• Panique au zoo, une enquête de Poulpe et Castor Burma - Bagères & Voyelle

     

    Résumé :

    Rien ne va plus au Zoo du Chanoine ! D’étranges mutations donnent naissance à d’étonnants hybrides tels que le chat-poney, le serpent-pie-thon, les oursins polaires ou les stupéfiantes loutre-Epics. Le directeur du Zoo embauche deux détectives privés, Poulpe et Castor Burma, pour tenter de lever le voile sur cet édifiant mystère, tandis que dans les allées du Zoo, on murmure, on complote, on ourdit…

     

    Avis par Jake :

    Trop génial ! Les personnages sont hilarants ! L’enquête est digne des Sherlock Holmes (ok, je n’ai jamais lu, mais le fait est que l’on est baladé de bout en bout par l’énigme ^^). Et les graphismes sont magnifiques ! C’est d’ailleurs ce qui m’a attiré en premier ! La couverture est drôle et maligne. Les personnages sont superbement dessinés, et le tout ne manque pas d’humour avec des expressions à mourir de rire, notamment de la part de Poulpe ! C’est très clair, et les animaux sont réussis. Les protagonistes sont drôles, et Poule fait un super duo avec le beaucoup plus discret et intelligent Castor Burma. Mais on retient énormément de personnages très drôles : le gorille, les oursins, le directeur du zoo. Quant aux métamorphoses, elles sont encore davantage propres à la rigolade ! Bref, c’est un duo que l’on veut absolument revoir ! Vite, une suite !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Walking dead - Tome 29 La ligne blanche - Kirkman & Adlard & Gaudiano & Rathburn

     

    Résumé :

    Carl ne parvient pas à admettre la mort d’Andrea. Tandis que Rick fait au mieux, Maggie n’accepte pas sa décision de laisser Negan en liberté et le fait étroitement surveillé. Eugene contacte Stephanie par radio et ils conviennent de se rencontrer. À la suite de ces tragiques événements, Rick envisage d’établir une communauté dans l’Ohio. Une nouvelle ère débute pour les survivants de l’apocalypse…

     

    Avis par Jake :

    Un nouvel opus génial de Walking dead ! La force de ce comics, c'est clairement le côté humain. Tellement de personnalités différentes et pourtant elles sont toutes criantes de vérité ! Les couples se font et se défont de manière réaliste. Le deuil est superbement traité, que ce soit par Carl, qui tente d'aller de l'avant, que par Rick qui s'enlise clairement et ne parvient pas à l'accepter. De même, voir Negan auprès de la tombe de Lucille, c'est très fort et plein d'émotions. De plus, on attendait sa confrontation avec Maggie depuis un moment et elle a enfin lieu. On sent que tout est traité de manière minutieuse, sans jamais rien oublier. C'est une saga intense et qui s'inscrit dans le temps ! Les graphismes sont magnifiques également, bien que le noir et blanc surprenne un peu au départ, cela colle parfaitement avec le thème ! Les traits sont précis. On en devient accro...

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Les survivants de la révolte finale de l'apocalypse : l'ultime prophétie de la sorbetière perdue - Barte

     

    Résumé :

    La jeune Shalindra, Bretzel et toute leur bande en ont assez de ce monde trop parfait. Cela leur donne une bonne raison de se rebeller, crier sur le président, voir de tuer son chat de combat et peut-être, par mégarde, dans l’enthousiasme du moment, plonger la planète dans une apocalypse terrifiante… jusqu’à ce qu’un justicier solitaire accepte de se dresser face à la plus vile des injustices.

     

    Avis par Jake :

    Gros flop pour ma part. D’abord les graphismes qui ne me plaisent pas. Les couleurs sont trop simples et sans contrastes, les traits sont imprécis et le style plutôt débilisant. C’est également le cas du scénario qui n’a ni queue ni tête, et qui s’appuie sur un humour à prendre au 8ème degré au moins. On ne s’attache à personne, on ne rigole pas. Bref, on perd son temps…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Notes - Tome 11 Un royaume magique - Boulet

     

    Résumé :

    Les superpouvoirs du cerveau humain, la multiplication de nouvelles technologies dignes du meilleur des romans de science-fiction, les effets spéciaux du cinéma, l’immensité de notre univers, l’infinité des découvertes scientifiques… Pertinent et toujours drôle, Boulet nous guide sur le chemin de la connaissance pour nous montrer l’incroyable magie qui anime notre planète.

     

    Avis par Jake :

    J’ai beaucoup aimé ! Il faut dire que le support est très original… Il s’agit d’un mélange de réflexions assez intéressantes, qui pousse à l’introspection. D’idées générales et d’études sur notre environnement. La plupart du temps, tout cela prête à sourire, mais parfois cela fait beaucoup réfléchir et relativiser. L’humour est presque omniprésent, et les moments qui m’ont fait le plus rire, sont ceux mettant en scène le cerveau et l’instinct de survie… C’est vraiment hilarant. Les graphismes quant à eux sont assez spéciaux. Il y a alternance de planches colorées et en noir et blanc. Le style est original, pas foncièrement précis, mais il colle parfaitement avec le thème un peu fourre tout des pensées de l’auteur. En tous cas, cela donne envie de connaître davantage ce Boulet ! ^^

    Lien direct : Editions Delcourt 


    votre commentaire
  • Joe Golem - Tome 01 - Mignola & Golden & Reynolds & Stewart

     

    Résumé :

    Quarante années ont passé depuis le Grand Désastre qui a submergé tout le bas de Manhattan, laissant cette partie du coeur de New York engloutie sous une dizaine de mètres d’eau. Des événements étranges ont commencé à survenir, et Joe Golem enquête lorsqu’une mystérieuse et terrifiante créature enlève des enfants pour les emmener dans les profondeurs de la cité engloutie, tandis que les noyés resurgissent de ces eaux sombres… vivants.

     

    Avis par Jake :

    Très agréable, bien que possédant une ambiance vraiment étrange, qui met presque mal à l’aise. J’ai mis un moment avant de réaliser à quelle saga Joe Golem me faisait penser par ce thème et par cet air oppressant : il s’agit en fait d’une série indépendante de l’univers d’Hellboy ! Et effectivement, on retrouve beaucoup de similitudes, à commencer par le personnage principal qui est sombre et mystérieux, avec des côtés obscurs… Cela rend le tout beaucoup plus pittoresque et angoissant. On se pose autant de questions sur les « gentils » que sur les créatures qu’ils combattent. Pour ma part, j’aime cet univers qui est loin de la vision manichéenne que l’on retrouve majoritairement chez les super héros. Les graphismes sont bons, très sombres, mais agréables, avec un jeu sur les couleurs qui est intéressant. Bref, ça m’a plu !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Rat et les animaux moches - Sibylline, Capucine et Jérôme D'Aviau

     

    Résumé :

    Ne supportant plus les hurlements injustes de la propriétaire, Rat part à la recherche d’une nouvelle maison. Ses errances vont le mener au Village des animaux moches qui font un petit peu peur. Rat va petit à petit découvrir que les habitants ne sont pas toujours heureux. Il va s’investir dans cette mission et dévouer sa vie à la réhabilitation des animaux moches…

     

    Avis par Jake :

    Voilà un ouvrage qui sort de l’ordinaire ! Autant par sa couverture que par son thème, on pourrait penser que l’album est destiné à la jeunesse… et je ne suis pas encore persuadé que je ne le lirai pas à mon petit garçon ! Mais il y a également quelque chose de très adulte dans cet ouvrage qui fait penser à un conte. Il y a beaucoup de poésie. Et malgré des aspects très tristes (je ne me remets pas de l’araignée…), c’est aussi très beau et touchant. Les graphismes sont intéressants, et j’ai beaucoup aimé le choix des animaux utilisés, qui sont assez peu courants dans la littérature (ok, pas Ratatouille, mais pour les autres si ^^). Ca se lit très vite car les textes ne sont pas légions, on laisse la place à la morale et à la petite histoire, sans réellement savoir où elle va nous guider… Bref, j’ai beaucoup aimé.

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Star wars - Adventures - Tome 01

     

    Résumé :

    Chaque album de cette nouvelle série est composé de divers récits complets, mettant en scène des personnages différents par différentes équipes de créateurs. Les histoires peuvent couvrir la période qui va du tout premier film jusqu’à l’Épisode VIII : Les Derniers Jedi. Personnages majeurs ou secondaires, Star Wars Aventures vous entraîne bien au-delà des limites de l’univers Star Wars connu dans des récits qui plairont à toutes les générations de lecteurs.

     

    Avis par Jake :

    Une nouvelle collection pour Star wars en comic books. Plutôt très sympa et abordable, avec un ton résolument jeunesse comme l’attestent, et la couverture et les dessins très clairs, et le ton positif des intrigues. A l’exception de la nouvelle principale concernant Rey, on oublie un peu tout le reste qui est trop court pour être vraiment appréciée. Les générations se mêlent et il semble un peu dommage qu’il n’y ait pas un thème véritablement pour chaque volume. En attendant, les fans du genre apprécieront, surtout que les graphismes sont très beaux. Assez précis avec de belles couleurs. Mais tous ces détails font que la collection plaira davantage aux plus jeunes, qu’aux vétérans des premières générations ! ^^

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Bad ass - Tome 06 Kitty kitty kill kill - Hanna & Motteler

     

    Résumé :

    Dans un musée d’histoire naturelle de Los Angeles, l’inauguration d’une exposition est troublée par Amadeus Kitty, venue dérober un ancien grimoire, supposément maudit et magique. L’arrivée des New Masters of Crime n’arrange rien. Eux aussi convoitent le livre, à l’instar de Jack Parks, alias Dead-End. Le musée est bientôt en proie au chaos et Kitty voit ses chances de succès chuter en flèche. A moins que le grimoire ait aussi son mot à dire...

     

    Avis par Jake :

    Je suis tombé amoureux de ce comic book ! Il a décidément tout pour plaire : de l’action, de la magie, et une dose incroyable d’humour ! Il n’y a pas vraiment de gentils, plutôt une somme d’anti héros. Mais cela rend les dialogues simplement hilarants ! Ca taille de tous les côtés. C’est original, piquant et on adore ! Les graphismes sont magnifiques, les couleurs sont chatoyantes comme le prouve la couverture. Le trait est précis et là encore, l’originalité est au rendez-vous avec des méchants marrants. Je ne sais pas comment vous vendre davantage cette œuvre qui est bien trop peu connu pour le succès qu’elle mérite ! Deadpool est un petit joueur à côté, c’est vraiment le top !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • L'histoire secrète - Tome 00 Les ivoires de Thot - Pécau & Kordey & Maffre

     

    Résumé :

    On dit que le livre de Thot est l’origine de toute sagesse sur Terre, qu’il est à l’origine des premières ivoires, du tarot et des quatre archontes. Car dans les premiers temps de l’ancien empire d’Égypte, bien avant les premiers pharaons, au moment où les hommes commencèrent la construction des pyramides pour plaire à leurs dieux, Thot, au savoir illimité, s’éprit d’une fille des hommes, et tout changea…

     

    Avis par Jake :

    Je ne connaissais pas du tout cette très longue saga de BD, et j’ai adoré bénéficier d’un fresh boost avec ce volume 00 ! Le côté ésotérique de l’histoire, avec les Egyptiens, les aliens et la technologie mêlée façon Stargate SG-1… On se plait à découvrir une histoire où la mythologie est foisonnante, où les protagonistes sont nombreux et très différents les uns des autres. Cela donne tellement envie de découvrir la suite de la BD ! Pour une œuvre aussi spécifique, les textes ne sont pas trop imposants, et l’image est au centre de l’ouvrage. Le style d’ailleurs, est un peu mystique, un peu vieilli façon intemporelle. Si on découvre comme moi la BD avec ce tome, on se demande si on va continuer à suivre les Humains uniquement, ou si les Dieux reviendront… Génial !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Le troisième fils de Rome - Tome 02 Eunous, le premier Spartacus - Moënard & Nenadov

     

    Résumé :

    Lors d’un banquet fastueux et orgiaque donné par le cruel Damophile, l’esclave Eunous, versé dans la magie et le mysticisme, se met en scène pour les convives. Alors qu’il crache du feu et amuse l’assistance, qui le prend pour un fou, un bouffon, Eunous s’immobilise brusquement et clame : « Un jour, je serai roi ! ». Il provoque alors le rire des fats. Mais les larmes ne sont jamais loin du rire. Eunous va mener l’insurrection de ses pairs…

     

    Avis par Jake :

    Je n’avais absolument pas accroché avec le premier volume de cette saga, et c’est à reculons que je me suis mis à la lecture de ce numéro… Et je dois avouer que le niveau m’a agréablement surpris ! Si le thème historique n’est pas vraiment pour me plaire à la base, j’ai aimé suivre la lutte des esclaves façon Spartacus. C’est extrêmement sanglant, et il y a une forte idée politique derrière tout cela, mais on suit le mouvement en étant assez impliqué finalement. Ce ne sont pas les protagonistes qui nous captivent, loin de là car ils ne sont pas franchement sympathiques, mais bien l’histoire. Les dessins sont un peu vieillots. Cela colle avec l’histoire mais cela manque de modernité à mon goût…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Brocéliande - Tome 04 Le tombeau des géants - Betbeder & Frichet

     

    Résumé :

    Saltipius ordonne l’ouverture du tombeau des géants afin de prouver que les géants sont des êtres de légende. Un gnome s’oppose à cette profanation. Pour les départager, on propose un défi. Si le gnome convainc Saltipius de l’existence des géants, alors il sera démontré que ses écrits sont inutiles et la bibliothèque de Saltipius sera brûlée. S’il ne le convainc pas, la tombe sera ouverte, et les ouvrages savants prendront une place centrale dans l’éducation du petit peuple.

     

    Avis par Jake :

    Je trouve le niveau de la saga très inégale. Selon le volume, ce n’est pas vraiment le thème qui change, mais plutôt le ton, passant de choses douces à des idées très sombres et parfois assez dramatiques. Si on est loin du troisième tome qui était profondément triste, on reste sur une note assez amère avec un climat de conflits et dévolution des ères… Certains personnages sont attachants, mais ils se fondent au milieu d’une foule de protagonistes un peu trop nombreuse. C’est dommage parce que la mythologie est assez agréable et riche. Côté graphismes en revanche, c’est une pure réussite : tous les peuples sont mis en avant avec de belles couleurs et des traits fins et précis. On retrouve vraiment la beauté des œuvres telles que Nains, Elfes de la collection Soleil. Au final, cette saga me laisse vraiment un goût mitigé…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Breizh histoire de la Bretagne - Tome 05 La guerre des deux Jeanne - Jarry & Jigourel & Lemercier & Seure-le Bihan

     

    Résumé :

    Arthur, prétendant à la couronne de Bretagne, est assassiné par son oncle Jean sans Terre. Pierre de Dreux travaille au maintien de l’indépendance du duché. Il défend la Bretagne contre les ambitions du roi de France Philippe-Auguste et l’ingérence de l’église de Rome. La mort de Jean III ouvre une nouvelle guerre de succession, « la guerre des deux Jeanne », qui durera plus de vingt ans…

     

    Avis par Jake :

    Je n’ai pas du tout accroché. Impossible d’en venir au bout en fait. Ce n’est pas une question de protagoniste à proprement parler… Mais la narration était pour moi beaucoup trop pesante, avec des textes sans fins autant dans les dialogues que dans les bulles de discours. C’est presque un roman, et cela dénature à mon sens le goût de la BD qui doit être un savant mélange entre texte et image. Côté graphismes, justement, ils sont sombres à mon goût, à commencer par des visages durs et fermés. En fait, c’est la BD historique par excellence (mon beau frère, féru d’histoire a d’ailleurs passé un super moment !) et donc par définition, cela ne me plait malheureusement pas…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Jeanne : la mâle reine - Tome 01 - Richemond & Suro & Fogolin

     

    Résumé :

    1293, dans le château de Montbard. Une noble femme est en train d’accoucher : c’est Agnès de France, fille de Saint Louis. Au grand désarroi de son mari, le duc Robert II, elle donne encore naissance à une fille, la troisième. Dotée d’une jambe plus courte que l’autre, on chuchote déjà que la petite Jeanne porte la marque de l’Enfer et que Dieu est courroucé. Du saint sort le diable…

     

    Avis par Jake :

    Je ne suis habituellement pas branché BD historiques… Depuis le temps, vous le savez. Mais je dois admettre qu’en découvrant la couverture je pensais qu’il était question de Jeanne D’arc ! ^^ Et il m’a fallu un moment avec de réaliser que ce n’était pas le cas, car je ne connais pas l’histoire de la dîte Jeanne ! Mais cela m’a permis de m’intéresser à une autre histoire, qui s’est révélé assez palpitante ! Les protagonistes sont très attachants, mais également bourrés de défauts. Jeanne est revancharde. Sa sœur trompe son mari… Bref, ces personnages sont très humains. Côté graphique, c’est très clair et appréciable. Les traits sont précis et les couleurs agréables. La narration n’est pas trop pesante. Bref, ça donne très envie de découvrir la suite !

    Lien direct : Editions Delcourt

     


    votre commentaire
  • Les p'tits diables - Tome 25 Bête frère forever - Dutto

     

    Résumé :

    On peut dire ce qu’on veut mais pour une soeur, un frère est avant tout son meilleur ami… euh meilleur ennemi... ami… ennemi... ami... Bref, c’est son B.F.F., son Best Friend Forever ou plutôt son Bête Frère Forever !

     

    Avis par Jake :

    C’est le deuxième volume des P’tits diables que je découvre, et je dois avouer que c’est devenu un peu un pêché mignon ! La relation du frère et de sa sœur est complètement délirante… Je dirais bien qu’il ne faut pas prendre parti, mais Tom est tellement débile que je ne peux que me ranger du côté de Nina ! ^^ Elle me fait rire car elle est machiavélique… Le tout est toujours plein de peps et d’énergie. Les graphismes sont lumineux, toujours drôles et les protagonistes ont un genre qui me plait beaucoup ! Bref, vous l’aurez compris, voilà une BD qui fait la part belle à la fratrie et qui permet sans mal de se vider l’esprit… j’adore !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Bjorn le morphir 7-7 - Thomas Lavachery & Thomas Gilbert

     

    Résumé :

    Bjorn le morphir aurait-il perdu ses pouvoirs ? L’expédition en territoire gol a tourné au désastre et Bjorn s’est enrôlé, contraint et forcé, dans l’armée de Batachikhan, le nouveau maître des steppes. Côtoyer le seigneur de guerre n’est pas sans risque. L’homme a l’esprit tortueux, un cœur d’acier, une main de fer. Malheur à celui qui a l’heur de lui déplaire ! Dans le sillage du conquérant, Bjorn prend du galon, apprend l’art de la guerre et de la stratégie militaire. Entre deux combats, il devient même père en adoptant une fillette trouvée dans le désert. Le Fizzland paraît soudain bien loin… Qu’attend Bjorn pour délivrer son peuple et revoir sa chère Sigrid ? Qu’attend-t-il pour redevenir un morphir ?

     

    Avis par Jake :

    Voici la fin des aventures du Morphir ! Et qu’est qu’elles ont été intenses et diversifiées ! Incroyable de suivre la métamorphose d’un personnage depuis son enfance jusqu’à l’âge adulte, alors que tant de péripéties sont arrivées, et que tant de protagonistes ont croisé sa route. Aucun tome ne ressemblait au précédent, et on sent évidemment que l’œuvre est plus grande, avec les romans, ce qui donne la qualité présente dans les BD évidemment ! Depuis le tout début, les graphismes sont très singuliers. On s’habitue vite mais au départ, ça choque car le style est vraiment bizarre… Les couleurs en revanche sont magnifiques. L’œuvre dans sa globalité est vraiment réussie, avec une alternance de qualité et forcément des moments qui parlent plus ou moins au lecteur. Dans tous les cas, c’est une sacrée aventure qui prend fin…

    Lien direct : Editions Rue de Sèvres


    votre commentaire
  • Les chroniques de Groom Lake - Ryal & Templesmith

     

    Résumé :

    Karl Bauer est irrésistiblement attiré vers un étrange endroit, situé du côté de Roswell, dans le Nevada. Plus précisément à Groomlake, là où a été installée la fameuse Zone 51. Il y a quelques années, le père de Karl fut enlevé par des aliens, et en était revenu… changé. Aujourd’hui, Karl est pris au piège d’une conspiration visant à fabriquer des armes à l’aide d’une technologie extra-terrestre…

     

    Avis par Jake :

    Complètement décalé ! On découvre des personnalités ultra perturbantes et perturbés, et une histoire à contre sens ! Cela met Roswell au stade du vintage, avec des monstres aliens complètement différents, et des humains assez attachants au milieu de ce monde de fous ! Il ne faut pas se prendre au sérieux, et on découvre un comic book complètement en marge. On a envie de savoir comme va se conclure… même si on se demande si la planète ne va pas simplement exploser ! Les graphismes sont spéciaux mais très attractifs ! Les couleurs sont assez sombres, mais collent parfaitement au style décalé des personnages et de la trame. Bref, on finit comme on a commencé : complètement décalé !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Infinity 8 - Tome 07 Et rien pour finir - Boulet & Trondheim

     

    Résumé :

    Toute sa vie Douglas a vécu avec de grands rêves, et un premier amour qu’il n’a jamais su oublier. Il a également été plusieurs fois interpelé par un étrange individu qui lui a confié un objet que Douglas semblait perdre à répétition… Lorsque pour l’’avant dernière boucle temporelle du Infinity, on lui confie une mission, il se fait immédiatement avoir par le même individu à l’avoir suivi toute sa vie… qui s’avère être un robot plutôt sympathique capable d’envoyer des informations à travers le temps…

     

    Avis par Jake :

    Si un tome de la saga sort du lot, c’est véritablement celui-ci ! Il est tellement différent des autres et s’inscrit pourtant très bien dans l’histoire globale. Les personnages n’ont pas la même touche que ceux des 6 précédentes trames. C’est bourré d’humour, mais aussi incroyablement plus adulte. C’est mon numéro préféré depuis le début. L’incertitude et les questions existentielles, tout ça allié au retour dans le temps et aux possibilités de modifier le futur… C’est extraordinaire. Les graphismes ne paient pas de mine et vont pourtant avec brio avec le côté humoristique de l’ouvrage. Douglas est marrant pas sa naïveté, par la façon dont les événements lui arrivent indépendamment de sa volonté. Ils tentent toujours de faire au mieux alors que tous semblent décidés à choisir pour lui. Et que dire de la question qui sert de titre et à cette magistrale couverture ? « Et rien pour finir »… Brillant !

    Lien direct : Editions Rue de Sèvres


    votre commentaire
  • Alex + Ada - Tome 03 - Luna & Vaughn

     

    Résumé :

    Alors que les robots sont déverrouillés et qu’Ada est capturée par une vidéo rendue publique, sa relation avec Alex devient plus complexe. Si les deux ne se cachent pas les sentiments réciproques qu’ils éprouvent désormais, ils doivent pourtant faire attention à l’extérieur, même auprès des amis du jeune homme. Et lorsque le gouvernement pense qu’Ada est déverrouillée, il faudra au couple interdit fuir afin d’espérer rester ensemble… Mais cela suffira-t-il à leur garantir la liberté de s’aimer sans risque ?

     

    Avis par Jake :

    Voilà le dernier volume de cette trilogie incroyable. Depuis le tout début, je suis happé par cette histoire de science-fiction… et le suspense a été tenace jusqu’au bout. C’est magnifique et tragique, c’est beau et émouvant ! L’histoire est parfaitement crédible et les protagonistes sont vraiment attachants. On tourne les pages de plus en plus vite à mesure que le danger se rapproche du couple et les dernières nous tiennent carrément en apnée jusqu’à la conclusion. Je suis stupéfait par la charge émotionnelle que cet ouvrage est parvenu à susciter en moi. Les dessins sont très simples, et c’est un peu dommage étant donné la qualité du scénario, néanmoins j’ai passé un moment incroyable et je ne peux que recommander cette trilogie à couper le souffle !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Outcast - Tome 05 Une nouvelle voie - Kirkman & Azaceta

     

    Résumé :

    Le révérend n’est plus du tout vu de la même manière lorsque Kyle et sa famille réalisent qu’il a tué Sidney, qui était à la tête des démons. Kyle lui, a désormais le soutien de sa femme et de sa fille, qui réalisent le danger dans lequel ils se trouvent tous. Mais la contre-attaque des « bannis » s’apprête à démarrer lorsqu’un homme affirmant être le père de Kyle déboule pour les sauver en faisant preuve d’un pouvoir incroyable contre les démons !

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! Autant, dès le départ j’ai senti le grand potentiel de cette saga qui tourne un peu entre l’horreur et le surnaturel (façon justement Supernatural), autant les derniers volumes voient l’histoire gagner en dynamisme et en action ! Les événements se succèdent sans temps morts et affirment le rythme affirmé de l’intrigue. C’est haletant ! Les protagonistes se complexifient, mais à l’exception du révérend, ils s’unifient également pour former un front, et c’est extrêmement gratifiant à suivre. On sent pour la première fois que le héros et ses amis ont une chance de triompher, alors qu’ils se faisaient balader jusque-là… Les graphismes sont toujours très réussis et contribuent pour beaucoup dans l’ambiance de la saga. Bref, c’est un véritable succès !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ? - Bravi & Werner

     

    Résumé :

    Comment expliquer les inégalités entre les hommes et les femmes ? Tout en humour et en s'appuyant sur des faits historiques et chronologiques, Soledad Bravi et Dorothée Werner, journaliste grand reporter au ELLE  remontent jusqu'à l’apparition des premiers humains pour trouver les origines de ce déséquilibre. Elles nous expliquent les causes de cette inégalité, pourquoi elle a perduré au fil des siècles et persiste encore aujourd’hui et quelles injustices en découlent. 

     

    Avis par Jake :

    En tant que féministe (et entouré de femmes plutôt fortes ^^), mon intérêt pour cet ouvrage n’était évidemment pas caché. Je ne m’attendais pour autant pas à une petite BD qui me ramènerait aussi loin dans le temps pour expliquer et raconter les sources des différences actuelles entre les hommes et les femmes. Mais finalement, l’ouvrage est plutôt bien conçu et déroule toute notre Histoire par voies de conséquences, en expliquant comment la femme a subi depuis toujours, et souvent à cause de croyances absurdes, un sort « inférieur » à celui de l’homme. Heureusement, ces disparités tendent à disparaître, même si c’est un processus long et acharné… et pour le moins inégal à travers le monde. Les dessins sont en revanche bien trop simplistes à mon goût, et bien qu’ils ne manquent pas d’humour, n’ont pas su me convaincre véritablement…

    Lien direct : Editions Rue de Sèvres 


    votre commentaire
  • La révolte des Valtis - Knox Ostertag & Shinn

     

    Résumé :

    Depuis 8 ans, la vie de Coline Cavannah et du peuple auquel elle appartient est dirigée par les Dricks, une race tyrannique et étrangère qui exploite la richesse locale : le kallium, minerai contenant un gaz servant de carburant ainsi que la population locale. Un jour, elle fait la connaissance de Jann, membre des Chromats, l’une des bandes rebelles aux Dricks. Alors que la plupart des membres de sa famille sont morts pendant les combats contre les Dricks, Coline retrouve sa nièce Lucie. En parallèle, elle rejoint la révolte souterraine des Valtis en détournant chaque jour un peu du dangereux minerai. Tandis que des rivalités naissent au sein des Chromats, Coline et Lucie sont prises à partie, heureusement Jann leur vient en aide. Des liens se tissent, des complicités se crééent, doucement, un nouvel esprit de famille né... Dans le chaos de l'assassinat du Chef des Dricks, Jann est arrêté. La rébellion s’organise, pour les Valtis, l’heure de l’offensive a sonné...

     

    Avis par Jake :

    Non seulement le résumé m’a donné immédiatement envie, mais la superbe couverture n’a fait qu’appuyer ce sentiment ! Le côté science-fiction développé dans une BD était évidemment fait pour me plaire ! Et je n’ai pas regretté : il est rare de pouvoir trouver une œuvre unique, façon one shot, qui développe une trame aussi aboutie, et en particulier dans ce genre là… L’œuvre est assez complexe, avec des personnages très nuancés. On est un peu surpris au départ, car les dessins peuvent paraître simplistes ou minimalistes, alors que le thème est très adulte… Les expressions des protagonistes sont très réalistes, et il y a beaucoup de sentiments qui transparaissent avec brio ! Au final, on passe vraiment un très bon moment, car la BD a de très nombreuses qualités !

    Lien direct : Editions Rue de Sèvres


    votre commentaire
  • Le troisième fils de Rome - Tome 01 Martius - Moënard & Martino

    Résumé :

    On connaît la légende de la naissance de Rome, fondée par les jumeaux Romulus et Remus, fruits de l’union entre Mars et la vestale Rhéa Silvia, sauvés du Tibre et élevés par une louve. Mais on ignore qu’un troisième enfant est né de l’union forcée entre Rhéa et Amulius. Ce troisième fils de Rome et ses partisans, à l’origine d’un ordre secret, vont influencer et changer à tout jamais l’histoire de Rome.

     

    Avis par Jake :

    Je ne suis pas trop branché BD historique, et ce n’est pas une nouvelle pour vous si vous nous suivez depuis un moment… Néanmoins, l’époque Romaine est un passage de l’histoire qui me plait bien, et en particulier lorsque vient s’y mêler la mythologie… Malheureusement, je n’ai pas été convaincu par cet ouvrage qui s’étale sur de nombreuses époques, et m’a donc perdu à travers le temps… On ne trouve pas de personnage franchement attachant, ni auquel on pourrait s’identifier, et l’aspect société secrète (qui serait plutôt un bon point à mes yeux) n’a pas non plus su trouver mon intérêt. Reste que les graphismes sont vraiment très réussis, avec un style plutôt old school et des couleurs pastelles qui se marient parfaitement à l’époque et au caractère dramatique de la trame…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Infinity 8 - Tome 06 Connaissance ultime - Biancarelli & Trondheim & Guibert

     

    Résumé :

    L’agent Leïla Sherald est en train de confronter un alien érudit spécialisé dans les artefacts lorsqu’elle est convoquée par le capitaine du vaisseau qui lui explique les boucles temporelles qui permettent d’explorer la singularité dans laquelle le vaisseau à pénétrer. Leïla choisit donc son nouvel acolyte alien pour explorer le mausolée… Les deux tomberont sur un organisme végétal qui n’a pour but que de gagner en territoire, et qui pourrait bien représenter une menace pour tout l’univers.

     

    Avis par Jake :

    Je suis accro à cette série incroyablement originale depuis ses débuts, et je dois dire que certains volumes sont clairement sortis du lot ! Celui-ci en fait d’ailleurs partie ! Cela s’explique par son duo de choc, qui n’est pas sans rappeler le tout premier. On s’attache à ces deux protagonistes qui ont une répartie du tonnerre et qui se contrebalance brillamment ! La révélation finale est passionnante et nous relance dans des tonnes d’interrogations. La découverte des artefacts et de l’organisme végétal est tout aussi bien menée : le suspense est toujours présent, et on tourne les pages avec l’envie de découvrir ce qui va se produire… les graphismes sont superbes, bourrés de couleurs et de détails. Bref, c’est un véritable succès qui se confirme en se rapprochant de la fin !

    Lien direct : Editions Rue de Sèvres


    votre commentaire
  • Les maîtres inquisiteurs - Tome 08 Synillia - Cordurié & Bonetti

     

    Résumé :

    Synillia fait partie de l’ordre des maîtres inquisiteurs, et elle est épaulée par l’elfe Eldeween. Les deux sont appelées à l’aide lorsque des mystiques, des prêtres sont tous assassinés d’une manière bien singulière par un seul individu. Synillia et sa partenaire prennent alors en chasse le meurtrier, mais ce dernier se révèle bientôt être un adversaire de taille. Il est d’ailleurs bien décidé à avoir beaucoup de témoins lorsqu’il commettra son méfait suivant… Mais malgré son absence de pouvoirs magiques, Synillia compte bien arrêter le meurtrier et apaiser les tensions politiques dans la région…

     

    Avis par Jake :

    Fan des Maîtres inquisiteurs depuis que j’ai découvert la série, je dois dire que j’ai nettement moins apprécié ce volume. Si l’intrigue est sympathique, elle m’a semblé complètement dénaturée par le fait que Synillia ne possède aucun pouvoir magique ! C’est un élément intrinsèque à l’histoire, et cela ressemblait donc davantage à une BD médiévale qu’au style de fantasy que ces ouvrages présentent habituellement… La relation entre Synillia et Eldeween est trop peu développée à mon sens, et l’ambiance était un peu trop sombre. L’élément le plus enthousiasmant de cet ouvrage était le meurtrier qui avait lui un style et des capacités plutôt intéressantes… J’espère retrouver mon engouement avec le prochain numéro !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Hillbilly - Tome 01 - Eric Powell

     

    Résumé :

    Rondel est un vagabond aveugle qui arrive pourtant à voir bien mieux que les autres… On raconte que tout a commencé avec la venue dans sa vie d’une sorcière… mais il raconte mieux l’histoire que les autres… Devenu un héros de folklore, Rondel parcourt pourtant le monde avec son hachoir, arme capable de tuer les sorcières, et traque sans relâche les créatures magiques maléfiques…

     

    Avis par Jake :

    Très intéressant ! Chaque chapitre raconte une nouvelle histoire. Le tout est très sombre, et assez triste. Cette dark fantasy amène un arrière gout doux amer. C’est quelque chose de très agréable et reposant à lire… On regrette qu’il n’y ait pas vraiment un fil conducteur… une quête autre que la destruction de toutes les sorcières du monde. Ca ressemble un peu à la première saison de Supernatural avec de nouvelles créatures étranges à chaque chapitre… Les dessins suivent parfaitement la thématique avec un aspect aérien et flou, comme si on intégrait un rêve en entrant dans cet univers, façon Silent hill… Le protagoniste principal est assez attachant dans le sens où on le sent en train de porter un fardeau. C’est un sacerdoce… Ca change de ce que l’on lit habituellement…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Kill or be killed - Tome 01 - Brubaker & Phillips & Breitweiser

     

    Résumé :

    Dylan est devenu très déprimé… Condamné à aimer sa meilleure amie qui sort avec son colocataire. Lorsqu’il l’entend avoir pitié de lui un soir, Dylan tente de se suicider en sautant du toit de l’immeuble et s’en tire par miracle… Sauf qu’un démon est à l’origine de ce sauvetage et lui propose alors le deal suivant : s’il veut continuer à vivre, il devra tuer une personne mauvaise par mois. Dylan a beau tenter de repousser l’échéance, lorsqu’il se rend compte que le deal est bien réel, et que sa vie dépend de cela, il passe à l’acte… C’est toute sa vie qui se retrouve chamboulée…

     

    Avis par Jake :

    Hyper génial ! Oui, c’est très enthousiaste ! Quelle originalité dans le scénario ! On s’est tous posé la question (ou ce n’est que moi, auquel cas je fais peur ^^) : jusqu’où serait-on prêt à aller pour survivre ? Le personnage est lambda au départ, plutôt bon et gentil, bien que ce soit vrai : il fait de la peine. Le changement est très intéressant, et sa descente aux enfers le conduit à se transformer, avec évidemment une nouvelle manière de voir les choses. Mais en plus du côté psychologique très agréable à suivre, on a droit à une narration de la part du protagoniste principale qui est tellement fluide et bonne que l’on a droit à une immersion complète dans l’ouvrage ! Les dessins sont très bons, c’est un style un peu à part, quoi qu’assez réaliste, et cela colle parfaitement avec la trame un peu sombre et énigmatique… Bref, c’est un gros coup de cœur pour cette nouvelle saga !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Brocéliande - Tome 03 Le jardin aux moines - Jarry & Djief & Jacquemoire

     

    Résumé :

    Méfiez-vous des mendiants du jardin aux moines. S’ils croisent votre route, ils chercheront à vous envoyer dans de sombres souterrains à la recherche d’un trésor enfoui qu’ils convoitent depuis des siècles ! Pour Ronan le petit dur, Mabik le costaud, Marie la bourgeoise, Ewen l’ombageuse et le jeune Kilou, l’aventure commence…

     

    Avis par Jake :

    Le premier numéro de cette saga m’avait bien plu, mais j’ai été énormément troublé par celui-ci. Les graphismes sont jolis, et donnent une touche enfantine à l’œuvre, ce qui colle parfaitement avec l’âge des protagonistes… En revanche, c’est en inadéquation totale avec le genre… Car le ton est noir, tellement triste et tragique que l’on se demande si on est en train de lire la même BD tout du long. Les couleurs sont magnifiques et les personnages bien dessinés ; il n’y a vraiment rien à redire sur les graphismes. Mais les enfants sont nombreux, et on a parfois du mal à trouver le fil conducteur. On attend tout du long que quelque chose d’important se précise, mais ce ne sont que des brides de la vie des personnages, avec des révélations dures sur leur passé, et des destins terribles… Bref, trop triste à mon goût…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Orcs & gobelins - Tome 02 Myth - Cordurie & Lorusso

     

    Résumé :

    Myth est un gobelin, mais c’est surtout un des plus grands voleurs qui soit ! Et il n’a pas peur de le crier sur tous les toits, ou plus précisément dans les tavernes… Bientôt, il est approché par un inconnu qui le pousse à voler un objet précieux caché dans la cité des elfes noirs : Slurce. Réputée imprenable, Myth se fera aider de compagnons gobelins pour tenter le larcin !

     

    Avis par Jake :

    Génial ! Encore mieux que le premier volume de cette nouvelle saga palpitante ! C’est bourré d’humour et le tout est pris avec une légèreté déconcertante ! La narration est absolument top avec un protagoniste principal tellement attachant qu’on souhaite qu’il se sorte même des pires situations… La trame est plutôt simple, mais on prend un malin plaisir à la suivre ! Les courses poursuites ne manquent pas, et quelques combats plutôt sympas, même s’ils ne sont forcément pas aussi grandioses que ceux des Elfes et des Nains… Les dessins sont magnifiques et mettent en avant une mythologie riche et exploitée au maximum ! Toutes sagas confondues de cet univers, c’est un des volumes qui m’aura donné le plus de plaisir ! Un must !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Les autres - Iris

     

    Résumé :

    Jérémy, Charlie, Jaco et Franck sont très différents. Ils sont amis et n’ont pratiquement qu’une chose en commun : ils font partis des autres. Ils ne sont pas sportifs, pas populaires, pas intellos… En fait, ce sont des losers. Mais dans leur malheur, ils partagent une belle amitié…

     

    Avis par Jake :

    Le thème donne très envie ! Malheureusement, je n’ai pas du tout accroché. L’amitié des quatre n’est pas franchement spéciale, même s’il y a certains gestes touchants entre eux. C’est surtout une liste de malheurs qui s’enchaînent. Entre eux, ils rient pas mal à leurs dépends respectifs. Les cases BD sont trop petites pour être vraiment appréciables, et les graphismes sont très simplistes. Les scénarios ne sont pas vraiment originaux, et on a l’impression de suivre « simplement » et sans morale les souffre-douleur de l’école… Le seul élément un peu positif est qu’effectivement, les origines des autre personnages principaux sont très diverses et que leur regroupement est plutôt sympa… Mais cela ne m’a pas suffi à passer un bon moment…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Dark blood - Tome 01 Icare - Sarn & Moreno

     

    Résumé :

    Paris, 2010. Quand Icare se réveille dans la rue, il ne se rappelle que de son nom. Des bribes de souvenirs provenant d’époques trop lointaines lui reviennent en mémoire de façon imprévisible. Il sait qu’il doit tuer pour survivre et cette idée lui fait horreur. Mais il ignore qui est Lucia Néra, vampire aussi belle que cruelle, et les raisons qui la poussent à le poursuivre depuis des siècles…

     

    Avis par Jake :

    Au départ, on est un peu pris de court, car il n’y a pas vraiment de préambules et les flashbacks sont légions et sans introductions. Mais rapidement, on prend le coup et on intègre tous les éléments de la (longue) vie d’Icare. J’ai beaucoup aimé le style de cette BD. C’est un genre à part, car s’il aborde évidemment le thème du vampire, plutôt façon Blade avec des visages horrifiques et une société cachée qui utilise les Humains ; le côté noir et mêlé à un touche historique. C’est plutôt bien conçu et le nombre de personnages important s’explique vite et prend tout son sens. Les graphismes vont parfaitement avec l’ambiance. Il y a un côté assez vintage grâce aux couleurs et aux floutages. Mais certains traits sont également précis pour épouser la modernité du mythe du vampire… Il me tarde de découvrir le second volume !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique