• Spawn renaissance - Tome 03 - McFarlane & Larsen

     

    Résumé :

    Al Simmons a réussi à sauver l’âme de son ex-femme, même si cette dernière est bel et bien morte. Elle lui donne pourtant le conseil de s’adresser à son mari s’il a besoin d’aide. Revenu sur Terre avec un tout petit morceau de son costume, apprenant à contrôler des pouvoirs qui vont croissants mais très affaiblis, Al est obligé de devenir plus fort, puisqu’il n’est plus Spawn. Heureusement, il pourra compter sur deux nouveaux alliés de taille dans sa guerre contre les démons !

     

    Avis par Jake :

    Meilleur volume de cette saga Renaissance ! Tout d’abord, les graphismes sont magiques ! On se régale avec les protagonistes, les démons, les costumes et les combats titanesques ! Les nouveaux héros sont géniaux et très charismatiques. Les couleurs sont magnifiques et on sort de la noirceur perpétuelle de Spawn en enfer… On a un peu l’impression d’avoir affaire à une Justice league décousue, c’est super ! Le nouveau Al Simmons est courageux, forcé d’utiliser son ingéniosité, de compter moins sur ses pouvoirs, et plus sur ses nouveaux alliés. Par moment, il y a un petit aspect vintage qui n’est pas déplaisant ! On a qu’une envie : que le sentiment perdure ! Longue vie à Spawn renaissance !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Détectives - Tome 07 Nathan Else - Else et la mort - Hanna & Guinebaud & Lou

     

    Résumé :

    Trois ans après les aventures le confrontant au tueur 7, Nathan Else profite d’une retraite bien méritée en compagnie de son meilleur ami, le docteur Eaton. Mais lorsque le tout dernier roman de leurs aventures est publié, Eaton voit d’un mauvais œil la tournure que prennent les choses. Car contrairement aux autres ouvrages de l’édition, cet opus est une vaste blague, mêlant allégrement le fantastique aux 6 détectives accompagnant Nathan Else et se concluant par la mort du personnage… Et quant un homme obsédé par le grand détective est à ce point déçu, c’est le véritable Else qu’il fera payer…

    Avis par Jake :

    J’avais eu l’occasion de découvrir le volume précédent, malheureusement le reste de la série m’était inconnue, ainsi que l’ouvrage qui a tout commencé : 7 détectives. Du coup, certaines références me passaient au-dessus, ainsi que des personnages que j’avais pourtant très envie d’apprendre à mieux connaître ! Malgré ce, on peut lire (et apprécier) sans mal cet album. J’ai passé un super moment, car le tome est bourré d’humour, et que les personnages sont assez emblématiques. Ces détectives ne sont pas communs, et on passe franchement un bon moment ! Le suspense est très bon, et on adore la révélation finale qui me semble très satisfaisante (bien que je ne connaisse pas l’étendue complète de l’intrigue). Les graphismes étaient extras, et nous plonge dans une ambiance anglais très appréciable. Bref, vous l’aurez compris : c’est un sans faute !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Ligue 1 managers - Tome 02 Mercato - Derrien & Torregrossa

     

    Résumé :

    Pour la première fois séparés pendant les matchs de la ligue, Tom a réussi à convaincre ses amis Alessandro, Meryl, Geoffroy et Fabien de créer leur propre ligue imaginaire grâce au jeu Managers, qui leur permet de choisir et échanger des joueurs, et de voir leurs scores évoluer en fonction des résultats de la véritable ligue ! Chacun a choisi de jouer le jeu, et tous le prennent à cœur, allant même jusqu’à convaincre des proches de les rejoindre ! C’est ainsi qu’Elodie, la petite amie de Fabien, se joint au jeu, ainsi que le père de Meryl. Mais cette dernière prend également du recul en voyant Fabien, celui qu’elle aime, se rapprocher de sa petite amie… Fabien s’étonne de cette absence et se replonge dans leurs premiers temps ensemble devant la ligue…

     

    Avis par Jake :

    Comment puis-je expliquer à quel point j’exècre le football, et témoigner pourtant de ma passion pour cette BD ? Car je passe vraiment un super moment depuis le début de l’aventure ! En fait, je pense que c’est principalement du à la narration, qui fait de ce sport une passion magnifique que l’on souhaite partager même si l’on n’aime pas le football en lui-même… Ainsi que le fait que les auteurs sont parvenus à créer des personnages très attachants, et des trames qui accrochent. Evidemment, au premier plan, il y a Meryl et Fabien. Ils sont charmants tous les deux, mais c’est surtout la jeune femme qui nous prend aux tripes avec son amour inavoué. On est d’autant plus heureux de voir les choses évoluer rapidement, ce qui nous assure un certain rythme pour toutes les intrigues ! Bref, on ne s’ennuie pas une seconde, et c’est encore plus plaisant lorsque l’on voit la beauté des graphismes et des couleurs, qui prônent la modernité ! J’adore…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Sacha Guitry - Dimberton & Chabert & Paillat

     

    Résumé :

    Sacha Guitry était un artiste exceptionnel. Dramaturge, acteur, metteur en scène, réalisateur et scénariste, il a écrit 124 pièces de théâtre et s’est marié 5 fois. On dit souvent que Guitry était misogyne et même si nombre de ses répliques à propos des femmes étaient aussi violentes que bien écrites, c’était un homme fou des femmes qui se maria cinq fois. C’est de tout cela qu’il est question dans ce livre mais aussi de son enfance et de la jalousie de son père, Lucien, qui fut lui-même comédien célèbre et coureur de jupons.

     

    Avis par Jake :

    Lorsque j’ai demandé à ma belle mère (et amie) si elle connaissait Sacha Guitry, elle m’a regardé d’un air un peu déçu je pense ^^, en disant « bien sûr, c’est un homme de théâtre !». Tout ça pour dire que cette BD m’a permis d’améliorer ma culture générale et de découvrir un sacré personnage. Au départ, on a un peu de mal à s’immiscer dans la vie de l’homme, car premièrement, l’époque est très différente, et les dessins sont spéciaux. Si j’ai apprécié la coloration pastelle qui nous replongeait dans une ambiance vintage, avec une temporalité de pré-guerre, les graphismes en eux même ont un coup de crayon qui n’est pas précis du tout, et avec lequel je n’ai pas accroché, ayant même du mal à reconnaître les protagonistes durant l’histoire. La trame en elle-même, en revanche, m’a beaucoup plu. C’était un homme assez incroyable (quant à dire si c’est en bien ou en mal, je ne me prononcerai pas !) qui a eu une existence hors du commun ! Il paraît très en avance pour son temps, et a une telle réparti que cela donne lieu à de brillants échanges ! Bref, à découvrir…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Sept athlètes - Kris & Galic & Morancho

     

    Résumé :

    Barcelone, juillet 1936. Pour contrer les Jeux olympiques de Berlin et la propagande nazie déjà planifiée, des sportifs du monde entier investissent la capitale catalane et organisent leur propre cérémonie. Mais, à la veille de l’inauguration, Franco s’empare du pouvoir. La guerre d’Espagne débute… Parmi les athlètes pris au piège, sept hommes et femmes font le choix des armes. D’origines diverses mais d’idéaux communs, ils vont s’unir à la vie, à la mort… et à l’amour aussi.

     

    Avis par Jake :

    Je ne suis habituellement pas fan du tout de BD historiques, car elles manquent par définition de modernisme, ingrédient que je recherche dans ma fiction, en particulier lorsqu’elle implique des dessins. Mais la saga 7, est une série que je suis depuis un petit moment et que j’apprécie particulièrement, grâce à son originalité et sa prise de risque… Il n’était donc pas question de faire l’impasse sur ce volume ! Et grand bien m’en a fait, car s’il ne m’a pas plu autant que les précédents, j’ai trouvé de superbes valeurs dans ce tome. On découvre le pire à travers la guerre, mais également le meilleur. Et comble du comble pour un littéraire comme moi, c’est le sport qui réunit ces gens. Enfin, le sport et la liberté. Les protagonistes sont très différents, mais tous sont animés par le même objectif. Ils sont très touchants, en particulier avec les nombreuses pertes qu’ils doivent essuyer à cause de la guerre. Les dessins sont bons, mais vintage, pour coller avec l’époque… Néanmoins, 7 surprend une nouvelle fois par son originalité !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Elfes - Tome 17 Le sang noir des Sylvains - Jarry & Maconi

     

    Résumé :

    Ilaw est un jeune Sylvain qui aime la chasse depuis son plus jeune âge, et lorsque sa sœur meurt, ses parents le confient à l’âge de sept ans à son oncle, un bâtard Sylvain et Bleu. Ainsi, l’ancien elfe des arbres va devoir voguer sur les mers, apprendre à vivre au milieu d’un équipage qui ne l’aime pas, et découvrir les différentes techniques de combats que son oncle lui apprendra. Mais progressivement, son cavalier noir, ce qui le pousse à tuer, va se faire plus pressant et plus fort… jusqu’à ce qu’il s’en prenne à un membre de l’équipage, et qu’il doive une nouvelle fois quitter son environnement… Y a-t-il une place pour Ilaw ?

     

    Avis par Jake :

    Un nouveau succès des Elfes ! Ici, les graphismes sont un peu plus « jeunes » que ce dont on a l’habitude avec cette saga : c’est moins sombre, les visages sont plus arrondis et les détails un peu moins présent. Cela donne aussi un coup de fouet et du dynamisme, et on suit avec beaucoup de plaisir l’histoire… Cette dernière est d’ailleurs très agréable : j’ai adoré pouvoir découvrir au sein du même volume, plusieurs Elfes différents. Malgré tous ses défauts et sa condition, Ilaw reste un personnage attachant que l’on prend en pitié… Aussi, on espère que son destin ne sera pas funeste, malgré les probabilités… S’il n’est pas du tout proche de son oncle, la relation qu’il développe plus tard avec le Nain est top ! J’ai trouvé leur duo super, et franchement touchant, car le Nain le prend sous son aile à la manière d’un fils. Bien qu’elle soit teintée de drame, la trame est palpitante, et on aimerait beaucoup pouvoir revoir ultérieurement ce personnage !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Jardin d'Eden - Hernandez

     

    Résumé :

    L’interprétation très pornographique et simplifié de la bible, en commençant par Adam et Eve, suivis des naissances de Caïn et Abel, pour arriver à l’arche de Noé…

     

    Avis par Jake :

    Ok… Je ne m’attendais pas à cela ! Je n’ai vraiment rien contre le porno, au contraire (lol), mais là je dois dire que l’ouvrage est franchement étrange. J’imagine qu’il se veut assez irrévérencieux et outrancier en attaquant directement un texte biblique pour le transformer en une succession d’actes sexuels… Pour ma part, étant athée et assez tranché sur la religion, je l’ai trouvé plutôt marrant et n’y vois aucun mal! Mais les textes sont vraiment limités, et les graphismes pour le moins simplifiés (quitte à faire du porno autant y aller franco !)… En revanche j’admets volontiers que le but de l’auteur m’est largement passé au-dessus…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Chronosquad - Tome 03 Poulet et cervelle de paon à la romaine - Panaccione & Albertini

     

    Résumé :

    Les chances de récupérer les deux adolescents perdus au bronze ancien s’amenuisent et la décision de Silverberg de les séparer ne va pas faciliter la tâche des Chronosquads. Alors que l’enquête de Penn et Bloch dans la Rome de Septime Sévère pourrait mettre au jour les agissements d’organisations illégales, Professeur Korais doit s’expliquer auprès du Premier ministre sur les failles de la prison du Dévonien…

     

    Avis par Jake :

    J’avais été assez interpelé par le premier… Et je n’ai pas eu l’occasion de lire le deuxième… Ce qui est bien dommage, car j’ai adoré me replonger dans cette histoire ! Les graphismes sont très spéciaux, parfois simplistes et on se dit que c’est dommage, mais finalement le style prend et on aime bien, ça donne une facilité de lecture ! Quant à la trame, elle est beaucoup plus complexe qu’il n’y parait, et forcément on se plait à se perdre dans les temporalités, avec des protagonistes du passé et du futur ! Il y a plusieurs trames en parallèle, ce qui fait que l’action ne cesse jamais vraiment ! Les tomes sont généreux, et on peut vraiment plonger dans la trame pendant un moment ! Ca sort de l’ordinaire, et c’est vraiment agréable ! Bref, je valide !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Cultiver le bonheur pour les nuls - Caroline de Surany & Lilla

     

    Résumé :

    Qu’est-ce exactement que le bonheur ? Et surtout, sommes nous tous capables d’y accéder, et de le conserver ? Quelles sont les démarches a suivre pour se sentir mieux ? Pour ne pas se comparer aux autres ? Pour faire fi de ses petits défauts, et tenter de changer les gros ? Le bonheur, c’est aussi apprendre à vivre mieux, à se sentir mieux dans son corps, à se nourrir mieux…

     

    Avis par Jake :

    Je me suis dit que ça pouvait valoir le coût… sans véritable conviction, car les « self help books » ne sont pas vraiment faits pour moi… Et j’ai trouvé cela incroyable ! C’est fantastique, tout à fait parlant et complètement d’actualité. Chacun s’y retrouvera au moins un petit peu. Personnellement, j’ai beaucoup pour être heureux : une famille aimante, un enfant extraordinaire, des amis en or, un métier que j’apprécie, une bibliothèque gigantesque (^^) et un cadre de vie idyllique… Mais cela ne m’empêche pas d’avoir des moments difficiles, ou je vais me comparer à d’autres qui ont certains aspects que j’envie, ou de ne pas me sentir suffisamment compétent ou bien dans ma peau. Cet album, sous ses aspects simplistes avec des BD est complètement pédagogique. Il délivre de vraies clés du succès. Il se met au niveau des gens avec des exemples concrets, et permet de relativiser vraiment bien. Sans mentir, je pense que chacun gagnerait à le lire… C’est un peu ma nouvelle bible !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Le château des étoiles - Tome 03 Les chevaliers de Mars - Alice

     

    Résumé :

    Après avoir réussi à revenir vivants de la Lune, Séraphin et ses amis vivent cachés dans un manoir Breton. Néanmoins, ils ont mis le reste du monde au courant de leur voyage, et plusieurs Etats s’intéressent de près à leur vaisseau. Ainsi, ils sont bientôt attaqués, et se voient propulsés dans un nouveau voyage, qui a comme destination une planète inédite : Mars. Néanmoins, ils ne sont pas les seuls à s’être lancés dans cette course à l’éther…

     

    Avis par Jake :

    Fan des deux premiers volumes qui constituaient le premier arc vers la Lune, j’ai été évidemment ravi de voir l’aventure continuer dans cet univers un peu steampunk. En revanche, et c’était probablement prévisible, le début de ce troisième tome est beaucoup plus lent, remettant en place une trame que l’on connaît déjà, et que l’on anticipe également : un nouveau départ dans l’éther… Heureusement, une fois lancé, on passe un très bon moment : les personnages nous sont devenus familiers et attachants. Quant aux graphismes, cette atmosphère épurée, ces couleurs pastelles apaisantes… Le tout est très homogène et agréable à suivre ! Pour ma part, j’ai adoré le final, qui se conclut en nous laissant avec plein de questions, et pourtant avec une certitude : la suite devrait être géniale et pleine de nouvelles révélations !

    Lien direct : Editions Rue de Sèvres


    votre commentaire
  • Le monde à Malec - Malec

     

    Résumé :

    Malec est français, sa petite amie est Coréenne, et elle va devenir sa femme ! Ils font le Paris insensé d’aller vivre au Japon, où les différences de culture très marquantes ne cesseront d’ébranler Malec, qui paraît pourtant capable de s’habituer à tout ! Entre critiques de la société, ou de la vie quotidienne, Malec n’épargnera personne pour percer dans la BD !

     

    Avis par Jake :

    Trèèèèèès spécial ! Tout d’abord dans sa forme, car évidemment si le tout est présenté comme une BD de fiction, on se doute bien qu’il y a énormément d’expériences contées, aussi cela semble devenir en grande partie autobiographique. Mais il y a une alternance surprenante entre des aventures de la vie de tous les jours, et des gags qui n’ont rien à voir et qui concerne la politique, la culture, la nourriture, la famille. Bref, c’est parfois un petit peu brouillon. Au niveau de la qualité, c’est donc alternatif : certaines blagues parlent plus que d’autres… J’ai pour ma part adoré la partie sur la culture Japonaise et bien moins celle sur sa relation avec Kirika ou son meilleur ami. Au niveau des graphismes, c’est très simpliste et exagéré façon Bidochon. Je n’accroche pas trop avec le style là… Mais ça se défend !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Venosa - Tome 01 Cinq cadavres sur le pavé - Milhiet

     

    Résumé :

    Venosa, ville cosmopolite, doit sa réputation à ses poisons et à ses drogues. C’est ce qui lui vaut d’être assiégée par les armées de Jaranis, le roi des humains, qui compte briser l’emprise sur ses sujets, et sur sa propre fille, d’une drogue particulièrement addictive : l’opalum. À la suite d’un simple braquage, Épine, voleur de son état, va se retrouver embringué dans une aventure qui le dépasse...

     

    Avis par Jake :

    Un alien en BD ! Présenté comme décalé et baignant dans la fantasy… C’est assez bien décrit. Mais du coup, ce n’est pas simple à suivre. On suit des événements assez incongrus, et le problème est que toutes les trames ne se rejoignent pas toutes avant la fin de ce premier volume… aussi, on a un petit goût d’inachevé ! Les protagonistes sont tous très spéciaux, mais c’est avec la trame que l’on accroche (ou pas ^^). Sans pitié pour ses personnages, elle fait preuve d’énormément d’originalité, que ce soit dans les caractères comme dans les destins (assez tragiques pour la majorité !). Les dessins sont très réussis : clairs et précis, mais on se demande parfois si on est dans un genre dramatique ou dans de la comédie. Bref, le résultat est un peu perturbant…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Centaurus - Tome 03 Terre de folie - Léo & Rodolphe & Janjetov

     

    Résumé :

    Le vaisseau-monde ne parvient plus à communiquer avec l’équipe envoyée sur l’étrange planète, et certains de ses passagers se font agresser voire même tuer par des inconnus… A terre, l’équipe de recherche découvre divers monuments, copies conformes de villes Terriennes. Mais c’est la faune et la flore qui retiennent le plus l’attention des explorateurs, alors que certains de ses membres ne tardent pas à se faire tuer par la sauvagerie des créatures peuplant la planète. Au sein même de l’équipe, les caractères et les sentiments viennent semer le trouble et la dissidence…

     

    Avis par Jake :

    L’intrigue est géniale ! On se passionne pour cette saga de SF qui manie très bien les écosystèmes étrangers et les créatures mortelles. Il y a beaucoup d’imagination, et on sent le complot gonfler, autant dans le vaisseau que sur la planète… C’est fait de manière intelligente, parce que non seulement on a le côté « découverte » de l’histoire, mais également le côté très personnel, très humain, où chaque protagoniste se cherche et entre en conflit avec son prochain. Le seul regret que l’on puisse exprimer est la lenteur de la progression de l’intrigue ! Avec environ un numéro par an, Centaurus ne donne pas assez d’informations à son lecteur, et cela se révèle frustrant par moments… En revanche, les graphismes ne sont à mon sens pas au niveau du scénario : si les constructions (vaisseaux, villes, aspects SF et créatures) sont plutôt bien construites, ce n’est pas le cas des humains. Leur aspect semble figé, et les traits assez peu naturels, vieillis… C’est un peu dommage. Il n’en reste pas moins que l’ouvrage vaut clairement le détour !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Strange fruit - Jones & Waid

     

    Résumé :

    Chatterlee est une petite ville située dans le Mississippi, là bas, comme c’est souvent le cas dans le sud en 1927, les noirs ont beau avoir été reconnus comme ayant les mêmes droits que tout le monde, ils souffrent pourtant encore beaucoup du racisme. C’est ainsi que sous la menace, ils sont forcés de travailler comme des forcenés pour construire des digues énormes, seuls remparts contre la pire inondation de l’histoire des Etats-Unis. Alors que la disparition d’un jeune garçon est attribuée à un noir qui avait décidé de quitter la région, un étrange colosse noir débarque des cieux. Il représente peut-être la seule chance pour la communauté noire, et pour la ville…

     

    Avis par Jake :

    Très original ! C’est d’autant plus étrange que le personnage principal ne doit pas sortir un mot de tout l’ouvrage ! Le thème abordé est très intéressant, et comme le dit l’auteur à la fin du comic book, c’était une histoire qui devait être dite… L’époque vient avec tout ce qu’elle avait de plus moche à offrir : désolation pour les plus pauvres, racisme, KKK… C’est assez inédit : envoyer un sauveur qui prend l’apparence des oppressés… La conclusion l’est également… On est surtout pris dans la trame, plus que dans les protagonistes qui semblent présents pour conter une histoire… Au niveau graphisme, là aussi, c’est très original. Les dessins sont très clairs, mais les flous sont également nombreux, comme pour vieillir l’histoire. C’est un style vintage très classe, et il correspond parfaitement au thème exploité.

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Warhammer 40000 - Tome 01 Volonté d'acier - Mann & Bettin

     

    Résumé :

    Après plus de 10 000 ans, de violentes tempêtes cosmiques en chaîne se sont éloignées de la constellation Calaphrax, permettant qu’un nouveau front s’ouvre dans la guerre contre le Chaos. Des forces armées d’une puissance inouïe, dont les puissants Space Marines, troupes d’élites de l’Empereur, convergent vers ce secteur de l’univers, prêtes à en découdre pour s’emparer de reliques anciennes, de connaissances perdues et de puissantes armes de guerre oubliées depuis des siècles.

     

    Avis par Jake :

    Evidemment, j’avais entendu parler du jeu Warhammer, mais je n’avais jamais eu l’occasion d’y jouer. Pourtant, en bon fan de SF, il fallait bien que je m’attaque à l’adaptation en comic book du jeu ! Finalement, cela m’a un peu fait penser au livre Starship troopers que j’ai lu, voilà quelques années. Sauf qu’en plus de la SF, on a un mix du genre avec de la fantasy… J’ai beaucoup aimé le thème : batailles dans l’espace, armes et reliques incroyables, armures de guerre et combats déchaînés. En revanche, on sent que ce sont justement ces combats qui sont au centre de l’intrigue, et non réellement les personnages. Finalement, il est assez difficile de suivre chaque protagoniste, car il y en a trop, et ils ont tendance à se ressembler avec leurs armures… C’est assez dommage parce que cela rend la trame moins prenante. Côté dessin en revanche, j’ai adoré ! C’est très clair et précis, le dessinateur fait preuve de beaucoup d’imagination et le résultat est vraiment bon !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Medicis - Tome 02 Laurent le magnifique, de père en fils - Peru & Torrents

     

    Résumé :

    Laurent Medicis est le petit fils de Cosme, celui qui a réussi à donner son importance à la famille, et à élever Florence. Il est le fils de Pierre, un talentueux diplomate. Mais désireux de se faire son propre nom, les débuts de Laurent seront difficiles : il sera jugé comme fier, belliqueux et pas digne de confiance… En vieillissant, il se fera des ennemis de taille comme le Pape Sixte  ou le Roi Ferdinand… S’il souhaite que Florence ne périclite pas et que le nom de Medicis ne tombe pas dans l’oubli ou le mépris, Laurent devra revenir aux bases en étant plus fin et philanthrope que jamais…

     

    Avis par Jake :

    Voici le deuxième volet des aventures de la famille Medicis ! Si j’avais apprécié le premier tome avec ses histoires politiques et la montée en puissance d’une famille dans Florence, j’ai largement préféré ce volume ! On y découvre beaucoup plus d’action, et une trame bien plus fluide. Le personnage principal n’est pas beaucoup plus « sympathique » que son grand-père : on continue d’évoluer dans un milieu de filous où chacun est à la poursuite de davantage de richesse, de gloire. Néanmoins, le personnage est plus modéré, et surtout capable d’évoluer et d’apprendre de ses erreurs. Il a en face de lui un ennemi de taille que l’on adore détester en la personne du Pape Sixte qui est vraiment à vomir ! Les graphismes sont de très bonne qualité : il y a de la précision partout et les couleurs sont suffisamment vives pour que l’on s’immerge complètement dans la trame. La fin est très marquante et nous invite à continuer l’aventure avec les Medicis…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Walking dead - Tome 27 Les chuchoteurs - Kirkman & Adlard & Gaudiano & Rathburn

     

    Résumé :

    Negan est parvenu à tuer Alpha, la chef des Chuchoteurs, et il revient en paix auprès de Rick pour lui demander d’intégrer sa communauté. Si ce dernier accepte, il n’oublie pas pour autant tout le mal que Negan a pu leur faire, et le place dans un poste temporaire. Malheureusement, Béta, le second des Chuchoteurs décide de se venger. Il lance une terrible armée contre Alexandria : les Chuchoteurs, cachés au milieu des milliers de morts-vivants font des ravages auprès des défenses de Rick… La ville survivra-t-elle au siège qui se prépare ?

     

    Avis par Jake :

    Walking dead est toujours aussi passionnant ! Pas étonnant que la série TV soit devenu un tel succès, car le travail de base sur la BD est excellent ! Non seulement les dessins sont vraiment très bons, avec des détails à foison, des jeux sur les prises de vue et un travail sur les gris (qui choquent au départ mais) qui emporte sont lecteur… mais évidemment sur la trame, qui ne cesse jamais de surprendre. On a envie de savoir ce qui va se produire : le suspense est dément ! Les protagonistes sont très profonds, on ne cesse de découvrir de nouvelles facettes. Même si c’est tentant, on ne peut pas avoir une vision manichéenne des choses, et même si on est malade à l’idée que Rick accorde une seconde chance à Negan, on se pose la question : peut-il véritablement changer ? Ici, il ne s’agit pas de gore pour le gore, il y a une introspection humaine, et des échanges passionnants entre les protagonistes. C’est une pépite !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Le bourreau - Tome 02 Mascarades - Gabella & Carette

     

    Résumé :

    Il y a dix ans, celui qui deviendrait un jour le bourreau était formé par son prédécesseur, quelqu’un qui avait été amené à l’aimer comme un fils, mais qui se sentait incapable de lui épargner le même sort que celui qui avait été le sien. Mais les débuts du jeune bourreau ne sont pas simples, et il apprendra bientôt à ses dépends l’étendue de ses pouvoirs… De nos jours, le bourreau maîtrise plutôt bien son rôle, mais récemment, le bouffon se joue de lui, partageant avec la population, l’or volé aux riches, alors qu’il se moque ouvertement de l’incapacité de son adversaire à se saisir de lui…

     

    Avis par Jake :

    J’aime beaucoup cette nouvelle saga, qui est assez captivante, autant par son thème que par l’évolution de la trame. Grosse déception cela dit pour l’aboutissement de la trame du passé (celle se jouant dix ans plus tôt) : avec un choix, qui certes se défend, on met fin à une relation qui aurait pu être particulièrement intéressante ! J’espérais beaucoup qu’elle puisse continuer, et que seulement lorsque le point culminant eut été atteint, le dit personnage fût tué. Mais les trames sont très intéressantes, et le tout est extrêmement original, autant par la conception des pouvoirs spécifiques, que dans les rôles des protagonistes. Les dessins sont parfaits, le souci du détail est présent et les couleurs vont parfaitement avec l’ambiance. Un vrai succès !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Star wars - La revanche des Sith

     

    Résumé :

    La République est en guerre contre la Confédération des systèmes indépendants ! Les Jedi sont mandatés pour secourir le chancelier Palpatine qui a été capturé par un seigneur Sith. Mais le fléau est bien installé et les Jedi sont sur le point de vivre la plus grosse attaque jamais faite envers leur ordre. D’un point de vue personnel, Anakin Skywalker est en prise à ses propres problèmes. Son trouble ne cesse d’augmenter alors qu’il apprend que Padme est enceinte, et qu’il a une vision d’elle en train de mourir en couches… La peur de perdre celle qu’il aime pourrait bien le conduire vers le côté obscur, malgré le désir qu’à Obi Wan de le maintenir du bon côté de la force…

     

    Avis par Jake :

    Pour moi, ce volet reste le plus emblématique de toute la saga ! Je me rappelle encore la première fois que je l’ai vu au cinéma. C’est celui qui est le plus marquant, qui note un changement clair dans la dynamique de toute l’histoire de La guerre des étoiles ! Il renferme une force dramatique énorme, avec le destin de Padmé, celui tout aussi cruel d’Anakin, et la scène la plus marquante de l’histoire de la saga : le duel terrible d’Anakin et d’Obi Wan au milieu de la lave. Le scénario est impeccablement retranscrit, malgré quelques rares ellipses nécessaires pour l’adaptation en BD. Les dessins sont très clairs et rendent plutôt bien, surtout maintenant que je suis habitué au style emprunté pour ces BD. Bref, un moment bien agréable !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Pop memories - Cathy Karsenty

     

    Résumé :

    Un journal intime musical qui fait divaguer et invoque nos propres souvenirs les plus vivaces, les plus intimes, les plus drôles, les plus honteux, les plus enfouis, les plus vibrants : les souvenirs liés à la musique.

     

    Avis par Jake :

    Voilà un charmant ouvrage qui pourrait agir comme un journal intime musical ! C’est une œuvre très sympa qui retrace la vie d’une femme, l’auteure en l’occurrence, au gré des musiques qui ont pu l’accompagner. C’est très original et la pop est forcément au rendez-vous. J’ai beaucoup aimé l’ambiance du livre, et l’idée de grandir avec la musique. Je me suis complètement retrouvé dans cette idée, car de nombreuses musiques se rattachent à des souvenirs bien précis. Mon seul regret et que nous ne devons pas être de la même génération, et que donc, même si certains groupes sont tellement bons qu’ils en sont devenus intemporels, certaines des références me sont complètement passées au-dessus… Mais les gens nés dans la fin des 70 ou débuts des 80 se régaleront !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Le Fulgur - Tome 01 Au fond du gouffre - Bec & Nenadov

     

    Résumé :

    En 1907, à la suite d’une terrible tempête, un navire contenant un milliard d’or pur dans ses soutes sombre dans une fosse sous-marine dans le canal du Yucatan. Bientôt, un sous-marin révolutionnaire nommé le Fulgur est mis au point afin d’aller récupérer l’or. Malheureusement, la recherche à des milliers de mètres de la surface tourne mal lorsqu’une éruption sous-marine coupe les liens avec la surface. Alors que l’équipage est coincé sous une forme de cavité rocheuse à l’air libre, il découvre une faune incroyable datant des dinosaures ! Parviendront-ils à regagner la surface ?

     

    Avis par Jake :

    Wahou ! J’ai adoré ! On dirait un croisement entre un Jules Vernes et L’île fantastique ! L’ambiance est extra, avec des alternances entre action et réflexion. Ca bouge en permanence, et les protagonistes sont très diversifiés : il y a des chercheurs, des aventuriers… J’ai succombé aux charmes mystérieux des créatures que les personnages ont rencontrées, ou même à la technologie du Fulgur. On a toujours envie d’en découvrir plus, et de savoir ce qui va advenir de l’équipage. La dernière image est un cliffhanger monstrueux, et on attend avec impatience le second volume ! Prévue en trois volumes, cette trilogie offre des graphismes très réussis, qui ont un côté ancien agréable. Mes les détails sont bons et les traits des personnages comme des monstres sont au top ! Un succès !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Nains - Tome 07 Derdhr du Talion - Jarry & Crety

    Résumé :

    Quinze années se sont écoulées depuis l’incendie qui a ravagé Fort Druz. L’ordre du Talion n’a pas été détruit. Le pouvoir a seulement changé de mains, passant de celles des archivistes à celles des seigneurs de la banque de Pierre. Pourchassé par les maîtres assassins de la loge Noire, Ordo a renoncé à sa vengeance... Jusqu’au jour où la belle et mystérieuse Derdhr, l’un des plus puissant seigneurs de la banque de Pierre, vient le trouver pour lui proposer de terminer ce qu’il a commencé...

     

    Avis par Jake :

    Je suis un grand fan de la saga Nains, qui parvient sans mal à passionner et à toucher son lecteur, avec un combo de trames palpitantes, souvent tragiques, de combats grandioses et de graphismes à couper le souffle. Et c’est la première fois que je suis déçu au point de ne pas terminer l’ouvrage ! Les personnages ne sont pas attachants, et ici la trame est tellement politique que c’en est fatiguant ! Le texte paraît sans fin et coupe complètement l’intérêt d’une BD, qui donne au moins (voire plus !) d’importance aux images qu’aux dialogues. La narration est quasiment inexistante et laisse place à des échanges incessants et inintéressants entre les protagonistes. Les graphismes, quoi que assez sombres dans ce numéro, sont bons et valent le reste de la saga. Ce n’est vraiment pas le cas de cette histoire, à mon sens…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Ekhö monde miroir - Tome 06 Deep south - Arleston & Barbucci

     

    Résumé :

    Incapable de soustraire à Fourmille les sentiments qu’elle pourrait avoir pour lui, Yuri quitte la jeune femme et commence une nouvelle vie à Ekhö en cherchant à développer de nouvelles technologies… Pendant ce temps, Soledad, la nouvelle bomba latina vient demander l’aide de Fourmille, son agent. En effet, la chanteuse est prise pour cible par un groupuscule extrémiste qui dénigre ses chansons poussant au choix à l’avortement. Fourmille décide donc d’accompagner la chanteuse lors de sa tournée passant par le Texas, où elle voit une nouvelle personnalité haute en couleur prendre possession de son corps…

     

    Avis par Jake :

    Hilarant ! J’adore cette saga ! Il faut dire que nous avons encore Arleston aux commandes, ce qui assure toujours énormément d’humour, que ce soit au second ou au millionième degré ! Cela signifie aussi une liberté d’expression parfaite, avec des thèmes abordés aussi agréablement choquant que la sexualité ou le droit à l’avortement ! Le tout est manié de manière fluide et se mêle sans mal à l’histoire ! On rigole du début à la fin, et on voit aussi la jolie histoire je-t’aime-moi-non-plus de Fourmille et Yuri prendre un beau tournant ! La personnalité qui prend la place de Fourmillen’est pas particulièrement marquant, à l’exception de sa vulgarité, et les Texans en prennent donc plein leur tronche ! Les dessins sont superbes, plein de couleurs, avec énormément de précision dans le tracé. Bref, un succès qui ne dément pas !   

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • B.P.R.D. origines - Tome 03 - Mignola

     

    Résumé :

    Alors qu’elle est associée au B.P.R.D. depuis peu, Liz Sherman s’en veut toujours atrocement d’avoir tué involontairement ses parents à cause de son don de pyrokinésie. Elle part avec le professeur résoudre une enquête sur une femme accusée de sorcellerie et brûlée qui semble revenir hanter les lieux… Roger, l’homoncule, a toujours du mal à concilier son statut de non-humain… Une enquête au côté de Hellboy lui permet d’y voir un peu plus clair sur la nature humaine… Johann Kraus, était un médium avant de mourir et de venir prêter main forte au B.P. R.D.. Quant à Abe Sapien, il est une autre recrue importante dans la guerre des grenouilles tueuses…

     

    Avis par Jake :

    J’avais aimé le deuxième volume de cette collection « Origines », mais celui-ci est encore meilleur ! Il parait incroyable, à la base, d’imaginer que Hellboy puisse passer au second plan, et pourtant on l’oublie complètement le temps de ces trames ! Les protagonistes sont très attachants, et ce en particulier grâce à leurs différences. Ils ont du mal à trouver leur place, et encore plus à faire table rase du passé. Liz est particulièrement touchante, et son pouvoir est génial ! Puis dans un second temps, les batailles contre les grenouilles mutantes sont palpitantes, on se laisse prendre au jeu et on a envie de suivre ces personnages dans leurs aventures ! Les graphismes sont géniaux, particulièrement réussis et donnent une dimension très réaliste aux péripéties du B.P.R.D.. Cela donne également lieu à une mythologie très riche dans laquelle on prend plaisir à se plonger !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Manifest destiny - Tome 02 Amphibiens et insectes - Dingess & Roberts & Gieni

     

    Résumé :

    La traversée des Etats-Unis en 1804 par Lewis et Clark, accompagnés de leur expédition d’anciens condamnés se poursuit dans un milieu dont la faune et la flore semblent bien décidés à en finir avec eux ! Seule l’indienne qui s’est jointe à leur conduit semble savoir de quoi il retourne… Pour la seconde fois, ils découvrent une arche qui bloque leur avancée sur le fleuve… Lorsque finalement une partie des hommes descend à terre, ils se font attaquer par un batracien géant qui empêche tout renfort de débarquer ! A terre, les créatures effrayantes ne sont pas en reste, et ce sont des moustiques énormes qui les attaquent en déposant leurs œufs au sein même des corps de leurs victimes…

     

    Avis par Jake :

    Génial ! J’avais adoré le premier volume et celui-ci confirme ma passion pour ces aventures incroyables ! C’est le thème principalement qui m’a conquis ! J’adore l’idée de territoires jusqu’alors inconnus où les créatures effroyables pullulent ! Il y a un aspect très scientifique à toute cette expédition, et le suspense est omniprésent, même d’un point de vue mythologique, avec ces mystérieuses arches… Les personnages sont bien campés, et il y en a « pour tous les goûts ». On apprend à les connaître et on commence à s’attacher doucement. On a très envie de connaître la suite et on regrette que la publication ne s’accélère pas ! Les dessins sont très originaux. Ils manquent parfois de précision, mais ils ont un cachet certain, et le coup de crayon est loin d’être mauvais. Les monstres sont particulièrement réussis, on dirait des œuvres d’art ! Le coloriage est excellent ! Bref, c’est un succès !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Bjorn le morphir - Tome 06 L’armée des steppes - Lavachery & Gilbert

     

    Résumé :

    Après la défaite du Fizzland, Bjorn et son frère se sont finalement fait vendre au marché de Oleh… Mais alors que ce dernier est attaqué par une hors de pillards, ils en profitent pour s’échapper ! Et c’est grâce à un fidèle dragon qu’ils pourront s’en sortir… Mais le repos est de courte durée pour le morphir…

     

    Avis par Jake :

    Cela fait du bien de retrouver le morphir, même si l’œuvre a énormément évolué depuis ses débuts, au même titre que son personnage principal. Si le commencement était innocent, avec une troupe de protagonistes soudés et toujours très positifs, on se retrouve désormais avec un combattant chevronné qui essuie de plus en plus de catastrophes. Les événements restent très souvent palpitants, malheureusement, la bonne humeur est moins au rendez-vous et le côté dramatique est davantage prononcé. On continue à suivre car on a très envie de savoir dans quelle direction va plonger cette grande épopée, mais un retour aux sources serait le bienvenue, même si Bjorn ne sera plus jamais le même, évidemment… Les graphismes restent fidèles à ce qu’ils ont toujours été, avec un style très original et singulier…

    Lien direct : Editions Rue de Sèvres 


    votre commentaire
  • Infinity 8 - Tome 03 L’évangile selon Emma - Balez & Trondheim & Vehlmann

     

    Résumé :

    3ème reboot pour l’équipage de l’Infinity 8 ! Mais cette fois, Emma, l’agent choisi par le capitaine prend immédiatement le contrôle de la salle d’opération, condamnant le capitaine à mourir avant de pouvoir effectuer un nouveau reboot. Appartenant à une religion extrémiste, elle profitera de cette opportunité pour chercher un vaisseau conduit par celui qui a lancé pour la première fois cette religion, et qui s’est perdu au milieu de la nécropole stellaire géante… Pour se faire, elle a dû s’associer à des gens malfamés qui projettent également de récupérer leurs propres artefacts perdus dans la nécropole… Mais la découverte du précieux vaisseau et de l’entité à l’initiative de sa religion changeront beaucoup de choses…

     

    Avis par Jake :

    Je n’ai pas du tout accroché avec les dessins, qui semblent très vieillots, que ce soit par leurs traits que par leurs couleurs. Ce n’est pas vraiment funky non plus, plutôt une version près ’70s pas très attrayante… En revanche, j’ai complètement adoré la trame qui est probablement la plus originale depuis le début de la saga Infinity 8… pour la bonne et simple raison que l’on a une héroïne méchante ! Emma n’est donc pas sympathique, mais elle est sacrément intéressante ! J’ai adoré son culte, et sa façon de rechercher l’initiative de cette religion. J’ai encore plus adoré les révélations et la façon dont son jugement évolue ! Les trames parallèles rendent le tout plus attrayant, et on apprécie le fait d’avoir plusieurs protagonistes secondaires. Encore une superbe sortie de Infinity 8 ! Une saga qui ne déçoit pas…

    Lien direct : Editions Rue de Sèvres


    votre commentaire
  • Mars horizon - Porcel & Surcouf

     

    Résumé :

    En 2080, une équipe arrive sur Mars afin de s’installer pour y rester. En parallèle des sous-marins sont envoyés sur le satellite Europe afin de plonger sous les océans glacés afin de savoir s’ils abritent ou ont abrité une quelconque forme de vie. L’équipe Marsienne est très proche et lorsqu’elle pose son pied sur Mars, c’est un changement incroyable qui s’opère au sein de chacun des membres de la mission. Une connexion profonde s’établit entre la planète rouge et les membres, qui pourront partager avec la planète Terre chacun de leur sentiment et de leur découverte…

     

    Avis par Jake :

    Une œuvre très originale. Ce qui choque de prime abord, c’est le décalage entre le ton et l’atmosphère de l’histoire d’un côté, et les dessins de l’autre. Côté graphique, je ne suis pas fan, cela manque de crédibilité ! Les dessins sont un peu brouillons, même s’ils ne manquent pas d’un certain charme. Quant aux bulles de texte, elles sont un peu trop imposantes… En revanche, j’ai complètement adoré le thème ! C’est original et très futuriste. On ne se concentre pas tant sur le côté espace, mais plus sur les sentiments des personnages, la façon dont ils appréhendent tout ! Ils sont attachants, passionnés… et ont des relations assez intéressantes. L’aspect « découverte du futur, de l’environnement », mais également la réponse à la grande question : « y a-t-il autre chose la haut »… Bref, tout ça a beaucoup de sens et relance la passion que l’on a pu tous avoir pour la conquête de l’espace. Malgré des dessins qui ne m’ont pas convaincu, j’ai adoré cette œuvre !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Fashion weak - De Surany & Messana

     

    Résumé :

    Adélaïde a un style bien à elle, et malgré un père boucher et une mère meneuse de revue (les deux cherchant à lui donner son propre destin !), elle souhaite se lancer dans la mode… Et si elle est virée de sa première année de formation, ce n’est pas ce qui lui fait lâcher prise… enfin pas complètement ! Alors qu’elle accepte un petit poste de journaliste pour un magazine web, elle va se retrouver propulsée – par un terrible concours de circonstances – à la fashion week de New York ! Là-bas, et malgré les boulettes accumulées, Adélaïde va se forger un nom dans le monde impitoyable de la mode !

     

    Avis par Jake :

    Voilà une petite BD sans prétention qui nous immerge dans un monde peut-être un peu simplifié de la mode ! C’est très frais, et c’est donc très agréable à lire. Pour autant, ce n’est pas spécialement drôle, et les personnages sont un peu loufoques, mais pas si sympathiques… En fait, cela manque un peu de piquant, d’un fil conducteur qui nous pousserait à tourner les pages plus volontiers. Heureusement, le tout est plein de couleurs ! J’ai beaucoup aimé le style assez simple, le trait assuré et les colorations modernes de l’œuvre. C’est le retour dans le monde de la mode qui est grisant, et c’est pour les mêmes raisons que l’on dévore les Diable s’habille en Prada, ou qu’on se cale devant Ugly Betty et autres lectures de Vogue… Parce que le monde sélect de la mode captive… alors pourquoi pas en BD ?

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Petits meurtres à l’étouffée - Raven & Chetville & Quaresma

     

    Résumé :

    Laure Grenadier est rédactrice d’un magazine culinaire, et c’est à l’occasion d’un article qu’elle retourne à Lyon avec son photographe, où elle connaît déjà plusieurs chefs… Arrivée sur place, elle apprend le meurtre d’un ancien contact dont elle était assez proche, et ne peut s’empêcher de se pencher sur la question… D’autant que deux autres meurtres se déroulent en suivant le même mode opératoire ! Pour quelle raison le serial killer s’en prend-il aux chefs des bouchons Lyonnais ? En parallèle de son reportage, Laure va faire son possible pour trouver l’identité des coupables…

     

    Avis par Jake : 

    Le monde culinaire est sous les projecteurs depuis plusieurs années, à travers les ouvrages de recettes, les émissions TV, les jeux… Mais je n’avais jamais encore vu le principe adapté en BD, et encore moins en polar ! L’idée est brillante, on passe un très bon moment en sautant d’un plat délicieux à un cadavre étouffé ! ^^ Le personnage principal est très dynamique, c’est agréable de la suivre. Son photographe joue un peu le rôle de side-kick, bien qu’il soit parfois très effacé. La BD étant adaptée d’un roman, on comprend mieux les relations pré-établies qui se sentent dans l’ouvrage. Les graphismes sont très beaux. Ils ont un certain cachet qui tranche avec la modernité de l’intrigue, mais cela colle parfaitement avec l’ambiance polar et l’histoire un peu « vieillissante » des « mères » Lyonnaises. Bref, ça sort de l’ordinaire et on passe un bon moment !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique