•  

    Le serment des lampions - Ryan Andrews

    Résumé :

    Tous les ans lors d’une veillée Ben et ses copains jettent une lanterne dans la rivière et suivent son périple à vélo en longeant l’eau. Cette année, cependant, ils sont bien décidés à aller jusqu’au bout et découvrir exactement où se retrouvent ces lampions. Rapidement le petit groupe se sépare et Ben, accompagné de l’étrange Nathaniel, poursuivent seuls l’aventure. C’est alors que le voyage prend une tournure surnaturelle.

     

    Avis par Jake :

    Un avis assez mitigé. J’ai adoré le début de l’album, qui démarre effectivement un peu avec le même entrain que l’on peut retrouver dans Les Goonies. Et il y a un peu un côté Stranger things avec cette bande de jeunes qui part à l’aventure. Cependant, très rapidement, on bascule dans le fantastique (là où je ne l’imaginais pas du tout), avec un côté très illogique et imprévisible (un peu façon Totoro rencontre Alice au pays des merveilles). Pour ma part, c’est un mélange des genres qui ne convient pas, alors que le postulat de départ me plaisait beaucoup avec des protagonistes qu’on aimait apprendre à découvrir. Côté graphismes en revanche, ça laisse rêveur. La couverture en atteste sans mal. C’est beau, le choix des couleurs est parfait, et ça en jette !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/serment-des-lampions.html


    votre commentaire
  •  

    Malcolm Max - Tome 01 Les pilleurs de sépultures - Mennigen & Römling

    Résumé :

    En 1889, à Londres, rien ne va plus. Une série de meurtres terrifiants a déferlé sur la city. Malheureusement, même l’exécution du meurtrier supposé, surnommé « Le Poète » ne parvient pas à endiguer la vague de violence et de sang. La société secrète Custodes Lucis (Les Gardiens de la Lumière) confie l’enquête à Malcolm Max, expert en affaires paranormales et chasseur de démons.

     

    Avis par Jake :

    J’adore le Steampunk, et c’est un genre bien trop sous développé à mon goût ! Que ce soit dans le milieu du cinéma ou en matière de littérature, on en voit bien trop peu ! Malheureusement, je n’ai pas accroché à cette œuvre. Le milieu dans lequel évoluent les personnages avait vraiment tout pour me plaire. Cet univers un peu robotique dans le passé. Ces traits de science-fiction dans un monde moins développé que le notre. Malheureusement, on sent aussi que la BD s’éloigne des genres franco-belge ou même américain. Il y a énormément d’écrits… Trop pour que ce soit fluide et agréable de s’appesantir sur chaque page. C’est vraiment dommage, car j’ai également été conquis au niveau des graphismes, qui sont précis mais ont un certain cachet pour lequel j’ai immédiatement craqué !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/malcolm-max-t01-les-pilleurs-de-sepultures.html


    votre commentaire
  •  

    Bêtes de somme - Tome 02 Surveillance de quartier - Dorkin & Thompson & Dyer & Dewey & Mignola

    Résumé :

    Les chiens et chats de Burden Hill protègent leur communauté contre les dommages causés par les menaces surnaturelles qui rôdent, que cela soit un démon décidé à se venger, un tueur invisible ou… un troupeau de moutons égarés. Alors qu’un mal croissant cherche à submerger la ville, les animaux trouvent un allié aussi inattendu qu’improbable en la personne de Hellboy !

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! C’est un mélange vachement original, et on n’est même pas vraiment surpris de croiser la route d’Hellboy ! Les personnages animaux sont ultra attachants. On s’habitue finalement très vite au fait de les voir converser et créer une société qui ressemblerait beaucoup à celle humaine. Il y a de la sensibilité, énormément d’humour, beaucoup d’action, et surtout du fantastique ! Ca m’a terriblement donné envie de découvrir le premier volume ! Les dessins sont géniaux. Les graphiques sont clairs, aérés. Les couleurs sont belles et très vivantes pour quelque chose d’aussi ésotérique. Les animaux sont bien conçus. L’ouvrage est très généreux. On se régale du début à la fin ! Je ne peux que recommander !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/betes-de-somme-t02-surveillance-de-quartier.html


    votre commentaire
  •  

    Encyclopédie des petits moments chiants 2 - Kek

    Résumé :

    Quand le drap housse ne fait clairement pas la taille de ton matelas, quand l’escalator et sa rampe ne vont pas à la même vitesse, quand les gens coupent le fromage en creux pour ne pas avoir la croûte, quand le panneau « stop pub » de ta boîte aux lettres ne sert à rien, quand tu poses ton coude sur une miette de pain, quand tu likes par erreur sur Instagram… Autant de désagréments qu’on a tous vécus, jamais oubliés et qu’on prend plaisir à voir si bien partagés.

     

    Avis par Jake :

    Alors… J’adore le format, j’adore l’idée. Mais j’ai trouvé tout ça un peu manquant de panache. Si évidemment on se retrouve dans la majorité des petites pages, puisque les trucs sont chiants pour tout le monde… on n’en rit pas franchement pour autant. Il s’agit d’instants du quotidien, mais donc par définition ce ne sont pas des blagues… Coté graphique, je l’ai dit : ça fonctionne. Le format de la BD est géniale et pratique. On peut l’amener partout. Le côté gris des dessins avec ses différentes teintes fonctionne très bien. Ca se lit vite… Sympa, mais sans plus.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/encyclopedie-des-petits-moments-chiants-t02.html


    votre commentaire
  •  

    Hope - Adams & Broxton

     

    Résumé :

    Dans un Los Angeles d’après guerre alternatif où la magie noire fait partie du paysage, Mallory Hope est un détective privé épuisé par les forces occultes auxquelles il fait appel et hanté par un sombre passé. Lorsqu’on lui confie une affaire de kidnapping, qui lui rappelle la disparition de sa propre fille, il est déterminé à aller jusqu’au bout.

     

    Avis par Jake :

    J’ai l’habitude de découvrir des BD sombres, mais je dois dire que j’ai rarement lu un ouvrage aussi noir et dramatique que celui-ci. Cela ne me gène pas en soi, aucun problème à rentrer dans l’histoire pour autant. Néanmoins, et avec autant de ténèbres entourant les personnages et même au sein de cet univers décrit, il semble bien complexe de s’attacher à qui que ce soit, et du coup d’intégrer véritablement le scénario. On tend à garder une distance. Côté graphique c’est la même chose, c’est très lourd. Les textes sont écrits plutôt petits et sont très présents pour un ouvrage graphique. Le noir et blanc n’aide pas la chose et l’omniprésence du côté sombre va dans le même sens… Un peu dommage.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/hope.html 


    votre commentaire
  •  

    Toajêne - Bozzetto & Panaccione

    Résumé :

    Drames et passions constituent aussi le quotidien de l’univers microscopique et même s’ils ne mesurent qu’un micromètre, les héros n’y sont pas moins remarquables… Par l’odyssée improbable d’un microbe, panacée à l’épidémie qui frappe le monde que seul son amour pour une star du cinéma stimule, les auteurs nous révèlent une dimension fascinante où le burlesque touche à la fantaisie poétique.

     

    Avis par Jake :

    Ahahah… Complètement décalé. Et ça m’a beaucoup plu. J’ai regretté au départ que la BD soit en noir et blanc et pas avec les mêmes teintes que la couverture. Et en fait, très rapidement, on accrochement énormément avec ce coup de crayon simple, qui me rappelle mon enfance avec la BD des Bidochons. L’aspect sans couleur à un côté rétro qui va dans le même sens. Don graphiquement, j’adhère. Et puis l’histoire… Le scénario est assez déjanté, enfin le postulat de départ. Le reste est simple et drôle. Ca plait, on a envie de savoir ce qui va devenir de ce drôle de petit être. La conclusion ne pourrait pas me plaire davantage. C’est parfait. Cela fait partie de ces ovnis littéraires que l’on aime véritablement croiser !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/toajene.html


    votre commentaire
  •  

    Love corp - Personne & Cognet

    Résumé :

    Lorsque le professeur Léglise invente un bracelet connecté qui vibre lorsque deux âmes soeurs sont à proximité, il ne se doute pas à quel point il va changer l’approche de l’amour. Manu l’étudiant trop timide, Emma la professeure lasse des relations foireuses ou Titi qui refuse qu’on lui dicte sa vie, vont en faire les frais pour trouver une réponse à la question : qu’est-ce que l’amour ?

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! Le concept est absolument génial. Il parlera forcément à tout le monde. Il créera forcément une réaction vive. On ne peut pas être absolument réfractaire au concept de l’amour, et on ne peut pas ne pas s’interroger sur sa véritable nature. Ce qui fait que l’on tombe amoureux, si c’est quelque chose de quantifiable, de palpable. Si on peut le forcer, si ce n’est qu’une question scientifique, d’alchimie… Et c’est là où cet album est vraiment très fort : il permet d’affronter toutes ces questions. Les protagonistes sont nombreux, et pourtant ils sont tous très forts. Avec de singulières personnalités. C’est intéressant et on s’y attache. On veut découvrir ce qui va advenir d’eux… Côté graphique, j’adore cette touche d’originalité ! C’est simple et réussi, les couleurs sont là et appropriées, les décors ne font jamais défaut. J’ai adoré.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/love-corp.html


    votre commentaire
  •  

    Les contes des coeurs perdus - Tome 04 Jeannot - Clément & Maurel

    Résumé :

    Pour Jeannot, la vie était simple et heureuse jusqu’à ce drame qui a tout changé. Depuis il s’est mis à entendre ce que disent les arbres et les plantes. Cela paraît un peu fou mais il peut vraiment les entendre ! On pourrait croire à un don du ciel inestimable, mais Jeannot y voit plutôt une malédiction car les arbres sont bêtes comme leurs racines…

     

    Avis par Jake :

    Tout ce que l’on nous vend est vrai : c’est une œuvre incroyablement sensible. C’est beau, touchant. Les personnages sont très pittoresques, on les retrouve dans les drames qui leur arrivent, dans la façon qu’ils ont de les traverser, avec ce que ça a de plus moche et de plus beau. On est ému, par ce que Jeannot fait pour combattre ses peurs et ses angoisses, car on se reconnait aussi un peu dans ces méthodes… Puis on observe à mesure que sa carapace s’effrite et qu’il laisse quelqu’un se rapprocher de lui. C’est vraiment très beau et touchant. Les dessins sont beaux. Simples mais réussis. Ils accompagnent sans aucun souci la poésie de l’histoire. J’ai adoré.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/contes-des-coeurs-perdus-jeannot.html


    votre commentaire
  •  

    Open bar - Tome 02 - Fabcaro

    Résumé :

    Eddy Mitchell et la raclette sont-ils compatibles avec une vie intime amoureuse ? Peut-on assumer le fait d’avoir un père manager conseil ? Comment s’assurer que les parents resteront bien jusqu’à la fin de la kermesse de l’école ? Qui gagnera la compétition d’enfilage de housse de couette ? Des questions fondamentales auxquelles Fabcaro apporte une réponse implacable, surprenante et finalement évidente.

     

    Avis par Jake :

    Très drôle ! J’avais eu un avis mitigé sur le premier volume, je dois dire que je me suis complètement laissé aller à la lecture de ce tome ! Et je me suis régalé ! C’est très drôle, souvent décalé, absolument irrévérencieux ! De nombreux sujets actuels de société sont… ok, pas vraiment débattus, plutôt foutu sous les roues ici ! Il n’y a pas une once de tact ou de mise en forme. C’est terriblement rafraichissant ! Je ne suis pas un grand fan des dessins monochromes qui sont un peu la marque de fabrique de cette collection. Néanmoins, ça fait son effet et ça fonctionne avec ce type de gags. J’ai particulièrement aimé le côté santé (en bon pharmacien ^^) et l’aspect toujours très vulgaire de l’ouvrage. Je plussois !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/open-bar-2e-tournee.html


    votre commentaire
  •  

    Le culte de Mars - Mobidic

    Résumé :

    Les ressources de la Terre sont épuisées. Les plus riches sont partis pour Mars, les plus démunis attendent désespérément qu’on vienne les chercher. Ses survivants ont sombré dans l’obscurantisme. Au beau milieu de ce gâchis, Hermès, tente de consigner tous les anciens savoirs pour les rassembler dans une encyclopédie afin de les partager et aider l’humanité à aller de l’avant, à renaître de ses cendres.

     

    Avis par Jake :

    J’ai été particulièrement touché par cet ouvrage ! Si au départ, on se pose tout un tas de questions (et notamment l’époque à laquelle se déroule tout ça), on n’est pas franchement captivé par ce que l’on lit. Mais très vite, les deux personnages principaux se rencontrent. Et si la trame de fond est assez sympathique en elle-même, elle n’est, à mon sens rien, comparée à ce qui se passe entre les deux protagonistes. J’ai été ému, par la façon dont ils deviennent proches, très progressivement, et à travers leur voyage initiatique. La façon dont les choses s’accélèrent sur la fin est un poil frustrante : on aurait aimé rester plus longtemps. Mais c’est très bien mené. Frustré aussi par la fin, qui est néanmoins un parti pris. Le fait est que l’ouvrage ne m’a pas laissé indifférent, et c’est ce qu’il y a le plus beau dans la lecture. Au même titre que la couverture, les graphismes sont très réussis. C’est précis, et très vivant. J’adore.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/culte-de-mars.html


    votre commentaire
  •  

    Dream team - Pécau & Mavric & Andronik & Verney

    Résumé :

    Au centre d’entrainement de la 3e  division blindée US Spearhead en Angleterre, l’instructeur met au parfum les cinq soldats qui vont prendre les commandes du char Sherman sur le front. Il commence son briefing par ces mots : « Le char Sherman n’est pas un bon char. » Cependant, il est rapide et peut faire des ravages, mais pour cela il lui faut une équipe solide, soudée, complémentaire : une Dream Team.

     

    Avis par Jake :

    Je ne suis pas trop branché albums historiques. Mais j’avoue que j’ai passé un bon moment avec celui-ci. Une nouvelle fois, on ne suit pas pour les protagonistes qui ne sont pas suffisamment individualisés pour qu’on s’y attache véritablement ! Non, ce sont bel et bien les machines de guerres que nous suivons dans cette nouvelle collection. Et ca fonctionne ! J’ignore si c’est parce que nous avons tous joué à la guerre enfant, ou si c’est la technologie mise au service des militaires qui a tendance à subjuguer… Mais on l’est. On a envie de voir la suite, d’assister aux améliorations des tanks… Côté graphique, c’est très réussi, et en particulier pour la technologie. Côté couleur, c’est parfois un chouya terne, ce qui colle avec le côté historique… Pas mal du tout !

    Lien direct : Editions

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/machines-de-guerre-dream-team.html


    votre commentaire
  •  

    Virus - Tome 02 Ségrégation - Ricard & Rica

    Résumé :

    Les autorités chargées de l’enquête remontent la piste sanglante du virus jusqu’à la firme menant des recherches épidémiologiques très officieuses. Ils découvrent rapidement comment Guillaume Roblès, le patient zéro, a embarqué sur le bateau de croisière. Il faut maintenant dépêcher des volontaires pour monter à bord et recouper les cahiers volés contenant les notes et les protocoles expérimentaux.

     

    Avis par Jake :

    Enfin le second volume de cette chouette saga… Alors évidemment, avec toute cette histoire de Covid, la BD prend une tournure bien différente. Difficile de ne pas considérer la trame avec beaucoup plus de sérieux… J’avais adoré l’originalité du premier volume. Et la gravité monte avec ce deuxième tome. On se rend vite compte qu’on ne suit pas vraiment l’histoire pour les protagonistes (à l’exception de la Black qui soigne les gens, il n’y a pas grand monde de purement sympathique)… C’est véritablement l’évolution de la trame qui nous intéresse. Côté graphique, je persiste… Il y a un manque d’homogénéité sur les protagonistes, et en particulier au niveau des expressions faciales. Néanmoins, les décors sont géniaux et c’est un style qui me plait beaucoup !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/virus-02-segregation.html


    votre commentaire
  •  

    Mortel - Dubuisson & Martin

    Résumé :

    Mortel met en scène la Faucheuse et les méthodes surprenantes, et cocasses, qu’elle développe pour parvenir à ses fins. Car elle n’aime pas la routine. Il faut que ce soit inédit à chaque fois. C’est un art. La Faucheuse a aussi une vie à côté de son métier, avec mari et enfants, et l’implication dans son travail influe malheureusement, comme pour nous tous, sur sa vie personnelle.

     

    Avis par Jake :

    Il est très rare que je ne sois pas conquis par un ouvrage de la collection Pataques, qui sont souvent de petites BD avec des blagues intelligentes et marrantes. Ici, c’est une nouvelle fois le cas, en revanche, c’est assez vicieux. C’est assez « dur » et très adulte dans l’humour. Assez sans pitié, cela plaira donc beaucoup aux amateurs d’humour noir ou aux intransigeants ! ^^ Une blague par page, on ne s’éternise pas (c’est le cas de le dire, avec la mort dans le coin). On peut donc dévorer l’ouvrage ou s’arrêter dix fois pour profiter. Les dessins sont simples et efficaces. Marrant et décalé !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/mortel.html


    votre commentaire
  •  

    Rita sauvée des eaux - Legoubin-Caupeil & Charbin

    Résumé :

    Mumbai. 2017. Alice, Sophie et sa famille se préparent pour aller assister à un mariage. Lorsqu’une invitée demande à Sophie dans quelles circonstances elle a connu Rita, la mère du marié, elle fait appel à ses souvenirs. Rita est plus jeune, elle se débat dans l’eau. Le père de Sophie plonge pour la sauver… Le récit lumineux d’une métamorphose, de comment on décide de transmettre une certaine résilience aux générations suivantes, de transformer un drame en joli conte et de jeter enfin le costume de victime.

     

    Avis par Jake :

    Un album assez perturbant. J’ai mis un moment à vraiment rentrer dedans. Je crois que cela tient principalement à l’absence totale de pudeur dont l’auteure fait preuve. Et finalement, la narration m’a plu. Une fois que l’on est dans l’histoire. Que l’on ressent réellement le besoin de la narratrice de ce contact, d’une explication… On arrive à intégrer l’histoire d’une manière. Sophie a besoin d’une raison. De quelque chose de presque cosmique qui permette d’expliquer comment un beau geste s’est transformé en drame pour sa famille. Les retrouvailles sont particulièrement émouvantes. Et finalement c’est la partie qui m’a le plus plu ! Car c’est véritablement à ce moment que la trame devient positive, rassurante… Une œuvre très originale et touchante.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/rita-sauvee-des-eaux.html


    votre commentaire
  •  

    Stanley Greene, une vie à vif - Morvan & Fillaire

    Résumé :

    Stanley Greene a frayé avec les Black Panthers, photographié la mode et les punks US... Le 9/11/1989, il est à Berlin pour la chute du Mur. Il ne cesse alors de mettre son regard au service de la réalité la plus crue : la guerre en Tchétchénie, Katrina… Il est sans conteste l’un des plus grands photoreporters de l’après Guerre froide, récompensé par cinq prix World Press Photo.

     

    Avis par Jake :

    Je ne connaissais pas du tout. Et j’ai trouvé ça terriblement intéressant ! On suite une vie pour le moins insolite. Véritablement triste et dramatique puisqu’il suit littéralement le drame. En même temps, il parvient à le capturer pour le reste du monde, mais également (parfois) à trouver le beau et l’émouvant aux pires endroits. Sacré caractère que l’on devine chez Stanley Greene… Ca ne devait pas être simple tous les jours de l’entourer, comme la majorité des auteurs j’imagine. Le dessin est simple et assez cohérent pour un reportage. C’est une biographie qui fonctionne, qui en met plein les yeux et qui immerge complètement le lecteur dans ce monde très sombre… Delcourt a un certain talent pour ce type d’œuvre, j’accroche beaucoup.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/stanley-greene-une-vie-a-vif.html


    votre commentaire
  •  

    Hors-saison - James Sturm

    Résumé :

    C’est une période d’élections où Bernie Sanders, Hillary Clinton, Donald Trump sont autant de noms susceptibles de changer l’Amérique. À une échelle plus humaine la vie de Mark est aussi traversée par d’énormes changements. Il tente de surmonter l’épreuve de son divorce, la santé précaire de sa mère et l’inconstance de son boss. Au fil d’une élection qui présage du pire, ce père de famille fait ce qu’il peut pour préserver sa vie personnelle.

     

    Avis par Jake :

    Extrêmement déroutant. Je crois que j’ai beaucoup aimé, parce que ça sonne très juste et vrai. C’est un morceau de vie, dans un passage clairement sombre et dévastateur. Une famille éclatée. On est un peu perturbé, car le message que l’auteur essaie de faire passer n’est pas toujours clair. On dirait simplement un reportage, une immersion dans la vie de protagonistes juste pour le « plaisir » de les regarder. Les sentiments sont vraiment mis à nu. Côté dessin… Là encore, gros mystère. Animaliser les personnages humains… Why ? Ca fonctionne, ça ne perturbe pas vraiment… Mais une nouvelle fois, on se demande pourquoi. C’est donc très original, mais je n’aurais pas lâché le livre avant la fin… J’ai d’ailleurs même une petite frustration de ne pas avoir de conclusion franche.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/hors-saison.html


    votre commentaire
  •  

    Petit traité de vélosophie - Tronchet

    Résumé :

    Didier Tronchet fait l’éloge du vélo, ce moyen de transport salvateur. Car le vélo, c’est la liberté, c’est le goût de l’effort et l’abnégation. La dissolution du stress et la paix intérieure, sans compter le gain écologique. Mais qui dit vélo dit aussi crevaisons, vent de face, transpiration et concurrence motorisée. Qu’à cela ne tienne, Petit traité de Vélosophie propose des réponses spirituelles à tous ces aléas.

     

    Avis par Jake :

    Suffisamment bien conçu pour me donner envie de remonter sur un vélo alors que je n’en ai pas utilisé un depuis plus de 15 ans ! ^^ On sent clairement le passionné, et donc évidemment par la force des choses, l’objectivité disparaît un peu à certains moments… Néanmoins, il y a de nombreux faits qui sont indiscutables et à mon sens extrêmement bénéfique. Autant sur l’aspect santé que (et surtout) sur l’aspect écologique de la chose. Malheureusement, je trouve que tout le monde dans la communauté cycliste, n’a pas le bon état d’esprit de l’auteur… En effet, certains semblent incapables de se tenir à la file indienne sur la route ! ^^ C’est chouette car de nombreux aspects sont étudiés, et ce à travers les dernières époques et la vie de l’auteur. Les dessins sont simples et réussis. C’est une chouette BD à découvrir…

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/petit-traite-de-velosophie.html


    votre commentaire
  •  

    Grand orient - Denis & Franc

    Résumé :

    Philippe, 30 ans, parisien, voulait entrer en Franc-Maçonnerie. Commence alors pour lui un quotidien loufoque, tendre, très humain avec les Frères et Soeurs de sa Loge. Loge qui subit des problèmes organisationnels risibles. Jérôme Denis, journaliste et franc-maçon au Grand Orient nous propose une histoire inspirée de son expérience, dévoilant « la réalité de la Maçonnerie » loin des scandales financiers ou des grands élans mystiques, présentant ses paradoxes, ses ridicules, et la recherche bancale et maladroite d’un idéal.

     

    Avis par Jake :

    J’ai trouvé ça super ! On part d’un sujet qui intéresse beaucoup de monde, et surtout qui soulève des tonnes de questions. Et là, c’est décrit sans tabou, complètement démystifié… Parfois peut-être tourné en ridicule, ou exposé sous sa forme la plus honnête. C’est génial parce que ça sonne donc complètement authentique ! Les personnages sont tout à fait humains, avec des traits de caractère que l’on reconnait sans difficulté. Il y a beaucoup de protagonistes mais on arrive à s’y retrouver même si c’eut été peut-être plus avisé de focaliser sur un ou deux personnages. J’ai beaucoup aimé que la trame soit étendue sur plusieurs années. Cela implique davantage le lecteur. Quant aux dessins, ils sont simples, fonctionnels et cadrent parfaitement avec le genre de BD et de scénarios. J’adore ce type d’ouvrages ! Un bon moment de lecture !

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/grand-orient.html


    votre commentaire
  • Géante, histoire de celle qui parcourut le monde à la recherche de la liberté - Deveney & Tamarit

    Résumé :

    Elle était une fois Céleste, géante véritable, orpheline recueillie au coeur de la montagne, petite dernière d’une famille de six frères. Et quand vient le temps où chacun s’envole du cocon familial, Céleste veut elle aussi arpenter de nouveaux horizons. De la Vallée aux Marais en passant par Dorsodoro, elle découvrira l’hostilité créée par la différence, les injustices de la guerre ou de la religion mais aussi l’amour et pourquoi pas, au bout du chemin, la liberté d’être elle-même ?

     

    Avis par Jake :

    Une oeuvre longue et assez troublante. Ecrit à propos d’une époque antérieure, l’ouvrage est sans conteste extrêmement féministe. Et c’est quelque chose de très fort. Finalement, Céleste pourrait très bien être de taille classique sans aucun souci, tout ce que sa taille met réellement en avant, c’est la différence par rapport à autrui. Son voyage d’apprentissage est tellement long. Sa vie est tellement riche de rencontres différentes… C’est vraiment très intéressant à découvrir et terriblement pittoresque ! Cela m’a beaucoup rappelé les histoires de tragédies grecques. Tout est toujours en demi-teinte. Ce n’est pas le bonheur parfait, et cela reflète assez bien la réalité finalement. L’œuvre est énorme, l’objet magnifique. Les graphismes sont un peu infantilisants, mais j’ai vachement accroché malgré tout…

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/geante-histoire-de-celle-qui-parcourut-le-monde-a-la-recherche-de-la-liberte.html


    votre commentaire
  • Les trois Julia (2/3) La princesse du soleil invincible - Blengino & Sarchione & Georges

    Résumé :

    219 après J.-C. Après la défaite de Macrin, Héliogabale, nouvel Empereur de Rome, arrive dans la Ville éternelle pour s’installer sur le trône. Acclamé par le peuple, il est le souverain de tous les excès, partageant son temps entre les bacchanales et l’adoration de la pierre noire, symbole du culte d’Émèse. Sa mère, l’intrigante Julia Soemias, va encore plus loin, elle oeuvre secrètement à imposer le culte du dieu solaire à l’empire tout entier…

     

    Avis par Jake :

    Je ne suis habituellement pas branché BD historique… Mais j’ai pris beaucoup de plaisir avec celle-ci. J’imagine que cela vient principalement des protagonistes, qui font preuve d’une décadence sans nom, mais surtout d’une absence totale d’intérêt pour ce que les gens autour peuvent penser. Le sexe est donc méchamment au rendez-vous. Certains personnages (beaucoup. Tous ?) sont extrêmement machiavéliques. Certains ont complètement perdu la boule… C’est assez agréable à suivre. Les dessins sont très agréables. C’est extrêmement précis. Et c’est clair, une qualité très rare dans les BD historiques. Ici, les couleurs sont chatoyantes et très modernes. Ca fait envie.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/reines-de-sang-les-trois-julia-t02-la-princesse-du-soleil-invincible.html


    votre commentaire
  • Rencontres maléfiques - Mignola & Johnson-Cadwell

    Résumé :

    Ce volume regroupe deux récits distincts, relatant les aventures du Fameux Professeur J.T. Meinhardt et de son fidèle assistant, M. Knox. Les deux acolytes sont des chasseurs de monstres : vampires, loups garous et autres goules ! Ils n’ont qu’à bien se tenir. La seule chose dont nos deux héros soient certains, c’est que peu de choses sont en réalité ce qu’elles semblent être…

     

    Avis par Jake :

    Du Mignola tout craché ! Le créateur d’Hellboy semble s’être spécialisé dans le fantastique à tendance horrifique. Il maîtrise clairement les clés de ce genre et présente ici avec brio une succession de courtes histoires. En introduisant de nouveaux personnages, il parvient à créer une nouvelle ambiance (bien plus légère que celle d’Hellboy, pour l’instant en tous cas). Mais on en apprend très peu sur les protagonistes. C’est plutôt l’originalité des trames qui est mise en avant et qui aurait tendance à faire le succès de cette saga. Côté graphique, on aime ou pas du tout… C’est le style de Mignola… Si j’aime ? Pas vraiment… ^^ Mais je dois admettre qu’il y a quelque chose de très attractif dans le travail de Mike Mignola !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/rencontres-malefiques.html


    votre commentaire
  • L'éveil - Zabus & Campi

    Résumé :

    Par quel hasard Arthur se retrouve-t-il ce jour-là projeté dans l’improbable projet de Sandrine ? Rien de commun pourtant entre ce jeune homme hypocondriaque et cette street artist bruxelloise dont l’objectif est d’ouvrir les yeux des gens sur les « énormités » qui les entourent… Et si ce frêle garçon était contre toute attente le seul capable de l’aider à atteindre son but ?

     

    Avis par Jake :

    Je ne suis pas certain d’avoir beaucoup aimé ou pas aimé du tout ! ^^ En vérité c’est simple, un ouvrage qui « perturbe » autant a forcément laissé une empreinte, et quelle qu’elle soit, c’est positif. Parce qu’il fait réfléchir, et qu’il fait ressentir tout un tas de sentiments contradictoires… La chute est terrible, presque blessante. Les personnages sont vraiment singuliers. Pourtant, on y croit paradoxalement. Ils semblent très humains avec toutes leurs névroses… Il y a certains aspects de leur personnalité qui nous les rendent proches… Côté graphique, j’adore ! Ca fait assez vintage. Avec beaucoup de détail. Un coup de crayon très humain, très vivant, qui laisse percevoir toutes les émotions…

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/eveil.html


    votre commentaire
  • Julie Doohan - Tome 01 Spirit of Bourbon - Brahy

    Résumé :

    État de Virginie, 1922. En se débarrassant de Doyle Doohan, la mafia pensait en avoir fini avec cet électron libre parmi les autres bootleggers de la région, plus réceptifs aux menaces. C’était sans compter Julie, la fille du macchabée, qu’une bonne connaissance de la chimie associée à un goût prononcé pour la vengeance va projeter dans un jeu de dupes dont elle ne compte pas être la prochaine victime…

     

    Avis par Jake :

    L’histoire est plutôt sympathique. Le personnage principal est féministe, fort et relativement revanchard ! La trame est chouette à suivre, même si j’ai eu beaucoup de mal à mettre en évidence l’époque à laquelle se joue cette histoire. Si certains éléments nous laissent penser que la trame se déroule lors d’une forme de Far West (notamment tout l’aspect marketing avec la police du titre, la couverture choisie etc), il y a aussi quelques détails qui font très modernes. Dès lors cela forme un contraste parfois perturbant… Et c’est la même chose pour les graphismes. La couverture a un côté très Lucky Luke, à prendre à la légère, avec un côté humoristique (malgré l’explosion) et à côté de cela, il y a des éléments très dramatiques qui contrebalancent… J’ai malgré ce point passé un très bon moment…

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/julie-doohan-t01-spirit-of-bourbon.html


    votre commentaire
  • West legends - Tome 02 Billy the kid, the Lincoln county war - Bec & Leoni & Negrin & Nanjan

    Résumé :

    Hiver 1878 au Nouveau Mexique, Buckshot Roberts pénètre dans Blazer’s Mills dans l’espoir de se cacher. Il doit recevoir l’argent de la vente de son ranch qui lui permettra de refaire sa vie ailleurs. Il pourrait clamer son innocence des crimes qu’on lui impute mais le malheureux est poursuivi par des Regulators qui comptent en leurs rangs un certain William Bonney, dit « Le Kid ».

     

    Avis par Jake :

    Second volume de cette toute nouvelle saga se passant dans le Far West ! Et une nouvelle fois, je suis conquis ! Cette fois-ci, ce n’est pas vraiment le personnage éponyme qui m’a véritablement plu, mais plutôt la trame en elle-même. Bon ou mauvais, c’est très intéressant et prenant de le voir grandir, « mûrir » (utilisons le mot de manière lâche…) et de voir son destin s’accomplir (poliment : mourir). C’est vachement pittoresque et on est immédiatement projeté dans cet univers très différent du notre et qui nous a forcément fait rêver à un moment de notre enfance. Ajoutons à cela que les graphismes sont superbes ! Avec beaucoup de précisions et de belles couleurs, chaque dessin apporte un peu plus de crédibilité à toute l’histoire… On se régale !

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/west-legends-t02-billy-the-kid-the-lincoln-county-war.html


    votre commentaire
  • Meurtre à la compta - De Thuin James

    Résumé :

    Paul, le comptable, est découvert mort à son poste de travail. La police mène l’enquête. Comment Paul a-til été tué ? Qui pouvait bien lui en vouloir ? Pour prendre sa place ? Serait-ce un crime passionnel ? Le quotidien de l’entreprise se trouve bousculé par ce drame, qui va révéler les dessous des relations entre les services, les jalousies internes, les luttes de pouvoir.

     

    Avis par Jake :

    Je suis un grand fan de cette collection qui a tendance à offrir des pépites. Mais ce n’est pas le cas ici. Les blagues n’en sont pas vraiment. C’est forcé, un peu lourd. On ne se délecte pas vraiment de l’histoire malgré un format encourageant. Je ne crois pas avoir esquissé un sourire, malheureusement. Les dessins sont sympas. Ils fonctionnent bien avec ce format de bd… Manque plus que le contenu… ^^ Dommage.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/meurtre-a-la-compta.html


    votre commentaire
  • Une aventure de Mystère et Boule de gomme - Le Gouëfflec & Malma

    Résumé :

    Engagé comme majordome par le baron Mystère, obsédé du secret, le jeune Boule de Gomme tente de s’adapter et de faire bonne figure. S’il s’en tient à ses prérogatives, très vite, il note des détails troublants. La nuit, d’étranges allées et venues dans les couloirs font grincer les planchers et claquer les portes mais « La curiosité est un vilain défaut » et tenu par ce principe maternel, Boule de Gomme se refuse à épier par les trous de serrure. Jusqu’au jour où il craque…

     

    Avis par Jake :

    C’est très agréable ! Complètement décalé, assez peu commun. L’ambiance est vraiment bizarre, mais dans un bon sens. C’est drôle. On a envie de dévorer l’ouvrage. D’apprendre à mieux connaître les protagonistes. On se délecte de la très étrange complicité qui semble naître entre eux et surtout malgré eux ! L’enquête est bien ficelée. On veut connaître le fin mot de l’histoire. Les dessins sont très spéciaux. Presque psychédéliques. Mais ils collent parfaitement au ton du scénario. C’est très original, sur tous les points, et ça marche vraiment ! Vous reprendrez bien une suite, peut-être ?

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/une-aventure-de-mystere-et-boule-de-gomme.html


    votre commentaire
  • Walking dead - Tome 33 Epilogue - Kirkman & Adlard & Rathburn

    Résumé :

    Sebastian Milton a tiré sur Rick Grimes. Puis il l’a achevé. Carl arrive à la demeure de son père le lendemain matin, pour le découvrir transformé en mortvivant. Il lui met une balle dans la tête par réflexe, avant de réaliser ce qu’il a vraiment fait. Carl s’occupe de faire rapatrier le corps de son père vers Alexandria. Mais il ne voyage pas seul… Une foule très nombreuse décide d’accompagner Rick vers sa dernière demeure… Voici ce qui se passe après…

     

    Avis par Jake :

    C’est toujours très impressionnant de finir une œuvre qui s’est étalée sur plusieurs années. Et on attend toujours au tournant l’auteur pour ce qu’il a pu faire à des personnages auxquels on s’est terriblement attaché et qui font presque partie de nos familles. Au final, on ne peut jamais en vouloir à l’auteur (croyez-moi, j’ai essayé de nombreuses fois) s’il est juste avec les caractères construits, même lorsque la fin est brutale par certains aspects. Et c’est le cas ici. Ce qui a été fait est honnête. Triste. Frustrant par moments. Mais honnête à l’œuvre qu’il a conçue pendant des années. C’est très fort, et il n’y a pas de faux semblants. Il y a une véritable conclusion au scénario et les réponses à nos questions sont levées. Chapeau bas, une belle qualité sur la série. J’ai adoré.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/walking-dead-t33-epilogue.html


    votre commentaire
  • Bone parish - Tome 01 - Bunn & Scharf & Guimaraes

    Résumé :

    Une nouvelle drogue envahit les rues de la Nouvelle-Orléans. Une drogue manufacturée à partir de cendres de corps calcinés. Une véritable guerre s’engage pour le contrôle de la production et de la distribution car la demande explose… Mais pendant que les tensions montent, les utilisateurs de cette drogue se mettent à expérimenter de terrifiantes visions de personnes mortes, revenues à la vie grâce ou à cause d’eux et de leur addiction !

     

    Avis par Jake :

    Très original ! Il y a un côté que l’on voudrait fantastique mais qui semble s’expliquer par la science, et cela rend l’idée encore plus géniale ! Le reste est évidemment un aspect beaucoup plus policier, trame noire. L’histoire et les personnages sont complexes. C’est un univers très riche. On a très envie de découvrir la suite, de savoir ce qui va se produire, et comment les choses en sont arrivées à ce point-là. On s’intéresse bien davantage à la trame en elle-même qu’aux divers personnages qui ne sont pas tout blancs… Un comics bien sombre comme on les aime ! Les graphismes sont superbes, ils collent parfaitement à l’histoire. Un style très américain, mais dans un monde plein d’obscurité. On n’est pas sur du gothique, mais c’est tamisé, intimiste et effrayant. Début réussi ! Vite, la suite !

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/bone-parish-tome-01.html


    votre commentaire
  • Flipette & Vénère - Andreae

    Résumé :

    Le monde actuel, sa complexité, son absurdité, ses horreurs… Flipette, c’est Clara. Mesurée et réfléchie, elle est tétanisée, incapable de trouver du sens à sa pratique de photographe. Vénère, c’est Axelle. Plus prosaïque, elle préfère se retrousser les manches et aller au front. Les disputes entre les deux soeurs reflètent la souffrance d’une génération qui oscille entre résignation et espoir obstiné.

     

    Avis par Jake :

    Je n’accrochais pas du tout avec les dessins à la base. Ce n’est pas franchement précis et les décors sont pour ainsi dire inexistants. Les couleurs sont flashy mais pas toujours en adéquation avec l’histoire… Mais une fois dans la trame, impossible de lâcher l’ouvrage ! C’est super intéressant, et ça concerne tellement de mondes. Il y a énormément de familles qui se déchirent ou se séparent pour des questions de cet ordre. Ici, il n’y a aucun jugement. Il y a seulement deux sœurs très différentes qui apprennent par la force des choses à comprendre comment l’autre fonctionne, comment elle réagit et pourquoi elle le fait de cette manière. J’ai adoré. C’est complexe et honnête. Cela fait réfléchir. C’est super…

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/flipette-et-venere.html


    votre commentaire
  • Une touche de couleur - Krosoczka

    Résumé :

    Un jour, l’enseignant de Jarrett veut qu’il dessine sa famille : une maman et un papa. Sauf que sa mère, toxicomane et alcoolique, passe son temps en centre de désintoxication et son père, il ne le connaît pas. Ce petit garçon a été élevé par ses grands-parents : deux personnalités très imposantes mais qui vont l’aimer. Sa passion pour le dessin lui permettra de surmonter cette enfance, faite de secrets et de non-dits.

     

    Avis par Jake :

    Incroyable… C’est terriblement émouvant. L’œuvre est complète. On part de l’enfance d’un jeune garçon avec une vie pour le moins compliquée, jusque tard dans son existence. Ca me fait l’effet « Forrest Gump ». On s’attache terriblement, on est touché par ce qu’il advient des personnages. On sent évidemment l’autobiographie, car rien n’est blanc ou noir. Les protagonistes sont terriblement complexes. Les choix sont tout sauf simples. L’auteur fait un travail incroyable car toutes les émotions transparaissent avec brio et traversent le lecteur. Les dernières pages qui sont un message direct de l’auteur aux lecteurs décrivent ce qui advient par la suite. On ne peut retenir ses émotions (en tous cas, je n’en suis pas capable ^^). Les dessins sont géniaux. C’est parfait, sur toute la ligne. Une œuvre coup de cœur. Une histoire incroyable, une histoire vraie.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/une-touche-de-couleur-comment-j-ai-perdu-ma-mere-trouve-mon-pere-et-fai.html


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique