• One piece - Le mecha géant du chateau Karakuri - Eiichiro Oda

     

    Résumé :

    L’équipage du Chapeau de paille se retrouve à sauver malgré lui une vieille dame. Cette dernière, en échange de sa survie, leur confie la localisation d’un trésor sur l’île des Mechas d’où elle vient. Lorsqu’ils s’y retrouvent, ils découvrent une très ancienne comptine sensée leur en donner l’endroit exact… Mais ils se retrouveront confrontés au fils de la vieille dame, le terrible Ratchet, qui a des plans bien plus sombres…

     

    Avis par Jake :

    Cette aventure inédite de One piece se retrouve très tôt dans la chronologie de la série, car si Chopper et Robin sont présents, ce n’est pas le cas de Franky et Brook ! Effet nostalgique donc, avec une histoire assez prenante et toute mignonne par certains aspects. Tout d’abord, l’île a beaucoup de charme, et on comprend très vite pourquoi en découvrant sa véritable nature ! Le méchant n’est pas un des plus charismatiques, au contraire, en revanche il est très machiavélique et cela se sent immédiatement ! Il n’y a pas de protagonistes vraiment en reste, en revanche, ce sont Luffy (évidemment) et Nami qui sont clairement exposés le plus dans cette aventure. Quant aux graphismes, je commence à avoir l’habitude des anime comics et lorsque, comme ici, les images sont assez claires, c’est un vrai plaisir !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Our summer holiday - Kaori Ozaki

     

    Résumé :

    Natsuru a 11 ans et vit seul avec sa mère depuis le décès de son père. Il adore le football et accepte plutôt mal que son ancien entraineur, un vieil homme plein d’affection, se soit vu remplacé par un entraîneur officiel et bien moins sympathique après que le premier a commencé son traitement contre le cancer… Un jour, alors qu’il est dans la rue, il va faire la connaissance de sa camarade de classe, Rio. Cette dernière vit seule avec son petit frère dans un cabanon, dans l’attente du retour de leur père, parti en Alaska chasser le crabe. Touché par la force de Rio, il va renoncer à son stage estival de football pour passer les vacances avec elle et son petit-frère…

     

    Avis par Jake :

    Je lis très peu de one-shot, parce que j’aime le principe des séries, qui perdurent et nous permettent de nous attacher aux protagonistes à travers le temps. Mais j’ai été absolument époustouflé par la puissance émotionnelle que délivre ce shonen ! C’est superbe, on ne peut qu’être attendri par cette histoire. Les trois enfants sont terriblement touchants, et c’est dans une bulle qu’ils vivent cet été. C’est magique, c’est comme une parenthèse dans leur vie à tous, qui s’avèrera pourtant déterminante pour le reste de leurs jours. J’ai vraiment été impressionné par la force de ce qui transparait, on a l’impression de lire un roman tellement c’est puissant… Les graphismes sont superbes, à l’image de cette couverture, qui retranscrit bien l’essence du manga. Toutes les émotions passent bien au niveau des visages, les dessins sont précis, les décors présents. Tout est parfait, vraiment…

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Btooom! - Tome 21 - Junya Inoue

     

    Résumé :

    Il n’y a pas que sur l’île que les choses bougent ! En effet, Lida a tapé fort, avec certains de ses alliés pour neutraliser Tyrannos Japan, l’entreprise qui traite Btooom! Mais il tombe dans un piège… Parviendra-t-il à sauver les survivants ? Dans l’île, Ryota rebascule enfin vers sa personnalité classique et ses retrouvailles avec Himiko sont magnifiques, malgré la situation. Néanmoins, alors qu’ils sont tous attaqués par Kira qui a perdu l’esprit, Ryota se demande s’il est capable de lire le jeu aussi bien lorsqu’il n’est pas en mode « survival »…

     

    Avis par Jake :

    Bien que le shonen n’ait pas encore pris fin au Japon, on ne peut que penser que la conclusion est toute proche ! Le nombre de protagonistes sur l’île a largement été réduit, et il commence à y avoir du grabuge hors de l’île… Nul doute que Btooom! nous réserve tout de même des tonnes de surprises (et probablement un paquet de morts à venir ^^). Ca fait du bien de retrouver le Ryota habituel, et sa complicité avec Himiko. Kira, quant à lui, est particulièrement énervant et devient un vrai méchant qui a perdu l’esprit ! Les graphismes ne varient absolument pas dans le style et dans leur qualité, en témoigne la plus belle couverture du manga à ce jour ! Bref, Btooom! est un shonen qui tient la route !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Hinomaru sumo - Tome 06 - Kawada

     

    Résumé :

    Hinomaru a été autorisé à passer une journée au sein de l’écurie Shibakiyama, et il en profite au maximum, allant même jusqu’à s’entraîner pendant la nuit. Il y rencontre des adversaires incroyables, mais développe un lien spécifique avec l’entraîneur, plutôt petit également, qui se revoit jeune en la personne d’Hinomaru… Chacun des autres membres du club de sumo d’Hinomaru se voit proposé un entraînement particulier et propre à ses besoins… C’est ainsi que se préparent l’équipe pour les qualifications du grand tournoi national interlycées. Les progrès d’Hinomaru et de ses camarades sont impressionnants…

     

    Avis par Jake :

    Hinomaru sumo ne faiblit pas après un an de parution ! Sacré rythme, soit dit en passant… Et on suit avec plaisir les aventures du personnage éponyme, ainsi que de ses camarades qui sont devenus tous attachants, malgré leurs caractères très différents. C’est appréciable, parce que même les plus faibles commencent à avoir de bonnes capacités en combat, notamment le président du club, qui jusque là faisait un peu de peine. C’est chouette d’observer une évolution, non seulement vis-à-vis des techniques de combat, mais également dans les mentalités. L’action est bien sûr, toujours au rendez-vous, et il s’agit de plus en plus d’une équipe, plutôt que d’un personnage principal… et toute sa clique. Les graphismes sont parfaits, nets et non surchargés, ce qui permet de s’imprégner merveilleusement de l’atmosphère des combats !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Dragon ball Z - 7ème partie (6/6) Le réveil de Majin Boo - Akira Toriyama

     

    Résumé :

    Végéta s’est sacrifié, mais malgré un terrible étalage d’énergie, Boo a réussi à se reformer ! Les choses paraissent perdus, mais Goku insiste pour trouver une solution, et c’est à travers Goten et Trunks que la solution devient évidente : Goku profitera de son temps restant sur Terre pour apprendre aux deux jeunes la fusion, qui les rendra plus puissant que le djinn. Kaio Shin fait son possible pour permettre à Gohan de survivre, car c’est en lui qu’il voit le sauveur de la planète, il l’amène donc sur son monde pour l’entraîner. Enfin, lorsque Boo et Babidi se mettent à détruire les grandes villes de la planète, Goku se place sur leur chemin avec une nouvelle transformation inédite !

     

    Avis par Jake :

    On embraye avec la toute dernière partie de ce manga iconique ! Exit le duel entre Végéta et Goku, on change complètement de protagonistes principaux. Avec évidemment un dernier salut de la part de Goku, qui nous montre la prochaine transformation (et dernière de la saga, techniquement) des Saïyens qui rend très bien en couverture ! Mais le flambeau est passé, avec deux équipes qui se préparent au front : d’un côté les deux jeunes qui préparent une fusion qui devrait s’avérer surpuissante, et de l’autre Gohan (mon personnage préféré) qui pourrait bien redevenir la force ultime qu’il incarnait contre Cell ! Tout cela laisse présager de superbes combats, en particulier avec un Boo libéré de toute emrprise… Les paris sont ouverts pour le dernier arc de Dragon Ball Z !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Les brigades immunitaires - Tome 01 - Akane Shimizu

    Résumé :

    Au sein même de votre organisme, des tonnes de cellules différentes oeuvrent pour que tout fonctionne bien… Ce n’est pas toujours réussi, d’ailleurs. Une hématie (ou globule rouge) plutôt maladroite a tendance à se perdre dans les méandres du corps humain, et se retrouve bientôt en danger ! En effet, les éléments étrangers sont nombreux… Heureusement, un Leucocyte plutôt impressionnant et sûr de lui, maître de la réponse immunitaire, se retrouvera au bon endroit au bon moment. Les deux vont se retrouver une nouvelle fois pour une allergie !

     

    Avis par Jake :

    Sacré flashback ! Peut-être que certains se remémoreront leur jeunesse à travers les Il était une fois l’Homme. Pour ma part, ce manga m’a clairement ramené à la faculté, durant mes cours d’hématologie ! Pour le coup, c’était sacrément marrant ! Evidemment, cela a une valeur très pédagogique pour ceux qui auraient séché leurs cours de bio au lycée, mais c’est également assez sympa dans le sens où des micro aventures vont se dérouler au sein même de l’organisme. Malgré l’absence de prénoms, la mangaka n’arrive pas trop mal à personnifier les éléments du corps humain en leur donnant justement une forme humaine (ou monstrueuse pour les bactéries et les virus), ce qui nous permet de les suivre dans de petites trames. Dès lors, c’est un shonen qui reste dur à classer, mais qui sort également beaucoup de l’ordinaire. L’absence de suspense reste tout de même un point important, puisque l’on sait que l’étendue des « aventures » reste justement limité par la biologie… Les dessins quant à eux sont très réussis, comme le prouve la couverture ! La mangaka parvient à transformer le corps en une forme d’usine très classe, avec des éléments très bien trouvés ! A découvrir…

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Toriko - Tome 36 - Mitsutoshi Shimabukuro

     

    Résumé :

    Pendant la dégustation de PAIR, Toriko et ses amis apprennent toute l’histoire entourant les Nitros et le menu idéal d’Acacia. Suite à cela, et à la disparition d’un de leurs amis, ils se voient diviser en groupes ! Ils seront donc plusieurs à se déployer dans les zones du monde Gourmet afin d’empêcher la disparition de la Terre. Leur première étape les conduira au fond de l’océan, au milieu d’un monde tout nouveau ayant sa propre culture culinaire…

     

    Avis par Jake :

    C’est marrant, cela faisait un moment que je me disais que ce shonen me rappelait un autre manga dans le style. Et cela m’a fait tilt : One piece ! Pourquoi ? Parce qu’ils partagent beaucoup de thème : l’amitié, la persévérance, l’aventure, le combat. De la même manière, on peut leur trouver le même petit défaut : l’excès de texte par rapport aux images. Sinon, c’est un vrai plaisir : la trame est palpitante et se ramifie de telle manière qu’on se plonge avec envie dans l’histoire. Les personnages sont nombreux, et relativement attachants avec une bonne dose d’humour tout au long de l’aventure. On découvre des univers incroyables et profitons au maximum de l’imagination débordante de l’auteur. J’adore découvrir ces nouvelles cultures culinaires, mais également les faunes et flores qui découlent des nouveaux environnements. Les dessins sont magnifiques et rendent justement justice aux incroyables lieux dans lesquels se rendent Toriko et ses amis. Bref, c’est clairement un succès qui donne envie de s’accrocher jusqu'au bout !

    Lien direct : Editions Kazé


    votre commentaire
  • Distopiary - Tome 03 - Fumitaka Senga & Tellmin'

     

    Résumé :

    Tolza, l’exterminateur à la croix est interviewé alors que le cirque de Maleboge, alias le 23ème roi du mal, s’attaque ce coup-ci à une ville entière ! Ils sont trois à porter l’assaut : une invocatrice sur gage, un expert en gravitation et une mycicultrice hyphique. Seul un exterminateur peut espérer les battre, mais Tolza s’aperçoit bien vite qu’il ne fera pas le poids… C’est le moment que choisit le maire pour lâcher sa troupe de mercenaires, les Seventh Terapia, tout en sachant qu’ils seront condamnés avec l’attaque de Tolza… Ce dernier se trouve une nouvelle fois face à un dilemme…

     

    Avis par Jake :

    Voici le troisième volume de cette saga en 5 tomes, et c’est ici qu’on découvre véritablement Tolza. Jusque là, c’est l’originalité de l’œuvre qui a pu nous passionner et nous conquérir grâce au caractère si étrange du principal protagoniste. Il se trouve qu’ici, on le voit sous un autre jour, on a pour ainsi dire la version subjective de Tolza, avec sa vision des choses. Et c’est l’à qu’apparait véritablement son sacerdoce, sa croix… au sens propre également ! ^^ Bref, il devient un martyr aux yeux du lecteur car on sent que chaque sacrifice de combattant en est un pour lui aussi… Les combats sont toujours aussi intenses et prenants, et ceci est renforcé par des graphismes très classes, avec une grande imagination qui ressort, autant dans les pouvoirs des personnages que dans leur forme physique. On se demande un peu comment l’histoire peut-être bouclée en seulement deux numéros restants, mais on continue à être captivé !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Love x dilemma - Tome 06 - Kei Sasuga

     

    Résumé :

    Rui a finalement appris l’existence de la relation sérieuse entre Natsuo et sa grande sœur Hina… Alors qu’elle réalisait elle-même l’ampleur de ses sentiments pour le garçon, cela agit comme une gifle et elle tente de se forcer à le détester afin de ne plus souffrir. Dans un effort de passer à autre chose, elle va essayer de sortir avec Alex. Mais en réalisant que ce dernier a bel et bien des sentiments pour elle, elle réalise qu’elle ne peut pas forcer le destin et tendrait plutôt à faire plus de mal que de bien. De son côté, Natsuo a l’impression que Hina ne s’investit pas autant dans leur liaison que lui, et il espère que le séjour à la plage avec leur classe leur permettra de créer de superbes souvenirs…

     

    Avis par Jake :

    Petit aparté pour la superbe couverture colorée illustrant Rui, qui est à ce jour la plus belle que ce shonen a conté ! Passons au contenu maintenant en assurant au lecteur que l’on ne perd pas la trame incroyable et rocambolesque… mais toujours ultra captivante de ce manga ! A l’honneur de ce volume : Rui, qui est également mon personnage préféré, et dont les sentiments sont complètement mis à nus ici. Elle en est touchante, d’autant plus qu’elle est habituellement si « spéciale » vis-à-vis de toute forme de relations sociales. Là, elle s’admet enfin ses sentiments et vit un revers effroyable. Natsuo et Hina ne sont pas à blâmer (quoi que cette dernière ne sache jamais vraiment ce qu’elle souhaite…) mais je ne peux m’empêcher d’en vouloir au garçon de ne pas préférer cette fille intelligente, qui cache un cœur d’or sous une carapace protectrice. Avec ce numéro, on en apprend également beaucoup plus sur Alex et son histoire passée. Le tout avec des graphismes frôlant la perfection, qui n’hésite pas à mettre en avant l’intimité des protagonistes, mais toujours avec qualité. Bref, c’est un manga à découvrir absolument si vous ne l’avez pas encore fait !

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Devil devised departure - Tome 01 - Shinsen Tokugawa

     

    Résumé :

    Julius et son frère jumeau Michael vivent avec leur grande sœur dans les bidonvilles du royaume de Grifonia. Mais si le premier a un fort caractère et rêve de rejoindre l’armée des Chevaliers noirs, comme son père à son époque, le second est très réservé et vit plutôt dans l’ombre de Julius. Un jour, alors que l’armée propose à tout le monde d’intégrer ses rangs, Julius est mis comme tous les autres participants en contact avec es « Devil devices », des êtres démoniaques. Mais contrairement aux autres, qui se transforment en créatures démoniaques et perdent toute volonté propre, seul la main de Julius sera contaminée, lui permettant de communiquer avec « son » démon. Les problèmes arrivent véritablement lorsqu’il rentre chez lui et réalise que son frère a également passé les épreuves…

     

    Avis par Jake :

    Prévu en trois volumes, ce shonen entre directement dans le vif du sujet avec une histoire sombre d’heroic fantasy qui est assez attrayante ! Evidemment, les deux frères sont attachants, ainsi que la relation qu’ils partagent avec leur sœur, mais ceci est très rapidement mis en porte à faux avec un duel à venir fratricide évident… Le démon qui s’installe avec Julius lui permet d’évoluer, c’est une créature à part qui a ses propres objectifs, mais ne semble pas mauvais comme les autres. Le fait de promettre une saga en trois tomes promet de l’aventure et de l’action omniprésentes, comme c’est déjà le cas dans ce premier numéro ! Le monde créé est assez original, et on a très envie de connaître ce qui va se produire, autant pour l’armée, que pour le démon, ou la relation des deux frères, sans compter bien sûr, sur le passé du père de Julius qui pourrait bien révéler des surprises… Quant aux graphismes, ils sont très réussis ! C’est parfois un poil trop chargé à mon goût, mais cela signifie aussi qu’il y a un grand travail sur le détail, et c’est un gage de qualité ! Bref : à quand la suite ?

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Fûka - Tome 02 - Kouji Seo

     

    Résumé :

    Le concert de Koyuki a été un succès, autant Fûka que Yû a apprécié l’expérience, mais le garçon a raté son opportunité d’annoncer qu’il été ami de la chanteuse… C’est après cette expérience que Yû décide qu’ils fonderaient un groupe avec Mikasa ! Pour se faire de l’argent afin notamment d’acheter leurs instruments, les trois adolescents se rendent sur la plage pour bosser dans un petit bistro ! C’est à la même période que Koyuki profite d’une opportunité pour retrouver son ancien ami Fûka, pour qui elle nourrit des sentiments équivoques… Alors que Yû et Fûka semblaient se rapprocher, l’arrivée de la chanteuse pourrait bien tout perturber !

     

    Avis par Jake :

    Classé dans les shonens, Fûka est un de ces petits bijoux qui plaisent autant aux garçons qu’aux filles ! Pour ma part, il me rappelle beaucoup (en bien plus moderne) l’excellent et cultissime Kimagure orange road (Max et compagnie) ! Avec sa panade de protagonistes foncièrement différents et attachants, ses triangles amoureux, ses nombreux quiproquos et cette ambiance de vacances éternelles, Fûka est un manga qui fait du bien ! Yû est un peu le garçon indécis, avec beaucoup de charme mais du mal à atteindre ses objectifs. Fûka, elle, vit au jour le jour, elle suit son instinct mais cache une certaine sensibilité. J’adore Koyuki, qui a su rester simple malgré son statut et qui semble déborder de gentillesse et d’affection pour son ami d’enfance dont elle est manifestement éprise… Les graphismes sont réussis, très modernes et pourtant remplis de cachet ! En plus, ancrer le tout dans un milieu musical est une idée brillante qui dynamise le tout ! Bref, j’adore !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Twin star exorcists - Tome 10 - Yoshiaki Sukeno

     

    Résumé :

    Contraint de laisser derrière lui Benio, désormais privée de ses pouvoirs magiques, Rokuro décide de rejoindre l'île de Tsuchimikado aux côtés de Mayura. Mais avant de pouvoir en découdre avec Yûto, il va devoir convaincre les représentants des prestigieuses familles de l'île, car il est loin de faire l'unanimité... Confronté à la dure réalité de la ligne de front, le jeune onmyôji n'a d'autre choix que de relever ce challenge inattendu ! Ainsi, il découvrira les origines du conflit, et le véritable niveau des familles de l’île. Et c’est à travers un allié inattendu qu’il verra un futur s’ouvrir devant lui…

     

    Avis par Jake :

    Ayant pris le train en route, je ne comprends évidemment pas tous les tenants et aboutissants du manga. C’était donc avec plaisir, que j’ai suivi le méga flashback qui nous replonge 1000 ans plus tôt, dans un même Kyoto qui paraissait très différent. On a l’impression de mieux comprendre les origines des conflits. Et c’était d’autant plus prenant que Rokuro ignorait tout : il découvre les véritables raisons de son destin ! Sa relation avec Tenma (personnage en couverture) est dès lors très intéressante : elle est conflictuelle, et pourtant il est celui qui va croire en lui le premier… Seimei devient évidemment un protagoniste assez iconique que l’on s’attend à recroiser forcément et dont le destin va être intimement lié à celui de Rokuro. Les graphismes sont toujours très classes, parfois un peu chargés, mais modernes et précis ! Bref, avec ce second volume à mon actif, je valide ! ;-)

    Lien direct : Editions Kazé


    votre commentaire
  • Fairy tail - Tome 57 - Hiro Mashima

     

    Résumé :

    Les combats redoublent d’intensité pour tous les membres de Fairy Tail contre l’armée d’Arbaless ! Mais c’est pour Jalil que l’affrontement s’avère le plus violent, ce qui le pousse à réaliser l’ampleur de ses sentiments pour Reby… Brandish, prisonnière de la guilde Fairy Tail fait une incroyable proposition : avec Natsu et Lucy, elle ira voir August, le plus puissant des Spriggan Twelve, afin de lui proposer la paix. En parallèle, les membres de Fairy Tail doivent affronter Eileen, l’alter ego féminin d’August, et Bloodman, l’ange de la mort…  

     

    Avis par Jake :

    A ce stade là, on a vraiment l’impression que l’histoire Fairy Tail touche à sa fin ! On monte tellement en puissance et la trame prend une telle ampleur, qu’il parait inconcevable que l’on puisse vivre quelque chose de plus fort, en particulier avec la « résurrection » de Mavis ! La partie concernant Jalil est incroyablement touchante, et on regretterait presque (presque !) la suite du volume. Les nouveaux protagonistes ennemis sont très charismatiques, et on attend avec impatience le combat de Natsu. Il y a beaucoup de petites trames en parallèle, pourtant on parvient sans mal à garder le fil et cela rend l’action encore plus présente et dynamique ! On sent que tout pourrait bien se rejoindre pour donner un final explosif, et le rendu est fantastique ! Les dessins sont toujours aussi parfaits, clairs et précis. Il donne une profondeur à l’histoire et permettent de s’immerger complètement dans la magie ! En plus, ce tome sort actuellement avec une couverture réversible collector et des dessous de verres aux couleurs de Fairy Tail ! Un must !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Altair - Tome 16 - Kotono Kato

     

    Résumé :

    L’armée du Sud a quitté son poste pour rentrer sur le territoire impérial ! L’ennemi arrivera bientôt dans la ville de Religion, qui est aussi la prochaine destination de Zaganos et ses troupes, qui poussent toujours les anciens royaumes à regagner leur indépendance. Pour sauver Zaganos d’une attaque surprise, Mahmud prend le commandement de quelques bataillons et part à la poursuite de l’armée du Sud ! Bruits de sabots et hymnes équestres résonnent maintenant dans le sud du continent… Les Türks vont à nouveau devoir prouver qu’en selle, ils sont les plus rapides !

     

    Avis par Jake :

    Le repos aura été de courte durée, et c’est génial parce que le lecteur est ravi de voir l’action reprendre aussi rapidement ! Si la politique est bien sûr de rigueur dans ce shonen, on peut compter sur une guerre (pour l’instant) sans fin qui nous offre toujours du renouveau. Et dans ce numéro, c’est un personnage important et que l’on s’est pris à apprécier qui se retrouve en danger de mort ! La fin du tome laisse d’ailleurs planer la question de sa survie… C’est fluide et très agréable à suivre, et comme dans le volume précédent, on apprend à connaître l’ennemi de manière plus intime, réalisant (enfin) que out n’est pas noir ou blanc. Les scènes de siège sont grandioses, et les dessins rendent honneur à la trame avec un trait toujours très précis, y compris dans les décors ! Après un rythme de publication très soutenu de la part de Glénat depuis le début de l’aventure Altaïr, on se retrouve presque au coude à coude avec la publication Japonaise, puisqu’ils sont à l’heure actuelle au 18ème tome… A très vite pour la suite…

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Igai - Tome 04 - Tsukasa Saimura

     

    Résumé :

    Hojo est passé du côté des zombies, grâce à sa petite amie qui l’infecte, ce qui lui sauve la vie… Malheureusement, la confiance a complètement disparu entre les humains et les zombies, et chaque demi-heure, les deux groupes s’affrontent de nouveau. C’est Akira qui propose une solution pour permettre la paix. Mais personne ne lui accorde sa chance, et il devra faire ses preuves pour gagner le respect du groupe des humains. Hojo quant à lui, souhaite savoir s’il reste une part d’humanité lorsqu’ils se transforment tous en zombies…

     

    Avis par Jake :

    Ce shonen assez gore se lit finalement très vite ! On passe un bon moment et on tourne donc facilement les pages, mais c’est aussi le cas car la majorité de la trame est composée d’action : il n’est pas rare de passer trois ou quatre pages sans une seule ligne de texte ! Forcément, l’intrigue avance tout doucement, encore que la fin de ce volume laisse planer un début de réponse important quant à l’histoire globale… Le personnage d’Akira est clairement le plus apprécié : il est très humain et parvient à le demeurer dans une période très difficile qui met à nu chaque mauvaise parcelle de l’être Humain. Les graphismes sont bons, il y a un sacré travail de détail sur les corps humains, en partie les zones « zombifiées » et particulièrement gores, et ce au détriment de certains décors, ce qui est un peu dommage. Mais globalement la qualité reste très bonne… On aimerait juste pouvoir avoir la suite plus rapidement, ce qui est toujours un bon signe pour un manga ! ^^

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Bleach - Tome 73 - Tite Kubo

     

    Résumé :

    Alors qu’Ishida peine à survivre à son combat contre le second de Ywach, ce dernier s’apprête à affronter Ichigo, qui compte sur Inoue pour assurer sa défense. Pendant ce temps, les capitaines Shinigamis sont obligés de s’allier pour tenter de triompher de Gerard Valkyrie, une créature qui ne cesse de devenir plus imposant, et qui menace même d’emporter le Seireitei. Les alliés d’Ichigo risquent tous leur vie pour permettre à ce dernier de tenter sa chance contre leur ultime ennemi… Le combat final est sur le point de commencer !

     

    Avis par Jake :

    Avant dernier volume du grand classique shonen Bleach ! Mais pour être honnête, avec ce tome, on oublie que l’on est aussi prêt de la fin ! Ishida et Ichigo, qui sont à mon sens les personnages principaux, sont quasiment absents du volume, comme si justement leur affrontement final attendait le dernier tome ! Ce qui s’annoncerait épique (sinon, je vais être méchamment frustré !)… Tous les personnages que l’on a appris à apprécier se retrouvent ici dans des combats qui, s’ils ne sont pas mortels, les laissent en revanche en mauvaise posture. Ils font un terrain propre pour laisser Ywach comme unique opposant à Ichigo. Les attaques sont très classes, et c’est une des premières fois que l’on assiste à un partenariat des capitaines, qui comprennent bien qu’ils ne sont pas de taille de manière individuelle… Ici, j’ai adoré Hitsugaya, qui utilise une technique qui le change de manière radiale… Prêt pour la fin !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Re:zero - Tome 02 - Daichi Matsuse & Tappei Nagatsuki & Shinichirou Otsuka

     

    Résumé :

    Subaru a été transporté dans un autre monde alors qu’il entrait dans une superette. Là, il a rencontré une jeune voleuse, une femme mystérieuse aux cheveux argentés pratiquant la magie et qui tente de récupéré l’objet volé, et un receleur qui a bon fond. Mais plus que tout, il a rencontré une psychopathe qui essaie par tous les moyens de tous les tuer pour mettre ses mains sur l’objet en question. Subaru n’a qu’une arme pour lui, en plus de son courage : la mort réversible. Si chaque tentative a jusque là échoué, chacune de ses morts le renvoie à son point de départ, avec quelques nouveaux indices pour tenter de sauver tout le monde… Y parviendra-t-il ?

     

    Avis par Jake :

    Le phénomène nous offre un second volume tout aussi passionnant que le premier ! On ne perd pas de temps, et surtout, on ne s’éternise pas : ainsi, le premier arc est véritablement bouclé à la fin de ce deuxième tome ! Si Subaru est le seul à se souvenir de tout à chaque « redémarrage », cela ne le force pas à se faire comprendre auprès des autres, il tente seulement une autre stratégie. La fin est géniale et bénéficie d’un cliffhanger monstrueux qui nous pousse à nous interroger sur la direction que va prendre le manga ! Va-t-on pouvoir suivre plusieurs scénarios différents dans lesquels Subaru repartira toujours dans le temps ? Cela avec un fil rouge derrière pourrait-être vraiment top ! Pour ma part, tant que l’on nous offre toujours de la magie, des personnages marquants et des graphismes de cette trempe, je signe immédiatement ! Vivement que le troisième numéro débarque sur le marché, car je suis déjà accroc !

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Re:zero - Tome 01 - Daichi Matsuse & Tappei Nagatsuki & Shinichirou Otsuka

     

    Résumé :

    Alors qu’il rentrait dans une supérette, le lycéen Subaru se retrouve transporté dans un autre monde. Là, il se fait attaquer par des bandits, rencontre une voleuse qui le laisse en plan, puis est sauvé par une belle jeune femme aux cheveux argentés à qui on a justement volé un objet. Il tente de rembourser sa dette en retrouvant le dit objet… Mais il tombe sur un massacre en remontant une piste et se fait à son tour tuer… Avant de se réveiller au même endroit où il a débarqué dans ce nouveau monde. Tout recommence après chacune de ses morts, sauf que ses choix sont différents. Parviendra-t-il finalement à récupérer l’objet volé, à découvrir qui est la mystérieuse femme aux cheveux d’argent… et à échapper à la mort ?

     

    Avis par Jake :

    Wahou ! Je savais que l’on pouvait compter sur Ototo pour nous présenter des ouvrages originaux et de qualité, mais ils viennent là de mettre la barre très haut ! Dans toutes les bonnes séries de SF (type Stargate SG-1), vous pouvez retrouver un épisode qui marque les esprits avec son thème de boucle dans le temps. Dès lors, toutes les possibilités deviennent réelles, et les protagonistes peuvent tenter tout ce qui leur a toujours fait envie, sans peur des conséquences ! On ne va pas aussi loin ici, mais on joue avec une énigme type « policière » avec Subaru qui tente de sauver les personnes qu’il a croisées et appris à apprécier dans les premières boucles. C’est donc… trop génial ! Le protagoniste principal est lambda : gentil mais sans potentiel particulier, et il va découvrir des personnages au fort caractère. Dans ce premier volume, c’est surtout l’occasion de découvrir le thème de base ainsi que les personnages. Quant aux dessins, ils bénéficient d’une grande qualité avec des personnages très classes et bien dessinés. On joue toujours sur le thème du jeux vidéo,  et même si certains décors sont parfois oubliés, on ne s’en formalise pas car le reste est nickel. Bref, un démarrage en force pour ce nouveau shonen incontournable ! 

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • To your eternity - Tome 01 - Yoshitoki Oima

     

    Résumé :

    Un être immortel a été envoyé sur Terre. Il a tout d’abord été une pierre, puis de la mousse, et lorsqu’un loup mourant s’est appuyé sur lui, il a pris la même forme… Il a retrouvé le maître de l’animal, un jeune survivant au milieu d’un village fantôme… A travers celui-là, il a découvert l’affection, l’espoir et la force. Puis il est devenu comme ce jeune homme, et une nouvelle aventure a commencé. De nouvelles expériences… La vie.

     

    Avis par Jake :

    Un des mangas les plus originaux que je n’ai jamais lus ! C’est clairement de la SF, mais par moment on penche vraiment plus vers la philosophie ! On a très envie de découvrir la suite, mais je ne suis pas certain que l’on sache jamais vraiment pourquoi l’être immortel a été envoyé sur Terre, ou même par qui… La direction la plus probante, serait celle de la relation avec la jeune fille survivante que l’on découvre en seconde partie du manga. La première est particulièrement touchante, mais extrêmement triste, et on se dit qu’étant donné le caractère immortel de la créature, cela sera très souvent le cas… Les graphismes sont très beaux, dans un premier temps minimaliste, de part l’endroit où se situe l’action, mais ils mettent toujours bien en avant les émotions des protagonistes, et les traits sont gracieux et propres… Très curieux de découvrir la suite…

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Blue exorcist - Tome 18 - Kazue Kato

     

    Résumé :

    Shura accepte de suivre Hashirô dans les profondeurs du lac gelé lorsque les flammes de Rin, qui refuse d’abandonner le combat, ravivent sa volonté de vivre. Profitant de cette attaque, la belle exorciste rejoint la surface, mais le serpent géant n’est pas prêt à la laisser filer… Plus le temps d’attendre les renforts ! Renzô, Yukio et Rin combinent alors leurs forces dans un dernier assaut. Shura réussira-t-elle à se libérer des chaînes de son destin ? De son côté, Lightning mène des investigations à l’Académie pour tenter de démêler les fils qui relient la société Illuminati à l’Ordre de la Croix-Vraie.

     

    Avis par Jake :

    Je découvre ce shonen sur le tard, puisque l’on attaque le 18ème tome, et donc j’ai eu parfois un peu de mal à suivre, car on sent que la mythologie est énorme (ce qui est aussi ce qui m’a beaucoup attiré, évidemment)… Mais j’ai adoré l’ambiance ! C’est marrant parce que l’on passe avec brio de l’action, avec un cœur dramatique intense, à la comédie d’adolescents au lycée ! Les protagonistes sont tranchés, et cela donne lieu à tout un tas de situations différentes et nuancées. Mais ce qui m’a clairement décidé à découvrir ce manga fantastique, ce sont ses superbes graphismes ! Il n’y a qu’à voir la couverture : les protagonistes sont hyper classes, et c’est le cas de leurs attaques également ! Les dessins sont très riches en détails, et cela amène un plus considérable à l’œuvre. Bref, j’ai beau démarrer après presque 20 volumes, je compte bien rattraper mon retard !

    Lien direct : Editions Kazé


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique