• La loge noire - Jean-Pierre Croquet

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 320 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Alors que la menace d’une guerre plus que probable se profile à l’horizon de ce mois de mai 1914, L’inspecteur Adey se trouve confronté à une série de meurtres en plein cœur de Londres. En parallèle, le jeune Mark Bowen, courtier, essaie de mettre la main sur la Kabbala denudata, un grimoire essentiel pour réveiller les forces du Mal. Son mandataire, est Aleister Crowley membre d’une puissante société secrète des sciences occultes. Aussi, quand Bowen arrive à la librairie pour récupérer l’ouvrage, il découvre le libraire égorgé, et le livre envolé ! Du coup, il va devenir le coupable idéal, et va devoir retrouver lui-même l’assassin afin de prouver son innocence…

     

    Avis par Lolo :

    Passionnant et très agréable à lire. De très courts chapitres qui nous empêchent littéralement de poser le livre, une enquête démultipliée, des complots en pagaille, de la magie noire, de la corruption, le tout sur fond historique des prémices de la Première Guerre Mondiale, de la montée de l’Anarchie et des Suffragettes, dans l’Angleterre du début du vingtième siècle.  L’auteur nous captive et nous tient en haleine du début à la fin…avec en plus des rebondissements complètement inattendus. Il y a beaucoup de personnages principaux et on ne sait pas toujours de quel côté ils se situent…C’est tout le charme du polar ! D’ailleurs on est souvent bluffé par certains au fil des pages, ainsi que par la tournure des événements. Mais je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler ce polar extrêmement bien ficelé !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Le masque d’Eurydice - Patrick Ferrer

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Format epub : 190 pages / 2,99 €

     

    Résumé :

    Chapelle racontait sa vie à l’Echalote. Il lui disait qu’il avait oublié qu’il avait une femme parce qu’il avait reçu une balle dans le crâne qui avait emporté tous ses souvenirs. Mais l’Echalote n’y croyait pas et lui posa alors tout un tas de questions du temps où il travaillait pour les Renseignements. Donc, quand deux gars du Bureau se sont pointés en essayant de remuer le passé, j’ai compris que quelque chose de grave allait arriver et que je risquais de perdre l’homme que je venais à peine de rencontrer.

     

    Avis par Lolo :

    A mi-chemin entre le roman noir et d’espionnage, c’est également une très belle histoire d’amour. Les instants poétiques à certains moments contrastent avec la violence à d’autres. J’ai trouvé le roman beau et original. Le titre convient à la perfection, car on ne sait jamais vraiment qui est qui. Espionnage, contre-espionnage, l’auteur nous embrouille de manière subtile, et la fin est complètement inattendue. Un bon moment de lecture et de réflexion. Un véritable coup de cœur !

    Lien direct


    votre commentaire
  • Le retour du professeur de danse - Henning Mankell

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 480 pages / 14,50 €

     

    Résumé :

    Décembre 1945, un civil est emmené de Londres à la prison de Hameln en Allemagne pour pendre des criminels nazis. Mais l’un deux échappe à son sort. Octobre 1999, dans le nord de la Suède, Herbert Malin un policier à la retraite est retrouvé torturé à mort. Le tueur aurait dansé un tango macabre, avec sa victime.  En même temps, à l’autre bout du pays, le jeune policier Stefan Lindman apprend qu’il a un cancer de la langue. Ayant travaillé avec Malin, et pour tromper sa peur du cancer, il va se jeter à corps perdu dans cette terrible enquête qui va faire ressurgir de bien sombres secrets…

     

    Avis par Lolo :

    Un excellent polar qui m’a fait renouer avec l’auteur. Malgré le fait que le meurtrier soit connu assez rapidement, on se rend compte qu’il est difficile de lâcher le bouquin. D’une part, parce qu’il y a plusieurs meurtres, et d’autre part parce que l’auteur nous balade d’un suspect à l’autre. L’histoire est très détaillée, mais tout est lié pour finalement nous conduire au raisonnement final. Les rapports entre les différents personnages sont profonds et humains. Du côté des policiers, Stefan et Guiseppe forment un tandem remarquable. Les descriptions des lieux, notamment de la forêt suédoise en hiver, sont telles que l’on s’y croirait ! Cette enquête sur fond de drame historique nous fait réfléchir sur les idéologies politiques de la Suède face au nazisme à l’époque, mais aussi à l’aube des années 2000 quand le livre est sorti. C’est bien écrit, et on arrive à regret à la dernière page.

    Lien direct : Editions Retrouvées


    votre commentaire
  • La maison de l’assassin - Bernhard Aichner

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 286 pages / 21,00 €

     

    Résumé :

    Deux ans auparavant, Blum a retrouvé et exécuté froidement les cinq assassins de son mari. Alors qu’elle recommence à peine à vivre sereinement, avec ses deux filles, son beau-père et son fidèle ami Reza, elle apprend qu’elle a une sœur jumelle mais qu’elle est décédée. Elle va partir à sa recherche afin d’en savoir un peu plus sur leur enfance avant qu’elles ne soient séparées. Mais au même moment, les restes d’une de ses cinq victimes viennent de resurgir. La police fait vite le rapprochement avec la personne qui a procédé à la mise en bière, à savoir Blum qui dirige une entreprise de pompes funèbres. Cette dernière prend la fuite et se réfugie dans la famille de sa jumelle en pleine Forêt Noire…

     

    Avis par Lolo :

    Excellent, original et plein de rebondissements ! C’est la suite de « Vengeances », et encore une fois, on n’est pas déçu. On est juste surpris par le début du roman…qui commence par la fin. Et ensuite l’histoire reprend trois semaines auparavant, et on entre rapidement dans le vif du sujet. On retrouve Blum, toujours aussi déterminée, son beau-père Karl, toujours aussi gentil et compréhensif, et Reza qui représente tout pour Blum. Les nouveaux personnages sont la famille adoptive de la sœur jumelle de Blum, feue Björk. L’auteur nous balade encore une fois d’une fausse piste à l’autre quant à savoir qui sont les méchants et comment tout cela va finir…C’est très bien écrit, les chapitres sont courts et comme le précédent, l’ouvrage est impossible à lâcher. Cette maison incroyable en plein cœur de la Forêt Noire nous glace les sangs grâce à ses descriptions et à l’atmosphère magnifiquement rendues par l’auteur. Un thriller époustouflant dont on attend le dernier volet avec une effroyable impatience ! 

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Le détective détraqué ou les mésaventures de Sherlock Holmes - Barrie & Conan Doyle & Giraudoux & Leblanc & London & Reouven

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 290 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    Recueil d’une vingtaine de récits originaux dont les auteurs se moquent gentiment de Sherlock Holmes. Chacun d’entre eux apporter sa touche personnelle et son humour pour mettre en scène le célèbre détective.

     

    Avis par Lolo :

    Drôle et malicieux ! Ces petites enquêtes nous font découvrir un Sherlock Holmes différent et parodié à chaque fois. Cela nous donne une modernité bien agréable aux investigations de Sherlock Holmes et de son cher Watson. Les auteurs se moquent du détective, mais de manière sympathique et pleine d’à-propos. C’est très agréable à lire, car les nouvelles s’enchaînent d’une part, et sont très courtes d’autre part. Le roman est semé de magnifiques illustrations de ci de là. Les déductions incroyables de Sherlock m’ont bien fait rire. J’ai adoré quand c’est sa fille Shirley qui enquête à sa place, aidée de sa fidèle amie Joan Watson. Bref, il y a plein de clins d’œil humoristiques farfelus et même burlesques qui prouvent que le mythe « Sherlock Holmes » n’est pas près de s’éteindre !

    Lien direct : Editions Bakerstreet


    votre commentaire
  • The cruelty - Scott Bergstrom

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 426 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    Gwen n’avait que 7 ans lorsque sa mère a pratiquement été assassinée sous ses yeux. Et c’est à ses dix-sept ans, que son père disparaît. Mais si les recherches démarrent vite… ce n’est pour s’éteindre que plus rapidement. Dans le même temps, elle découvre que celui qu’elle pensait être un diplomate est en fait un agent secret soupçonné d’avoir abandonné son pays – et elle… La raccrochant à ce milieu, il n’y a que le couple de voisins qui a toujours pris soin d’elle. Si Gwen veut une chance de retrouver son père, elle devra se débrouiller seule. Remontant une piste laissée par son père, et se laissant guider par une ancienne alliée de ce dernier, elle se rendra en France, puis à Berlin et enfin Prague afin de retrouver son dernier parent. Mais pour se faire, il lui faudra suivre un entraînement incroyable. Elle devra apprendre à se battre, pas pour gagner, mais pour tuer. Elle devra pénétrer dans un monde où « cruauté » est le maître mot…

     

    Avis par Jake :

    Epoustouflant ! Je n’avais pas envie de lâcher le livre (même pour aller chercher mon fils à l’école, ô père honteux que je fais ^^) ! C’est complètement passionnant ! On est happé par l’histoire, et tout autant par les personnages. On s’immisce dans l’histoire au point d’avoir l’impression de suivre le même entraînement que Gwen ! Elle est forte, et conserve toujours son humanité, ce qui la rend toujours plus attachante. On ne sait plus à qui faire confiance, et on se laisse porter par un récit à la narration parfaite ! Par de nombreux points (la jeune femme qui découvre une vérité dérangeante, le côté espionnage, l’aspect combat), cela m’a rappelé la géniale série TV Alias ! Bref, vous l’aurez compris : c’est un coup de cœur pour cette œuvre incroyable qui n’a QUE des qualités !

    Lien direct : Editions Hachette


    votre commentaire
  • Cavale - Virginie Jouannet

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 420 pages / 19,90 €

     

    Résumé :

    Jeanne vient d’oublier deux heures de sa vie. Oui, mais voilà, pendant ces deux heures, son fiancé a été poignardé et elle se retrouve à ses côtés, pleine de sang. Même si la police ne la croit pas coupable, elle doit retrouver la mémoire. Aussi, quand elle commence à recevoir des appels anonymes constants, elle choisit la fuite. Au cours de sa cavale, elle va devoir coûte que coûte faire la lumière sur ces deux heures d’amnésie.

     

    Avis par Lolo :

    Pas du tout ce à quoi je m’attendais. J’ai eu beaucoup de mal avec l’héroïne principale, à savoir Jeanne. Son personnage de femme battue et soumise, tout au long du livre m’a hérissé. Du coup, il m’a été difficile d’apprécier le roman. De plus, j’ai trouvé qu’il y avait trop de « sexe » à mon goût. Cependant, il y a des points positifs. C’est bien écrit, il y a de nombreux rebondissements et une histoire en parallèle de la cavale. De plus, Emil est une belle personne, heureusement, car les sales types sont légion ! Finalement l’histoire est assez originale et la fin m’a agréablement surprise.

    Lien direct : Editions XO


    votre commentaire
  • Tue-moi si tu peux - James Patterson & Marshall Karp

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 330 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    A New York, dans la gare de Grand Central, Matthew  Bannon étudiant aux beaux-arts est témoin d’une fusillade. Dans la panique générale, il s’empare d’une mallette remplie de diamants et s’enfuit. Il se voit déjà riche et profiter avec sa petite amie Katherine, de la belle vie qu’ils vont pouvoir mener. C’est sans compter les mafieux russes à qui appartiennent les diamants et qui vont traquer Matthew afin de récupérer leur bien…

     

    Avis par Lolo :

    Excellent ! Encore une fois, on ne s’ennuie pas une seconde et la course contre la montre commence dès les premières pages. C’est fluide, bien écrit avec une centaine de chapitres très courts, qui nous font dévorer le bouquin. Il y a des rebondissements en pagaille, de l’humour, de l’amour, des bons et des méchants, bref, la recette du parfait polar ! Matthew est terriblement attachant et on se demande comment il va s’en sortir. C’est agréable à lire, divertissant et bourré d’action. La fin nous laisse peut-être imaginer une suite ? Quoi qu’il en soit de belles heures de lecture encore en perspective. Chouette !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Révolution - Sébastien Gendron

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 400 pages / 19,90 €

     

    Résumé :

    Pandora Guaperal est décidé à faire bouger les gens. Pour y réussir, elle décide de profiter du grand chassé-croisé de l’été. Elle s’installe donc debout au milieu d’un pont autoroutier avec un Glock posé sur la tempe. Avec elle, Georges qu’elle vient de rencontrer et qui est tombé sous le charme, est décidé à l’aider jusqu’au bout. En face, à la sortie du tunnel, les véhicules commencent à approcher bientôt suivis par des centaines d’autres qui sont sur la route des vacances …ou du retour. Pandora est prête : la révolution n’attend pas. Et elle vaut bien une balle dans la tête.

     

    Avis par Lolo :

    Excellent ! Cet ouvrage est le deuxième que je lis de l’auteur et il est encore une fois, génial ! Je l’ai dévoré en une nuit tellement c’est passionnant. En plus il fallait absolument que je sache comment cela allait se terminer. Car bien entendu, cela part très mal, en effet, comment s’en sortir en étant deux à vouloir faire changer les choses, et surtout les gens ? Bref, les personnages sont parfaits ! Pandora et Georges font un tandem incroyable. Mais mes préférés sont le dénommé Voyelle et le jeune Quentin. Voyelle étant largement au-dessus du lot. Les dialogues sont bourrés d’humour et d’à-propos. L’auteur se base sur des faits réels ce qui fait que même si certaines scènes sont vraiment drôles et complètement déjantées, c’est malheureusement la réalité. Tout défile et s’enchaîne à la perfection, on ne voit pas le temps passé tellement on est dans l’histoire. D’ailleurs longtemps après la lecture cela nous donne à réfléchir…Et si c’était ça le vrai changement, la révolution, histoire de remettre certaines pendules à l’heure… A bon entendeur…

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Les animaux - Christian Kiefer

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 400 pages / 25,00 €

     

    Résumé :

    Perdu au fin fond de l’Idaho, au cœur d’une nature difficile, Bill Reed recueille les animaux blessés. On y trouve un peu de tout d’ailleurs, à savoir, des rapaces, des pumas, des loups et même un ours. Connu en ville comme le sauveur des bêtes, Bill vit paisiblement et partage son temps entre ses animaux, et Grace la jolie vétérinaire qu’il projette d’épouser. Mais la venue inattendue de Rick son meilleur ami d’enfance pourrait bien tout changer. En effet, celui-ci vient de sortir de prison, et est le seul désormais, à connaître le passé de délinquant que Bill et lui ont partagé. Pour préserver sa nouvelle vie bâtie sur un mensonge, Bill ira jusqu’au bout… 

     

    Avis par Lolo :

    Magnifique, grandiose, entre le roman et le thriller ! L’écriture est superbe et on est tout de suite pris par l’histoire. Ensuite, on est littéralement happé non seulement, par les descriptions admirables de cette nature sauvage et des animaux qui la peuplent mais aussi et surtout par la symbiose que Bill forme avec eux. Il y a quatre grandes parties dans lesquelles il y a alternance d’époques entre le passé tumultueux de Bill et sa vie présente. Cela fait qu’il est impossible de lâcher le roman. Mais les grandes questions que soulève l’auteur sont : Peut-on se débarrasser complètement de son passé ? La rédemption est-elle possible ? Si l’on devient une « bonne personne », le reste peut-il être effacé ? Finalement, toutes ces questions que l’on s’est tous posées à un moment ou un autre de notre existence. L’auteur fait aussi le parallèle entre la prison et le refuge pour les animaux. Car qu’en est-il alors de la liberté, si la vie est un danger permanent ?  Tout cela sur fond de polar, car quand le passé rattrape Bill, cette splendide forêt qui entoure le refuge devient de plus en plus menaçante et angoissante…Voilà je n’en dirai pas plus sur ce livre très fort en émotions et où la superbe couverture est une véritable invitation à la découverte des grands espaces sauvages. Exceptionnel !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • The French Touch - Paul Ghislain

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 3 à 5 heures de lecture

     

    Résumé :

    Frenchy est un tueur en série particulièrement sadique. Il sévit actuellement dans l’Illinois et se targue de ne pas se faire attraper par la police américaine. Mais pour combien de temps encore ? Sa marque distinctive, est qu’il signe chacune de ses meurtres d’une « French touch ». Mais qui est véritablement Frenchy ?

     

    Avis par Lolo :

    Un polar « en ligne », à la fois original, surprenant et complètement nouveau dans son concept ! En effet, l’auteur a eu la géniale idée de faire participer le lecteur. Celui-ci est en réalité Frenchy, mais en plus on a, à chaque fois le choix entre plusieurs alternatives. Notamment celles de faire de Frenchy un tueur sanguinaire impossible à attraper, ou alors de le rendre un peu plus « humain », si j’ose dire. Donc cela donne plusieurs versions d’un même livre. Autant dire qu’une fois le livre terminé, vous aurez envie de découvrir ce qu’il aurait pu arriver si vous aviez fait d’autres choix. C’est comme un jeu et de ce fait terriblement « addictif ».  Cela m’a rappelé les « livres dont vous êtes le héros » que je lisais enfant et qui étaient vraiment novateurs et prenants. A essayer sans tarder…Et en plus quel amateur de polar n’a jamais rêvé de se retrouver dans la peau du tueur ? 

    Lien direct : Adrénalivre


    1 commentaire
  • Les anges de feu - Bear Grylls

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 480 pages / 19,95 €

     

    Résumé :

    Cela commence pendant la deuxième guerre mondiale, par une vision d’horreur au fond d’une crevasse au Groenland. Puis, de nos jours, Will Jaeger dont la femme et le fils ont été kidnappés trois ans auparavant, espère toujours les retrouver sains et saufs. Malheureusement, Kammler l’ancien nazi est en passe de réussir son plan machiavélique, à savoir, éradiquer la quasi population de la planète qu’il considère comme une « sous-race ». Jaeger et son équipe vont devoir faire l’impossible pour sauver le monde…

     

    Avis par Lolo :

    Encore mieux que le précédent qui était pourtant déjà parfait ! C’est passionnant, haletant et pendant les trente dernières pages, j’ai dû retenir mon souffle, tellement le suspense était à son comble ! L’écriture est fluide, et les nombreux courts chapitres nous empêchent de poser le livre. Cette fois-ci, l’action se déroule en grande partie en Afrique, et l’auteur en profite pour nous sensibiliser sur les monstrueux trafics de l’ivoire. Les descriptions des paysages sont superbes et encore une fois savamment dosées. On retrouve avec joie Jaeger et son équipe et la mystérieuse Irina commence un peu à se livrer. Il y a de temps en temps quelques trêves dans cette course contre la montre, ce qui nous permet de souffler un peu. Qu’il s’agisse de l’ambiance, des thèmes, des personnages, des dialogues, du suspense et j’en passe… l’ensemble est excellent, génialissime, vivement la suite !

    Lien direct : Editions Hugo


    votre commentaire
  • Le women’s murder club (14/?) 14ème péché mortel - James Patterson & Maxine Paetro

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 312 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Une fois n’est pas coutume pour les membres du Women’s Murder club, car tout semble aller pour le mieux. Mais, alors qu’elles fêtent l’anniversaire de Claire, la légiste du groupe, Lindsay est appelée d’urgence sur une horrible scène de crime. Parallèlement, à cela il semblerait qu’un gang vêtu de coupe-vent identiques à ceux des policiers fasse de nombreux braquages en ne laissant aucun témoin derrière eux. Sont-ils réellement des policiers, ou est-ce une ruse destinée à approcher leurs victimes plus facilement ? Lindsay et ses amies vont devoir une fois encore prendre de nombreux risques pour dénoncer le mal.

     

    Avis par Lolo :

    Bien meilleur que le précédent. Il y a toujours plusieurs enquêtes en simultané, et cette fois, c’était vraiment bien et crédible. D’ailleurs j’ai quasiment lu le roman d’un trait. On avance encore davantage dans la vie privée de nos quatre héroïnes, qui se battent sur tous les fronts. C’est fluide, aéré et bien écrit donc très plaisant à lire. De plus, le suspense est présent du début à la fin…qui n’en est pas une d’ailleurs, car hélas il reste des « méchants » à attraper. Mais c’est pour notre plus grand plaisir car il va falloir attendre le tome suivant. Un agréable moment de lecture encore à venir donc !

    Lien direct : Editions JC Lattès


    votre commentaire
  • Le piège de la belle au bois dormant - Mary Higgins Clark & Alafair Burke

     
    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 440 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Laurie Moran, productrice désormais célèbre de l'émission de télé réalité spécialisée dans les "Cold cases", va réouvrir le dossier de Casey Carter, accusée quinze ans auparavant pour le meurtre de son fiancé Hunter. Casey qui a toujours clamé son innocence reste hélas coupable pour l'opinion publique. L'émission est donc sa seule chance de prouver son innocence...


    Avis par Lolo :

    Encore un bon crû ! D'accord je suis une fan inconditionnelle de M.H.Clark, et j'avoue ne pas m'en lasser. J'adore le principe des "Cold cases" et le fait de les faire revivre dans une émission de télé réalité est original. On retrouve l'équipe de Suspicion avec à sa tête Laurie Moran qui se débat de plus en plus difficilement dans sa vie amoureuse. De plus, elle doit faire avec un nouveau venu dans son équipe, et cela ne se passe pas trop bien. Quant à Casey, elle n'est pas vraiment sympathique, et le suspense la concernant reste entier. Les chapitres sont courts et nous incitent toujours à aller plus en avant dans la lecture. Il y a des suspects en pagaille, qui font tous de parfaits coupables. Bref, on se régale encore une fois !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Moissons sanglantes - Peter Robinson


     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 450 pages / 21,50 €

     

    Résumé :

    Nous sommes dans la campagne du Northampton Yorkshire et la police doit faire face à un vol de tracteur. Parallèlement à cela, et dans un vieil hangar désaffecté, un ancien militaire fait une découverte macabre. Dans l'intervalle, deux jeunes gars habitués à faire des travaux pour les différents fermiers du coin ont mystérieusement disparus. On peut dire que l'inspecteur principal Alan Banks et son équipe ont du pain sur la planche et qu'ils vont faire face à un genre particulier de criminels...


    Avis par Lolo :
    Remarquable thriller à tous niveaux ! On est d'emblée accro, même si finalement l'histoire commence plutôt tranquillement par un simple vol de tracteur. Mais, ensuite plusieurs autres enquêtes se greffent sur celle-ci qui ne nous laissent aucun instant de répit. Banks et ses collègues sont tous très attachants et on les suit aussi bien dans leur boulot que dans leur vie privée. On les sent proches et efficaces. Il y a aussi beaucoup d'humour dans les dialogues et l'écriture est très soignée. J'ai adoré les descriptions de l'auteur même si certaines sont terribles. Attention, les "méchants" sont de la pire espèce et la fin impossible à imaginer. C'est grandiose, addictif, génial !!!

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Pas de pot pour la belle jardinière - M.C. Beaton

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 260 pages / 14,00 €

     

    Résumé :

    Après avoir voyagé pendant près de six mois autour du monde, Agatha Raisin revient enfin dans son petit village des Cotswolds. Elle voulait surtout prendre un peu de distance avec son nouveau voisin James dont elle est amoureuse,mais qui semble la laisser indifférent. Qu’elle n’est pas sa surprise quand elle découvre qu’une nouvelle venue nommée Mary Fortune s’est d’ores et déjà accaparée James. D’ailleurs tout le village semble être sous son charme. Elle est élégante, drôle, cuisine et jardine comme personne, bref trop parfaite pour être honnête...

     

    Avis par Lolo :

    Très drôle, bourré d’humour ! Cette Agatha est un véritable personnage complètement atypique qui ne mâche pas ses mots et qui est terriblement attachante. Ce roman est le troisième de l’auteur et l’humour « so british » toujours au rendez-vous. Comme dans les précédents, le crime est pour le moins original ! J’ai trouvé que James se dévergondait un peu ce qui le rend plus sympathique que dans les autres tomes. On retrouve avec joie une partie des habitants du village qui forment finalement une sorte de grande famille. L’écriture est fluide, le style léger très agréable. On passe un excellent moment avec ce polar un brindéjanté !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Wonderland - Jennifer Hillier

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 360 pages / 19,95 €

     

    Résumé :

    Vanessa Castro pensait que quitter Seattle pour Seaside serait un meilleur choix pour elle et ses enfants. Elle vient d’y être promue chef-adjoint de la police et se rappelle alors les étés passés dans cette petite ville lorsqu’elle était jeune. La fierté de Seaside est son énorme parc d’attractions nommé Wonderland. Donc, quand plusieurs « wonderboys » disparaissent, et qu’un cadavre est retrouvé dans l’allée principale du parc, Vanessa se demande si elle a bien fait de laisser sa fille Ava devenir le temps d’un été, une « wondergirl »…

     

    Avis par Lolo :

    Haletant, hallucinant, impossible à lâcher ! Un remarquable thriller, qui nous tient en haleine du début à la fin. Il y a de nombreux personnages tous un peu bizarre ou avec un lourd passé qui font de parfaits suspects. Le lieu est à la fois magique et effrayant. En effet quoi de mieux qu’un parc d’attractions pour des meurtres en séries et des disparitions ? On est captivé par l’enquête qui nous amène de surprises en surprises, avec de nombreux rebondissements. En parallèle, on suit la captivité d’une des victimes et on tremble en se demandant comment il va finir…Parmi les personnages principaux, il y a bien sûr Vanessa Castro qui nous est d’emblée sympathique et humaine. Il y a également la belle et flamboyante Bianca qui dirige le parc d’une main de fer. Bref, l’ambiance, le décor, les habitants de cette petite bourgade nous « filent carrément les jetons » au fur et à mesure que l’on avance dans le roman. C’est rondement mené et la fin est tout bonnement incroyable, une totale réussite ! A dévorer sans attendre !!!

    Lien direct : Editions Hugo


    votre commentaire
  • A comme apocalypse - Douglas Preston & Lincoln Child

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 400 pages /22,00 €

     

    Résumé :

    Cinq années auparavant, Eli Glinn avait dirigé une expédition pour récupérer un météore géant tombé au large du cap Horn. Mais le navire qui l’avait à son bord a fait naufrage. Juste avant, Glinn a découvert qu’il s’agit en fait d’une sorte de graine extraterrestre qui a germé depuis, pour donner naissance à un monstrueux baobab doté d’une remarquable intelligence…destructrice pour l’humanité. Il va donc faire appel à Gideon Crew, pour tenter une nouvelle fois, de sauver le monde.

     

    Avis par Lolo :

    Suspense, aventure, polar vous attendent au détour de ce roman. Encore une fois, avec ces auteurs, l’histoire démarre sur des chapeaux de roues et nous amène à un niveau d’angoisse qui est carrément insoutenable à la fin. Cela m’a fait penser au premier « Alien », film avec Sigourney Weaver, sauf qu’au lieu de se passer dans l’espace, l’action se déroule à 3000 mètres sous l’eau. Près de soixante-dix chapitres assez courts, d’une écriture fluide et aérée nous font lire le roman d’une traite. Ce qui commence par une incroyable aventure bascule peu à peu dans l’horreur et nous laisse quasiment terrorisés à la fin. On ne sait plus à qui faire confiance, et l’ambiance sur le bateau dégénère petit à petit. Il y a des personnages auxquels on s’attache qui vont mal finir, c’est terrible ! Gideon va-t-il réussir cette  mission suicidaire ? A vous de le découvrir ! Un excellent moment de lecture en perspective !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Têtes de dragon - David Defendi

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 220 pages / 16,00 €

     

    Résumé :

    Christo, ancien légionnaire n’a pas peur de tuer un homme si cela peut lui sauver la mise. Il a passé sa vie à bluffer (en jouant au poker), à mentir, à trahir tous ceux qui ont eu le malheur de croiser un jour sa route. Mais quand la DGSI lui propose d’infiltrer la mafia chinoise contre sa liberté alors qu’il est incarcéré à Fresnes, il n’hésite pas un seul instant. Même si sa marge de manœuvre est très étroite…

     

    Avis par Lolo :

    Captivant, bluffant et très très noir ! C’est un roman court, dont les chapitres se suivent à un rythme effréné et ou l’angoisse va crescendo. C’est extrêmement bien documenté sur le trafic d’art international, et sur les trésors de la Chine disséminés un peu partout dans le monde. L’auteur va droit à l’essentiel et ne s’embarrasse pas de fioritures. Les personnages sont de vrais méchants, même et surtout le héros Christo que l’on finit pourtant par trouver attachant.  Cela sonne juste et réel, et ça fait froid dans le dos. Un polar vrai de vrai, bien mené et qui sort de l’ordinaire, bravo !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Bas les masques - Pieter Aspe

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 315 pages / 18,50 €

     

    Résumé :

    C’est le moment du carnaval à Blankenberge et même si des dérives sont attendues, le meurtre de la belle Katja est incompréhensible. La dernière personne en sa compagnie, le jeune Joris reste introuvable, et fait donc un coupable parfait. Sa mère, une femme dépressive au passé houleux affirme ne pas savoir où il se trouve. D’ailleurs pourquoi n’a-t-elle jamais  révélé qui était le père de Joris ? Le commissaire Van In avec l’aide de sa femme Hannelore  et de son fidèle adjoint Versavel vont faire remonter à la surface de terribles secrets qui pourraient bien expliquer  le meurtre de Katja.

     

    Avis par Lolo :

    C’est toujours un plaisir de retrouver les personnages maintenant célèbres des romans de Pieter Aspe. Van In est toujours aussi agaçant, mais terriblement attachant. Ses prises de bec avec sa femme Hannelore sont ici teintées de beaucoup d’humour. Versavel est également très présent dans cette enquête et essaye toujours d’aider Van In à freiner ses addictions, à savoir l’alcool et la cigarette. Quant à l’enquête, on sait plus ou moins qui a fait quoi mais ce qui est sûr, c’est qu’on ne sait pas pourquoi. D’ailleurs jusqu’à la dernière page on est dans l’ignorance totale et le dénouement est vraiment hallucinant ! C’est bien écrit et très agréable à lire. J’ai bien aimé les changements brusques (d’une ligne à l’autre), des dialogues des personnages, cela donne un effet encore plus surprenant à l’histoire. Les quelques personnages secondaires sont très complexes, pour notre plus grand plaisir et plein de surprises ! Un excellent polar, encore meilleur que le précédent !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique