• Distopiary - Tome 05 - Fumitaka Senga & Tellmin'

     

    Résumé :

    Lorsque l’observatoire se fait tromper, il n’hésite pas à faire payer les coupables ! La nouvelle observatrice d’Azoth, l’exterminateur aux flacons, découvre la supercherie et confronte immédiatement son ancienne amie, qui s’est associée à l’exterminateur. Cela n’empêche pas ce dernier de s’attaquer au roi du mal. De même, Tolza, apprend une bien dure nouvelle quant à sa santé, mais n’hésite pas non plus à tenter sa chance contre le roi du mal… Quel exterminateur arrivera à bout de ce monstre ? Mais cela a-t-il toujours un sens de quitter une telle dystopie ?

     

    Avis par Jake :

    Fin de l’histoire… Original, ça c’est sûr ! On pourra dire que ce shonen m’aura surpris du début à la fin, et pourtant je lis des mangas à la pelle ! Ma première erreur a été de penser qu’il y avait un personnage principal, alors que clairement (et le manga porte donc très bien son nom), ce qui est au centre de l’intrigue, c’est cet univers, cette dystopie incroyable qui est mise en avant… La fin est triste, dramatique, parfaitement en adéquation avec le monde fou et cruel dans lequel évoluent les protagonistes. C’est génial de pouvoir découvrir un ouvrage qui sort complètement de l’ordinaire, et qui parvient à nous tenir en haleine jusqu’à la fin, pour la simple et bonne raison que l’on a aucune idée de la direction dans laquelle souhaite aller le mangaka ! Les graphismes sont très bons, assez légers sur les décors, mais très soignés. Ils mettent justement en avant le côté « crazy » de toute cette mascarade. Bref, j’ai adoré ce style à part !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Alice on border road - Tome 01 - Haro Asô & Takayoshi Kuroda

     

    Résumé :

    Kina Sano est une jeune étudiante introvertie qui trouve le monde plutôt dérisoire et qui va e retrouvée transportée du jour au lendemain dans un monde qui semble post apocalyptique et où la nature semble avoir repris complètement ses droits. Persuadée d’être seule, Kina va finalement rencontrer Alice, une jeune femme qui partage son point de vue et avec qui le contact se fait très bien. Mais bientôt, les deux femmes vont tomber sur un petit groupe nettement moins stable. Les survivants ont du mal à s’entendre, et ont pour seul point commun une carte de jeu à l’effigie d’un valet, d’une dame ou d’un roi… Comment tous survivront-ils dans le nouvel univers qui est le leur ?

     

    Avis par Jake :

    Je ne connais la série originale dont est issue ce spin off que de ne nom, mais j’avoue qu’elle m’avait pourtant attiré. J’ai donc trouvé génial de pouvoir découvrir Alice on border road. Le postulat de départ n’est pas mal, même si c’est un thème que l’on retrouve relativement fréquemment : ça m’a fait penser à btooom!, ou même à Autre-monde en littérature. Le principe est d’avoir un petit regroupement de gens très différent dans un nouveau monde plutôt étrange et post apocalyptique. Les personnalités sont très différentes, et on s’attend donc à tout… Le mystère reste grand, puisqu’à la fin de ce premier volume, on ne sait pas encore comment tous ont atterri là, ce qu’ils doivent faire, ou à quoi correspondent ces cartes à jouer. Les meurtres commencent, et on espère juste que les deux filles sympathiques que l’on nous présente au début, vont s’en sortir… Question graphique, c’est très classique avec des dessins modernes, la seule différence étant que les décors sont particulièrement soignés et que cela rend donc très bien dans ce nouveau monde où la nature a repris ses droits !

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam 


    votre commentaire
  • The legend of Zelda - Twilight princess - Tome 02 - Akira Himekawa

     

    Résumé :

    Iria a été enlevée, et Link a été transformé en loup quand il est rentré dans le domaine du crépuscule. Bientôt, Midona, une habitante du monde des ombres le retrouve en cellule et lui propose un pacte. Ainsi, s’il l’aide dans sa quête, Midona acceptera de le libérer et de lui indiquer comment retrouver son apparence. Link ne tardera pas à rencontrer celle qu’il a été formé à protéger et celle qui changera son destin pour toujours : la princesse Zelda !

     

    Avis par Jake :

    Cela faisait un petit moment depuis la sortie du premier volume, et je ne me rappelais pas exactement ce qu’il s’était passé… Il m’a donc fallu quelques pages pour me remettre dans le bain. Mais finalement, on a l’impression d’assister au début de l’histoire, avec le deal entre Midona et Link, sui semble déterminant pour la suite des aventures. On a vraiment l’impression que les protagonistes évoluent dans un jeu vidéo, plutôt que dans un shonen à proprement parlé, ce qui est certainement le but évidemment, puisque l’ouvrage découle du jeu ! C’est un peu perturbant au départ, mais l’on s’y fait vite. Ce qui est principalement à noter et ce qui sort du lot en revanche, c’est la qualité des graphismes ! C’est absolument superbe ! Ne serait-ce que la version loup de Link, c’est du grand art ! Ca ressemble plus au travail par ordinateur que « à la main », mais dans ce cas, ça ne me gène pas : le résultat est exceptionnel !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Splatoon - Tome 01 - Sankichi Hinodeya

     

    Résumé :

    À Chromapolis vivent pleins d’adolescents, mi-homme, mi… calamars. La ville est le théâtre de titanesques affrontements entre deux équipes de quatre participants. Le but ? Gagner bien évidemment, quelles que soient les règles. Pour cela, tous les coups (de pinceaux) sont permis ! À l’aide de peinture, il va falloir repeindre chaque arène et triompher de ses adversaires. L’équipe bleue s’est forgée une solide réputation… de loosers idiots. Mais ils comptent sur leur esprit d’équipe pour aller le plus loin possible dans la compétition !

     

    Avis par Jake :

    Je n’avais jamais entendu parler de ce jeu vidéo. Mais le thème est plutôt innovant et donne envie ! Pour une adaptation en manga, en revanche, ce n’était pas évident. Tout d’abord, le chapitre explicatif est à la fin, ce qui paraît assez inconcevable… On est donc forcé de faire nos propres déductions durant les premiers temps. De plus, la trame est relativement légère, à savoir une équipe qui gagne avec un style vraiment à part, et que l’on pourrait juger de « je-m’en-foutiste »… On se demande tout de même combien de temps peut durer un shonen de cet acabit car l’histoire paraît très simpliste… Néanmoins, les graphismes sont vraiment sympas. La couverture est simplement magique ! Le seul regret étant que, pour une trame dans laquelle la couleur a une telle importance, cela paraît vraiment dommage d’être sur une œuvre en noir et blanc…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • 7th garden - Tome 01 - Mitsu Izumi

     

    Résumé :

    Awyn, simple jardinier dans un petit village a involontairement libéré la démone Vyrde. Cette dernière tente par tous les moyens de lui faire signer un pacte, afin de se débarrasser des Anges qui l’empêchent de contrôler le monde. Mais Awyn refuse… jusqu’au jour pour sauver celle qu’il aime, Mary, il a besoin de plus de force. C’est ainsi que le deal est scellé : il devient l’arme de main de Vyrde, et se voit accorder suffisamment de pouvoir pour protéger Mary. Il devient également la cible des anges et de leurs mécènes…

     

    Avis par Jake :

    La toute première chose que l’on remarque avec cette nouvelle saga, c’est immanquablement sa couverture ! Alors, une fois n’est pas coutume, je vais commencer par l’aspect graphique de l’ouvrage. Les couvertures sont vraiment très travaillées, que ce soit le lettrage, les couleurs, ou le dessin en général, on a l’impression d’avoir une petite bible entre les doigts (mauvaise comparaison j’imagine, puisque les bibles sont relativement austères ^^). Quoi qu’il en soit, au même titre que les dessins dans le shonen, on est vraiment proche de la perfection. C’est précis et très réussi ! L’intrigue est relativement simple et promet une quête qui va monter crescendo au fur et à mesure que Vyrde et Awyn affronteront les anges. Ce qui reste à déterminer, c’est l’évolution de leur relation. On s’interroge également bien tôt sur le côté manichéen des choses : les anges ne sont pas les gentils, alors que Vyrde a par moments des aspects très positifs… A suivre sans l’ombre d’un doute !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Hinomaru sumo - Tome 08 - Kawada

     

    Résumé :

    En finale des qualifications du département de Chiba, le score est à présent de deux victoires partout pour les lycées Ôdachi et Ishigami. Tous les regards se tournent désormais vers Hinomaru et Sada, dont le combat déterminera l’équipe qui participera au grand tournoi national interlycées. Entre les deux trésors nationaux, dont le point commun est d’avoir récemment connu un douloureux revers et de s’être relevé au terme d’un dur entraînement, le choc promet d’être frontal. Qui l’emportera ?

     

    Avis par Jake :

    Je suis impressionné par la capacité de ce shonen à conserver son suspense ! On se trouve au cœur même d’un duel titanesque entre Honimaru et Sada, qui peut prendre sa revanche. Mais à chaque fois que l’on a l’impression que l’un prend le dessus, il subit un revirement de situation ! On s’interroge vraiment jusqu’à la fin sur l’identité du vainqueur ! Le volume entier est pratiquement consacré à un seul combat, et pourtant cela n’enlève rien à la qualité de la trame ! On n’a qu’une envie : pouvoir les enchaîner pour continuer l’histoire ! Mais la suite promet également de belles surprises, avec des combats au sein même du lycée Ôdashi. On ne s’attend pas vraiment à un champion différent qu’Honimaru, mais cela a tendance à secouer les esprits, et c’est très intéressant au niveau psychologie des personnages. Les dessins sont fidèles à eux-mêmes, avec énormément de qualité, de détails et d’émotions qui transparaissent à travers des visages des protagonistes. Un bon shonen musclé !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Btooom! - Tome 22 - Junya Inoue

     

    Résumé :

    Ida est parvenu à prendre le contrôle de Tyrannos Japan. Cependant, Takanohashi, Mitamura et Tomizawa manœuvrent dans l’ombre pour tenter de reprendre la main sur la salle des commandes. La situation dans cette dernière est explosive ! Ailleurs sur l’île, le combat entre Sakamoto et Kira atteint des sommets de violence. En infériorité numérique quant au nombre de bim en sa possession, Sakamoto tire parti de sa maîtrise et de son expérience de joueur de niveau mondial pour répondre aux attaques de Kira. La série des nombreux duels opposant les deux adversaires prendra-t-elle fin ici ? Le suspense est à son comble en attendant l’arrivée de l’équipe de secours de Matthew Perrier…

     

    Avis par Jake :

    On sent que la fin se rapproche à grands pas à mesure que les derniers conflits sont gérés sur l’île. C’est plutôt au siège que tout commence à bouger et prendre de l’ampleur. On se demande à quelle sauce les protagonistes vont être mangés, même si les survivants jusque là paraissent assez évidents. Kira paraît de plus en plus fou, et bien que ses compagnons veuillent le sauver, on se demande franchement s’il le mérite ! Le côté « survival » semble bel et bien fini sur l’île, et la question qui se pose désormais est davantage le sort de l’entreprise et l’évacuation des survivants. Avec seulement 4 volumes avant la conclusion, tout peut encore être remis en cause… A l’exception des graphismes, qui n’ont pas bougé d’un iota depuis le début et affiche la même qualité.

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Freaky girls - Tome 03 - Petos

     

    Résumé :

    L’inspecteur Ugaki s’intéresse aux para-humains, et plus particulièrement à la succube du lycée : la prof de maths, Melle Satô. Il tente de découvrir pourquoi elle n’a pas de vie amoureuse active, et le discours devient bientôt constructif alors que cette dernière parle de celui qu’elle aime… En parallèle, les autres « Demi » continuent leurs aventures dans la vie du lycée, avec test des bras les plus attrayants pour la jeune vampire, catastrophe pour la Dullahan et autres trames…

     

    Avis par Jake :

    S’il n’y a pas vraiment de fil conducteur pour l’instant dans ce shonen, on prend pourtant beaucoup de plaisir à le suivre. La raison est principalement l’ambiance de ce manga. On n’est pas véritablement dans un huit clos, mais tout se passe dans le lycée et cela donne un cadre très ado à toute cette histoire. De plus, les protagonistes sont très attachants. Comme ils sont isolés, avec leurs pouvoirs et leur statut de Demi, ils sont pour la majorité relativement réservés. On a envie de les aider, de leur faciliter la vie. Certaines scènes sont marrantes et font sourire. Les graphismes sont très simples. Si les visages des personnages sont très réussis, les décors sont très pauvres en détails, ce qui est un peu dommage… On se demande juste s’il va s’agir d’une suite de petites histoires, ou si une plus grande trame façon Soul eater va en découler…

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Distopiary - Tome 04 - Fumitaka Senga & Tellmin'

     

    Résumé :

    Alors que Tolza se remet de son terrible affrontement contre certains des membres du Cirque du mal ; un nouvel exterminateur entre en scène. Il s’agit d’Azoth, l’exterminateur aux flacons. Son pouvoir incroyable lui permet de créer des homoncules, genre de clones partiels de personnes dont il a recueilli la chair… Mais lorsque l’on attribue une nouvelle observatrice, c’est sans savoir qu’il s’agit de l’amie de sa dernière… Celle-là même dont il utilise la chair pour créer des clones et gonfler son pouvoir…

     

    Avis par Jake :

    On se rapproche de la fin de la saga avec cet avant-dernier tome, et pourtant on continue à nous présenter de nouveaux protagonistes. C’est étrange que la série n’ait pas duré plus longtemps, car elle comporte plusieurs points très intéressants et innovants. Tout d’abord, la morale douteuse des exterminateurs est quelque chose qui interpelle immédiatement ! Dès lors, on débat du bien fondé de chaque action des personnages… Là, on apprécie beaucoup de suivre les conflits moraux de la nouvelle observatrice d’Azoth. Les combats sont sympas, et la myriade de pouvoirs des « héros » est très diversifiée…  On se demande comment l’histoire peut être bouclée avec seulement un volume restant ! Car si l’on imagine bien un duel final entre le roi du mal et Tolza, on aimerait des réponses suffisantes concernant tous les autres protagonistes secondaires… Les graphismes très modernes sont assez décalés, comme l’est toute cette histoire dans le fond ! Bref, ça sort vraiment de l’ordinaire et c’est agréable à suivre… Suite et fin au prochain numéro !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Fûka - Tome 04 - Kouji Seo

     

    Résumé :

    Yû et Fûka s’apprêtent à commencer leur premier concert, avec certains de leurs amis et membres de leur famille dans la salle. Malheureusement, il se trouve également plusieurs personnes arrivées suite à la déclaration de Koyuki… Ces dernières commencent à envoyer des objets sur scène et à fracasser l’ambiance. Malgré cela, le groupe se lance, et parvient à faire vriller même les plus réfractaires. Cela pousse Koyuki, venue assister au concert, à monter sur scène. Elle profite de l’occasion pour confronter Yû et Fûka, une fois sortis, et pousse le garçon à faire un choix dans ses sentiments…

     

    Avis par Jake :

    Je n’aurais jamais cru que la situation évoluerait aussi vite dans ce shonen aux allures de shojo ! Je le compare depuis le début à Kimagure Orange road, pourtant la pièce maitresse de ce dernier manga était le triangle amoureux et l’incapacité de son protagoniste principal à prendre une décision tranchée. Ici, Yû fait son choix très vite ! Et on embraye directement sur une relation amoureuse ! Pour moi, il fait une erreur de choix ^^, néanmoins, il va jusqu’au bout et cela donnera inexorablement une nouvelle direction à la trame, avec probablement un changement d’ambiance… J’espère que les personnages secondaires resteront aussi présents, car cela est clairement une des forces de ce shonen… en plus de sa touche musicale très prenante ! Bref, Fûka confirme son statut de succès en prenant des risques et des choix assumés dans sa narration ! Les graphismes sont réussis et là encore au croisement entre le shojo et le shonen. Vite, la suite !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Devil devised departure - Tome 03 - Shinsen Tokugawa

     

    Résumé :

    Julius a perdu son bras, et par la même, il ne peut plus compter sur Trick Star, alors qu’il s’est fait avaler par un monstre ! Une fois à l’intérieur, il rencontre un ancien ennemi… et les deux devront bien s’entraider s’ils souhaitent échapper aux sucs gastriques de la créature de l’enfer ! Michael, quant à lui, est toujours sous le joug de l’esprit démoniaque qui a pris possession de son corps, et il tient complètement Garlonia. Julius devra compter sur tout ce que Trick Star lui a appris durant les deux précédentes années…

     

    Avis par Jake :

    Voici la conclusion de cette trilogie… Le thème n’est pas franchement original, mais on peut compter sur les caractères plutôt fun et décalés des personnages pour passer un bon moment ! On se demande tout de même comment le mangaka a pu boucler son histoire en aussi peu de temps, car lorsque ce dernier tome commence avec son héro dans le ventre d’un démon, on s’interroge sur sa capacité à aller jusqu’à Michael et à régler son compte à la créature qui le possède… D’ailleurs, le shonen ne finit pas du tout comme je l’imaginais, et connait une conclusion très ouverte ! Les combats sont très classes, mais on regrette que celui opposant Julius et Michael n’ait pas été plus long… Là, c’est le choix de Julius qui est le plus important pour la trame. Les graphismes restent fidèles à eux-mêmes et sont plutôt bons, surtout dans les combats ! Un bon petit shonen en trois tomes…

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Dan Machi la légende des Familias - Tome 01 - Fujino Omori & Kunieda

     

    Résumé :

    Orario, la cité Labyrinthe, est un endroit où cohabitent les Dieux et les Humains. Les premiers utilisent les seconds pour leurs tâches classiques et pour ramener de l’argent. Les seconds bénéficient en contrepartie de la magie des Dieux. Pour se faire, les Humains s’aventurent dans le Donjon, une zone sous la ville qui renferme un dédale infesté de monstres. Bell Cranel n’a pas beaucoup d’expérience, pourtant, il parvient à évoluer étonnamment vite, et cela n’échappe pas à Hestia, la Déesse assez impopulaire dont il dépend. C’est lorsqu’il a été sauvé par Aiz Wallenstein, une belle épéiste, que tout a changé pour Bell…

     

    Avis par Jake :

    Un shonen qui s’avère très rafraichissant ! On est immédiatement captivé par l’ambiance très agréable et douce de l’ouvrage. Les personnages sont très attachants, et la relation qui les unit est très positive. On sent qu’il y a beaucoup d’affection dans ces liens. Bell est parfois un peu « simplet » en comparaison d’Hestia, qui comprend les choses bien plus rapidement et qui peut appréhender certains problèmes. Le rôle d’Aiz est encore assez peu clair pour l’instant… Le donjon est un endroit très mystérieux, et on se pose beaucoup de questions… Il n’empêche que l’on sent beaucoup de potentiel : le mangaka pourrait décider de partir dans toutes les directions ! ^^ Au niveau du graphisme, c’est très classique pour Ototo, j’ai envie de dire ! On retrouve le coup de crayon très précis et moderne de classiques comme Sword art online ou plus récemment Bungô stray dogs… Vivement la suite pour en apprendre plus !

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Toriko - Tome 38 - Mitsutoshi Shimabukuro

     

    Résumé :

    À l’approche de la redoutable Éclipse Gourmet, la quête des plats du menu idéal d’Acacia est devenue une question de vie ou de mort ! Toriko se retrouve nez à nez avec Guinness, le Roi-Loup à la puissance incalculable. Mais, alors qu’ils sont sur le point de s’affronter, Komatsu lui apprend que la préparation d’Another est enfin achevée grâce aux talents conjugués de nombreux cuisiniers. Parmi eux, le souverain de Blue Grill, le mystérieux Don Slime…

     

    Avis par Jake :

    Un volume très prenant ! On y découvre plein de nouvelles créatures captivantes qui font la richesse de l’univers incroyable de Toriko ! On sent que l’on se rapproche de la fin à mesure que le suspense augmente et que la pression monte. Komatsu semble prendre de l’importance… En revanche, j’aurais aimé que la quête des ustensiles de cuisines utilisés pour traiter Another soit plus développée ! J’ai adoré les aspects très classes que créatures mythologies imaginées, et j’aurais souhaité les voir davantage, en particulier aux prises avec nos héros. Les dessins sont très réussis, et cela va de paire avec les créatures, évidemment ! C’est le cas autant pour les protagonistes que pour les décors ! On se rapproche vraiment de la fin avec seulement 5 tomes restants et un beau final en prévision !

    Lien direct : Editions Kazé


    votre commentaire
  • Fairy tail - Tome 59 - Hiro Mashima

     

    Résumé :

    La guerre fait rage ! Mavis est parvenue à s’enfuir alors qu’elle était jusque là détenue par Zeleph, et elle réussit grâce à la magie à redynamiser ses troupes ! Néanmoins, pour faire face à l’armée des Spriggan Twelve, le vieux Malakoff est obligé d’utiliser Fairy law, malgré ce qu’il lui en coûte face à autant d’ennemis. En parallèle, alors que Natsu part à la recherche de Zeleph, Grey se dresse sur son passage. Les deux mages commencent alors à s’affronter et à déchaîner leur magie…

     

    Avis par Jake :

    Changement de rythme ! On a l’impression que tout part un peu dans tous les sens. C’est une nouvelle fois très fort en émotions, on sent que l’on est véritablement sur la fin de cet incroyable shonen ! Le combat Natsu / Grey est très fort, il est évidemment attendu depuis des années, et la façon dont il est interrompu est des plus touchantes et parfaites ! L’opération de Malakoff est également assez marquante… Tout fout le camp ! Avec seulement 4 numéros restants avant la fin, on se demande comment tout ne va pas être précipité… Mais c’est aussi cette accélération qui rend le manga si palpitant en ce moment… Les graphismes sont comme à leur habitude parfaits, avec énormément de précisions et des actions qui en jettent vraiment ! Vite, la suite !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Voyage au centre de la Terre - Tome 01 - Jules Verne & Norihiko Kurazono

     

    Résumé :

    Axel est un jeune homme dont l’oncle est un professeur. Lorsque ce dernier, Lidenbrock, découvre un parchemin étrange dans un vieux livre Islandais, il y voit la trace qu’un gomme est parvenu à gagner le centre de la Terre ! Il ne lui en faut pas plus pour monter une expédition qui les amèneront, Axel et lui, dans les conduits d’un vieux volcan éteint. Accompagné d’un guide chevronné, ils descendront dans les méandres de tunnels sombres, dans l’espoir de ne pas mourir de faim et de soif avant d’avoir atteint leur objectif…

     

    Avis par Jake :

    L’adaptation de la grande œuvre de Jules Verne en quatre volumes, voici le pari de Pika avec ce premier tome ! Et jusque là, mission réussie ! Même si (je dois l’admettre à mon grand dam) je n’ai jamais eu l’occasion de découvrir l’œuvre originale de ce maître de science-fiction, je me suis régalé avec ce shonen ! Les personnages sont bien conçus, et c’est surtout le thème qui intrigue ! On a envie de savoir ce que les protagonistes vont découvrir au fond, mais également quels seront leurs obstacles et comment ils parviendront à les surmonter… Le jeune Axel est évidemment très attachant, alors que son oncle est difficile à cerner : obstiné mais parfois très humain… Les graphismes sont très bons. Classiques, avec des détails très réussis, notamment au niveau des expressions du visage. Cela donne très envie de découvrir la suite !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Beyblade burst - Tome 01 - Hiro Morita

     

    Résumé :

    Valt Aoi est un véritable passionné de Beyblade ! Bien que débutant, il s’inscrit dans un tournoi pour réaliser son rêve : devenir le meilleur blader du monde ! Mais très vite, il se retrouve face à des adversaires redoutables… Il se rend compte que son entraînement laisse à désirer et que ses propres techniques sont plutôt redondantes et faibles… S’il veut les battre, il va devoir s’entraîner dur pour développer de nouvelles techniques secrètes !

     

    Avis par Jake :

    La saga Beyblade (spin off inclus) m’intrigue depuis un petit moment. Il faut dire que le tout a été très tendance pendant un temps, avec ces toupies qui sortaient un peu partout. Et je me demandais comment on pouvait passionner avec un thème qui peut sembler aussi simple et dépourvu de suspense… Et effectivement, si Yu-Gi-Oh ! qui faisait aussi intervenir des jeux trouvait à interpeler et accrocher son lecteur avec une certaine tactique et complexité, Beyblade burst en est malheureusement dénué. Le gamin lance sa toupie… et voilà, l’affaire est bouclée ! Alors, les graphismes restent très clairs et précis, façon anime japonais justement. Mais le tout sera donc à réserver aux plus jeunes, qui pourront se prendre à rêver et tenter de répercuter ce qu’ils auront appris avec leurs propres Beyblade !

    Lien direct : Editions Kazé


    votre commentaire
  • Pochi & Kuro - Tome 03 - Naoya Matsumoto

     

    Résumé :

    Tous à bord du Frankenship, Kuro et sa bande sont partis pour tenter de ramener Pochi dans le monde des Humains. Mais à court de carburant, ils sont obligés de faire escale à Mercuria, où se tiennent un festival et un tournoi… De nouveaux membres de la fratrie royale font irruption. Leurs pouvoirs sont terribles, mais plus important encore : leur lien avec Ishizu sont très mauvais. Alors que les guerres intestines font rage au sein de la famille royale, c’est également la course à qui parviendra en premier à récupérer l’Humaine… Pochi parviendra-t-elle à retourner dans le monde Humain ? Et Kuro lui avouera-t-il ses sentiments ?

     

    Avis par Jake :

    La grande partie de ce troisième tome est beaucoup plus accès sur le voyage que sur les combats… Mais c’est toujours aussi agréable ! J’adore véritablement l’ambiance de ce shonen très joyeux et familial. C’est toujours bourré d’humour, souvent un peu touchant… On s’interroge cependant puisque de nombreux personnages débarquent alors qu’il ne manque plus qu’un volume avant la fin de la saga… C’est à regretter que l’œuvre n’ait pas duré plus longtemps ! Les protagonistes sont très attachants et l’histoire simple et légère. La mythologie a énormément de potentiel et rappelle celle de Blood lad ! Comme on le voit sur la couverture, les dessins sont non seulement très beaux, mais également en parfaite adéquation avec le ton de la trame. Bref, c’est vraiment un shonen génial à découvrir au plus tôt !

    Lien direct : Editions Kazé


    votre commentaire
  • Les gouttes de Dieu - mariage - Tome 05 - Tadashi Agi & Shu Okimoto

     

    Résumé :

    Au festival Tokyo Dine & Wine, trois équipes se sont qualifiées pour la finale : “Bistro Nine”, “Angoulême” et “Mama-Miya”, à laquelle appartient Shizuku. Le public s’enthousiasme pour les mariages entre sushis et vins reflétant la personnalité de chacun des restaurants. Alors que depuis la première manche, ils n’ont proposé que des vins blancs, quel sera le choix inattendu du Bistro Nine pour sa troisième assiette ?!

    Avis par Jake :

    Voilà le tome que j’ai le plus apprécié depuis la lancée de ce spin off… Mais c’est également mon volume préféré de tout Les gouttes de Dieu ! En effet, les sushis sont à l’honneur, et il s’agit là d’un de mes plats préférés ! A travers toute la compétition, des tonnes de combinaisons sont proposées et on a l’eau à la bouche à chaque nouvelle présentation ! Il y a des saveurs que je n’avais même pas imaginées avec des sushis très peu courant dans notre pays… Cela ne donne qu’une envie : se précipiter au Japon pour découvrir cette incroyable diversité ! Les graphismes font honneur à la nourriture et si les décors sont assez pauvres, on s’en fiche tant que la qualité est aussi précise au niveau des plats ! Pour une fois, j’ai été également très touché par un des personnages : la chef française dont l’histoire ne peut qu’émouvoir… Un tome extra !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Bleach - Fade to black - Tite Kubo

     

    Résumé :

    Une énorme explosion d’énergie spirituelle se produit au Seireitei… A partir de ce moment, tous les shimigamis oublient Ichigo et Rukia… Même ce dernier ne se souvient plus de celle qui l’a transformé en shimigami ! Heureusement, il parvient progressivement à s’en rappeler grâce à Kon, qui adore Rukia… Lorsque les deux compères réalisent la disparition de la femme, ils se rendent à la Soul Society… Seulement pour réaliser que personne ne se souvient d’eux et qu’ils sont considérés comme des ennemis ! Tout en se battant pour ne pas perdre la vie, Ichigo doit également retrouver son amie et convaincre les shimigamis qu’il est l’un d’eux, et que leurs souvenirs ont été transformés…

     

    Avis par Jake :

    Alors que Bleach vient de se terminer complètement, c’est bien agréable de découvrir un film en adaptation manga… Surtout que l’on assiste là à une vision de la vie où Rukia n’existe pas, puisque son souvenir a disparu de toutes les mémoires… En ce sens, l’histoire est plutôt intéressante, alors qu’en revanche l’aspect vision de Rukia avec les deux enfants est parfois un peu lassant… Les combats ne sont (pour une fois ^^) pas ce qu’il y a de plus intéressant dans cette trame. Mais j’ai adoré voir la mémoire de Renji se débloquer. Au niveau des dessins, le tout reste très sombre, mais cela est inhérent à l’histoire. En revanche, cela fait une différence avec le manga classique qui a des graphismes très clairs, forcément. En définitive, c’est une œuvre très sympa, même si elle ne vaut pas le shonen original !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Igai - Tome 05 - Tsukasa Saimura

     

    Résumé :

    Malgré la suspicion des deux camps, une trêve a pu être conclue entre les Humains, et ceux qui deviennent une nouvelle espèce… C’est grâce aux efforts d’Akira que cette paix perdure malgré tout, et pour prouver leur bonne foi (et assurer qu’ils ne complotent rien), les non infectés sont obligés retirer et remettre les rideaux du lycée. Mais alors que certains se demandent s’ils sont toujours humains malgré leur terrible condition ; d’autres profitent de la situation pour vivre une vie de débauche et échapper à toute forme de responsabilité.

     

    Avis par Jake :

    Le manga commence un peu à évoluer. Si les premiers volumes étaient plutôt consacrés à la mise en place de la situation, à expliquer les règles du jeu avec la pathologie qui touche les morts vivants et leur fait perdre régulièrement l’esprit ; ce numéro met en avant un aspect bien plus philosophique… L’état de l’homme, l’évolution, et la condition humaine sont des thèmes qui commencent à être abordés, et cela donne une toute nouvelle image de ce shonen parfois un peu barbare et sanglant. C’est marrant qu’un manga soit capable de capturer le meilleur et le pire de l’Humanité. On regrette malgré tout que la trame avance si peu dans le sens où toute l’histoire commence à ressembler à un huit clos, où tous les protagonistes seraient cloisonnés dans le lycée… Les graphismes sont assez modernes, mais manquent clairement de détails, notamment au niveau des décors. Le gore est assez omniprésent, peut-être pour déshumaniser un peu les horreurs…

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique