• Obscurcia - Chapitre 02 - Boriau & Dhondt & Guillo

     

    Résumé :

    Bidibidou prétend qu’il peut soigner la pauvre Laécia mais Alex se méfie de cet horrible clown, de son médecin sadique et ses doudous esclaves. Le kiki, à qui il vient de découdre la bouche, compte pourtant sur lui pour les sauver tous et, lors d’une altercation avec les robots de Bidibidou, Alex se découvre de nouvelles capacités. Cela suffira-t-il à changer la donne pour sauver sa petite soeur Nina ?

     

    Avis par Jake :

    J’avais été pour le moins surpris par le premier volume. C’est toujours d’actualité avec le second volet de cette trilogie. Je ne parviens pas à savoir à quel type de population cette saga s’adresse… Les plus jeunes seront clairement traumatisés par le côté horrifique du monde dans lequel Alex est projeté. Les adultes trouveront la trame un peu simpliste et surtout très accélérée… Il y a clairement des points intéressants, comme le mélange des genres. Entre imaginaire et horreur. On a envie de savoir ce qui va se produire, mais c’est parfois un peu glauque et le sort de certains personnages secondaires est assez dramatique. Les graphismes suivent absolument la même recette. Parfois trop simplistes pour des adultes, et paradoxalement trop gore pour des enfants… Inclassable.

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Les fantômes de Neptune - Tome 03 Collapsus - Valp

     

    Résumé :

    Il est temps pour la jeune Meena de sortir de son statut de simple pion dans une guerre qui la dépasse, pour enfin embrasser celui de pièce maîtresse dans l’histoire unissant Neptune et la Terre. Dans les coursives du Rorqual qui parcourt l’espace infini, Meena reste inconsolable depuis la mort de Marie Curie. Elle se sent responsable. Mais lorsqu’elle découvre que Viktor lui a probablement menti, que la savante est certainement encore en vie et, qui plus est, que Lorelei est aussi à bord, son sang ne fait qu’un tour !

     

    Avis par Jake :

    Je découvre à peine cette saga, et je regrette que cela se fasse au troisième volume, car elle présente des points positifs incontestables. D’abord cet univers steampunk me plait énormément ! On parle de science-fiction dans le passé, d’espace, de technologie futuriste… C’est captivant ! En plus, le personnage principal pourrait bien développer des super pouvoirs avec des expériences biologiques avant-gardistes et borderline… Bref, de très bons arguments ! Le nombre de protagonistes est un peu élevé pour prendre le train en route… A côté de cela, les graphismes ont un côté très vintage qui colle parfaitement avec cet univers ! Les pastels utilisés mettent le passé en avant. Les personnages sont bien conçus, même si j’aime un poil plus de précisions en général. Clairement, il faut se pencher sur cette saga…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Everdark - Tome 02 - Romain Lemaire

     

    Résumé :

    Après sa confrontation avec le Seraphim Falk’ho, Neer n’a pas le temps de souffler et doit fuir de toute urgence face à la flotte de Solaris lancée à sa poursuite. Accompagné de Milo, jeune Spiriter qui enquête sur  ce guerrier solitaire et téméraire, les deux hommes atterrissent sur l’île de Soria où ils pensent être  en sécurité. Au détour de leur expédition, ils vont faire la rencontre d’une mystérieuse femme qui leur prêtera main-forte face à une nouvelle menace terrifiante…

     

    Avis par Jake :

    Wahou ! Si je n’étais pas conquis avec le premier volume, c’est désormais le cas ! La trame est assez complexe avec de nombreuses créatures… Mais c’est complètement prenant ! Les graphismes sont absolument magiques ! Les monstres me font penser à Satan 666 que j’avais adoré ! C’est très précis. Les décors sont laissés de côté au profit d’une perfection incroyable au niveau des personnages et créatures diverses. Les combats sont magistralement orchestrés. Les personnages sont intéressants, marrants et nombreux. La trame se construit tout doucement mais laisse présager un potentiel énorme ! L’originalité est bien présente à chaque fois que les héros rencontrent un nouveau personnage. Bref, on est très vite accro et on demande la suite !

    Lien direct : Editions Pika 


    votre commentaire
  • Graineliers - Tome 01 - Rihito Takarai

     

    Résumé :

    Lucas vit dans un village de campagne. À la mort de sa mère qu’il n’a pratiquement jamais connu, son père se lance à corps perdu dans des expériences mystérieuses… Des années plus tard, lorsque la garde de l’Organisme de recherche des Graineliers fait irruption chez eux pour arrêter son père, ce dernier confie alors à Lucas une poignée de graines en lui disant ces mots : « Laisse-moi au moins te protéger, toi. »

     

    Avis par Jake :

    J’adore ! Comme la majorité des sorties Ototo, il s’agit là d’un seinen pour le moins original ! Le rythme l’est, mais c’est avant tout son thème qui stupéfait… Il est question de vendeurs illégaux de graines. Et d’un garçon pourchassé car il est devenu partiellement végétal… On ne sait pas encore dans quelle direction va partir le manga, évidemment. Mais on ne peut qu’être intrigué par les premiers éléments distillés dans l’histoire. Une amitié forte, un enfant au passé bercé de secrets. Un jeune homme différent qui a perdu sa famille et capable de nouvelles prouesses non imaginées… Les graphismes ressemblent à ceux d’un shojo en mieux. Le coup de crayon est très souple, les personnages un peu androgynes et les décors plutôt épurés. Mais la précision demeure. Et le tout est emprunt de modernité. Bref, j’ai déjà très envie de découvrir la suite…

    Lien direct : Editions Ototo


    votre commentaire
  • Dark king of kings - Tome 01 - Miyuki Aramaki

     

    Résumé :

    Au 13e siècle en Europe, le pays de Lublin sombre dans les ténèbres à la suite de l’invasion de son voisin, le grand Duché de Russo. Stephan, l’un des enfants du roi de Lublin, est le seul survivant. Il va être recueilli par son oncle et tomber amoureux de la fille de ce dernier. Mais en voulant l’embrasser, il va réveiller quelque chose de sombre qui sommeillait en lui depuis l’attaque de son pays.

     

    Avis par Jake :

    Une forme de vampirisime au moyen-âge… Une nouvelle fois, on touche à un sujet très original. On n’est pas encore véritablement attaché aux personnages, mais on est évidemment intrigué par une trame comme celle-ci. Cela reste très étrange et on ne sait pas vraiment dans quelle direction la trame va aller. En particulier à la fin, lorsqu’on réalise que Stephan est capable de transformer d’autres humains… J’aime beaucoup le style un peu « lourd » du graphisme qui colle parfaitement à l’image du Moyen-Age. Un trait appuyé mais très précis, des dessins un peu sombre. Tout récent au Japon, ce seinen donne très envie de s’y intéresser…

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Tinta run - Tome 03 - Christophe Cointault

     

    Résumé :

    Au Kap Methys, une nouvelle puissance déferle dans les veines d’Arty. Désormais conscient du sort de son père, le jeune homme n’a plus qu’une seule idée en tête : le venger ! L’Interforce est cependant sur ses talons et lui a envoyé le plus terrible châtiment qui soit : la terrifiante unité Tatum, qui remporte systématiquement ses combats en moins de cinq minutes…

     

    Avis par Jake :

    Le One piece français continue sa route dans la même direction. Comme ce dernier, c’est un peu chargé à mon sens, mais il concentre également les mêmes qualités. Malgré des protagonistes assez caricaturaux, on ne peut pas s’empêcher de s’attacher à leur gentillesse et à leur côté « héroïque » ! Les combats sont vraiment réussis, et les dessins le sont aussi. Il y a énormément de détails, autant dans les protagonistes que dans les décors… Beaucoup de trames secondaires qui se mélangent et qui compliquent un peu les choses si on ne lit pas les volumes à la suite, mais qui créent également une mythologie qui s’annonce grandiose. C’est vraiment du bon travail, pour un shonen qui ne peut qu’avoir le vent en poupe !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Anarchie - Megan Devos

     

    Caractéristiques :

    Genre : Science-fiction

    Grand Format : 476 pages / 19,00 €

     

    Résumé :

    Dans un monde divisé en clans, sans gouvernements ni lois, Hayden, vingt et un ans, est le chef respecté des Blackwing : fort, loyal, juste, il assure la protection de sa communauté. Quant à Grace, elle est la fille du chef des Greystone, un clan adversaire. Difficile pourtant de ne pas succomber à ses doux yeux verts et son agilité… Lorsque Grace est blessée au cours d’une mission, Hayden choisit de la sauver. Elle représente l’ennemi, elle est sa prisonnière et en sait bien trop sur Blackwing… Comment lui faire confiance, à elle qui a été entraînée pour le tuer ?

     

    Avis par Jake :

    Je me suis régalé ! Si je ne m’étais pas retenu, j’aurais dévoré le roman d’une traite ! Il faut dire que l’ouvrage se lit très vite. Evidemment, le thème très « dystopie » plait énormément et reste une valeur sûre. Mais l’écriture est incroyablement fluide et la narration tellement agréable que l’on s’immerge sans mal dans ce monde post apocalyptique. La romance est particulièrement réussie. Pas trop mielleuse et plutôt crédible. Cela n’empêche pas les rapprochements plutôt chauds de Grace et Hayden évidemment (on retiendra évidemment la douche de fortune ^^). On adore la façon qu’a Grace de s’inclure à Blackwing et sa façon de conquérir les cœurs. Elle est forte, indépendante, courageuse et garde un cœur d’or. Bref, une superbe réussite dont on veut absolument découvrir la suite !

    Lien direct : Editions JC Lattès


    votre commentaire
  • Les Raspberry - Tome 01 La nuit du rituel - Pacco

     

    Résumé :

    Rock voudrait à tout prix que son fils soit un petit dur, un costaud  bravache. Mais Mini préfère jouer avec ses poupées et, comme le reste de la famille Raspberry, le confort du jurassique moderne. Rock décide alors de faire passer à Mini un effrayant rituel d’initiation… attention mauvaise idée !

     

    Avis par Jake :

    Les dessins sont vraiment réussis et donnent envie. C’est clair, très lumineux, et le mélange de technologie avec cette ère où les dino évoluent… c’est très bon. Passés ces points, j’ai vraiment détesté cette œuvre. Je l’ai trouvée rétrograde au possible. Le père est un sombre dégénéré qui veut façonner sa famille à son image. Qui veut un fils complètement masculin. Qui est prêt à étouffer qui il est et le mettre en danger pour arriver à ses fins. La fin ne rattrape pas grand-chose au niveau de la morale. L’idée transmise est minable et m’a convaincu de deux choses : de ne sûrement pas faire lire cette BD à mon fils, et de remercier mon père de n’avoir jamais été aussi con.

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Leo Loden - Tome 26 Fugue en rave mineure - Carrere & Nicoloff

     

    Résumé :

    Les enfants c’est du souci. Léo doit retrouver un fils de bonne famille qui a disparu mais il a déjà fort à faire avec ses pitchouns, et des jumeaux, c’est comme au scrabble, ça compte double ! Voilà Léo et Tonton partis à la recherche de l’héritier du créateur des boutiques La Farigoule provençale, connues dans le monde entier et d’une cardiologue de la Timone, originaire d’Afrique du Nord, dont la réputation n’est plus à faire. Forcément, ça offre des pistes tous azimuts... Et si tout ça se finissait comme dans une rave ?!!

     

    Avis par Jake :

    Comme c’est expliqué en première page : le flambeau est définitivement passé puisqu’Arleston quitte l’aventure débutée voilà 26 ans et lègue son bébé à Nicoloff qui travaillait main dans la main avec le génie depuis un moment… Et force est de constater qu’effectivement, le ton reste le même, et on continue à profiter de la série comme au bon vieux temps (car oui, je suis pratiquement depuis le début ^^). L’atmosphère de notre ville du sud (et ouaip, j’ai vécu 9 ans à Marseille ;-P) est conservée et l’humour est omniprésent. Seuls les dessins en autant de temps sont devenus plus clairs et plus légers (les ambiances des premiers volumes étaient bien plus sombres). On rigole, on suit une enquête, on se détend. J’adore toujours autant Leo Loden !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Spider - Tome 01 Rabbit hole - Bec & Daoust & Raffaele

     

    Résumé :

    Detroit, Michigan ; une ville en décrépitude. Charlie, femme flic tout juste sortie de l’école de police, découvre qu’une nouvelle drogue fait des ravages dans les rues de l’ex-cité industrielle. Issue d’expérimentations génétiques, la Spider provoque des mutations inouïes. Charlie s’engouffre bientôt dans une enquête obsessionnelle qui la mènera au plus profond de la Toile, l’organisation qui gère le trafic de Spider, contrôlé par Anansi, un homme ravagé par la drogue. Elle devra dépasser toutes ses limites pour parvenir à démanteler ce réseau…

     

    Avis par Jake :

    Wahou ! Sacrée BD policière qui commence ici ! Flirtant entre le thriller, le mystérieux et le fantastique ; Spider nous entraîne dans un univers très sombre où la morale ne semble pas exister. On suit plus pour la trame que pour les protagonistes, car à l’exception de l’héroïne (qui semble paumée et dépendre du bon vouloir du reste du corps policier…), les autres sont franchement pourris ! On a envie d’en apprendre plus sur la drogue Spider, mais également sur l’issue de l’enquête. Le suspense est totalement maîtrisé ! A peine lâché, on souhaiterait se jeter sur le prochain tome ! Les graphismes sont géniaux. Ils frisent l’horreur mais restent précis et clairs. Ce n’est pas surchargé, les protagonistes sont bien conçus. Le trait est précis. Bref, une vraie réussite pour un genre avec lequel j’ai habituellement beaucoup de mal ! Chapeau !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires