• It's my life - Tome 02 - Imomushi Narita

     

    Résumé :

    Une belle maison construite il y a 500 ans abrite Astra, un ancien capitaine des paladins et Noah, une petite sorcière. Depuis leur rencontre, les problèmes ne font que s’accumuler et cette fois-ci, la sœur de Noah débarque. Face à un Astra hésitant, Elise ne cache pas son hostilité. Qu’arrivera-t-il à Astra, à Noah et surtout à leur foyer bien aimé ?

     

    Avis par Jake :

    Petite parenthèse sur la sublime couverture que nous offre ce second volume. Et c’est là que l’on regrette que l’ouvrage ne soit pas intégralement en couleur, car les touches très foncées de ce manga seraient absolument superbes si elles n’étaient pas juste grises ! ^^ Mais le dessin donne l’impression de vraiment s’améliorer, malgré ce que semble dire le mangaka en début de numéro… Côté scénario, on commence à avoir une trame qui s’ouvre sur de nouveaux personnages, notamment la sœur adoptive d’Elise. Mais ce qui est réellement intéressant, c’est que l’on commence à trouver notre Histoire principale, notre fil rouge… et celui-ci devrait bel et bien concerner Noah, son origine et ses pouvoirs… De quoi donner envie de lire la suite !

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Genocidal organ - Tome 01 - Project Itoh & Gatô Asô

     

    Résumé :

    Les États-Unis parachutent le capitaine Clavis Shepherd et ses hommes dans les Balkans. Appartenant au Détachement I, un groupe d’intervention placé sous la direction des forces de renseignement, ils ont pour mission de retrouver et d’éliminer un de leurs compatriotes qui se serait rendu coupable de crimes de guerre...

     

    Avis par Jake :

    Project Itoh semble spécialisé dans l’adaptation de ses œuvres en trilogie chez Pika, puisque celle-ci fait la suite de The empire of corpses. Et effectivement, on retrouve des éléments communs. Le tout est très sombre, c’est assez dramatique. On est embarqué dans un monde bourré de victimes, où même les bourreaux ne se reconnaissent plus. C’est difficile de s’attacher à qui que ce soit, et on a plus l’impression de suivre un reportage. On lit pour comprendre, pour vivre une immersion, sans forcément la comprendre… On nous rapporte un témoignage. Personne n’est franchement sympathique. Dès lors, c’est parfois complexe, car on ignore où veut en venir le mangaka. Pareil pour les dessins, si les visages sont extrêmement réussis, les fonds sont souvent un peu vides et manquent… Le fait est que, malgré tout, la curiosité est piquée et on suite découvrir ce qui va se produire…

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • It's my life - Tome 01 - Imomushi Narita

     

    Résumé :

    Astra, 35 ans, ancien capitaine des paladins de l’Empire, a pris sa retraite anticipée pour profiter de sa nouvelle maison. Mais Noah, une sorcière de 8 ans débarque chez lui le jour même de son emménagement. C’est le début de leur vie à deux à la fois burlesque et chaleureuse dans un monde médiéval fantastique.

     

    Avis par Jake :

    Effectivement, l’ouvrage est tout mignon ! Ce n’est pas du tout l’image que je me faisais de ce seinen avant de me plonger dedans. L’ambiance est calme et lente. L’intrigue se focalise complètement sur la relation entre Noah et Astra. C’est un peu étrange, on se demande malgré tout comme le manga va pouvoir tenir sur plusieurs volumes sans tourner en rond. A l’exception du thème qui est très adulte, on pourrait tout aussi bien se trouver dans un shojo ! Les protagonistes sont calmes, foncièrement bons l’un et l’autre. On s’attend d’une seconde à l’autre à les voir jouer à la dinette ! Les dessins sont un peu chargés. Parfois on souhaiterait plus de simplicité et de détails. Mais le résultat est plutôt bon. Je me plonge direct dans le deuxième volume pour affiner mon impression ;-) !

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • L'attaque des titans - Tome 27 - Hajime Isayama

     

    Résumé :

    Le but d’Eren en infiltrant Revelio était de ramener Sieg, descendant de la lignée royale, sur l’île du Paradis. Les insulaires sont maintenant en mesure de déclencher le “Grand Terrassement”, mais en contrepartie, ils ont enclenché le compte à rebours vers une guerre totale...

     

    Avis par Jake :

    La pression retombe immédiatement après quelques volumes où l’action était omniprésente. On tombe vers des enjeux beaucoup plus politiques, ou tout le monde subit les conséquences de l’attaque d’Eren. Beaucoup de flashbacks viennent parsemer le tome, et on passe d’un côté à l’autre de ce conflit. Il semblerait pourtant que la situation soit sur le point d’imploser sur l’île du Paradis, alors que les avis sont très partagés… Certains passages m’ont un peu ennuyé, même s’ils sont globalement nécessaires à la trame j’imagine. Mais le côté affectif est trop peu présent et ne pousse pas vraiment le lecteur à s’accrocher, dans ce numéro tout du moins. La petite Kaya est pour le moins touchante cependant… Les graphismes restent constants, très oppressants et souvent sombres, s’alignant sur l’ambiance générale de ce seinen…

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • La fille du temple aux chats - Tome 03 - Makoto Ojiro

     

    Résumé :

    Gen décide de quitter son cocon familial et d’intégrer un lycée à la campagne où il a vécu étant tout petit. Il retrouve sa grand-mère et s’installe dans le vieux temple où vit déjà Chion, une jeune femme d’une vingtaine d’année. Cette cousine éloignée a pris la succession de la grand-mère et garde un excellent souvenir de Gen, enfant. Leur complicité enfantine aurait-elle survécu à toutes ces années ?

     

    Avis par Jake :

    La douce vie suit son cours au temple des chats ! ^^ Le rythme est particulièrement lent. C’est assez agréable parce que cela tranche par rapport à la grande majorité des mangas. Reste que je ne pourrais probablement pas lire que des titres comme celui-ci. Dès lors, c’est très dur de décrire exactement ce qui se passe dans chaque volume, car ce sont des passages du quotidien. Il n’y a rien de franchement marquant à l’exception de la relation entre Gen et Chion, qui se construit (tout) doucement à mesure que leur vie ensemble se poursuit… Les textes sont très souvent mis de côté au profit d’images. De sorte que cela donne une tonalité extrêmement « zen » à l’œuvre. Les graphismes ne manquent pas d’originalité. C’est très arrondi. Simplifié au maximum, et il y a un côté presque enfantin façon Ghibli. J’aime bien le jeu qui est fait sur les gris… Un manga reposant.

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • The empire of corpses - Tome 03 - Project Itoh & Toh Enjoe's & Tomoyuki Hino

     

    Résumé :

    Les humains font désormais face aux nécromates, et l'heure de la bataille finale approche ! Les États-Unis sont en proie au chaos, et le groupe du Dr Watson retourne en Angleterre à bord du Nautilus pour tenter de sauver l'humanité. Alors que le destin du monde repose sur les épaules du Dr Watson et de ses compagnons, Friday pourra-t-il retrouver son âme ?

     

    Avis par Jake :

    Et voici la fin de cette trilogie. Un genre pour le moins original. Mais ce n'est pas tout. Si le sujet sort effectivement de l'ordinaire avec un style steampunk très prononcé. C'est également le cas des personnages qui sont très singuliers, très mystérieux. Du scénario évidemment, dont la qualité est à mon sens très inégale, car on se perd parfois dans des voyages un peu partout. Les émotions sont mises en avant à travers les échanges des protagonistes. C'est clairement Watson et Vendredi, le duo principal, qui est au centre. Leurs liens sont très étranges, et les dernières pages sont encore concentrées sur leur lien. J'aurais apprécie une trame plus linéaire, mais on passe malgré tout un bon moment et on attend la conclusion avec impatience car le suspense est bon. Les graphismes sont très modernes et dynamiques. Très plaisant !

    Lien direct : Editions Pika 


    votre commentaire
  • Bungô stray dogs - Tome 10 - Kafka Asagiri & Harukawa 35

     

    Résumé :

    La confrontation entre les Détectives armés, la Mafia portuaire et la Guilde est enfin terminée. La vie reprend son cours normal à l’agence, cependant, lors d’une affaire liée à un accident de la route, Atsushi voit resurgir de manière inattendue l’élément le plus terrifiant de son passé. De son côté, Kunikada se retrouve mêlé à une histoire d’attentat à la bombe qui le met face à un ancien adversaire.

     

    Avis par Jake :

    Ce volume est parfaitement orchestré ! Il réussit brillamment à faire la jonction entre la grande trame qui a vu s’affronter les Détectives armés, la Mafia portuaire et la Guilde ; et la nouvelle histoire qui se profile à l’horizon. On retrouve donc nos héros où on les a quittés pour une toute petite aventure très rapide. Puis c’est dans un cadre complètement indépendant que l’on découvre Atsushi aux prises avec son passé. Cela nous permet d’apprendre à le connaître encore un peu plus. Mais c’est évidemment le dernier passage qui capte le plus notre attention, car il semblerait bien que l’on ait trouvé un nouvel ennemi digne de ce nom. Et si c’est la Mafia portuaire qu’il prend d’abord pour cible, nul doute que les prochains sur la liste seront les Détectives armés. C’est toujours aussi chouette de découvrir de nouveaux protagonistes avec les pouvoirs qui vont avec. Cela donne un ton très dynamique à l’histoire. Quant aux graphismes, ils sont toujours constants et très réussis !

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Jusqu'à ce que nos os pourrissent - Tome 06 - Yae Utsumi

     

    Résumé :

    Shintarô et Ryû pensaient avoir enfin débusqué leur maître-chanteur, mais il est déjà mort. Cela pourrait jouer en leur faveur, mais il va leur falloir trouver un moyen de se débarrasser de Muguet sans qu’elle ne découvre leur lien dans l’affaire… Les quatre amis vont-ils enfin être sortis d’affaire ? Rien n’est moins sûr…

     

    Avis par Jake :

    On se rapproche définitivement de la fin, pourtant les mystères sont encore très nombreux. Alors que l'on pense se rapprocher de la vérité, elle s'éloigne toujours un peu plus. Et quand finalement, on pense que les jeunes vont être tranquilles (là notamment en échappant aux griffes de Muguet), ils retombent dans l'engrenage... et ce coup-ci, ils sont aux prises avec la police. La vérité devrait donc éclater dans le dernier volume de cette saga qui est parvenue à bien nous tenir en haleine... Les graphiques n'ont pas changé depuis le début. C'est plutôt bon, assez original. Les visages transmettent bien les émotions, et il y en a pas mal... Malgré un rythme parfois inégal, on passe un très bon moment et on attend avec impatience la conclusion...

    Lien direct : Editions Pika 


    votre commentaire
  • Alderamin on the sky - Tome 07 - Taiki Kawakami & Bokuto Uno

     

    Résumé :

    Alors qu’Ikta vient de mettre un terme à la guerre civile avec les Shinaaks dans la province septentrionale, la république de Kioka conspire avec la théocratie d’Aldera pour envahir l’Empire de Katjvarna. Durant un affrontement avec l’ennemi, les troupes d’Ikta subissent de lourdes pertes afin de sauver Nanak et ses hommes qui s’étaient avancés de façon imprudente. La bataille laisse un goût amer aux soldats. Face à Jean, le fin stratège de l’armée adverse, Ikta saura-t-il rivaliser ?

     

    Avis par Jake :

    Fin de ce manga. Un petit peu frustrant d’ailleurs, on avait l’impression de n’avoir qu’effleurer la surface de ce seinen. Le rythme plutôt lent du manga a peut-être eu raison de cette adaptation des romans à succès dont il est tiré. Il faut dire que le nombre de protagonistes est très important, et que les éléments politico géographiques sont parfois assez durs à appréhender. Reste que certains passages m’ont énormément plu à travers ces 7 volumes, notamment lorsque les personnages parvenaient à créer une réelle alchimie, et lorsque les techniques tactiques étaient exposées par Ikta. Reste que le dernier chapitre permet de clore d’une jolie manière tout le manga. Les graphismes quant à eux, ont un style singulier depuis le tout début, et cela aura aussi permis de faire l’originalité de ce titre…

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Battle royale ultimate edition - Tome 04 - Koushun Takami & Masayuki Taguchi

     

    Résumé :

    La république d’Extrême Orient, nation totalitaire d’Asie, expérimente un jeu de massacre appelé « le programme ». Des classes de 3e sont choisies arbitrairement pour y participer. Les élèves d’une même classe doivent s’entretuer jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un seul survivant. Telle en est la cruelle règle. Les 42 élèves de la classe de 3eb du collège Shiroiwa se retrouvent engagés dans ce véritable « jeu de la mort », sans même savoir pourquoi…

     

    Avis par Jake :

    Oh… Ca devient méga dur. Voilà que des personnages que l’on apprécie depuis le tout début de l’œuvre commencent à mourir. C’est très bien fait, car l’émotion est très souvent au rendez-vous. On y croit jusqu’au dernier moment, se demandant comment va évoluer le combat entre deux titans… Mais il arrive que ce soit le « gentil » qui perde, et là c’est le drame. A mesure que le seinen avance, on se demande s’il n’en restera qu’un ? Si les survivants parviendront à se liguer contre le système et à être plusieurs à en réchapper. L’édition est superbe. On a l’impression d’avoir un nouveau bijou à chaque tome, et j’adore la cohésion de la collection avec ces couvertures si classes et ces tranches sobres. Un boulot parfait pour un manga incontournable !

    Lien direct : Editions Soleil 


    votre commentaire
  • Happiness - Tome 05 - Shuzo Oshimi

     

    Résumé :

    Encerclés par un mystérieux groupe armé, Nora et Makoto essuient une véritable pluie de balles ! Y survivront-ils ?! Yukiko, quant à elle, se rend chez Nao accompagnée de son nouvel allié, M. Sakurane, en espérant y trouver Yûki, mais elle y fait une découverte bien macabre… Une fois encore, le quotidien de ces adolescents va connaître de grands bouleversements !

     

    Avis par Jake :

    Cette œuvre est incroyablement complexe et originale. On évolue dans un milieu adolescent mais l’œuvre s’adresse majoritairement à des adultes, on est bien sur un seinen. Pour ma part, j’adore clairement. La faible quantité de dialogues rend les volumes très rapides à lire, c’en est un peu frustrant. Mais en même temps, on tourne les pages à toute vitesse pour découvrir ce qui va se produire par la suite. Le suspense est vraiment bon car les réactions des personnages sont inattendues. Il y a une dimension très humaine dans cet univers fantastique qui permet de surprendre le lecteur… On s’attache très vite à certains personnages étrangement. Les dessins ne manquent pas non plus d’originalité. Beaucoup de gros plans. Un noir très présent. Une absence de précision comme si les dessins avaient été esquissés au fusain. Ca donne un style assez inimitable. J’aime beaucoup !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • The empire of corpses - Tome 02 - Project Itoh & Toh Enjoe's & Tomoyuki Hino

     

    Résumé :

    Alexeï Karamazov brise un des plus grands tabous de la nécromatique afin de montrer le terrible danger que fait peser cette nouvelle technologie sur l'humanité… C'est ainsi que Watson et Burnaby, à la recherche du mystérieux journal de Victor Frankenstein, embarquent pour le lointain pays du soleil levant...

     

    Avis par Jake :

    Ce deuxième volume devient rapidement très prenant. Si avec le premier tome on a posé les bases de cet univers steampunk incroyable, on embraye ici immédiatement dans l’action ! C’est très chouette, parce qu’il n’y a pas de temps morts. La trame reste cependant assez complexe et il faut parfois s’accrocher. Mais contrairement au roman que j’ai eu l’occasion de découvrir, le format manga permet de conserver un rythme bien dynamique. La relation entre Watson et Vendredi est très touchante. Pour moi, elle est la pierre d’édifice de ce seinen… Les graphismes sont un peu angulaires, mais ça donne un genre, et je trouve que ça colle complètement à cet univers steampunk. On reconnait bien les protagonistes, les décors ne sont pas en reste… vivement la conclusion !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Diver - Tome 02 - Shuntaro Ohsawa

     

    Résumé :

    Pour lutter contre la criminalité liée aux gangs, la police a créé les « Divers » : des enquêteurs infiltrés dans les plus hautes sphères mafieuses. Hyogo Kurosawa, considéré comme le meilleur « Diver » car il est le pire des pourris de la police, infiltre la Team A, un gang d’escrocs extrêmement intelligents et issus de grandes écoles. Ils ruinent des personnes âgées par le biais d’arnaques au virement bancaire !

     

    Avis par Jake :

    Deuxième volume et fin de cette courte saga… Et c’est dommage, car pour ma part j’ai beaucoup apprécié cette immersion dans le monde de la secte. Cela m’a beaucoup rappelé la saison Cult d’American Horror Story. On découvre les techniques de contrôles des esprits. C’est assez effrayant en soi mais le côté psychologique est passionnant. Là encore, ce n’est pas pour les personnages à proprement parler que l’on suit, mais pour le scénario qui se déroule de manière très fluide et captivante. Les graphismes sont un peu trop modernes à mon goût. Y a un côté passe-partout façon Btooom! qui me dérange dans cette façon de dessiner. Mais franchement, pour deux tomes c’est amplement suffisant et pas désagréable à voir. Un chouette diptyque à découvrir !

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Murciélago - Tome 03 - Yoshimura Kana

     

    Résumé :

    Un mystérieurx meurtrier arrache la peau du visage de ses victimes avant de les abandonner dans la nature… On le surnomme « le collectionneur de visages ». Kuroko commence donc par kidnapper la fille du principal suspect avant d’aller lui rendre une petite visite. Pendant ce temps, Hinako emmène l’enfant avec elle dans un parc d’attractions… Et si le mal n’était pas où on l’attend ?

     

    Avis par Jake :

    Génial ! Définitivement accro à ce nouveau seinen ! L’histoire est extrêmement originale et chaque nouvelle enquête parvient à s’individualiser complètement. On sent qu’un fil conducteur est véritablement en train de s’installer. Mais en même temps, on parvient sans mal à s’intéresser à l’enquête du jour façon « one shot ». Donc c’est vraiment réussi. Les personnages principaux sont creusés progressivement. On comprend bien que la saga soit déjà au 12ème volume au Japon, et il nous tarde de rattrape le rythme ! Au niveau des graphismes, c’est top ! Avec juste ce qu’il faut de gore et de cochon, on a des dessins très clairs et précis qui font la part belle aux combats davantage qu’aux décors. C’est une œuvre vraiment dynamique qui se lit vite et qui parvient à capter sans mal son lecteur !

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Starving anonymous - Tome 02 - Yuu Kuraishi & Kazu Inabe & Kengo Mizutani

     

    Résumé :

    Natsune est un “proliférant”, et il a été créé dans le seul but de nourrir les monstres. Animé d’un très fort sentiment de vengeance à l’égard de ceux qui se sont servis de sa mère et qui sont responsables de sa naissance, il en vient à tuer un des “êtres” et cela fait des remous en haut lieu. Les employés du centre doivent assumer leurs responsabilités et payer de leur vie. Dix-sept d’entre eux vont donc être tirés au sort pour être donner en pâture aux monstres ! Les mauvaises surprises s’enchaînent et le désespoir appelle le désespoir !

     

    Avis par Jake :

    J’ai sauté le second volume, mais cela ne m’empêche pas d’être étrangement captivé par cet univers incroyablement glauque ! C’est vraiment gore et dérangeant, et pour le coup c’est ce qui fait la force de ce seinen. On suit pour le manque d’humanité qui imprègne chaque page de ce manga. Dans quelle direction se projette l’œuvre, on se le demande. C’est très perturbant et on comprend carrément le logo déconseillé aux moins de 16 ans… Personne n’est attachant. On suit pour l’originalité dans l’horreur et l’inhumain. Les graphismes sont très noirs, très gores. Ils collent parfaitement au ton donné par le scénario. C’est un peu désincarné, que l’on suive les réactions des protagonistes ou les monstres en eux-mêmes…

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Graineliers - Tome 01 - Rihito Takarai

     

    Résumé :

    Lucas vit dans un village de campagne. À la mort de sa mère qu’il n’a pratiquement jamais connu, son père se lance à corps perdu dans des expériences mystérieuses… Des années plus tard, lorsque la garde de l’Organisme de recherche des Graineliers fait irruption chez eux pour arrêter son père, ce dernier confie alors à Lucas une poignée de graines en lui disant ces mots : « Laisse-moi au moins te protéger, toi. »

     

    Avis par Jake :

    J’adore ! Comme la majorité des sorties Ototo, il s’agit là d’un seinen pour le moins original ! Le rythme l’est, mais c’est avant tout son thème qui stupéfait… Il est question de vendeurs illégaux de graines. Et d’un garçon pourchassé car il est devenu partiellement végétal… On ne sait pas encore dans quelle direction va partir le manga, évidemment. Mais on ne peut qu’être intrigué par les premiers éléments distillés dans l’histoire. Une amitié forte, un enfant au passé bercé de secrets. Un jeune homme différent qui a perdu sa famille et capable de nouvelles prouesses non imaginées… Les graphismes ressemblent à ceux d’un shojo en mieux. Le coup de crayon est très souple, les personnages un peu androgynes et les décors plutôt épurés. Mais la précision demeure. Et le tout est emprunt de modernité. Bref, j’ai déjà très envie de découvrir la suite…

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Dark king of kings - Tome 01 - Miyuki Aramaki

     

    Résumé :

    Au 13e siècle en Europe, le pays de Lublin sombre dans les ténèbres à la suite de l’invasion de son voisin, le grand Duché de Russo. Stephan, l’un des enfants du roi de Lublin, est le seul survivant. Il va être recueilli par son oncle et tomber amoureux de la fille de ce dernier. Mais en voulant l’embrasser, il va réveiller quelque chose de sombre qui sommeillait en lui depuis l’attaque de son pays.

     

    Avis par Jake :

    Une forme de vampirisime au moyen-âge… Une nouvelle fois, on touche à un sujet très original. On n’est pas encore véritablement attaché aux personnages, mais on est évidemment intrigué par une trame comme celle-ci. Cela reste très étrange et on ne sait pas vraiment dans quelle direction la trame va aller. En particulier à la fin, lorsqu’on réalise que Stephan est capable de transformer d’autres humains… J’aime beaucoup le style un peu « lourd » du graphisme qui colle parfaitement à l’image du Moyen-Age. Un trait appuyé mais très précis, des dessins un peu sombre. Tout récent au Japon, ce seinen donne très envie de s’y intéresser…

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Bungô stray dogs - Tome 09 - Kafka Asagiri & Harukawa 35

     

    Résumé :

    Atsushi n’a plus qu’un but, stopper la chute de Moby Dick sur Yokohama pour empêcher la destruction totale de la ville, mais il se retrouve pris entre Akutagawa monté sur la forteresse volante pour l’affronter, et Fitzgerald, dont le pouvoir dépasse l’entendement. Devant la puissance phénoménale de ce dernier, Atsushi et Akutagawa sont contraints de modifier leurs plans… Dénouement de la confrontation entre les trois organisations aux pouvoirs paranormaux !

     

    Avis par Jake :

    Ce dernier volume de l’arc sur les trois organisations aux pouvoirs paranormaux met principalement en avant le combat final. Loin de s’éterniser, il nous permet de suivre plusieurs protagonistes et a également l’avantage d’expliquer les raisons qui ont poussé Fitzgerald à lancer son offensive. L’issue n’est pas surprenante en elle-même, évidemment, mais le tout est bien mené. On se demande ce qui va suivre… Cet arc aura eu le mérite d’intégrer complètement Atsushi à l’équipe. Les graphismes ne varient pas d’un iota. Depuis le début, Bungô stray dogs fait profiter son lecteur d’un style inimitable avec lequel j’accroche énormément ! C’est moderne, fluide… Il me tarde de découvrir dans quel sens va aller la prochaine trame !

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Made in abyss - Tome 04 - Akihito Tsukushi

     

    Résumé :

    Désormais accompagnés de Nanachi, Rico et Légu reprennent leur route vers les Tréfonds. Pour parvenir au 6ème niveau, ils doivent obligatoirement passer par l’avant-poste de la ligne de front, la base de Bondold. Ozen avait mis nos héros en garde contre ce siffleur blanc, et leur compagnon à fourrure a déjà fait la terrible expérience de sa cruauté. A leur arrivée, lorsque le seigneur de l’aurore les accueille à bras ouverts, l’inquiétude de Nanachi augmente d’un cran… Que leur réserve-t-il ?

     

    Avis par Jake :

    En seulement quatre volumes, je suis complètement tombé amoureux de ce seinen. On pourrait croire, avec ces dessins incroyablement beaux et mignons qu’il s’agit d’un shonen pour enfants… il n’en est rien. Les thèmes sont tout à fait adultes. En fait, c’est terriblement novateur de suivre de jeunes enfants à travers des aventures dures… pour un public adulte ! Et plus on s’enfonce dans les abysses, plus les alternatives qui guettent Rico et Légu semblent teintées de mort. De nouveaux protagonistes viennent accroitre le mystère, alors que d’autres renforcent l’équipe que forme le duo. Les dessins sont vraiment parfaits. Le grand format de cette sortie Ototo les met en valeur, avec un contraste de gris exemplaire et des coups de crayons précis et touchants. Une réussite pure !

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • No game no life - Tome 02 - Mashira Hiiragi & Yuu Kamiya

     

    Résumé :

    Sora et Shiro sont deux frères et soeurs : le plus grand est sans emploi, la plus jeune, déscolarisée. Ils vivent ensemble confinés chez eux, en marge de la société. Sur Internet, on parle d’eux comme une véritable légende urbaine, au vu de leur talent aux jeux vidéo. Le monde réel, lui, n’est rien de plus qu’un « jeu pourri » pour la fratrie. Mais un beau jour, quelqu’un se surnommant « Dieu » les transporte soudainement dans un autre monde où tout serait déterminé par les jeux ! Ils se retrouvent à Elchea, le pays des imanitys, et font la rencontre de Stéphanie Dola, petit fille du précédent roi. Ils décident alors de participer au tournoi qui élira le prochain souverain du pays et affrontent Kurami Zell, la jeune imanity ayant vaincu Seph, pour l’ultime partie qui décidera du futur roi.

     

    Avis par Jake :

    J’ai préféré ce volume au précédent. Nous sommes désormais au cœur de l’histoire, et même si tout ce nouvel univers se construit toujours, on a une certaine dynamique qui a été établie… Sora et Shiro sont deux originaux. Parfois, ils brisent leur carapace pour se montrer un peu humain, notamment avec Stéphanie. Mais majoritairement, ils sont assez sûrs d’eux et de leurs compétences, ce qui n’en fait pas vraiment un duo foncièrement agréable à suivre. L’originalité de ce monde découvert plait bien, en revanche, on prend plaisir à le découvrir avec eux. On reste très surpris qu’ils ne s’interrogent pas davantage sur les raisons qui le sont transportés ici, ou même sur l’existence d’un tel monde… Le côté « jeux », facon Yu-Gi-Oh! est assez sympa à découvrir. Les graphismes en eux-mêmes ne me plaisent pas franchement, m’ais j’apprécie le côté très original et novateur du coup de crayon… A suivre donc…

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique