• Seven deadly sins - Tome 29 - Nakaba Suzuki

     

    Résumé :

    Elizabeth a recouvré la mémoire. Le compte à rebours s’est donc enclenché : dans trois jours, elle perdra la vie. Quant à Meliodas, il s’est de nouveau laissé envahir par les ténèbres comme à l’époque où il était le commandeur des Ten Commandments. Escanor se dresse alors contre son chef ! Qui sortira vainqueur de ce terrible combat ?

     

    Avis par Jake :

    Un volume tellement énorme ! On dirait qu’il n’a pas de fin ! Probablement mon préféré depuis le début de l’ouvrage. Alors, évidemment, dès le départ il y a l’affrontement entre Escanor et Meliodas que (à mon avis) de nombreux lecteurs attendaient depuis un moment. Mais ce n’est pas tout, car à la suite de ce combat de titans, entre en scène la famille de Meliodas dont on voit les deux frères. Et les Ten Commandments restants (plus vraiment « ten » mais passons ^^) attaquent le petit groupe d’amis. Et là, ça devient vraiment incroyable ! Voir les Seven deadly sins unir leurs forces est tout simplement génial. Assez terrible dans ce qui se passe aussi malheureusement. La pression ne cesse de monter et j’ai franchement ressenti la même chose que lors des dernières batailles de Fairy tail ! Les graphismes ne changent pas d’un iota et sont magnifiques. Vite, il me faut la suite !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Edens zero - Tome 01 - Hiro Mashima

     

    Résumé :

    Shiki, jeune garçon un brin sauvage, a toujours vécu entouré de robots sur l'île de Granbell. Son rêve ? Partir à la découverte de contrées éloignées pour se faire des amis ! Il n’avait jamais vu d’humains jusqu’à sa rencontre avec Rebecca, une “B-Cubeuse” accompagnée de Happy, son chat bleu, venue sur son île afin de faire grimper le nombre de vues sur sa chaîne de vidéos.Fuyant les robots de Granbell devenus menaçants à bord du vaisseau de la jeune fille, Shiki va découvrir un monde d’aventures au-delà des nuages ! Tantôt traqués par des corsaires de l’espace, tantôt sur les traces d’une entité cosmique, leur voyage ne fait que commencer…

     

    Avis par Jake :

    Yahooo ! Hiro Mashima is back ! Et heureusement, nous n’aurons pas eu à souffrir trop longtemps de son absence entre la fin du mythique Fairy tail et le début de son nouveau shonen ! Et comme il l’annonce de lui-même, nous voilà propulsés dans un genre assez inédit : de la space fantasy ! Savant mélange de science-fiction et de fantasy ! On retrouve évidemment tout ce qui a fait le succès de Rave et Fairy tail, à savoir des personnages extrêmement attachants (et ce dès le départ). Des combats à foison et des bastons bien sympas ! De la magie à gogo… évidemment ^^ ! Un sens de la camaraderie et de l’amitié très développé (ce qui va entraîner de belles morales et beaucoup de sentimentalisme ^^). Et on sent clairement que là encore, Mashima nous crée une mythologie titanesque qui va s’intensifier à chaque numéro ! Les graphismes sont exactement ce à quoi il nous a habitué : beaucoup de précision, des protagonistes sympathiques, des attaques mises en valeur, un environnement superbe. Le tout se prête parfaitement à l’imagination débordante du mangaka. Bref, un tome et déjà accro !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • My teen romantic comedy is wrong as I expected - Tome 02 - Naomichi Io & Wataru Watari

     

    Résumé :

    Hachima rencontre Totsuka, un membre du club de tennis si mignon qu’il a, de lui-même, envie de l’aider. Débute alors un entraînement draconien dans le but de renforcer les capacités de Totsuka mené d’une main de fer par Yukinoshita. Seulement, l’arrivée sur le court de la clique d’Hayama et surtout de Miura va grandement compliquer les choses. Le club des volontaires parviendra-t-il à mener sa mission à bien ?

     

    Avis par Jake :

    Ce que je craignais arrive malheureusement avec ce second volume. Dans le premier, nous observions certains éléments positifs, à savoir notamment (et surtout) une alchimie très chouette entre Hachiùa et Yukinoshita. Mais ici, ils ne forment même pas vraiment une équipe, et on accueille un trop grand nombre de nouveaux protagonistes pour véritablement les suivre et les apprécier. Si l’univers du lycée est plutôt chouette à la base, on tombe un peu dans le cliché avec des problèmes récurrents et des caricatures de personnages avec les plus populaires qui arrivent. En fait, le problème est que dans ce numéro, on s’ennuie ! Les graphismes sont plutôt sympas malgré leurs airs de shojos modernes… A confirmer ou infirmer par la suite, mais j’espère un joli twist pour rester intéressé…

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Dr. Stone - Tome 03 - Riichiro Inagaki & Boichi

     

    Résumé :

    Arrivé au village de Kohaku, Senku cherche par tous les moyens à se faire des alliés parmi les habitants. Il obtient rapidement le soutien d’un garçon qui l’avait provoqué en "duel scientifique". Avec l’aide de ses nouveaux camarades, il se lance dans la fabrication d’un remède universel capable de guérir la maladie de Ruri, la sœur ainée de Kohaku.
    De nombreux défis attendent les bâtisseurs du royaume de la science !

     

    Avis par Jake :

    J’adore ce shonen ! Je l’aimais beaucoup avec le dernier volume qui nous accordait plusieurs combats hauts en couleur, mais ce numéro a beau être consacré entièrement à la science… il m’a complètement conquis ! Mon âme de scientifique ne peut qu’apprécier tout le travail de Senku ! C’est marrant, toujours bourré d’humour avec des protagonistes extravagants qui ne gâchent rien ! Les explications ne sont jamais trop lourdes ou trop présentes. Les expériences scientifiques sont démentes et les nouveautés captivantes ! Ce mélange de SF, où l’on est à la fois dans le passé (rapport à la civilisation) et dans le futur (temporel) me plait énormément ! On découvre de nouveaux personnages qui me plaisent beaucoup. Les enjeux grandissent à mesure que la technologie revient… Les graphismes sont magnifiques, très jeunes et modernes. Il y a une certaine excentricité au coup de crayon, mais ça reste très précis et riche. J’adore !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Dragon ball Z - 8ème partie 1- Le combat final contre Majin Boo - Akira Toriyama

     

    Résumé :

    Majin Boo s'est définitivement éveillé, Son Goku et ses amis devront le combattre pour sauver la Terre ! Découvrez la 8e partie de Dragon Ball Z anime comics ! Tout en couleurs, il vous permettra de vous replonger dans les derniers épisodes du dessin animé mythique. La série sera complète en 6 tomes.

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ce volume, car il est plein de légèreté ! Que ce soit Goku qui retrouve Gohan dans l’autre monde, en train de s’entraîner d’une manière incroyable avec la Z sword ou l’augmentation d’énergie du vieux Kaio Shin pervers, ou le géniallissime Satan qui vient copiner avec Buu, ou encore Goten et Trunks qui fusionnent et deviennent hyper orgueilleux (avant de se faire rétamer). Bref, c’est dans l’esprit dragon ball pur et dur et cela fait du bien ! De belles transformations, (quelques) combats, et beaucoup beaucoup de rire ! La fin nous laisse malgré tout comprendre que la partie rigolote est belle et bien finie, et que l’ennemi qui débarque s’annonce bien plus mauvais que le gros buu… A suivre !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • We never learn - Tome 01 - Taishi Tsutsui

     

    Résumé :

    Nariyuki est un élève de terminale aussi brillant que pauvre qui rêve d’obtenir une bourse pour poursuivre ses études dans l’université de son choix. La chance lui sourit lorsque le proviseur propose de la lui accorder… mais à une condition ! Devenir le tuteur des deux génies du lycée, Rizu et Fumino. La tâche aurait dû être des plus faciles, mais les belles demoiselles lui réservent une surprise de taille !

     

    Avis par Jake :

    On se demande comment ce manga a pu être classé dans les shonen ! Car il a pratiquement tout du shojo ! Ce n’est pas dire que sa qualité est mauvaise, simplement le trio fille-garçon-fille est simplement une des caractéristiques qui le rapproche du genre féminin. On notera également l’humour classique et le comique de situation qui ne manque pas de placer Nariyuki dans des situations absolument… pourries ! ^^ Les trois protagonistes principaux sont assez marrants et attachants. On a un peu peur de tourner en rond, mais on passe un moment de détente simple. Ce manga sans prétention a un ton très léger qui nous plonge dans l’univers du lycée façon folklore Japonais… Les graphismes se focalisent davantage sur les personnages que sur les décors (qui a redit « shojo » ? ^^) avec un coup de crayon un poil trop moderne à mon gout…

    Lien direct : Editions Kazé


    votre commentaire
  • Re:zero - Troisième arc Truth of zero - Tome 02 - Daichi Matsuse & Tappei Nagatsuki

     

    Résumé :

    Subaru est revenu à la capitale Lugnica avec Emilia, et la présentation des candidates à la sélection est en cours. Tensions, révélations et complots accompagnent ce rassemblement au sommet… Subaru saura-t-il trouver sa place dans ce maelstrom politique ?

     

    Avis par Jake :

    Ce volume voit un changement de rythme radical. Si ce nouvel arc s'est annoncé beaucoup plus doux (et long) que les précédents, il met clairement en avant la politique davantage que les combats. Ou en tous cas, c'est ce que l'on observe dans ces deux premiers numéros. Ici, il s'agit principalement (et cela prend beaucoup (trop?) de temps) de la présentation des deux dernières prétendantes au titre. Subaru est décrédibilisé complètement, et pour la première fois, sa relation avec Emilia en prend véritablement un coup. Son incapacité à expliquer la mort réversible (ou simplement le fait qu'il refuse de dévoiler ses sentiments pour la jeune femme), l'éloigne énormément d'elle qui souhaite désormais régler la dette qu'elle doit au garçon pour que leur chemin se sépare. Ce n'est donc pas l'ouvrage le plus léger ou agréable qui soit, et on se demande pourquoi le mangaka a fait le choix de s'appesantir aussi longtemps sur le sujet... Les graphismes en revanche restent irréprochables, et on espère juste un petit regain d'énergie pour la suite...

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Tokyo ghoul : re - Tome 13 - Sui Ishida

     

    Résumé :

    « L’ange de la mort entre en scène ! »  Sous Tokyo se cache le 24e arrondissement, bâti par la « Goule à l’œil écarlate ». Dans cette terre encore sauvage où les Chèvres noires ont établi leur repaire, les derniers cris de joie célébrant l’union de Ken et Toka ont fini de résonner. Plus haut, en surface, le nouveau directeur Kichimura Washu s’apprête à exécuter Yoriko Kuroiwa au motif d’une infraction au Code de gestion des goules. Le funeste jour est fixé au 23 avril. Le Oggai qui s’est introduit dans le 24eme arrondissement commence à menacer l’existence des Chèvres noires. Il est l’incarnation d’une mort double, symbole de son groupe. L’ange de la mort, ancien porteur du numéro 13, a touché terre tandis que des larmes noires coulent sur les joues de Ken Kaneki. Elles sont le cruel marqueur du temps qu’il lui reste…

     

    Avis par Jake :

    Ok donc j'ai clairement raté quelque chose d'ultra important avec le tome précédent, et cela concernait non seulement la relation entre Toka et Ken (ce qui me frustre totalement car je suis fan du pseudo couple depuis le tout départ), mais également de l'environnement secret des goules sous Tokyo... Cet volume est explosif ! Il n'est d'ailleurs fait que de combats ! C'est trrès dur à suivre car "bon" et "méchants" se côtoient et comme ils sont tous armés à la manière des goules, c'est très difficile de suivre qui est qui. D'ailleurs, tout est un peu parti en live au niveau des armes car même les armes des goules sont désormais colossales et cela est peu crédible quand on compare au tout début de l'oeuvre originale. Reste qu'évidemment c'est très prenant car bourré d'action ! Les graphismes sont également partis dans une direction singulière, et cela rend les combats un peu durs à suivre... Reste que j'ai commencé Tokyo ghoul il y a des années et qu'il me tarde de découvrir la conclusion... finale.

    Lien direct : Editions Glénat 


    votre commentaire
  • Made in abyss - Tome 03 - Akihito Tsukushi

     

    Résumé :

    Au poste d’observation du 2ème niveau, Rico et Légu rencontrent Ozen le seigneur figé, un légendaire sifflet blanc qui est aussi l’ancien professeur de Lisa. Après qu’elle leur ait transmis son savoir et des techniques indispensables à leur survie, les deux enfants s’engagent sur la paroi verticale que constitue le 3ème niveau… Sans imaginer un seul instant quels terribles dangers ils devront affronter au niveau 4. Seuls et vulnérables, sauront-ils faire face aux créatures impitoyables qui les attendent dans l’Abysse ?

     

    Avis par Jake :

    Extrêmement touchant ! Cela fait un moment que nous ne nous intéressons (presque) qu'à Rico et Legu. Ce volume voit les deux protagonistes principaux (surtout Rico en fait, qui est blessée) se mettre en retrait pour laisser la place à deux personnages... Et j'ai été très impressionné par l'arc narratif : tout en s'intégrant parfaitement à la mythologie de l'Histoire, on est très rapidement touché par ces nouveaux protagonistes. L'émotion est donc très présente avec un aspect dramatique très présent. On en apprend également davantage sur les secrets et les expériences des chercheurs. La relation entre Rico et Legu est toujours aussi belle. En fait, et cela joue aussi aux merveilleux dessins de cette oeuvre : il y a un côté très lyrique et poétique. Les graphismes sont magnifiques, avec une gamme de gris qui rend le tout très vivant. Les personnages sont tellement mignons et les monstres bien dessinés. Quant aux décors, ils feraient pâlir d'envie les réalisateurs d'Avatar ! ^^

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Ayanashi - Tome 03 - Yukihiro Kajimoto

     

    Résumé :

    Holo, l’ayanashi pourfendeur des oni, avatars de la mort, continue son voyage à la poursuite du borgne pour venger son frère. Surgit soudain de son passé Ayame, une mystérieuse jeune fille. “Dis-moi, Holo… Te souviens-tu de ce que tu m’avais promis ?” Un pacte ancien relie les deux jeunes gens… Pendant ce temps, pour faire face à un assaut prévu d’oni, les ayanashi d’ordinaire éparpillés se regroupent !

     

    Avis par Jake :

    Un volume très intéressant ! Si les premiers tomes s’intéressaient surtout au présent, nous permettant de découvrir les protagonistes et leurs états d’esprit… On se plonge ici dans le passé (et dans l’expectative d’un futur) qui nous permet de comprendre cet état d’esprit. On chamboule un peu la donne en donnant une perspective bien plus importante et globale. C’est presque dommage que le shonen ne compte que 4 volumes car on sent qu’il y a un fossé entre le numéro 2 et le 3. On aurait pu explorer davantage cet univers glauque et ses caractéristiques avant d’entamer la quête finale d’Holo… Il n’est plus l’aventurier solitaire, mais une pièce d’un tout dans une grande guerre. Les combats restent très présents, mais il s’agit presque de luttes intestines… Les graphismes ne changent pas et leur qualité reste très bonne ! Vivement la conclusion qui reste assez inattendue…

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • My teen romantic comedy is wrong as I expected - Tome 01 - Naomichi Io & Wataru Watari

     

    Résumé :

    « L'insouciance de la jeunesse est une imposture ! » Le jeune Hachiman a une vision des plus pessimistes de la vie. De toute façon, sa situation actuelle ne le pousse guère à déborder d’optimisme : pas d’amis, pas de petite amie et sa capacité à envisager l’avenir est totalement nulle. Néanmoins, ses ennuis ne font que commencer : déjà forcé à se remettre en question, Hachiman apprend qu'il doit coopérer avec Yukino, une élève, aussi brillante que sarcastique et antipathique, qui ne lui laissera aucun répit. La rencontre de ces deux lycéens aux caractères si différents risque de créer des étincelles.

     

    Avis par Jake :

    Voilà une sortie extrêmement atypique pour une maison d’édition comme Ototo qui se lance là dans un genre beaucoup plus classique. En effet, on retrouve des personnages en collège, et des relations conflictuelles… et c’est une réussite ! Les protagonistes sont marrants, et Hchiman et Yukino ont une dynamique qui est assez saugrenue mais également prenante ! On a envie de voir comment cela évolue, car malgré tout, les deux ont des caractères assez bien trempés. On aurait pu craindre qu’ils soient seuls au cœur de l’intrigue, mais rapidement viennent se greffer d’autres personnages intéressants et très différents. Le tout fonctionne très bien et on sent un grand potentiel dans le panel d’aventures que peuvent expérimenter cette nouvelle clique. Au niveau graphique, les décors sont souvent en reste comme dans un shojo, mais ce qui fait la force de cette œuvre par rapport à ses dessins, c’est le côté humoristique qui semble omniprésent (façon Ranma ½). Il me tarde donc de découvrir le tome 2 sorti en même temps…

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • The isolator - Tome 02 - Reki Kawahara & Naoki KoshimizuThe isolator - Tome 02 - Reki Kawahara & Naoki Koshimizu

     

    Résumé :

    Des pulsions violentes hantent ceux qui ont reçu un Ruby eye, et les changent en meurtriers. Grâce à son Third eye, le Biter obtient ainsi le pouvoir de transpercer n’importe quoi avec ses dents… Une seule matière y résiste : l’armure de Minoru Utsugi, un Jet eye. Mais alors que ce dernier pense en avoir fini avec son ennemi, le Biter détruit la paix à laquelle le garçon aspire en enlevant sa sœur adoptive. C’est le début d’une lutte à mort qui n’impliquera pas l’organisation secrète qui l’avait aidé dans son premier combat…

     

    Avis par Jake :

    J’adore ce shonen ! Sa grande force est clairement son dynamisme ! L’action est omniprésente et on ne s’ennuie pas une seconde. Dans ce volume, il y a très peu de texte et de nombreuses scènes de combat. Le côté mythologique est assez simple et prenant. Le côté psychologique du « méchant », le Biter, est assez développé pour rendre toute la trame crédible et prenante. La réflexion de Minoru est intéressante et rend déterminant son choix dans sa jouxte. Les autres protagonistes sont complètement mis en retrait… Mais cela ne choque absolument pas car on est toujours dans l’installation de la trame. Côté graphique, c’est du Ototo clair et net. Dans le sens où les traits font penser à de la SF avec beaucoup de précision et de clarté. Bref, c’est réussi !

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Hinomaru sumo - Tome 12 - Kawada

     

    Résumé :

    Forcé de se retirer en raison de la blessure qu’il s’est faite en affrontant Tennôji, Hinomaru accepte de rendre visite à un mystérieux médecin dans l’espoir de pouvoir réintégrer la compétition une fois les qualifications terminées. Pendant ce temps, ses compagnons apprennent que leurs adversaires du premier tour du tournoi par équipes ne sont autres que les lutteurs du lycée Kanazawakita, parmi lesquels figure le trésor national Ôdenta ! Oseki et Yuma parviendront-ils à remporter les deux premiers combats de cette rencontre au sommet ?

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ce volume. Il m’a semblé bien plus long que d’habitude : on est vraiment happé par l’histoire. Pour le coup, Hinomaru est vraiment mis de côté (bien qu’on le voie beaucoup, ne vous en faîtes pas ^^). Il laisse la place à ses compagnons, ce qui permet de noter leurs développements personnels depuis le début de l’aventure. Chacun de leur combat est l’occasion de comprendre l’aspect émotionnel du protagoniste. Côté combat, on est également ravi. Mais ce qui m’impressionne le plus, c’est la capacité du mangaka à conserver son suspense durant tout le duel ! On est sûr du vainqueur… et on change d’avis plusieurs fois ! ^^ Les graphismes sont très bons. Il y a beaucoup de précision et les combats en deviennent très fluides. On a un peu l’impression que ce shonen pourrait durer pour toujours en suivant l’ascension de ces héros vers le titre auquel ils aspirent ! Tant que cette qualité est présente, je ferai partie de l’aventure !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Love x dilemma - Tome 10 - Kei Sasuga

     

    Résumé :

    Ses sentiments envers Rui grandissant de jour en jour, Natsuo la laisse finalement l’embrasser. Quant à elle, Rui parviendra à choisir son choix de carrière lorsque son père fera de nouveau surface pour lui présenter son nouveau restaurant… Ce qui éclairera également les raisons de la séparation des parents de la jeune femme. De son côté, Hina, qui démarre une nouvelle vie, n’arrive pas à mettre de côté les sentiments qu’elle éprouve pour Natsuo. Mais une rencontre totalement fortuite remettra nos trois tourtereaux sur le même chemin…

     

    Avis par Jake :

    Extraordinaire ! J’aime tellement ce manga ! Chaque volume est une pierre de plus à un édifice magistral ! La grande majorité de numéro est consacré à mon personnage préféré : Rui. Elle se transforme. Elle a toujours été forte, mais elle devient lumineuse ! Je l’adore simplement. La relation avec son père est très intéressante. Le mangaka parvient à nous offrir des trames de qualité sans jamais nous ennuyer ou devenir redondant. Sa liaison avec Natsuo prend également de l’importance. Les deux jeunes se trouvent. Ils commencent à construire quelque chose. Et BAM : alors qu’on l’oubliait presque, Hina revient au centre de l’intrigue et met à mal le couple avec une scène entre Rui et Natsuo qui nous déchire simplement le cœur. C’est tellement intense, je trouve incroyable qu’une telle œuvre soit capable de provoquer autant d’émotions ! C’est pour moi le meilleur manga du moment et je guette chaque nouvelle sortie avec la plus grande impatience. C’est un shonen intelligent et sensible aux graphismes stupéfiants ! Un coup de cœur !

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Yamada kun & the 7 witches - Tome 19 - Miki Yoshikawa

     

    Résumé :

    Yamada se rapproche d’Himekawa pour en apprendre un peu plus sur le club de shogi. Mais à sa grande surprise, il réalise qu’il la connaissait déjà… avant que sa mémoire ne soit effacée par Nancy ! Il décide alors de lancer un nouveau rituel des sorcières, pour récupérer ses souvenirs disparus…

     

    Avis par Jake :

    Assez étrange… Evidemment, on passe un excellent moment avec ce nouveau tome. Mais le retour dans les souvenirs effacés de Yamada donne de nombreux points d’interrogation. On a l’impression de retrouver les tout débuts : que l’on nous conte une histoire complètement différente. C’en est presque perturbant de voir comment les choses auraient pu tourner. Et d’ailleurs, Urara met le doigt sur quelque chose d’important : laquelle de ces temporalités Yamada choisira-t-il ? Pareil pour Nene… Présent ou passé. Lequel des deux a le plus d’importance ? La relation qui reliait Yamada à Ushio était assez chouette : ils étaient véritablement amis… Bien sûr, le volume soulève pas mal de nouvelles questions et garantit le suspense pour la suite ! Les graphismes sont magnifiques, sans l’ombre d’une imperfection depuis le tout début. On a terriblement envie de connaître la suite…

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Seven deadly sins - Tome 28 - Nakaba Suzuki


    Résumé :

    Elizabeth a recouvré la mémoire. Le compte à rebours s’est donc enclenché : dans trois jours, elle perdra la vie. Quant à Meliodas, il s’est de nouveau laissé envahir par les ténèbres comme à l’époque où il était le commandeur des Ten Commandments. Escanor se dresse alors contre son chef ! Qui sortira vainqueur de ce terrible combat ?

     

    Avis par Jake :

    Un super volume ! Toujours au coeur de l'action, on commence à avoir des enjeux déterminants ! J'adore la relation entre Ban et Ellaine, en particulier après avoir suivi avec plaisir le Seven days ! Mais la partie relatant la malédiction de Meliodas et Elizabeth est également superbe... et elle explique de nombreuses choses ! Le flashback est parfaitement inscrit dans l'Histoire, et on regrette simplement qu'il n'aie pas duré plus longtemps... On dirait vraiment que l'on approche la toute dernière trame de la série car les objectifs sont énormes et tranchants pour les protagonistes principaux. Les combats sont beaux, mais celui qui intéresse le plus ne commence qu'à la fin du volume avec un affrontement qui s'annonce titanesque entre Escanor et Meliodas ! Comme d'habitude, les graphismes sont superbes et accroissent la qualité de ce shonen fantastique explosif ! Vivement la suite !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Grimoire of Zero - Tome 04 - Takashi Iwasaki & Kakeru Kobashiri

     

    Résumé :

    Suite au sauvetage d’Albus, cette dernière, le mercenaire et Holdem décident de faire disparaitre la magie du pays afin d’arrêter la guerre qui oppose les sorcières aux humains. Cependant, pour mettre à bien ce plan, le groupe a besoin de l’aide de Zero, retenue prisonnière par Treize.

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ce volume, bien qu’il diffère des autres : ici, on ne suit pas vraiment les aventures de Zero et de son mercenaire. La majeure partie du tome se fait sans son héroïne principale. Elle suit le mercenaire, Albus et Holdem qui tentent d’échafauder un plan. La seconde partie très importante, est le flashback concernant les révélations de Treize. Son rôle dans les conflits actuels entre sorcières et humains. Et bien sûr, il y a les retrouvailles entre Zero et son mercenaire, qui sont assez touchantes sans pour autant s’appesantir sur la situation (en espérant que cela arrive malgré tout par la suite ^^). Le rythme est toujours aussi agréable et on s’est vraiment pris d’affection pour les protagonistes en peu de temps… On en regretterait qu’il ne reste que deux tomes, mais si cela peut garantir la même qualité jusqu’à la fin, c’est top ! Les graphismes me plaisent beaucoup, mais bien davantage lorsqu’il s’agit des « monstres » plutôt que pour les humains. Bref, j’aime beaucoup…

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Ranma 1/2 perfect edition - Tome 05 - Rumiko Takahashi

     

    Résumé :

    Un nouveau rival apparaît dans la vie de Ranma ! Ukyo cuisine à merveille des galettes de chou appelées okonomiyaki, car son père tenait une baraque ambulante avant que Genma et son fils la leur dérobent. Dix ans plus tard, Ukyo est de retour pour se venger ! Mais au cours d’un duel, Ranma va découvrir que celui qu’il prenait pour un ami d’enfance n’est pas celui qu’il croyait…

     

    Avis par Jake :

    Nouvelle poêlade avec ce volume ! Chaque nouvelle situation cocasse prête au rire ! J’ai adoré la fin de Roméo & Juliette où les protagonistes changent au fur et à mesure pour interpréter le fameux garçon ! Lorsque Ranma se retrouve coincé entre Kodachi et son frère, c’est évidemment hilarant ! Les deux frères et sœurs sont complètement tarés ! Le retrouver entre les deux névrosés ne peut que nous arracher des crises de larmes ! Le nouveau personnage introduit, cuisinière d’okonomiyaki ne restera pas dans les mémoires. A l’exception de cette spécialité culinaire qui pourrait bien revenir ! En revanche, en fin de volume nous découvrons le pendant masculin de Shampoo : Mousse. Et le rire reprend avec ce terrible myope ! Les graphismes sont toujours aussi beaux, et la version perfect offre une nouvelle salve de bonus !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Altair - Tome 20 - Kotono Kato

     

    Résumé :

    Lerederik, qui a décidément toujours un coup d’avance, a fait irruption au Biçak à la tête de son armée afin de renverser l’avantage évident de la Türkiye ! Profitant que les troupes türkes soient mobilisées pour le siège de Mur, elle arrive en force avec ses quarante-quatre mille soldats !! À Altin, c’est la panique : les pachas sont bien conscients de leur infériorité numérique et craignent de ne pouvoir défendre la capitale. C’est alors que les quatre sultans – Ismail, Orhan, Ayshe et Bayazid – décident de prendre les choses en main !

     

    Avis par Jake :

    C'est typiquement le genre de tomes que j'adore dans Altaïr ! Cela peut paraître contradictoire car de tout le volume, nous ne voyons pour ainsi dire pas le personnage principal qui a probablement fait le succès de l'oeuvre ; et pourtant c'est le cas ! Ce qui est très agréable, ce sont les stratégies de siège ! Dans un camp comme dans l'autre, cela me plait beaucoup ! Les tactiques militaires qui englobent la topologie, la géographie, le temps et les effectifs... Finalement, on se fiche un peu des protagonistes que ce soit chez les gentils ou les méchants, c'est l'évolution de la trame qui nous intéresse, comme lorsque l'on suit un cours d'histoire... Les graphismes sont toujours aussi chouettes et fidèles à eux-mêmes...

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Btooom! - Tome 24 - Junya Inoue

     

    Résumé :

    La multiplication des forces en présence ne fait qu’aggraver la tension qui règne autour de Btooom! Gamers. Dans la salle des commandes, une guerre psychologique oppose Tyrannos Japan à Iida. Sur Internet, la fondation Schwaritz et ses hackers tentent d’empêcher Perrier de déployer sa “muraille”. Enfin, sur l’île, une bataille explosive et bien réelle fait rage entre l’escouade de drones menée par Xaviera et l’équipe de Sakamoto qui contre-attaque à l’aide de bim. Trois champs de batailles différents pour une issue encore très incertaine…

     

    Avis par Jake :

    Le résumé l’annonce très bien : il y a une « multiplication des forces en présence », et de ce fait, on aurait un peu tendance à se perdre… En effet, si le principal avantage de Btooom! Est son action omniprésente, il y a dans ce volume des ralentissements (nécessaires, j’imagine, mais malgré tout frustrants) vis-à-vis des événements ayant lieu dans la salle de contrôles. On sent clairement un changement de rythme qui annonce la fin du shonen (rappelons qu’il ne reste que trois volumes avant la fin…). Du coup, tout commence à être bouclé et on sent une réelle cohésion qui se forme entre les survivants de l’île. D’une certaine manière, la survie n’a jamais été aussi importante. L’attaque de drones change un peu la donne… Les graphismes n’auront pas évolué d’un iota du début à la fin du manga et font très « ordinateurs », ce qui colle assez avec la modernité de l’ouvrage…

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique