•  

    Le bal des cendres - Gilles Paris

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 304 pages / 19,00 €

     

    Résumé :

     

    Sur l'île de Stromboli, des couples savourent leurs vacances. Ils sont sensibles, lâches, infidèles, égoïstes, enfantins. Elles sont fortes, résilientes, légères, amoureuses. Le réveil du volcan va bouleverser leurs vies. Cet été de tous les dangers sera-t-il le prix à payer pour se libérer enfin ?

     

    Avis par Lolo :

    Passionnant, impossible à lâcher ! Les chapitres sont très très courts, et alternent à chaque fois avec un personnage différent, ce qui nous rend accro à la lecture. Les personnages ont chacun une personnalité complexe et sont tous attachants, certains plus que d’autres, comme par exemple, Giulia la fille de Guillaume qui rayonne dans ce paysage « lunaire ». La vedette étant bien sûr le volcan, car c’est lui qui décide finalement à quel moment il va se réveiller. En plus des personnages, j’ai adoré l’ambiance, les sentiments si justes, les descriptions si « vivantes » qu’elles nous transportent sur cette île belle et dangereuse à la fois. Au fil des chapitres, les personnages se dévoilent et nous entraînent vers leur métamorphose, car c’est finalement de cela dont il s’agit, et l’auteur nous conduit admirablement vers une fin tout simplement géniale ! Un petit bijou de lecture, une évasion de l’esprit, un pur moment de bonheur !

    https://www.gillesparis.net/


    votre commentaire
  •  

    Huit battements d’ailes - Laura Trompette

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 320 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    Elles sont huit femmes. Parmi elles, une conductrice de poids lourd sur les routes de France, la porte-parole de la Maison Blanche, une prisonnière en Chine ou encore une orpheline en Inde. À priori, tout les sépare, et pourtant, ce 24 avril 2020 le jour où le monde semble s'être mis à l'arrêt, leurs destins vont se rejoindre et leurs vies irrémédiablement se lier. 

     

    Avis par Lolo :

    Magnifique, puissant, émouvant…Il n’y a pas assez d’adjectifs pour qualifier ce livre remarquable ! J’avais déjà été séduite par le précédent roman de l’auteur et celui-ci vient confirmer mon avis. Je n’ai pas pu lâcher le roman tellement l’histoire de ces huit femmes est prenante. De plus les chapitres alternent justement entre les unes et les autres ce qui nous empêche littéralement de poser le livre. L’auteur, nous convainc qu’il faut absolument agir face à des situations terribles, comme les violences conjugales, la maltraitance vis-à-vis des animaux, et ce avant qu’il ne soit trop tard. Tout cela est malheureusement d’actualité avec la terrible pandémie « covid » et les confinements qui ont suivis. Non seulement l’histoire de ces huit femmes est magistralement bien écrite, mais le fait que leurs destins soient également lié confère au roman une dimension de plus. Un livre exceptionnel qu’il faut lire et faire lire !

    Lien direct : Editions Charleston

    https://www.editionsleduc.com/produit/2805/9782368127285/huit-battements-d-ailes


    votre commentaire
  •  

    Tant qu’il y aura des vaches - Patricia Martel

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 185pages / 15,00 €

     

    Résumé :

    Quand du jour au lendemain son grand amour la quitte, une jeune femme, sans savoir pourquoi se passionne pour l’étude des vaches. Des études les plus pointues sur l’élevage aux ouvrages techniques de gestion du troupeau, elle collecte tout ce qui a trait à sa nouvelle passion jusqu’à se couper radicalement du monde.

     

    Avis par Lolo :

    Très agréable à lire, et fort  intéressant. Moins de deux cents pages ce qui fait que je l’ai lu d’une traite (ah ! ah !), et je me suis régalée ! Bien sûr l’histoire en elle-même est pathétique, mais justement racontée de manière décalée et simplement. La ressemblance entre le commun des mortels et un troupeau de vaches obéissant et manipulé est très proche de la réalité. Ce que vit l’héroïne est terrible (la perte d’un grand amour), mais elle essaie de rebondir en se lançant à fond dans l’étude des vaches. (Inutile de vous dire que désormais je suis incollable sur tout ce qui concerne les ruminants.)  Mais cette obsession ne dupe personne, ni elle-même. J’ai bien aimé le style d’écriture de l’auteur, c’est plein de jeux de mots et on rit beaucoup tout au long du roman. A plusieurs reprises certaines réflexions m’ont plongé dans mon enfance. En effet, non seulement je suis née dans un hameau appelé « Prairie Gérard », mais dans cette prairie justement  paissaient quelques vaches qui furent mes amies et confidentes les dix premières années de ma vie. Un bon roman donc, avec de l’humour, de l’amour, des sentiments, et un rien décalé, ce qui lui donne un charme fou !


    votre commentaire
  •  

    Ne pleure plus - Marie Janine Boissard

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 126 pages / 16,00 €

     

    Résumé :

    «Madame, vous venez de trouver dans votre boîte cette lettre signée d’un inconnu. S’il vous plaît, ne la jetez pas, acceptez de la lire même si, sous le règne du roi Internet, une vraie lettre, sur du vrai papier, écrite à la main, peut vous paraître inopportune.»
    Lorsque Marie lit ces quelques mots, comment imaginerait-elle qu’ils sont le début d’une aventure qui va bouleverser sa vie?

     

    Avis par Lolo :

    C’est un beau roman, c’est une belle histoire…comme dirait Michel Fugain. A la fois original et banal. Banal, parce qu’hélas les enfants maltraités sont finalement monnaie courante, et original par le sujet. Le roman est très court avec de nombreux chapitres qui font qu’on le lit d’un trait. D’ailleurs il y a une alternance entre les lettres de Marie et de Jean. L’histoire est prenante. Les personnages principaux sont attachants. Il y a une multitude de sentiments dits et non-dits. C’est bien écrit et les rebondissements sont un plus. Encore une belle réussite de l’auteur qui nous régale de sa belle plume. Un roman positif qui nous met du baume au cœur, merci Madame Boissard ! 

    Lien direct : Editions Fayard

    https://www.fayard.fr/litterature-francaise/ne-pleure-plus-marie-9782213721262


    votre commentaire
  •  

    Quatre garçons dans le van - Bob Martin

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 321 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    Nous sommes en 1960 à Liverpool. Christian, un étudiant français, est amené, à travers un ami, à collaborer avec des musiciens locaux. Son job : les conduire en Van ainsi que  leur matériel, aux concerts à travers le pays. Au fil des kms, de l’alcool, des amphétamines, des orgies, des trahisons, des illusions, des échecs et des premiers succès, Christian va assister en témoin privilégié, à la métamorphose d’un groupe de rockers débutants en  l’ extraordinaire phénomène musical du Royaume Uni et bientôt du monde entier, les Beatles.

     

    Avis par Lolo :

    Intéressant et sûrement passionnant pour qui est fan. Ce qui n’est pas mon cas, même si certaines de leurs chansons ont marqué ma jeunesse. Malgré tout, le livre se lit comme un roman et j’avoue qu’il est difficile de le lâcher une fois commencé. L’histoire commence à leur tout début à savoir en 1960 et se poursuit jusqu’en 1963. Il y a une trentaine de chapitres et l’écriture est assez simple, avec beaucoup de style direct. On plonge radicalement dans le quotidien des Beatles qu’il s’agisse de leurs vie professionnelle ou de leur vie privée. On réalise que la vie privée des artistes est faite de débauche et cela m’a un peu cassé le mythe de ces supers musiciens. Mais bon il est sûrement difficile de garder la tête froide quand un tel succès vous arrive. J’ai bien aimé le jeu de mot du titre, voilà les fans apprécieront.


    votre commentaire
  •  

    Le régisseur - Jeanne Desaubry

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 260 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    Le 25 novembre 1980, le régisseur de Coluche est retrouvé dans un terrain vague en banlieue parisienne. Il a deux balles dans la nuque. Depuis sept ans, il assurait la technique de ses spectacles, lui servait de garde du corps... et rendait parfois des services en marge de la légalité. Vengeance ? Intimidation ? Visait-on l'humoriste, en pleine campagne présidentielle ? Le passé trouble de René l'a-t-il rattrapé ? Le flic chargé de l'affaire laisse planer le doute. Marie, 22 ans, était la maîtresse de René, homme marié qui avait le double de son âge. La voilà enceinte d'un mort...

    Avis par Lolo :

    Le roman est écrit de manière originale, mais ce n’est pas ce à quoi je m’attendais. En fait, Marie représente l’auteur qui était la maîtresse de René à l’époque et elle raconte les faits en supposant qu’ils se sont déroulés ainsi. D’ailleurs dans tous les chapitres, René s’exprime alors qu’il est mort. Je n’ai pas vraiment accroché et n’ai pas non plus trouvé les personnages sympathiques. De plus est-ce une fiction, est-ce la réalité ? Bref, trop compliqué pour moi. A chacun de se faire sa propre opinion.

    Lien direct : Editions Gallimard

    https://www.librairie-gallimard.com/livre/9782809841831-le-regisseur-jeanne-desaubry/


    votre commentaire
  •  

    Roses de sang, roses d’Ouessant - Janine Boissard

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 192 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    Astrid, 23 ans, dessinatrice de bandes dessinées, vient s’installer dans la maison que lui a léguée son grand-père sur l’île d’Ouessant, afin de se remettre d’une déception sentimentale. Elle va alors rencontrer Erwan, le « seigneur » de l’île qui vit dans un grand manoir près de chez elle et dont elle était secrètement amoureuse étant jeune. Malgré leur différence d’âge, et le fait qu’il était marié, ce dernier n’était pas indifférent à Astrid. Désormais libre, vont-ils pouvoir s’aimer au grand jour, ou bien  Marthe, la gouvernante va-t-elle tout faire pour que cela n’arrive pas  ? 

     

    Avis par Lolo :

    Léger, sans prise de tête, très agréable à lire. Deux petites heures de lecture très dépaysantes et bien rafraîchissantes dans le contexte actuel. Encore une fois, l’auteur signe là un roman plein de sentiments et fait nouveau, plein de mystères à la limite je dirais même, du roman policier ! Bref, les personnages sont assez mystérieux sauf Astrid finalement. La trame est intéressante et j’ai été bien surprise de la fin. L’écriture est fluide, les chapitres courts tout comme le roman qui se lit vraiment d’une traite. Les descriptions de l’île donnent envie et nous font voyager le temps d’un roman…Ce qui est déjà énorme en ce moment, bravo et merci encore madame Boissard !


    votre commentaire
  •  

    La révérence de l’éléphant - Laura Trompette

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 380 pages / 19,00 €

     

    Résumé :

    Marguerite, dans son Ehpad cannois sent que ses jours sont comptés. Emmanuel son petit-fils, photographe animalier en Tanzanie semble plus attaché aux éléphants qu’il photographie, que par la solitude dans laquelle il se retrouve. Puis il y a Roxanne, joueuse professionnelle de poker, qui n’arrive plus à donner un sens à sa vie. Pour y remédier, elle va s’investir dans la maison de retraite de Marguerite, car c’est là qu’était sa grand’mère qui est morte sans elle. Ces trois personnages vont se rencontrer et leurs destins vont basculer…

     

    Avis par Lolo :

    Magnifique ! Une belle leçon d’humanité et de solidarité. L’auteur sait nous accrocher dès les premières pages. De plus, le fait que les chapitres très courts, alternent entre Marguerite, Roxanne et Emmanuel font qu’il est impossible de lâcher le livre. Il y a pléthore de sentiments. On rit et on pleure, on passe de la joie à l’horreur (quand on assiste au massacre des éléphants). Il y a le choc des cultures, entre la France et l’Afrique. Il y a ces personnes qui œuvrent pour faire changer les mentalités. Il y a la vie, la mort et le droit de choisir quand y mettre fin. Et puis il y a l’amour, sous toutes ses formes. Les trois personnages clés du roman sont terriblement attachants bien que très différents mais tous trois de belles personnes. Qu’il s’agisse des sentiments, des protagonistes ou des paysages de Tanzanie tout est décrit avec sensibilité, beauté et justesse. C’est poignant et brillamment raconté !


    votre commentaire
  •  

    La louve Cathare - Mireille Calmel

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 380 pages / 19,90 €

     

     Résumé :

    L’impétueuse Griffonelle, petite voleuse de seize ans, assiste en pleine rue au meurtre sauvage de sa mère. Rapidement, les soupçons se portent sur Amaury de Montfort, le fils de celui qui a mené la croisade en Occitanie et brûlé des centaines de cathares. Pourquoi ce crime abominable ? A son tour, Griffonelle est la cible de Montfort. De la religion cathare, pourtant, la jeune femme ne sait rien. Il la traque, exigeant qu’elle lui remette une carte dont elle ignore jusqu’à l’existence ; une carte recherchée par les proches du roi et qui mènerait à une mine d’or cachée en Occitanie, au cœur de la Montagne Noire. Pour échapper à cet homme et survivre, elle doit découvrir au plus vite ce que sa mère a dissimulé. Mais bientôt, tandis que les assassinats se multiplient dans l’entourage du roi, l’impitoyable vengeance d’une femme plane sur Griffonelle… Une femme dont le nom est à jamais maudit : la Louve cathare.

     

    Avis par Jake :

    Tous les ans, la grande Mireille Calmel nous présente un nouvel ouvrage… Et ces derniers temps, elle sort des ses contrées habituelles pour se pencher vers des genres ou des personnages nouveaux. Ici, on a évidemment les critères qui nous plaisent toujours chez les héroïnes de l’auteure… Grifofonelle est jeune ; elle a un caractère et une personnalité plutôt complexes. Elle est forte et courageuse, étant donnée la situation dans laquelle elle se retrouve. Beaucoup d’action dans ce nouveau roman que l’on dévore du début à la fin… Ou en tous cas jusqu’à la fin de cette première partie ! Car évidemment, on poursuivra cette aventure à travers un autre volume. Les descriptions de l’auteure nous immergent complètement et la trame nous embarque ! Ce sont ces grandes sagas auxquelles Mireille Calmel nous a habitué, et on se retrouve une nouvelle fois captivés ! Vivement l’année prochaine pour la suite !

    Lien direct : Editions XO

    https://www.xoeditions.com/livres/la-louve-cathare/


    votre commentaire
  •  

    De la folie pure - Andy-Marks Amstrong

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 104 Pages / 10,40 €

     

    Résumé :

    Il s’agit ici de  quatre nouvelles intitulées : Un penchant irrationnel, Amnésie, Histoire d'un abandon, et L'indésirable. A travers elles, l’auteur traite de sujets tels que la violence dans le couple, ou encore l’alcoolisme.

     

    Avis par Lolo :

    Assez mitigée. Dommage car la première nouvelle est à mon avis excellente et très marquante. L’auteur arrive en quelques pages à nous captiver, et à décrire là « de la folie pure ». Même si les sujets abordés dans les autres nouvelles sont horribles eux-aussi, la première nous heurte réellement. Les autres nouvelles ne m’ont pas vraiment interpelée et je dois dire que je n’ai pas compris la finalité de la dernière, qui fait trop science-fiction à mon goût. Sinon c’est bien écrit et le fait de donner systématiquement le point de vue des principaux personnages est une bonne idée  pour une meilleure compréhension de l’histoire. Chacun se fera donc sa propre opinion. 

    https://www.lysbleueditions.com/produit/de-la-folie-pure/


    votre commentaire
  •  

    Toutes ces grandes questions sans réponse - Douglas Kennedy

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Format Poche : 336 pages / 7,60 €

     

    Résumé : 

    Tout à la fois confession intime et essai littéraire, Douglas Kennedy nous livre une sorte de manuel de savoir-vivre à la Montaigne, dans lequel il se dévoile comme jamais. Le bonheur n'est-il qu'un instant fugace ? Sommes-nous les victimes ou bien les artisans de notre infortune ? Ce sont là quelques-unes des grandes questions que pose Douglas Kennedy dans un livre témoignage, à mi-chemin entre confessions et essai littéraire, un véritable manuel d'art de vivre dans lequel il se dévoile comme jamais.

     

    Avis par Lolo :

    Excellent regard de Douglas Kennedy sur la vie, à travers des expériences où il est vraiment facile de s’y reconnaître. C’est un auteur que j’adore et j’ai dévoré tous ses romans. Il écrit avec son cœur et son âme et encore plus dans cet opus où, toutes ces grandes questions nous nous les posons tous. Le livre comprend sept chapitres qui correspondent à sept des grandes questions posées. L’auteur s’appuie sur son vécu mais aussi sur le vécu de ses proches et amis pour essayer de trouver des réponses à ces questions fondamentales. Certaines anecdotes personnelles sont incroyables et ayant lu l’intégralité de son œuvre, j’en connaissais quelques-unes. Du coup, ce fut l’occasion de découvrir de nouveaux pans de sa vie. Malgré tout, il y a une vraie pudeur dans sa façon d’écrire et sa vision est toujours objective et vise à tenir compte de ses erreurs plutôt que de ressasser ou se plaindre. J’ai adoré le chapitre sur les télévangélistes et l’histoire des Mormons, je me suis littéralement bidonnée !  D’ailleurs cela m’a conforté avec la vision que j’ai de la religion. Un livre qui fait du bien, qui nous incite à la réflexion, et à l’introspection, bravo et encore merci, Monsieur Kennedy !   


    votre commentaire
  •  

    Changer l’eau des fleurs - Valérie Perrin

     

     

    Caractéristiques :

     

    Genre : Roman

     

    Format Poche : 672 pages / 8,90 €

     

     

     

    Résumé :

     

    Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se confier et se réchauffer dans sa loge. Avec la petite équipe de fossoyeurs et le jeune curé, elle forme une famille décalée. Mais quels événements ont mené Violette dans cet univers où le tragique et le cocasse s’entremêlent ?

     

     

     

    Avis par Lolo :

     

    Exceptionnel, beau, émouvant, ça faisait bien longtemps que je n’avais pas lu un roman d’une telle intensité ! Cette Violette Toussaint porte le roman à bout de bras. C’est ce qu’on appelle une « belle personne ». Pourtant, entre son mari et ses beaux-parents on peut dire qu’elle aurait de quoi se plaindre…et surtout partir en courant. Heureusement, entre Sasha, Nono, Elvis, Julien, son amie Célia, et bien d’autres, elle va traverser les épreuves comme une reine. Le roman est magnifique. Les mots sont magiques, les émotions innombrables. On passe du rire aux larmes. C’est tellement bien raconté, tellement vivant (et pourtant, l’histoire se déroule dans un cimetière), qu’on a l’impression d’être aux côtés de Violette dans sa petite cuisine autour d’une tasse de thé à l’écouter nous réconforter. De plus, l’auteur fait de nombreuses références au début de chaque chapitre à des paroles de chanson ou encore à des poèmes. Les descriptions du jardin potager donnent envie, comme un avant-goût de paradis ! Bref, c’est poignant, et porteur d’espoir à la fois. Un roman magistral !

     


    votre commentaire
  •  

    Si belles en ce mouroir - Marie Laborde

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 272 pages / 19,00 €

     

    Résumé : 

    Alexandrine Dumas, quatre-vingt-cinq ans, est en convalescence dans un Ehpad où elle s'est liée d'amitié avec Marie-Thérèse, malicieuse centenaire qui rêve de revoir le marronnier majestueux qui faisait la gloire de son jardin, et Gisèle, une vieille fille de quatre-vingts ans insupportable d'indiscrétion qui pleure encore et toujours la mort de son chien. Galvanisées par un remake noir de La Belle au bois dormant qu'Alexandrine écrit jour après jour dans un cahier d'écolier, les vieilles dames fomentent des idées de vengeance. Projets de meurtres et souvenirs accompagnent les promenades, les repas infects et les parties de scrabble…

     

    Avis par Lolo :

    Emouvant, beau, magistral ! Un roman qui à la fois fait du bien et à la fois nous attriste quand on voit ce qu’est la terrible fin de vie en ehpad. Les protagonistes sont vraiment attachantes même Gisèle qui est pourtant pénible. Le livre est à mi-chemin entre le roman et le polar ce qui est un admirable tout de force de l’auteur. Il y a beaucoup d’humour et ce malgré la triste condition de la fin de vie de nos jours en établissement spécialisé. J’ai littéralement dévoré le roman parce qu’il est difficile de « quitter » ces mamies, pleines de vie, malgré leur grand âge et prêtes à tout pour se venger de ceux qui les ont fait souffrir. On constate hélas que le personnel médical n’a pas le temps ni les moyens de « faire du sentiment ». Ce qui m’a le plus choqué, est le fait que n’importe qui rentre comme dans un moulin dans les chambres des personnes âgées et que du coup toute intimité y est impossible. La fin est géniale et j’avoue que je ne l’avais pas vu venir… Un livre qui donne à réfléchir car demain (et encore si nous sommes chanceux (ses) !!), nous serons à leur place, comme l’annonce si judicieusement le titre : « Si belles en ce mouroir »…A méditer !

    Lien direct : Editions Bourin

    http://www.bourin-editeur.fr/fr/books/si-belles-en-ce-mouroir


    votre commentaire
  •  

     

    Puisque tu m’aimes - Janine Boissard

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 253 pages / 19,90 €

     

    Résumé :

    Nous sommes à Montsecret, petite bourgade de Basse-Normandie. Les villageois sont en émoi. Quel inconscient, quel criminel s’amuse-t-il à mettre le feu lors de repas de noces, au risque de faire de nombreuses victimes innocentes ? Voilà plusieurs fois qu’il sévit. Les gendarmes sont sur les dents.
    Lou, 17 ans, est jeune pompier volontaire. Avec Stan, photographe et profileur, ils  décident de mener l’enquête. Aidés  par l’oncle de Lou, chef d’une caserne voisine, héros admiré de tous. Mais le danger rôde ainsi que le criminel…

    Avis par Lolo :

    Encore une fois, c’est toujours un réel plaisir pour moi que de lire un roman de Janine Boissard. Celui-ci n’échappe pas à la règle, mais avec un petit bémol, à savoir que je n’ai pas du tout aimé la fin. Sinon, comme d’habitude, c’est bien écrit, de manière fluide, les chapitres sont courts ce qui donne un roman aéré, et l’ambiance est familiale. C’est à la fois entre le roman et le polar, ce qui fait que de nombreux personnages ne sont pas du tout sympathiques. Malgré cela, j’ai trouvé que certains (protagonistes), comme la mère de Lou, manquait de profondeur, et au début j’ai eu du mal à reconnaître les différents liens de parenté des uns par rapport aux autres. Mais, c’est léger et agréable à lire et l’auteur rend un bel hommage aux sapeurs-pompiers volontaires. Un roman parfait pour les beaux jours. 

    Lien direct : Editions Fayard

    https://www.fayard.fr/litterature-francaise/puisque-tu-maimes-9782213716732


     


    votre commentaire
  •  

    Puisque tu m’aimes - Janine Boissard

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 253 pages / 19,90 €

     

    Résumé :

    Nous sommes à Montsecret, petite bourgade de Basse-Normandie. Les villageois sont en émoi. Quel inconscient, quel criminel s’amuse-t-il à mettre le feu lors de repas de noces, au risque de faire de nombreuses victimes innocentes ? Voilà plusieurs fois qu’il sévit. Les gendarmes sont sur les dents.
    Lou, 17 ans, est jeune pompier volontaire. Avec Stan, photographe et profileur, ils  décident de mener l’enquête. Aidés  par l’oncle de Lou, chef d’une caserne voisine, héros admiré de tous. Mais le danger rôde ainsi que le criminel…

    Avis par Lolo :

    Encore une fois, c’est toujours un réel plaisir pour moi que de lire un roman de Janine Boissard. Celui-ci n’échappe pas à la règle, mais avec un petit bémol, à savoir que je n’ai pas du tout aimé la fin. Sinon, comme d’habitude, c’est bien écrit, de manière fluide, les chapitres sont courts ce qui donne un roman aéré, et l’ambiance est familiale. C’est à la fois entre le roman et le polar, ce qui fait que de nombreux personnages ne sont pas du tout sympathiques. Malgré cela, j’ai trouvé que certains (protagonistes), comme la mère de Lou, manquait de profondeur, et au début j’ai eu du mal à reconnaître les différents liens de parenté des uns par rapport aux autres. Mais, c’est léger et agréable à lire et l’auteur rend un bel hommage aux sapeurs-pompiers volontaires. Un roman parfait pour les beaux jours.

    Lien direct : Editions Fayard

     https://www.fayard.fr/litterature-francaise/puisque-tu-maimes-9782213716732


    votre commentaire
  •  

    Le dentier du maréchal, Madame Volotinen et autres curiosités - Arto Paasilinna

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 240 pages / 20,90 €

     

    Résumé :

    Volomari Volotinen a deux passions dans la vie : son épouse Laura et les antiquités. Son père était déjà ainsi, jusqu’au jour où un incendie détruisit le domicile familial. C’est ce jour-là que le jeune Volomari décida de reprendre le flambeau. Grâce à son travail (dans les assurances) il va beaucoup voyager et amasser une incroyable collection rassemblant toutes les époques. Cela ira de la clavicule du Christ, à la chapka de Lénine en passant par le slip de Tarzan !

     

    Avis par Lolo :

    J’ai quand même eu du mal à accrocher, car j’ai trouvé l’histoire un peu longue à démarrer. Vu le titre, on dirait un recueil de petites nouvelles, mais en fait non. Chaque chapitre correspond plus ou moins à une nouvelle trouvaille de Volotinen. Comme d’habitude dans les romans de l’auteur, la façon d’obtenir ce que l’on souhaite nécessite une pratique et une capacité de négociations et de trocs dignes d’un leader. Volotinen et son épouse vont vivre des aventures rocambolesques et complètement dingues. Par exemple, son combat contre un ours vaut le détour. Mais ce qui est magique, c’est la relation de Volotinen et de sa femme Laura car ils ont vingt ans d’écart, et c’est une relation qui dure et qui s’enrichit. Donc, même si ce roman n’est pas à mon sens le meilleur de Paasilinna, il vous fera malgré tout passer un bon moment, avec sa façon si particulière qu’il a de nous conter les histoires du grand nord. 


    votre commentaire
  • Les enfants du temps - Makoto Shinkai

    Résumé :

    Lors des vacances d’été, Hodaka fugue de son île natale pour se rendre à Tokyo, terre de liberté. Malheureusement, l’immense métropole en apparence pleine de promesses est loin de se montrer clémente avec ce lycéen, qui se retrouve bien vite en difficulté dans ses rues hostiles. Pourtant, un rayon de lumière va percer les nuages, chasser la pluie diluvienne qui s’abat sur la capitale et bouleverser le quotidien de Hodaka… Il s’agit de Hina, une jeune fille douée d’un étrange pouvoir : celui d’appeler de ses vœux le soleil.

     

    Avis par Jake :

    Je suis un inconditionnel de Your name.. J’ai lu roman écrit par Makoto Shinkai. J’ai lu les trois tomes de la version manga éditée par Pika. J’ai vu trois fois l’adaptation télévisuelle… Et chaque fois les émotions me guettent de la même manière. Je dirais même que chaque nouvelle fois apporte de nouveaux éléments. C’était donc pour moi une évidence de me jeter sur son dernier ouvrage. Si ce qui a fait son succès est au rendez-vous, Makoto Shinkai change malgré tout de registre avec une trame qui a moins d’envergure. Néanmoins, les relations entre les personnages sont toujours aussi touchantes. Et pour avoir vu la bande-annonce de la version télévisuelle, je peux assurer que les dessins sont toujours aussi beaux ! Ce qui vient s’ajouter en revanche à la qualité de Your name., c’est l’absence de politiquement correct. J’adore. On se fout des autres. On se fout du monde. Hodaka et Hina sont tout ce qui compte l’un pour l’autre… Et ça me va très bien ! A découvrir…

    Lien direct : Editions Pika

    https://www.pika.fr/livre/les-enfants-du-temps-9782376320395


    votre commentaire
  • La fin - Mats Strandberg

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 490 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Vous avez dix-sept ans, c’est l’été. En apparence, la vie suit son cours. Sauf que tout le monde sait. Dans un peu plus d’un mois, une comète va percuter la Terre, et ce sera la fin. Comment passerez-vous les dernières semaines ? Que voulez-vous dire à ceux que vous aimez ? Qu’est-ce que cela change de connaître la date de sa mort ? Puisque tout le monde va mourir bientôt, est-ce qu’une vie de plus ou de moins a de l’importance ? La Fin est une histoire d’amour aux accents de thriller. Le roman raconte l’histoire de deux adolescents solitaires privés de futur. Une tragédie les unit et ils décident de résoudre ensemble un mystère. Trouveront-ils les réponses qu’ils poursuivent avant que le ciel ne s’enflamme et que les océans ne s’évaporent ?

     

    Avis par Jake :

    Ô surprise : un nouvel ouvrage de La belle colère que j’ai adoré ! ^^ Comme d’habitude, cette collection parvient à trouver des livres qui nous touchent sans mal. Et ici, bien que le synopsis soit très sympa (il rappellera sans mal la majorité des films catastrophes), c’est bien aux protagonistes que l’on doit  cette incroyable connexion… La narration est très agréable, très complice. Forcément, c’est surtout le cas lorsque Lucinda se confie à TellUs, qui agit un peu comme un journal intime. Simon est terriblement émouvant, dans la pureté de ses sentiments. On adore également son environnement familial. En fait, ça marche très bien car tout est loin d’être parfait… C’est d’autant plus pittoresque parce qu’on se sent proche de ces défauts, de ces failles… C’est très beau, incroyablement triste également, et cela pousse à se demander comment on réagirait dans de pareilles circonstances… Il faut également noté que l’écriture Suédoise est bien différente de celles plus occidentales que nous avons l’habitude de découvrir… C’est un plaisir. On ne décroche pas. On veut absolument connaître La fin

    Lien direct : Editions La belle colère

    http://www.labellecolere.com/# 


    votre commentaire
  • Et après, qu’est-ce qu’on devient ? - Hémin Parc

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 118 pages / 13,90 €

     

    Résumé :

    Il s’agit d’un roman autobiographique, dans lequel l’auteur nous raconte l’enfance terrible qu’il a eu. En effet, maltraité, humilié et abusé par ses deux parents, complètement invisible aux yeux des enseignants, le jeune garçon apprend très tôt à ne compter que sur lui-même. Malgré ce, il arrive à s’en sortir et alors qu’il croise le chemin de celle qui deviendra sa femme, il est bien décidé à montrer ce qu’il vaut vraiment. Malheureusement, comme s’il n’avait pas assez souffert étant enfant, les médecins lui apprennent qu’il est atteint d’une maladie inflammatoire chronique particulièrement invalidante. Alors qu’il commençait à entrevoir le bonheur, son monde s’écroule à nouveau… 

     

    Avis par Lolo :

    Emouvant, courageux et plein d’espoir. J’ai rarement lu un livre aussi poignant et aussi touchant. Avoir ainsi les deux parents qui s’acharnent autant avec une telle méchanceté et perversion sans jamais ressentir une seule once de culpabilité envers leur enfant en plus, c’est tout bonnement monstrueux ! Ils méritaient non seulement la prison, mais bien plus encore. Et pourtant, le jeune Hémin subi tout cela sans se plaindre, et même devenu adulte, il espère toujours un miracle de la part de ses parents. Le roman comprend douze chapitres qui nous amènent de l’enfance à l’âge adulte de l’auteur. Quand enfin on est soulagé parce qu’il rencontre une femme formidable et qu’en plus il a réussi à sortir du terrible cauchemar que sont ses parents, on lui découvre une monstrueuse maladie chronique. Et pourtant il trouve malgré tout la force et le courage d’avancer. C’est magistralement écrit, car sans s’épancher ni s’apitoyer sur son sort, l’auteur prend une magnifique revanche sur la vie et  nous enseigne que l’amour et toujours plus fort que la haine. Son parcours force le respect et son témoignage  un exemple tellement valeureux !

    Lien direct : Editions Librinova

    https://www.librinova.com/


    votre commentaire
  • Le voyage de toute une vie - Priya Kumar

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 220 pages / 15,95€

     

    Résumé :

    Durant les six heures de vol, Paul Thomas, le milliardaire qui ne sait plus faire la part de la fortune et du bonheur, Sarah Jones, écrivain hésitante à la vie amoureuse incertaine et chaotique, Jim, une star du foot trop mature pour son âge, Muttuswamy, un as de l'astrologie et de la divination qui s'interroge sur la réalité de la mort, et enfin le commandant de bord Robert, qui a beaucoup de mal à affronter les pressions et la tourmente émotionnelle de sa vie, vont vivre un voyage pas comme les autres, celui de la rencontre avec leur destinée.

     

    Avis par Lolo :

    Un petit bijou de lecture ! Je n’ai d’ailleurs pas pu poser le livre, tellement j’étais fasciné par l’histoire. Le sujet d’abord : faire se rencontrer à bord d’un airbus, plusieurs personnes qui a priori n’ont aucun lien ni rapport les unes avec les autres. Puis, tout le temps que va durer le vol, ils vont finalement partager une expérience incroyable. L’intrigue du roman est très rythmée, et même si quelque chose de terrible est en train de se passer, les personnages principaux semblent sereins. De plus, ils sont terriblement attachants, ce qui est d’autant plus angoissant quand on pense à ce qui semble les attendre. L’auteur crée un véritable contraste entre la situation dramatique d’une part et l’état d’esprit des principaux protagonistes d’autre part. L’écriture est remarquable, et on espère à chaque nouveau chapitre un revirement de la situation. Cependant, je ne dévoilerai pas la fin qui m’a surprise et qui continue encore à m’interpeller. A travers ce roman, on est obligé de se poser tout un tas de questions, qu’elles soient existentialistes, spirituelles ou matérielles. Le roman est puissant, à la fois tendre et très dur et le titre est excellent car il le résume à la perfection. Merci à l’auteur pour ce voyage à la recherche de moi-même.

    Lien direct : Editions Hugo

    http://www.hugoetcie.fr/livres/le-voyage-de-toute-une-vie/ 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique