• Le bleu du ciel dans ses yeux - Tome 01 - Cho Heiwa Busters & Yaeko Ninagawa

    Résumé :

    Aoi Aioi, une lycéenne de 17 ans, passe son temps à jouer de la basse au lieu de préparer ses examens. Elle inquiète sa sœur aînée, Akane, qui endosse le rôle de parent, lorsqu'un jour Aoi voit apparaître sous ses yeux un certain "Shinno". Il ressemble étrangement à Shinnosuke, l'ex-petit ami d'Akane, parti vivre à Tokyo après le lycée et dont elle n'avait plus eu de nouvelles...

     

    Avis par Jake :

    Comme d’habitude, la nouvelle collection Moonlight nous offre un bien joli manga. Pour moi, le seul bémol est qu’il n’y  parfois pas assez de texte. C’est donc souvent libre à l’interprétation du lecteur. Cela donne aussi au manga un côté très poétique et touchant. Globalement, on est forcément émus par les protagonistes, et par la façon dont ils ont évolué pendant les années sans oublier ce qui les a marqués plus jeunes… Côté graphique, j’adore ! Il y a une simplicité mais une beauté que l’on retrouvait dans Fûka et dont j’étais raide dingue ! C’est typiquement le genre de dessins qui m’embarque complètement dans son univers ! Il me tarde de découvrir la suite de ce seinen en 4 volumes.

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam

    https://www.editions-delcourt.fr/bd/series/serie-le-bleu-du-ciel-dans-ses-yeux/album-le-bleu-du-ciel-dans-ses-yeux-t01


    votre commentaire
  • Mon destin… entre les mains des femmes - Tome 01 - Yomu Mishima & Jun Shiosato

    Résumé :

    Léon est réincarné dans un monde du type jeu vidéo féminin. Un monde contrôlé par des femmes et dans lequel les hommes n'ont aucun pouvoir, aucune possession et dépendent de leur mère ou de leur femme. Seule exception, un groupe de beaux jeunes hommes dirigés par le prince. Oprimé et désespéré, Léon va alors utiliser les connaissances de son ancienne vie pour se rebeller contre ce système.

     

    Avis par Jake :

    Je ne saurais pas dire exactement ce que j’ai pensé de ce manga. Il mélange un peu les genres et est atypique, c’est certain… Mais par la même, il se perd un petit peu et on ne sait pas sur quel pied danser. Il s’agit d’une réincarnation ET il s’agit d’un jeu vidéo… Virtuel ou réalité ? Influence d’une tierce personne ou simplement univers jeu vidéo… On ne sait pas trop quelle est la direction de l’intrigue. Le personnage principal est plutôt marrant et intelligent, il a les pieds sur terre. Il reste beaucoup de protagonistes autour, et pas franchement importants : cela manque d’un noyau de secondaires qui seraient marquants… Peut-être est-ce la mise en place. Jolis dessins modernes, parfois un peu chargé au niveau du texte.

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam

    https://www.editions-delcourt.fr/mangas/series/serie-mon-destin-entre-les-mains-des-femmes/album-mon-destin-entre-les-mains-des-femmes-t01


    votre commentaire
  • Miroirs - Kaiu Shirai & Posuka Demizu

    Résumé :

    Kaiu Shirai et Posuka Demizu, le talentueux duo de The Promised Neverland, nous livre un recueil de trois histoires inspirées de la vie et de la philosophie de Gabrielle Chanel, la créatrice de la prestigieuse marque de luxe au parcours singulier !

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ce manga. Ce recueil de petites histoires qui prêchent la tolérance, l’inclusion, l’ouverture d’esprit et la beauté. C’est très émouvant, on se sent immédiatement proche des sentiments. Il y en a pour tous les goûts, ou peut-être pour tous les miens ? C’est bourré de sensibilité ! Certaines pages sont colorées, et c’est simplement magique l’effet que cela procure. En outre, les dessins sont superbes. Il y a quelque chose de très poétique… Il n’y a qu’à voir la couverture pour s’en apercevoir ! Le coup de crayon est très original. C’est vraiment magnifique à tout point de vue.

    Lien direct : Editions Kazé

    https://www.manga-news.com/index.php/serie/Miroirs


    votre commentaire
  • Gunnm Mars chronicle - Tome 08 - Yukito Kishiro

    Résumé :

    Dans l’enceinte du Dejah Thoris libéré de l’emprise du Fardarrig, des deals se font et deux incarnations du mal scellent un pacte secret. nEt si le Panzerkunst prospecte une recrue prometteuse, certains de ces Künstlers périssent dès leur première sortie. Car un invité imprévu arrive et il est assoiffé du sang de l’un d’entre eux. Le Panzerkunst est tentant. Mais tout n’est pas aussi rose qu’il y paraît !

     

    Avis par Jake :

    Moi qui étais tellement fan de la saga originale, j’ai beaucoup de mal avec les deux suites… Finalement, cela n’a pas la même essence. Evidemment, on évolue dans le même univers de science-fiction qui est très riche et dont la mythologie est sacrément développée… Ce sont de très bons points positifs. Mais je trouve que l’on perd l’âme que donnait Gally et ses amis dans Gunnm ! Ici, il y a énormément de protagonistes, mais l’histoire part dans tous les sens… Il est même complexe de savoir où l’on en est de tome en tome. En outre, chaque volume paraît plus court que le précédent… C’est un peu rageant ! Les graphismes restent une merveille en revanche. C’est riche et mature et assez sombre, on adore !

    Lien direct : Editions Glénat

    https://www.glenat.com/gunnm/gunnm-mars-chronicle-tome-08-9782344053799


    votre commentaire
  • Du-ran-ki - Studio Gaga & Kentaro Miura

    Résumé :

    Parallèmement à Berserk, Kentaro Miura s'était lancé dans un nouveau projet : créer un nouvel univers fantasy, qui serait dessiné par les artistes qui l'assistent au quotidien, à savoir le studio Gaga. C'est ainsi qu'est né Dur-an-ki, racontant les aventures trépidantes de Usumgall, mi-dieu et mi-humain, mi-homme et mi-femme qui grandit et chasse aux côtés de ses amis humains. Suite au décès de Miura, la série a été arrêtée et ne connaîtra donc pas de fin. Cependant, ce tome inachevé contient le scénario d'origine écrit par Miura, ainsi que toutes ses esquisses et documents préparatoires. De précieux documents qui permettront aux lecteurs de se plonger dans le processus créatif du grand maître.

     

    Avis par Jake :

    Assez prenant, on nous offre un univers fantastique avec des airs de fantasy. C’est assez chouette parce qu’il y a une fraicheur à l’innocence et à la jeunesse des protagonistes principaux. L’univers dans lequel iles évoluent peut pourtant se montrer très cruel… En revanche, on reste terriblement sur notre faim si on ne lit pas (comme ce fut mon cas…) le résumé ! Puisque l’auteur de Berserk étant mort, le scénario est ainsi inachevé et tout se coupe en plein milieu du début de l’histoire ! Dès lors, une grande frustration nait, et même s’il y a des fans, le néophytes sera juste contrarié d’avoir débuté quelque chose de si rapidement avorté… Côté graphique, c’est original. Un côté enfantin avec paradoxalement énormément de détails…

    Lien direct : Editions Glénat

    https://www.glenat.com/seinen/dur-ki-9782344053768


    votre commentaire
  • Blue giant supreme - Tome 08 - Shinichi Ishizuka

    Résumé :

    Alors que Dai est temporairement absent, le brillant saxophoniste ténor Ernest Hargreaves se distingue par son charisme au sein de Number Five. Au retour de Dai, ces deux musiciens radicalement différents jouent ensemble sur scène ! Le quartet poursuit sa tournée pour enfin arriver à Paris, cité des arts. Dai attend alors une “révolution” de la part de leur batteur, Raphaël…

     

    Avis par Jake :

    J’aime tellement ce seinen ! Je n’en reviens pas qu’il parvienne à partager autant d’émotions alors qu’il traite de musiques (et que nous ne sommes évidemment que sur un support visuel !). Je reste très perturbé par les interviews de fin, qui donnent de gros spoilers sur la façon dont a évolué le groupe et ses protagonistes. J’ai adoré voir Dai, pour la première fois en vraie concurrence avec quelqu’un ! C’était à se demander s’il pouvait avoir une once de combativité dirigée vers quelqu’un d’autre et non contre lui-même… Et cela semble être le cas ! J’adore la façon dont les personnages secondaires sont traités avec énormément d’importance. Et les dessins nous enivrent complètement en nous amenant avec les protagonistes dans les salles de concerts ou de bar ! Encore !

    Lien direct : Editions Glénat

    https://www.glenat.com/seinen/blue-giant-supreme-tome-08-9782344048283


    votre commentaire
  • Dai dark - Tome 02 - Q-Hayashida

    Résumé :

    Sanko Zaha, un ado qui adore les spaghettis, voyage dans les ténèbres de l'espace infini. On raconte que ses os exauceraient n'importe quel souhait. C'est pourquoi les pires malfrats de l'univers veulent lui faire la peau ! Heureusement, toujours accompagné d'Avakian, son fidèle compère, il n'hésitera pas à désosser gaiement tous ses assaillants.

     

    Avis par Jake :

    Je suis au deuxième volume et je n’ai toujours pas une idée très précise de ce seinen ! C’est… particulier ! C’est original, complètement novateur. Je pense que le graphisme donne également un côté vintage très important. L’ouvrage semble beaucoup plus vieux qu’il ne l’est réellement ! Les traits sont très foncés, les détails sont importants. Ca a un côté rétro assumé qui fonctionne très bien à mon goût, même si je trouve cela surprenant de le découvrir dans ce mélange de science-fiction et de fantastique. Côté scénario, je ne suis honnêtement pas certain de tout comprendre ! Ni même au niveau des protagonistes principaux ! Mais c’est plutôt drôle, et le côté décalé fonctionne, même si on ne s’attache pas à quoi que ce soit… On suit presque pour l’absurde !

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.editions-soleil.fr/mangas/series/serie-dai-dark/album-dai-dark-t02


    votre commentaire
  • Deadflag - Tome 01 - Holico & Jun Nishikawa

    Résumé :

    Un matin comme les autres, dans un lycée comme les autres... Jusqu'au jour où un bateau pirate fait son apparition flottant au milieu de l'école. Démarre alors le jeu sanglant du « Dead Flag ». Piller, détruire et exterminer seront les clés pour obtenir un maximum de points et rester en vie. Seuls ceux sans pitié seront récompensés. Bienvenue dans le jeu mortel des pirates !

     

    Avis par Jake :

    Surfant sur la vague des seinens horrifiques qui voient les personnages s’entretuer, ce manga fait preuve d’originalité avec un thème assez peu commun : la piraterie en mode horrifique ! Le thème de départ fait donc envie avec une question de score (comme on le voit énormément en ce moment) mais avec des règles du jeu bien particulières. A ce niveau, les personnages ne sont pas franchement attachants, mais on se régale à suivre l’intrigue pour voir ce qu’elle va nous apporter dans tout son aspect glauque. Côté graphique, c’est très moderne. Donc ça amène son côté positif, avec des dessins très clairs et des traits précis. Mais également une patte beaucoup trop commune : une absence d’originalité dans les coups de crayon et dans les visages des personnages… Sympa.

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.editions-soleil.fr/mangas/series/serie-dead-flag/album-dead-flag-t01


    votre commentaire
  •  

    L'oxalis et l'or - Tome 06 - Eiichi Kitano

    Résumé :

    1849. Amelia et Conor, maîtresse et domestique démunis, luttent pour survivre pendant la Grande Famine. Dans l’espoir de devenir riches du jour au lendemain, ils quittent l’Irlande pour la Californie, afin de participer à la ruée vers l’or. Séparés pour un temps de Conor et des Judah, Amelia et Isaiah arrivent à Cincinnati. Là, ils complotent pour se rallier un compagnon qui possède une quantité d’informations cruciales sur la ruée vers l’or. À mesure qu’elle progresse pas à pas vers l’Ouest, Amelia va prendre conscience de choses nouvelles…

     

    Avis par Jake :

    J’ai été moins emballé par ce volume. Le rythme est moins soutenu. Il faut dire que nos protagonistes en ont vécu un paquet de manière assez effrénée ces derniers temps… Et là, on a l’impression que le groupe change. Il vient inclure de nouveaux personnages, et on se demande si l’équilibre ne va pas en être immanquablement perturbé. Les deux protagonistes principaux que nous aimions beaucoup suivre et qui partagent une relation singulière, semblent bien éloignés dans ce tome… La course vers l’or continue, bien sûr, mais on se demande s’ils parviendront un jour à l’atteindre (à moins que ce soit le voyage et non la destination qui importe ?). Les dessins sont toujours aussi beaux et matures. Un peu trop classiques à mon goût par moments… Un seinen original.

    Lien direct : Editions Glénat

    https://www.glenat.com/seinen/loxalis-et-lor-tome-06-9782344053119


    votre commentaire
  •  

    Réimp' - Tome 04 - Naoko Mazda

    Résumé :

    Alors qu’elle a commencé à travailler avec Kurosawa, la jeune mangaka Kinu Agarié rejoint l’éditeur Yasui, qui lui promet monts et merveilles pour son premier titre. Nakata, de son côté, entre comme assistant chez le mangaka Mikurayama mais son caractère et son côté “génie” lui attirent l’animosité de certains. Kurosawa va devoir déployer des trésors d’empathie pour arriver à cerner son poulain…

     

    Avis par Jake :

    Un tome bien plus complexe que les précédents. On s’éloigne du personnage principal pour en explorer d’autres secondaires, qui nous dévoilent ici une grosse partie de leur histoire… très dramatique. Les trois premiers volumes nous ont habitués à une ambiance bonne et bienveillante… On voit ici l’envers du décor, avec l’échec (le vrai), les années perdues et les drames du monde de l’édition. C’est donc quelque chose de très fort… C’est un peu singulier car le coup de crayon très peu orthodoxe du mangaka aurait tendance à décrédibilisé cet aspect dramatique de la trame, et pourtant on est vraiment dedans et on ressent toutes les erreurs des protagonistes… Je m’interroge beaucoup sur le rythme de la suite… Intéressant.

    Lien direct : Editions Glénat

    https://www.glenat.com/seinen/reimp-tome-04-9782344049235


    votre commentaire
  •  

    Josée, le tigre et les poissons - Tome 01 - Nao Emoto & Seiko Tanabe

    Résumé :

    Josée, jeune paraplégique, vit recluse. Pour s'évader, elle n'a que la lecture et son admiration pour la mer. Tsuneo, étudiant fasciné par les fonds marins, rêve d'aller plonger au Mexique. Quand ce dernier est embauché pour s'occuper de Josée, leur relation est pour le moins glaciale. Mais les coeurs des deux personnages battent au même rythme, celui que les vagues imposent à quiconque les admire.

     

    Avis par Jake :

    Absolument superbe ! D’un point de vue graphique exclusivement, cet ouvrage est une pépite ! Les dessins sont vraiment très beaux ! Il y a une vraie richesse dans le détail, que ce soit au niveau des personnages ou pour les décors. Les univers sous marins sont absolument féériques ! On regrette qu’il n’y ait pas de longs mangas avec une telle qualité, puisqu’il ne s’agit là qu’un diptyque ! Côté scénario, on comprend bien que l’on est dans la collection Moonlight, car il y a une vraie sensibilité ! Les personnages sont vraiment bien conçus et très touchants. On a envie de découvrir la suite. On aime la relation qui se construit entre les deux protagonistes principaux… C’est beau sous tous les aspects…

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam

    https://www.editions-delcourt.fr/mangas/series/serie-josee-le-tigre-et-les-poissons/album-josee-le-tigre-et-les-poissons-t01


    votre commentaire
  •  

    Pour le pire - Tome 06 - Taro Nogizaka

    Résumé :

    Arata Natsume, employé aux services d’aide à l’enfance, la trentaine et célibataire, prend contact avec Shinju Shinagawa. Cette détenue de 21 ans est condamnée à mort pour le meurtre de trois hommes, parmi lesquels le père d’un enfant dont Arata a la charge. Mais au cours d’une de leurs entrevues au parloir, Arata demande Shinju en mariage, un coup de bluff qui les conduit de fil en aiguille à réellement se marier. La jeune femme sort alors de son silence pour clamer son innocence, à la surprise du tribunal. Arata est persuadé que la vérité se cache dans les secrets de la mère de Shinju…

     

    Avis par Jake :

    Un tome très chouette ! On est de plus en plus convaincu de la culpabilité de Shinju… Mais il se passe ce que je ne pensais pas voir arriver : Arata ne veut pas que sa « bien aimée » soit inculpée. Et ce n’est pas parce qu’il croit à son innocence, mais bien parce qu’il a le sentiment d’avoir enfin trouvé une adversaire digne de ce nom dans un combat de l’esprit, et qu’il entend bien la conserver ! Elle donne même des indices à celui qui devient un peu son partenaire de crime, en l’envoyant chercher quelque chose… Mais quoi ? Nous ne le saurons que dans le tome suivant ! Pour un sixième volume, je trouve que le suspense est plutôt bien conservé. J’ai apprécié le fait de pouvoir voir un autre prisme de compréhension à travers celui du juge. Vivement la suite !

    Lien direct : Editions Glénat

    https://www.glenat.com/seinen/pour-le-pire-tome-06-9782344053096


    votre commentaire
  •  

    L'extraordinaire apothicaire - Tome 01 - Yuka Tachibana & Fujiazuki & Yasuyuki Syuri

    Résumé :

    Sei, une accro au travail, se retrouve invoquée par erreur dans un autre monde lors d'un rituel qui a pour but d'invoquer une Sainte qui pourra éradiquer tous les démons. Après son arrivée, seule l'autre jeune fille invoquée en même temps est emmenée voir le Prince. Après avoir quitté le palais, Sei commence à travailler dans un laboratoire de recherches et découvre cette nouvelle vie.

     

    Avis par Jake :

    Classé dans les seinens (probablement pour son rythme un peu lent), ce manga a tout d’un shojo ! Mais plutôt la sorte bien conçue et adulte, c’est vrai ! On retrouve des personnages attachants quoi que assez caricaturaux. Le thème est ultra commun et en vogue en ce moment : un personnage de notre monde est propulsé dans un monde de fantasy où la magie fait loi. La trame se déroule très doucement, mais n’est pas embêtante. On prend plaisir à voir les choses évoluer. Sei est une fille relativement simple, et cela change pour ce type d’œuvres. On ne connait pas encore grand-chose du monde dans lequel elle évolue à l’exception de la raison pour laquelle elle y débarque. Côté graphique, c’est un grand classique de modernité. C’est donc très propre mais sans véritable delta par rapport aux milliers de mangas du même genre…

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam

    https://www.editions-delcourt.fr/mangas/series/serie-l-extraordinaire-apothicaire/album-l-extraordinaire-apothicaire-t01


    votre commentaire
  •  

    L'école emportée - Tome 06 - Kazuo Umezz

    Résumé :

    À bout de forces, les élèves survivants doivent se résoudre à abandonner l’école dans l’espoir d’un salut. C’est alors qu’ils pénètrent dans un ancien parc d’attractions peuplé d’automates semblant retracer l’histoire de l’humanité. Mais, tandis qu’ils découvrent la vérité sur leur monde et que les pires pulsions de survie finissent par les saisir, le passé et le futur entament une ultime ronde…

     

    Avis par Jake :

    Assez perturbant. J’ai été obligé de vérifier s’il s’agissait bien du dernier volume de ce seinen (et c’est le cas). La conclusion est donc un peu déroutante, quoi que pas totalement dramatique (c’était à se demander vu la direction que prenait la trame…). Les personnages sont assez nombreux, mais il y a finalement qu’une infime partie d’entre eux qui est véritablement travaillée et présentée. Les autres sont principalement des suiveurs, et c’est un peu dommage car cela donne une version un peu tronquée de ce qu’aurait pu donner la réalité de ce scénario. Côté graphique, c’est extrêmement vintage ! On reconnait bien les années 70 ! Et pourtant, l’ouvrage est d’une certaine manière très avant-gardiste et vaut le coup d’œil !

    Lien direct : Editions Glénat

    https://www.glenat.com/seinen/lecole-emportee-edition-originale-tome-06-9782344049136

     


    votre commentaire
  •  

    Ningyo - Mato & Mr Tan

    Résumé :

    La forêt d’Aokigahara au Japon, autrement appelée “la mer d’arbres” ou “la forêt des suicidés”… Un homme y perd la vie, comme guidé par de mystérieuses créatures. Quelque temps après, Kai, son petit frère, arrive sur place, bien décidé à découvrir les raisons de sa disparition. Mais au fur et à mesure qu'il s'enfonce au cœur de cette forêt, le lieu semble se transformer… Et si la rencontre d'un humain et d'une sirène pouvait influencer l'avenir du monde ? Après Jizo, Ningyo est la deuxième collaboration de la dessinatrice Mato et Mr Tan sur le thème des folklores japonais. De la fusion de ces deux esprits créatifs est née une forêt envoûtante où le rêve se mélange à la réalité, où l'Histoire se conjugue avec le présent. Suicide, extinction d'une ethnie… les sujets abordés ne sont pas faciles, mais la douceur du trait de Mato, comme le regard bienveillant que Mr Tan porte sur son récit ne laissent jamais l'obscurité prendre le pas sur l'espoir.Sensible et onirique, Ningyo plaira bien évidemment à tous ceux qui ont aimé Jizo, mais aussi à toute personne s'intéressant au manga pour une première lecture.

     

    Avis par Jake :

    Un conte un peu sombre mais finalement assez cliché. On regrette de ne pas en savoir davantage sur les personnages. Evidemment, on en apprend pas mal sur les sirènes, mais finalement, les personnages sont assez déshumanisés. Le seinen est un peu court pour en faire un one shot, et on aurait aimé approfondir davantage l’aspect humain, histoire de pouvoir s’attacher au moins aux deux protagonistes principaux. Du coup, le rendu est un histoire un peu caricaturale d’une espèce qui veut tellement vivre pour toujours qu’elle a oublié sa propre nature… a l’exception de l’une d’entre elle (seule, on se demande bien pourquoi) qui aspire à mieux et projette ses rêves sur les Humains. Les dessins sont assez réussis, mais paradoxalement très basiques au niveau des visages. On note des différences de proportions, c’est un peu dommage…

    Lien direct : Editions Glénat

    https://www.glenat.com/roman-graphique/ningyo-9782344046029


    votre commentaire
  •  

    Parasite reversi - Tome 05 - Moare Ohta

    Résumé :

    La police découvre que le meurtrier en série, Ebisawa, n’agit pas seul. Et pendant que l’inspecteur Fukami et son témoin, le jeune Tatsuki, poursuivent leur traque, l’humanité prépare sa contre-attaque face aux parasites…

     

    Avis par Jake :

    J’avais adoré le tome précédent et j’ai trouvé celui-ci complètement décousu. Si je suis loin d’apprécier les mangas dans lesquels il y a trop de textes (façon One piece ces dernières années, où on n’a même plus le temps d’admirer les graphismes tellement il faut lire les bulles !), je regrette que ce seinen en soit presque totalement dépourvu ! Beaucoup de personnages dans ce nouveau numéro, mais très peu d’avancée en termes de trame… S’il fallait le résumer, je crois que je ne pourrais pas le faire. Les rares discussions sont principalement du blabla… Les dessins sont parfois très vides en matière de décors, néanmoins il y a une grande qualité dans la construction des personnages et un style qui j’apprécie beaucoup… Malgré tout cela, on reste très loin de l’œuvre originale…

    Lien direct : Editions Glénat

    https://www.glenat.com/seinen/parasite-reversi-tome-05-9782344049181


    votre commentaire
  •  

    Fool night - Tome 01 - Kasumi Yasuda

    Résumé :

    Depuis cent ans, un épais nuage empêche le soleil d’éclairer la Terre. La nuit et l'hiver se prolongèrent à jamais et la plupart des végétaux périrent. L'humanité plaça ses espoirs dans la technique de “transfloraison”, consistant à transformer un humain en plante. Bien évidemment, ces opérations sont limitées aux personnes en fin de vie, pour une raison éthique… mais lorsqu'une prime de dix millions de yens est accordée aux volontaires, certains n'hésitent pas à contourner les règles pour s'inscrire sur les listes. Toshiro est l'un d'entre eux : sans aucun avenir et fatigué de la vie, il va choisir de se transformer en plante. Mais cette opération va lui accorder des talents qu'il ne soupçonnait pas ! Fool night est un récit d'anticipation dystopique où le jeune auteur Kasumi Yasuda a su créer un univers original, où humains et végétaux se confondent. Avec un graphisme rappelant parfois Otomo ou encore Urasawa, le titre a été plébiscité par des auteurs comme Sui Ishida (Tokyo Ghoul) et Shuzo Oshimi (Les Liens du sang), qui admirent ce jeune talent. Une belle surprise, pour tous ceux qui aiment découvrir une nouvelle génération de mangaka.

     

    Avis par Jake :

    Génial ! J’adore ! Complètement décalé. Assez tragique et sombre, et pourtant, le personnage principal fait qu’il y a quelque chose de très optimiste. Cette dystopie est particulièrement innovante, tout comme le postulat de départ. Et même si ce compte a rebours qui plane au dessus de la tête du personnage est très angoissant (c’est une forme de pression qui ajoute évidemment du suspense à l’histoire), on se dit que la trame pourrait perdurer suffisamment longtemps pour que l’on s’attache vraiment… La preuve, la pianiste qui ne devrait être qu’un personnage secondaire (à moins que je ne m’abuse), est très touchante alors que l’on vient à peine de la rencontrer. C’est plein d’émotions. C’est brut, et très dur, mais c’est également touchant. Les dessins sont originaux. Sombres mais plein de détails. C’est vraiment quelque chose qui sort de l’ordinaire… Je suis conquis !

    Lien direct : Editions Glénat

    https://www.glenat.com/seinen/fool-night-tome-01-9782344052693


    votre commentaire
  •  

    Les gouttes de Dieu - mariage - Tome 20 - Tadashi Agi & Shu Okimoto

    Résumé :

    Shizuku, Harashima et les Yotamura apprennent, trois jours avant le tournage, que la garden-party sera en fait une bataille de mariages suite aux manigances de leurs adversaires. Pendant que le sommelier Ruriyama explique ses ruses pour contourner les limites du budget imposé, l’équipe de Shizuku donne tout pour trouver des crus japonais à marier avec la cuisine traditionnelle kaiseki. Et le jour J arrive… La sélection de Shizuku fera-t-elle le poids face aux vins de luxe de Ruriyama ?

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ce volume ! Il y a quelques descriptions des mariages dans la tête de Shizuku, comme on en a l’habitude, mais ce n’est pas la partie prédominante ! Tout d’abord on adore la battle qui se joue entre les deux restaurants, même si on exècre la triche évidente du camp opposé ! Mais c’est génial et cela fait grandir le suspense ! On adore également toutes les présentations culinaires qui sont faites, et cela vaut amplement un Top chef ! Ensuite, la solidarité de tous les personnages qui ont croisé le chemin du Shizuku par le passé est vraiment touchante ! Les dessins mettent à l’honneur tous les plats, et c’est également une opportunité géniale de mettre en avant les vins Japonais qui sont très peu connus… Génial !

    Lien direct : Editions Glénat

    https://www.glenat.com/les-gouttes-de-dieu/les-gouttes-de-dieu-mariage-tome-20-9782344044209


    votre commentaire
  •  

    Le chat qui rendait l'homme heureux - Tome 03 - Umi Sakurai

    Résumé :

    Fuyuki Kanda est un homme seul et triste. Un jour, il décide d'entrer dans une animalerie où il remarque Fukumaru, un chat pas très beau, gros et plus très jeune. Ce dernier semble triste et désespéré car personne ne veut de lui. Pourtant, de manière inattendue, l'homme va l'adopter ! Ainsi commence l'histoire d'un quotidien plein de tendresse, entre un homme et un chat en mal d'amour.

     

    Avis par Jake :

    Je n’aime pas les chats, je trouve que ce sont des animaux trop inconstants et opportunistes, au même titre que les humains… Et je me suis lancé dans le tome précédent avec cette idée. Pourtant, au fur et à mesure de la lecture, je suis passé de l’état où je trouvais que les chapitres n’avaient rien à voir… à être attendri. Et c’est exactement ce que ce seinen propage. Un état d’apaisement. C’est quelque chose de réconfortant. Cela traite de solitude, d’amour, et de mécanismes de préservation quand tout va mal. C’est assez pathétique et en même temps très beau… Les dessins sont simples, mais plutôt réussis. Les décors sont clairement laissés de côté au profit des protagonistes et surtout : du chat…

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.editions-soleil.fr/mangas/series/serie-le-chat-qui-rendait-l-homme-heureux/album-le-chat-qui-rendait-l-homme-heureux-et-inversement-t03


    votre commentaire
  •  

    Dai dark - Tome 01 - Q-Hayashida

    Résumé :

    Sanko Zaha, un ado qui adore les spaghettis, voyage dans les ténèbres de l'espace infini. On raconte que ses os exauceraient n'importe quel souhait. C'est pourquoi les pires malfrats de l'univers veulent lui faire la peau ! Heureusement, toujours accompagné d'Avakian, son fidèle compère, il n'hésitera pas à désosser gaiement tous ses assaillants.

     

    Avis par Jake :

    L’histoire est un peu spéciale ! Il faut déjà dire que le ton est très décalé, et que le sens de la trame est difficile à cerner… Il y a beaucoup d’humour un peu absurde, mais on ne comprend pas exactement quel est l’objectif du protagoniste principal. Pareil, on ne sait pas avec ce premier volume quels personnages on risque de recroiser (s’il y a des personnages secondaires en fait ou s’il ne s’agissait que des figurants). Côté graphique en revanche, j’adore ! Là aussi, c’est un vrai décalage par rapport à ce que l’on croise habituellement ! Il y a beaucoup d’ancrage, c’est relativement sombre. Mais avec un côté très pittoresque et riche ! Ca donne également un aspect vraiment vintage à la trame et au manga…

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.editions-soleil.fr/mangas/series/serie-dai-dark/album-dai-dark-t01


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique