• L’ombre de la menace - Rachel Caine

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 336 pages / 21,00 €

     

    Résumé :

    La vie sans histoire de Gina Royal et de ses deux enfants vole en éclats lorsque la police découvre un corps sans vie pendu dans le garage familial, qui a servi pendant des années de boucherie humaine à Melvin, son mari. Ce dernier est emprisonné, Gina est acquittée. Mais l’opinion publique reste persuadée qu’elle était au courant et qu’elle lui servait de « petite main ». Gina est alors victime de harcèlements, d’insultes et de menaces, si bien qu’elle et ses deux enfants sont sans cesse obligés de fuir et de changer d’identité. En arrivant à Stillhouse Lake, la vie semble enfin leur sourire pour la première fois depuis longtemps. Personne ne les reconnaît. Jusqu’à ce qu’un meurtre ressemblant étrangement à ceux de Melvin vienne faire de Gina la coupable idéale…

     

    Avis par Lolo :

    Excellent, à couper le souffle, impossible à lâcher ! Tout est dit même si je vais développer un peu. Nous sommes tenus en haleine dès les premières lignes, il n’y a absolument aucun moment de répit, on est happé par l’histoire et on ne peut plus en sortir. Les personnages sont excellents. En premier lieu, Gina qui est remarquable de courage, de ténacité, de sang-froid. Puis, ses deux enfants qui ne sont pas en reste et sont très attachants. Quant à Melvin, c’est un monstre de la pire espèce et il y a des passages qui font froid dans le dos. L’auteur ne nous épargne pas quant aux nombreux coupables potentiels et j’avoue qu’à certains moments je n’étais plus si sûre d’avoir deviné. L’intrigue est remarquablement bien menée et le suspense à son comble. Je dois dire que la fin m’a scotchée, car je ne l’ai pas vu venir. Encore une fois donc bravo à l’auteur qui signe là son premier thriller adulte. Je déplore juste que les chapitres soient trop longs, car cela nous donnerait un peu de répit, mais c’est sûrement voulu. Franchement les Grangé, Thilliez et autres n’ont qu’à bien se tenir, car ils ont là une concurrente de choc !

    Lien direct : Editions L’archipel

    http://www.editionsarchipel.com/livre/lombre-de-la-menace/ 


    votre commentaire
  • Plus Jamais - James Patterson & Candice Fox

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 320 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Trois étudiantes australiennes, toutes de jolies brunes, découvertes sans vie le long des rives boueuses de la Georges River. Des meurtres perpétrés à trente jours d’intervalle précisément, avec une violence inouïe. Quand la police arrête enfin le meurtrier, la population est soulagée. Cependant, l’inspecteur Harriet Blue de la brigade de Sydney  n’arrive pas à y croire, car ce dernier n’est autre que son frère. Pour éviter tout déchaînement médiatique, son chef décide d’éloigner Harriet pendant quelque temps, et il décide de l’envoyer enquêter sur une mort suspecte en plein désert dans la région minière de Kalgoorlie. Au cœur de ce territoire hostile, ou il est si facile de disparaître sans laisser de traces, la jeune inspectrice n’imagine pas à quel point le danger est proche...

     

    Avis par Lolo :

    Encore une fois, avec cet auteur on n’est jamais déçu, d’ailleurs j’ai lu le livre d’une traite. On est tout de suite dans le vif du sujet, et on a en parallèle la vie privée et professionnelle de Blue. On comprend d’ailleurs mieux sa façon d’agir quand on apprend quelle enfance elle a eu. L’enquête au sein de la mine en plein désert est très stressante et les rebondissements se succèdent rapidement, ainsi que les disparitions. Certaines descriptions sont telles qu’on s’y croirait, et franchement ça ne donne pas envie d’aller dans ce trou perdu ! Le sujet est d’actualité, car il est de plus en plus facile de confondre la vraie vie et le virtuel…Mais je n’en dirai pas plus ! L’auteur prend un malin plaisir à nous balader de suspect en suspect.  L’écriture est fluide, les chapitres sont très courts et en un rien de temps on a fini le bouquin. D’ailleurs la fin semble plus ou moins laisser cours à notre imagination. En résumé, un thriller qui vous fera passer un bon moment.  

    Lien direct : Editions L’archipel

    https://www.editionsarchipel.com/livre/plus-jamais/


    votre commentaire
  • Origine - Dan Brown

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 576 pages / 23,90 €

     

    Résumé :

    Robert Langdon, le célèbre professeur en symbologie, arrive au musée Guggenheim de Bilbao pour assister à la conférence d'un de ses anciens élèves, Edmond Kirsch, un éminent futurologue spécialiste des nouvelles technologies. La cérémonie s'annonce historique car Kirsch s’apprête à livrer les résultats de ses recherches qui apportent une réponse aux questions fondamentales sur l'origine et le futur de l’humanité. Mais la soirée va brusquement virer au cauchemar. Les révélations de Kirsch risquent d'être perdues à jamais. Contraint de quitter précipitamment Bilbao, Langdon s'envole pour Barcelone en compagnie d'Ambra Vidal, la directrice du musée. Ensemble, ils vont se lancer en quête d'un étrange mot de passe qui permettra de dévoiler au monde la découverte de Kirsch.

     

     

    Avis par Lolo :

    Un bon roman certes, mais pas le meilleur de l’auteur. Encore une fois, on retrouve avec joie le professeur Langdon, qui est toujours bien accompagné cela va sans dire, mais c’est un peu toujours la même chose. Une course poursuite contre la montre, des méchants très méchants, des rebondissements à gogo, mais ceux qui ont lu le « Da Vinci Code » resteront un peu sur leur faim. D’accord c’est toujours très enrichissant au niveau de ce que l’on apprend sur les religions, les codes, les symboles, l’art…Mais cela a un air de déjà-vu. Et même si cela démarre sur les chapeaux de roues, cela traîne un peu en longueur et finalement on arrive un peu déçu à la fin. Bon d’un autre côté il n’y a pas de miracle non plus, ah ah ! Bref, un bon moment de lecture, mais il va falloir se renouveler si l’auteur veut continuer à me séduire…

    Lien direct

    https://www.editions-jclattes.fr/origine-9782709659802


    votre commentaire
  • Kill Jean (Comment ils ont tué Jean Seberg) - Alain Mamou-Mani et Antoine Lassaigne

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 185 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    L’écrivain Chris Ewing reçoit un matin, un étrange courrier accompagné d’une photo de l’actrice Jean Seberg en marinière, souriant au photographe, au dos de laquelle le message suivant figurait : « Cher Monsieur Ewing, comme vous aussi vous êtes né dans le Dakota du Nord, vous saurez me comprendre. Je sais qui l’a tuée ! Aidez-moi ! A très vite. Sue White. »Une mystérieuse jeune américaine harcèle l’auteur d’étranges courriers. Fascinée par Jean Seberg, retrouvée morte à l’âge de 41 ans, dans des conditions non élucidées, elle va entraîner l’auteur dans une enquête compliquée.

     

    Avis par Lolo :

    Fascinant, et très intéressant. J’ai beaucoup aimé la façon dont le roman/polar est écrit. A cheval entre la réalité et la fiction, on est tout de suite happé par l’histoire incroyable de la vie de Jean Seberg. Par le biais de l’écriture, les deux auteurs nous font passer de l’actrice à Sue (une fan tellement obnubilée par Seberg qu’elle en vient à se prendre pour l’actrice), sans que l’on s’en rende compte. Les courts chapitres alternent entre Chris et Sue ce qui fait qu’il est difficile de poser le roman. Les admirateurs de Jean Seberg seront comblés, car les auteurs nous relatent sa vie avec justesse et emphase. Je ne savais pas quelle fervente militante elle était (surtout auprès des Black Panthers). L’enquête sur la façon dont elle est morte est très bien menée, chacun sera libre de se faire sa propre opinion. Rebondissements jusqu’à la fin qui est surprenante ! Un bon moment de lecture !


    votre commentaire
  • Engloutie - Arno Strobel

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 300 pages / 21,00 €

     

    Résumé :

    Deux couples passent leurs vacances sur une île de la mer du Nord, réputée pour son calme et la beauté de ses paysages. Peu après leur arrivée, des crimes horribles sont commis. Mais le pire est peut-être que les victimes sont à chaque fois des couples, et que le tueur prend non seulement un plaisir sadique à les regarder mourir, mais qu’en plus il se sente supérieurement intelligent, car il s’avère qu’il n’en n’est pas à ses premiers crimes. Il semblerait aussi que sur cette île de nombreuses personnes aient un comportement étrange…

     

    Avis par Lolo :

    Tellement génial que je l’ai lu d’une traite ! Un thriller à couper le souffle ! De plus au fil du roman, c’est en fait l’assassin qui parle, sans que bien sûr on ne sache de qui il s’agit. C’est du grand art, car évidemment il y a de nombreux suspects potentiels. D’ailleurs je pense les avoir quasiment tous suspecté !! C’est bien écrit, avec des chapitres couts où l’intrigue va croissant et où le suspense est éprouvant. La psychologie des personnages est parfaite et l’auteur nous balade jusqu’à la toute dernière page. Les rebondissements sont légions et l’atmosphère souvent oppressante. Les amateurs de thrillers seront comblés car celui-ci est excellent ! Un must pour cet été !

    Lien direct : Editions L’archipel

    https://www.editionsarchipel.com/livre/engloutie/


    votre commentaire
  • Offrande funèbre - Preston & Child

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 352 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Un cœur humain a été découvert sur une tombe avec un message de condoléances signé « M. Cœur Brisé ». Dans la tombe une jeune femme qui s’est suicidée il y a une dizaine d’années. Hélas, la chose se reproduit faisant penser à un tueur en série. Pourquoi l’assassin laisse-t-il à chaque fois un message laissant supposer qu’il regrette ses actes ? C’est ce que devra découvrir l’inspecteur Pendergast qui va être aussitôt envoyé à Miami sur les lieux des crimes. Cependant ce à quoi il ne s’attendait pas, est qu’il va devoir travailler en binôme avec  un jeune inspecteur nommé Coldmoon, moitié Indien et amateur de café bouilli…

     

    Avis par Lolo :

    Absolument génial ! On retrouve avec joie l’inspecteur Pendergast, véritable Sherlock Holmes des temps modernes. Son nouveau binôme, Coldmoon est top lui aussi, bien qu’au début on se demande s’il sera loyal ou pas. Au niveau des personnages, figure également le médecin légiste, la jeune Charlotte Fauchet qui va s’impliquer dans l’affaire et réaliser le maximum pour aider les deux inspecteurs. Quant au meurtrier, il est non seulement atypique, mais le tour de force des auteurs est qu’on arrive à le prendre en pitié, c’est remarquable ! Sinon, l’écriture est fluide, les courts chapitres nous rendent accros et du coup impossible de lacher le livre ! C’est rempli d’humour, mais il faut bien dire que ce Pendergast vaut le détour, c’est un incroyable personnage. Il y a de nombreux rebondissements et la fin est subtile. Encore une fois, vivement la suite !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • M, le bord de l'abîme - Bernard Minier

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 557 pages / 21,90 €

     

    Résumé :

    Pourquoi Moïra, une jeune Française, se retrouve-t-elle à Hong Kong chez Ming, le géant chinois du numérique ? Pourquoi, dès le premier soir, est-elle abordée par la police ? Pourquoi le Centre, siège ultramoderne de Ming, cache-t-il tant de secrets ? Pourquoi Moïra se sent-elle en permanence suivie et espionnée ? Pourquoi les morts violentes se multiplient parmi les employés du Centre – assassinats, accidents, suicides ? Alors qu’elle démarre à peine sa mission, Moïra acquiert la conviction que la vérité qui l’attend au bout de la nuit sera plus effroyable que le plus terrifiant des cauchemars.

     

    Avis par Jake :

    Je suis Bernard Minier depuis le tout début, et il est le seul auteur de polar avec le grand Stephen King que je prenne plaisir à lire. Et une nouvelle fois, je ne regrette pas de m’être plongé dans son nouveau pavé ! Evidemment, j’espère retrouver Servaz dans chacun de ses volumes, car on s’est sacrément attaché à son protagoniste principal ; mais c’est également très agréable de découvrir de nouvelles histoires. C’est le cas ici, avec un nouvel univers complètement original : la technologie de pointe. Et c’est vrai que l’on se régale à se plonger dans ce monde ultra moderne et passablement effrayant. C’est captivant. Le personnage principal est attachant. J’ai adoré ses interactions avec l’Intelligence Artificielle, plus que la trame policière en elle-même. Cette dernière reste agréable mais est parfois cousue de fil blanc (on pense à la révélation finale évidemment…). L’écriture est géniale : très fluide et qui nous emporte dans l’histoire. Bref : une réussite !

    Lien direct : Editions XO


    votre commentaire
  • Les imposteurs - John Grisham

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 400 pages / 23,00 €

     

    Résumé :

    À leur arrivée dans leur école de droit, Mark, Todd et Zola voulaient changer le monde, le rendre meilleur. Mais aujourd’hui, alors étudiants en dernière année, les trois amis s’aperçoivent qu’ils ont été dupés. Ils ont contractés de lourds emprunts pour financer des études dans une école qui n’est qu’une vulgaire usine à fric, un établissement de troisième zone dispensant un enseignement si médiocre qu’à la sortie, ils seront peu nombreux à réussir  l’examen du barreau. Alors, quand ils découvrent que leur école, comme d’autres, appartient à un financier de New York qui tire les ficelles et qui possède une banque spécialisée dans les prêts étudiants, les trois amis comprennent qu’ils ont été pris dans l’engrenage de l’arnaque des écoles de droit. Y-a-t-il un moyen  pour eux de s’en sortir ? Comment faire pour se libérer du poids de cette dette écrasante ? Ils vont mettre au point un stratagème incroyable…

    Avis par Lolo :

    Criant de vérité ! L’auteur qui maîtrise son sujet à la perfection nous dévoile ici les travers des mondes juridiques, banquiers, et étudiants aux Etats-Unis. Mark, Todd et Zola sont pieds et poings liés à cause de leur monstrueux prêt étudiant. Leur destin va basculer quand ils vont découvrir qu’ils ne pourront pas s’en sortir en suivant la « voie normale ». Mark et Todd sont vraiment attachants, j’ai moins aimé le personnage de Zola qui est à la fois naïve, et hésitante  plus un « boulet » qu’autre chose. Encore une fois, nous avons des utopistes qui ont en face d’eux des « requins » de la finance, des quasi-intouchables, mais la force de ces trois jeunes, c’est qu’ils n’ont plus rien à perdre (ils ont déjà tant à rembourser !!). Se pose aussi le problème des clandestins aux Etats-Unis et surtout de la façon dont ils sont traités avec la famille de Zola. Bref, c’est rythmé, avec de courts chapitres qui nous poussent sans relâche vers la fin, et des rebondissements en pagaille ! Encore un bon moment de lecture grâce à Monsieur Grisham, merci !

    Lien direct : Editions JC Lattès


    votre commentaire
  • Sans mon ombre - Edmonde Permingeat

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 435 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Alice a tué Célia, sa jumelle, accidentellement. Mais, c’est en fait son double, son reflet dont elle enviait la vie de rêve qui vient subitement de disparaître. Alors qu’Alice, célibataire, doit gagner sa vie en enseignant la philosophie, Célia, sa jumelle, épouse et mère comblée, mène l'existence oisive des riches, dans le luxe et un magnifique cadre de vie au bord de la mer. Mais la mort de Célia va permettre à Alice de prendre sa place. La vie d'Alice de l'autre côté du miroir va tourner au cauchemar... jusqu'à lui faire réaliser, mais un peu tard, que le paradis peut vite se muer en enfer…

     

    Avis par Lolo :

    Excellent, j’ai quasiment lu le livre d’une traite ! En effet, on est tout de suite dans le vif du sujet, car dès les premières pages le drame se produit, l’échange violent entre les deux sœurs et l’issue fatale pour Célia. On prend d’emblée le parti d’une des jumelles, mais finalement nos raisons (du moins les miennes) ont changé au fil du roman. D’ailleurs, il y a peu de personnages sympathiques. Je dirais même qu’ils sont plus horribles les uns que les autres, on n’a que l’embarras du choix. Le mari de Célia, sa mère ou sa sœur, et que dire de leurs soi-disant amis, la « jetset » du coin qui « pue » littéralement. L’auteur joue avec nos sentiments de manière magistrale, et nous donne envie de secouer Célia pour qu’elle cesse d’être une victime. Elle parle du côté obscur de la gémellité, la haine, la jalousie et la rivalité. Alice appelle sa sœur « l’autre », ce qui est choquant de la part d’une jumelle. L’écriture est parfaite, et le suspense ne cesse de grandir au fil des chapitres. Et il y a de nombreux rebondissements, à tel point que la fin m’a surprise ! A lire sans hésiter !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Mortel mariage - Mary Jane Clark

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 310 pages / 21,00 €

     

    Résumé :

    Piper, ancienne actrice, reconvertie dans la fabrication de gâteaux de fête, doit réaliser la pièce montée pour le mariage de sa cousine Kathy en Floride. Mais à son arrivée dans l'hôtel de rêve où travaille la future mariée, Piper la trouve très inquiète : Shelley, l'autre demoiselle d'honneur, a disparu depuis plusieurs jours. Comme à son habitude, Piper ne peut s'empêcher de mener l'enquête. De l'entourage des mariés au personnel de l'hôtel, personne n'échappe à ses soupçons. Mais à force de fourrer son nez partout, Piper se met elle-même en danger... Sera-t-elle la prochaine victime ?

     

    Avis par Lolo :

    Moins bon que son précédent (Crime glacé), mais divertissant tout de même. Il faut dire que je suis une fan inconditionnelle des « Clark », mère, fille et belle-fille (ah ! ah !), et que leur style d’écriture se ressemble. Nous retrouvons Piper Donovan qui met toujours son nez partout au risque d’être elle aussi une victime, mais j’ai trouvé que son enquête manquait d’entrain. Il y a toujours autant de coupables potentiels et c’est vrai qu’il faut attendre la fin pour découvrir quel est le coupable. Le roman est bien écrit, avec de courts chapitres ce qui rend la lecture agréable. L’intrigue se déroule sur la semaine qui précède le mariage de Kathy la cousine de Piper. Il est également question de la communauté amish, sans que cela soit réellement exploité. On passe un bon moment mais sans plus, j’espère que l’auteur va se ressaisir car elle nous a habitués à beaucoup mieux.   

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Le colis - Sebastian Fitzek

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 310 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Emma Stein est psychiatre et s’est miraculeusement sortie d’une terrible agression nocturne. Elle est persuadée d’avoir été la proie d’un serial killer psychopathe surnommé « le Coiffeur ». Depuis, terrorisée, elle vit recluse dans sa maison tant la peur de l’extérieur est grande. Heureusement elle peut compter sur son mari policier habitué à ce genre d’affaire. Un jour, alors que ce dernier est en déplacement, le facteur lui demande d’accepter un colis pour l’un de ses voisins. Or elle n’en a jamais entendu parler, bien qu’elle connaisse tous ceux qui habitent sa rue. Pour Emma, le cauchemar recommence…

     

    Avis par Lolo :

    Encore une fois, Fitzek nous scotche littéralement avec ce nouveau thriller psychologique ! On retient notre souffle, on est sans arrêt en alerte, sur le qui-vive, on ne sait plus sur quel pied danser, bref on souffre avec Emma. Son personnage comme tous les autres est complexe, on ne sait jamais à qui faire confiance, qui croire. On est dans une tension psychologique en permanence. Quelle sorte de machination est-ce là ? Est-elle victime ou manipulatrice ? L’écriture est fluide, aérée, les courts chapitres défilent, et sans que l’on s’en rende compte on est déjà au bout de l’histoire. C’est original, (c’est peu de le dire !), grandiose, magistral ! Du grand art, vraiment, avec en prime une couverture sublime, « réelle », qui vous fera réfléchir la prochaine fois que vous recevrez un colis !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Adieu Oran - Ahmed Tiab

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 256 pages / 19,90 €

     

    Résumé :

    Le commissaire Kémal Fadil est en poste à Oran, où il habite avec sa mère Léla, handicapée en fauteuil roulant, et sa fiancée Fatou , originaire d’Afrique noire, aujourd’hui infirmière. Fadil fait partie des policiers intègres, qui croient encore en la justice non corrompue. C’est d’abord sur le meurtre d’un Chinois, ouvrier sur les chantiers, qu’il doit enquêter. Il s’aperçoit bien vite que deux autres Chinois sont assassinés, mais que les autorités asiatiques s’empressent de camoufler l’affaire. Dans l’intervalle, il semblerait que des migrants soient en proie à un trafic inhumain, et que de jeunes enfants soient kidnappés… 

     

    Avis par Lolo :

    Passionnant, bien que très noir. Il faut dire que les romans polars ou autres d’ailleurs, où les enfants sont maltraités sont toujours très durs à lire. Surtout quand on sait que les éditions de l’Aube Noire, ont toujours en toile de fond des faits réels, et qu’il est bien évidemment plus facile de les faire passer sous forme de fiction afin que cela interpelle les lecteurs. Quoi qu’il en soit, l’auteur nous dépeint ici une ville et même un pays tout entier corrompu, à tous niveaux. C’est pour cela que des policiers comme Fadil forcent le respect dans ce genre de société. On sait tous que quand l’Etat est corrompu, c’est le début de la fin. C’est ce que nous démontre l’auteur de manière magistrale. C’est très bien écrit, les personnages « gentils », sont touchants, humains et se battent quasiment seuls contre des géants. Quant aux « méchants », ce sont de belles saloperies. L’enquête est bien menée, et les descriptions impressionnantes. Encore une fois, c’est un livre qui fait réfléchir sur la nature humaine…Qui ne l’est pas toujours. 

    Lien direct : Editions de L’aube


    votre commentaire
  • Le chat d’Oran - Georges Salinas

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 270 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    Antoine Delarocha, flic à Oran, est surnommé le chat par ses collègues, car il semblerait qu’il ait neuf vies, et du coup une immense chance. C’est qu’il en faut quand on est policier à Oran en 1961 ! Avec ses collègues, ils sont en passe de déjouer un attentat qui a pour but de faire le plus de victimes possibles au sein des pieds noirs.Dans le même temps, Ahmed, membre du FLN est blessé et fait prisonnier par Antoine qui le pousse à donner des informations en échange de sa protection et de celle de sa famille. Mais Ahmed s’enfuit en France à la recherche de sa fille, vouant une haine tenace à Antoine. La seconde partie du roman se déroule l’année suivante sur le sol parisien, qui verra se rejoindre Ahmed et Antoine, ennemis jurés.

     

    Avis par Lolo :

    Excellent, très prenant ! Le roman se déroule en deux grandes parties, l’une se passe à Oran, et l’autre à Paris, en l’an 1961, où on retrouve les mêmes protagonistes. L’auteur décrit à merveille l’ambiance de l’Algérie un peu avant la guerre et bien sûr pendant. On suit avec horreur ce conflit qui opposa des personnes qui vivaient depuis des années en bonne harmonie. Ensuite, dans la deuxième partie, on apprend comment les français du territoire, considéraient les pieds noirs. Quant à la trame policière elle-même, elle commence sur les chapeaux de roues et les événements s’enchaînent de manière crescendo ainsi que le suspense. Les personnages principaux sont forts et persuadés de se battre pour la bonne cause. D’un côté les policiers, et de l’autre les terroristes. On entre également dans leur vie privée ce qui nous les rend attachants. Un roman que j’ai trouvé à la fois passionnant, intéressant et historique sur une période souvent passée rapidement dans les manuels d’Histoire. L’auteur sait de quoi il parle, cela se voit et c’est transcrit de main de maître, bravo !

    Lien direct : Editions Mareuil


    votre commentaire
  • De l’autre côté du lac - Xavier Lapeyroux

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 230 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    En temps normal, La Colline est un quartier tranquille. En temps normal, Hermann mène une vie rassurante aux côtés de sa femme et de Sam, leur fille de 16 ans. Mais leur villa, surplombant le lac, n’est plus le refuge qu’elle était : des coups de feu retentissent, des adolescents disparaissent, des orages menacent. Et même au Pavillon, le foyer pour mineurs où Hermann travaille, la tension a atteint un niveau alarmant. Mais le facteur déclenchant est que de l’autre côté du lac, une maison absolument identique à la leur surgit de manière incompréhensible. Hermann y voyant une menace, décide de protéger sa famille, et va faire tout ce qui est en son possible pour y arriver…

     

     Avis par Lolo :

    Bizarre, vous avez dit bizarre ? Comme c’est bizarre… Un roman pour le moins intéressant et original à la fois. En effet ! Déjà on ne sait pas dans quel endroit du monde cela se passe vu qu’il n’y a aucune référence à ce sujet. J’imagine que c’est l’effet voulu pour que cela rende l’histoire encore plus mystérieuse. Les personnages sont très perturbants. D’abord, Hermann, mais aussi tous ceux qui l’entourent. Ensuite l’apparition de la maison en face, les adolescents du centre de jeunes dont il s’occupe, les voisins, les policiers, tout est fait pour nous plonger dans  quelque chose d’énigmatique et d’insondable, entre la vraie vie, et l’imaginaire. L’atmosphère du roman est perturbante et certaines choses non résolues m’ont un peu laissé sur ma faim. J’ai beaucoup aimé la transposition finale cependant et tout le cheminement pour y arriver. Un livre peu commun qui ne vous laissera pas indifférent.

    Lien direct : Editions Anne Carrière


    votre commentaire
  • La chambre des murmures - Dean Koontz

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 462 pages / 24,00 €

     

    Résumé :

    « Il n'y a pas de temps à perdre, tu dois accomplir ta mission"; tels sont les mots qui résonnent dans l'esprit de Cora Gundersun, une enseignante douce et appréciée... juste avant qu'elle ne commette un attentat suicide au volant de son 4x4. Comment est-ce possible ? Alors que les autorités font tout pour ternir l’image de cette femme, le sheriff Luther Tillman qui était son ami depuis toujours est bien décidé à éclaircir ce mystère. Alors que d’autres cas similaires surviennent à travers le pays, Jane Hawk, ancienne agent du FBI, sait qu’elle doit agir vite. En effet, ceux qu’elle combat se servent de nanotechnologies pour gouverner le monde en transformant le plus grand nombre en robots serviles dépourvus de sentiments. Parviendra-t-elle à sauver le monde, d’autant plus que sa tête est mise à prix…

     

    Avis par Lolo :

    Enfin la suite tant attendue de Dark Web ! Encore meilleure si tant est que cela soit possible ! Dans ce deuxième volet, on sait déjà de quoi il s’agit et on se dit que Jane n’arrivera jamais vivante à la fin, tellement le combat est inégal. Malgré tout, quelques personnes bien intentionnées vont croiser sa route (heureusement vu le nombre de sociopathes qu’elle doit combattre !!!), et lui faire confiance. Encore une fois, je n’ai pas pu lâcher le roman tant il nous tient en haleine. C’est une véritable course contre la montre, une lutte pour la survie et les rebondissements sont multiples. Tout comme le premier volet, celui-ci se décompose en six grandes parties et de nombreux chapitres qui nous obligent à toujours tourner les pages. C’est à la fois original et vraiment à la limite de ce qui pourrait arriver. Bref, un thriller à dévorer… en attendant une suite ?

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Le chat d’Oran - Georges Salinas

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 270 pages / 18,00 €

     

    Résumé :

    Antoine Delarocha, flic à Oran, est surnommé le chat par ses collègues, car il semblerait qu’il ait neuf vies, et du coup une immense chance. C’est qu’il en faut quand on est policier à Oran en 1961 ! Avec ses collègues, ils sont en passe de déjouer un attentat qui a pour but de faire le plus de victimes possibles au sein des pieds noirs.Dans le même temps, Ahmed, membre du FLN est blessé et fait prisonnier par Antoine qui le pousse à donner des informations en échange de sa protection et de celle de sa famille. Mais Ahmed s’enfuit en France à la recherche de sa fille, vouant une haine tenace à Antoine. La seconde partie du roman se déroule l’année suivante sur le sol parisien, qui verra se rejoindre Ahmed et Antoine, ennemis jurés.

     

    Avis par Lolo :

    Excellent, très prenant ! Le roman se déroule en deux grandes parties, l’une se passe à Oran, et l’autre à Paris, en l’an 1961, où on retrouve les mêmes protagonistes. L’auteur décrit à merveille l’ambiance de l’Algérie un peu avant la guerre et bien sûr pendant. On suit avec horreur ce conflit qui opposa des personnes qui vivaient depuis des années en bonne harmonie. Ensuite, dans la deuxième partie, on apprend comment les français du territoire, considéraient les pieds noirs. Quant à la trame policière elle-même, elle commence sur les chapeaux de roues et les événements s’enchaînent de manière crescendo ainsi que le suspense. Les personnages principaux sont forts et persuadés de se battre pour la bonne cause. D’un côté les policiers, et de l’autre les terroristes. On entre également dans leur vie privée ce qui nous les rend attachants. Un roman que j’ai trouvé à la fois passionnant, intéressant et historique sur une période souvent passée rapidement dans les manuels d’Histoire. L’auteur sait de quoi il parle, cela se voit et c’est transcrit de main de maître, bravo !

    Lien direct : Editions Mareuil


    votre commentaire
  • La lettre d'amour interdite - Lucinda Riley

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 550 pages / 22,50 €

     

    Résumé :

    1995, Londres. L'année ne pourrait pas plus mal commencer pour Joanna Haslam, jeune et brillante journaliste londonienne. Non seulement elle vient d'être abandonnée par l'homme au côté duquel elle pensait passer le reste de sa vie, mais elle est tirée du lit par son patron pour aller couvrir les funérailles de sir James Harrison, monstre sacré du cinéma britannique, qui vient de s'éteindre à l'âge vénérable de 95 ans. Un reportage mondain qui a peu de chance de lancer sa carrière… Et pourtant, sous le luxe et le glamour qui entourent la dynastie Harrison, Joanna ne tarde pas à remonter la piste d'un secret. Déterminée à lever le voile sur plus de soixante-dix ans de mensonges et de mystère, la jeune femme comprend qu'elle est devenue la cible de personnes haut placées, prêtes à tout pour empêcher la vérité d'éclater. Marcus Harrison, le charismatique – et très troublant – petit-fils du grand acteur, sera-t-il un allié ou un ennemi dans cette quête de vérité ?

     

    Avis par Jake :

    Je suis un inconditionnel de Lucinda Riley, découverte pour moi grâce aux éditions Charleston ! Il fallait donc absolument que je découvre ce nouvel ouvrage… Peut-être est-ce le fait qu’il ait été écrit bien plus tôt, ou plus simplement qu’il mélange ouvertement le roman historique (maître genre de Mme Riley !) et le polar… Mais il m’a moins convaincu que le reste. Les protagonistes sont comme toujours relativement nombreux, et pour les héros, très attachants. La trame est assez complexe, car elle s’inscrit sur de nombreuses décennies, mais une fois encore, Lucinda Riley le gère très bien avec une belle écriture qui donne envie. Mais si la narration est habituellement si fluide, j’ai trouvé ici qu’il y avait des transitions difficiles et des temps morts qui plombaient un peu le rythme de lecture. J’ai trouvé la fin relativement frustrante, même si les héros ne s’en tirent pas trop mal étant donnée la situation… C’est malheureusement le titre de l’auteure que j’ai mis le plus de temps à lire et que j’ai le moins apprécié, même s’il ne manque pas de qualités…

    Lien direct : Editions Charleston


    votre commentaire
  • Philippe Carrese - Tango à la Romaine

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 361 pages / 21,00 €

     

    Résumé :

    En pleine guerre froide à Rome un petit groupe de révolutionnaires, le groupe Potere Rosso (le Pouvoir rouge) s’apprête à lancer une vague d’attentats pour combattre l’impérialisme Américain. ­Pietrino Belonore (petit fils du patriarche Volturno Belonore) est en charge du premier attentat… Mais c’est en fait le groupe Potere Rosso qui explose… ou plutôt se fait exploser… Qui est véritablement à l’origine de ce groupe ? Qui « tire les ficelles » de ce carnage ? Quelle est la véritable finalité de cette situation explosive ? Zéférino Gianlupino (chiffonnier et accessoirement chasseur de chats pour un fourreur), la CIA (en première ligne dans ce contexte international bouillant), les cellules communistes du Trastevere (clientélistes hors pairs…) ?

     

    Avis par Kiki :

    Tango à la Romaine est le quatrième Tome de la Trilogie Bélonore (Et oui, seul un marseillais digne de Raimu pouvait le faire…). Toutefois ce nouvel opus diffère des trois précédents. Si l’on retrouve la famille Bélonore, avec notamment Pietrino en révolutionnaire engagé (au cœur tendre), dans un ouvrage poursuivant la fresque historique initiée dans les trois premiers Tome, il se différencie des précédents tomes par des touches humoristiques dignes des précédents ouvrages de Philippe Carrese… Ce livre est en conséquence à la fois enrichissant et très agréable à lire… Seul point qui m’a un peu perturbé dans cette lecture, une alternance des temps (imparfait, passé composé…) qui bien que grammaticalement fondée me faisait « beuguer » systématiquement… Mais ce point ne m’a pas empêché de dévorer ce livre en vingt-quatre heures, et à attendre le cinquième Tome (s’il y en a un ?) avec une grande impatience…

    Lien direct : Editions de L’aube


    votre commentaire
  • La diplomatie du panda - Mi Jianxiu

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 328 pages / 21,00 €

     

    Résumé :

     

    Au début des années 1980, l’inspecteur Peng Yetai de la Sécurité publique de Pékin est chargé d’une affaire de meurtre. On vient de découvrir le cadavre squelettique d’un homme, vêtu d’habits qui ne sont pas les siens et abandonné dans une ruelle. Faisant appel à la sagacité de son ami Li Jianjia, juge du tribunal populaire du district Chonwen, il cherche désespérément à identifier la victime. Mais bientôt, de nouvelles victimes sont découvertes dans les mêmes conditions. Y-a-t-il un lien entre elles ? Qui peut en vouloir à ce point pour torturer de la sorte ? L’inspecteur et le juge vont tout faire pour essayer de trouver le coupable.

     

    Avis par Lolo :

    Je découvre avec joie cet auteur qui n’en est pas à son premier livre, et j’ai adoré ! Il faut dire que j’ai un faible pour cette collection de « l’aube noire » avec ses auteurs engagés qui nous font passer des messages et des infos bien réelles, hélas ! Sur ce qui se passe dans leurs pays respectifs. Ici nous sommes en Chine et cela se passe dans les années 1980, avec une référence aux grandes famines qui ont eues lieu en Chine dans les années 1960 sous Mao. C’est extrêmement bien écrit avec de nombreuses descriptions minutieuses, sur la nature, les rues, les personnages, qui rendent le récit très vivant. On adore d’emblée le juge Li et j’ai bien aimé également l’assistant de Peng qui s’appelle Po. Il y a une double enquête, d’une part l’affaire des pandas, d’autre part celles des victimes. Sont-elles liées ? A vous de le découvrir…L’auteur nous éclaire sur ce sombre pan de l’Histoire de la Chine, et de ces hommes politiques qui sous couvert de vouloir le bien du peuple, à tout prix, au nom d’un socialisme exacerbé, ne font pas mieux que les capitalistes qu’ils abhorrent.

    Lien direct : Editions de L’aube


    votre commentaire
  • T comme tombeau - Douglas Preston & Lincoln Child

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 316 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Entre la fermeture du laboratoire de haute technologie pour lequel il travaille et le fait d’apprendre qu’il ne lui reste plus que deux mois à vivre, Gideon Crew est doublement sous le choc. C’est pourquoi, lorsque son collègue et ami Manuel Garza lui parle d’un trésor datant de plusieurs milliers d’années enfoui au fin fond du désert Egyptien, il décide de partir avec lui à l’aventure. Mais comme rien n’est jamais simple avec eux, ils se retrouvent rapidement à faire face à tout un tas d’embûches auxquelles il n’était pas préparé. Heureusement ils vont rencontrer une égyptologue Imogen, qui pourrait bien décrypter une des découvertes fondamentales de l’Humanité.

     

     

     

    Avis par Lolo :

    Excellent ! On est tout de suite dans le bouquin, d’une part parce que Gideon n’en a plus pour longtemps à vivre, et d’autre part parce que l’aventure est digne de celles des « Aventuriers de l’Arche perdue ». Les chapitres se succèdent à un rythme effréné, c’est bien écrit, fluide, plein de rebondissements et on se dit à chaque fois qu’ils vont tous mourir…Les personnages sont complexes, car pas forcément attachants du moins au début (à part Gideon bien sûr !). Les descriptions du désert entre l’Egypte et le Soudan sont superbes et donnent vraiment envie de voir ça au moins une fois dans sa vie. Quant à ce que nos explorateurs vont découvrir, c’est passionnant et terrifiant à la fois. De plus il y a une bonne dose d’humour dans le roman et même si on n’est pas vraiment surpris à la fin, on se demande si par hasard il ne pourrait pas quand même y avoir une suite ?

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique