me passionne habituellement pas du tout, et qui est pourtant brillamment orchestré par cet auteur français. Dans ses précédents ouvrages, Minier a même réussi à me foutre une trouille bleue, me rappelant par moments le grand Stephen King ! Bien qu’ayant passé un très agréable moment, j’ai moins apprécié cet ouvrage, qui me paraît moins profond que les précédents, un peu plus simple… Les personnages sont toujours aussi bons, mais les protagonistes secondaires sont plus en retrait, alors qu’ils faisaient par le passé la force des romans, avec des liens forts entre eux. On ne reconnait pas certaines réactions de Servaz qui paraissent déraisonnables (notamment lorsque Hirtmann se révèle à lui…). Néanmoins l’écriture est très bonne, fluide et agréable ; et on passe vraiment un bon moment… Vivement la suite !

    Lien direct : Editions XO


    votre commentaire
  • Fin de ronde - Stephen King

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier / Science-fiction

    Grand Format : 422 pages / 22,50 €

     

    Résumé :

    Brady, alias Mr. Mercedes, était responsable d’un massacre lors d’une bourse au travail, et qui a presque réitéré lors d’un terrible concert, n’est désormais plus qu’un légume dans un hôpital… Ou c’est ce que tout le monde croit, car malgré quelques rumeurs qui prétendent qu’il est capable de télékinésie, même l’ancien flic Bill Hodges ne vient plus le voir pour vérifier ses capacités intellectuelles… Ce dernier s’est d’ailleurs associé à Holly pour fonder son entreprise de détectives « Finders keepers ». Mais lorsque une étrange salve de suicides (le pêché mignon de Brady) commence, Bill recommence à s’intéresser à Brady, et il découvre bientôt que son médecin le docteur Babineau, l’a soumis à des expérimentations étranges…

     

    Avis par Jake :

    Voici la conclusion de la trilogie commencée avec Mr Mercedes… Contrairement à ce premier volume, on passe dans la science-fiction qui est un peu la touche spéciale du King… Ici, l’intrigue n’est donc pas très inédite sur l’aspect des capacités de Brady… En revanche, on s’est incroyablement attaché aux protagonistes présentés dans Mr Mercredes… C’est la force du King, de rendre des personnages charmants malgré (presque grâce à !) leurs petits défauts. Holly est tellement attendrissante, et sa relation avec Bill est vraiment belle. On se demande comment l’ouvrage va bien se terminer avec cette épée de Damocles au-dessus de leur tête. Le côté policier est maîtrisé avec brio (j’ai envie de dire « évidemment ! », l’auteur n’étant pas un amateur ^^). L’écriture est parfaite et entraîne son lecteur au sein même de l’intrigue et de l’action ! La fin est réussie, très émouvante… et triste. C’est la beauté de Stephen King, encore un livre réussi !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Personne n'a oublié - Stéphanie Exbrayat

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 268 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    Nous sommes en 1962, dans une ferme du Morvan. Alors que sa mère est à l’église, le jeune Sam, 8 ans, est retrouvé mort par son père, le crâne fracassé dans la grange familiale. Cependant, Colette la mère de Sam ne croit pas à un accident et soupçonne François, son mari violent et au passé dont elle ne sait pas grand-chose d’être le meurtrier du petit. Mais pourquoi aurait-il attendu tout ce temps s’il avait voulu se débarrasser de Sam ? Qui est finalement cet homme avec lequel elle partage sa vie ?  Avec l’aide de Madeleine, sa voisine et amie, elles vont essayer de découvrir ce qu’il s’est réellement passé ce jour-là.

     

    Avis par Lolo :

    Pour un premier roman, je dois dire qu’il est excellent ! On est tout de suite dans l’histoire et on tremble pour Colette au fur et à mesure des chapitres. Cette femme soumise, qui va finalement prendre son courage à deux mains, même si sa vie en dépend, pour découvrir la vérité sur la mort de son fils. Elle force l’admiration surtout qu’à cette époque, la condition des femmes se résumait à pas grand-chose. Aucun droit, aucune liberté, les maris décidaient à leurs places. D’ailleurs les hommes de ce village rural sont horribles, rustres, pires que des bêtes ! L’auteur décrit à merveille l’ambiance de l’époque dans les campagnes où, les rumeurs, secrets et autres tensions allaient bon train. L’intrigue est géniale, et la fin imprévisible ! C’est bien écrit, et les trois grandes parties que composent  la cinquantaine de chapitres nous amènent de manière très angoissante vers un dénouement qui fait très peur…. C’est vraiment un roman entre le thriller et le suspense psychologique, car l’auteur joue constamment avec nos nerfs, à tel point que je n’ai pas pu lâcher le livre ! A découvrir donc de toute urgence et encore bravo et merci à l’auteur !

     Lien direct : Editions Terra Nova


    2 commentaires
  • Le somnambule - Sebastian Fitzek

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 330 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Quand il était adolescent, Leo Nader avait de terribles crises de somnambulisme qui l’avait contraint à voir un psychiatre du nom de Dr Volwarth. Devenu adulte et marié, il se croit guéri. Mais, un matin, au réveil, il voit sa femme Nathalie, le visage tuméfié, et boitant,  partir  en emportant une valise comme si elle le quittait. Alors qu’il essaie de la rattraper, elle disparaît mystérieusement.  Se croyant responsable des blessures de sa femme, il décide de revoir son psychiatre, car il n’a aucun souvenir de ce qui a bien pu arriver. Ce dernier lui conseille de s’équiper d’une caméra afin de visualiser ses crises de somnambulisme. Ce qu’il va découvrir ira au-delà de l’imaginable…

     

    Avis par Lolo :

    Génial, prenant c’est bien simple je l’ai commencé le soir… et ai passé la nuit à le lire d’un trait car il est impossible de le lâcher ! Comme d’habitude, c’est à double tranchant si on peut dire. Outre le fait d’avoir un thriller incroyable, l’auteur nous emmène dans les tréfonds de l’inconscient et du subconscient à travers le thème du somnambulisme. Sigmund Freud a dû se retourner dans sa tombe !!! Bref, c’est tellement bien ficelé, qu’on ne sait jamais si on est dans le rêve ou la réalité… Ou alors dans l’état troisième, qui est entre les deux. On se prend tout de suite d’affection pour Leo, qui vit l’enfer… C’est bien écrit, les courts chapitres nous obligent à continuer toujours plus en avant dans la lecture, et que dire des rebondissements ! La fin est stupéfiante à plusieurs niveaux… C’est grandiose, original, effrayant… A dévorer de toute urgence !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • La loge noire - Jean-Pierre Croquet

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 320 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Alors que la menace d’une guerre plus que probable se profile à l’horizon de ce mois de mai 1914, L’inspecteur Adey se trouve confronté à une série de meurtres en plein cœur de Londres. En parallèle, le jeune Mark Bowen, courtier, essaie de mettre la main sur la Kabbala denudata, un grimoire essentiel pour réveiller les forces du Mal. Son mandataire, est Aleister Crowley membre d’une puissante société secrète des sciences occultes. Aussi, quand Bowen arrive à la librairie pour récupérer l’ouvrage, il découvre le libraire égorgé, et le livre envolé ! Du coup, il va devenir le coupable idéal, et va devoir retrouver lui-même l’assassin afin de prouver son innocence…

     

    Avis par Lolo :

    Passionnant et très agréable à lire. De très courts chapitres qui nous empêchent littéralement de poser le livre, une enquête démultipliée, des complots en pagaille, de la magie noire, de la corruption, le tout sur fond historique des prémices de la Première Guerre Mondiale, de la montée de l’Anarchie et des Suffragettes, dans l’Angleterre du début du vingtième siècle.  L’auteur nous captive et nous tient en haleine du début à la fin…avec en plus des rebondissements complètement inattendus. Il y a beaucoup de personnages principaux et on ne sait pas toujours de quel côté ils se situent…C’est tout le charme du polar ! D’ailleurs on est souvent bluffé par certains au fil des pages, ainsi que par la tournure des événements. Mais je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler ce polar extrêmement bien ficelé !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Le masque d’Eurydice - Patrick Ferrer

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Format epub : 190 pages / 2,99 €

     

    Résumé :

    Chapelle racontait sa vie à l’Echalote. Il lui disait qu’il avait oublié qu’il avait une femme parce qu’il avait reçu une balle dans le crâne qui avait emporté tous ses souvenirs. Mais l’Echalote n’y croyait pas et lui posa alors tout un tas de questions du temps où il travaillait pour les Renseignements. Donc, quand deux gars du Bureau se sont pointés en essayant de remuer le passé, j’ai compris que quelque chose de grave allait arriver et que je risquais de perdre l’homme que je venais à peine de rencontrer.

     

    Avis par Lolo :

    A mi-chemin entre le roman noir et d’espionnage, c’est également une très belle histoire d’amour. Les instants poétiques à certains moments contrastent avec la violence à d’autres. J’ai trouvé le roman beau et original. Le titre convient à la perfection, car on ne sait jamais vraiment qui est qui. Espionnage, contre-espionnage, l’auteur nous embrouille de manière subtile, et la fin est complètement inattendue. Un bon moment de lecture et de réflexion. Un véritable coup de cœur !

    Lien direct


    votre commentaire
  • Le retour du professeur de danse - Henning Mankell

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 480 pages / 14,50 €

     

    Résumé :

    Décembre 1945, un civil est emmené de Londres à la prison de Hameln en Allemagne pour pendre des criminels nazis. Mais l’un deux échappe à son sort. Octobre 1999, dans le nord de la Suède, Herbert Malin un policier à la retraite est retrouvé torturé à mort. Le tueur aurait dansé un tango macabre, avec sa victime.  En même temps, à l’autre bout du pays, le jeune policier Stefan Lindman apprend qu’il a un cancer de la langue. Ayant travaillé avec Malin, et pour tromper sa peur du cancer, il va se jeter à corps perdu dans cette terrible enquête qui va faire ressurgir de bien sombres secrets…

     

    Avis par Lolo :

    Un excellent polar qui m’a fait renouer avec l’auteur. Malgré le fait que le meurtrier soit connu assez rapidement, on se rend compte qu’il est difficile de lâcher le bouquin. D’une part, parce qu’il y a plusieurs meurtres, et d’autre part parce que l’auteur nous balade d’un suspect à l’autre. L’histoire est très détaillée, mais tout est lié pour finalement nous conduire au raisonnement final. Les rapports entre les différents personnages sont profonds et humains. Du côté des policiers, Stefan et Guiseppe forment un tandem remarquable. Les descriptions des lieux, notamment de la forêt suédoise en hiver, sont telles que l’on s’y croirait ! Cette enquête sur fond de drame historique nous fait réfléchir sur les idéologies politiques de la Suède face au nazisme à l’époque, mais aussi à l’aube des années 2000 quand le livre est sorti. C’est bien écrit, et on arrive à regret à la dernière page.

    Lien direct : Editions Retrouvées


    votre commentaire
  • La maison de l’assassin - Bernhard Aichner

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 286 pages / 21,00 €

     

    Résumé :

    Deux ans auparavant, Blum a retrouvé et exécuté froidement les cinq assassins de son mari. Alors qu’elle recommence à peine à vivre sereinement, avec ses deux filles, son beau-père et son fidèle ami Reza, elle apprend qu’elle a une sœur jumelle mais qu’elle est décédée. Elle va partir à sa recherche afin d’en savoir un peu plus sur leur enfance avant qu’elles ne soient séparées. Mais au même moment, les restes d’une de ses cinq victimes viennent de resurgir. La police fait vite le rapprochement avec la personne qui a procédé à la mise en bière, à savoir Blum qui dirige une entreprise de pompes funèbres. Cette dernière prend la fuite et se réfugie dans la famille de sa jumelle en pleine Forêt Noire…

     

    Avis par Lolo :

    Excellent, original et plein de rebondissements ! C’est la suite de « Vengeances », et encore une fois, on n’est pas déçu. On est juste surpris par le début du roman…qui commence par la fin. Et ensuite l’histoire reprend trois semaines auparavant, et on entre rapidement dans le vif du sujet. On retrouve Blum, toujours aussi déterminée, son beau-père Karl, toujours aussi gentil et compréhensif, et Reza qui représente tout pour Blum. Les nouveaux personnages sont la famille adoptive de la sœur jumelle de Blum, feue Björk. L’auteur nous balade encore une fois d’une fausse piste à l’autre quant à savoir qui sont les méchants et comment tout cela va finir…C’est très bien écrit, les chapitres sont courts et comme le précédent, l’ouvrage est impossible à lâcher. Cette maison incroyable en plein cœur de la Forêt Noire nous glace les sangs grâce à ses descriptions et à l’atmosphère magnifiquement rendues par l’auteur. Un thriller époustouflant dont on attend le dernier volet avec une effroyable impatience ! 

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Le détective détraqué ou les mésaventures de Sherlock Holmes - Barrie & Conan Doyle & Giraudoux & Leblanc & London & Reouven

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 290 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    Recueil d’une vingtaine de récits originaux dont les auteurs se moquent gentiment de Sherlock Holmes. Chacun d’entre eux apporter sa touche personnelle et son humour pour mettre en scène le célèbre détective.

     

    Avis par Lolo :

    Drôle et malicieux ! Ces petites enquêtes nous font découvrir un Sherlock Holmes différent et parodié à chaque fois. Cela nous donne une modernité bien agréable aux investigations de Sherlock Holmes et de son cher Watson. Les auteurs se moquent du détective, mais de manière sympathique et pleine d’à-propos. C’est très agréable à lire, car les nouvelles s’enchaînent d’une part, et sont très courtes d’autre part. Le roman est semé de magnifiques illustrations de ci de là. Les déductions incroyables de Sherlock m’ont bien fait rire. J’ai adoré quand c’est sa fille Shirley qui enquête à sa place, aidée de sa fidèle amie Joan Watson. Bref, il y a plein de clins d’œil humoristiques farfelus et même burlesques qui prouvent que le mythe « Sherlock Holmes » n’est pas près de s’éteindre !

    Lien direct : Editions Bakerstreet


    votre commentaire
  • The cruelty - Scott Bergstrom

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 426 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    Gwen n’avait que 7 ans lorsque sa mère a pratiquement été assassinée sous ses yeux. Et c’est à ses dix-sept ans, que son père disparaît. Mais si les recherches démarrent vite… ce n’est pour s’éteindre que plus rapidement. Dans le même temps, elle découvre que celui qu’elle pensait être un diplomate est en fait un agent secret soupçonné d’avoir abandonné son pays – et elle… La raccrochant à ce milieu, il n’y a que le couple de voisins qui a toujours pris soin d’elle. Si Gwen veut une chance de retrouver son père, elle devra se débrouiller seule. Remontant une piste laissée par son père, et se laissant guider par une ancienne alliée de ce dernier, elle se rendra en France, puis à Berlin et enfin Prague afin de retrouver son dernier parent. Mais pour se faire, il lui faudra suivre un entraînement incroyable. Elle devra apprendre à se battre, pas pour gagner, mais pour tuer. Elle devra pénétrer dans un monde où « cruauté » est le maître mot…

     

    Avis par Jake :

    Epoustouflant ! Je n’avais pas envie de lâcher le livre (même pour aller chercher mon fils à l’école, ô père honteux que je fais ^^) ! C’est complètement passionnant ! On est happé par l’histoire, et tout autant par les personnages. On s’immisce dans l’histoire au point d’avoir l’impression de suivre le même entraînement que Gwen ! Elle est forte, et conserve toujours son humanité, ce qui la rend toujours plus attachante. On ne sait plus à qui faire confiance, et on se laisse porter par un récit à la narration parfaite ! Par de nombreux points (la jeune femme qui découvre une vérité dérangeante, le côté espionnage, l’aspect combat), cela m’a rappelé la géniale série TV Alias ! Bref, vous l’aurez compris : c’est un coup de cœur pour cette œuvre incroyable qui n’a QUE des qualités !

    Lien direct : Editions Hachette


    votre commentaire
  • Cavale - Virginie Jouannet

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 420 pages / 19,90 €

     

    Résumé :

    Jeanne vient d’oublier deux heures de sa vie. Oui, mais voilà, pendant ces deux heures, son fiancé a été poignardé et elle se retrouve à ses côtés, pleine de sang. Même si la police ne la croit pas coupable, elle doit retrouver la mémoire. Aussi, quand elle commence à recevoir des appels anonymes constants, elle choisit la fuite. Au cours de sa cavale, elle va devoir coûte que coûte faire la lumière sur ces deux heures d’amnésie.

     

    Avis par Lolo :

    Pas du tout ce à quoi je m’attendais. J’ai eu beaucoup de mal avec l’héroïne principale, à savoir Jeanne. Son personnage de femme battue et soumise, tout au long du livre m’a hérissé. Du coup, il m’a été difficile d’apprécier le roman. De plus, j’ai trouvé qu’il y avait trop de « sexe » à mon goût. Cependant, il y a des points positifs. C’est bien écrit, il y a de nombreux rebondissements et une histoire en parallèle de la cavale. De plus, Emil est une belle personne, heureusement, car les sales types sont légion ! Finalement l’histoire est assez originale et la fin m’a agréablement surprise.

    Lien direct : Editions XO


    votre commentaire
  • Tue-moi si tu peux - James Patterson & Marshall Karp

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 330 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    A New York, dans la gare de Grand Central, Matthew  Bannon étudiant aux beaux-arts est témoin d’une fusillade. Dans la panique générale, il s’empare d’une mallette remplie de diamants et s’enfuit. Il se voit déjà riche et profiter avec sa petite amie Katherine, de la belle vie qu’ils vont pouvoir mener. C’est sans compter les mafieux russes à qui appartiennent les diamants et qui vont traquer Matthew afin de récupérer leur bien…

     

    Avis par Lolo :

    Excellent ! Encore une fois, on ne s’ennuie pas une seconde et la course contre la montre commence dès les premières pages. C’est fluide, bien écrit avec une centaine de chapitres très courts, qui nous font dévorer le bouquin. Il y a des rebondissements en pagaille, de l’humour, de l’amour, des bons et des méchants, bref, la recette du parfait polar ! Matthew est terriblement attachant et on se demande comment il va s’en sortir. C’est agréable à lire, divertissant et bourré d’action. La fin nous laisse peut-être imaginer une suite ? Quoi qu’il en soit de belles heures de lecture encore en perspective. Chouette !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Révolution - Sébastien Gendron

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 400 pages / 19,90 €

     

    Résumé :

    Pandora Guaperal est décidé à faire bouger les gens. Pour y réussir, elle décide de profiter du grand chassé-croisé de l’été. Elle s’installe donc debout au milieu d’un pont autoroutier avec un Glock posé sur la tempe. Avec elle, Georges qu’elle vient de rencontrer et qui est tombé sous le charme, est décidé à l’aider jusqu’au bout. En face, à la sortie du tunnel, les véhicules commencent à approcher bientôt suivis par des centaines d’autres qui sont sur la route des vacances …ou du retour. Pandora est prête : la révolution n’attend pas. Et elle vaut bien une balle dans la tête.

     

    Avis par Lolo :

    Excellent ! Cet ouvrage est le deuxième que je lis de l’auteur et il est encore une fois, génial ! Je l’ai dévoré en une nuit tellement c’est passionnant. En plus il fallait absolument que je sache comment cela allait se terminer. Car bien entendu, cela part très mal, en effet, comment s’en sortir en étant deux à vouloir faire changer les choses, et surtout les gens ? Bref, les personnages sont parfaits ! Pandora et Georges font un tandem incroyable. Mais mes préférés sont le dénommé Voyelle et le jeune Quentin. Voyelle étant largement au-dessus du lot. Les dialogues sont bourrés d’humour et d’à-propos. L’auteur se base sur des faits réels ce qui fait que même si certaines scènes sont vraiment drôles et complètement déjantées, c’est malheureusement la réalité. Tout défile et s’enchaîne à la perfection, on ne voit pas le temps passé tellement on est dans l’histoire. D’ailleurs longtemps après la lecture cela nous donne à réfléchir…Et si c’était ça le vrai changement, la révolution, histoire de remettre certaines pendules à l’heure… A bon entendeur…

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Les animaux - Christian Kiefer

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 400 pages / 25,00 €

     

    Résumé :

    Perdu au fin fond de l’Idaho, au cœur d’une nature difficile, Bill Reed recueille les animaux blessés. On y trouve un peu de tout d’ailleurs, à savoir, des rapaces, des pumas, des loups et même un ours. Connu en ville comme le sauveur des bêtes, Bill vit paisiblement et partage son temps entre ses animaux, et Grace la jolie vétérinaire qu’il projette d’épouser. Mais la venue inattendue de Rick son meilleur ami d’enfance pourrait bien tout changer. En effet, celui-ci vient de sortir de prison, et est le seul désormais, à connaître le passé de délinquant que Bill et lui ont partagé. Pour préserver sa nouvelle vie bâtie sur un mensonge, Bill ira jusqu’au bout… 

     

    Avis par Lolo :

    Magnifique, grandiose, entre le roman et le thriller ! L’écriture est superbe et on est tout de suite pris par l’histoire. Ensuite, on est littéralement happé non seulement, par les descriptions admirables de cette nature sauvage et des animaux qui la peuplent mais aussi et surtout par la symbiose que Bill forme avec eux. Il y a quatre grandes parties dans lesquelles il y a alternance d’époques entre le passé tumultueux de Bill et sa vie présente. Cela fait qu’il est impossible de lâcher le roman. Mais les grandes questions que soulève l’auteur sont : Peut-on se débarrasser complètement de son passé ? La rédemption est-elle possible ? Si l’on devient une « bonne personne », le reste peut-il être effacé ? Finalement, toutes ces questions que l’on s’est tous posées à un moment ou un autre de notre existence. L’auteur fait aussi le parallèle entre la prison et le refuge pour les animaux. Car qu’en est-il alors de la liberté, si la vie est un danger permanent ?  Tout cela sur fond de polar, car quand le passé rattrape Bill, cette splendide forêt qui entoure le refuge devient de plus en plus menaçante et angoissante…Voilà je n’en dirai pas plus sur ce livre très fort en émotions et où la superbe couverture est une véritable invitation à la découverte des grands espaces sauvages. Exceptionnel !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • The French Touch - Paul Ghislain

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 3 à 5 heures de lecture

     

    Résumé :

    Frenchy est un tueur en série particulièrement sadique. Il sévit actuellement dans l’Illinois et se targue de ne pas se faire attraper par la police américaine. Mais pour combien de temps encore ? Sa marque distinctive, est qu’il signe chacune de ses meurtres d’une « French touch ». Mais qui est véritablement Frenchy ?

     

    Avis par Lolo :

    Un polar « en ligne », à la fois original, surprenant et complètement nouveau dans son concept ! En effet, l’auteur a eu la géniale idée de faire participer le lecteur. Celui-ci est en réalité Frenchy, mais en plus on a, à chaque fois le choix entre plusieurs alternatives. Notamment celles de faire de Frenchy un tueur sanguinaire impossible à attraper, ou alors de le rendre un peu plus « humain », si j’ose dire. Donc cela donne plusieurs versions d’un même livre. Autant dire qu’une fois le livre terminé, vous aurez envie de découvrir ce qu’il aurait pu arriver si vous aviez fait d’autres choix. C’est comme un jeu et de ce fait terriblement « addictif ».  Cela m’a rappelé les « livres dont vous êtes le héros » que je lisais enfant et qui étaient vraiment novateurs et prenants. A essayer sans tarder…Et en plus quel amateur de polar n’a jamais rêvé de se retrouver dans la peau du tueur ? 

    Lien direct : Adrénalivre


    1 commentaire
  • Les anges de feu - Bear Grylls

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 480 pages / 19,95 €

     

    Résumé :

    Cela commence pendant la deuxième guerre mondiale, par une vision d’horreur au fond d’une crevasse au Groenland. Puis, de nos jours, Will Jaeger dont la femme et le fils ont été kidnappés trois ans auparavant, espère toujours les retrouver sains et saufs. Malheureusement, Kammler l’ancien nazi est en passe de réussir son plan machiavélique, à savoir, éradiquer la quasi population de la planète qu’il considère comme une « sous-race ». Jaeger et son équipe vont devoir faire l’impossible pour sauver le monde…

     

    Avis par Lolo :

    Encore mieux que le précédent qui était pourtant déjà parfait ! C’est passionnant, haletant et pendant les trente dernières pages, j’ai dû retenir mon souffle, tellement le suspense était à son comble ! L’écriture est fluide, et les nombreux courts chapitres nous empêchent de poser le livre. Cette fois-ci, l’action se déroule en grande partie en Afrique, et l’auteur en profite pour nous sensibiliser sur les monstrueux trafics de l’ivoire. Les descriptions des paysages sont superbes et encore une fois savamment dosées. On retrouve avec joie Jaeger et son équipe et la mystérieuse Irina commence un peu à se livrer. Il y a de temps en temps quelques trêves dans cette course contre la montre, ce qui nous permet de souffler un peu. Qu’il s’agisse de l’ambiance, des thèmes, des personnages, des dialogues, du suspense et j’en passe… l’ensemble est excellent, génialissime, vivement la suite !

    Lien direct : Editions Hugo


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique