•  

    Les belles personnes - Cruchaudet

    Résumé :

    « Faire des portraits d'anonymes ». Cette idée, impulsée par le festival Lyon BD, a assez vite interpellé Chloé Cruchaudet. Elle a alors modelé cette proposition pour rendre le dispositif interactif : un appel à contributions a été lancé, afin de recueillir des éloges de « belles personnes » ; l'objectif étant d'inciter les gens à ne pas se fier aux apparences. Son choix s'est orienté vers quatorze témoignages parmi ceux qu'elle a jugés les plus étonnants ou touchants : Denise, présumée sorcière, Mint, chien d'aveugle, ou encore Mme Neuville, professeure de philosophie... Chacune de ces belles personnes étant singulière, l'autrice a souhaité adapter son traité graphique à chaque récit. Et en fin d'ouvrage, ces contributions textuelles sont retranscrites dans leur forme originelle avec, en vis-à-vis, un portrait pleine page. Une plongée dans l'âme humaine, une réflexion sociale, un voyage à travers le regard de l'autre.

     

    Avis par Jake :

    La toute première histoire m’a vraiment perdu… Puis quand on rentre dans le cœur du sujet. Lorsque l’on commence à découvrir les protagonistes qui sont dépeints dans chaque trame… Il y a quelque chose de particulièrement touchant de les voir évoluer et d’apprendre ce qui fait leur magie propre. C’est vraiment très émouvant, et il y a des histoires qui bouleversent. Souvent les chutes sont assez inattendues, et elles sont ce qui reste, bien après la lecture… En ce sens, c’est très réussi puisque cela permet de faire passer de nombreux sentiments différents. Les dessins sont très spéciaux. Ca colle très bien avec l’ambiance de l’œuvre. On dirait que tout a été fait de manière différente. Au fusain, à l’ordinateur, à la peinture. C’est très hétéroclite. Un très bel ouvrage qui ne laisse pas indifférent…

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.editions-soleil.fr/bd/series/serie-les-belles-personnes/album-les-belles-personnes


    votre commentaire
  •  

    Autre - Maël Nahon

    Résumé :

    Pims éprouve des sentiments pour deux personnes en même temps, on lui fait comprendre que c’est mal et qu’il va falloir choisir entre les deux. Lélio est autiste et décide d’arrêter d’imiter les allistes (personnes non autistes) pour être enfin lui-même. Anklem est un mec trans et homo à qui l'on assène qu'il ne peut pas être trans ET gay. Anna est travailleuse du sexe et n'a aucun problème avec ça, jusqu'à ce qu'on lui reproche son apparence physique... Une BD intime qui accorde enfin une place à celleux (celles et/ou ceux) qui ne veulent pas entrer dans les cases de la société normée, et montre la variété des choix de vie, pour mieux les comprendre et les accepter.

     

    Avis par Jake :

    Super ! Parfaitement hétéroclite, comme la population d’ailleurs. Les minorités sont pleinement considérées. Et ces histoires, ces témoignages permettent d’attester que même si justement elles sont des minorités, elles existent. Et les individus qui appartiennent à ces « cases » oubliées, ne sont pas seuls. J’ai beaucoup aimé la façon dont tout est orchestré. Les citations. La façon dont les événements sont présentés. Ca fait très réaliste (et pour cause). D’autant que c’est présenté de manière très positive. Globalement les gens décrits parviennent à trouver leur voie. Ils réalisent qu’ils ne sont pas seuls. Et que c’est ok d’être différent, qu’il faut s’accepter et ne pas laisser les gens nous faire douter de ce qu’on est, de ce qui fonctionne pour nous. Les graphismes sont bons. C’est clair et lumineux. Ca se prête parfaitement aux scénarii. Autre est à confier à toutes les mains, pour aider certains, et faire comprendre aux autres que tout existe, et que c’est aussi bien ainsi…

    Lien direct : Editions Lapin

    https://librairie.lapin.org/corps-et-sexualites/506-autre-9782377540723.html


    votre commentaire
  •  

    Le vagabond des étoiles - Seconde partie - Riff Reb's

    Résumé :

    San Quentin. Dans la prison d’État, Darrell Standing, toujours soumis à la torture de la camisole de force, poursuit ses voyages extracorporels. Il s’incarne dans de nouvelles vies – hommes, femme, enfant – à travers l’histoire du monde, qui nous font voyager du western au péplum en passant par la préhistoire. Pour garder la raison, Darrell Standing recherche et trouve des preuves de la réalité de ses vies antérieures. S’ouvre également pour lui un abîme de réflexions sur l’immuable destin de l’humanité partout et toujours inféodée à l’amour, la superstition et la violence. Finalement en marche vers la potence, il esquisse un sourire car il a cette phrase en tête : « Il m’a fallu mourir et mourir encore pour m’apercevoir que la vie était inépuisable. »

     

    Avis par Jake :

    Je regrette tellement de n’avoir pas lu le premier volet de cette BD ! C’était tellement superbe et humain ! Ca donne vraiment à réfléchir sur la vie, sur son importance et la continuité. Je ne connais pas l’œuvre originale de Jack London (j’avais lu et apprécié un livre de cet auteur), mais ça donne tellement envie. Il y a une forme d’éternité dans la capacité à voguer dans ses vies antérieures. Une forme de tolérance également, qui en découle naturellement. C’est extrêmement riche et passionnant à lire du coup. Les dessins sont géniaux, et les couleurs rythmes véritablement les expériences passées qu’explore Darrell. Ca m’a vraiment pris aux tripes et je ne pense pas que cela puisse laisser indifférent qui que ce soit !

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.editions-soleil.fr/bd/series/serie-le-vagabond-des-etoiles/album-vagabond-des-etoiles-t02-seconde-partie


    votre commentaire
  •  

    Jeremiah Johnson - Chapitre 1 - Duval & Pécau & Jadson & Sayago

    Résumé :

    Jeremiah Johnson arriva dans les montagnes Rocheuses au milieu du XIXe siècle pour s'y faire trappeur. Mais l'assassinat de son épouse indienne le conduisit àmener une sanglante vendetta contre la tribu des Crows. Impitoyable, il mangeait cru le foie de ses ennemis... Une ode à la sauvagerie brute et à la nature.

     

    Avis par Jake :

    A priori le personnage est très connu et a été interprété par Robert Redford à la TV… Surement une question générationnelle ! ^^ Quoi qu’il en soit, j’ai beaucoup apprécié cette nouvelle lecture ! La couverture ne m’emballait pas tellement, car je trouvais le coup de crayon assez vieillot (un choix quant à l’époque de la trame ?). Mais une fois plongé à l’intérieur, le graphique est en fait extrêmement précis, et si oui, les couleurs utilisées sont parfois passées pour donner un certain cachet vintage, le coup de crayon est parfait ! Et côté scénario, il se passe énormément de choses ! On ne s’ennuie pas une seconde. Alors, ça reste très dramatique… Mais c’est totalement captivant ! Il me tarde de découvrir la suite de l’histoire.

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.editions-soleil.fr/bd/series/serie-jeremiah-johnson-le-mangeur-de-foies/album-jeremiah-johnson-chapitre-1


    votre commentaire
  •  

    L'espion de César - Tome 01 Memento mori - Pécau & Fafner

    Résumé :

    Lorsque le pirate mercenaire gaulois Coax rencontre, au terme d'un pillage, un jeune romain en fuite, il n'est pas encore gladiateur mais il finira dans l'arène une fois la rançon du romain versée et sa revanche prise sur Coax. Ce jeune romain répond au nom de Caius Julius César et les deux hommes sont amenés à se recroiser car leur destin est intimement lié.

     

    Avis par Jake :

    Un super premier volume ! On a une immersion complète dans l’histoire. On se retrouve avec ce personnage très fort. On ne se prend d’affection pour personne en réalité, on apprécie juste l’histoire qui est déroulée sous nos yeux comme un film. C’est assez captivant. Il y a beaucoup d’action, mais également du suspense et de la réflexion. Au niveau des graphismes, c’est assez paradoxal. C’est un genre qui fonctionne très bien, et qui me plait même, alors que normalement ce n’est pas ce que je préfère… Le dessin est un peu vieilli d’une manière vintage qui colle parfaitement avec l’époque décrite… Bref, on est vite accro et on souhaite la suite !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/bd/series/serie-l-espion-de-cesar/album-espion-de-cesar-t01-memento-mori


    votre commentaire
  •  

    Cinq ans - Terry Moore

    Résumé :

    Katchoo et Francine (Strangers in Paradise), Julie et son ami gorille imaginaire (Echo), Samantha (Motor Girl), flanquées de Rachel et Zoé (Rachel Rising) se retrouvent pour ce récit chorale, histoire de tout simplement tenter de sauver le monde. Face à l'apocalypse annoncée, que faire ? Optimiser le temps qui nous reste ou tenter à tout prix de l'empêcher de se produire ? Cette équipe de femmes fortes a peut-être la solution...

     

    Avis par Jake :

    Dès l’instant où j’ai ouvert pour la première fois le premier tome de Strangers in Paradise, j’ai su que j’avais eu un coup de cœur pour le coup de crayon et l’esprit incroyable de Terry Moore. J’ai lu les trois premiers volumes, puis j’ai eu la chance de pouvoir découvrir Motor girl. Et Echo m’attend… Faire un crossover entre ces séries très différentes était un pari pour le moins risqué, puisque les genres sont bien différents. Mais l’idée même, d’avoir une forme de Justice league, d’Avengers pour l’univers de Terry Moore… c’était simplement trop beau pour être vrai. On aurait pu avoir un volume plus important, mais ce n’était pas l’objectif principal. Ce dernier est bel et bien rempli, car l’ouvrage est de qualité. Il parvient une nouvelle fois à allier tout ce qu’il y a de plus fort dans la littérature. On rit, on pleure, on retient son souffle. Les dessins sont superbes. Réalistes et tellement prenants. C’est un énième coup de cœur.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/comics/series/serie-cinq-ans/album-cinq-ans


    votre commentaire
  •  

    Murder Falcon - Warren Johnson & Spicer

    Résumé :

    Le monde est menacé par une attaque de monstres, et la vie de Jack part en vrille : son groupe de rock est dissout, il n'a pas de nana et encore moins de futur. Mais ça, c'est jusqu'à ce qu'il rencontre Murder Falcon, envoyé du Heavy Metal afin d'anéantir le mal. Mais il ne peut pas le faire sans l'aide de Jack qui déclenche ses pouvoirs avec ses accords de guitare.

     

    Avis par Jake :

    Je ne m’attendais pas du tout à ça ! Dès les premières pages on se dit : ok, ça va être drôle, fun, cool. Et on se rend compte très rapidement qu’il y a une dimension beaucoup plus profonde à tout ça. Car oui, ce comics sur le metal et les monstres est également très touchant. Yep, il m’a fait verser ma petite larme. Car il traite de vie, de combats dans les temps difficiles, de l’isolement, de la famille, des amis, des passions qui nous font tenir, des couples qui morflent avec les épreuves de la vie… et de la mort. Un thème plutôt complet donc qui nous fait vivre des roller coasters émotionnels. Les dessins sont magnifiques. C’est très coloré, l’originalité est toujours présente. Pour moi c’est une vraie réussite, aucun doute…

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/comics/series/serie-murder-falcon/album-murder-falcon


    votre commentaire
  •  

    Pionnières Nellie bly - Jarry & Tavernier

    Résumé :

    Embauchée en 1887 par le magnat de la presse, Joseph Pullitzer, au New York World, Nellie Bly, alors âgée de 23 ans, simule la folie et se fait interner dans un asile d'aliénées, le Blackwell's Island Hospital de New York. Elle y restera 10 jours et en tirera une série d'articles au retentissement énorme, décrivant des conditions effroyables, obligeant les services municipaux à transformer radicalement les méthodes et l'accueil des internés dans les asiles de la ville de New York.

     

    Avis par Jake :

    En tant que féministe, j’aime beaucoup le principe d’une collection de BD parfaitement dédié aux femmes qui ont pu marquer le monde, en particulier dans l’univers dans lequel on vit qui a parfois du mal à évoluer… Mais je n’ai pas été complètement fan de cette histoire. Elle reste très sombre, même si le protagoniste principal est évidemment très fort et courageux. Avec une telle narration, je n’ai pas réussi à me prendre d’affection pour cette femme. Elle donne l’impression que sa mission passe un peu avant le côté humain parfois, et ça ne m’a pas vraiment plu… Les dessins accompagnent parfaitement la trame, et rendent le tout un peu plus glauque. On n’a effectivement aucune envie de se retrouver dans un environnement aussi flippant que l’asile d’aliénées de New York… Intéressant et enrichissant, mais un peu lourd à lire…

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.editions-soleil.fr/bd/series/serie-pionnieres/album-pionnieres-nellie-bly


    votre commentaire
  •  

    Les mythics - Tome 10 Chaos - Sobral & Lyfoung & Ogaki

    Résumé :

    Nos héros sont parvenus à libérer Gaïa. Malheureusement, sans le savoir, ils ont rendu dans le même temps sa liberté au Chaos, retenu prisonnier lui aussi. Le Mal tente alors d'en prendre le contrôle et un combat s'engage avec la Tour Eiffel pour témoin. Mais nul ne peut contrôler le Chaos et le Mal en paie le prix fort. Le Chaos est alors libre de détruire la Terre. Que pourront faire les Mythics ?

     

    Avis par Jake :

    J’avais décroché des Mystics voilà un petit moment, à l’époque où chaque nouveau volume nous présentait un énième héro. Là, on redébarque en plein milieu d’une bataille assez costaud, avec tous les protagonistes principaux (dés)unis pour affronter le chaos ! Et c’est assez bien conçu, personne n’est oublié. Ca fait un petit peu commercial, au même titre que les Légendaires où tout semble toujours un peu rentrer dans un moule. Mais les éléments de la trame sont parfaitement maîtrisés, avec tragique sacrifice, bond dans le temps, méchant qui s’échappe etc… C’est une BD parfaite pour les enfants, et peut-être réservé à eux… Ca se sent beaucoup dans les dessins qui sont un peu trop « clean » à mon goût pour être destiné à un public adulte qui aura souvent besoin de davantage de réalisme…

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/jeunesse/series/serie-les-mythics/album-mythics-t10-chaos


    votre commentaire
  •  

    Le repas des hyènes - Ducoudray & Allag

    Résumé :

    Kubé et Kana sont jumeaux mais Kubé, né le premier, a le privilège d'accompagner leur père au repas des hyènes dont le rire strident peut faire revenir les défunts d'entre les morts. Kana ne se fait pas à l'idée d'être berger et décide d'assister à la cérémonie d'intronisation de son frère. Malheureusement, le garçon perturbe son déroulement et réveille l'esprit maléfique d'un Yéban. Ce démon va passer un marché avec Kana...

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! C’est une de ces BD que l’on découvre un peu à reculons et qui vous surprend par sa complexité. La collection Mirages de Delcourt s’y prête évidemment. C’est très intéressant à découvrir, et on peut dire qu’on est toujours surpris à mesure que la trame avance. Les personnages sont très forts, très pittoresques. Et on ne sait pas toujours sur quel pied danser. Rien n’est noir ou blanc. Je pense que c’est un des messages clairs : la vision manichéenne ne s’applique pas à la société dans laquelle on vit. Les dessins sont très originaux. On dirait presque des peintures par moments. Ca se prête très bien à cette atmosphère qui oscille entre le typiquement africain et l’onirique horrifique… Très singulier, à découvrir !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/bd/series/serie-le-repas-des-hyenes/album-repas-des-hyenes


    votre commentaire
  •  

    Les frères Rubinstein - Tome 01 Shabbat Shalom - Brunschwig & Le Roux & Chevallier

    Résumé :

    De 1927 à 1948, la vie de deux frères juifs d'origine polonaise, nés pauvres dans un coron du Nord de la France. Salomon, l'aîné, débrouillard et hâbleur, rêve de cinéma. Moïse, le cadet, intelligent et timide, réussit brillamment son parcours scolaire. Peu soucieux de leur identité religieuse, les évènements en feront d'abord une bénédiction avant d'entraîner Moïse au-delà des portes de l'enfer...

     

    Avis par Jake :

    Une BD extrêmement touchante. C’est terriblement bien écrit. Je ne suis pas du tout fan des récits historiques en général. J’aime beaucoup toute l’histoire juive en revanche, et j’ai trouvé cet ouvrage très pédagogique. Evidemment, tout n’est pas objectif puisqu’il s’agit d’une narration autobiographique du personnage principal. Mais c’est vraiment bien fait, car on a l’impression de revivre son enfance avec lui. L’aspect dramatique est omniprésent (mais comme c’est souvent le cas avec les histoires juives qui ne sont pas des blagues ^^). Les dessins sont très bons et collent parfaitement avec ces temps de guerre. C’est précis mais beaucoup de couleurs un peu « passées » sont utilisées pour accroître ce sentiment. Il me tarde de découvrir le volume suivant !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/bd/series/serie-les-freres-rubinstein/album-freres-rubinstein-t01-shabbat-shalom


    votre commentaire
  •  

    Jour J - Tome 41 Lune rouge (3/3) - Duval & Pécau & Ponzo

    Résumé :

    Sur la lune la révolte est déclenchée et les usines sont en grève. Ardan, bien malgré lui, prend la tête des insurgés. La mystérieuse Babette, semble poursuivre ses propres intérêts. Quant aux Vors, la redoutable mafia qui règne d'une main de fer sur les mines d'hélium, elle semble hésiter à choisir son camp. Les révoltés de la Lune vont-ils triompher ou périr ?

     

    Avis par Jake :

    Enfin la conclusion de cette trilogie qui m’a captivé. C’est bien beau de savoir ce qu’il se serait produit si… mais quand en plus cela touche à l’espace et frise largement la science-fiction, je me régale franchement ! Et je pense que c’est ce qui m’a vraiment plu : cet environnement lunaire. Car sinon, il s’agit surtout de politiques, de révolutions et de conflits internationaux. Les personnages ne sont pas franchement marquants, c’est surtout leurs prises de position et leurs conflits qui marquent la BD. Je ne suis pas fan du tout des graphismes en revanche. Je regrette qu’ils ne s’apparentent pas à la couverture. Si les décors sont très réussis, les personnages en eux-mêmes ressemblent à des captures d’écran posées dans les environnements dessinés… Dommage, mais globalement la trilogie est réussie !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/bd/series/serie-jour-j/album-jour-j-t41-lune-rouge-33


    votre commentaire
  •  

    Donjon antipodes + 10000 Rubeus Khan - Vince & Sfar & Trondheim

    Résumé :

    Pour lutter contre l'invasion des démons géants surgis des entrailles de Terra Amata, l'oncle de Robert a créé une usine de robots géants prêts à les affronter. Robert, lui, est gardien de nuit dans cette usine. Un travail plutôt tranquille jusqu'au jour où il est accusé de sabotage. Mais le jeune homme est bien décidé à faire la lumière sur son innocence.

     

    Avis par Jake :

    J’aimerais commencer par dire que je ne comprends pas grand-chose au classement de cette saga. Elle semble vieille et très complète. Basée sur une mythologie impressionnante, mais je n’ai eu accès qu’à certains volumes (qui me semblent complètement isolés)… et qui présentaient tous des thèmes bien différents. A se demander si on est même dans le même univers pour chaque tome. Quoi qu’il en soit, cela ne change rien au plaisir que j’ai pris à la lecture de ce numéro ! C’est une trame assez intemporelle, qui pourrait tout aussi bien être transportée dans notre monde. Avec des personnages bien conçus et très pittoresques. Très humains, malgré leurs faciès animaux. Ca se lit vite, c’est très dynamique. Quant aux dessins, j’adore leur légèreté. D’ailleurs, on dirait que c’est un Donal Duck sous stéroïdes qui est le héro ! ^^

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/bd/series/serie-donjon-antipodes/album-donjon-antipodes-10000-rubeus-khan


    votre commentaire
  •  

    West legends - Tome 03 Sitting bull, home of the braves - Peru & Merli

    Résumé :

    1870, États-Unis. Depuis la signature du traité de Laramie, aucun homme blanc ne doit fouler le territoire sacré des Black Hills. Pourtant une horde de tueurs viole la frontière interdite. Ils remontent la piste d’un secret capable de détruire les dernières nations indiennes libres. Mais le plus grand des chefs sioux est sur leurs traces. Sitting Bull et ses braves se mettent en chasse.

     

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! Pour moi, le meilleur des trois volumes sortis de cette nouvelle saga passionnante de Soleil ! Les personnages sont vraiment charismatiques. Et je dois dire que c’est une période de l’Histoire des Etats-Unis d’Amérique dont on entend assez rarement parler, probablement parce qu’ils n’ont franchement pas de quoi en être fier. C’est une tragédie sans nom, mais les « victimes » sont ici fortes, et pleines de panaches, de philosophie et de bon sens. C’était passionnant de voir Sitting Bull s’associer avec un homme blanc à mesure que le respect et la confiance s’installaient entre les deux. Les dessins sont magiques et nous replongent carrément dans cette incroyable époque. C’est précis, et vintage. On est transporté ! Un coup de cœur !

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/west-legends-t03-sitting-bull-home-of-the-braves.html


    votre commentaire
  •  

    Nains - Tome 18 Ararun du temple - Jarry & Deplano

    Résumé :

    La cité d’Ysparh est rongée par la corruption. Elle ne tient que grâce à la détermination de sa garde à maintenir l’ordre et l’équité. Le nain Ararun et l’elfe bleue Antalya en sont les redoutés capitaines, l’un pour la finesse de son esprit, l’autre pour le fil de son épée et les deux pour leur obstination légendaire. Alors, quand l’un des princes est assassiné avant des élections, ils sont les seuls capables de démêler cette affaire.

     

    Avis par Jake :

    J’aime beaucoup l’idée de mélanger les « races » des Terres d’Aran. Aussi, quand je vois sur une même couverture, un Elfe et un Nain, ça a tendance a beaucoup me plaire… Mais je dois avouer que je suis vite redescendu. Que l’on s’entende, on passe un très bon moment avec ce volume. Mais j’ai pris un peu moins de plaisir que d’habitude… Il faut dire que pour moi le ratio texte/image n’est pas idéal. Il y a un peu trop de lecture due, probablement, à l’aspect un peu politique que prend très rapidement la trame. Ce n’est pas que je sois fan des cassages de gueules en règle, mais à mon sens, on aurait pu accentuer davantage l’aspect émotionnel qui relie les personnages plutôt que de suivre le côté politique (même s’il est important pour élucider la trame). Il n’y a absolument rien à redire sur les dessins, qui sont, comme à leur habitude : excellents !

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/nains-t18-ararun-du-temple.html


    votre commentaire
  •  

    Orcs & gobelins - Tome 09 Silence - Peru & Crety & Héban

    Résumé :

    Silence était autrefois un orc de légende, un des plus grands guerriers des Terres d’Arran, un de ceux que la mort refusait d’emporter à la fin des combats. Aujourd’hui, son visage porte plus de rides que de cicatrices, le vieil orc n’a plus rien d’un tueur, il n’a même plus toute sa tête, il vient pourtant de reprendre les armes. Une ancienne bataille inachevée s’est rappelée à lui et cette fois Silence compte bien la mener à son terme. Quitte à finir sa vieille carcasse, autant le faire avec du sang dans la bouche et les genoux dans la boue plutôt qu’allongé sur un lit.

     

    Avis par Jake :

    Ce volume met un petit moment à démarrer. L’histoire est assez riche et complète, et remonte assez loin pour finalement s’intéresser aux dernières vraies informations de la famille de Silence. Je trouve un peu dommage que l’accent ne soit pas davantage mis sur la relation entre l’Orc et le Gobelin, car on finit surtout sur cette note, et c’est à mon sens ce qui fait le succès du tome. Sans ça, l’histoire est vraiment dramatique, et cela donne une touche d’espoir. Ca reste un texte avec assez peu d’humour, il y a moins de légèreté que dans le reste de la saga. Les graphismes restent superbes. C’est évidemment sombre, mais c’est parfaitement géré ! Il y a beaucoup de détails. Chaque œuvre des Terres d’Aran est une œuvre d’art en soi…

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/orcs-et-gobelins-t09-silence.html


    votre commentaire
  •  

    Elfes - Tome 27 Les maîtres Ogham - Jarry & Maconi & Benoit & Aquaro

    Résumé :

    Dans la vieille forêt de Torunn les clans elfes qui la peuplent ont une réputation de sauvagerie. Tant envers les étrangers qu’envers les clans rivaux. Kaënn l’a appris à ses dépens. Alors qu’il était un jeune enfant, le maître ogham du clan des Hautes Frondaisons a tué son père avant de l’adopter et faire de lui un guerrier. Kaënn sera déchiré entre la voie de l’honneur qui lui impose le respect de son maître et une voie plus funeste, celle de la vengeance.

     

    Avis par Jake :

    J’ai beaucoup aimé ce volume ! C’est assez étrange car normalement les Elfes Sylvains sont ceux avec lesquels j’ai le plus de mal. Tout leur univers me plait, mais les adaptations n’ont jamais su me convaincre. Et ce coup-ci… C’est simplement parfait ! Toute l’ambiance nature est parfaitement décrite et exploitée. Quant au côté magique, il est parfaitement poussé et mis en adéquation avec la trame. Les personnages sont bien conçus. Evidemment, l’histoire est tragique (quand avons vu une histoire heureuse d’Elfes ?). Mais il y a beaucoup de positif et d’éléments touchants à travers toute la trame. La conclusion m’a particulièrement plu. Les dessins sont simplement magiques. C’est clair et lumineux, exactement la vision que je me faisais de cet environnement. Génial !

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/elfes-t27-les-maitres-ogham.html


    votre commentaire
  •  

    Mages - Tome 04 Arundill - Jarry & Vukic & Dellac

    Résumé :

    Arundill a six ans quand elle est achetée par l’alchimiste “triste sourire” pour devenir à la fois sa disciple et sa fille adoptive... Vingt ans ont passé. Aujourd’hui la jeune femme appartient à l’ordre des Ombres et elle s’est jurée de retrouver celui qu’elle avait pris pour un père et qui lui a enseigné le grand Art. Elle brûle de se venger de ce qu’il lui a fait subir, même si pour ça elle doit enfreindre les règles et devenir elle-même une proie pour son ordre.

     

    Avis par Jake :

    J’ai des avis très mitigés sur les volumes précédents de Mages. Mais sur celui-ci je suis extrêmement tranché : j’ai adoré ! Il est ultra sombre, mais bénéficie d’un personnage principal complexe que l’on adore dès le départ. Elle est forte, elle est badass, elle est en plein dans les zones de gris ! Elle n’a pas peur de fauter pour arriver à son idée de justice et faire payer les coupables. Ses pouvoirs magiques sont géniaux, assez loin finalement de ce qui a été exploité jusque là. Les personnages secondaires sont très bons, et les flashbacks sont parfaitement maîtrisés et incorporés à l’histoire. Les dessins sont magnifiques. Précis et beaucoup plus riches en couleurs que ce à quoi on pourrait s’attendre avec une trame aussi sombre. Mais là encore, la superbe couverture en attestait déjà ! Une réussite !

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/mages-t04-arundill.html


    votre commentaire
  •  

    L'onde Dolto - Tome 02 - Dolto & Vidal & Jaraba

    Résumé :

    Catherine Dolto nous ouvre les archives de sa mère et, avec son statut d'assistante de l'époque, nous livre un témoignage précis de cette dernière année d'émission qui changea totalement l'image de Françoise Dolto auprès du public ainsi que sa pratique du métier de thérapeute. On retrouve ici son approche révolutionnaire pour l'époque comme le traitement de sujet tel l'obéissance, la sexualité ou la garde partagée.

     

    Avis par Jake :

    J’avais trouvé le premier volume absolument incroyable. Je n’avais qu’entendu parler de cette incroyable dame, et tout ce que j’ai pu apprendre sur elle m’a conquis ! C’est tellement avant-gardiste. C’est la fin de l’aventure radio qui est conté ici, et c’est un peu dommage. J’aurais aimé que tout se termine en volume un et que l’on puisse découvrir ici tout ce qu’elle accompli après. Car on sent clairement qu’elle était pleine de projets, et il y a beaucoup de questions qui restent sans réponse quant à sa vie et son œuvre. Les graphismes sont géniaux. C’est très beau et coloré, mais il y a justement quelque chose dans le coup de crayon et dans les coloris qui rend le tout très vintage. Génial et instructif…

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/bd/series/serie-l-onde-dolto/album-onde-dolto-22


    votre commentaire
  •  

    Pine colade - Jake Chirax

    Résumé :

    La bimboification, l’omorashi, la nécrophilie, la coprophilie... autant de fantasmes et fétichismes sexuels que Jake va raconter, expliquer et romancer dans cet album avec des
    histoires courtes décalées et cocasses. Le tout agrémenté de quelques pages didactiques ! Jake, dans un style coloré, se veut inclusive, drôle, bienveillant et pédagogique malgré les situations suavement trash parfois décrites.

     

    Avis par Jake :

    Très drôle ! On décomplexe et on met à portée une grande majorité des « kinks », de tout ce qui est excentricités sexuelles. Tout ce qui sort de la norme. Et c’est à la fois « marrant et éducatif », dans le sens où on apprend des choses (même si on est très porté sur la question ^^), mais également parce que ça démystifie. Presque ça normalise. Il est temps d’arrêter de culpabiliser ou de se sentir à part simplement parce que vous n’entrez pas dans la case hétéro normée qui existe depuis des centaines d’années. Ici, c’est fait avec beaucoup d’humour. Quant au côté graphique, j’adore ! C’est très coloré, c’est fait avec goût si j’ose dire ! Les dessins sont bien conçus. On se marre, et on est parfois excité. Un peu. Peut-être. ^^

    Lien direct : Editions Lapin

    https://librairie.lapin.org/all-parutions-2020/494-pine-colade-9782377540976.html


    votre commentaire
  •  

    Crusaders - Tome 02 Les émanants - Bec & Carvalho

    Résumé :

    La colonie humaine installée sur Titan reçoit, via un étrange signal venu des étoiles, les plans révolutionnaires de constructions de fabuleux vaisseaux spatiaux et les coordonnées très précises d’une galaxie lointaine et primitive. Après plusieurs mois de fabrication, le vaisseau, Crusader 1 prend la tête d’une immense armada prête à rejoindre les mystérieux émetteurs du signal.

     

    Avis par Jake :

    L’histoire me vend beaucoup de rêve. Cette espèce de space opera à très grande échelle. Malheureusement c’est tellement lent que c’en est très frustrant. Avec ce second volume, on est vraiment dans les rapports entre les espèces puisque la grande menace pesant sur l’univers se dévoile. Il y a une forme de coalition qui s’organise pour se défendre face à cette espèce qui a pour but d’anéantir le reste des créatures vivantes. Mais à raison d’un tome par an, on avance vraiment doucement. Le seul autre reproche que je pourrais faire à cette saga, est l’absence d’un protagoniste principal qui pourrait porter la trame sur ses épaules. Car si (rapidement) on commence à reconnaître des personnages, ce n’est pas suffisant pour que l’on s’attache… Niveau graphique, c’est très beau, précis, coloré. L’imagination est bien au rendez-vous. On passe un très bon moment…

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/crusaders-t02-les-emanants.html


    votre commentaire
  •  

    Swan & Néo - Tome 01 Bienvenue à Dranqart parc - Winslow & Sophie & Greg & Campinoti

    Résumé :

    Comme chaque matin, Swan et Néo reçoivent du courrier de leurs abonnés. Mais une fois n’est pas coutume, on leur envoie un jeu vidéo totalement inconnu. Ils s’empressent d’en débuter une partie et les voici propulsés dans un parc d’attractions où ils devront résoudre des énigmes, affronter un robot géant et retrouver leur hamster Nuts ! Vont-ils pouvoir revenir chez eux avant l’heure du diner ?

     

    Avis par Jake :

    A priori, Swan & Néo est un phénomène sur Youtube avec une chaîne comptant plusieurs millions d’abonnés. Mais je ne connaissais absolument pas. Je dois dire que la BD ne m’a absolument pas captivé. Je n’ai pas compris exactement dans quel registre elle se plaçait (les garçons n’ont pas l’air franchement surpris d’être projeté dans d’autres mondes…). Alors hallucination collective ou SF… qui sait ? Je n’ai pas trouvé les protagonistes particulièrement attachants. Peut-être que cela aura un sens pour les afficionados des deux frères, mais pour le coup ça m’est complètement passé au dessus ! La cible en terme de graphismes est bel et bien le jeune enfant, car les dessins sont extrêmement colorés et très précis, avec un coup de crayon plutôt gras… Pas non plus ce que je préfère donc…

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/swan-et-neo-t01-bienvenue-a-dranqart-parc.html


    votre commentaire
  •  

    Conquêtes - Tome 05 Enorus - Jarry & Istin & Crety & Héban

    Résumé :

    Les vaisseaux de la flotte canadienne gravitent autour d’Enorus pendant que les autorités recherchent le meilleur endroit possible afin d’y implanter une première colonie. C’est du moins la version officielle. La vérité ? Un phénomène de glaciation aussi brutal qu’inattendu a étouffé tout espoir de pouvoir un jour y vivre ! Enorus est morte et la flotte n’a pas suffisamment de ressources pour rallier une autre planète, à moins qu’elle ne sacrifie la moitié de ses vaisseaux, soit 200.000 personnes. Le gouverneur Murphy doit trancher...

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ce volume ! Paradoxalement, il y a un côté très frustrant, pour la simple et bonne raison qu’il n’y a jamais véritablement de découverte d’un nouveau monde ! Donc il ne s’agit pas d’une énième version des tomes précédents. Non, ici, il s’agit de conquête dans le sens de bataille. Et c’est d’autant plus dur et intense qu’elle a lieu entre Humains. La survie du plus fort. Les protagonistes sont faits d’un même moule : ce sont surtout des militaires, qui calculent des possibilités de survie et des sacrifices nécessaires. L’aspect space-opera est donc à son paroxysme puisque les vaisseaux sont nombreux et les batailles sacrément impressionnantes. La fin est relativement dramatique, ce qui me frustre un peu, même si c’est bien amené. Quant aux dessins, ils sont juste superbes, comme toute la saga !

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/conquetes-t05-enorus.html


    votre commentaire
  •  

    Le serment des lampions - Ryan Andrews

    Résumé :

    Tous les ans lors d’une veillée Ben et ses copains jettent une lanterne dans la rivière et suivent son périple à vélo en longeant l’eau. Cette année, cependant, ils sont bien décidés à aller jusqu’au bout et découvrir exactement où se retrouvent ces lampions. Rapidement le petit groupe se sépare et Ben, accompagné de l’étrange Nathaniel, poursuivent seuls l’aventure. C’est alors que le voyage prend une tournure surnaturelle.

     

    Avis par Jake :

    Un avis assez mitigé. J’ai adoré le début de l’album, qui démarre effectivement un peu avec le même entrain que l’on peut retrouver dans Les Goonies. Et il y a un peu un côté Stranger things avec cette bande de jeunes qui part à l’aventure. Cependant, très rapidement, on bascule dans le fantastique (là où je ne l’imaginais pas du tout), avec un côté très illogique et imprévisible (un peu façon Totoro rencontre Alice au pays des merveilles). Pour ma part, c’est un mélange des genres qui ne convient pas, alors que le postulat de départ me plaisait beaucoup avec des protagonistes qu’on aimait apprendre à découvrir. Côté graphismes en revanche, ça laisse rêveur. La couverture en atteste sans mal. C’est beau, le choix des couleurs est parfait, et ça en jette !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/serment-des-lampions.html


    votre commentaire
  •  

    Malcolm Max - Tome 01 Les pilleurs de sépultures - Mennigen & Römling

    Résumé :

    En 1889, à Londres, rien ne va plus. Une série de meurtres terrifiants a déferlé sur la city. Malheureusement, même l’exécution du meurtrier supposé, surnommé « Le Poète » ne parvient pas à endiguer la vague de violence et de sang. La société secrète Custodes Lucis (Les Gardiens de la Lumière) confie l’enquête à Malcolm Max, expert en affaires paranormales et chasseur de démons.

     

    Avis par Jake :

    J’adore le Steampunk, et c’est un genre bien trop sous développé à mon goût ! Que ce soit dans le milieu du cinéma ou en matière de littérature, on en voit bien trop peu ! Malheureusement, je n’ai pas accroché à cette œuvre. Le milieu dans lequel évoluent les personnages avait vraiment tout pour me plaire. Cet univers un peu robotique dans le passé. Ces traits de science-fiction dans un monde moins développé que le notre. Malheureusement, on sent aussi que la BD s’éloigne des genres franco-belge ou même américain. Il y a énormément d’écrits… Trop pour que ce soit fluide et agréable de s’appesantir sur chaque page. C’est vraiment dommage, car j’ai également été conquis au niveau des graphismes, qui sont précis mais ont un certain cachet pour lequel j’ai immédiatement craqué !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/malcolm-max-t01-les-pilleurs-de-sepultures.html


    votre commentaire
  •  

    Bêtes de somme - Tome 02 Surveillance de quartier - Dorkin & Thompson & Dyer & Dewey & Mignola

    Résumé :

    Les chiens et chats de Burden Hill protègent leur communauté contre les dommages causés par les menaces surnaturelles qui rôdent, que cela soit un démon décidé à se venger, un tueur invisible ou… un troupeau de moutons égarés. Alors qu’un mal croissant cherche à submerger la ville, les animaux trouvent un allié aussi inattendu qu’improbable en la personne de Hellboy !

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! C’est un mélange vachement original, et on n’est même pas vraiment surpris de croiser la route d’Hellboy ! Les personnages animaux sont ultra attachants. On s’habitue finalement très vite au fait de les voir converser et créer une société qui ressemblerait beaucoup à celle humaine. Il y a de la sensibilité, énormément d’humour, beaucoup d’action, et surtout du fantastique ! Ca m’a terriblement donné envie de découvrir le premier volume ! Les dessins sont géniaux. Les graphiques sont clairs, aérés. Les couleurs sont belles et très vivantes pour quelque chose d’aussi ésotérique. Les animaux sont bien conçus. L’ouvrage est très généreux. On se régale du début à la fin ! Je ne peux que recommander !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/betes-de-somme-t02-surveillance-de-quartier.html


    votre commentaire
  •  

    Encyclopédie des petits moments chiants 2 - Kek

    Résumé :

    Quand le drap housse ne fait clairement pas la taille de ton matelas, quand l’escalator et sa rampe ne vont pas à la même vitesse, quand les gens coupent le fromage en creux pour ne pas avoir la croûte, quand le panneau « stop pub » de ta boîte aux lettres ne sert à rien, quand tu poses ton coude sur une miette de pain, quand tu likes par erreur sur Instagram… Autant de désagréments qu’on a tous vécus, jamais oubliés et qu’on prend plaisir à voir si bien partagés.

     

    Avis par Jake :

    Alors… J’adore le format, j’adore l’idée. Mais j’ai trouvé tout ça un peu manquant de panache. Si évidemment on se retrouve dans la majorité des petites pages, puisque les trucs sont chiants pour tout le monde… on n’en rit pas franchement pour autant. Il s’agit d’instants du quotidien, mais donc par définition ce ne sont pas des blagues… Coté graphique, je l’ai dit : ça fonctionne. Le format de la BD est géniale et pratique. On peut l’amener partout. Le côté gris des dessins avec ses différentes teintes fonctionne très bien. Ca se lit vite… Sympa, mais sans plus.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/encyclopedie-des-petits-moments-chiants-t02.html


    votre commentaire
  •  

    Hope - Adams & Broxton

     

    Résumé :

    Dans un Los Angeles d’après guerre alternatif où la magie noire fait partie du paysage, Mallory Hope est un détective privé épuisé par les forces occultes auxquelles il fait appel et hanté par un sombre passé. Lorsqu’on lui confie une affaire de kidnapping, qui lui rappelle la disparition de sa propre fille, il est déterminé à aller jusqu’au bout.

     

    Avis par Jake :

    J’ai l’habitude de découvrir des BD sombres, mais je dois dire que j’ai rarement lu un ouvrage aussi noir et dramatique que celui-ci. Cela ne me gène pas en soi, aucun problème à rentrer dans l’histoire pour autant. Néanmoins, et avec autant de ténèbres entourant les personnages et même au sein de cet univers décrit, il semble bien complexe de s’attacher à qui que ce soit, et du coup d’intégrer véritablement le scénario. On tend à garder une distance. Côté graphique c’est la même chose, c’est très lourd. Les textes sont écrits plutôt petits et sont très présents pour un ouvrage graphique. Le noir et blanc n’aide pas la chose et l’omniprésence du côté sombre va dans le même sens… Un peu dommage.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/hope.html 


    votre commentaire
  •  

    Toajêne - Bozzetto & Panaccione

    Résumé :

    Drames et passions constituent aussi le quotidien de l’univers microscopique et même s’ils ne mesurent qu’un micromètre, les héros n’y sont pas moins remarquables… Par l’odyssée improbable d’un microbe, panacée à l’épidémie qui frappe le monde que seul son amour pour une star du cinéma stimule, les auteurs nous révèlent une dimension fascinante où le burlesque touche à la fantaisie poétique.

     

    Avis par Jake :

    Ahahah… Complètement décalé. Et ça m’a beaucoup plu. J’ai regretté au départ que la BD soit en noir et blanc et pas avec les mêmes teintes que la couverture. Et en fait, très rapidement, on accrochement énormément avec ce coup de crayon simple, qui me rappelle mon enfance avec la BD des Bidochons. L’aspect sans couleur à un côté rétro qui va dans le même sens. Don graphiquement, j’adhère. Et puis l’histoire… Le scénario est assez déjanté, enfin le postulat de départ. Le reste est simple et drôle. Ca plait, on a envie de savoir ce qui va devenir de ce drôle de petit être. La conclusion ne pourrait pas me plaire davantage. C’est parfait. Cela fait partie de ces ovnis littéraires que l’on aime véritablement croiser !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/toajene.html


    votre commentaire
  •  

    Love corp - Personne & Cognet

    Résumé :

    Lorsque le professeur Léglise invente un bracelet connecté qui vibre lorsque deux âmes soeurs sont à proximité, il ne se doute pas à quel point il va changer l’approche de l’amour. Manu l’étudiant trop timide, Emma la professeure lasse des relations foireuses ou Titi qui refuse qu’on lui dicte sa vie, vont en faire les frais pour trouver une réponse à la question : qu’est-ce que l’amour ?

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! Le concept est absolument génial. Il parlera forcément à tout le monde. Il créera forcément une réaction vive. On ne peut pas être absolument réfractaire au concept de l’amour, et on ne peut pas ne pas s’interroger sur sa véritable nature. Ce qui fait que l’on tombe amoureux, si c’est quelque chose de quantifiable, de palpable. Si on peut le forcer, si ce n’est qu’une question scientifique, d’alchimie… Et c’est là où cet album est vraiment très fort : il permet d’affronter toutes ces questions. Les protagonistes sont nombreux, et pourtant ils sont tous très forts. Avec de singulières personnalités. C’est intéressant et on s’y attache. On veut découvrir ce qui va advenir d’eux… Côté graphique, j’adore cette touche d’originalité ! C’est simple et réussi, les couleurs sont là et appropriées, les décors ne font jamais défaut. J’ai adoré.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/love-corp.html


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique