• Leo Loden - Tome 25 Massilia aeterna - Carrere & Arleston & Nicoloff

     

    Résumé :

    Massilia, cité romaine où Leo Lodanum enquête contre de l’argent. C’est ainsi qu’il est engagé par une femme influente pour avoir la preuve que son mari la trompe. Mais lorsque Leo suit l’homme, c’est pour le découvrir victime d’un meurtre maquillé en accident… Pour découvrir qui en avait après ce dernier, il pourra compter sur son tonton et sur celle qui l’aime, et qui travaille dans la centurie. Finalement, Massilia c’est comme Marseille, mais en plus vieux !

     

    Avis par Jake :

    Je suis fan de Leo Loden depuis des années ! Depuis les premiers tomes en fait, qui restent pour ma part, assez uniques et spéciaux par rapport au reste de la saga. Heureusement, ce qui a fait le succès de la saga est encore bien présent : à savoir une bonne dose d’humour, et des personnages au tempérament très singulier ! L’affaire est plutôt légère, et c’est également le cas de l’ambiance (comparé aux premiers volumes justement, qui pouvaient être bien plus sombres). Le côté Romain est une chouette originalité, qui le temps d’un numéro, permet d’amener un petit côté pittoresque à l’intrigue ! Les dessins sont superbes, ils mettent en avant le côté humoristique, sont assez riches en détails et d’un coloris clair et beau ! Bref, encore un moment très agréable en compagnie du détective marseillais !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  •  

    Résumé :

    Le Marshall Bass est traqué alors qu’il est tranquillement installé dans un saloon, et cela le conduit bientôt sur les traces de meurtres en séries. En effet, une famille consanguine tue chaque visiteur qui vient quémander un peu de repos ou de nourriture dans sa ferme… afin de revendre plus tard toutes leurs possessions. Bass se retrouve bientôt impliqué la dedans, alors que la famille de tueurs tente de prendre le large…

     

    Avis par Jake :

    Très spécial… Le cadre historique est à lui seul relativement original. Le personnage principal l’est encore plus. On a plutôt affaire à un anti héro, qui n’est ni sympathique, ni attachant, mais plutôt bon dans son boulot semble-t-il… La trame en elle-même est plutôt bonne, même si c’est plus le côté de la famille de psychopathes tueurs qui m’a intéressé ! ^^ La conclusion est vraiment douce amère. Il y a de nombreux côtés pathétiques… C’est vraiment spécial comme ouvrage. Les graphismes collent parfaitement avec le lieu et l’époque : ce n’est pas très précis dans le détail, les couleurs épousent parfaitement le style désertique du décor. Les protagonistes ne sont pas très beaux, à l’image de leurs caractères… Je n’ai pas terriblement accroché, même si ma curiosité a été piquée…

    Lien direct : Editions Delcourt 


    votre commentaire
  • Libres ! - Ovidie & Diglee

     

    Résumé :

    Publicité, télévision, clips, blogs, magazines, applications, le sexe n’a jamais été aussi omniprésent dans notre environnement culturel. On en parle de plus en plus, mais en parle-t-on réellement mieux ? Au lieu de nous imposer un énième guide censé faire de nous des amantes parfaites, Ovidie et Diglee nous proposent de nous « foutre la paix » dans ce livre drôle, déculpabilisant et décomplexant.

     

    Avis par Jake :

    Je ne voudrais pas paraphraser le résumé, mais c’est exactement ça ! On a ici une approche radicalement différente de ce que l’on peut trouver habituellement dans les ouvrages traitant de sexe, de relations amoureuses et de style générationnels. J’ai adoré la façon dont tout est dédramatisé, et dont pourtant tout est dit franchement ! L’auteure pointe du doigt toutes les incohérences, qu’elles soient sexistes ou empiriques. J’ai trouvé géniales les illustrations qui ponctuent chaque chapitre. C’est même le seul point vraiment négatif : elles sont trop peu nombreuses. Tout est incisif, souvent très drôle ou piquant ! Des points irréfutables sont mis en avant, et je trouve cela génial qu’ils soient pointés du doigt, car c’est ainsi que les choses changent ! Bravo !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Sangre - Tome 02 Fesolggio l'inexorable fâcheux - Arleston & Floch

     

    Résumé :

    Sangre a vu sa famille massacrée, et sa mère enlevée devant ses yeux. Depuis, elle s’est décidée à traquer ses responsables et utiliser son pouvoir qu’elle parvient à mieux maîtriser… En effet, elle est capable de figer le temps… au lourd prix d’une cécité transitoire et aléatoire. Heureusement, elle peut compter sur Loup, un chien a la fidélité sans borne, pour l’aider. Sangre a retrouvé la trace d’un des coupables : Fesolggio, un des plus grands peintres de Tarasque. Mais ce dernier est tombé dans l’alcoolisme, et Sangre lui souhaite mieux qu’une mort salvatrice…

     

    Avis par Jake :

    Ce deuxième volume était très prenant… mais l’on pouvait s’y attendre avec une telle équipe de choc aux manettes ! C’est un peu surprenant au départ, car on focalise véritablement sur Fesolggio… donc le méchant, pour faire simple ! On déroule complètement sa vie, et on en oublierait Sangre pendant un sacré moment, ce qui est un peu perturbant. Evidemment, cela nous permet également d’appréhender parfaitement les lois de ce nouveau monde, dans lequel le protagoniste évolue, avec l’importance de l’art, et le danger des créatures sensibles aux œuvres du peintre, qui représentent une menace pour tous. Puis vient (enfin ?) le moment tant attendu, et on sent que Sangre évolue en se rapprochant du côté sombre, en cherchant la cruauté dans sa vengeance… C’est très intéressant à suivre…Les dessins sont superbes, mais on connaît le coup de crayon impeccable de Floch ! Une super nouvelle saga !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Princesse Sara - Tome 10 La guerre des automates - Alwett & Moretti & Duclos

     

    Résumé :

    Sara s’apprête à entrer au prestigieux Club des Automates. L’examen en est redoutable, il lui faut néanmoins le réussir si elle veut poursuivre son éclatante carrière. Toutefois, Sara n’a pas conscience du panier de crabes dans lequel elle est tombée. Alors que James tente désespérément de la demander en mariage, elle s’enlise de plus en plus dans le piège qui lui est tendu... et qui pourrait bien lui coûter la vie.

     

    Avis par Jake :

    Avec Princesse Sara, je m’attendais à une BD enfantine et très girly… et j’ai été pour le moins surpris ! Il s’agit en fait d’un univers steampunk hyper attrayant comme on en voit peu. C’est vraiment un genre rare, et c’est bien dommage, car c’est terriblement excitant, façon Wild wild west ou La confrérie de l’horloge… Sara, quant à elle, n’est pas la princesse type, même si elle est évidemment très belle et courtisée par de nombreux personnages masculins ^^. Elle est très ingénieuse, maligne et débrouillarde. C’est donc une princesse moderne, qui n’a besoin de personne mais peut compter sur ses amis. Côté graphismes, c’est un poil trop moderne à mon goût, dans le sens où les rides disparaissent et les visages sont très « lissés ». En revanche, la coloration est magnifique et le sens du détail au niveau des décors, très prononcé. Une belle découverte qui plaira au jeunes et ados !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Spawn dark ages - Volume 1 - McFarlane & Holguin & Niles & Sharp & Medina & Jones

     

    Résumé :

    Nous délaissons pour un temps Al Simmons, le Spawn contemporain, pour visiter le XIIe siècle. Cette fois-ci, la malédiction des Hellspawn a frappé Lord Covenant, un chevalier britannique tué au cours des croisades. Revenu à la vie et de retour sur ses terres, il va devoir choisir entre défendre les plus faibles et se ranger du côté des forces corrompues du mal.

     

    Avis par Jake :

    Autant j’avais adoré la saga Spawn renaissance qui suit Al Simmons, autant je n’ai pas du tout accroché avec celle-ci. Dans un premier temps, c’est un peu la temporalité qui m’a embêté : l’époque est beaucoup moins attrayante, car moins moderne que celle de Renaissance. Dans un second temps, c’est plus linéaire, et on ne suit pas vraiment de protagonistes secondaires. C’est plutôt deux nemesis qui ne cessent de se rencontrer et de se battre. Les textes sont plutôt légers, et j’ai même eu du mal à suivre la trame, probablement par manque d’intérêt… Côté graphisme, en revanche, c’est absolument superbe ! Beaucoup plus sombre que la version que je connaissais, les couleurs sont irrésistibles et les monstres des plus charismatiques… A vous de vous faire votre avis !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Chronosquad - Tome 04 Concerto en la mineur pour timbales et grosses têtes - Panaccione & Albertini

     

    Résumé :

    Penn est très surprise de retrouver Leonard dans les locaux des Chronosquads. Si elle est bien décidée à élever l’enfant seul, lui refuse d’abandonner celle qu’il aime, et d’imposer à sa progéniture le sort qu’il a lui-même subi. En parallèle, les Chronosquads s’affolent, car si les deux adolescents perdus dans les époques ne sont pas retrouvés très tôt, leur sort va être confié à la J.T.L., une société privée aux ambitions bien moins réservées que les Chronosquads. Bloch, de son côté, essaie de se remettre des révélations qui l’ont éclairé sur ses origines…

     

    Avis par Jake :

    Denier volume de cette saga pour le moins originale ! Toutes nos questions obtiennent des réponses, et c’est très satisfaisant car on a vraiment la sensation que chaque protagoniste voit son chapitre clôt. La conclusion de la relation triangulaire (au sens très large) de Leo, Penn et Bloch m’a bien plu, et j’ai adoré celle de Céleste ! Le thème des voyages dans le temps n’est pas innovant en soit, mais la façon dont il est traité ici l’est vraiment ! Le tourisme temporel est une super idée, et les Crhonosquads sont un bel ajout. Ces dessins sont également une partie du charme, car s’ils sont moins précis que beaucoup, ils ont un côté pittoresque très prononcé : on sent que c’est un graphisme vraiment « dessiné », et qu’il n’a pas été conçu entièrement par ordinateur… Bref, une bonne saga de SF à découvrir !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Les maîtres inquisiteurs - Tome 07 Orlias - Cordurié & Cuneo

     

    Résumé :

    Suite aux derniers événements et à la guerre, les maîtres inquisiteurs ont vu leur nombre revu à la baisse ! C’est pour cette raison qu’Orlias gagne un lieu reculé où les « recalés », les « dangereux » et tous les autres étudiants qui n’ont pas pu devenir maîtres inquisiteurs mais qui possèdent un don, séjournent. Là-bas, il tentera de leur faire dépasser leurs limites et contrôler leur potentiel afin de les amener à leur objectif final. Malheureusement, quelqu’un va attenter à sa vie, et lorsqu’Orlias réalisera qu’il s’agit d’un des apprentis, il lui devra découvrir l’identité et la raison du tueur en devenir…

     

    Avis par Jake :

    Mes prières ont été exaucées ! Mais comment aurait-il pu en être autrement ? On nous avait promis une saga en 6 volumes, mais au regard de la qualité de ces récits, de cette trame palpitante et de ces héros charismatiques, évidemment qu’il fallait poursuivre l’aventure ! On découvre alors un 7ème tome inédit en nous présentant un nouveau protagoniste pour le moins impressionnant et sage : Orlias. J’ai adoré cette nouvelle histoire, et cela permet de redonner un coup de jeune à l’intrigue en invitant de nouveaux personnages avec des pouvoirs différents. L’enquête et les combats, bourrés de magie, sont phénoménaux et nous donnent tellement envie de lire la suite ! Les graphismes sont superbes ! Des traits précis, de l’originalité dans les pouvoirs et une mise en scène géniale de ces derniers. Bref, on a l’impression de suivre un film tellement c’est prenant ! Longue vie aux Maîtres inquisiteurs !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Eté - Cadène & Safieddine & Duvelleroy & Surcouf

     

    Résumé :

    Abel et Olivia sont amoureux, et avant d’avoir trente ans et de se marier, ils décident de se séparer le temps d’un été. Juste un été, deux mois durant lesquels ils ne se verront pas, ne se donneront pas de nouvelles et ne se devront aucun compte. Et pendant ce temps, ils exploreront tout ce qu’ils n’ont jamais eu l’occasion de découvrir, tout en rêvant de le faire pourtant dans leur vie… Mais comment appréhender ce changement ? Et peut-on réellement en sortir indemne ?

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré cette BD très originale dans son concept ! Il faut avouer que c’est parfois un peu triste, et que l’on s’interroge beaucoup sur la fin, sans pouvoir véritablement trancher. Mais cela à quelque chose de poétique qui reflète pas trop mal la réalité finalement… Il y a des moments très drôles, et d’autres qui sonnent vraiment justes ! Cela fait beaucoup réfléchir, aux choses importantes de la vie, et à celles que l’on souhaite absolument faire avant qu’elle ne prenne fin. Cela fait penser à l’importance de l’engagement et aux priorités de la vie. Au niveau des dessins, c’est assez original également. Les cases sont souvent petites et pourtant bien pleines, on regrette de ne pas avoir un support plus grand. Mais la qualité est bien présente malgré ce genre à part… A découvrir !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Elfes - Tome 18 Alyana - Peru & Bileau & Goux

     

    Résumé :

    La fille de Tenashep et du défunt Fall est née ! Tous les animaux ont senti qu’il s’agissait là d’un événement très spécial, vis-à-vis de la magie, et se sont regroupés. Et effectivement, entre les origines diverses de ses parents et l’âme sombre de Lah’saa qui n’a pas complètement disparu ; la jeune Alyana grandit très vite et parle dès sa naissance ! Avec la croissance rapide de sa magie, les elfes autour d’elle la considèrent rapidement comme une menace, et intègre son inconscient pour tenter de découvrir la cause de ces caractéristiques. Mais ce qu’ils découvrent et libèrent est plus dangereux que tout ce qu’ils auraient pu imaginer !

     

    Avis par Jake :

    Avec la mort de Lah’saa, j’avais très peur que Elfes ne connaisse pas une nouvelle trame conductrice qui s’étalerait sur de nombreux volumes… Heureusement, les auteurs ont compris que cela plaisait énormément à leur lecteur, et nous offrent donc une histoire dans la continuité de la dernière, en nous présentant le début d’un nouvel arc narratif qui s’avère assez captivant ! Tout commence un peu vite, certes, avec une Alyana qui grandit très vite et devient sacrément puissante. Pareil : on peut penser que c’est un peu simple de réunir en elle toutes les races d’Elfes. Passés ces quelques accrocs, on se régale avec la mythologie qui est dévoilée et les créatures à venir ! Les dessins sont magnifiques. Ils suivent parfaitement le rythme en sachant être par moments très sombres et ténébreux, alors qu’ils s’illuminent aux bons instants. Les traits sont très précis et les rendus des divers monstres magnifiques ! Longue vie aux Elfes !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Lila - Tome 02 T'es belle et tu sens bon ! - De la Croix & Roland

     

    Résumé :

    Lila a décrété qu’elle avait passé un été horrible, mais ce n’est rien comparé à la rentrée qui se prépare ! Non comptant de devoir assister au mariage entre son père et sa nouvelle belle-mère, elle doit également supporter de voir une « copine » de classe qui a développé plus de poitrine qu’elle ! Et en plus du reste, Violette, la pimbeche de la classe gonfle tout le monde avec le concours de beauté de sa grande sœur !

     

    Avis par Jake :

    J’étais ravi de découvrir le second volet des aventures de Lila, car il s’agit là d’une BD très rafraîchissante et agréable ! On retombe avec plaisir en enfance en suivant les déboires de cette jeune fille qui comme tous les ados, adore se plaindre ! Les protagonistes sont tous (ou rpesque) très attachants. Les problèmes qu’affrontent les filles sont courants, et bien que certains puissent paraître frivoles, ils nous parlent, et on accroche véritablement ! Côté graphisme, j’adore ! C’est drôle, plein d’humour, et cela colle parfaitement avec l’ambiance de l’ouvrage ! Les couleurs sont excellentes, très modernes. Là encore, on retrouve ce trait à travers toute la BD puisqu’elle se veut très ludique avec des apartés de l’auteure pour ses lectrices. Bref, autant pour les jeunes que pour les… moins jeunes, Lila garantit de passer un bon moment !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Infinity 8 - Tome 05 Le jour de l'apocalypse - De Felici & Trondheim & Mourier

     

    Résumé :

    Ann Ninurta est la nouvelle élue du capitaine pour la 5ème boucle temporelle de l’Infinity 8 ! Mère célibataire ayant beaucoup de succès auprès de la gente masculine, Ann n’a pas la langue dans sa poche et ne manque pas de réparties, malgré une droiture incontestable vis-à-vis de sa hiérarchie. Mais alors qu’elle est déployée pour sa mission, une arme expérimentale transforme tous les morts en zombies ! Ce qui ne pourrait pas tomber plus mal étant donné que l’Infinity 8 se trouve dans une nécropole de la taille d’un système solaire ! Ann aura-t-elle le temps d’en apprendre plus sur la situation du vaisseau avant de mourir à son tour ?

     

    Avis par Jake :

    Génial ! Complètement différent du dernier tome, et pourtant tout aussi abouti et captivant ! Une nouvelle fois, on tombe amoureux du caractère de l’héroïne ! Elle est tellement singulière ! Elle est électrique, elle a une répartie de fou, et pourtant une diligence incroyable envers l’ordre… Cela donne lieu à des situations tellement hilarantes, et on en est témoins dès les premières pages ! Pour le coup, cette fois-ci, des protagonistes secondaires sont également à l’honneur et donnent encore plus d’humour à l’ouvrage. Le côté Walking dead est plutôt bien exploité ! A la fin du tome, on se paie même le luxe d’en apprendre (enfin ?) plus sur l’origine de la nécropole galactique ! Les graphismes m’ont un peu moins plus, ils sont très originaux en revanche. On dirait un peu une BD très moderne pour enfants. Cela n’enlève rien au brio de cet ouvrage avec lequel j’ai passé un super moment ! Vivement que l’on découvre le fin mot de l’histoire !

    Lien direct : Editions Rue de Sèvres


    votre commentaire
  • Infinity 8 - Tome 04 Guérilla symbolique - Trystam & Trondheim & Kris

     

    Résumé :

    Patty Stardust est infiltré depuis 5 ans au sein de la Guérilla symbolique, un groupement hautement suivi par les réseaux sociaux mais qui parvient à garder ce qui se passe lors de ses happenings secrets… Pourtant, lorsque le Capitaine de l’Infinity convoque Patty pour la mettre sur une nouvelle mission, elle n’a pas vraiment le choix… Tout en essayant de conserver sa couverture intacte, elle va devoir explorer le cimetière galactique de la taille d’un système solaire dans lequel l’Infinity vient de débarquer…

     

    Avis par Jake :

    Extra ! Le thème de cette saga est vraiment génial ! Il y a un fil conducteur très prenant avec le retour dans le temps toutes les 8 heures, et la découverte du cimetière galactique dont on a très envie de connaître l’origine. Dans ce volume en particulier, on a affaire à un agent hilarant ! Elle a un look d’enfer, et cela rend tellement bien avec la couverture ! Le personnage a beaucoup de répartis, malgré des situations particulièrement déstabilisantes… Je pense que c’est vraiment ce qui fait la force d’Infinity 8 : ses héroïnes fortes et indépendantes qui lancent le récit… Côté graphisme, c’est également une tuerie ! Comme on peut le voir avec sa couverture hyper funky et très ’70s, le style va complètement avec la trame ! On a l’impression que le thème groovy était fait pour la secte de la Guérilla symbolique ! Bref, encore une vraie réussite pour Infinity 8 !

    Lien direct : Editions Rue de Sèvres


    votre commentaire
  • Medicis - Tome 03 Jules, de l'or à la croix - Peru & Leoni & Negrin & Jacquemoire

     

    Résumé :

    Pierre de Médicis qui gouverne Florence, ne voit pas venir le danger que représente le moine Savonarole, visionnaire pour les uns, fou pour les autres, il tente de chasser les Médicis de Toscane. Depuis Rome, les Borgia veulent la mainmise sur l’Église mais ils ne sont pas les seuls arbitres de ce conflit... L'esprit le plus vif de ce siècle semble bien décidé à prendre part au destin de sa patrie : Nicolas Machiavel.

     

    Avis par Jake :

    Les Medicis ne m’ont pas convaincu immédiatement avec leurs histoires, mais durant les premières, j’avais trouvé les trames assez palpitantes, bien qu’elles traitent énormément de politique. Ici, le personnage principal n’est vraiment pas attachant, aussi il était beaucoup plus difficile de s’intéresser à la trame ! Il est plus que jamais question de politique, et encore plus complexe pour moi… c’est teinté de religion ! Donc une grosse déception qui me pousse à m’interroger sur mon intérêt pour la saga… Rien à redire sur la qualité des graphismes, qui sont de grandes qualités. Les couleurs sont un peu mornes, mais cela va avec l’intrigue assez sombre. Les traits, eux, sont relativement précis et on reconnait bien les protagonistes… Il ne reste que c’est le volume que j’ai le moins apprécié…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Density - Tome 01 - Trondheim & Stan & Vince & Walter

     

    Résumé :

    Chloé est en vacances aux États-Unis avec son geek de frère, sa soeur et une amie. Lors d’une balade en plein désert, elle est confrontée à un gentil alien «  observateur »  de la Terre. Alors que ce pouvoir était destiné à son frère, elle se retrouve capable de modifier sa densité corporelle. Elle va tour à tour s’envoler ou plonger dans le sol… Elle va devoir absolument apprendre à maitriser ses nouvelles capacités pour stopper une invasion d’extra-terrestre belliqueux !

     

    Avis par Jake :

    Hyper rafraichissant ! J’ai adoré ! L’héroïne est marrante, et les protagonistes secondaires sont détachés, originaux et plein d’humour. La trame sort également beaucoup du lot ! On a un anti-héro qui pousse sa sœur devant un rayon extra-terrestre. Une fille qui se met à voler et s’écraser au sol sans pouvoir véritablement le contrôler (au début). Et on apprend au bout du compte que cette dernière doit utiliser ce pouvoir (qui semble un peu léger) afin de stopper une invasion alien à venir ! Les dessins non plus ne se prennent pas vraiment au sérieux, cela ne fait pas comic book typé super héros, mais plutôt BD comique plutôt hypster en vogue actuellement. Les couleurs sont d’ailleurs souvent criantes, ce qui change… Et du coup, ça marche ! C’est complètement décalé, et complètement addictif !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Nains - Tome 08 Sriza du temple - Jarry & Deplano

     

    Résumé :

    Sriza est un exorciste du temple, un cognar ayant fait voeu de combattre les démons et de protéger ses paroissiens après une terrible alors qu’il était encore un enfant. Mais alors qu’une terrible tempête de neige recouvre la vallée, l’isolant ainsi du reste du monde, une horde de possédés attaque les villages enclavés. Sriza doit découvrir ce que cherchent les démons pour avoir une chance de les arrêter. Il réalise bientôt que l’entité derrière tout cela n’est autre que celle qui avait possédé et tué ses amis alors qu’il n’était qu’un enfant…

     

    Avis par Jake :

    Les Nains sont véritablement des ouvrages incroyables ! Ils sont pour la grande majorité, porteurs de messages très forts, et assez puissant d’un point de vue émotionnel. Une nouvelle fois, la série ne dément pas, probablement avec son meilleur ouvrage jusque là ! On a l’impression de suivre un film tant le déroulement de l’histoire de Sriza depuis son enfance jusqu’au présent est fait avec brio ! Il y a beaucoup de réflexions, de combats, de magie… Tout est mélangé avec un ratio idéal à mon goût. Les graphismes quant à eux sont parfaits, ils mettent en avant la qualité de la trame en donnant naissance à des personnages hors normes et très charismatiques. Cela semble incroyable de voir que la saga spin off à pour moi dépasser le niveau d’Elfes, qui affiche pourtant une sacrée qualité ! Bref, que vous soyez ou non (comme moi) un fan de fantasy, Nains est un incontournable !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • La grande guerre des mondes - Tome 02 Terreur Martienne - Nolane & Vladetic

     

    Résumé :

    Été 1916. La première vague d’invasion martienne s’abat sur Verdun et sème la désolation. Einstein, avec l’aide de C. Flammarion et du Pr. Challenger, doit exploiter les secrets d’une épave récupérée par les Allemands. L’horrible nature des pilotes apparaît, ainsi que la certitude d’une nouvelle invasion. Mais une surprenante nouvelle provoque le départ du Pr. Challenger pour Saint-Pétersbourg…

     

    Avis par Jake :

    Deuxième volume de cette trilogie, et les choses avances vite ! Heureusement d’ailleurs, car si on veut boucler cette histoire en trois tomes, il faut y aller ! C’est vraiment très agréable, on a l’impression de suivre un film et on sent un bon potentiel : la trame pourrait être allongée en une saga plus longue. Mais souvent, une durée courte est synonyme de qualité. C’est ce qui semble être le cas là… A l’exception de quelques personnages emblématiques (type Einstein ^^), on ne se consacre qu’à l’intrigue et pas du tout aux protagonistes, qui sont pour la majorité des victimes ! Les graphismes sont superbes, et l’histoire donne lieu à de magnifiques contrastes entre l’aspect vétuste de la guerre de 14-18, et la modernité de la technologie alien ! Cela rend vraiment bien et accroit encore le génie de mélanger ces deux éléments qui peuvent paraître antagonistes… Vite, la conclusion !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Soleil froid - Tome 02 L.N. - Pécau & Damien

     

    Résumé :

    Jan est un des rares survivants, depuis que le virus de la grippe Aviaire a muté, exterminant près de 90% de la population Humaine. Heureusement, la majorité des oiseaux ont maintenant disparu, rendant les routes plus praticables. Jan ne peut compter que sur une machine qui lui permet d’assurer ses arrières. Mais à mesure qu’il croisera d’autres survivants en quête d’un remède qui n’existe peut-être même pas, il se rendra compte qu’un groupe de commando armé en a après lui…

     

    Avis par Jake :

    Un deuxième volume assez captivant ! Il y a beaucoup de positif dans cette œuvre, ce qui me fait regretter de ne pas avoir démarré avec le premier tome ! Tout d’abord, l’univers décrit est très agréable. Façon I am legend, le protagoniste principal évolue pratiquement seul durant le récit, accompagné d’un robot qui (incroyable mais vrai !) est plutôt attachant par son humour décalé. J’ai adoré ce no man’s land où un nouvel équilibre s’est formé avec l’absence de la civilisation et des oiseaux. Cela n’empêche pourtant pas l’histoire d’avancer bien comme il faut avec des personnages secondaires et une trame qui se met en place… Jan est un personnage bon, mais il est contrasté, car il a du survivre au milieu d’un environnement terrible. Côté dessins, c’est absolument superbe ! Pour un univers post apocalyptique, c’est plein de couleurs, de détails foisonnants et de traits précis. Un véritable régal pour les yeux ! A découvrir !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Olympus mons - Tome 02 Opération Mainbrace - Bec & Raffaele

     

    Résumé :

    Sur Mars comme sur Terre, des équipes de spécialistes tentent de percer le mystère de ces anomalies liées entre elles. Aaron Goodwin, le médium, s’évertue à prévenir le monde de l’importance de ne pas pénétrer dans l’étrange vaisseau sous-marin. Il y va de l’avenir de la planète. Ses propos sont confirmés par d’autres médiums mais l’équipe « Ocean Pathfinder » ne l’entend pas de cette oreille. Les forces en présence se déchirent autour du mystérieux objet.

     

    Avis par Jake :

    Dans le résumé, on nous annonce que le mystère s’obscurcit… Et bien, on ne nous ment pas ! Attention, cette œuvre est absolument passionnante ! Ca a tout d’un succès, on a des personnages intéressants, pas de problème avec le fait de faire des victimes. Des tonnes de questions (peut-être trop ?), des artefacts incroyables, un lien entre eux, mais qui semble dur à identifier exactement… Une connexion entre les époques et les lieux. Les auteurs ont plutôt intérêt à avoir quelque chose d’énorme en réserve, car cela paraît impossible. Espérons donc ne pas avoir affaire à un second Lost qui nous a laissés très frustrés… Mais oui, pour l’instant, on a très envie de jouer le jeu et de continuer à en apprendre plus, quitte à se poser plus de questions que ce que nous obtenons de réponses… Les graphismes sont absolument superbes. La couverture est tellement classe et emblématique ! Elle est à l’image de cette série ! C’est clair, avec des traits précis, des coloriages réussis, des protagonistes que l’on reconnait sans mal et une touche de modernité idéale. Bref, c’est un succès !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Je suis Cathare - Tome 07 L'accomplissement - Makyo Calore

     

    Résumé :

    Guilhem et Mariel vont enfin parvenir à découvrir la cathédrale cachée des cathares et vivre l’épreuve ultime à laquelle ils aspirent depuis si longtemps sans en connaître pourtant la nature. Ils sont heureusement guidés dans la difficile et dangereuse épreuve du labyrinthe. Mais malheur à celui qui ne serait pas suffisamment préparé et dont les intentions ne seraient pas parfaitement pures…

     

    Avis par Jake :

    La couverture m’avait attiré, avec ce symbole intriguant qui faisait très artefact… Mais j’aurais du passer mon chemin, car je n’ai absolument rien compris ! Tout d’abord, ce n’était évidemment pas gagné en attaquant avec un volume 7, je l’admets bien volontiers. Néanmoins parfois, cela fonctionne tout de même ! Ici, le thème est resté très flou tout du long, mais surtout assez noir et lourd ! Le Christianisme poussé à l’extrême est de rigueur, on comprend mieux le sens de secte hérétique après coup… Les graphismes sont assez sympathiques et colle assez bien avec l’intrigue. Ils sont de grande qualités, les traits sont précis, et il y a un jeu de couleurs assez intéressant et original et qui rend le tout à la fois pastel et plutôt sombre… De quoi renforcer l’ambiance assez macabre de l’ouvrage…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Daddy cool - Pacco

     

    Résumé :

    Pacco nous livre ici, sous forme de vignettes d’une page, des extraits de sa vie d’homme, de père, de mari, d’artiste. Il voit dans les petits événements de tous les jours des situations hilarantes, parfois ridicules, souvent merveilleuses. Pacco sublime, avec un ton et un style cartoon qui donnent à l’ensemble une grande fraîcheur, tous les petits moments qui font du quotidien un bonheur.

     

    Avis par Jake :

    On nous présente cet ouvrage comme une BD feel good, et effectivement, il s’en dégage une atmosphère vraiment très agréable. On a affaire au quotidien d’une famille aimante avec ses qualités et ses défauts, avec son père geek, ses filles girly et une mère qui a plutôt la tête sur les épaules et qui tient tout ce beau monde. Dans ce sens, c’était très agréable… En revanche, il ne s’agit pas à proprement parler de blagues… C’est plus quelque chose qui fait doucement sourire qu’un humour qui vous fait rire à gorge déployée. On se retrouvera dans certaines situations, mais c’est surtout l’auteur qui se met en avant en décrivant ses manies et ses TOC ! Les dessins sont très chouettes, relativement épurés mais précis, avec des couleurs claires et avenantes. Cela renforce énormément le côté feel good !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Jour J - Tome 30 Le prince des ténèbres (2/3) - Duval & Pécau & Kordey

     

    Résumé :

    Janvier 2004. Suite à un mandat calamiteux, Bush Junior a perdu les élections laissant la Maison-Blanche au démocrate Kerry. Obama va alors dévoiler au nouveau président ce qui a failli se dérouler le 11 septembre 2001 et qui a été évité grâce au prince des Ténèbres. Récit d’une course contre la montre entre des agents du FBI et de la CIA passés dans la clandestinité et une organisation terroriste dirigée par Ben Laden...

     

    Avis par Jake :

    Avec ce second volume, on arrive enfin à la partie très intéressante : la véritable différence entre la réalité et la fiction, à savoir ce qui aurait pu se passer ce fameux 11 Septembre 2001 lorsqu’Al-Quaïda a attaqué l’Amérique. Et c’est assez prenant de voir comment les choses auraient pu se dérouler autrement. Malgré tout, même si le pire est évité, si l’horrible catastrophe ne se produit pas, l’auteur parvient à susciter énormément d’émotions avec un personnage rendu très attachant, qui se sacrifie pour empêcher le drame. Il y a bien sûr tout du long un contexte politique qui m’est complètement passé au-dessus (lol), néanmoins l’action est suffisamment présente pour captiver même les plus nuls en géopolitiques ! Les graphismes quant à eux conservent ce côté assez anciens qui fait penser aux vieilles BD françaises…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Dead life - Tome 03 Le calice - Gaudin & Urgell

     

    Résumé :

    La ville de Galdercross est totalement isolée et assiégée par des hordes de zombies. Curtis, qui a tragiquement perdu toute sa famille, va devoir s’intégrer à cette communauté qui tente de résister au fléau.  Mais il reste peut-être un espoir : retrouver le calice des morts pour le détruire. Celui qui serait à l’origine de tout ce mal… Cela devrait enrayer l’épidémie. Curtis prépare une expédition qui lui réserve bien des rencontres terrifiantes…

     

    Avis par Jake :

    Je découvre cette trilogie « mort-vivant » avec son dernier tome, et c’est un peu dommage… On sent qu’il y a du potentiel, même si on ne peut s’empêcher de craindre qu’en seulement trois volumes, la mythologie et l’affection que l’on peut porter aux protagonistes ne soient pas au plus fort. Néanmoins, la première partie qui nous replonge dans le « passé » du calice en début de BD, on a notre quota de mythologie justement. Trop peu de temps en revanche pour me familiariser les personnages, même si un ou deux sortent du lot par leurs expressions. Pour ma part, j’ai été très frustré de la fin, qui reste trop évasive à mon sens, ce qui en est frustrant ! Au niveau des graphismes, la qualité est bonne. Les couleurs alternent pour suivre l’ambiance du moment, et cela donne un beau résultat. Les personnages et décors sont bien dessinés, et c’est suffisamment moderne pour être apprécié par tous.

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Manifest destiny - Tome 03 Chiroptères et carnivores - Dingess & Roberts & Gieni

     

    Résumé :

    L’expédition de Lewis et Clarke continue de progresser, et bientôt ils tombent sur une nouvelle arche, ce qui n’augure rien de bon. Cette rencontre les met également en contact avec une nouvelle créature incroyable, qui recèle une civilisation très évoluée… Néanmoins, les premiers contacts ne se passent pas très bien. En parallèle, les hommes de l’expédition commencent à se soulever. Quant à l’indienne qu’ils ont rencontrée, sa grossesse prend une tournure difficile…

     

    Avis par Jake :

    L’aventure continue pour Lewis et Clarke, ou plutôt les mésaventures ! J’adore l’imagination des auteurs, qui donnent vie à une mythologie incroyable, à travers des créatures monstrueuses, et cette fois-ci à une civilisation géniale et très originale qui prend le pas sur la communauté exploratrice en elle-même ! On ne sait jamais ce qu’il peut se produire par la suite, et en ce sens, le suspense est top ! On sent qu’il y a quelque chose de plus gros, à travers les arches, et on brûle de découvrir le lien, qui permet à ce fil rouge de vivre… Les psychologies de certains protagonistes sont très intéressantes, et les dessins sont magnifiques. C’est toujours plein de couleurs, même lorsque l’ambiance est sombre ! Les flashbacks sont brillamment incorporés à l’intrigue. Les traits sont précis. Et l’on passe de la légèreté au drame ou à l’humour sans mal. Bref, un grand succès !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Au taf - De Castelbajac

     

    Résumé :

    Recrutements, réunions, fusions, fêtes de fin d’année, collègues envahissants, Vaïnui invente un quotidien absurde qui fait pourtant écho à des situations bien réelles. On s’amuse des aventures et mésaventures d’un patron impitoyable et de ses employés malmenés, et de leurs échanges francs et grinçants ! Mais la partie bonus, « Bêtes de travail », consacrée aux animaux, déborde de tendresse !

     

    Avis par Jake :

    L’ouvrage est vraiment des plus agréables ! Il ne s’agit pas vraiment de petites histoires… Chaque page est complètement indépendante des autres et ne comprend qu’une seule image. C’est donc vraiment très fort d’obtenir un résultat aussi réussi ! En effet, toutes les blagues sont en rapport avec les conditions difficiles au travail. Et si elles sont souvent exagérées, l’auteur met pourtant le doigt sur des problèmes évidents de société. Mais c’est fait avec énormément d’humour, et on ne peut s’empêcher de sourire à chaque nouvelle page. La BD est vraiment généreuse et comporte même une section qui met en avant des animaux dans l’univers du travail. J’ai moins apprécié cette partie que le chef tyrannique d’entreprise (que l’on retrouve en tutu en couverture ^^). Les graphismes sont très réussis et très drôle déjà, ils assurent la pérennité de l’esprit humoristique de l’auteur. Bref, bien que satyrique, c’est criant de vérité et vraiment drôle !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Sept macchabées - Meunier & Le Roux

     

    Résumé :

    Londres 1909. C’est la guerre entre le premier ministre britannique et l’empereur Guillaume II et chacun cherche à asseoir sa domination en étant le premier à conquérir le pôle ! Ainsi, les britanniques décident de lancer en secret une terrible machination : par un ancien procédé de réanimation issu de V. Frankenstein, ils ramènent 7 explorateurs à la vie et les lancent en direction du pôle. Si la résistance de ces hommes est heureusement accrue par leur retour à la vie, cela ne les empêche pas de souffrir de bien d’autres maux… Et personne ne sait combien de temps durera le retour providentiel… s’il l’est bien…

     

    Avis par Jake :

    J’adore cette série géniale et originale ! Les thèmes sont toujours très innovants, tout en surfant sur des sujets qui interpellent depuis toujours l’Homme. Ici, la réanimation des corps. Cela s’inscrit parfaitement dans l’Histoire, et on utilise une conquête politique pour expliquer la mise en place du procédé. Les personnages sont nombreux (sept donc ^^) et tous très intéressants. Il y a un petit détail qui m’a interpelé et que je n’ai su m’expliquer (donc un peu frustré), sans quoi l’œuvre m’a complètement comblé et vient clore avec brio cette troisième saison de la saga 7 ! Les graphismes sont parfaits, très clairs malgré le moment historique. Les traits sont précis et les couleurs superbes. Bref, le top !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Jour J - Tome 29 Le prince des ténèbres (1/3) - Duval & Pécau & Kordey

     

    Résumé :

    L’histoire suit l’enquête d’un personnage ayant existé, John O’Neill, alias le « Prince des ténèbres  », un agent du FBI ayant eu l’intuition que Ben Laden préparait une attaque d’envergure contre les USA et qui trouva la mort dans la destruction des tours du World Trade Center. Que se serait-il passé s’il avait eu l’occasion de traquer Ben Laden et s’il avait pu empêcher l’attaque du 11 septembre 2001 ? 

     

    Avis par Jake :

    Je ne suis vraiment pas branché BD historique (ou Histoire en général d’ailleurs ^^), mais je trouve l’idée de Jour J tellement bonne qu’il me fallait essayer au moins un ouvrage… Quant aux attentats du 11 Septembre à New York, quel sujet plus contemporain pour quelqu’un qui l’a vécu alors qu’il était adolescent. C’était forcément quelque chose qui me parlerait plus que les Russes sur la Lune ou une alternative à la Guerre froide ^^ ! Une fois dedans, en revanche, il s’est vraiment agi de géopolitique, et je dois dire que mon niveau sur le sujet est plutôt très limité ! Le protagoniste principal est très intriguant, très intéressant, et ce que l’on apprend sur la personne m’a beaucoup plu. On se dit que l’Histoire tient parfois à pas grand-chose… Côté graphisme, c’est assez vieillot, façon Blake & Mortimer. Ce n’est pas mon style préféré, même s’il faut bien avouer que cela colle assez avec la période dépeinte dans la trame… J’enchaîne prochainement sur le deuxième volume de cette trilogie…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • RCT - Tome 01 Parce que Toulon ! - Boudjellal & Ferré & Castaza

     

    Résumé :

    Le RCT reprend la saison après avoir gagné une troisième fois le titre de champion d’Europe ! Mais voilà que le futur devient incertain alors que Jonny Wilkinson, idole de tout Mayol disparait mystérieusement ! C’est tout le club Toulonnais (joueurs et staff) qui va se retrouver à tenter de le débusquer, à travers les divers pays qui a pu s’opposer au RCT par le passé. Bientôt, l’équipe va découvrir la terrible menace qui pèse sur tout Toulon…

     

    Avis par Jake :

    Parfois je manque de second degré, c’est vrai, mais là, on arrive à un degré bien au dessous… Prendre une équipe de sport et la rendre exceptionnelle, cela a été fait à travers Léo Loden pendant la coupe du monde 1998, et le pari était réussi. Mais en s’attaquant au RCT, la tâche est plus ardue. Peut-être est-ce le fait d’être justement du Sud, mais j’ai trouvé tellement exagéré les dialogues entre les Toulonnais (on a des expressions comme les Chtis, mais cela ne fait pas de nous des demeurés ^^). Le tout ne se veut évidemment pas crédible, mais je n’ai pas du tout accroché avec la trame. Finalement, ce qui était vraiment marrant, c’était véritablement les passages sur le terrain, où les attitudes des joueurs étaient exagérées, mais où ça sonnait très juste ! Côté graphisme, en revanche, rien à redire : c’est très clair, avec de belles couleurs, des traits précis et des décors réussis. Bref, un beau succès moderne sur le dessin.

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Les cochons dingues - Dufreney & Miss Prickly

     

    Résumé :

    César est un petit cochon d’Inde gris qui vivait tranquillement dans une ferme. Du jour au lendemain, il se trouve transporté dans un grand parc au sein même du salon d’une famille, qu’il va partager avec plusieurs autres cobayes. Tous ont des caractères très spéciaux, comme Chonchon qui ne s’arrête jamais de râler, ou Takos qui ne pense qu’à manger, ainsi que Dodo qui dort tout le temps, Indy et Google. César, lui, n’a qu’une obsession : tenter de fuir son nouvel environnement pour découvrir le monde !

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! Au départ, je pensais suivre plusieurs blagues indépendantes avec ces protagonistes, et assister au début d’une nouvelle saga… C’est bien dommage qu’il s’agit donc d’un ouvrage unique, en revanche j’ai trouvé l’idée super de parvenir à faire une histoire longue sur toute la BD ! Les personnages sont foncièrement marrants et obsessionnels ! On adore donc ces différentes personnalités et leurs défauts exacerbés. Les graphismes sont vraiment magnifiques, autant les décors qui sont très clairs, précis et colorés ; que les cochons d’Inde qui sont trop mignons et donnent envie d’en adopter une flopée immédiatement ! C’est très attendrissant, mais on se plait véritablement à suivre la trame… même si on n’est pas un enfant !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Strangers in paradise - Intégrale Tome 01 - Terry Moore

     

    Résumé :

    Francine est une femme classique, tout en formes, qui adore manger, et vit avec sa meilleure amie, l’énigmatique Katchoo. Cette dernière éprouve des sentiments plus fort qu’une simple amitié pour sa colocataire… Quand le petit-ami de Francine la largue pour en épouser une autre, cela pourrait être la fin de l’histoire… Mais c’est sans compter le terrible passé de Katchoo qui la rattrape : de sombres histoires de proxénétisme, de complots et de meurtres pour des sommes astronomiques. Dans ses soucis retrouvés, Katchoo pourra compter sur un garçon qui fait irruption dans sa vie, et qui semble lui vouer une admiration sans limite : David. Malgré les disputes, les cris, les pleurs et les blessures, les trois personnages pourront compter les uns sur les autres pour évoluer dans une vie qui n’est pas si simple…

     

    Avis par Jake :

    J’ai commencé à lire cet ouvrage… et très rapidement, je me suis dit : « je n’ai jamais lu quelque chose comme ça ! Ca n’existe pas ». Et en revenant en arrière pour lire le mot de l’auteur, c’est littéralement ce qu’il confesse ! Il est question de sexe, d’amitié, d’amour, de combat, de courage, de tranches de vie. On pleure, on rit, on se bat… C’est incroyable ! Il n’y a pas de bien, de mal, ce sont des gens qui tentent de survivre à leur manière. On se fout de la nature de leur sexualité, c’est de l’amour, un point c’est tout. Les protagonistes sont tellement bien conçus ! En faisant quelques recherches, j’ai découvert qu’il s’agissait en fait de comics emblématiques des années 1990 ! Les graphismes sont géniaux, on ressent cet aspect ’90s et j’adore, ça me rappelle ma jeunesse ! Toutes les émotions transparaissent avec brio… Quant à l’édition, elle est magistrale ! Delcourt a fait un travail de titan avec ces intégrales au format plus que généreux (600 pages !) et à la qualité irréprochable. Bref, c’est un coup de cœur et je suis déjà accro !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique