•  

    Une avalanche de conséquences - Elisabeth George

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 480 pages /23,50 €

     

    Résumé :

    Lily et Will Goldacre sont ensemble depuis plusieurs mois, mais ce dernier est très perturbé. Malgré cela, Lily veut quand même donner une deuxième chance à leur couple. Mais, lors d’un week-end randonnée dans le Dorset, Lily tombe sur le journal intime de Will. Horrifié, il la surprend en train de le lire, et s’enfuit en courant pour se précipiter du haut d’une falaise. Quelques temps plus tard, la mère de Will, Caroline se retrouve mêlée à une sombre affaire. La mort suspecte d’une femme écrivain dont elle était l’assistante. Le sergent Barbara Havers sera chargée de l’enquête car elle rencontre toutes les protagonistes, lors d’une dédicace peu de temps avant le drame. Bien sûr, son supérieur Thomas Lynley lui offre son soutien, pour restaurer  l’image de Barbara salement entachée, lors de l’enquête précédente. Petit à petit de terribles secrets vont ressurgir  chez les uns et les autres, ce qui va inévitablement déclencher, une avalanche de conséquences.

     

     

    Avis par Lolo :

    J’ai retrouvé avec joie l’écriture des débuts de l’auteur ! Je suis rentrée tout de suite dans l’histoire. Les questions se posent dès le début. Les personnages principaux sont excellents ! Remplis de réalisme, névrosés à souhait et comme d’habitude avant de savoir qui a fait quoi, il faut attendre la toute fin. On a de tout, ceux que l’on aime d’emblée, comme Rory, ou  Alastair par exemple. Sans parler du sergent Havers qui se bonifie en amorçant une sorte de changement, tout en gardant son côté rebelle. Lynley quant à lui se retrouve en retrait dans l’enquête et se débat plutôt dans sa vie privée. Le personnage de Caroline est exceptionnel, est-elle manipulatrice ou manipulée ? Cela dit on se pose la question sur la presque totalité des autres ce qui est une des qualités de l’auteur. La psychologie n’a pas de secrets pour elle, et elle nous balade en nous embarquant dans des intrigues et sur des pistes…fausses pour la plupart et tout notre raisonnement est à refaire ! L’écriture est admirable, et le dénouement …horrible, of course ! Bref, un vrai chef d’œuvre d’âmes bien noires, de secrets bien enfouis, de crimes en tous genres…Un excellent polar quoi !


    votre commentaire
  •  

    La fille du train - Paula Hawkins

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 378 pages / 21,00 €

     

    Résumé :

    Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Celui de 8h04 et celui de 17h56.

    A chaque fois, elle observe lors d’un arrêt, une jolie maison à côté de la voie ferrée. Elle la connaît bien et a même donné un prénom au couple qu’elle voit évoluer au fil des jours depuis sa place assise. Ils sont pour elle Jess et Jason, un couple qui file le parfait amour comme elle jadis avec son mari avant qu’il ne la quitte pour en épouser une autre. Tout va pour le mieux, jusqu’au jour où Rachel voit Jess embrasser un autre homme que Jason. Quelle n’est donc sa surprise, quand quelques jours plus tard, elle voit la photo de Jess, de son vrai nom Megan, à la une des journaux, cette dernière ayant mystérieusement disparu…

     

    Avis par Lolo :

    Excellent thriller psychologique que ce premier roman ! C’est incroyablement bien mené et on ne voit rien venir. Le livre se décompose en chapitres qui alternent avec les trois principales héroïnes. Il y a Rachel bien sûr, qui est bizarre dans ses comportements et peu fiable car alcoolique. Toutefois, elle est touchante et son addiction est décrite de manière très réaliste. Puis Megan qui est assez mystérieuse, et Anna la rivale directe de Rachel. Ces trois femmes vont raconter tout à tour les événements vus de leur côté. Le suspense monte au fil des pages et l’on est pris dans un terrible engrenage qui nous empêche de poser le roman. Les thèmes abordés sont pathétiques et vont de la trahison, aux mensonges, en passant par les violences psychologiques, bref de quoi passer un moment sombre et trembler jusqu’au dénouement final !


    votre commentaire
  •  

    La fille dans le brouillard - Donato Carrisi

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 320 pages / 20,50 €

     

    Résumé :

    Une adolescente disparaît la veille de Noël dans un petit village sans histoire. Le commissaire Vogel, star du petit écran est dépêché sur l’enquête. Cependant, il comprend rapidement qu’il sera très difficile de la résoudre. Alors, pour ne pas perdre la face aux yeux de tous, il va trouver le coupable idéal...

     

    Avis par Lolo :

    Bluffant, époustouflant, un excellent polar quoi ! Un peu différent de ce qu’il fait d’habitude, mais tout aussi génial, sinon plus selon moi. Ecriture fluide, chapitres qui sont en fait les jours qui nous rapprochent ou nous éloignent du drame, bref j’ai lu le roman d’une traite. Le commissaire vogel est antipathique au possible, et c’est peu dire de ses méthodes ! Mais ici, il est question de l’incroyable pouvoir des médias. Avec l’aide de Vogel, ils vont faire d’un présumé coupable, le monstre idéal. L’auteur montre aussi du doigt les adeptes d’une foi qui frise le fanatisme, et tout ce que cela implique. Par exemple pour des ados de se confier à leurs parents, des terribles secrets que chacun garde en soi par peur du « qu’en dira t’on ». L’intrigue est absolument incroyable, et la fin impressionnante en rebondissements s’achève en apothéose. Fabuleux !!!


    votre commentaire
  •  

    L’œil de Caine - Patrick Bauwen

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Format Poche : 477 pages / 7,10 €

     

    Résumé :

    Dix personnes triées sur le volet sont sélectionnées pour une émission de télé-réalité qui passionne l’Amérique. Hommes, femmes de milieux et conditions différents et il y a même un enfant qui y participe. Ils cachent tous un secret. Alors qu’ils sont acheminés sur leur lieu de résidence, un accident arrive, un terrible imprévu qui va les laisser à la merci d’un psychopathe…

     

    Avis par Lolo :

    Cet auteur est tout simplement un génie !!! Surtout quand on apprend qu’il s’agit de son premier roman. C’est diabolique, je n’ai jamais lu une intrigue pareille. Il y a des rebondissements en pagaille, et rien ne nous est épargné. Les lieux sont tellement bien décrits, que l’on se retrouve avec les participants, et c’est angoissant à souhait. Surtout que sur les dix, la majorité est sympathique, alors on tremble pour eux. Quant au psychopathe, il dépasse tout ce que l’on peut imaginer ! L’ambiance est survoltée, et on est scotché d’un bout à l’autre du roman…Que l’on ne peut absolument pas lâcher ! C’est à la fois original, complexe, réfléchi et surprenant ! Les Thilliez, Grangé et autres Coben, ont du souci à se faire, car Patrick Bauwen avec ce seul roman, les a tous détrôné ! Chapeau bas !


    votre commentaire
  •  

    Le berceau des ténèbres - Jean-Luc Bizien

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 496 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Après leurs terribles péripéties en Corée du Nord, Seth et sa famille reviennent à New York. Il a d’ailleurs réussi à obtenir l’asile politique pour son ami Paik Dong Soo, sa femme et son fils. Malgré cela, Dong Soo n’arrive pas à s’intégrer à cette nouvelle vie si différente de la précédente ! Seth quant à lui va se trouver embarquer dans une horrible affaire d’enlèvements d’enfants. D’autant plus bizarre, que les deux grands parrains de la mafia Chinoise et Italienne joignent leurs forces pour mettre la main sur le tueur. Pour l’aider, Seth va faire appel à son ami Joshua Brolin profiler au FBI, et il va aussi compter sur Paik. Ils ne seront pas de trop pour essayer de démasquer celui que l’on surnomme « the ACE », et qui tient plus du fantôme, tellement il est insaisissable…

     

    Avis par Lolo :

    Enfin le dernier tome de la trilogie des « Ténèbres », et pas des moindres ! Ce thriller est époustouflant, haletant, et comme le dit Bernard Minier vraiment « impossible à lâcher ». L’intrigue est terrifiante et on tremble à chaque nouveau chapitre. L’écriture est soignée, impeccable, et l’angoisse ne cesse de grandir au fil des pages. Les personnages évoluent par rapport aux deux premiers tomes et s’adaptent au mieux selon les situations. Paik Dong Soo est impressionnant, dans son rôle. Quant à « The Ace », son profil psychologique est tout simplement monstrueux ! Il ferait presque passer les mafieux pour des enfants de cœur, c’est peu dire !! La fin m’a scotchée littéralement ! Avis donc aux amateurs de thrillers, sachez que cette trilogie est « ENORME » et que monsieur Bizien fait sans conteste parti des plus grands auteurs du genre ! 


    votre commentaire
  •  

    Opération Napoléon - Arnaldur Indridason

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 350 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    1945 : un bombardier allemand survole l'Islande dans le blizzard et s'écrase sur le Vatnajökull, le plus grand glacier d'Europe. Bizarrement il y a des officiers allemands et américains à bord et quelques survivants. L'Allemand le plus gradé s’en va une valise menottée au poignet, en affirmant  qu’il faut chercher du secours. Toutes les expéditions américaines menées dans les années suivantes pour retrouver l'avion restent vaines. 1999 : le glacier fond un peu et les nouveaux satellites repèrent une carcasse d'avion, les forces spéciales de l'armée américaine envahissent immédiatement le Vatnajökull et tentent en secret de dégager l'avion. Deux jeunes sportifs islandais surprennent malheureusement ces manœuvres et vont mal finir. Avant sa capture l'un d'eux, Elias, contacte sa sœur Kristin, avocate qui n’aura de cesse de rechercher la vérité sur ce qui est arrivé à son frère. Elle se lance alors dans une implacable course poursuite au péril de sa propre vie. En quoi consiste donc cette mystérieuse Opération Napoléon pour que les militaires Américains  soient prêts à tout pour que le monde entier n’en entende jamais parler ?

     

    Avis par Lolo :

    Prenant, Passionnant impossible à lâcher ! Ce roman est différent des précédents de l’auteur car il s’agit en fait de son troisième livre et l’inspecteur Erlendur n’existait pas encore. On a ici un roman d’espionnage historico-fictif  de toute beauté. On sent que l’auteur tout comme la plupart des Islandais n’a pas du tout apprécier « l’invasion » des militaires Américains sur son île. D’ailleurs dans le roman ce sont les méchants et ils sont mêmes pour certains pires que cela. Kristin le personnage principal est d’emblée attachante, quoique un peu naïve parfois, mais bon vu ce qui lui arrive on peut comprendre. Elle est très proche de son frère et ça c’est un thème extrêmement cher à l’auteur. Les descriptions des paysages Islandais notamment celles du glacier sont belles et effrayantes à la fois, tellement il s’agit de l’extrême. J’ai trouvé l’intrigue géniale et adoré la façon dont l’auteur réécrit l’Histoire, car cela aurait très bien pu arriver. Les rebondissements sont nombreux et la fin hyper réaliste même si je la voyais différente. Excellent moment de lecture !


    votre commentaire
  •  

    Le dompteur de lions - Camilla Läckberg

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 400 pages / 23,00 €

     

    Résumé :

    Une jeune fille erre à moitié nue à travers la forêt enneigée avant d’atterrir sur une route déserte. Une voiture arrive de nulle part, le choc est inévitable. L’accident n’explique pourtant pas les yeux crevés de la victime et les nombreuses blessures sur son corps. Quand Patrick Hedström et ses collègues l’identifient ils se rendent compte qu’il s’agit de Victoria, adolescente disparue quatre mois auparavant. D’autres cas de jeunes filles disparues pourraient faire croire  qu’il s’agisse d’un serial killer. Quant à Erica Falck, la femme de Patrick son nouveau bouquin raconte l’histoire d’une femme incarcérée dans les années 1960 pour le meurtre de son mari dompteur de lions. Il maltraitait avec sa complicité passive leur fille. Mais Erica pense que cette femme cache un terrible secret. Arrivera-t-elle à savoir lequel ? Cette vieille histoire aurait-elle un rapport avec les disparitions actuelles ? 

     

    Avis par Lolo :

    Toujours aussi passionnant et bien écrit. On retrouve avec joie la plupart des policiers du commissariat de Fjällbacka avec bien sûr en tête, Patrick. Il forme une équipe de choc d’ailleurs avec sa femme Erika qui se retrouve toujours à l’aider à résoudre les enquêtes. On avance encore davantage dans leur vie privée ainsi que dans celles des autres policiers.  Anna la sœur d’Erika et Dan ont toujours autant de problèmes, et on espère qu’ils vont s’en sortir. Bref, c’est comme une sorte de feuilleton dont on ne voudrait en aucun cas rater un épisode. Les descriptions des paysages suédois nous vont rêver et les gâteaux à la cannelle me font toujours autant envie. Quant à l’intrigue elle est particulièrement sordide et monstrueuse, mais menée de main de maître d’un bout à l’autre du roman. Il y a alternance entre le passé et le présent au niveau des chapitres ce qui est la meilleure manière pour ne pas lâcher le livre. Le dénouement est assez spectaculaire…et monstrueux à la fois, car il implique une suite…pour notre plus grand plaisir !


    votre commentaire
  •  

    Rêver - Franck Thilliez

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 600 pages / 21,90 €

     

    Résumé :

    Abigaël est psychologue et aide beaucoup à résoudre de nombreuses affaires criminelles. Mais elle semble elle-même en proie à de nombreux démons intérieurs, à cause de sa narcolepsie sévère. Donc afin de démêler le réel du rêve, elle en vient à se scarifier et à se faire des brûlures terribles, car seule la douleur est le signe de la réalité. Elle enquête actuellement sur un psychopathe qui enlève des enfants et leur faire vivre des tortures psychologiques insoutenables. Son père décide de l’emmener elle et sa fille en week-end afin de lui changer les idées. Ils ont un accident en chemin d’où Abigaël sort seule indemne alors que les deux autres sont morts. Comment est-ce possible ? Elle ne se rappelle plus de rien car elle dormait au moment du drame. Elle va alors essayer à tout prix de découvrir ce qu’il s’est passé et va apprendre que son père n’était peut-être pas  celui qu’elle croyait. 

     

    Avis par Lolo :

    Pas convaincue du tout ! D’abord le roman est construit très bizarrement. On avance et puis on repart en arrière et puis il y a un chapitre du milieu que l’on ne lit qu’à la toute fin du livre. Bref, tout ça plus le fait qu’il est souvent impossible de se dire si on est dans le rêve ou la réalité ne m’a pas vraiment enjouée. Ensuite le thème. Il y a tout d’abord la narcolepsie, ce qui est parfait, sauf que d’habitude l’auteur est plus explicite quant aux pathologies qu’il inclut dans ses livres. Bon, on arrive à comprendre de quoi il s’agit au bout d’un moment. Ensuite les enfants kidnappés avec des souffrances mentales…je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler, mais c’est limite, et trop tiré par les cheveux…Faut pas pousser tout de même ! Que dire d’Abigaël qui est complètement à l’ouest, et des enquêteurs qui selon moins ne vont pas au bout des choses. Il aura fallu grosso modo les cent dernières pages pour que l’intrigue me «réveille », c’est dire. On est vraiment loin des premiers thrillers qui ont fait le renom et l’originalité (dans le bon sens) de Franck Thilliez. Vraiment dommage.


    votre commentaire
  •  

    Cruel vendredi - Nicci French

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 416 pages / 20,50 €

     

    Résumé :

    Tragique découverte dans la Tamise en ce cruel vendredi. Un cadavre est repêché avec un bracelet au nom du Dr Frieda Klein à son poignet. Cependant, il ne s’agit pas de Frieda, mais de Sandy son ex amant. Sa vie privée éclate donc au grand jour et passée au crible par la police. Aussi quant on retrouve le portefeuille de Sandy chez Frieda, cette dernière devient  immédiatement la coupable idéale. Frieda décide alors  de s’enfuir pour mener sa propre enquête afin de prouver son innocence.

     

    Avis par Lolo :

    Génial, encore meilleur que le précédent. On est toujours dans la série des « jours de la semaine », et malgré tout il y a encore du nouveau. Bien sûr, Frieda est pile au cœur de l’intrigue, mais elle va devoir vivre de manière différente en fugitive et rencontrer toute sorte de personnes…Bonnes et mauvaises évidemment ! On va découvrir une autre facette de son personnage. Il est beaucoup question d’amitié dans ce tome, et on constate qu’elle a certains vrais amis. Mes préférés sont Josef et l’inspecteur Karlsson, que l’on retrouve à chaque fois avec plaisir. Pas de temps mort, on est tout de suite au cœur de l’intrigue, et on se demande bien qui est l’auteur du crime. Les auteurs jouent sur la psychologie des personnages dans le but de nous embrouiller toujours plus. Il y a de nombreux rebondissements, et la fin bluffante !  Dire qu’il va falloir attendre une année avant d’avoir la suite…Dur, dur ! 


    votre commentaire
  •  

    Le temps est assassin - Michel Bussi

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 400 pages / 21,50 €

     

    Résumé :

    C’est l’été 1989, nous sommes en Corse, au niveau de la presqu’île de la Revellata. Les quatre membres d’une famille sont dans la voiture qui roule trop vite sur la corniche. L’inévitable se produit et la voiture bascule dans le vide. Une seule survivante, Clotilde 15 ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux. Vingt-sept ans après le drame, en août 2016, Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l’accident, avec son mari et sa fille. Alors qu’ils se sont installés au même camping que lors du dernier été passé avec ses parents, Clotilde reçoit une lettre signée de sa mère…Vivante ? 

     

    Avis par Lolo :

    Fabuleux, original, exceptionnel ! L’auteur a le chic pour trouver des sujets hors du commun, qu’il s’agisse du fond ou de la forme. Il y a deux périodes, l’été 1989 d’une part et l’été 2016 d’autre part. 1989, concerne le journal que la jeune Clotilde de l’époque écrivait, mais qu’elle n’a pas récupéré. Bien sûr 2016 est l’époque actuelle, et les chapitres alternent du passé au présent. Evidemment une fois le roman commencé il est impossible de s’arrêter. Mais le pire, ou le mieux, c’est que la fin est aussi géniale qu’introuvable ! Les descriptions de la Corse en général et des environs de la presqu’île de la Revellata avec ses plages magnifiques d’un côté et le maquis de l’autre sont à l’image de ces lieux, à couper le souffle. D’ailleurs je n’ai eu qu’une envie tout ce temps, celui de retourner là-bas en vitesse ! La Corse est un lieu à part, et ses habitants sont les champions des secrets et des non-dits. Tout cela sans jamais tomber dans les clichés. Du coup, l’intrigue est géniale et ne pouvait rêver mieux comme cadre. Que dire des personnages qui sont nombreux mais tous vraiment importants. Je n’en dirai pas plus. Michel Bussi est un auteur remarquable et ce roman en est encore une fois la preuve indiscutable, chapeau !


    votre commentaire
  • Pièces détachées - Phoebe Morgan

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 384 pages / 21,00 €

     

    Résumé :

    Londres, janvier 2017. Corinne semble mener une vie sans souci. Pourtant, la jeune femme a déjà̀ eu recours à trois tentatives de fécondation in vitro, sans succès. Mais cette nouvelle tentative sera elle en est certaine, la bonne. Quand, un beau matin, elle découvre une petite cheminée de bois sur le pas de sa porte qui ressemble à celle qui appartenait à la maison de poupée que son père avait fabriquée pour elle et sa sœur quand elles étaient enfants, elle y voit un heureux présage. Sauf que, d’autres éléments de cette maison de poupées réapparaissent un peu partout dans sa maison. Elle prend peur, qui s’introduit chez elle ? Qui l’espionne ? Et surtout, pourquoi ?

    Avis par Lolo :

    J’ai adoré ce premier roman de l’auteur. C’est le genre de thriller psychologique que j’affectionne. Pourtant cela commence assez doucement, le temps de camper tous les personnages. Les chapitres alternent en fonction des deux sœurs et de Dominique le mari de Corinne. Le roman est parsemé de chapitres en italiques, intitulés, « avant », qui nous décrivent ce lui qui semblerait être le suspect numéro un. Mais l’auteur se joue de nous, car elle multiplie les suspects potentiels et j’avoue que je m’étais trompée. C’est bien écrit, avec un suspense qui monte doucement un peu comme dans les romans de Ruth Rendell, et, où un peu avant la fin, tout s’accélère et on ne peut plus lâcher le bouquin ! Outre la difficulté d’avoir un enfant, les thèmes de la folie et de la vengeance  sont parfaitement bien décrits. J’ai adoré le personnage de Dominique qui m’a donné du fil à retordre, mais j’avoue que les autres sont vraiment pas mal  non plus. Bref, un bon thriller, très agréable à lire et j’espère que son auteur va continuer sur sa belle lancée prometteuse !

    Lien direct : Edition L’archipel

    http://www.editionsarchipel.com/livre/pieces-detachees-2/

     


    votre commentaire
  • Siège 7A - Sebastian Fitzek

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 384 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Mats Krüger, psychiatre renommé qui vit désormais à Buenos Aires, est contraint de surmonter sa phobie de l'avion quand sa fille Nele, avec qui il a perdu contact depuis des années, lui annonce qu'elle est sur le point d'accoucher.
    Quand il prend place à bord du vol qui doit le mener à Berlin, il ne se doute pas encore qu'il aura à affronter le pire... Peu après le décollage, il reçoit un appel anonyme en forme d'ultimatum. Sa fille vient d'être enlevée. S'il veut éviter qu'elle et son bébé soient tués, il n'a d'autre choix que de provoquer le crash de l'avion... Pour cela, on lui suggère de manipuler mentalement Kaja, l'une des hôtesses, qui n'est autre qu'une de ses anciennes patientes. Mais quel rôle joue-t-elle vraiment ?

     

    Avis par Lolo :

    Encore une fois, un thriller psychologique à couper le souffle. D’autant plus angoissant, qu’il se passe sur un vol de nuit entre Buenos-Aires et Berlin avec six cents passagers à bord, et qu’en plus j’ai eu la bonne idée de le lire…justement à bord d’un avion ! Bon ça, c’est pour la petite histoire ! Mais comme d’habitude, avec Fitzek cela démarre à toute allure, on reste scotché à son siège (c’est le cas de la dire !) et on n’a qu’une envie c’est de dévorer le roman d’une traite. La narration s’alterne entre les différents principaux personnages ce qui nous pousse également à ne pas lâcher le livre. Les rebondissements sont nombreux, l’auteur nous embrouille comme à son habitude avec les personnages tantôt sympas, tantôt machiavéliques. L’angoisse monte au fil des chapitres, et on ne cesse de se poser cette question cruciale, « que ferions-nous à la place de Mats Krüger ? ». Car telle est bien la question, quand il s’agit de la chair de sa chair. Mais, je n’en dirai pas plus ! Sinon que le fait d’émailler le roman de faits véridiques sur les crashs d’avion ne le rende plus intéressant encore. A lire de toute urgence !

    Lien direct : Edition L’archipel

    https://www.editionsarchipel.com/livre/siege-7a/


    votre commentaire
  • La balance - Jimmy Breslin

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 288 pages / 19,00 €

     

    Résumé :

    Père, homme d’affaires, escroc, voleur : Burton Kaplan est tout sauf un mouchard. En neuf ans d’emprisonnement, il n’a jamais craqué. Mais lorsque le procès des deux flics corrompus lors duquel il est appelé à comparaître débute, coup de théâtre, Kaplan sort du silence et déballe tout sur ses activités au sein de la mafia newyorkaise, façon Les Affranchis.
     Jimmy Breslin, l’un des pères du Nouveau journalisme, retrace ici la vie, les affaires et le témoignage de Burton Kaplan, dont l’histoire est aussi celle de l’escalade puis du déclin de la mafia aux États-Unis au cours du XXe  siècle.

     

    Avis par Lolo :

    Intéressant, mais très compliqué. D’ailleurs je me dis que ce Kaplan était vraiment doté d’une mémoire phénoménale pour ce rappeler dans les moindres détails tout ce qu’il déballe au cours de ce procès. Heureusement il y a une sorte de lexique des « apparitions notables » pour que l’on s’y retrouve un peu, mais malgré ce, je me suis vite retrouvé dépassée par les événements. En tous cas le bouquin regorge de mafieux plus horribles les uns que les autres. Des crimes et des règlements de compte en veux-tu en voilà, des flics et des politiques véreux, y a qu’à demander ! J’ai eu de la peine pour le gentil Nicky Guido, qui nous montre que le mauvais karma existe, hélas ! Sinon le roman est bien écrit, une vingtaine de chapitres nous emmènent finalement au bout de cette terrible confession et la fin est pas mal. Compliqué certes, mais captivant !

    Lien direct : Harper Collins

    https://www.harpercollins.fr/livre/12663/harpercollins-noir/la-balance 


    votre commentaire
  • Quatre jours de rage - Kris Nelscott

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 445 pages / 24,90 €

     

    Résumé :

    Smokey Dalton est de retour à Chicago, après l'été 1969 passé à chercher un refuge pour lui et pour Jimmy, son fils adoptif. Il aspire à une seule chose, une vie paisible, dans laquelle il ne serait pas obligé de regarder sans cesse par-dessus son épaule pour vérifier s'il est suivi. Si sa relation avec Laura Hathaway est toujours aussi confuse, il a en revanche récupéré son boulot d'inspecteur d'immeubles pour la compagnie Sturdy. Le sort le rattrape lorsqu'il découvre plusieurs cadavres, blancs ou noirs ? Emmurés dans la cave d'une maison… À cela, le leader des Black Panthers lui demande d'enquêter sur les violences policières qui ont conduit à la mort deux  jeunes noirs. Smokey va avoir besoin d’aide, afin de rendre justice encore une fois.

     

    Avis par Lolo :

    Excellent, passionnant, impossible à lâcher ! Sur fond d’une bonne partie d’Histoire des Etats-Unis, et notamment celles de la ségrégation, nous retrouvons avec joie les aventures du détective Smokey Dalton. Il est terriblement attachant, intelligent et efficace, et c’est un redoutable enquêteur. De plus, il est le témoin vivant d’une époque terrible pour les Noirs Américains. D’un côté, les non-violents, et de l’autre les « Weathermen ». Il est aidé dans cette enquête, par Minton et LeDoux qui sont eux aussi très pros dans leur domaine. Il est beaucoup question ici de la période de la prohibition et des règlements de compte. L’ambiance est très sombre et les nombreuses descriptions nous immergent complètement dans le roman. On dirait également que la relation de Smokey et de Laura s’arrange vers la fin pour notre plus grande joie. C’est très bien écrit et de plus, on en apprend toujours davantage sur la condition des Afro-Américains à l’époque de la ségrégation, car malgré tout, l’auteur colle vraiment à la réalité. Un régal donc que ce roman et encore une fois, je dis : Vivement la suite ! 

    Lien direct : L’aube noire

    http://editionsdelaube.fr/catalogue_de_livres/quatre-jours-de-rage/ 


    votre commentaire
  • L’escalier du diable - Dean Koontz

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 448 pages /24,00 €

     

    Résumé :

    Luttant contre l'étrange épidémie de suicides qui a emporté son mari, Jane Hawk est devenue la fugitive la plus recherchée des États-Unis. Tant par le gouvernement que par les responsables d'une confrérie secrète. À présent, elle tient une proie dans son viseur : un homme influent... disposant d'une armée de tueurs. Mue par sa soif de vengeance, Jane rejoint les flancs enneigés du Lac Tahoe, en Californie. Ce qu'elle va y découvrir est terrifiant. D'autant qu'elle va devoir gravir l'escalier du diable ! Jane sait que le temps lui est compté. Que sa vie ne tient qu'à un fil. Mais, elle respire encore... Et une terrible conspiration menace des millions d'êtres humains.

     

    Avis par Lolo :

    Enfin la suite tant attendue de « La chambre des murmures » ! Encore une fois, il est impossible de lâcher le roman une fois celui-ci commencé. On se demande toujours si Jane arrivera vivante à la fin, car avec le nombre toujours croissant de tarés qui la poursuit, et sachant que la plupart est en cheville avec le gouvernement, ses jours sont comptés. On retrouve le couple Washington, Gavin et Jessie qui s’occupent de Travis le fils de Jane. On découvre bien sûr de nouveaux personnages, comme Gilberto ou encore les jumeaux Indiens du début du roman qui nous sont d’emblée sympathiques, mais aussi bien d’autres qui le sont moins. Les rebondissements se succèdent  et l’action défile au gré des cinq grandes parties du roman. Mais comme je pensais que ce volet serait le dernier, j’ai été déçue de constater qu’il y avait une suite. Je pense toutefois que l’auteur se doit de conclure avant qu’on ne se lasse. Ce qui n’est pas encore le cas. En passant, je tiens aussi à signaler une faute de français relevée à la page 378, concernant le mot « scolopendre » qui est féminin.

    Lien direct : Editions L’archipel

    https://www.editionsarchipel.com/livre/lescalier-sans-fin/ 


    votre commentaire
  • L’art du meurtre - Chrystel Duchamp

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 272 pages / 19,00 €

     

    Résumé :

    Le corps de Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Le crime sordide est une vraie mise en scène se voulant artistique. L’équipe de la Pj découvre que l’avocat en plus d’être un grand collectionneur d’art, fréquentait assidûment les clubs sadomasochistes de la capitale. Quand le corps d’un autre amateur d’art, dont la mort et elle aussi une incroyable mise en scène, est retrouvé, le doute n’est pas permis : un tueur en série est à l’œuvre. Pour le lieutenant Audrey Durand, cette enquête dans le monde de l’art contemporain sera-t-elle l’occasion de faire taire ses démons, ou se transformera-t-elle en une plongée hypnotique aux confins de la folie ?

     

    Avis par Lolo :

    Un premier roman pour cette jeune femme auteur que j’ai trouvé excellent, original et impossible à lâcher ! Tous les ingrédients d’un incroyable polar sont là. Les victimes sont plus extravagantes les unes que les autres (à vous de découvrir dans quel sens…) L’équipe de policiers est d’emblée sympathique. Entre Patricia le chef et Audrey jeune policière on note une réelle amitié. Les mises en scènes des crimes sont terrifiantes. Et que dire des artistes croisés dans le roman, qui sont souvent prêts à tout (comme s’enlever des morceaux de chair et les vendre !!!), pour accéder à une certaine notoriété. L’intrigue avance à grands pas au fil du roman et la succession de courts chapitres font qu’il est impossible de s’arrêter ! Et le coupable dans tout cela ? Eh bien on dirait qu’il est impossible à attraper. Les rebondissements sont nombreux et ce, jusqu’à la toute fin. Bref, pour un coup d’essai, c’est un coup de maître, cette auteur à du génie et j’ai hâte qu’elle écrive à nouveau. Bravo !

    Lien direct : Editions L’archipel

    https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=editions+l%27archipel


    votre commentaire
  • Victime 55 - James Delargy

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 445 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Une petite ville perdue en Australie. Un officier de police habitué à régler des petits problèmes de vie domestique et querelles de voisinage. Un jour de canicule débarque un homme, couvert de sang. Gabriel déclare avoir été séquestré dans une cabane par un serial killer. Le dénommé Heath a déjà tué 54 personnes. Gabriel est sa prochaine victime.
    Quand la chasse à l’homme commence, ce même jour de canicule, débarque un deuxième homme. Heath couvert de sang lui aussi. Heath déclare avoir été séquestré dans une cabane par un serial killer, un certain Gabriel. Gabriel a déjà tué 54 personnes. Heath est sa prochaine victime. Qui est le numéro 55 ?  Qui de Heath ou de Gabriel dit la vérité ?

    Avis par Lolo :

    Excellent, génial, passionnant, impossible à lâcher ! L’auteur signe ici son premier roman et je dois dire que son thriller est digne des plus grands auteurs du genre. Tout d’abord, j’ai adoré l’originalité de l’intrigue. En effet, nous avons deux suspects potentiels qui font passer chacun, l’autre pour le coupable. Ensuite le lieu « du crime », on se retrouve au fin fond d’un petit bled perdu d’Australie  et les descriptions du cadre et des paysages sont telles que l’on est d’emblée transportée là-bas. Que dire des deux flics qui se connaissent depuis l’enfance, mais dont les routes se sont séparées et qui se retrouvent sur cette terrible affaire. L’un étant devenu le supérieur hiérarchique de l’autre. Ensuite la façon dont le roman est écrit. IL y a deux époques en parallèle. Une en 2002, et l’autre qui se déroule onze ans plus tard. La façon dont tout cela s’enchaîne est bluffante. Il est impossible de deviner qui a vraiment fait quoi (sauf quand l’auteur le décide). Les rebondissements sont multiples et la fin m’a scotchée ! Bref, un auteur à découvrir et un polar à dévorer sans plus attendre !  Vivement le prochain !

    Lien direct : Editions Harper Collins

    https://www.harpercollins.fr/


    votre commentaire
  • Quelques gouttes de sang sur le bureau du maire - Hubert Huertas

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 272 pages / 19,00 €

     

    Résumé :

    A Marseille, à l’approche des municipales de mars 2020, les amis du maire sortant, tombent comme des mouches, de mort : « naturelle ». le candidat à sa réélection, Louis Bérisha avait été élu douze ans auparavant de manière trouble. Naïma Zidani, commissaire, née à Marseille et son ami d’enfance, Alex Carbonier, journaliste aujourd’hui, vont mener l’enquête dans les milieux troubles et médiatiques de la ville. Qui est derrière toutes ces liquidations ? A qui profitent réellement ces crimes ?

     

    Avis par Lolo :

    Intéressant, bien écrit, mais j’ai eu du mal à accrocher, notamment à cause du sujet trop branché : « politique ». il y avait, et c’est normal, de nombreux protagonistes, et j’avoue qu’au début, je les confondais tous un peu. L’histoire est relatée à la première personne, car c’est la commissaire Zidani qui parle. Il y a quelques personnages secondaires sympathiques, même s’ils ne sont pas forcément du bon côté. Le cœur de l’intrigue entre les différents politiciens m’a semblé long et ennuyeux, mais encore une fois, le sujet n’était pas ma tasse de thé…préférée. En revanche, j’ai adoré le dénouement et tout le cheminement fait pour y parvenir. La fin m’a bien plu, ainsi que les motifs des crimes. Les adeptes des polars sur fond de magouilles politiques vont adorer !

    Lien direct : Editions L’archipel

    https://www.editionsarchipel.com/


    votre commentaire
  • Instinct - James Patterson & Howard Roughan

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 350 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Eminent professeur auteur d’un ouvrage de référence sur les « comportements déviants », Dylan Reinhart, se retrouve impliqué malgré lui dans une enquête impliquant un serial killer. Avec l’inspectrice du NYPD Elisabeth Needham, ils vont essayer d’anticiper les « coups » de celui que les journalistes surnomment le « Dealer ». Sa particularité, laisser une carte à jouer sur ses victimes, afin de défier la police et surtout le célèbre professeur Reinhart. Une à une, les cartes s’abattent et les victimes tombent, une véritable course contre la montre s’engage alors digne du jeu du chat et de la souris.

     

    Avis par Lolo :

    Excellent et encore une fois impossible à lâcher ! Les courts chapitres se succèdent à un rythme effréné et nous poussent toujours à aller plus loin dans la lecture. Le professeur Dylan n’est pas forcément attachant au début, mais il le devient au fil de l’enquête. On se pose des questions sur le « Dealer », qui ressemble quelquefois à une sorte de justicier. En filigrane, on a la vie privée de Dylan qui est pleine de surprises...L’action se déroule à New York, comme souvent avec cet auteur et ça file à toute vitesse. Bref, du suspense, une enquête somme toute originale, des personnages atypiques, un serial killer…Voici la liste des ingrédients pour un bon polar divertissant à souhait !

    Lien direct : Editions L’archipel

    https://www.editionsarchipel.com/


    votre commentaire
  • Alerte Rouge - James Patterson & Marshall Karp

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 352 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Alors que tout le gratin new-yorkais est réuni dans l’un des plus prestigieux hôtels de la ville, pour un gala de charité, une explosion se produit, faisant plusieurs blessés, mais une seule victime. Non loin de là, dans un vieil hôpital désaffecté de Roosevelt Island, est retrouvé le corps d’une célèbre réalisatrice de documentaires, étranglée lors d’une séance SM qui aurait mal tournée. Il n’en faut pas plus pour nos que nos deux enquêteurs de l’unité d’élite du NYPD Red à savoir, Zach et Kylie se lancent à corps perdu pour retrouver les meurtriers…

     

    Avis par Lolo :

    Passionnant, impossible à lâcher comme la plupart des romans de Patterson et Karp. Comme d’habitude, cela démarre dès les premières pages et ne s’arrête qu’à la toute fin. Il y a deux enquêtes en parallèle ce qui nous tient constamment en haleine. Même si les thèmes ne sont pas vraiment originaux, ils le sont grâce à l’imagination géniale des auteurs. Il y a de nombreux rebondissements, et tout s’enchaîne à la perfection. De plus les chapitres sont très courts ce qui nous incite à toujours aller plus loin dans le roman sans jamais pouvoir le lâcher. Le duo de choc que forment Zach et Kylie fonctionne du tonnerre, ainsi que les personnages qui gravitent autour d’eux. Encore une fois, les méchants le sont vraiment pour notre plus grand plaisir ! Bref, qu’il s’agisse, des enquêtes, de la trame, des personnages, des descriptions, de l’intrigue ou encore de la fin ce thriller n’en finira pas de vous étonner.Vivement le prochain !

    Lien direct : Editions L’archipel

    https://www.editionsarchipel.com/


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique