• The isolator - Tome 01 - Reki Kawahara & Naoki Koshimizu

     

    Résumé :

    Depuis l’horrible tragédie qu’il a endurée durant son enfance, Minoru Utsugi ne rêve que d’une chose : la solitude. Un mystérieux artefact venu d’un autre monde va exaucer le souhait du garçon en s’introduisant dans son corps et en lui procurant un pouvoir lui permettant de s’isoler des autres. Sa vie se retrouve alors bouleversée lorsque Minoru apprend que d’autres hommes et femmes ont subi le même sort que lui et développé des capacités surhumaines en accord avec leurs désirs les plus profonds. Mais les souhaits de chacun ne sont pas tous aussi inoffensif que celui du garçon, et d’étranges meurtres apparaissent Minoru arrivera-t-il à surmonter ses peurs et le désir de s’isoler pour protéger ceux qu’il aime ?

     

    Avis par Jake :

    L’auteur de Sword Art Online et d’Accel world remet le couvert avec un nouveau shonen futuriste qui devrait faire beaucoup de bruit ! Et on ne perd pas de temps car avec ce premier tome, on rentre immédiatement dans l’action ! Non content de trouver beaucoup de combats, on découvre également une trame plutôt mystérieuse avec des orbes noirs et rouges, qui confèrent des pouvoirs spéciaux, mais également qui traduisent une appartenance aux bons ou aux mauvais… On comprend très vite que Minoru n’est pas le seul, et qu’il sera rejoint par d’autres personnages puissants aux pouvoirs spéciaux. Les dessins sont très modernes, comme tous les ouvrages du mangaka… Des protagonistes assez androgynes, des décors plutôt maigres, mais un côté SF bien assumé qui me plait beaucoup ! Avec déjà quatre volumes au Japon, il me tarde de découvrir la suite de l’Isolator !

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Yûna de la pension Yuragi - Tome 03 - Tadahiro Miura

     

    Résumé :

    C'est la première visite de Chisaki à la pension Yuragi. Elle s'entend bien avec tout le monde, et la journée se déroule à merveille. Mais le sommeil agité de Yûna, le retour inopiné de Kogarashi et les tentatives d'Oboro pour séduire ce dernier la mettent dans une situation très délicate !

     

    Avis par Jake :

    Si j’avais beaucoup accroché avec les débuts de ce shonen, en particulier pour son ambiance bon enfant, je dois dire que je commence doucement à déchanter. Tout d’abord, les personnages ne cessent de se multiplier, et leurs caractéristiques ne sont qu’effleurées… En fait, ça se généralise : on ne voit que la surface. Il n’y a toujours pas de grandes trames, simplement des petites histoires quasi indépendantes qui se suivent… Elles sont très souvent pleines de quiproquos, et avec un côté érotique assez prononcé qui n’a pas vraiment de fond. Les graphismes sont classiques, mais plutôt réussis. C’est assez moderne, tout en ayant un petit côté ’90s qui n’est pas pour me déplaire. Malheureusement, cela commence à m’ennuyer légèrement…

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • One piece - Episode d'Alabasta : les pirates et la princesse du désert - Eiichiro Oda

     

    Résumé :

    Alors qu’il doit déjà faire face à une terrible sécheresse, le royaume des sables d’Alabasta se retrouve menacé de destruction par un terrible complot orchestré par Crocodile ! Bien décidée à empêcher cela, la princesse Vivi regagne son pays en compagnie de l’équipage de Chapeau de paille, mais elle découvre que Crocodile a tendu un piège à la rébellion pour l’inciter à entrer en guerre contre l’armée royale ! Luffy et ses amis parviendront-ils à mettre un terme à la tragédie du royaume des sables ?

     

    Avis par Jake :

    L’affrontement entre Crocodile et Luffy reste un des plus emblématiques de la série, et Vivi est probablement le personnage le plus attachant qui ne se soit pas associée à l’équipage du chapeau de paille (à mon grand regret, car j’étais raide dingue de son canard ^^). C’est donc un plaisir de se replonger dans l’adaptation anime comics du film ! Seul petit bémol, si on ne connait pas l’histoire à la base, on est bien perdu, car il n’y a aucun préambule ! Néanmoins, l’action est omniprésente et cela ravira les fans qui trouvent que parfois, One piece se perd en de trop nombreux discours… Les personnages principaux ont tous droit à leur moment de gloire. Et c’est également le premier passage de ma chère Robin ! ^^ Bref, un arc incontournable qui représente assez bien le grand potentiel de One piece !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Ayanashi - Tome 02 - Yukihiro Kajimoto

     

    Résumé :

    Holo fait son possible pour sauver les gens coincés au niveau du pont levis, avant le quartier résidentiel. Aura est une petite fille dont Holo s’est pris d’affection, et elle fait partie des gens qu’il tente de protéger du terrible Oni qui s’attaque à la ville. Mais alors que la créature est enfin vaincue, une légion d’Onis prend la relève… Et pour couronner le tout, il semblerait que le « borgne » que Holo recherche tant pour se venger ne soit pas très loin…

     

    Avis par Jake :

    Deuxième volume de ce court manga en quatre volumes. On peut dire que l’on rentre bien vite dans le cœur du sujet avec un numéro aussi énergique qu’émouvant. L’action est omniprésente, mais cela n’empêche pas certains personnages de construire quelque chose… Et c’est très fort pour un shonen en si peu de temps. On ne peut que s’émouvoir du sort de la relation de Holo et Aura. Le borgne est un protagoniste bien énigmatique, et on est évidemment prévenu dès le départ qu’il s’agit là du némésis de Holo, sans véritable comprendre pourquoi (enfin ça se précise malgré tout). Les graphismes sont très bons, ils contribuent à une ambiance sombre et assez oppressante ! Pour ma part, j’aime beaucoup, et ce sont souvent les sagas en quelques tomes seulement qui se révèlent les plus captivants… Je dois admettre que mon intérêt est piqué !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Yamada kun & the 7 witches - Tome 18 - Miki Yoshikawa

     

    Résumé :

    De nombreuses énigmes demeurent, concernant Yûri Miura. Pour tenter de percer à jour les mystères du sorcier, Yamada se rapproche de Sora Himekawa, sa seule amie connue. Les choses prennent alors un tournant inattendu : Yamada développe un sentiment d’intimité étrange vis-à-vis de la jeune fille qu’il vient pourtant de rencontrer. A moins que son talent pour la couture ne soit pas aussi fortuit, et que la relation qu’il entretient avec Sora ne soit pas aussi récente que cela… Yamada se rapprocherait-il de la raison pour laquelle il possède son propre pouvoir ?

     

    Avis par Jake :

    Si j’avais l’impression que le manga s’était ralenti pendant un petit moment, voilà qui est chose finie ! En se recentrant sur les protagonistes principaux dans ce volume, Yamada-kun & the 7 witches explore de nouveau ce qui a fait son succès : l’authenticité des sentiments. Evidemment, on rit, c’est également le propre de ce shonen à la Ranma ½. Mais c’est surtout un plaisir de retrouver Urara, qui n’aurait jamais du disparaitre, aussi furtivement que ce fût ! Et c’est très intéressant de voir Yamada gêné et embarrassé devant des sentiments qu’il se met à éprouver pour Sora… La révélation qui a lieu suite à la réunion des deux personnages est très intéressante d’un point de vue du scénario et nous relance sur une piste palpitante ! Les dessins sont ce qu’ils ont toujours été : d’une perfection déconcertante. Bref, après 18 tomes, je suis toujours accro !

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Ranma 1/2 perfect edition - Tome 02 - Rumiko Takahashi

     

    Résumé :

    Le club de gymnastique rythmique du lycée Furinkan a été massacré par la mystérieuse Kodachi, surnommée “la rose noire”. Désemparées, les gymnastes demandent à Akané de les remplacer pour leur prochain match contre cette Kodachi en question. Hélas ! Akané se blesse la veille de la rencontre et doit trouver une remplaçante : Ranma (fille) ! Seulement, Kodachi a décidé que si elle remportait ce match, Ranma (garçon) sortirait avec elle ! Ranma (fille et garçon) va donc devoir se battre pour ne pas se retrouver en couple avec cette furie, tandis que Ryoga s’acharne à lui mettre des bâtons dans les roues…

     

    Avis par Jake :

    Probablement le tome le plus amusant de tout Ranma ½ ! J’ai eu beau avoir lu cet opus en public, cela ne m’a pas empêché d’éclater de rire à la surprise générale. Les passages sur la glace sont trop rigolos, et les expressions faciales des personnages sont hilarantes, grâce au coup de crayon unique de Rumiko Takahashi. Les protagonistes ont des caractères qui sont si tranchés et spéciaux, que la moitié des personnages entourant Akane et Ranma donnent l’impression d’être fous furieux (bien que ces deux derniers ne soient pas tranquilles non plus ! ^^). Le récit est palpitant parce qu’il y a une juste mesure entre humour et sentiments, avec toujours beaucoup d’action et de combats. L’originalité fait énormément : des combats sur la glace, des personnages fous… C’est tellement cool ! Et les graphismes si originaux, ils prêtent aux rires pourtant ils savent être tellement juste qu’on en aurait la larme à l’œil ! Bref, mon manga préféré en version perfect…

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Gantz G - Tome 03 - Hiroya Oku & Keita Iizuka

     

    Résumé :

    Cette fois, c’est dans un aquarium que Gantz a téléporté les cinq lycéennes. La prochaine cible à abattre n’est autre qu’une sirène extraterrestre, créature humanoïde inconnue, dont le rire sinistre est annonciateur de massacres… Comment réagiront ces cinq jeunes filles au destin hors du commun face à cet adversaire dépassant l’entendement ? D’autant plus que les deux piliers qui leur ont tout appris échouent face à un tel monstre… Baisseront-elles les bras, ou relèveront-elles le défi de Gantz ?

     

    Avis par Jake :

    Génial ! C’en est d’autant plus frustrant que ce spin off s’arrête après trois volumes seulement ! Certes, c’est très bien ficelé, la fin est porteuse d’espoir, très convaincante est franchement agréable (d’ailleurs elle rappelle beaucoup la fin du premier film, je trouve…)… Néanmoins maintenant que les mangakas ont créé des protagonistes attachants et forts, pourquoi ne pas les porter plus loin ? Les monstres sont toujours terribles, l’originalité et l’imagination sont au rendez-vous. Il y a un parfait mélange de massacre avant que la situation soit retournée. C’est toujours une manière différente. Comme un puzzle que les personnages parviennent à résoudre. Les graphismes n’ont rien à envier au manga original. Bref, cette « trilogie » était géniale !

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Re:zero - Deuxième arc : Une semaine au manoir - Tome 05 - Makoto Fugetsu & Tappei Nagatsuki

     

    Résumé :

    Pétra est une petite fille qui pense qu’elle peut tout faire car elle est mignonne. Mais dans son village, lorsqu’elle rencontre Subaru, elle va vite réaliser que c’est plutôt la gentillesse des gens qui lui permet de tout faire, plutôt que son physique de gentille petite fille… Puis découvrons le quotidien de Rem : de ce qui la lie à sa sœur, à l’affection qu’elle porte au nouvel invité du manoir, à savoir Subaru. Puis Subaru doit se travestir afin d’avoir la chance de gouter la cuisine incroyable d’un chef qui se refuse à servir les hommes ! Enfin, alors qu’il tente de découvrir si le maquillage du magicien du manoir a quelque chose à voir avec ses pouvoirs, il se retrouve à devoir affronter de terribles épreuves…

     

    Avis par Jake :

    Techniquement, ce volume vient conclure le second arc de la saga, mais en réalité, il ne s’agit que de cinq nouvelles se passant au sein de la trame du manoir. Pour ma part, j’en aurais fait un one shot, mais passons. On se plait à évoluer encore dans cet univers plutôt réconfortant, et l’ambiance est bon enfant. Il s’agit de petites histoires bien moins dramatiques que l’arc principal qui ne valent qu’à prolonger le plaisir de rester en compagnie des protagonistes que l’on est venu à beaucoup apprécier en 4 tomes. Pour ma part, j’ai trouvé que l’histoire la plus palpitante était évidemment la dernière, alors que la plus drôle est celle où Subaru se travestit. La plus mignonne restant celle qui traite du quotidien de Rem. Le tout est servi avec la même qualité graphique qui a fait le succès de cette Semaine au manoir. Bref, c’est bien agréable même s’il me tarde davantage de découvrir le troisième arc !

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Red dragon - Tome 04 - Masahiro Ikeno

     

    Résumé :

    Aux abords de la ville de Julu, un violent combat oppose les huit chevaliers de l’armée de Qin aux sept généraux de la Grande Ourse ! Quant à Lu Wan, s’il veut couper les voies de ravitaillement de l’armée, il va lui falloir affronter en duel le chef des huit chevaliers !

     

    Avis par Jake :

    Il est parfois des mangas où tout démarre très bien, et où on doit pourtant se résigner… C’est le cas ici, et c’est assez frustrant… Il y a beaucoup de points positifs à ce shonen : l’action est omniprésente, la trame avance vite, les personnages principaux sont sympathiques, les dessins sont absolument superbes… Et pourtant certains aspects me rebutent tellement que je vais arrêter la lecture. En premier lieu, il y a le nombre incalculable de protagonistes et leurs noms complexes. De fait, cela devient difficile de se rappeler qui est qui, et surtout dans quel camp ! On ne sait plus différencier « les gens des méchants », et on est frustré. Impossible vraiment d’être dans l’histoire quand on se demande ce qu’il s’y passe… C’est dommage, car en plus, les graphismes sont vraiment classes et les protagonistes bien dessinés. Les dans d’Histoire y trouveront leur compte, mais cela n’a pas été mon cas…

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Red dragon - Tome 04 - Masahiro Ikeno

     

    Résumé :

    Aux abords de la ville de Julu, un violent combat oppose les huit chevaliers de l’armée de Qin aux sept généraux de la Grande Ourse ! Quant à Lu Wan, s’il veut couper les voies de ravitaillement de l’armée, il va lui falloir affronter en duel le chef des huit chevaliers !

     

    Avis par Jake :

    Il est parfois des mangas où tout démarre très bien, et où on doit pourtant se résigner… C’est le cas ici, et c’est assez frustrant… Il y a beaucoup de points positifs à ce shonen : l’action est omniprésente, la trame avance vite, les personnages principaux sont sympathiques, les dessins sont absolument superbes… Et pourtant certains aspects me rebutent tellement que je vais arrêter la lecture. En premier lieu, il y a le nombre incalculable de protagonistes et leurs noms complexes. De fait, cela devient difficile de se rappeler qui est qui, et surtout dans quel camp ! On ne sait plus différencier « les gens des méchants », et on est frustré. Impossible vraiment d’être dans l’histoire quand on se demande ce qu’il s’y passe… C’est dommage, car en plus, les graphismes sont vraiment classes et les protagonistes bien dessinés. Les dans d’Histoire y trouveront leur compte, mais cela n’a pas été mon cas…

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Ranma 1/2 perfect edition - Tome 04 - Rumiko Takahashi

     

    Résumé :

    Le combat de Ryoga contre Ranma touche à sa fin. Et l'entraînement de ce dernier avec la grand-mère de Shampoo lui permet d'éviter la terrible attaque de son adversaire. Puis s'ensuit un nouveau type de combat, puisqu'il s'agit d'une course de livraison de nouilles, qui déterminera qui d'Akané, de Shampoo et de Ranma fille peut gagner ! Enfin, un terrible danger guette alors que parvient à s'échapper l'ancien maître de Soun et de Genma... Ce dernier possède des pouvoirs et des capacités de combat qui dépassent même ceux de Ranma. Mais le terrible Happosai a un talon d'Achille : c'est le plus grand pervers de la création !

     

    Avis par Jake :

    Trop génial ! On passe un moment divin car Rumiko Takahashi parvient à allier avec brio tout ce qui a fait le succès de l'oeuvre : à savoir en premier lieu des personnages incroyablement originaux et pittoresques. Shampoo, sa grand-mère et Happosai en sont des exemples parfaits. Des combats, évidemment, et ceux là varient toujours pour être certain d'apporter du renouveau. Et évidemment : de l'humour, avec des situations à mourir de rire. Le tout est mêlé de sentiments, souvent cachés, mais bien exploités à travers une relation spéciale et belle (quoi que bancale ^^) entre Ranma et Akané. Les dessins sont au top, avec le style de l'auteure qui sort de l'ordinaire. Bref, c'est toujours un sans faute !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Stranger case - Tome 03 - Kyô Shirodaira & Chasiba Katase

     

    Résumé :

    Au grand désespoir de Kotoko, Kurô et Saki se sont revus… Cependant, l’heure n’est pas aux retrouvailles chaleureuses, car ils doivent trouver un moyen de contrer la “Femme d’acier” qui s’avère bien plus redoutable qu’ils ne le pensaient ! Pour cela, ils vont revenir sur les circonstances étranges de la mort de Karin Nanase afin de comprendre la véritable nature de cette apparition…

     

    Avis par Jake :

    Si j'ai beaucoup accroché avec le volume précédent, je dois avouer que la baisse de rythme m'a un peu frustré ce coup-ci. Je ne dis pas que ce n'est pas intéressant, car c'est important pour la trame. On comprend certaines bases de l'intrigue qui se met en marche. Les protagonistes sont plus sympathiques et assez atypiques. On aime leur complexité. Et Saki est vraiment chouette, c'est à souhaiter que le personnage reste ! On a envie d’explorer davantage son passé et ce qu’elle a vécu avec Kurô. Les graphismes sont irréprochables : clairs et bien définis ; autant sur les monstres que sur les protagonistes. La mythologie commence à être bien faîte... Mais on ignore encore quel va être le rythme véritable de l’œuvre. Du gros potentiel...

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Frau Faust - Tome 03 - Kore Yamazaki

     

    Résumé :

    La jambe scellée de Méphistophélès servait en fait à prolonger une existence artificielle ! Johanna, quant à elle, va devoir se lancer dans la bataille pour arrêter une petite fille qui a perdu toute humanité. En parallèle, Marion va rencontrer quelqu'un qui côtoie de manière journalière depuis des dizaines d'années un démon, sans pour autant avoir passé de pacte avec lui ! Cette personne va raconter l'histoire qui la lie à Johanna et la conception du tout premier homoncule !

     

    Avis par Jake :

    Le début de ce nouveau volume est un peu lent, mais les choses deviennent particulièrement intéressantes lorsque l'on se plonge dans le flashback... J'ai pour ma part adoré la relation entre le démon et celle qui refuse son offre. Le côté psychologique de ce nouveau personnage est terriblement captivant. Et j'ai adoré suivre le développement de l'homoncule et de sa relation avec ses "parents" adoptifs. L'histoire avance bien, mais c'est terrible car on en attend davantage et on sent que la trame en a le potentiel, façon Fullmetal alchemist. Les graphismes sont absolument superbes, précis et par surchargés. On a vraiment envie que l'expérience dure !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Magical task force Asuka - Tome 01 - Makoto Fukami & Seigo Tokiya

     

    Résumé :

    Asuka est une lycéenne ayant un lourd secret inconnu de quasiment tout son entourage. Elle est l’une des cinq survivantes du combat contre la créature nommée Disas ayant tenté, il y a quelques années, de réduire l’humanité à néant. Alors qu’elle tentait de mener une vie normale comme les autres filles de son âge, une attaque terroriste la ramène à la dure réalité. L’ennemi qui était censé avoir disparu semble refaire surface. Acceptera-t-elle sa nouvelle mission malgré les expériences traumatisantes qui l’ont marquée à jamais ?

     

    Avis par Jake :

    J'ai beaucoup aimé ce manga ! On a l'habitude des Magical girls plutôt douces, façon Sailor moon ou Sakura... Elles sont ici bien plus agressives et réactives ! On est dans un climat de guerres et de combats, et elles ont un rôle de guerrières assumées. Du coup l'ambiance est bonne, et l'action est quasiment omniprésente, même si les relations entre filles sont à l'honneur en parallèle. Avec le début, on se demande si on n'est pas dans un seinen pur type Gate 7, avant de se demander si on n'est pas dans un shojo ^^ ! Donc c'est finalement bien équilibré avec de l'action et des personnages attachants. Les dessins sont magnifiques et en particulier lors des déploiements de magie... Bref, j'ai beaucoup accroché et il me tarde de découvrir la suite

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Fairy tail S - Tome 02 - Hiro Mashima

     

    Résumé :

    Et si Fairy Tail avait été un lycée ? S Lucy avait intégré un foyer pour jeunes filles du nom de Fairy Hills ?  La princesse chat et le passé d’Erza… Quand Fairy Tail rencontre Rave ! Que donnerait la super héroïne Fairy Woman ? Que se passe-t-il quand Natsu s’occupe de la petite Aska ? Les personnages de Fairy Tail à l’époque de pierre…

     

    Avis par Jake :

    Des tonnes de surprises réservées dans ce second et dernier volet des Fiayr Tail stories ! Certaines touchantes, d’autres simplement drôles. Ma préférée est sans conteste le crossover entre Rave et Fairy tail que j’attends depuis le démarrage de la nouvelle saga du mangaka ! C’était tellement agréable de retrouver des protagonistes laissés depuis un moment : gros sentiment de nostalgie… Celle centrée sur Erza est assez touchante, comme de voir Natsu faire son possible pour réaliser les rêves d’une petite fille. Le reste est simplement très drôle, comme en particulier de voir toute la clique transposée à l’ère préhistorique… Les dessins sont superbes, et on adore se plonger dans ces ambiances farfelues, en particulier alors que la trame principale s’apprête à toucher à sa fin pour de bon… Un must !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Horion - Tome 01 - Aienke & Enaibi

     

    Résumé :

    La cité interdite est un lieu dangereux, c’est du moins ce que raconte la rumeur. Koza n’ignore pas ce danger mais il est prêt à le braver pour retrouver son grand frère. Plein d’espoir, il se lance à sa recherche sans se douter qu’il suit les traces d’un fantôme… Car dans Landgrave, on se voit proposer de tester une drogue qui peut vous transformer en surhomme… ou plus probablement vous tuer ! Koza et son ami Valyu vont suivre Nyrkki vers la cité interdite et tenter leur chance pour retrouver le frère du premier…

     

    Avis par Jake :

    La première scène m’a saisi ! Je me suis dit « on tient quelque chose de terrible ! ». Malheureusement, la suite perd de la qualité au niveau du rythme : il y a quelques longueurs, et surtout on s’enlise avec des dialogues trop présents à mon goût pour le ratio texte / image. Le tempo s’accélère un peu par moments, et on arrive à une fin qui nous prend aux tripes tout comme le début ! Les graphismes eux, sont une réussite linéaire. On assiste à quelque chose de très novateur, de très moderne… Quelque chose de beaucoup plus occidental que ce que l’on a l’habitude de découvrir en mangas. Pour l’instant, on n’a pas un feeling terrible avec les personnages, même si par moments Nyrkki paraît sympathique sous ses airs de dure. Quant à Valyu, la dernière scène le montre en héros ! Bref, voilà un chouette petit shonen dont il faut guetter la suite !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Sword art online - Girls' ops - Tome 02 - Neko Nekobyou & Reki Kawahara

     

    Résumé :

    Lux, Lisbeth, Silica et Leafa partent à la rencontre d’Ashley, une couturière renommée de SAO… et particulièrement chère ! Mais c’est nécessaire, car après leur dernière quête, les filles vont voir leur résistance diminuer si elles ne font pas réparer leurs tenues endommagées. Pour se renflouer, les filles acceptent donc un concours de popularité sur la plage. Mais bientôt, une mission secondaire se désigne et elles l’accepteront ! Elles pourraient même faire d’une pierre deux coups !

     

    Avis par Jake :

    Une fois n’est pas coutume : j’ai préféré le second tome au premier ! Ici, il y a une vraie complicité entre les filles, et leur relation est d’ores et déjà installée ! Le ton est complètement léger. On sait que rien de dramatique ne peut se produire : ce n’est pas ce genre de manga. Il y a une atmosphère qui m’a rappelé celle de Fairy girls ! C’est d’ailleurs la même idée : des trames très légères avec au centre des intrigues les héroïnes exclusivement. On retrouve évidemment les touches de SAO avec la réalité virtuelle, les armes, les tenues, l’entraide et les monstres… Mais dans une ambiance bien différente ! Les graphismes eux, sont les mêmes, avec cette précision dans le dessin, cette fraicheur et cette clarté ! Bref, je suis paré pour la suite…

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Yuna de la pension Yuragi - Tome 02 - Tadahiro Miura

     

    Résumé :

    Kogarashi apprend à connaître ses colocataires de la pension Yuragi. Il aide Sagiri dans une mission, découvre quelle est la profession de Nonko, fait l'objet de la curiosité de Yaya, et rencontre quelques soucis avec les pouvoirs de Koyuzu... Mais un jour, Genshirô Ryûga, le dragon noir, décide d'épouser Yûna car il veut une épouse avec de grands pouvoirs psychiques. Il l'enlève avec l'aide de son garde du corps, Oboro. Sagiri accompagne  Kogarashi dans son expédition pour sauver leur amie...

     

    Avis par Jake :

    Ce second volume suit la lignée du premier, avec un ton extrêmement léger et agréable, et une certaine frivolité qui pousse les protagonistes à se retrouver très souvent dénudés. Les concours de circonstances et les malentendus sont légions pour toujours pousser le héros à se faire taper dessus ^^. Je regrette un peu que le nombre de personnage soit grimpé aussi vite, car on s’y perd un peu, n’ayant pas encore ancré toutes les fondations du shonen (aux allures de shojo parfois) avec seulement deux numéros au compteur. En revanche, la seconde partie du tome est bien meilleure, avec une trame qui s’étale sur plusieurs chapitres et permet donc davantage d’explorer les protagonistes et leurs sentiments. Les graphismes sont plutôt réussis. Les dessins sont nets bien que parfois un poil surchargé… et mettent souvent les personnages à nu… au sens propre ! Bref, c’est un petit shonen sans prétention qui fait son bout de chemin…

    Lien direct : Editions Pika 


    votre commentaire
  • Tokyo ghoul : re - Tome 11 - Sui Ishida

     

    Résumé :

    Les goules aux masques de Pierrots lancent des attaques simultanées contre les antennes du CCG. Nimura Furuta, qui manipule les Pierrots dans l’ombre, soumet le Centre à sa volonté. Les Qs, formés par Haise Sasaki, ne parviennent pas à rester de marbre face aux actions des Chèvres noires dirigées par Ken Kaneki. Derrière sa volonté de révolutionner le rapport qu’entretiennent humains et goules, quel véritable objectif le Roi à l’œil écarlate cherche-t-il à atteindre ?

     

    Avis par Jake :

    Avec quatre tomes de trou depuis ma dernière lecture de Tokyo ghoul : re, on peut dire que j’ai été complètement largué par ce nouveau volume ! Ce n’est pas pour autant que je n’ai pas pris beaucoup de plaisir à retrouver cet univers, même si j’atterris en plein combats, avec des protagonistes qui ont pour le moins évolué ! Ken est devenu une espèce de messie à travers son titre de Roi à l’œil écarlate. Amon, ancien membre du CCG que je n’ai pas reconnu mais dont l’intérêt a explosé ! Mais par-dessus tout, j’étais tellement heureux de retrouver Toka. Il y a une superbe scène entre elle et Ken, d’ailleurs probablement une de celles qui m’a le plus touché depuis le début du shonen originel… Les graphismes n’ont pas évolué en eux-mêmes, mais on ne peut s’empêcher de trouver un peu extravagant la capacité des poches RC qui a malgré tout énormément (trop ?) évolué, permettant aux goules des transformations excessives…

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Igai - Tome 07 - Tsukasa Saimura

     

    Résumé :

    À l'instant où Furuchi réalise qu'il a contracté le virus qui transforme en Zombie, il décide de s'ôter la vie. En voyant son ami se suicider devant lui, Akira est dévasté. Mais le murmure de Kisaragi lui met la puce à l'oreille. "Il ne porte aucune trace de morsure…" Décidant de questionner Hojo, qui a passé un certain temps enfermé dans une pièce avec Furuchi, ils découvrent une effrayante vérité !

     

    Avis par Jake :

    Un volume assez perturbant… On croit avoir saisi quels sont les protagonistes bons et quelles sont les raclures… Et on se retrouve renversés par la complexité d’un des personnages. C’est une nouveauté, car jusque là les choses étaient assez manichéennes. C’est intéressant d’ajouter une touche de complexité. On voit également d’un très bon œil la sortie du lycée qui pourrait donner un souffle nouveau au shonen. Les personnages commencent à être un peu nombreux pour suivre tome après tome… et on déplore la perte d’un protagoniste qui touche le lecteur par sa vertu depuis le début. Les graphismes sont fidèles à eux-mêmes. C’est très trash. Un poil trop moderne à mon goût, néanmoins la qualité est belle et bien là…

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique