• Le bloc note de Louise (5/?) Un garçon pour deux - Charlotte Marin & Marion Michau

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 327 pages / 12,90 €

     

    Résumé :

    Le bac en poche, Louise rêve de partir à l'UCPA avec Candice. Elles ont déjà repéré LE stage de canyoning à ne rater-sous-aucun-prétexte en Ardèche. Pour se l'offrir, elles décrochent toutes les deux un job de vendeuse : Candice chez Body Shop et Louise dans un dépôt-vente pour enfants. Entre les poussettes qui ne se déplient jamais quand on en a besoin, les mamans hystériques et le mariage de sa soeur Margaux qui approche, Louise comprend vite que ce mois de juillet ne va pas être de tout repos !

     

    Avis par Jake :

    Fan depuis le tout début, j’adore voir grandir Louise… Et d’ailleurs, on la sent énormément évoluer ! Si la narration est toujours très bonne et drôle, on la sent malgré tout beaucoup plus mature. En ce sens, les grosses poilades des premiers volumes sont un peu moins présentes… Néanmoins, le personnage ne manque pas de répartis et ce nouveau tome promet une montagne de rires ! L’amour est toujours au rendez-vous et ce coup-ci il s’immisce entre Candice et Louise. J’ai beaucoup apprécié de voir Louise entrer dans le monde du travail et confronter tous les conn…, toutes les personnes désagréables qu’on est sûr d’y trouver ! ^^ La narration a toujours tendance à nous immerger complètement dans ce monde délirant. Bref, une réussite totale !

    Lien direct : Editions Albin Michel jeunesse


    votre commentaire
  • Gaspard in love - Stéphane Daniel

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 224 pages / 7,30 €

     

    Résumé :

    Chaque été, Gaspard part avec ses parents sur la Côte d'Azur. Mais cette année, une panne de voiture les contraint à s'arrêter en rase campagne. Adieu les copains et la perspective de retrouver la belle Sandrine! La famille s'installe dans un hôtel miteux, pour un séjour qui menace de s'éterniser. Gaspard rencontre alors, autour d'un babyfoot, un groupe d'ados qui l'adopte et l'embarque dans ses virées...

     

    Avis par Jake :

    Je suis tombé amoureux de ce roman ! C’est le livre que j’aurais aimé découvrir pendant mon adolescence ! Non pas qu’il ne m’ait pas plus à l’âge adulte, car j’ai simplement passé un moment magique, mais il est tellement juste qu’à cet âge, on le voit comme un guide, comme une idylle qui peut nous tomber dessus à chaque instant ! Les personnages sont sympathiques, et terriblement attachants, mais c’est bel et bien Gaspard qui porte toute l’histoire ! Il est intelligent, drôle et déjà tellement blasé et mur pour son âge ! On adore le suivre dans ses péripéties, déboires, et surtout dans ses erreurs de jeunesse. La narration est parfaite : intimiste et drôle, elle nous place juste à côté de Gaspard pour capter au mieux le ressenti du protagoniste. C’est un livre qui fait rire et sourire, passer un bon moment et nous replonger dans les plus belles années de nos vies ! Bref, c’est un coup de cœur !

    Lien direct : Editions Gallimard


    votre commentaire
  • Baisers cachés - Jérôme Larcher

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 236 pages / 13,50 €

     

    Résumé :

    Nathan a 16 ans. Il est tombé amoureux d’un garçon de sa classe et l’embrasse finalement à une soirée. Mais alors qu’il croit être à l’abri des regards, une photo de ce baiser fait le buzz dans le lycée dès le lendemain. Si l’anonymat de l’autre garçon est conservé, ce n’est pas le cas de celui de Nathan… L’information remonte même jusqu’au père de Nathan, policier et seul parent du garçon. Avec un amoureux qui refuse désormais tout contact avec lui pour ne pas « s’incriminer » également, et avec un coming out forcé par le reste des élèves du lycée, Nathan devra faire preuve de beaucoup de courage pour affronter ses persécuteurs…

     

    Avis par Jake :

    Extrêmement touchant ! Evidemment, le sujet reste sensible, et avec des sorties comme Love, Simon, on a une sensibilisation de plus en plus importante auprès de la population globale. Néanmoins on aurait tort de penser que la situation est devenue simple pour les ados qui réalisent leur homosexualité. La grande force du roman est qu’elle ne repose pas exclusivement sur le ressenti de Simon, mais également des personnages secondaires qui ont véritablement leur importance. J’ai particulièrement aimé la relation (pas si simple au départ) du garçon avec son père. C’est vraiment fort en émotions… On est autant dégouté par les élèves qui font preuve de violences que ce qu’on est attendri par les mains tendues… L’écriture est très bonne et le roman assez court. Le tout donne terriblement envie de découvrir le film, que l’on espère aussi réussi…

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Les mille visages de notre histoire - Jennifer Niven

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 448 pages / 17,00 €

     

    Résumé :

    Jack Masselin souffre de prosopagnosie, c'est-à-dire que son cerveau n’est pas capable de se souvenir du visage des gens. Il est forcé de jouer un jeu, traînant avec les gens populaires mais pas très sympathiques du lycée et faisant comme si son père malade ne trompait pas sa mère alors qu’il n’est même pas capable de reconnaître son propre reflet dans le miroir. Libby Groby, elle, était l’adolescente la plus grosse des Etats-Unis après avoir perdu sa mère et enterré son chagrin dans la nourriture. Elle tente de ne pas laisser se fait la caractériser alors qu’elle réintègre le lycée. Mais les autres sont cruels…

     

    Avis par Jake :

    J’avais lu et beaucoup aimé le premier ouvrage de l’auteure pour jeunes adultes Tous nos jours parfaits, mais la fin particulièrement dramatique m’avait un peu vacciné contre ses livres ^^. Heureusement que j’ai laissé une chance à cette nouveauté, car j’ai passé un moment des plus agréables ! La narration est extrêmement fluide, et l’alternance de courts chapitres entre les deux protagonistes principaux est parfaite ! Ils sont attachants, même si Jack a évidemment de gros défauts. Leur relation est touchante, et elle grandit de manière naturelle et « homogène », ce n’est pas choquant, et bien que l’on sente évidemment la romance venir et s’installer, c’est fait d’une manière idéale ! La fin est parfaitement satisfaisante, et les personnages secondaires sont très bien conçus, ce qui enrichit énormément le roman. Bref, c’est un livre génial et très agréable à la lecture !

    Lien direct : Editions Gallimard jeunesse


    votre commentaire
  • Magnus Chase et les dieux d’Asgard (3/3) Le vaisseau des damnés - Rick Riordan

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 418 pages / 19,00 €

     

    Résumé :

    Quelques mois après les évènements relatés dans Le Marteau de Thor, la menace du Ragnarök n’a jamais été aussi imminente : Loki, toujours en cavale, a rejoint Naglfar, le navire des damnés. Le jour du solstice d’été, il prendra la mer et donnera le signal de la bataille finale. Résolus à l’en empêcher, Magnus et ses amis embarquent à bord d’un drakkar gonflable jaune fluo, le Maxi Banane, après avoir suivi une formation nautique accélérée avec un certain… Percy Jackson ! Nos héros vont devoir accomplir un nouveau périple à la croisée des mondes et affronter une suite de monstres issus de la mythologie nordique (géants, nains, divinités marines rancunières, ainsi qu’un dragon schizophrène) sans perdre de vue le but ultime de leur quête : empêcher Loki d’accomplir ses desseins destructeurs et le recapturer.

     

    Avis par Jake :

    Bien qu’il soit loin d’être aussi grandiose que les finaux de Percy Jackson ou même Héros de l’Olympe, voici l’affrontement final (pour le moment du moins ^^) de Magnus Chase ! On passe un très bon moment avec ce héros au cœur léger et plein d’humour. On note un grand décalage d’ailleurs entre les thèmes osés et poussés comme la religion (notamment musulmane), la sexualité (premier roman jeunesse à traiter des transgenres, que j’ai lu) ; et un ton badin qui a toujours fait le succès de Rick Riordan… Et pourtant ça fonctionne ! L’auteur ne prend pas ses lecteurs pour des imbéciles, quel que soit leur âge, et il n’hésite pas à s’engager ce qui est respectable. Les personnages sont touchants, en particulier Magnus, Sam et Alex. Et on passe un bon moment à découvrir les divinités moins connues d’Asgard ! Génial !

    Lien direct : Editions Wiz Albin Michel


    votre commentaire
  • Say something - Jennifer Brown

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 136 pages / 9,90 €

     

    Résumé :

    David Judy sait ce que c'est que le harcèlement. Depuis longtemps. Avec un nom féminin, une voix douce et une apparence timide, il est la proie idéale pour les caïds du lycée. Heureusement, il a une amie, Valérie. Grâce à elle, il fait la connaissance de Nick, et a - enfin- l'impression d'être à sa place. Alors qu'il soupçonne Nick de préparer sa vengeance contre ceux qui les ont fait souffrir, David n'ose rien dire. Crainte de rompre cet équilibre enfin trouvé, ou habitude de taire ses doutes et ses peurs ? Quand il trouve enfin la force de parler, il est trop tard...

     

    Avis par Jake :

    Evidemment, ce roman fait écho au plus grand succès de l’auteure : Hate list. Et il reste dans le même thème, avec un roman très court et pourtant fort qui fera écho à de nombreux jeunes. C’est percutant. La culpabilité est quelque chose de terrible, et cela passe très bien. Les personnages font vrais. La narration est simple et très bonne, on rentre immédiatement dans l’histoire. Et la double temporalité est très intéressante. Forcément, avec la courte durée du roman, on en vient à souhaiter que la trame soit étoffée, de sorte d’en profiter davantage.  L’histoire est évidemment dramatique, même si la fin est plutôt ouverte. Il faut vraiment le voir comme une autre facette de la même trame, un autre point de vue. C’est très vite lu et agréable !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Libération - Patrick Ness

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 266 pages / 14,90 €

     

    Résumé :

    Adam est gay. Mais il est le fils du pasteur et s’inscrit dans une famille très pieuse. Mais tout change le jour où son frère fait une terrible annonce qui pourrait bien perturber le silence familial où tous semble refuser de regarder la vérité en face. De son côté, Adam fait son possible pour oublier son ancien petit-ami qui doit quitter la région, alors que son nouveau fait son possible pour lui montrer son amour. En parallèle, l’esprit d’une jeune fille assassinée au bord du lac se réveille en quête de vengeance…

     

    Avis par Jake :

    Je suis tombé amoureux des ouvrages de Patrick Ness à la lecture de Nous autres, simples mortels, coup de foudre confirmé par Quelques minutes après minuit….  C’était donc un réel plaisir de se replonger dans son univers et de découvrir les nouveaux protagonistes terriblement humains et attachants qu’il nous présente. Adam et sa meilleure amie sont tellement drôles, intelligents. Ils vivent dans leur bulle. Le petit ami d’Adam est tellement touchant, et la fragilité des personnages les rendent tellement touchants et sympathiques. L’écriture est si fluide, si maîtrisée, qu’elle nous immerge complètement dans ce monde ! Honnêtement, on ne comprend pas vraiment ce que vient faire l’histoire secondaire de l’esprit de la femme assassinée. On s’interroge sur l’intérêt dans l’intrigue. Mais LE point véritablement rageant, c’est la durée du roman… C’est tellement court pour un talent et une qualité aussi incroyables ! On souhaite plus que tout que cela ne s’arrête pas. On veut continuer à vivre aux côtés des protagonistes, voir leur évolution. Une merveille !

    Lien direct : Editions Gallimard jeunesse


    votre commentaire
  • Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban (version illustrée) - J.K. Rowling & Jim Kay

     

    Résumé :

    Alors que Harry Potter s’apprête à entrer dans sa troisième année à poudlard, le terrible Sirius Blake, prisonnier d’Azkaban parvient à s’échapper. Il est poursuivi par les incroyables Détraqueurs, des créatures magiques capables de retirer toute forme d’espoir et de vie auprès de leurs victimes. Le ministère de la magie pense que Harry Potter pourrait bien être la cible du prisonnier… Mais c’est surtout sa première rencontre avec les Détraqueurs qui change la donne…

     

    Avis par Jake :

    Le troisième volet des aventures de Harry Potter est pour moi crucial ! Non seulement il met en avant la magnifique Hermione (la dernière partie du roman étant simplement passionnante !), mais il signe également le début du passage à l’âge adulte. On sent que les aventures sont plus sérieuses, plus dangereuses également. Bref, ce troisième tome est clairement prenant et on est surpris par les revirements de situation. Quant à cette version illustrée, elle est simplement sublime ! C’est un véritable artefact que l’on tient en mains ! La version est belle et soignée, les pages sont grandes et de qualité. Les graphismes sont superbes, assez adultes et parfois sombres. Le tout est complètement réussi et donne une version incontournable pour tous les fans, et parfaitement idéale pour les plus jeunes lecteurs ! On est fans !

    Lien direct : Editions Gallimard jeunesse


    votre commentaire
  • Les travaux d’Apollon (2/?) La prophétie des ténèbres - Rick Riordan

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 476 pages / 16,50 €

     

    Résumé :

    Afin de poursuivre les travaux que lui a imposés son père Zeus, Apollon doit poursuivre ses quêtes parmi les Demi-Dieux et autres créatures mystiques s’il entend un jour retrouver son statut divin ! Et s’il souhaite trouver le repaire de l’empereur, il lui faudra retrouver un couple de griffons, une espèce connue pour être en voie de disparition. Epaulé de Leo, Apollon fera son possible pour passer outre sa véritable nature (plutôt égoïste, donc…) afin de réaliser sa quête… vivant s’il y parvient !

     

    Avis par Jake :

    Rick Riordan offre ici un second tome avec sa saga sur Apollon ! Si les clés du succès sont toujours au rendez-vous : comptez donc sur beaucoup d’humour, de second degré, et énormément de mythologie, avec une bonne dose d’amitié et de solidarité (même si ce sont des sentiments très éloignés de la nature initiale d’Apollon)… certaines choses changent. En premier lieu, son personnage principal est tout de même moins attachant que ce cher Percy ! Certes, Apollon s’humanise de jour en jour et nous offre parfois une belle sensibilité, cela reste majoritairement quelqu’un de très égoïste. On regrette un peu les trames plus simples des premiers volumes de l’auteur. Ici, on se perd parfois dans les quêtes et sous-quêtes, façon menu-déroulant. Il n’en reste pas moins que c’est une lecture très agréable car la plume de Riordan est légère, et que j’ai le plus grand des respects pour son engagement dans toutes les formes de tolérance, et notamment vis-à-vis de la population LGBT…

    Lien direct : Editions Wiz Albin Michel


    votre commentaire
  • La bibliothèque de Poudlard - J.K. Rowling

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 448 pages / 38,70 €

     

    Résumé :

    Un magnifique coffret composé de trois œuvres de J.K. Rowling qui complète la saga Harry Potter : Les contes de Beedle le barde, Le quidditch à travers les âges et Les animaux fantastiques. Il s’agit là d’une nouvelle édition collector célébrant les 20 ans du mythe Harry Potter. Cette collection superbement illustrée séduira les fans inconditionnels.

     

    Avis par Audrey :

    Etant une grande fan du jeune sorcier et de son univers, je ne pouvais passer à côté de cette édition exceptionnelle. J’ai été enchantée par les illustrations fantastiques et inédites. Je n’avais jamais lu ces trois opus et cela m’a fait tellement plaisir de me replonger dans ce monde qui me rappelle mon enfance. Je suis donc ravie d’avoir pu les découvrir et de pouvoir enfin les ajouter à ma collection, car il s’agit bien là d’objets collector, tellement beaux et bien illustrés ! De plus, l’achat de ces livres sera l’occasion de faire une bonne action : en effet, les droits d’auteur de la vente de ces derniers seront reversés à des associations, « ce qui signifie que les euros que vous emploierez pour l’acheter auront un pouvoir magique plus grand que celui de tout sorcier ». Si avec tout ça, vous ne vous êtes pas encore précipité chez votre libraire le plus proche pour acquérir ce coffret, c’est peut-être bien parce que vous êtes actuellement enfermé à la prison Azkaban, vous empêchant toute escapade, ou alors peut-être venez-vous d’être frappé par un malencontreux sort de Stupéfix ?

    Lien direct : Editions Gallimard


    votre commentaire
  • La noirceur des couleurs - Martin Blasco

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 220 pages / 15,50 €

     

    Résumé :

    Nous sommes en 1885 à Buenos Aires et cinq bébés sont enlevés sans que cela fasse la une des journaux, surtout parce qu’ils sont issus d’immigrés. Un savant fou a un projet diabolique pour ces enfants qu’il va consigner dans un journal intime. Sauf que vingt-cinq ans après, une jeune femme nommée Amira, réapparaît au domicile de ses parents, sans aucun souvenir, alors qu’elle était un des bébés kidnappé ! Ses parents vont solliciter Alejandro Berg un jeune journaliste afin qu’il mène l’enquête. Celui-ci, avec l’aide d’un hypnotiseur va remonter le cours du temps pour essayer de savoir qui étaient les kidnappeurs, ce que sont devenus les autres bébés et surtout pourquoi une telle amnésie subsiste chez Amira. Ce qu’il va découvrir sera aussi terrifiant qu’inattendu…

     

    Avis par Lolo :

    Incroyable, effrayant, passionnant ! Décidément, les livres pour la jeunesse sont géniaux !

    On est à mi-chemin entre le roman et le polar noir. Les chapitres alternent entre l’enquête menée par Alejandro d’une part et du journal intime du savant fou nommé Andrew de l’autre. Du coup le livre se lit d’une traite. Pas question de le lâcher car on veut toujours aller plus loin dans l’histoire. La trame est extra et à aucun moment on ne peut présumer de la fin. Il y a de nombreux rebondissements et finalement malgré quelques indices ici et là j’ai été bien incapable d’imaginer un quelconque dénouement. L’expérience est diabolique, mais le pire c’est que le même genre a dû être tenté par la suite, par les nazis ou en Argentine (ou probablement par des anciens nazis en Argentine…), quand on sait quelles horreurs sont arrivées, pour soi-disant : « faire avancer la science ». Je ne vais pas trop en dire pour ne pas  spoiler l’intrigue mais je me suis régalée avec ce livre qu’ados et adultes vont adorer ! 

    Lien direct : Editions L’école des loisirs


    votre commentaire
  • Jusqu’ici, tout va bien - Gary Schmidt

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 366 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    Nous sommes en 1968 dans une petite ville de l’Etat de New York. Le jeune Doug n’a pas la famille idéale. Son père boit et à la main leste, sa mère est souvent désemparée, son frère le tyrannise et l’aîné est avalé par la guerre du Vietnam. Bien sûr ils n’ont pas beaucoup d’argent et vont être obligés de déménager. Finalement cette nouvelle ville et vie pour Doug sera peut-être sa planche de salut. Nouveau collège, des petits boulots, une bibliothèque géniale pour s’évader, une idole inaccessible, des talents inexploités et surtout une révélation à travers des tableaux représentant des oiseaux…

     

    Avis par Lolo :

    Superbe, magnifique, touchant, un véritable bijou de lecture ! Il est rare que je lise des romans estampillés « jeunesse », plus parce que j’ai déjà fort à faire avec le reste et c’est bien dommage, car j’aurais regretté d’être passé à côté de celui-là. Il m’a rappelé les romans de Barbara Constantine et ceux de Gilles Legardinier, c’est donc pour cela que je le recommande vivement pour les adultes  qui ne pourront que l’adorer ! J’ai été conquise dès les premières pages. On est tout de suite attaché à Doug. En fait c’est lui le narrateur et du haut de ses quatorze ans, il nous raconte tout simplement ce qu’il vit et ressent au fil des jours. C’est criant de vérité, et souvent on aimerait être à ses côtés pour l’aider. L’écriture est tout simplement belle, les descriptions incroyables car on plonge littéralement dans cette « stupide petite ville » avec Doug. Outre sa famille, il y a d’autres personnages principaux qui ont chacun leur importance dans l’histoire. J’ai beaucoup aimé M. Powell et Bob Ballard. Il y a énormément d’émotions et souvent on passe du rire aux larmes. L’histoire est très positive même si certains passages sont très durs. Un roman vraiment prenant du début à la fin, émouvant et admirable en tous points, à découvrir et à faire découvrir ! 

    Lien direct : Editions L’école des loisirs


    votre commentaire
  • Dans la forêt de Hokkaido - Eric Pessan

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 135 pages / 13,00 €

     

    Résumé :

    Julie, jeune ado française a de drôles de pouvoirs. En effet, elle arrive à deviner certaines émotions chez les gens et peux même retrouver des objets cachés juste comme ça. Aussi, quand elle plonge dans le sommeil et qu’elle se retrouve dans la peau d’un petit garçon de sept ans, abandonné par ses parents dans une forêt de l’île japonaise d’Hokkaido, son monde bascule. Quel est donc ce lien incroyable qui les relie ? Que peut-elle faire pour sauver cet enfant uniquement en agissant par la pensée et qui plus est dans ses rêves ?

     

    Avis par Lolo :

    Prenant, réaliste et extrêmement bien écrit. Ce roman très court, se dévore en un rien de temps. On passe de l’univers de Julie à celle du petit garçon tellement naturellement, qu’on se demande si on est dans le rêve ou la réalité. Est-ce Julie qui est perdue en forêt ou le jeune Japonais ? Bien sûr on est dans le domaine du fantastique, mais si proche de la réalité qu’on se demande pourquoi un tel don ne serait pas possible ?  Les descriptions de la forêt sont telles qu’on s’y croirait et c’est terrifiant ! L’auteur soulève l’air de rien des problèmes d’actualité, comme la place des migrants dans notre société et l’attitude de certains parents qui « pètent les plombs face à leurs jeunes enfants ». Un livre qui fait réfléchir à bien des niveaux. 

    Lien direct : Editions L’école des loisirs


    votre commentaire
  • Your name. - Makoto Shinkai

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 267 pages / 14,95 €

     

    Résumé :

    Taki est un lycéen de Tokto qui a parfois envie de s’évader. Mitsuha, elle, est une prêtresse de la campagne qui rêve de découvrir la grande ville et de sortir de son patelin perdu. Et parfois, lorsqu’ils s’endorment, l’un et l’autre échange leur corps. Les premières impressions seront très intenses, bien qu’elles leur fassent penser à des rêves. Ils apprendront à connaître les meurs et les coutumes de l’autre, pour éviter de choquer l’entourage, et prendront plaisir à des activités qui leur étaient jusque là inconnues… Mais plus que tout, ils apprendront, sans jamais se croiser ou se parler, à se découvrir mutuellement, en se laissant des messages… Jusqu’au jour où tout s’arrête sans raison apparente…

     

    Avis par Jake :

    Il s’agit à la base d’une animation. Adapté en trois volumes de mangas, et en roman. Et ayant dévore le premier tome du shonen, je me suis jeté sur le roman lorsque j’ai aperçu sa sortie ! C’était plutôt risqué, car je n’avais découvert jusque là qu’un ouvrage de chez Pika en « roman », et bien que je me sois régalé, les adaptations des mangas en livres font toujours un peu peur. Et bien, pas de regret ! C’était génial ! On redécouvre exactement la même ambiance, avec des protagonistes touchants et attachants. La romance est jolie, et les liens qui se créent font réels. J’ai adoré le petit côté fantastique qui pimente le tout, et voir à quel point chacun aime découvrir la vie de l’autre. L’écriture est plutôt bonne, et il ne faut qu’un temps pour noter quand on passe d’un héros narrateur à l’autre. Le roman se lit très vite et la fin m’a vraiment beaucoup plu ! Très agréable !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Lock & Mori (2/?) - Heather Petty

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 373 pages / 16,90 €

     

    Résumé :

    Mori a réussi à faire arrêter son père, le serial killer de Regent’s park. Mais ce n’est pas le sort qu’elle lui souhaitait, et c’est à cause de Sherlock, qu’elle n’a pas pu le tuer. Bien consciente qu’il lui a probablement sauvé la vie, mais également incapable de lui pardonner ; leur relation est des plus tendues… Mais rapidement, de plus gros problèmes pointent leur nez : alors que les collègues du père de Mori font leur possible pour sortir ce dernier de prison, des preuves et témoignages viennent incriminer Mori dans l’affaire du serial killer ! Bientôt, une main sectionnée est retrouvée dans la poubelle de son immeuble. Heureusement, une amie de la défunte mère de Mori arrive en ville pour réclamer la garde des frères de la jeune femme. Mori aura plus que jamais besoin de Lock pour se sortir de ce mauvais pas…

     

    Avis par Jake :

    Vous vous rappelez peut-être de l’incroyable coup de cœur qu’avait été, pour moi, le premier volume de cette nouvelle saga… Et ben sachez que ce second tome est tout aussi incroyable ! Je suis le premier à ne PAS être fan de Sherlock Holmes, et pourtant comment ne pas tomber sous le charme de ce duo fantastique ? La connivence entre les deux est palpable ! Ils sont très intelligents et vraiment complémentaires… J’adore le personnage de Mori, une jeune femme si maligne et forte. Elle sait être dure et avoir recours à tous les moyens pour les gens qu’elle aime. Le drame de cette relation est bien sûr évident, comme c’était souligné à la fin du premier opus, et une nouvelle fois ici, pourtant on ne peut s’empêcher d’espérer que l’auteure réécrive l’histoire, car les sentiments des deux personnages sont tellement forts et évidents ! L’écriture de Heather Petty n’est pas en reste, puisqu’elle donne vie avec brio à ces protagonistes si originaux et pittoresques, et elle nous invite avec grâce à nous immerger complètement dans cette histoire haletante… Vite : le troisième tome !!!

    Lien direct : Editions Hachette


    votre commentaire
  • Replica - Lauren Oliver

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Science-fiction

    Grand Format : 460 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Gemma est plutôt solitaire et ne se confie qu’à sa meilleure amie, souffrant de l’attention permanente de ses parents due à sa santé instable. Lorsqu’elle réalise que le nom de son père est mêlé aux expériences qui ont lieu depuis des années sur l’île de Haven, Gemma décide de prendre enfin les choses en mains et de se rendre sur place. Mais c’est sans réaliser la portée de ce qu’elle va découvrir et les risques qu’elle encourt désormais…

    Lyra est une Replica, un clone, et elle vit sur l’île de Haven depuis toujours, condamnée à une existence plus courte que la normale et dépourvue d’affection. Elle voit les autres Replica s’éteindre autour d’elle. Mais lorsqu’une bombe fait sauter les bâtiments de Haven, elle n’hésitera pas à suivre 78, un Replica de sexe opposé qui la conduira au monde réel…

     

    Avis par Jake :

    Ce que Lauren Oliver présente est souvent innovent et original. Si c’est le cas ici pour la narration, puisque deux histoires parallèles et entremêlées sont contées dans ce roman selon que vous le preniez dans un sens ou dans l’autre ; ce n’est pas le cas du thème. En effet, les clones et les centres gouvernementaux secrets sont une idée très souvent utilisée, que l’on retrouve régulièrement. Pour ma part, cet aspect m’a replongé dans Dark Angel… Mais si on passe sur ce détail, l’idée est plutôt pas mal. Le côté regrettable et qu’avec un roman à taille classique (environ 460 pages), on se retrouve avec deux petites histoires de 230 pages. Ce qui fait que l’on s’attache moins, et que la trame va un peu trop rapidement pour être réellement appréciée. On ne parvient pas à imaginer que les protagonistes ressentent tout cela en si peu de temps, et on se fiche un peu du sort (quoique dramatique) de ceux qui passent l’arme à gauche… L’écriture en revanche est très bonne, comme c’est toujours le cas avec Lauren Oliver. Malheureusement, je n’ai pas été conquis cette fois-ci…

    Lien direct : Editions Hachette


    votre commentaire
  • Ne m’appelez pas Blanche-Neige - Gally Lauteur

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 340 pages / 16,90 €

     

    Résumé :

    Blanche est tout juste majeure, mais cela ne l’empêche pas de tomber sous le choc, lorsqu’elle rentre chez elle pour retrouver sa colocataire et meilleure amie en train d’embrasser son père. Se sentant véritablement trahie, elle retrouve son petit-ami. Mais ce dernier était au courant et semble être sorti avec elle tout ce temps par dévotion pour la meilleure amie de Blanche. C’est au cours d’une étrange nuit parisienne qu’elle va faire des rencontres étranges, qui vont, avec un nouveau réseau social en vogue, rythmer une nouvelle vie qui lui permettra de tourner la page…

     

    Avis par Jake :

    Tout en surfant sur la vague des Disney, on s’en éloigne aussi beaucoup ! L’idée du réseau social évolutif est absolument brillante ! C’est évidemment marrant de suivre les clins d’œil à Blanche-Neige ! Les personnages sont assez sympathiques, même s’ils sont évidemment plutôt caricaturaux (il eut été difficile de faire autrement avec un thème comme celui-ci…). Néanmoins, le tout est vraiment modernisé, et cette touche new age est appréciable ! L’écriture en elle-même est bonne, et on passe un bon moment du début à la fin ! Finalement, on se rend vite compte que rien n’est noir ou blanc, et en l’espace de quelques jours, Blanche évolue énormément. C’est un peu son passage de l’enfance à l’âge adulte qui est conté dans ces pages ! Agréable et original !

    Lien direct : Editions Hachette


    votre commentaire
  • Top school (1/?) - Toni Brandao

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 307 pages / 14,90 €

     

    Résumé :

    Plus de 2000 adolescents tentent leur chance pour intégrer la meilleure école de mannequins du monde : Top school. Ils sont pour la grande majorité, très beaux, imbus de leur personne et assez redoutables… Mais chacun cache également un secret. Quels seront les 20 élus (10 garçons et 10 filles), qui auront le privilège de gagner l’enseignement de la Top school ? C’est Antonia qui les sélectionnera après un défilé et un entretien.

     

    Avis par Jake :

    Nul ! Ca part dans tous les sens, les trames se confondent et sont parfaitement in-crédibles ! Des personnalités majoritairement désagréables, hautaines ou manipulatrices. Des soeurs séparées à la naissance ? Des accidents ? Des jumelles qui échangent leur identité pour Top school ? Des prémonitions… Bref, un grand cumul de pas grand-chose, avec une narration hésitante qui passe d’un protagoniste à l’autre sans vraiment de transition. Parfaitement déçu. Le seul avantage de ce roman est d’être lu rapidement…  

    Lien direct : Editions Hachette


    votre commentaire
  • Le monde de Norm - Jonathan Meres

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Format poche : 220 pages / 6,90 €

     

    Résumé :

    Norm a l’impression que le monde est injuste ! D’abord, il a été forcé de déménager dans une plus petite maison. Puis il a été réveillé et engueulé, alors qu’il allait faire pipi dans le l’armoire de ses parents (presque !). Et il doit supporter ses deux jeunes frères qui bénéficient de toute l’attention. Et son père qui ne parvient pas à retrouver du travail. Et bien sûr, lorsqu’il demande un peu d’argent pour customiser son vélo, c’est non ! Décidément, c’est le monde entier qui est contre Norm !

     

    Avis par Jake :

    Nouvelle saga jeunesse qui plaira au plus jeunes ! Conseillé dès 10 ans, il parlera sûrement beaucoup aux pré-ados, qui se retrouveront dans le personnage de Caliméro qui est toujours le méchant de l’histoire. L’humour reste assez spécial et on sent la funny touch britannique derrière le roman avec ce garçon à la morale discutable ! Les persos ne sont pas vraiment attachants, à l’exception du meilleur ami, néanmoins, la trame est assez simple et se lit rapidement. Les petits dessins incorporés sont assez sympathiques. L’écriture est assez intimiste et emmène les lecteurs avec son protagoniste principal. Ce n’est pas exactement hilarant mais on passe un bon moment… A réserver aux plus jeunes.

    Lien direct : Editions Le livre de poche jeunesse


    votre commentaire
  • Jacky Ha-ha-haa - James Patterson & Chris Grabenstein

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 330 pages / 13,95 €

     

    Résumé :

    Jacky vit avec ses six sœurs et avec son père, qui est surveillant sur la plage ; pendant que sa mère a du retourner avec les troupes américaines en Arabie Saoudite. De tous temps, Jacky a toujours eu ce besoin de faire rire autour d’elle, que ce soit avec ses professeurs ou même dans sa famille. Mais c’est principalement pour éviter de se retrouver à bégayer devant les gens. Malheureusement, à peine l’année scolaire commencée, voilà que la répartie de Jacky lui coute une sacrée poignée d’heures de colle, qui sont doublées une fois rentrée à la maison. Mais une nouvelle prof semble la comprendre, et même l’apprécier… Et c’est ainsi qu’à la place de rester en retenue, Jacky se met à réviser pour la pièce de théâtre de l’école…

     

    Avis par Jake :

    Très sympa ! Ce roman destiné aux ados est assez touchant ! Bien sûr, il y a des moments où on rit, mais c’est surtout ce qui se passe dans le fond qui est appréciable : les difficultés pour les filles à vivre avec leur mère loin, le bégaiement de Jacky, l’absence croissante de leur père. Je pense que le livre parlera beaucoup aux jeunes. Il parle de difficulté à exprimer ses sentiments, et à toutes les erreurs que l’on peut faire en essayant de les gérer sans recettes préconçues pour le faire… La narration est agréable, c’est une femme adulte et accomplie qui raconte sa jeunesse. Ca a plus de poids, et le tout est très fluide. Bref, on reconnaît la patte d’un des auteurs les plus prolifiques au monde : James Patterson !

    Lien direct : Editions Hachette


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique