• La sémantique c'est élastique - James

     

    Résumé :

    Quelle est la malédiction de la dinde ? Un Arabe peut-il être antisémite ? Comment les femmes ont-elles disparu de la langue française ? Autant de questions qui permettent de mieux comprendre comment le langage nous influence, nous façonne et transforme la réalité. La Sémantique c’est élastique se propose d’offrir des armes aux lecteurs pour mieux se défendre, et surtout, pouvoir frimer lors de repas de famille.

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! C’est tellement intelligent, drôle et malin ! On rigole du début à la fin. On apprend des tonnes de choses (dont la majorité des gens se fout, mais c’est encore meilleur !). Pour un lecteur comme moi, fils de prof de français ET d’anglais… C’est jubilatoire de se reconnaître dans des commentaires comme les grammar nazis, ou justement de désespérer à la manière du narrateur face à des mongo… à des gens qui auraient tendance à écrire façon texto ^^… Principalement sur des sujets d’actualité, mais également sur des vérités générales, voire même des éléments Historiques… Le côté graphique passe au second plan, mais ça colle avec l’intelligence du texte : la simplicité des dessins permet de se concentrer sur le contenu. J’adore !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Les fleurs de grand frère - Gaëlle Geniller

     

    Résumé :

    Un jour de printemps, des fleurs se sont mises à pousser sur la tête de grand frère. Au début, elles l’ont effrayé, et il ne savait pas quoi en faire. Nous sommes allés voir Mamie, qui connaît tout sur les fleurs. Mais des comme ça, elle n’en connaissait pas. Grand frère a alors demandé à Papa de les lui couper. Papa lui a dit : " Mais tu ne les as pas encore écoutées ! " Les fleurs ont alors commencé à lui parler…

     

    Avis par Jake :

    Particulièrement touchant. C’est une œuvre très originale, très douce. De quoi il est question exactement, c’est franchement libre à interprétation ! Néanmoins, on se sent bien. Est-il question de solitude, d’amitié, d’amour, d’amitié, de compréhension, d’acceptation de soi, de différence… de tout cela à la fois ou rien de tout cela… Peu importe au final, le fait est que la BD fait naître beaucoup d’émotions, et que c’est pour cela que l’on lit. C’est très court, très simple et rapide à lire car les textes ne sont pas légions. Les graphismes sont doux, simples et avec des couleurs pastels qui collent parfaitement à la trame et à l’ambiance qui se dégage de ce livre. En bref : j’ai beaucoup aimé, et il me tarde de le faire découvrir à mon fils.

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Les mythics - Tome 05 Miguel - Sobral & Lyfoung & Ogaki

     

    Résumé :

    Il y a longtemps, alors que le Mal répandait sa toute puissance de destruction, six héros dotés de pouvoirs extraordinaires se dressèrent contre lui. Il fut vaincu et scellé dans un endroit secret du désert rouge de la planète Mars… Aujourd’hui, les six héritiers et dignes successeurs de ces héros antiques vont devoir faire face à la plus grande menace que le monde contemporain ait jamais connue.

     

    Avis par Jake :

    Dans la complète continuité de cette saga. Ca manque un peu d’originalité d’un volume à l’autre, et c’est un peu frustrant. Mais effectivement, la formule fonctionne avec un personnage attachant qui est issu d’un milieu défavorisé avec une morale semble-t-il à toute épreuve. L’amitié est au centre de l’histoire. Un culte qui a tendance à beaucoup me plaire avec des déités issues des Aztèques (ça me rappelle des romans que j’ai adorés ^^). Des pouvoirs simples et efficaces. Beaucoup de couleurs et des dessins qui collent assez à des dessins animés modernes, qui plairont beaucoup aux plus jeunes… Pour les fans des Légendaires

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Ultralazer - Tome 01 Horb et Bouko - Henry & Duque & Giraud

     

    Résumé :

    L’équilibre de la planète Topoï est chamboulé par l’arrivée d’envahisseurs venus de l’espace. Ces buzards ravagent tout sur leur passage. Ils sont en quête d’une force mystérieuse, l’Ultralazer, intimement liée au Roi des bêtes, véritable dieu vivant, garant de l’équilibre de toutes choses. Horb et Bouko, les gardiens et serviteurs attitrés de ce dernier, organisent la résistance.

     

    Avis par Jake :

    Extrêmement singulier… Autant dans la conception graphique que dans le scénario. Tout d’abord, c’est la découverte de cet univers. Mais on a trop peu de temps pour vraiment apprendre à connaître les lois qui régissent cet endroit. C’est assez perturbant et frustrant de ne pas tout comprendre immédiatement : les peuples, les espèces, et leurs objectifs. On a un peu de mal à détecter exactement le héros également… Il y a des moments plutôt comiques, et d’autres terriblement dramatiques, et peu d’interludes. Quant aux graphismes, ils sont un peu étranges. On dirait un songe, façon Alice au pays des merveilles. Des flous, des dégradés de couleurs, ce n’est pas toujours très précis. Ca m’a fait penser à Bjorn le morphir… a voir.

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Les mythics - Tome 04 Abigail - Sobral & Lyfoung & Ogaki

     

    Résumé :

    Il y a longtemps, alors que le Mal répandait sa toute puissance de destruction, six héros dotés de pouvoirs extraordinaires se dressèrent contre lui. Il fut vaincu et scellé dans un endroit secret du désert rouge de la planète Mars… Aujourd’hui, les six héritiers et dignes successeurs de ces héros antiques vont devoir faire face à la plus grande menace que le monde contemporain ait jamais connue.

     

    Avis par Jake :

    Un tome assez sympathique ! Toujours dédié à un public plutôt jeune, cette saga a le mérite d’avoir des atouts plutôt intéressants ! En première ligne, on peut clairement citer ses dessins (parfois trop) parfaits. La précision est de rigueur, les lignes sont droites et claires. Il y a beaucoup de couleurs. Ca fait un poil trop propre à mon goût, mais c’est très moderne et dynamique. Puis il y a le côté très « proximité » des personnages. Ils sont simples, et on s’identifie facilement à plusieurs aspects de leurs personnalités. Il y a évidemment le côté « élu » : les personnages qui se découvrent des racines incroyables, des pouvoirs, et surtout un destin épique… Les combats sont plutôt sympas, et on aime se plonger à chaque fois dans un nouvel univers… Très agréable.

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Samurai origines - Tome 02 Le maître des encens - Di Giorgio & Vax

     

    Résumé :

    Cet été là, Takeo s’entraîne pour devenir Samurai en s’ennuyant à mourir. Heureusement, Yukio, une jolie et mystérieuse sabreuse, débarque sur l’île. Entre les deux va naître une extraordinaire amitié. Mais un inconnu a volontairement réveillé une force pouvant balayer le Royaume : Une Tsuhiganô. Takeo et Yukio, lâchés au coeur de la tourmente, ont désormais fort à faire…

     

    Avis par Jake :

    J’avais du lire un seul tome de la BD originale, et je n’avais pas franchement été capable de suivre car l’histoire était trop avancée… En revanche, je peux honnêtement dire que je me suis régalé avec ce volume ! On s’attache très vite aux protagonistes, et l’histoire ne manque pas de dynamisme ! Yukio a un rôle très intéressant, et elle se rapproche très vite de Takeo. On sent qu’elle marque son esprit et ils sont partis pour avoir une belle relation. En plus, le personnage est très féministe, c’est très bon, en particulier dans le milieu dans lequel se déroule la trame. Les dessins sont superbes. L’histoire a beau être sombre par moment et carrément dramatique, on reste sur de très belles couleurs, sur beaucoup de détails… Le coup de crayon est vraiment bon. Ca donne une œuvre très fluide et agréable à lire !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Les temps sont flous - Terreur

     

    Résumé :

    Bobos, bobios, hipsters, metrosexuels, trans.cis.genres, vieille gauche et nouvelle droite, grands, gros, maigres, petits avec les oreilles décollées... Dans la lignée assumée et revendiquée de Brétecher, Lauzier, Wolinski ou Pétillon, Terreur s’amuse à dépeindre son époque à travers la vie et surtout les avis de la nouvelle faune urbaine.

     

    Avis par Jake :

    L’ouvrage avait tout pour me plaire : des sujets d’actualité, un format de blagues idéal en une page, des dessins plutôt colorés avec un style vintage… Malheureusement c’est le flop complet. J’ai trouvé que les protagonistes se donnaient un genre bien trop exagéré. Les blagues sont plutôt longues. Le texte est trop présent par rapport aux images. Ca donne un ressenti lourd et fouillis. On s’ennuie et on ne rigole pas franchement. Assez déçu.

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Solo : chemins tracés - Tome 01 Fortuna - Martin & Iglesias

     

    Résumé :

    Après un tragique accident, Fortuna, jeune chatte vivant dans le monde cannibale, doit retracer le long chemin qu’elle a parcouru avec sa famille. Durant ce voyage vers ses origines, la féline va revivre les terribles incidents qui ont forgé son destin, trouver l’amour et devenir adulte. Mais à l’issue de ce douloureux périple semé d’embuches, l’héroïne saura-t-elle trouver sa véritable mission ?

     

    Avis par Jake :

    J’adore la saga originale Solo… Mais je me demande si je n’ai pas encore préféré ce spin off ! On s’attache énormément à Fortuna. Mais c’est surtout génial de pouvoir la suivre de son enfance jusqu’à un moment fatidique de son existence, et tout cela dans un seul volume. Surtout que le tout est traité de manière magistrale. Les auteurs parviennent à intégrer des protagonistes secondaires qui sont vraiment touchants. L’histoire tient la route et on est accroché au destin de Fortuna et des siens. Les dessins sont absolument fantastiques. J’adore cette manière d’humaniser les animaux (ou d’animaliser les Humains ?). Le résultat est excellent. L’ouvrage est magnifique, la collection parfaite ! Vite, la suite !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Les rescapés d'Eden - Tome 01 Au commencement... - Swysen & Siteb

     

    Résumé :

    Eden, cité florissante, il y a 300.000 ans… Yab est la risée de sa classe et n’a guère l’occasion de briller auprès de la belle Soléa, dont il est secrètement amoureux. À l’institut des sciences, le professeur Haroun tente, en vain, de mettre en garde les gouvernants sur les dangers que représente la progression de l’ordinateur central, qui contrôle tout, dans les entrailles de la Terre. Parallèlement, Soléa a trouvé un passage oublié de tous qui permet, malgré la formelle interdiction, de sortir de la ville...

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! Principalement, on salue le ton léger qui est présent dans toute l’œuvre, y compris dans les moments les plus dramatiques (typiquement à la fin du volume…). Mais ce sont également ses personnages qui font la force de cette nouvelle BD. Yab est le garçon de base, auquel on peut facilement s’identifier, et Soléa, la fille populaire qui a un fond génial ! L’écosystème dans lequel tout ce bon monde évolue est assez original, il m’a un peu fait penser à Terra Nova. Et si on pense que tout ce tome prépare à une certaine mythologie de cette étrange civilisation… on se rend compte en fin de volume qu’il n’en est rien, et que c’est plutôt sur de nouvelles bases que nos deux héros vont recommencer. Côté graphique, je suis complètement fan ! C’est extrêmement lumineux, hyper vert. C’est très frais et précis. On se régale et il nous tarde de découvrir la suite !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Tout va bien - Charlie Genmore

     

    Résumé :

    Ellie vient d’avoir vingt ans et n’a jamais eu de relation amoureuse… Raison pour laquelle tout bascule lorsque son ami Archimède lui demande de sortir avec lui. C’est le début d’une histoire d’amour pas très ordinaire mais aussi et surtout d’une grande introspection qui va pousser Elie à comprendre d’où lui vient cette dépression chronique qui lui colle à la peau. Creuser le passé d’une vie de famille compliquée pour qu’un jour, enfin, pour elle aussi, tout aille bien.

     

    Avis par Jake :

    Incroyable. J’ai adoré. C’est terriblement moderne. Une vision assez unique et avérée de la société. C’est un véritable bijou parce que c’est pittoresque. On y croit, et on ne peut s’empêcher de se reconnaître dans de nombreux aspects des protagonistes. Je me suis complètement plongé dans l’œuvre, le format est parfait et il nous entraîne complètement dans son histoire. C’est particulièrement touchant. Que ce soit les parents, les adultes, les enfants… C’est vraiment émouvant : on a les liens sans filtre. Les peurs, les insécurités. Tout ressort. Et on se sent moins seul… Le travail des couleurs et la simplicité des dessins m’ont conquis. C’est exactement ce qu’il fallait pour accompagner ce scénario… C’est une vraie pépite. Un coup de cœur qui ne peut que marquer les esprits.

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Nains - Tome 14 Brum des Errants - Jarry & Bordier

     

    Résumé :

    Le seigneur Brum retourne là où tout a commencé, au « puits », ce lieu où il combattait pour oublier la misère et la rage qui étaient siennes. Le vieux guerrier sait qu’il doit se confronter à son passé, ces temps insouciants où lui et ses amis vivaient dans les bas-fonds de Gol-Garsëm, rêvant de jours meilleurs. Brum a toujours su qu’il n’était pas comme les autres... et de cette différence sont nées sa plus grande force ainsi que sa plus profonde souffrance.

     

    Avis par Jake :

    Un nouveau volume assez passionnant des Nains. Pour ma part, j'adore quand les auteurs prennent un personnage dès son plus jeune âge et nous permettent de le suivre tout au long de sa vie. Les premières pages montrent un Brum adulte et même plutôt âgé, et c'est d'autant plus intéressant de partir dans le passé pour découvrir comment il en est arrivé là. Un nouveau parcours atypique mais forcément dramatique. Ses relations avec ses copains, alors que c'est un paria et qu'il vit dans la rue sont particulièrement touchantes. Il y a clairement une fissure, lorsqu'il s'en sépare contre son gré. Les protagonistes secondaires restent assez peu présents dans ce volume où Brum est au coeur de l'histoire, et la porte aisément avec sa seule personnalité. Les graphismes sont magnifiques. Clairs, précis, et avec beaucoup de cachet. Ca rend le tout hyper pittoresque. Une saga qui ne perd rien en qualité !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • L'histoire secrète - Tome 35 Roswell - Pécau & Kordey & Anubis

     

    Résumé :

    1947, Nouveau Mexique. Dans un désert aux alentours de la ville de Roswell, un couple d’archéologues qui étudie d’anciennes pétroglyphes se mettent à l’abri d’un violent orage. Un météore traverse alors le ciel et s’écrase non loin d’eux. La professeure Karnaky voit son tatouage rituel réagir. Et si ce crash était lié aux Dieux ?

     

    Avis par Jake :

    Une nouvelle version de Roswell 1947… Alors évidemment ça me plait ! Je ne connais malheureusement pas suffisamment la saga de L’histoire secrète pour appréhender chaque petit détail, mais j’ai passé un très bon moment. La trame de fond est très intéressante. Tous les grands mystères de la vie le sont, et Roswell est un des plus controversé de l’Histoire américaine. La couverture en elle-même donne super envie. Elle reflète le mystère, mais donne aussi une idée sur la qualité du dessin. Il y a un côté assez vieillot, autant sur le tracé que sur la couleur. Mais cela colle assez bien avec le côté très « ancien » du thème. C’est le deuxième volume de cette saga que je découvre, et cela me donne très envie de la commencer à son début !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Walking dead - Tome 31 Pourri jusqu'à l'os - Kirkman & Adlard & Gaudiano & Rathburn

     

    Résumé :

    Eugene rapporte le sabre de Michonne à Rick et celui-ci comprend alors qu’elle a choisi de rester au sein du Commonwealth au côté de sa fille. La Gouverneuse Milton arrive à Alexandria et Rick lui fait les honneurs de la visite. Tout semble se dérouler pour le mieux, mais il semble évident que les deux leaders ne partagent pas la même vision quant à la façon de gérer leurs communautés respectives…

     

    Avis par Jake :

    Quel est l’abruti qui a dit qu’il n’y avait que de la violence dans Walking dead ? Alors que chaque nouveau volume semble capable de me tirer les larmes ! C’est incroyable ce que ce comics peut jouer sur la corde sensible et le côté humain de tout un chacun. J’adore que les personnages puissent gagner de l’ampleur et disparaître au bon moment, mais j’adore également que chaque nouveau protagoniste puisse receler de telles surprises incroyables. La trame principale est évidemment très sympa et complètement controversée, avec un système qui ressemble à l’ancien mais qui semble pousser encore plus loin l’élitisme. Evidemment, nos héros arrivent au moment où l’édifice semble sur le point de bouger sur ses fondations… Mais ce sont les petites histoires qui me touchent le plus : celle de Michonne, d’Eugene ou la nouvelle « Princesse »… Bref, une pépite…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Extrimity - Warren Johnson & Spicer

     

    Résumé :

    Thea est une rêveuse. Elle ne rêve pas d’une vie meilleure, mais de vengeance contre le clan qui a décimé sa famille. Mais ce sont des combats sauvages et sanguinaires impliquant des hommes, des machines de guerre et des monstres qui l’attendent au bout de ce chemin. Cette bataille va opposer les Paznina, les Roto et Thea va vite comprendre que dans une guerre, il n’y a jamais de vainqueur…

     

    Avis par Jake :

    Un one shot vraiment très fort ! On débarque dans un univers pour le moins dystopique où les castes se font la guerre et où vengeance semble être le maître mot entre tous les protagonistes. C’est très bien créé, car en peu de temps, une énorme mythologie est mise en place… Tant que l’on se dit que l’œuvre aurait pu être déclinée en plusieurs tomes sans aucun souci. Les protagonistes sont complexes et les rapports entre eux le sont encore davantage, en particulier au sein d’une même famille. C’est très dur et foncièrement dramatique, en particulier en fin de livre lorsque l’on fait le bilan des décès… Néanmoins ça reste très réaliste et vraiment touchant… Au niveau des graphismes, c’est assez précis, et surtout énormément coloré. J’ai adoré cette partie là. Alors que tout aurait pu facilement devenir glauque ou très sombre, l’encrage fait que l’on se régale à chaque page ! A découvrir…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Davy Mourier vs la télévision - Davy Mourier

     

    Résumé :

    Comme beaucoup d’enfants de sa génération, Davy Mourier a voué un culte au Dieutélévision. Spiderman, les Nuls, Goldorak… sa passion pour les mondes imaginaires a trouvé son carburant. Dès 15 ans, il le sait, il fera de la télé. Mais de l’autre côté de l’écran, la vie n’est pas toujours en technicolor… Heureusement pour Davy et ses fans : l’adversité, c’est aussi un bon moyen de nourrir sa créativité.

     

    Avis par Jake :

    Une petite œuvre assez sympa ! Il y a le côté dénonciation qui est évidemment intéressant. On retrouve le côté très manipulateur de la télévision. La façon dont les producteurs souhaitent faire passer une idée plutôt que de relayer pleinement l’information telle qu’elle est. Mais ce qui m’a le plus plu, c’est le retour dans le temps qu’a effectué Davy Mourier en racontant son histoire. Car évidemment, ma vie a eu des similitudes en terme d’inspirations, même si le résultat n’est pas du tout le même ! Mais nous avons été bercés par de nombreux animés identiques, comme plusieurs générations d’ailleurs. Et c’était très agréable de retracer ces moments de jeunesse et d’insouciance. Les dessins sont simples, assez marrants, et conviennent parfaitement pour une BD de ce format. Format qui m’a d’ailleurs beaucoup plu, autant pour son côté pratique que pour son temps de lecture. Génial !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Monstress - Tome 03 Erreur fatale - Liu & Takeda

     

    Résumé :

    Maika – accompagnée dans la quête de son passé par Kippa et Ren – a dû faire face à une terrible menace. Après avoir passé le plus clair de sa jeune existence à apprendre à se battre, il va maintenant lui falloir se faire des amis si elle compte s’en sortir ! La saga de fantasy de Marjorie Liu – magnifiquement servie par le dessin et la mise en couleurs de Sana Kaneda – se poursuit, et la tension monte d’un cran !

     

    Avis par Jake :

    Troisième volume et nous sommes en plein dans l’action ! J’ai adoré ce tome qui donne l’impression de ne pas s’arrêter une seule seconde ! Les monstres deviennent sacrément costauds et les enjeux sont gros. Un groupe s’est vraiment formé et c’est davantage agréable de le suivre que les protagonistes plutôt isolés que nous avions au début de ce comics. Je trouve le ton et le genre très original pour un comic book qui a plutôt l’habitude de surfer sur des classiques. Il y a un côté très exotique autant à l’histoire qu’aux dessins qui font assez asiatiques. On met un petit moment à se faire aux côtés décousus de cet univers incroyable. Les dessins sont de grande qualité. Les pastels sont plutôt d’actualité et ce n’est pas vraiment un univers très clair, on est souvent dans le sombre et le noir… Mais les détails sont foisonnants et le rendu est assez exceptionnel !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Kill or be killed - Tome 04 - Brubaker & Phillips & Breitweiser

     

    Résumé :

    Dylan s’enfonce toujours un peu plus dans les ténèbres, tandis que les forces de police de New York sont aux trousses de ce type masqué qui s’en prend aux salopards de la ville. Le justicier malgré lui finit par se rendre… Mais coincé entre les murs d’un hôpital psychiatrique, il constate que le Mal et la corruption qui règnent à l’extérieur l’ont suivi là où il est maintenant…

     

    Avis par Jake :

    Conclusion de cette saga coup de cœur ! J’ai aimé du début à la fin, même si cette dernière (quoi que très réussie) m’a un peu frustré. Mais il était évident que les choses pouvaient difficilement se conclure autrement. Les personnages sont tous captivants car ils sont singuliers et franchement attachants à leur propre manière. Les différentes facettes de la vérité permettent d’interpréter l’histoire comme on le veut. Le scénario est parfaitement ficelé. Les graphismes sont parfaits. Précis, bien coloriés. On reconnait bien les protagonistes. Le rythme est excellent, on n’a pas un temps mort. L’alternance d’action et de réflexion est nickel. Bref, c’est véritablement parfait ! Un vrai coup de cœur jamais démenti à travers ces quatre opus ! A découvrir sans attendre !

    Lien direct : Editions Delcourt 


    votre commentaire
  • Perséus - Tome 01 La vengeance de Médusa - Ah-koon & Tran & Ettori

     

    Résumé :

    Du haut de ses huit ans, Persée est prêt à tout pour délivrer sa mère de la créature qui a usurpé le trône d’Argos. Le célèbre mythe revisité avec talent et humour par de grands noms de l’animation française. Parce qu’il a découvert qu’une gorgone a usurpé l’identité du roi d’Argos, le jeune Persée est contraint de s’enfuir avec sa nourrice Lydie. Poursuivis par le terrible Narkissos, ils font la connaissance d’Elias, un pirate de pacotille accompagné de Thalès et Pythagore, ses deux matelots surdoués, et de Popi, un inventeur excentrique sourd comme un pot. Tout les oppose et pourtant, ils vont devoir s’allier pour déjouer le piège tendu par Méduse.

     

    Avis par Jake :

    Une BD clairement destinée aux plus jeunes. Mais la conception donne envie. On aime la façon dont l’histoire a été bien modernisée. L’humour et l’aventure ont bien leur place ici. Tout comme l’imagination et les inventions. Les protagonistes sont nombreux et ont des caractères bien singuliers et différents. Cela donne un joli melting pot. L’histoire ne manque pas de nuances et évite donc la version simple et manichéenne d’un méchant et d’un gentil. Les graphismes sont vraiment sympathiques. Plein de couleurs, précis et modernes. J’aime beaucoup le travail effectué sur les fonds qui sont toujours bien fournis et qui ne manquent pas de détails. Bref, aucun doute que cette nouvelle saga plaira aux jeunes fans d’histoire ou de fantastique !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Obscurcia - Chapitre 02 - Boriau & Dhondt & Guillo

     

    Résumé :

    Bidibidou prétend qu’il peut soigner la pauvre Laécia mais Alex se méfie de cet horrible clown, de son médecin sadique et ses doudous esclaves. Le kiki, à qui il vient de découdre la bouche, compte pourtant sur lui pour les sauver tous et, lors d’une altercation avec les robots de Bidibidou, Alex se découvre de nouvelles capacités. Cela suffira-t-il à changer la donne pour sauver sa petite soeur Nina ?

     

    Avis par Jake :

    J’avais été pour le moins surpris par le premier volume. C’est toujours d’actualité avec le second volet de cette trilogie. Je ne parviens pas à savoir à quel type de population cette saga s’adresse… Les plus jeunes seront clairement traumatisés par le côté horrifique du monde dans lequel Alex est projeté. Les adultes trouveront la trame un peu simpliste et surtout très accélérée… Il y a clairement des points intéressants, comme le mélange des genres. Entre imaginaire et horreur. On a envie de savoir ce qui va se produire, mais c’est parfois un peu glauque et le sort de certains personnages secondaires est assez dramatique. Les graphismes suivent absolument la même recette. Parfois trop simplistes pour des adultes, et paradoxalement trop gore pour des enfants… Inclassable.

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Les fantômes de Neptune - Tome 03 Collapsus - Valp

     

    Résumé :

    Il est temps pour la jeune Meena de sortir de son statut de simple pion dans une guerre qui la dépasse, pour enfin embrasser celui de pièce maîtresse dans l’histoire unissant Neptune et la Terre. Dans les coursives du Rorqual qui parcourt l’espace infini, Meena reste inconsolable depuis la mort de Marie Curie. Elle se sent responsable. Mais lorsqu’elle découvre que Viktor lui a probablement menti, que la savante est certainement encore en vie et, qui plus est, que Lorelei est aussi à bord, son sang ne fait qu’un tour !

     

    Avis par Jake :

    Je découvre à peine cette saga, et je regrette que cela se fasse au troisième volume, car elle présente des points positifs incontestables. D’abord cet univers steampunk me plait énormément ! On parle de science-fiction dans le passé, d’espace, de technologie futuriste… C’est captivant ! En plus, le personnage principal pourrait bien développer des super pouvoirs avec des expériences biologiques avant-gardistes et borderline… Bref, de très bons arguments ! Le nombre de protagonistes est un peu élevé pour prendre le train en route… A côté de cela, les graphismes ont un côté très vintage qui colle parfaitement avec cet univers ! Les pastels utilisés mettent le passé en avant. Les personnages sont bien conçus, même si j’aime un poil plus de précisions en général. Clairement, il faut se pencher sur cette saga…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Les Raspberry - Tome 01 La nuit du rituel - Pacco

     

    Résumé :

    Rock voudrait à tout prix que son fils soit un petit dur, un costaud  bravache. Mais Mini préfère jouer avec ses poupées et, comme le reste de la famille Raspberry, le confort du jurassique moderne. Rock décide alors de faire passer à Mini un effrayant rituel d’initiation… attention mauvaise idée !

     

    Avis par Jake :

    Les dessins sont vraiment réussis et donnent envie. C’est clair, très lumineux, et le mélange de technologie avec cette ère où les dino évoluent… c’est très bon. Passés ces points, j’ai vraiment détesté cette œuvre. Je l’ai trouvée rétrograde au possible. Le père est un sombre dégénéré qui veut façonner sa famille à son image. Qui veut un fils complètement masculin. Qui est prêt à étouffer qui il est et le mettre en danger pour arriver à ses fins. La fin ne rattrape pas grand-chose au niveau de la morale. L’idée transmise est minable et m’a convaincu de deux choses : de ne sûrement pas faire lire cette BD à mon fils, et de remercier mon père de n’avoir jamais été aussi con.

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Leo Loden - Tome 26 Fugue en rave mineure - Carrere & Nicoloff

     

    Résumé :

    Les enfants c’est du souci. Léo doit retrouver un fils de bonne famille qui a disparu mais il a déjà fort à faire avec ses pitchouns, et des jumeaux, c’est comme au scrabble, ça compte double ! Voilà Léo et Tonton partis à la recherche de l’héritier du créateur des boutiques La Farigoule provençale, connues dans le monde entier et d’une cardiologue de la Timone, originaire d’Afrique du Nord, dont la réputation n’est plus à faire. Forcément, ça offre des pistes tous azimuts... Et si tout ça se finissait comme dans une rave ?!!

     

    Avis par Jake :

    Comme c’est expliqué en première page : le flambeau est définitivement passé puisqu’Arleston quitte l’aventure débutée voilà 26 ans et lègue son bébé à Nicoloff qui travaillait main dans la main avec le génie depuis un moment… Et force est de constater qu’effectivement, le ton reste le même, et on continue à profiter de la série comme au bon vieux temps (car oui, je suis pratiquement depuis le début ^^). L’atmosphère de notre ville du sud (et ouaip, j’ai vécu 9 ans à Marseille ;-P) est conservée et l’humour est omniprésent. Seuls les dessins en autant de temps sont devenus plus clairs et plus légers (les ambiances des premiers volumes étaient bien plus sombres). On rigole, on suit une enquête, on se détend. J’adore toujours autant Leo Loden !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Spider - Tome 01 Rabbit hole - Bec & Daoust & Raffaele

     

    Résumé :

    Detroit, Michigan ; une ville en décrépitude. Charlie, femme flic tout juste sortie de l’école de police, découvre qu’une nouvelle drogue fait des ravages dans les rues de l’ex-cité industrielle. Issue d’expérimentations génétiques, la Spider provoque des mutations inouïes. Charlie s’engouffre bientôt dans une enquête obsessionnelle qui la mènera au plus profond de la Toile, l’organisation qui gère le trafic de Spider, contrôlé par Anansi, un homme ravagé par la drogue. Elle devra dépasser toutes ses limites pour parvenir à démanteler ce réseau…

     

    Avis par Jake :

    Wahou ! Sacrée BD policière qui commence ici ! Flirtant entre le thriller, le mystérieux et le fantastique ; Spider nous entraîne dans un univers très sombre où la morale ne semble pas exister. On suit plus pour la trame que pour les protagonistes, car à l’exception de l’héroïne (qui semble paumée et dépendre du bon vouloir du reste du corps policier…), les autres sont franchement pourris ! On a envie d’en apprendre plus sur la drogue Spider, mais également sur l’issue de l’enquête. Le suspense est totalement maîtrisé ! A peine lâché, on souhaiterait se jeter sur le prochain tome ! Les graphismes sont géniaux. Ils frisent l’horreur mais restent précis et clairs. Ce n’est pas surchargé, les protagonistes sont bien conçus. Le trait est précis. Bref, une vraie réussite pour un genre avec lequel j’ai habituellement beaucoup de mal ! Chapeau !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Hellboy & B.P.R.D. - Tome 04 1955 - Mignola & Roberson &Churilla & Martinbrough & Rivera & Stewart

     

    Résumé :

    1955. Hellboy rencontre des prédateurs invisibles, des cas de combustion spontanée et une arme étrange située au coeur d’une base de l’Air Force qui est en réalité bien plus qu’elle ne paraît. Le démon cornu poursuit son apprentissage au sein du B.P.R.D. en accomplissant ces premières missions qui vont forger l’enquêteur du paranormal hors-pair qu’il deviendra par la suite.

     

    Avis par Jake :

    J’ai beaucoup aimé ce volume qui voit plusieurs trames se succéder. Les histoires sont relativement courtes mais font toujours preuve d’originalité et parviennent à reprendre du passé des aventures de Hellboy. Cela permet de réellement créer une trame et donne beaucoup de sens à la saga. On retrouve le coup de crayon original de la saga. C’est parfois un peu dommage que l’on n’ait pas autant de précision à l’intérieur que sur le Hellboy en couverture… Mais le style est assez chouette. C’est coloré, même si un peu plus brouillon. On regrette seulement une trame un poil plus forte, avec des enjeux plus importants (comme dans les films…). Mais on passe un bon moment.

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Solo - Tome 04 Legatus - Martin

     

    Résumé :

    Au décès de son mentor, Legatus le chien décide d’explorer de nouvelles voies de survie, construisant ainsi sa propre légende. Autour de lui se réunissent des « adeptes » de toutes les espèces cherchant à coexister dans le monde cannibale. Mais cette nouvelle faction fait peur aux humains : si Legatus est un leader, ses fidèles sont une armée représentant un danger qu’il faut rapidement écraser...

     

    Avis par Jake :

    Quant on jette un œil au dessin, on a vraiment l’impression d’une BD pour enfants très réussie, aux allures de Sonic. Et en effet, les graphismes sont magistraux en humanisant des animaux pour rendre des populations et des civilisations criantes de vérité. Mais ne vous leurrez pas, il s’agit bel et bien d’une BD adulte avec des thèmes qui le sont tout autant ! C’est même plutôt sombre. Avec la mort du personnage principal, on pourrait croire que c’était la fin de la saga, pourtant il n’en est rien. Legatus prend le relais et le fait avec brio en rendant le combat de son mentor plus grand encore. Les dessins sont superbes, ils nous plongent dans cette ambiance lourde et dramatique, qui n’a rien à envier aux meilleures dystopies… A suivre donc !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Conquêtes - Tome 02 Deluvenn - Jarry & Benoit & Héban

     

    Résumé :

    Une planète bleue où l’eau submerge la plupart des terres. Au fond de l’océan et sur les rares sommets émergés subsistent les ruines d’anciennes civilisations qui adoraient une race de pieuvre douée de pouvoirs psychiques... Les gigantesques céphalopodes refont surface pour accueillir les humains qui se sont installés sur les îlots. Mais les aliens ne sont pas aussi pacifiques qu’ils le paraissent et prennent le contrôle de certains humains. Une guerre commence, mais le conflit oppose cette fois l’homme à l’homme.

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! Une œuvre tellement complète et prenante ! D’un point de vue du scénario, même si on peut parfois penser que la trame s’éparpille un peu, je la trouve pour ma part surtout incroyablement aboutie ! Il est question d’aventures, de découvertes, de populations aliens incroyables, de famille, de confiance etc… Les protagonistes sont pittoresques, bourrés de qualité et de défauts. Ils font des lors très humains et c’est un réel plaisir de les suivre car ils sont crédibles ! Les graphismes sont magistraux, mais ça on pouvait le dire en un clin d’œil via à la couverture ! Le trait est précis, la technologie est aussi réussie que les décors ou les êtres (qu’ils soient humains ou aliens). Pour moi, cette nouvelle saga est véritablement une réussite, et vient s’inscrire dans la liste des incontournables au même titre que les Androïdes du même éditeur !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • La cathédrale des abymes - Tome 02 La guilde des assassins - Istin & Grenier

     

    Résumé :

    À Anselme, capitale bruyante et puante de l’empire du nord, le bâtisseur Pier de La Vita engage l’avocat Don Coskarelli afin d’intenter un procès contre le mage Ronfield qui refuse de payer l’artisan, tout en étant le responsable de la mort de sa femme et d’un de ses enfants. Commence alors un jeu des plus tordus aux mortelles conséquences… Parallèlement, Sinead fait connaissance avec le druide Brahnann. L’heure est grave puisque une armée marche vers eux avec pour objectif de s’emparer de l’évangile d’Ariathie. Celui qui dirige cette armée est lié directement au passé de Sinead, lorsque naguère, dans les rues de Dakareen, elle croisa Don Costelnau et son mage nécromant, Lazerath.

     

    Avis par Jake :

    Superbe ! Une fois que l’on s’est habitué au coup de crayon un peu flouté et aux images pastels, on devient très vite accro à ce style original ! La trame est complètement palpitante ! On suit plusieurs arcs à la fois, et on suit même plusieurs époques, grâce à des flashbacks brillamment orchestrés ! On est captivé par la densité de personnages, et par ce qu’ils parviennent tous à apporter à la trame. A l’exception de son héroïne, la saga présente principalement des protagonistes secondaires auxquels à peu près tout peut arriver ! Le côté fantasy est très bien distillé, de sorte qu’il ne s’agisse pas d’une BD pure fantasy ou fantastique, mais que le thème ait bel et bien sa place ici ! Bref, c’est un vrai succès qui se confirme avec ce second volet !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Un faux livre 2 - Un faux graphiste

     

    Résumé :

    La brigade du tri, Roy le chasseur d’assistés, Tourette-boy, les obsessions capillaires du major Wilkinson, René Monsanto et son double-arrosoir, Gulliver l’alcootest de poche, Capitaine non-voyant, Zinzin le lapin pyromane, Jim le Relookeur solitaire, Régis & Régis, le retour de Captain Nazi, Cyrano de Bergerac le pervers narcissique, le plus beau caniche de tout Kingston, Jésus et son correcteur d’orthographe défaillant… Il y en aura encore pour tout le monde !!

     

    Avis par Jake :

    Complètement ridicule… et pourtant on en redemande ! L’auteur s’en prend à tous les classiques, et à tous les sujets ! Ces BD détournés sont un moyen très innovant d’aborder des sujets de société avec énormément d’humour. On tourne la page en se demandant ce qui va suivre. Le concept est original et plaisant. Ca fait particulièrement bizarre au départ, puis on s’y habitue. Impossible de classer le coup de crayon puisqu’il n’y en a pas ! Chaque page est différente et présente un style nouveau et différent… Alors j’ai passé un très bon moment, ne sachant jamais à quoi m’attendre !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Olympus mons - Tome 05 Dans l'ombre du soleil - Bec & Raffaele

     

    Résumé :

    Les armées russe et américaine ne parviennent pas à enrayer l’escalade de la violence et l’humanité ne peut désormais plus compter que sur la cosmonaute Elena Chevtchenko et le mystérieux androïde qu’elle a rencontré sur Mars… En mer de Barents, les armées russe et américaine s’affrontent à coups de missiles pour le contrôle de la zone et de l’anomalie 1. Sur Mars, Elena Chevtchenko a fait une rencontre inattendue en explorant l’épave spatiale : la voilà désormais à dialoguer avec un androïde d’origine extraterrestre qui lui fait d’étonnantes (et inquiétantes) révélations ! Le compte à rebours ne sera pas si simple à stopper…

     

    Avis par Jake :

    Cette saga me coupe le souffle depuis ses débuts et ne cesse de m’émerveiller ! C’est intenable de patienter entre deux volumes. La qualité ne faiblit pas, au contraire d’ailleurs ! Si elle parvient à recueillir de plus en plus de suspense et de questions… elle assouvit également notre besoin de réponses en apportant constamment des éléments qui parviennent à nous éviter une totale frustration ! ^^ Certains personnages, dont Elena, sont particulièrement attachants. Mais c’est la trame à l’échelle globale qui est vraiment palpitante ! L’envergure des enjeux est colossale… On se régale ! Les dessins sont simplement magnifiques, ils font rêver (ou cauchemarder selon le funeste destin qui attend la race Humaine…). Cette BD a encore de belles années devant elle si elle tient ce cap exemplaire ! J’adore !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Androïdes - Tome 05 Synn - Louis & Lamirand

     

    Résumé :

    Dans un monde extrêmement hostile où la vie est une lutte de tous les instants, une androïde va se retrouver obsédée par une notion qu’il lui est impossible d’expérimenter : la mort. Comment savoir que l’on vit, que l’on a une âme, comme les prédécesseurs humains disparus, si l’on ne peut mourir ? Et si ce qui faisait de l’homme un être singulier était sa mortalité ? Synn l’androïde en est convaincue et elle va tout mettre en oeuvre pour réussir à faire ce que son corps lui refuse : mourir. Et pour cela, Synn l’androïde a un plan: devenir humaine.

     

    Avis par Jake :

    Quel plaisir de retrouver cette saga, à laquelle j’avais complètement accroché pour sa première saison ! Et on commence en force avec un ouvrage hors du commun qui m’a complètement scotché ! J’avais l’impression d’être en totale immersion, comme dans un roman, comme si j’avais passé ces siècles en compagnie de Synn et Krit ! Ca fait vraiment réfléchir, et le scénario est véritablement brillant ! Les personnages sont tellement, tellement attachants ! La fin nous arrache forcément des larmes. La relation qui lie Synn et Krit, l’évolution de ce dernier et sa progression vers une conscience propre et des sentiments très humains… C’est sensationnel ! Quant aux graphismes ? Ils sont tout bonnement parfaits ! Il n’y a rien à redire : l’imagination, la précision, les traits, la couleur… C’est une merveille ! Cette BD est un vrai coup de cœur ! Elle est à mon sens, tout simplement parfaite !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique