• It's my life - Tome 04 - Imomushi Narita

    Résumé :

    Les souvenirs remontent à la surface… L’histoire de Gogor, le dragon aveugle. Gogor est un dragon aveugle qui aime les humains et déteste se retrouver seul. Depuis son apparition, il vit paisiblement avec Astra et Noah. Mais un jour, à la surprise générale, il disparait subitement. Où est parti Gogor ?

     

    Avis par Jake :

    Le meilleur volume depuis le début ! C’est incroyablement émouvant. Je pense que dès le départ, le lecteur s’attache à Gogor. Il a un tempérament plutôt marrant et donne une impression très jeune, même si physiquement il est très classe et imposant. Et avec ce tome, on apprend qu’il est justement bien plus vieux qu’on ne le pense, et qu’il a eu une sacrée vie avant. C’est très dramatique et plutôt triste, pourtant, le mangaka parvient à rendre le tout positif en faisant revenir l’esprit de la précédente famille de Gogor… On en oublie pendant un temps Astra et Noah, et cela donne un tempo très différent à l’histoire, même si ça reste très lent. Avec ce numéro, Gogor devient un membre à part entière de la famille, et c’est très réussi !

    Lien direct : Editions Ototo

    https://www.ototo.fr/Serie-78-ItsMyLife


    votre commentaire
  • Made in abyss - Tome 07 - Akihito Tsukushi

    Résumé :

    En suivant la piste de Prushka, Rico, Légu et Nanachi sont parvenus à Ilbru, le village des ombres. Il s’y échange des choses et des non-choses, et si on est prêt à y mettre le prix, tous les vœux peuvent y être exaucés. Un ragout suspicieux a amené nos trois amis à se séparer, et lorsque Rico sort finalement de l’auberge pour retrouver Légu et Nanachi, ce dernier est déjà dans une situation qui semble irréversible…

     

    Avis par Jake :

    Je dois dire que j’ai moins accroché avec ce volume. Il y a pour moi, deux raisons à cela. La première est que les deux protagonistes principaux sont séparés… Ce qui arrive relativement peu souvent dans l’histoire (jusque là, en tous cas) ; et que globalement leur relation est quelque chose que l’on adore en tant que lecteur. C’est innocent et beau. La seconde est que le rythme est bien plus lent que d’habitude. Nos héros sont arrivés dans un environnement sociable très singulier. On dirait que tout le monde est sous acide, et il faut un temps d’adaptation énorme durant lequel tout n’est pas franchement palpitant… L’aspect graphique reste une des raisons majeures pour lesquelles on suit : c’est simplement magnifique !

    Lien direct : Editions Ototo

    https://www.ototo.fr/Serie-68-MadeInAbyss


    votre commentaire
  • Goodbye dragon life - Tome 01 - Hiroaki Nagashima & Kurono

    Résumé :

    Le plus puissant des dragons, qui vivait depuis des temps immémoriaux, s'est laissé vaincre par un héros humain... Mais au lieu de disparaître, il s'est réincarné en bébé dans l'un des villages des environs ! Maintenant jeune adulte, toujours doté de sa sagesse et de ses pouvoirs draconiques, il mène une vie simple, mais heureuse, qu'il n'avait pas pu connaître en tant que dragon. Jusqu'au jour où, dans la forêt voisine, il rencontre une Lamia, une créature mi-femme, mi-serpent...

     

    Avis par Jake :

    Je ne m’attendais pas du tout à ce type d’œuvre. Si effectivement on est dans la fantasy pure, je pensais que le dragon serait beaucoup plus présent. Alors, c’est aussi ma faute puisque le postulat de départ indique bien que c’est une forme de réincarnation : donc au mieux, il s’agira de flashbacks… Mais je m’attendais également à des aventures, à quelque chose qui bougerait bien davantage… En fait, c’est plutôt pépère, même si c’est très agréable à suivre ! C’est une petite vie qui s’installe. En même temps, avec un premier volume, on pose seulement les bases. On attend donc de découvrir les protagonistes mieux. Les graphismes sont absolument typiques des mangas de fantasy. Rien d’original de ce côté, mais le tout est maîtrisé ! Bientôt la suite… 

    Lien direct : Editions Ototo

    https://www.ototo.fr/Serie-84-GoodbyeDragonLife


    votre commentaire
  • Monster musume - Tome 09 - Okayado

    Résumé :

    Après avoir vu débarquer d’étranges personnages, nos amis découvrent que Mero est en réalité la princesse du royaume des sirènes et que sa mère, la reine, lui ordonne de rentrer au pays. Il se murmure que le royaume est en proie à une crise sans précédent. Mero est-elle encore en sécurité ?

     

    Avis par Jake :

    J’aimé énormément Mero, mais je la trouve assez « invisible ». Le personnage n’a pas énormément de relief. Avec ce volume, j’espérais que l’on en découvre un aspect plus poignant, comme peuvent l’être la Lamia, la Centauresse ou l’Arachnée… Mais ce n’est pas le cas : on apprend simplement que c’est une princesse… Heureusement, on découvre son univers d’origine qui est bien plus riche et palpitant. C’est intéressant de croiser davantage d’espèces et de façons de vivre. Dans la seconde partie du volume, Lala m’a fait mourir de rire. C’est un personnage arrivé sur le tard qui, au même titre que Rachné, a un potentiel énorme car un caractère très singulier ! J’adore, à creuser !

    Lien direct : Editions Ototo

    https://www.ototo.fr/Serie-64-MonsterMusume


    votre commentaire
  • L'attaque des titans - Tome 28 - Hajime Isayama

    Résumé :

    Théoriquement, l’arrivée de Sieg dote l'Île du Paradis de la puissance du “Grand Terrassement”, mais l'armée est méfiante : peut-on vraiment être sûr qu'Eren n'est pas manipulé par son demi-frère ? Pour parer à tout risque, les transfuges mahr sont emprisonnés. Cependant, une partie des troupes et de la population est très insatisfaite de la situation. Alors que la grogne monte, Eren passe à l'action.

     

    Avis par Jake :

    Je dirais que la faiblesse de ce manga est peut-être le nombre de protagonistes un poil trop élevé pour permettre de suivre facilement les tenants et aboutissants politiques qui sont légions dans le seinen. Mais son point fort est sans conteste ses flashbacks. Tour à tour, cela permet au mangaka de rendre attachant chaque côté de cette guerre. En revivant les jeunesses des personnages principaux, leurs objectifs et les sacrifices qu’ils sont prêts à entreprendre deviennent bien plus logiques… C’est une haine mutuelle installée depuis tellement de temps qu’elle semble impossible à calmer. Les dessins n’évoluent absolument pas : ils plaisent ou pas, c’est un genre très original que l’on retrouve peu dans les mangas…

    Lien direct : Editions Pika

    https://www.pika.fr/catalogue/pika-seinen/lattaque-des-titans/lattaque-des-titans-t28-edition-limitee-31763


    votre commentaire
  • Murciélago - Tome 05 - Yoshimura Kana

    Résumé :

    Un homme, trahi par tous, n’ayant plus la moindre confiance dans le genre humain… Plusieurs petites filles disparaissent les unes après les autres les jours de pluie dans le quartier de Ruruie. La plupart sont retrouvés étranglées avec leurs bottes et leur parapluie à leur côté. Alors que l’enquête piétine, Kuroko entre finalement en scène. Elle parvient rapidement à localiser la cachette du coupable, mais parviendra-t-elle à sauver la dernière proie en date du mystérieux agresseur ?

     

    Avis par Jake :

    Je suis raide dingue de ce manga ! Depuis Psychometrer Eiji, je crois que je n’avais plus été aussi accro à un seinen aussi ciblé « enquêtes policières ». Il n’y en a d’ailleurs pas des tonnes sur le marché. Et contrairement au manga cité (dont je reste un énorme fan), on a ici un ton beaucoup plus léger avec des personnages hauts en couleurs. Les gentils n’en sont pas vraiment, et pourtant on est cruellement attaché à leurs caractéristiques ! L’idée d’avoir fait de Kuroko une lesbienne complètement obsédée et tellement douée en arts martiaux est absolument géniale ! L’enquête en soi est très agréable à suivre (même si on y réfléchit cinq minutes, elle est méchamment glauque… ^^). Les dessins sont adaptatifs : idéaux pour les combats, touchants, drôles… C’est un sans faute pour cette nouveauté Ototo !

    Lien direct : Editions Ototo

    https://www.ototo.fr/Serie-73-Murci%C3%A9lago


    votre commentaire
  • Battle royale ultimate edition - Tome 07 - Koushun Takami & Masayuki Taguchi

     

    Résumé :

    La république d’Extrême Orient, nation totalitaire d’Asie, expérimente un jeu de massacre appelé « le programme ». Des classes de 3e année sont choisies arbitrairement pour y participer. Les élèves d’une même classe doivent s’entretuer jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un seul survivant. Telle en est la cruelle règle. Les 42 élèves de la classe de 3 - B du collège Shiroiwa se retrouvent engagés dans ce véritable « jeu de la mort », sans même savoir pourquoi…

     

    Avis par Jake :

    On se rapproche de la fin ! Les derniers adolescents se sont regroupés. Et il semble bien que le dernier affrontement soit imminent… Malgré tout, il reste un volume dans lequel les étudiants survivants vont devoir trouver un moyen d’échapper à la règle du battle royale, car heureusement, certains sont restés humains à travers le carnage… J’adore la façon dont chaque protagoniste a eu droit à son flashback, ce qui permet de comprendre la psychologie du-dit personnage, même si cela donne souvent lieu à des moments un peu trop poussés d’un point de vue émotionnel (ils ont les larmes aux yeux toutes les deux secondes ^^). Mais cela a un côté très rétro, très 90s qui me plait beaucoup ! Je pense que ça va avec les graphismes si originaux qui sont devenus la marque de fabrique de cette œuvre incontournable ! Vite, le volume de conclusion !

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/battle-royale-ultimate-edition-07.html


    votre commentaire
  • Bungô stray dogs - Tome 12 - Kafka Asagiri & Harukawa 35

     

    Résumé :

    Fukuzawa, le patron de l’agence des détectives armés, ainsi que Mori, le boss de la mafia porturaire, sont tous les deux touchés par un virus nommé « Cannibalisme » dont l’auteur n’est rien d’autre qu’un homme de Dostoëvski. Un pouvoir mortel pour l’un et l’autre, à moins de tuer leur ennemi avant la propagation du virus dans leur corps. C’est le début d’un affrontement sans pitié entre les deux organisations…

     

    Avis par Jake :

    Ce seinen gagne en qualité à chaque nouveau volume. L’intrigue ne faiblit jamais ! Les personnages commencent à être nombreux, et même si on oublie certaines particularités des protagonistes, on se plait à voir la diversité et surtout leurs différences de caractère ! Les pouvoirs évoqués à chaque volume sont originaux, et j’adore la façon dont ils sont incorporés dans les batailles. On regrette de devoir attendre la sortie du tome suivant car les opus se dévorent ! D’autant qu’ils sont généreux : il y a beaucoup à comprendre, à lire… C’est vraiment un manga de qualité. Les graphismes sont très complets. Les protagonistes ont des styles différents ce qui donne un côté très hétéroclite aux dessins. Bref : c’est un véritable succès et je me régale !

    Lien direct : Editions Ototo

    https://www.ototo.fr/Serie-57-BungoStrayDogs


    votre commentaire
  • Polar bear in love - Tome 02 - Koromo

     

    Résumé :

    Lorsqu’un phoque rencontre un ours polaire, généralement cela laisse peu de place au suspense. Proie naturelle du plantigrade, son destin se résume généralement à finir dévoré. Mais cette fois, c’est le coup de foudre. Mr Ours tombe follement amoureux de cette adorable boule de poils blancs, duveteux et terrorisé qui ne pense qu’à fuir. L’amour ne peut il pas briser toutes les frontières ?

     

    Avis par Jake :

    Toujours magnifique, cette œuvre a pourtant le don pour me tirer les larmes. Il y a un côté très mélancolique. Cet amour impossible transcende les genres, les espèces et les sexes. Est-ce une implication LGBT ou vais-je simplement trop loin dans l’analyse et il ne s’agit là que d’une hymne à l’amour ? Il est pourtant question de cœurs brisés et dépasse donc de loin le simple manga pour enfants. C’est un manga pour le moins original, et très difficile à classer même si pour des raisons sûrement pratiques, il a été mis dans l’évidente collection « Pets ». Les personnages sont attachants, souvent pathétiques malheureusement. Mais le tout reste très touchant. Les graphismes sont minimalistes… Après tout on est sur la banquise et les deux personnages principaux sont blancs ! ^^ Je me demande dans quelle direction va ce manga, et j’aimerais beaucoup le découvrir avec la suite…

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/polar-bear-in-love-02.html


    votre commentaire
  • Fate/stay night : Heaven's feel - Tome 05 - Taskohna & Type-Moon

     

    Résumé :

    Shirô, inquiet de laisser Sakura seule avec son frère Shinji, l’accueille chez lui. La même nuit, il découvre les traces de Caster et part à sa rencontre dans le temble de Ryûdô, Saber à ses côtés…

     

    Avis par Jake :

    Si l’action ne s’arrête jamais avec ce spin off, on regrette en revanche que les volumes soient aussi courts. Le sexe est très présent dans ce tome, et on n’en comprend pas vraiment le sens dans ce cas précis. Ca ne profite pas vraiment au scénario qui semble bien plus léger que dans Fate/zero… C’est finalement une version plus édulcorée, bien moins adulte qui plaira surement davantage aux adolescents qu’aux adultes. Si le thème nous permet de découvrir de nouveaux personnages quasi en permanence, on regrette qu’ils ne soient pas plus explorés. Les dessins en revanche sont très bons. Assez modernes et précis, ils permettent de bien suivre les combats entre autres… A suivre…

    Lien direct : Editions Ototo

    https://www.ototo.fr/Serie-70-FateStayNight[HeavensFeel]


    votre commentaire
  • Bungô stray dogs - Tome 12 - Kafka Asagiri & Harukawa 35

     

    Résumé :

    Fukuzawa, le patron de l’agence des détectives armés, ainsi que Mori, le boss de la mafia porturaire, sont tous les deux touchés par un virus nommé « Cannibalisme » dont l’auteur n’est rien d’autre qu’un homme de Dostoëvski. Un pouvoir mortel pour l’un et l’autre, à moins de tuer leur ennemi avant la propagation du virus dans leur corps. C’est le début d’un affrontement sans pitié entre les deux organisations…

     

    Avis par Jake :

    Ce seinen gagne en qualité à chaque nouveau volume. L’intrigue ne faiblit jamais ! Les personnages commencent à être nombreux, et même si on oublie certaines particularités des protagonistes, on se plait à voir la diversité et surtout leurs différences de caractère ! Les pouvoirs évoqués à chaque volume sont originaux, et j’adore la façon dont ils sont incorporés dans les batailles. On regrette de devoir attendre la sortie du tome suivant car les opus se dévorent ! D’autant qu’ils sont généreux : il y a beaucoup à comprendre, à lire… C’est vraiment un manga de qualité. Les graphismes sont très complets. Les protagonistes ont des styles différents ce qui donne un côté très hétéroclite aux dessins. Bref : c’est un véritable succès et je me régale !

    Lien direct : Editions Ototo

    https://www.ototo.fr/Serie-57-BungoStrayDogs


    votre commentaire
  • Dorohedoro - Tome 23 - Q-Hayashida

     

    Résumé :

    Caïman a été changé en lézard par un mage d’une autre dimension, c’est tout ce dont il se souvient. Décidé à retrouver sa trace, il s’engage avec son amie Nikaïdo dans une grande quête au beau milieu d’un Japon dévasté. Trash, brutal et sans pitié !

     

    Avis par Jake :

    Je n’ai rien compris ^^. Alors évidemment, c’est un hasard si je découvre avec 23ème tome ce seinen. L’histoire semble étrange. Clairement il y a un côté fantastique, peut-être même un peu horrifique (façon Claymore ?). Impossible de vraiment juger puisque chaque protagoniste m’est inconnu. Les graphismes sortent également du lot. C’est très précis dans les personnages. Beaucoup de jeux de gris et de noirs, c’est agréable. Evidemment, c’est mis au profit de l’horreur à travers des monstres… Il y a un côté décalé. Bizarre ! ^^

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/dorohedoro-23.html


    votre commentaire
  • Ping pong - Tome 02 - Taiyou Matsumoto

     

    Résumé :

    Smile et Péko, amis d’enfance, fréquentent le même Lycée et sont inscrits au club de ping pong. De caractères très différents, Smile a toujours vécu dans l’ombre de Péko à qui tout réussit... jusqu’au jour où face à un joueur chinois de très haut niveau, Péko, qui rêve de devenir champion du monde, perd le match sans marquer un seul point. De son côté, Smile, pour qui le ping-pong est un simple loisir, se fait remarquer par l’entraîneur du club de son lycée…

     

    Avis par Jake :

    Je n’ai pas du tout accroché avec la trame. Il y a plusieurs protagonistes, mais l’intrigue n’est pas franchement passionnante. Ce n’est pas un rejet total, plutôt un simple manque d’intérêt. Peut-être est-ce parce que je n’ai pas trouvé le thème très impressionnant : j’ai jouer au ping-pong, mais effectivement je n’aurais jamais cru qu’il pouvait y avoir assez de matériel pour en faire un manga ! ^^ Au niveau du graphisme, malheureusement c’est la même chose… Ce qui explique sûrement pourquoi j’ai lâché l’affaire aussi tôt ! Ca ne me plait pas. Ca me rappelle les années 90, mais avec de grosses lacunes. Ce n’est pas franchement précis et les visages ont des formes assez peu expressives ou même plaisantes à regarder… Pas pour moi.

    Lien direct : Editions Delcourt

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/ping-pong-edition-prestige-02.html


    votre commentaire
  • Made in abyss - Tome 06 - Akihito Tsukushi

     

    Résumé :

    Rico, Légu et Nanachi sont venus à bout de leur combat contre Bondold. Accompagnés de Prushka, ils prennent à présent le chemin de l’autel du dernier plongeon – celui dont on ne revient pas. Cependant leur premier réveil au sixième niveau leur réserve une déconvenue de taille.

     

    Avis par Jake :

    J’ai beaucoup aimé ce volume… On retrouve le très délicat équilibre entre le côté très attendrissant des personnages et de leurs liens… et l’aspect hyper glauque de cette descente aux enfers et de tout ce qu’elle a à offrir. On se rapproche doucement du mystère qu’est Légu. Avec peut-être une piste sur son passé. Les protagonistes découvrent un nouvel endroit qui donne froid dans le dos, avec des coutumes et des personnages vraiment flippants qui paraissent très cruels dans leur mode de fonctionnement. On s’aventure toujours plus loin. Les graphismes sont toujours aussi magistraux ! Les contrastes de gris réussissent particulièrement à la trame qui s’enfonce parfois dans le gore, avec le sort de certaines créatures… C’est une œuvre difficilement classable, mais elle ne laisse pas indifférent !

    Lien direct : Editions Ototo

    https://www.ototo.fr/Serie-68-MadeInAbyss


    votre commentaire
  • Graineliers - Tome 02 - Rihito Takarai

     

    Résumé :

    Lucas et Abel se font enrôler de force par l’organisation de recherches des Graineliers en tant qu’ouvriers sur un chantier. Ils découvrent rapidement que ce camp improvisé n’est en réalité qu’un prétexte pour permettre au Grainelier du nom de Nicolas de retrouver des porteurs de graines délétères.

     

    Avis par Jake :

    J’adore ce seinen à la sensibilité criante ! Les protagonistes sont touchants et le thème est incroyablement original ! L’histoire avance très rapidement et Lucas commence même à côtoyer des êtres comme lui, qui lui apporteront certainement plus de réponses. Abel n’est pas en reste, et j’aime la dynamique du duo. Ils sont émouvants par leur amitié profonde. On sent également de grandes forces se mettre en place, qui joueront certainement un rôle majeur dans la suite des événements. Le rythme n’est pas lent, mais plutôt calme : on avance sûrement et on lit avec beaucoup de plaisir ; sans se précipiter. Si certains protagonistes se ressemblent un peu (léger côté androgyne), les graphismes sont vraiment magnifiques. J’adore la façon dont le végétal est développé et mêlé à l’histoire. Superbe ! Vivement la suite !

    Lien direct : Editions Ototo

    https://www.ototo.fr/Serie-77-Graineliers


    votre commentaire
  • A story of love - Kamome Hamada

     

    Résumé :

    Akira est un lycéen qui n’aime que les garçons. Pour oublier ses déceptions amoureuses, il décide d’écrire un blog de cuisine pour y poster ses recettes personnelles, jusqu’au jour où Masaru lui demande s’il sait cuisiner parce qu’il est homosexuel… Une entrée en matière peu prometteuse, mais qui marque le début d’une relation pour le moins surprenante entre les deux garçons !

     

    Avis par Jake :

    Une belle histoire très émouvante. Une histoire d’amour assez peu commune qui défie les genres et les sexualités. Evidemment, une majorité de la trame est assez peu crédible, mais il y a de beaux passages. Akira est quelqu’un de très courageux, qui s’assume parfaitement tel qu’il est malgré son jeune âge. Pour Masaru, c’est beaucoup plus complexe, mais cela rend la chose aussi bien plus réelle… Même si son « je t’aime » d’entrée de jeu peut être déconcertant, surtout que l’aspect physique ne suit pas avant très longtemps. La relation qui les lie est donc très équivoque, mais emprunte également de beaucoup d’émotions. Les graphismes sont beaux. Ca reste soft. Ce sont des traits qui ressemblent au shojo, mais en moins caricatural. On dirait des dessins sortis d’un songe… J’ai beaucoup apprécié.

    Lien direct : Editions Taifu

    http://www.taifu-comics.com/Serie-299-Astoryoflove


    votre commentaire
  • World's end harem - Tome 05 - Link & Kotarô Shouno

     

     Résumé :

    Nous sommes en 2040. Un jeune homme, Reito, victime d’une maladie rare est plongé dans un long sommeil cryogénique le temps qu’un remède soit trouvé. Il promet à sa copine d’enfance, Elisa, qu’ils se retrouveront à son réveil. Au bout de son long sommeil, il découvre un monde dans lequel 99,9 % des hommes ont disparu et est peuplé quasi uniquement des 5 milliards de femmes restantes !

     

    Avis par Jake :

    L’idée est plutôt sympa, d’ailleurs il a déjà été le thème de certains ouvrages. Il me semble me souvenir d’un épisode de Sliders (oui, je sais, ça remonte un max, mais je ne suis plus tout jeune ^^) qui partait avec le même postulat. Néanmoins, là où l’intrigue aurait pu avoir une importance capitale et être au centre du manga, c’est le sexe et les ébats qui prennent toute la place. Alors oui, on sait que le sexe fait vendre, mais c’est aussi franchement chiant de voir une trame oblitérée par ça au point de ne plus franchement trouver d’intérêt à lire… Les graphismes sont ceux que l’on trouve beaucoup dans ce genre d’ouvrage. Très moderne et passe partout, sans véritable personnalité. Typiquement le type de mangas qui pullulent mais qui n’apportent pas grand-chose de neuf… Dommage.

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam

    https://www.editions-delcourt.fr/serie/world-s-end-harem-05.html


    votre commentaire
  • Prison school - Tome 21 - Akira Hiramoto

     

    Résumé :

    Kiyoshi intègre un ancien lycée pour filles. Cette année est la première dans l’histoire de l’école où les garçons peuvent y accéder. À sa grande surprise, Kiyoshi se rend compte qu’il n’y a que quatre autres garçons dans le lycée, soit un garçon pour 200 filles ! Ils sont pleins d’espoir mais les filles les ignorent totalement... Alors qu’ils s’adonnent à une séance de voyeurisme, ils se font surprendre et séquestrer dans les sous-sols de l’établissement. Leur cauchemar ne fait alors que commencer !

     

    Avis par Jake :

    J’ai trouvé cela franchement lourd. Il n’est question que de cul et de tension sexuelle. Autant faire un porno. Mais le public visé étant probablement l’adolescent en rute, on ne peut décemment pas montrer plus que ce qui est exposé ici. L’histoire ne casse pas trois pattes à un canard. Les personnages ne sont pas attachants. Les dessins sont tous des excuses pour être sexuellement suggestifs… Pas du tout mon style de manga…

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/prison-school-21.html 


    votre commentaire
  • Teacher killer - Tome 01 - Sharoh Hanten

     

    Résumé :

    Riko Arisu cache un lourd secret. Témoin de la mort de ses parents étant enfant, elle ne vit que pour obtenir vengeance. Est-ce le hasard qui amène ce dernier, des années plus tard, à être son professeur de biologie au lycée ? Et pourquoi accepte-t-il de devenir son mentor et de faire d’elle la complice de ses multiples assassinats ? Mr Satou s’avère en fait être un chasseur d’assassins qui traque ses proies, tout en enseignant son « art » à Riko.

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ce seinen ! Ca m’a rappelé Dexter ! Je regrette un peu l’absence de suspense, notamment sur l’origine de la relation entre Mr Satou et Riko. Ca aurait été sympa, surtout que le mangaka parvient aisément à utiliser les scènes de flashbacks. Sinon, j’adore la créativité utilisée pour présenter de nouveaux serial killers. C’est très agréable et divertissants. Les personnages sont marrants, assez entiers… Et bizarrement même attachants ! Les graphismes sont assez classiques en utilisant un style moderne. Les protagonistes sont très bien faits, avec des décors plutôt pauvres en détails (mais ça se voit de plus en plus L). Ca m’a donné très envie de découvrir la suite !

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/teacher-killer-01.html 


    votre commentaire
  • Prison school - Les dessous de Meiko - Redrop & Akira Hiramoto

     

    Résumé :

    Meiko est une étudiante dévouée à la cause du Conseil clandestin des élèves dont elle est la vice-présidente. En charge de faire régner l’ordre, elle est devenue un personnage culte de Prison School en traumatisant les élèves de la gent masculine. Peu vêtue, transpirant beaucoup, son anatomie en a fait rêver plus d’un. Quoi de plus naturel que de lui consacrer un one-shot pour exposer sa personnalité si délicieuse ?

     

    Avis par Jake :

    Assez original. Evidemment, c’est le sexe qui fait vendre (et en l’occurrence les grosses poitrines). Aucun texte dans ce one shot qui se lit donc hyper vite. Il ne laisse pas grand-chose derrière. Un vague sourire peut se former sur le coup de l’humour, souvent grivois du contenu. Sur les graphismes, il n’y a pas grand-chose à dire ! C’est du nu en permanence et de l’absence de décors ! ^^ Bref, de quoi faire palpiter les hormones des adolescents libidineux, mais rien de très profond, à l’exception des décoltés !

    Lien direct : Editions Soleil

    https://www.soleilprod.com/serie/prison-school-les-dessous-de-meiko.html


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique