• Les travaux d'Apollon 3- Le piège de feu - Rick Riordan

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 517 pages / 16,50 €

     

     Résumé :

    Flamboyant dieu du soleil et de la poésie, Apollon n’est plus qu’un simple mortel boutonneux répondant au nom de Lester Papadopoulos. Puni par Zeus et chassé hors de l’Olympe, il doit, pour regagner sa place, restaurer cinq oracles qui ont cessé de délivrer leurs prophéties. Ces impossibles travaux, il devra les accomplir sans ses pouvoirs divins, et accompagné de l’irritante fille de Déméter, Meg. Merci qui ? Merci Papa ! Avec l’aide de ses amis demi-dieux, Apollon a réussi à sortir indemne de ses deux premiers travaux, et Meg a finalement reçu la prophétie des ténèbres. Ils savent maintenant qu’un groupe d’empereurs romains maléfiques a prévu de lancer une attaque sur le camp Jupiter. Alors que Leo se précipite au camp pour prévenir leurs amis, Apollon, Meg et Grover entrent dans le labyrinthe de feu, afin de trouver le troisième oracle.

     

    Avis par Jake :

    Du Rick Riordan classique avec ce troisième volume des aventures d’Apollon devenu mortel ! Alors forcément, cela se lit sans aucune difficulté ! Un style simple et intimiste, des personnages attachants qui parviennent à compenser leurs défauts (plus difficilement quand ce sont des Dieux…), des combats délirants, des quêtes quasi impossibles… On ne peut que s’attacher à Apollon, Meg et Grover (ce dernier nous rappelant tellement les aventures de Percy…). Mais si j’adore toujours autant ce monde incroyable que nous a créé Riordan, je regrette le manque d’originalité et de suspense. Evidemment, après plus de dix tomes dans le même environnement, on reconnait sans mal un rythme répétitif et des conclusions peu surprenantes… C’est un peu dommage. La saga d’Apollon reste très agréable à lire.

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Les animaux fantastiques 2 Les crimes de Grindelwald- JK Rowling

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 214 pages / 15,00 €

     

    Résumé :

    1927. Quelques mois après sa capture, le célèbre sorcier Gellert Grindelwald s'échappe de prison et s'attelle à recruter des partisans, dont la plupart ignorent sa réelle intention : faire régner les sorciers de sang pur sur les êtres non magiques. Afin de contrecarrer les plans de Grindelwald, Albus Dumbledore fait appel à Norbert, son ancien élève à Poudlard. Dans ce monde des sorciers de plus en plus divisé, l'amour et la loyauté sont mis à l'épreuve, les amitiés les plus sincères et les liens familiaux ne sont pas épargnés.

     

    Avis par Jake :

    J’avais évidemment aimé le premier volume. Mais si l’expérience avait été plaisante car je retournais dans le monde magique, je n’avais pas ressenti ce que j’ai vécu dans le deux… A savoir, le feeling à la Harry Potter ! Les combats géniaux entre sorciers. La manipulation, la politique derrière la magie. Les contrastes qui peuvent toucher les protagonistes, ici surtout Queenie ! On est simplement frustré que JK Rowling ait choisi d’en faire un scénario plutôt qu’un roman de 500 pages dont on aurait pu se délecter ! Il n’empêche que c’est tellement bien écrit, et surtout extrêmement vivant ! On a l’impression de suivre directement le film tant les descriptions sont bonnes. Pour ma part, deux choses m’ont véritablement conquise dans cet ouvrage : la première est la relation touchante et maladroite de Norbert et Tina. Ils sont tellement mignons ensemble… et clairement amoureux l’un de l’autre. La seconde n’est qu’une ébauche (je l’espère) de ce dont nous découvrirons dans les prochains volumes : la relation épique de Dumbledore et Grimelwald ! Bref, un moment divin qui pousse évidemment à aller découvrir le film !

    Lien direct : Editions Gallimard jeunesse


    votre commentaire
  • Le projet Starpoint (2/3) Le réveil des Adjinns - Marie-Lorna Vaconsin

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Science-fiction

    Grand Format : 419 pages / 19,00 €

     

    Résumé :

    Bien qu’il soit sorti du coma, le père de Pythagore erre dans un état somnambulique. Pyth cherche un moyen de le sauver, mais un danger plus pressant le guette : Louise et lui ont été enrôlés de force par les Garde-Fous, qui les contraignent à exécuter leurs basses besognes.

    Dans le monde de Foresta, la bataille pour les matières premières du Sublittoral bat son plein et une nouvelle force fait son apparition dans un contexte déjà tendu. Les Adjinns, métis aux sangs mêlés, capables de construire des ponts entre deux dimensions, se révoltent contre leur ennemi traditionnel, les Garde-Fous. Coincés dans un conflit qui les dépasse, Pyth et Louise ont de plus en plus de mal à jouer les adolescents ordinaires au lycée. Pour Pyth, la normalité a un goût d’autant plus amer que, parmi les nombreux défis qui se présentent à lui, il en est un qui lui semble insurmontable : Foresta lui manque, et il n’a aucune idée de l’endroit où elle se trouve, dans ce monde comme dans l’autre.

     

    Avis par Jake :

    Voilà la suite de la trilogie qui a marqué un changement dans les publications habituelles de La belle colère. En effet, ici, une fois n’est pas coutume, l’ouvrage s’adresse plutôt aux adolescents et abordent la science-fiction ! On retrouve donc Pyth et Louise dans ce second volume, où Foresta brille particulièrement dans la grande majorité de ce tome. En effet, les deux amis humains sont partis à la recherche de leur amie disparue. La mythologie s’agrandit encore ici, et on a l’impression d’être plongé dans un ouvrage de Serge Brussolo tant l’imagination de l’auteure est débordante ! J’ai adoré l’évolution de Louise, sa façon de se découvrir, et évidemment sa complicité avec Pyth qui est mise en avant. L’écriture est toujours très bonne, avec une narration assez simple. Travail magistral sur la couverture qui est sublime… Vivement la conclusion de cette trilogie atypique !

    Lien direct : Editions La belle colère


    votre commentaire
  • Ash princess (1/?) - Laura Sebastian

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 521 pages / 19,00 €

     

    Résumé :

    Theodosia avait six ans quand son pays a été attaqué, et quand sa mère, la reine du Feu, a été assassinée sous ses yeux. Dix ans ont passé. Dix ans à vivre sous le joug du Kaiser, ses tortures incessantes, son régime de terreur. Dix ans qu’elle n’a pas prononcé son véritable nom. Theodosia s’appelle maintenant Thora, princesse de Cendres...

     

    Avis par Jake :

    Avant toute chose, car ce n’est marqué nulle part dans l’ouvrage et que la question m’a taraudé durant toute la lecture : ce roman est le premier volume d’une saga… Et c’est une bonne chose, car il est absolument génial ! L’histoire est complètement exaltante ! Il y a un côté fantastique / fantasy à travers les pouvoirs du peuple de Theodosia. C’est un personnage très complexe, qui ne devient fort qu’avec le temps. Du coup on s’identifie à son humanité ! On ne sait pas ce qu’il va advenir des personnages. Tout est en nuances, il n’y a pas de visions manichéennes, et c’en devient passionnant ! Le prince et Cress sont deux protagonistes très intéressants et leurs relations à Theo est sûrement la pierre angulaire du roman… Je dirais plus encore celle avec Cress, sa meilleure amie. On dévore ce livre, qui n’est pas sans rappeler Red queen de Victoria Aveyard qui comprend de nombreuses similitudes (un peuple avec des pouvoirs, une étrangère dans ce milieu hostile, une rébellion couvante…). La narration est parfaite, l’écriture légère et intimiste. Un coup de cœur pour ce roman YA passionnant !   

    Lien direct : Editions Albin Michel 


    votre commentaire
  • Lien direct : Editions Albin Michel jeunesse

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 219 pages / 10,90 €

     

    Résumé :

    Je m’appelle Flora, j’ai 13 ans et je vis seule… ou presque : ma mère passe sa vie en voyages d’affaires, mon frère vit à l’autre bout du monde et mon père n’a même pas attendu ma naissance pour s’envoler. Sympa. Vive les textos pour communiquer ! Heureusement, ma grand-mère américaine a eu la bonne idée de m’inviter en vacances à New York… Mais là, ma vie a pris un drôle de tournant… Je n’aurais jamais cru que des adultes puissent mentir autant.

     

    Avis par Jake :

    Un livre qui m’a fait énormément de bien ! Alors bien sûr, on trouvera toujours des gens pour critiquer le roman : un mode textos dans une œuvre littéraire, cela ne fait pas extrêmement classe. Mais peut-être est-ce finalement l’adaptation épistolaire de notre époque. Le but au final, est de passer un bon moment, et c’est tout à fait ce que ce roman m’a apporté ! Les personnages sont bien conçus, même si évidemment on se focalise sur Flora et sa mère. L’histoire est plutôt originale même si relativement basique. Pourtant, on arrive à faire passer plein de choses… Et en tout premier lieu : l’humour ! Il y a franchement des passages où on est mort de rire. J’ai beaucoup aimé la plume des auteurs qui sait être complètement acerbe. C’est le ton juste pour une adolescente. Mais beaucoup de sentiments transparaissent également de cet ouvrage. Lu en un rien de temps (petit format et textos…), il m’a pourtant beaucoup apaisé et fait rire !

    Lien direct : Editions Albin Michel jeunesse


    votre commentaire
  • Irineï et le grand esprit du mammouth - Tome 01 - Val Reiyel

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 286 pages / 14,90 €

     

    Résumé :

    Au cours d’une expédition scientifique en Sibérie, des paléontologues américains extraient du sol gelé une femelle mammouth parfaitement conservée.  A leur retour à Los Angeles, ils se trouvent rapidement face à une incroyable énigme : la femelle mammouth porte un petit, les cœurs de la mère et du bébé battent encore… Seul Irineï, un jeune chaman de 12 ans qui vit dans une tribu de nomades éleveurs de rennes, connaît la clé du miracle: lors d’un voyage dans le monde des Esprits, il a redonné vie au Grand Esprit du Mammouth qui veut reprendre sa place sur Terre… Mais, bien loin des steppes glacées de Sibérie, le mammouth et son petit ne peuvent pas survivre sans Irineï. Pour les sauver, le jeune garçon va vivre loin de chez lui une formidable aventure humaine et spirituelle. Il va se battre pour le respect de la vie des animaux, et l’avenir de la planète.

     

    Avis par Jake :

    Un livre plutôt mignon, qui traite surtout de l’avenir de la planète. Il est question d’Humanisme, d’animaux, de respect, d’évolution, de justice, d’équité… De nombreux points sont donc abordés, souvent de manière ludique. On sent malgré tout à la simplicité de l’écriture, comme des personnages, que le public visé est plutôt jeune. Mais c’est assez agréable : on a l’impression de retrouver de La nuit des temps dans cet ouvrage, et c’est pour moi un sacré compliment. Le côté très documentaire animalier du genre « ressusciter une espèce disparue » m’a évidemment beaucoup plu ! En revanche, je trouve Irinéï assez agaçant. Il est un peu l’humaniste poussé à l’extrême qui combat les injustices… On a parfois envie de lui mettre deux baffes pour qu’il apprenne à vivre dans le vrai monde ! ^^ Bien sûr, il pousse vers un idéal, et c’est une bonne chose… L’écriture est simple, mais bonne. On s’intègre facilement à l’histoire et on l’imagine très bien. Un bon roman jeunesse, en particulier pour les fans d’animaux…

    Lien direct : Editions Slalom


    votre commentaire
  • Nos vies en mille morceaux - Hayley Long

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 328 pages / 15,50 €

     

    Résumé :

    Le monde de Griff et Dylan, 13 et 15 ans, s'écroule à la fin de l'été, quand un accident de voiture les laisse orphelins. Installés à New York depuis peu, les deux frères sont d'abord recueillis par Blessing, collègue haute en couleur de leurs parents. Puis à l'autre bout du monde, chez un oncle et une tante qu'ils ne connaissent pas, dans une petite ville du Pays de Galles, où ils trouvent bienveillance et nouvelles amitiés. Dylan n'a qu'une idée en tête: aider Griff à revivre, protéger son petit frère. Mais il a lui-même son propre chemin à faire, et une dernière vérité à affronter.

     

    Avis par Jake :

    Ne lisez surtout pas les critiques au niveau de la quatrième de couverture, car l’une d’entre elle, faisant référence à un autre ouvrage, m’a révélé le gros du suspense du roman… Malgré tout, ce livre est superbe. Très émouvant et touchant. C’était une lecture tellement agréable, empreinte de sentiments et d’émotions. Si comme moi vous avez un petit frère, vous ne pourrez vous empêcher de pleurer en observant l’amour qu’ils se portent l’un pour l’autre, en particulier lorsqu’ils deviennent tout l’un pour l’autre. L’écriture est fluide, et invite le lecteur à s’immiscer dans la trame aux côtés des protagonistes. Les personnages secondaires sont terriblement importants et attachants. Chacun apporte une pierre à la reconstruction des garçons après le drame. C’est un livre que l’on dévore, que l’on ne peut lâcher avant la fin. Il est dévastateur et brillant. Terriblement beau et déchirant. Incroyablement pittoresque. Magique…

    Lien direct : Editions Gallimard jeunesse


    votre commentaire
  • Connexion immédiate - Mary Choi


    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 452 pages / 19,00 €

     

    Résumé :

    Penny entre à l'université à Austin, à des kilomètres de sa mère, de ses années lycée, de son ancienne vie, enfin! Sam, lui, est bloqué. Dans sa tête, dans son cœur... Avec 17 dollars en poche et un ordinateur morribond, il a un job dans un café, espérant travailler dans le cinéma. Quand leurs chemins se croisent, ces deux êtres maladroits partagent rêves et angoisses par SMS et feraient tout pour ne surtout pas... se revoir!

     

    Avis par Jake :

    En règle générale, j’aime particulièrement ce genre de romances d’adolescents. De superbes pépites ont ainsi été publiées aux éditions Gallimard jeunesse, avec des ados plus vrais que natures confrontés à des problèmes bien réalistes. Ici, on sent immédiatement où l’auteur veut en venir, mais à mon sens, la sauce ne prend pas… Les personnages sont relativement bien creusés, mais il y a quelque chose qui ne fait pas vraiment authentique. C’est un peu « too much ». Certains passages, notamment les échanges de SMS font naître une vraie complicité, très palpable entre Sam et Penny. Mais lui est trop peu réaliste et un peu trop enfoui dans ses rêves et sa propre réalité pour être attachant. Penny est plus sympathique, mais partiellement handicapée sociale (probablement à cause de sa mère). La narration n’est pas mauvaise, c’est plutôt la trame qui est un peu lourde et fait perdre à l’ouvrage sa légèreté… Dommage.

    Lien direct : Editions Gallimard jeunesse


    votre commentaire
  • La courte histoire de la fille d'à côté - Jared Reck

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 302 pages / 16,00 €

     

    Résumé :

    Si on était dans un film, Matt dirait à Tabby qu'il est fou d'elle. Alors, elle se jeterait dans ses bras -sous une pluie battante, évidemment. Mais on n'est pas dans un film: Matt et Taby sont voisins, il est son meilleur ami, et elle est amoureuse de Liam. Cynique, romantique, sur le terrain de basket, pendant les cours, Matt repense à leurs moments partagés et serait prêt à tout pour la garder. Mais un événement tragique vient tout bouleverser...

     

    Avis par Jake :

    Cet ouvrage en contient en réalité deux. La première est une romance superbe qui traite d’un garçon éperdument amoureux de la girl next door qui est sa meilleure amie. La seconde est bien plus sombre et dramatique. En ce sens, le roman ressemble énormément à Qui es-tu Alaska ? que j’avais adoré, de John Green. Outre les sentiments qui sont tellement bien décrits dans le livre, ce qui fait son succès, c’est sans conteste ses deux personnages principaux qui sont tellement attachants ! Alors évidemment, on adore Taby et sa simplicité, sa pure gentillesse. Mais Matt est tellement humain, avec ses travers et ses erreurs. Il ressort complètement pittoresque et vraiment touchant… On pleure avec lui, on rit avec lui… Car oui, ce roman est une pépite, et il le doit également à son humour quasi omniprésent ! Il n’y a pas de politiquement correct, tout est établi tel quel à la sortie du cerveau intarissable de Matt. L’écriture est intimiste, la narration parfaite… C’est superbe, du rire aux larmes…

    Lien direct : Editions Gallimard jeunesse


    votre commentaire
  • Le bloc note de Louise (5/?) Un garçon pour deux - Charlotte Marin & Marion Michau

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 327 pages / 12,90 €

     

    Résumé :

    Le bac en poche, Louise rêve de partir à l'UCPA avec Candice. Elles ont déjà repéré LE stage de canyoning à ne rater-sous-aucun-prétexte en Ardèche. Pour se l'offrir, elles décrochent toutes les deux un job de vendeuse : Candice chez Body Shop et Louise dans un dépôt-vente pour enfants. Entre les poussettes qui ne se déplient jamais quand on en a besoin, les mamans hystériques et le mariage de sa soeur Margaux qui approche, Louise comprend vite que ce mois de juillet ne va pas être de tout repos !

     

    Avis par Jake :

    Fan depuis le tout début, j’adore voir grandir Louise… Et d’ailleurs, on la sent énormément évoluer ! Si la narration est toujours très bonne et drôle, on la sent malgré tout beaucoup plus mature. En ce sens, les grosses poilades des premiers volumes sont un peu moins présentes… Néanmoins, le personnage ne manque pas de répartis et ce nouveau tome promet une montagne de rires ! L’amour est toujours au rendez-vous et ce coup-ci il s’immisce entre Candice et Louise. J’ai beaucoup apprécié de voir Louise entrer dans le monde du travail et confronter tous les conn…, toutes les personnes désagréables qu’on est sûr d’y trouver ! ^^ La narration a toujours tendance à nous immerger complètement dans ce monde délirant. Bref, une réussite totale !

    Lien direct : Editions Albin Michel jeunesse


    votre commentaire
  • Gaspard in love - Stéphane Daniel

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 224 pages / 7,30 €

     

    Résumé :

    Chaque été, Gaspard part avec ses parents sur la Côte d'Azur. Mais cette année, une panne de voiture les contraint à s'arrêter en rase campagne. Adieu les copains et la perspective de retrouver la belle Sandrine! La famille s'installe dans un hôtel miteux, pour un séjour qui menace de s'éterniser. Gaspard rencontre alors, autour d'un babyfoot, un groupe d'ados qui l'adopte et l'embarque dans ses virées...

     

    Avis par Jake :

    Je suis tombé amoureux de ce roman ! C’est le livre que j’aurais aimé découvrir pendant mon adolescence ! Non pas qu’il ne m’ait pas plu à l’âge adulte, car j’ai simplement passé un moment magique, mais il est tellement juste qu’à cet âge, on le voit comme un guide, comme une idylle qui peut nous tomber dessus à chaque instant ! Les personnages sont sympathiques, et terriblement attachants, mais c’est bel et bien Gaspard qui porte toute l’histoire ! Il est intelligent, drôle et déjà tellement blasé et mur pour son âge ! On adore le suivre dans ses péripéties, déboires, et surtout dans ses erreurs de jeunesse. La narration est parfaite : intimiste et drôle, elle nous place juste à côté de Gaspard pour capter au mieux le ressenti du protagoniste. C’est un livre qui fait rire et sourire, passer un bon moment et nous replonger dans les plus belles années de nos vies ! Bref, c’est un coup de cœur !

    Lien direct : Editions Gallimard


    votre commentaire
  • Baisers cachés - Jérôme Larcher

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 236 pages / 13,50 €

     

    Résumé :

    Nathan a 16 ans. Il est tombé amoureux d’un garçon de sa classe et l’embrasse finalement à une soirée. Mais alors qu’il croit être à l’abri des regards, une photo de ce baiser fait le buzz dans le lycée dès le lendemain. Si l’anonymat de l’autre garçon est conservé, ce n’est pas le cas de celui de Nathan… L’information remonte même jusqu’au père de Nathan, policier et seul parent du garçon. Avec un amoureux qui refuse désormais tout contact avec lui pour ne pas « s’incriminer » également, et avec un coming out forcé par le reste des élèves du lycée, Nathan devra faire preuve de beaucoup de courage pour affronter ses persécuteurs…

     

    Avis par Jake :

    Extrêmement touchant ! Evidemment, le sujet reste sensible, et avec des sorties comme Love, Simon, on a une sensibilisation de plus en plus importante auprès de la population globale. Néanmoins on aurait tort de penser que la situation est devenue simple pour les ados qui réalisent leur homosexualité. La grande force du roman est qu’elle ne repose pas exclusivement sur le ressenti de Simon, mais également des personnages secondaires qui ont véritablement leur importance. J’ai particulièrement aimé la relation (pas si simple au départ) du garçon avec son père. C’est vraiment fort en émotions… On est autant dégouté par les élèves qui font preuve de violences que ce qu’on est attendri par les mains tendues… L’écriture est très bonne et le roman assez court. Le tout donne terriblement envie de découvrir le film, que l’on espère aussi réussi…

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Les mille visages de notre histoire - Jennifer Niven

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 448 pages / 17,00 €

     

    Résumé :

    Jack Masselin souffre de prosopagnosie, c'est-à-dire que son cerveau n’est pas capable de se souvenir du visage des gens. Il est forcé de jouer un jeu, traînant avec les gens populaires mais pas très sympathiques du lycée et faisant comme si son père malade ne trompait pas sa mère alors qu’il n’est même pas capable de reconnaître son propre reflet dans le miroir. Libby Groby, elle, était l’adolescente la plus grosse des Etats-Unis après avoir perdu sa mère et enterré son chagrin dans la nourriture. Elle tente de ne pas laisser se fait la caractériser alors qu’elle réintègre le lycée. Mais les autres sont cruels…

     

    Avis par Jake :

    J’avais lu et beaucoup aimé le premier ouvrage de l’auteure pour jeunes adultes Tous nos jours parfaits, mais la fin particulièrement dramatique m’avait un peu vacciné contre ses livres ^^. Heureusement que j’ai laissé une chance à cette nouveauté, car j’ai passé un moment des plus agréables ! La narration est extrêmement fluide, et l’alternance de courts chapitres entre les deux protagonistes principaux est parfaite ! Ils sont attachants, même si Jack a évidemment de gros défauts. Leur relation est touchante, et elle grandit de manière naturelle et « homogène », ce n’est pas choquant, et bien que l’on sente évidemment la romance venir et s’installer, c’est fait d’une manière idéale ! La fin est parfaitement satisfaisante, et les personnages secondaires sont très bien conçus, ce qui enrichit énormément le roman. Bref, c’est un livre génial et très agréable à la lecture !

    Lien direct : Editions Gallimard jeunesse


    votre commentaire
  • Magnus Chase et les dieux d’Asgard (3/3) Le vaisseau des damnés - Rick Riordan

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 418 pages / 19,00 €

     

    Résumé :

    Quelques mois après les évènements relatés dans Le Marteau de Thor, la menace du Ragnarök n’a jamais été aussi imminente : Loki, toujours en cavale, a rejoint Naglfar, le navire des damnés. Le jour du solstice d’été, il prendra la mer et donnera le signal de la bataille finale. Résolus à l’en empêcher, Magnus et ses amis embarquent à bord d’un drakkar gonflable jaune fluo, le Maxi Banane, après avoir suivi une formation nautique accélérée avec un certain… Percy Jackson ! Nos héros vont devoir accomplir un nouveau périple à la croisée des mondes et affronter une suite de monstres issus de la mythologie nordique (géants, nains, divinités marines rancunières, ainsi qu’un dragon schizophrène) sans perdre de vue le but ultime de leur quête : empêcher Loki d’accomplir ses desseins destructeurs et le recapturer.

     

    Avis par Jake :

    Bien qu’il soit loin d’être aussi grandiose que les finaux de Percy Jackson ou même Héros de l’Olympe, voici l’affrontement final (pour le moment du moins ^^) de Magnus Chase ! On passe un très bon moment avec ce héros au cœur léger et plein d’humour. On note un grand décalage d’ailleurs entre les thèmes osés et poussés comme la religion (notamment musulmane), la sexualité (premier roman jeunesse à traiter des transgenres, que j’ai lu) ; et un ton badin qui a toujours fait le succès de Rick Riordan… Et pourtant ça fonctionne ! L’auteur ne prend pas ses lecteurs pour des imbéciles, quel que soit leur âge, et il n’hésite pas à s’engager ce qui est respectable. Les personnages sont touchants, en particulier Magnus, Sam et Alex. Et on passe un bon moment à découvrir les divinités moins connues d’Asgard ! Génial !

    Lien direct : Editions Wiz Albin Michel


    votre commentaire
  • Say something - Jennifer Brown

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 136 pages / 9,90 €

     

    Résumé :

    David Judy sait ce que c'est que le harcèlement. Depuis longtemps. Avec un nom féminin, une voix douce et une apparence timide, il est la proie idéale pour les caïds du lycée. Heureusement, il a une amie, Valérie. Grâce à elle, il fait la connaissance de Nick, et a - enfin- l'impression d'être à sa place. Alors qu'il soupçonne Nick de préparer sa vengeance contre ceux qui les ont fait souffrir, David n'ose rien dire. Crainte de rompre cet équilibre enfin trouvé, ou habitude de taire ses doutes et ses peurs ? Quand il trouve enfin la force de parler, il est trop tard...

     

    Avis par Jake :

    Evidemment, ce roman fait écho au plus grand succès de l’auteure : Hate list. Et il reste dans le même thème, avec un roman très court et pourtant fort qui fera écho à de nombreux jeunes. C’est percutant. La culpabilité est quelque chose de terrible, et cela passe très bien. Les personnages font vrais. La narration est simple et très bonne, on rentre immédiatement dans l’histoire. Et la double temporalité est très intéressante. Forcément, avec la courte durée du roman, on en vient à souhaiter que la trame soit étoffée, de sorte d’en profiter davantage.  L’histoire est évidemment dramatique, même si la fin est plutôt ouverte. Il faut vraiment le voir comme une autre facette de la même trame, un autre point de vue. C’est très vite lu et agréable !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Libération - Patrick Ness

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 266 pages / 14,90 €

     

    Résumé :

    Adam est gay. Mais il est le fils du pasteur et s’inscrit dans une famille très pieuse. Mais tout change le jour où son frère fait une terrible annonce qui pourrait bien perturber le silence familial où tous semble refuser de regarder la vérité en face. De son côté, Adam fait son possible pour oublier son ancien petit-ami qui doit quitter la région, alors que son nouveau fait son possible pour lui montrer son amour. En parallèle, l’esprit d’une jeune fille assassinée au bord du lac se réveille en quête de vengeance…

     

    Avis par Jake :

    Je suis tombé amoureux des ouvrages de Patrick Ness à la lecture de Nous autres, simples mortels, coup de foudre confirmé par Quelques minutes après minuit….  C’était donc un réel plaisir de se replonger dans son univers et de découvrir les nouveaux protagonistes terriblement humains et attachants qu’il nous présente. Adam et sa meilleure amie sont tellement drôles, intelligents. Ils vivent dans leur bulle. Le petit ami d’Adam est tellement touchant, et la fragilité des personnages les rendent tellement touchants et sympathiques. L’écriture est si fluide, si maîtrisée, qu’elle nous immerge complètement dans ce monde ! Honnêtement, on ne comprend pas vraiment ce que vient faire l’histoire secondaire de l’esprit de la femme assassinée. On s’interroge sur l’intérêt dans l’intrigue. Mais LE point véritablement rageant, c’est la durée du roman… C’est tellement court pour un talent et une qualité aussi incroyables ! On souhaite plus que tout que cela ne s’arrête pas. On veut continuer à vivre aux côtés des protagonistes, voir leur évolution. Une merveille !

    Lien direct : Editions Gallimard jeunesse


    votre commentaire
  • Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban (version illustrée) - J.K. Rowling & Jim Kay

     

    Résumé :

    Alors que Harry Potter s’apprête à entrer dans sa troisième année à poudlard, le terrible Sirius Blake, prisonnier d’Azkaban parvient à s’échapper. Il est poursuivi par les incroyables Détraqueurs, des créatures magiques capables de retirer toute forme d’espoir et de vie auprès de leurs victimes. Le ministère de la magie pense que Harry Potter pourrait bien être la cible du prisonnier… Mais c’est surtout sa première rencontre avec les Détraqueurs qui change la donne…

     

    Avis par Jake :

    Le troisième volet des aventures de Harry Potter est pour moi crucial ! Non seulement il met en avant la magnifique Hermione (la dernière partie du roman étant simplement passionnante !), mais il signe également le début du passage à l’âge adulte. On sent que les aventures sont plus sérieuses, plus dangereuses également. Bref, ce troisième tome est clairement prenant et on est surpris par les revirements de situation. Quant à cette version illustrée, elle est simplement sublime ! C’est un véritable artefact que l’on tient en mains ! La version est belle et soignée, les pages sont grandes et de qualité. Les graphismes sont superbes, assez adultes et parfois sombres. Le tout est complètement réussi et donne une version incontournable pour tous les fans, et parfaitement idéale pour les plus jeunes lecteurs ! On est fans !

    Lien direct : Editions Gallimard jeunesse


    votre commentaire
  • Les travaux d’Apollon (2/?) La prophétie des ténèbres - Rick Riordan

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 476 pages / 16,50 €

     

    Résumé :

    Afin de poursuivre les travaux que lui a imposés son père Zeus, Apollon doit poursuivre ses quêtes parmi les Demi-Dieux et autres créatures mystiques s’il entend un jour retrouver son statut divin ! Et s’il souhaite trouver le repaire de l’empereur, il lui faudra retrouver un couple de griffons, une espèce connue pour être en voie de disparition. Epaulé de Leo, Apollon fera son possible pour passer outre sa véritable nature (plutôt égoïste, donc…) afin de réaliser sa quête… vivant s’il y parvient !

     

    Avis par Jake :

    Rick Riordan offre ici un second tome avec sa saga sur Apollon ! Si les clés du succès sont toujours au rendez-vous : comptez donc sur beaucoup d’humour, de second degré, et énormément de mythologie, avec une bonne dose d’amitié et de solidarité (même si ce sont des sentiments très éloignés de la nature initiale d’Apollon)… certaines choses changent. En premier lieu, son personnage principal est tout de même moins attachant que ce cher Percy ! Certes, Apollon s’humanise de jour en jour et nous offre parfois une belle sensibilité, cela reste majoritairement quelqu’un de très égoïste. On regrette un peu les trames plus simples des premiers volumes de l’auteur. Ici, on se perd parfois dans les quêtes et sous-quêtes, façon menu-déroulant. Il n’en reste pas moins que c’est une lecture très agréable car la plume de Riordan est légère, et que j’ai le plus grand des respects pour son engagement dans toutes les formes de tolérance, et notamment vis-à-vis de la population LGBT…

    Lien direct : Editions Wiz Albin Michel


    votre commentaire
  • La bibliothèque de Poudlard - J.K. Rowling

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 448 pages / 38,70 €

     

    Résumé :

    Un magnifique coffret composé de trois œuvres de J.K. Rowling qui complète la saga Harry Potter : Les contes de Beedle le barde, Le quidditch à travers les âges et Les animaux fantastiques. Il s’agit là d’une nouvelle édition collector célébrant les 20 ans du mythe Harry Potter. Cette collection superbement illustrée séduira les fans inconditionnels.

     

    Avis par Audrey :

    Etant une grande fan du jeune sorcier et de son univers, je ne pouvais passer à côté de cette édition exceptionnelle. J’ai été enchantée par les illustrations fantastiques et inédites. Je n’avais jamais lu ces trois opus et cela m’a fait tellement plaisir de me replonger dans ce monde qui me rappelle mon enfance. Je suis donc ravie d’avoir pu les découvrir et de pouvoir enfin les ajouter à ma collection, car il s’agit bien là d’objets collector, tellement beaux et bien illustrés ! De plus, l’achat de ces livres sera l’occasion de faire une bonne action : en effet, les droits d’auteur de la vente de ces derniers seront reversés à des associations, « ce qui signifie que les euros que vous emploierez pour l’acheter auront un pouvoir magique plus grand que celui de tout sorcier ». Si avec tout ça, vous ne vous êtes pas encore précipité chez votre libraire le plus proche pour acquérir ce coffret, c’est peut-être bien parce que vous êtes actuellement enfermé à la prison Azkaban, vous empêchant toute escapade, ou alors peut-être venez-vous d’être frappé par un malencontreux sort de Stupéfix ?

    Lien direct : Editions Gallimard


    votre commentaire
  • La noirceur des couleurs - Martin Blasco

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Roman

    Grand Format : 220 pages / 15,50 €

     

    Résumé :

    Nous sommes en 1885 à Buenos Aires et cinq bébés sont enlevés sans que cela fasse la une des journaux, surtout parce qu’ils sont issus d’immigrés. Un savant fou a un projet diabolique pour ces enfants qu’il va consigner dans un journal intime. Sauf que vingt-cinq ans après, une jeune femme nommée Amira, réapparaît au domicile de ses parents, sans aucun souvenir, alors qu’elle était un des bébés kidnappé ! Ses parents vont solliciter Alejandro Berg un jeune journaliste afin qu’il mène l’enquête. Celui-ci, avec l’aide d’un hypnotiseur va remonter le cours du temps pour essayer de savoir qui étaient les kidnappeurs, ce que sont devenus les autres bébés et surtout pourquoi une telle amnésie subsiste chez Amira. Ce qu’il va découvrir sera aussi terrifiant qu’inattendu…

     

    Avis par Lolo :

    Incroyable, effrayant, passionnant ! Décidément, les livres pour la jeunesse sont géniaux !

    On est à mi-chemin entre le roman et le polar noir. Les chapitres alternent entre l’enquête menée par Alejandro d’une part et du journal intime du savant fou nommé Andrew de l’autre. Du coup le livre se lit d’une traite. Pas question de le lâcher car on veut toujours aller plus loin dans l’histoire. La trame est extra et à aucun moment on ne peut présumer de la fin. Il y a de nombreux rebondissements et finalement malgré quelques indices ici et là j’ai été bien incapable d’imaginer un quelconque dénouement. L’expérience est diabolique, mais le pire c’est que le même genre a dû être tenté par la suite, par les nazis ou en Argentine (ou probablement par des anciens nazis en Argentine…), quand on sait quelles horreurs sont arrivées, pour soi-disant : « faire avancer la science ». Je ne vais pas trop en dire pour ne pas  spoiler l’intrigue mais je me suis régalée avec ce livre qu’ados et adultes vont adorer ! 

    Lien direct : Editions L’école des loisirs


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique