• Le secret de Zara - Bernard & Flao

     

    Résumé :

    Les parents de Zara possèdent un magasin pour artistes. C’est là qu’elle découvre sa passion pour la peinture. Mais rien n’arrête sa fougue créatrice et ses dessins se poursuivent immanquablement au-delà de sa feuille, sur les tables, sur les murs… au désespoir de ses parents qui placent les tubes de couleur en hauteur et interdisent à Zara d’y toucher avant d’être assez grande pour les atteindre. 

     

    Avis par Jake :

    La trame est un peu facile. Il n’y a pas franchement de quoi tenir son lecteur de ce côté-là. On suit une petite fille un peu obsessionnelle. Ca devient mignon quand on imagine qu’elle veut faire vivre sa passion et que c’est un cri du cœur… Mais quand on l’intègre d’un point de vue pratique (genre à la place des parents ^^), on a plutôt envie de lui donner des baffes ! ^^ En revanche, et c’est là que tout se joue : les graphismes sont vraiment très beaux. La couverture l’illustre parfaitement. Les couleurs sont nombreuses et très importantes pour l’histoire. C’est de l’art, clairement ! La plupart des décors sont abstraits, jusqu’à ce que les peintures entrent en scène… et là c’est l’explosion de couleurs ! Ca résonne et on dévore très rapidement cette très courte BD. Je le vois plutôt en album jeunesse que véritablement en BD pour adulte. Mais quoi qu’on puisse en dire, cela reste du très beau travail…

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Les aventuriers du Mekong - Guerse & Pichelin

     

    Résumé :

    Marco et Gégé, les alter ego un peu losers des deux auteurs, cèdent à la mode du moment en écrivant un récit de voyage pour enfin rencontrer le succès. Ils choisissent le Laos, pays encore peu traité en bande dessinée, sur ce seul critère opportuniste. Et là démarre un séjour purement touristique qui va tourner à l’aventure loufoque. Ou quand deux pieds nickelés tentent de se prendre pour Tintin…

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! Ca ne commençait pas forcément bien car les graphismes demandent un peu de temps pour s’habituer. La couverture me fait penser à un vieux Spirou & Fantasio… Côté nostalgique quand tu nous tiens ! Et finalement, j’ai adoré ! La BD est très longue, pittoresque et surtout : elle est bourrée d’humour ! Sans l’ombre d’un doute, Milou est mon personnage préféré ! Et si le canard est mon animal favori, ce n’est pas un hasard ! Ajouter ce protagoniste en tant que side-kick est une idée phénoménale ! Il est terriblement attachant et ses deux propriétaires sont franchement marrants ! Leurs mésaventures sont très drôles et on adore (comme eux ? ^^) découvrir le Mekong à leurs côtés. Le dessin fait un peu vieillot : c’est petit et pas très précis avec des couleurs parfois un peu ternes. Le coup de crayon accentue clairement le côté humoristique. Je le redis : c’est vraiment très drôle et j’ai passé un très bon moment !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • The empire of corpses - Tome 01 - Project Itoh & Toh Enjoe's & Tomoyuki Hino

     

    Résumé :

    À la fin du 19e siècle, une technologie révolutionnaire permettant de redonner la vie à des cadavres humains se répand dans le monde entier. L’intégration d’âmes factices par le biais d’un nécrogiciel permet ainsi d’exploiter les nécromates, main d’œuvre gratuite et corvéable à merci. Pris en flagrant délit de «  résurrection  » non autorisée, John Watson, brillant étudiant en médecine, est contraint par le gouvernement britannique de rechercher les écrits légendaires du docteur Victor Frankenstein dans lesquels serait inscrit le procédé qui a permis la naissance de "la Créature", le seul cadavre doté de parole et de libre-arbitre.

     

    Avis par Jake :

    Un style très original, autant dans le scénario que dans le coup de crayon. L’histoire est pas mal. Elle part d’un bon postulat de départ qui rebondit sur l’histoire de la créature de Frankenstein et va beaucoup plus loin. Il y a une idée pas si éloignée que ça de la robotique et la notion d’âme semble très importante. Il n’y a pas vraiment d’affection qui transparait envers les protagonistes, et on se demande comment cela pourrait-être le cas à ce rythme avec une saga en seulement trois opus. C’est très lent, et le dialogue manque parfois beaucoup à mon goût. Au niveau du graphisme, ça m’a fait penser à D. Grayman. Les décors sont malheureusement trop vides. Les personnages sont bien réalisés et c’est un style général qui plait. A voir avec la suite…

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • La surprise de Noël - Debbie Macomber

     

    Caractéristiques :

    Genre : Roman

    Grand Format : 254 pages / 15,90 €

     

    Résumé :

    Noël, la neige, les illuminations, les chocolats chauds au coin du feu... une invitation à l'amour ? Pas pour Merry. En ce moment, c'est même le cadet de ses soucis. Entre une famille très (trop ?) présente, les préparations de cette fête qu'elle adore et un patron exigeant (autoritaire ?), elle n'a pas le temps de chercher l'âme soeur. Alors, quand sa mère et son frère lui créent un profil sur un site de rencontre, c'en est trop : elle entre dans une colère folle ! Mais bientôt, malgré elle, Merry se laisse prendre au jeu. Surtout quand elle fait la connaissance d'un charmant inconnu, un homme qui partage ses goûts et centres d'intérêt… Et si c'était lui, enfin, l'homme idéal ? Hélas, celui qui se présente au café où ils se sont donné rendez-vous est bien le dernier qu'elle aurait imaginé pour le rôle…

     

    Avis par Jake :

    J’avais déjà lu un roman de Debbie Macombe qui tournait déjà avec la période de Noël, et ma femme est fan de cette auteure à la plume résolument positive ! Quoi de mieux effectivement en cette période de fêtes que de se plonger dans une petite romance très Humaine où l’on sait que tout va bien se terminer ? Et bien rien ! Je me suis régalé ! Le roman est court, fait énormément penser au film Vous avez un message (il y fait d’ailleurs volontairement référence). Merry est évidemment très humaine, un peu plus et ce serait un ange pur et dur. C’est l’Amérique pieuse comme on l’aime en cette période ! ^^ Les personnages sont mignons, la romance est jolie. L’atmosphère est très pittoresque. L’écriture est fluide, tellement agréable : on se laisse complètement porter par les protagonistes de Debbie Macomber ! Idéal en cette saison !

    Lien direct : Editions Charleston


    votre commentaire
  • L'atelier des sorciers - Tome 03 - Kamome Shirahama

     

    Résumé :

    Pour sauver un jeune garçon, Coco a utilisé un sort pour transformer un rocher en sable. Mais catastrophe ! Son sort a eu bien plus de portée qu’elle ne le pensait, et tout le lit de la rivière s’est effondré en conséquence. Coco est accusée par la milice magique d’avoir eu recours à un sort interdit et condamnée à voir sa mémoire effacée. Elle est sur le point d’être bannie à jamais du monde des sorciers…

     

    Avis par Jake :

    Première impression confirmée avec ce troisième opus : j’adore ce manga ! L’ambiance y est pour beaucoup ! On a beau évoluer dans du fantastique, avec des sorciers, contrairement à Harry Potter, il y a une note résolument vintage dans ce seinen ! On sent la magie version vieille école, et cela se sent également au dessin. Les personnages sont très attachants, et on commence à déceler la présence ennemie, ce qui signifie des conflits intéressants à venir… Le personnage de Tarta est sacrément attachant ! Ce petit garçon incapable de faire de la magie à cause de sa maladie, et qui apprend à passer outre… J’espère qu’il s’agira d’un protagoniste récurrent ! Le coup de crayon est très précis, souvent un peu sombre avec une gamme de gris exemplaire ! C’est superbe, et on le comprend directement avec la couverture qui est… magique !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Krieg machine - Pécau & Mavric & Andronik & Fernandez

     

    Résumé :

    1942 en Rhénanie-du- Nord, Otto Von Sholtiz et Kurt Seibel se retrouvent au centre d’entraînement des troupes blindées du château de Paderborn, pour la présentation du dernier char de la Panzerwaffe : Le Tigre. Ce char est un fauve qui va ronger l’âme de certains de ses équipages qui ont fondu leur destin dans celui de l’idéologie nazie…

     

    Avis par Jake :

    Je n’aime habituellement pas les BD militaires et encore moins historiques… Mais je dois admettre que j’ai passé ici un bon moment. Le gros point positif a été sans l’ombre d’un doute les graphismes. En effet, c’est très précis. Le coup de crayon est ferme, pas trop épais. Les protagonistes sont bien dessinés, réalistes, et les décors ne sont pas en reste. Au niveau de la trame, forcément le côté militaire m’a un peu perdu ! ^^ Néanmoins, le fait de suivre les mêmes personnages et de voir les années passer permet de s’y accoutumer à défaut de s’y attacher (étant donné le climat international et le fait que l’ouvrage soit un one shot…). Avec plus de 70 pages, Krieg machine est une BD sympathique et très généreuse !

    Lien direct : Editions Delcourt


    votre commentaire
  • Twelve demon kings - Tome 01 - Shin Yamamoto

     

    Résumé :

    Dans un monde où les démons sèment le chaos et la destruction, l'humanité a perdu tout espoir et vit ses derniers instants. Seul un mystérieux individu ne baisse pas les bras. Son nom : Adu. Rassemblant une équipe d'habiles combattants, il s'est mis en tête d'éliminer un à un les surpuissants douze rois-démons qui règnent sur l'Enfer. Mais ce chevalier n'est pas celui qu'on croit et cache un secret des plus terrifiants...

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! Avec une ambiance très gothique et sombre, on évolue dans un monde de démons qui interpelle. C’est très « post apocalyptique » avec tous ces humains qui craignent le retour des créatures terrifiantes. Le concept des 12 démons à tuer les uns après les autres me plait beaucoup. Il y a une idée de conquêtes, d’étapes… C’est top. Le héros est très mystérieux, contrasté… C’est intéressant à suivre. Pour ma part, les graphismes sont simplement excellents ! Ils cultivent cette dark vibe qui suit ce monde. Les monstres sont super originaux. Bien dessinés. Ils me font un peu penser aux créatures du superbe Satan 666 ! Bref, je suis déjà accro et il me tarde de découvrir la suite !

    Lien direct : Editions Pika 


    votre commentaire
  • Les travaux d'Apollon 3- Le piège de feu - Rick Riordan

     

    Caractéristiques :

    Genre : Jeunesse / Fantastique

    Grand Format : 517 pages / 16,50 €

     

     Résumé :

    Flamboyant dieu du soleil et de la poésie, Apollon n’est plus qu’un simple mortel boutonneux répondant au nom de Lester Papadopoulos. Puni par Zeus et chassé hors de l’Olympe, il doit, pour regagner sa place, restaurer cinq oracles qui ont cessé de délivrer leurs prophéties. Ces impossibles travaux, il devra les accomplir sans ses pouvoirs divins, et accompagné de l’irritante fille de Déméter, Meg. Merci qui ? Merci Papa ! Avec l’aide de ses amis demi-dieux, Apollon a réussi à sortir indemne de ses deux premiers travaux, et Meg a finalement reçu la prophétie des ténèbres. Ils savent maintenant qu’un groupe d’empereurs romains maléfiques a prévu de lancer une attaque sur le camp Jupiter. Alors que Leo se précipite au camp pour prévenir leurs amis, Apollon, Meg et Grover entrent dans le labyrinthe de feu, afin de trouver le troisième oracle.

     

    Avis par Jake :

    Du Rick Riordan classique avec ce troisième volume des aventures d’Apollon devenu mortel ! Alors forcément, cela se lit sans aucune difficulté ! Un style simple et intimiste, des personnages attachants qui parviennent à compenser leurs défauts (plus difficilement quand ce sont des Dieux…), des combats délirants, des quêtes quasi impossibles… On ne peut que s’attacher à Apollon, Meg et Grover (ce dernier nous rappelant tellement les aventures de Percy…). Mais si j’adore toujours autant ce monde incroyable que nous a créé Riordan, je regrette le manque d’originalité et de suspense. Evidemment, après plus de dix tomes dans le même environnement, on reconnait sans mal un rythme répétitif et des conclusions peu surprenantes… C’est un peu dommage. La saga d’Apollon reste très agréable à lire.

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Legendary love - Tome 02 - Keiko Sakano

     

    Résumé :

    Saki Yamato a été élevée par sa mère, une grande fan du roman chinois Hoshin Engi. Lycéenne plutôt ordinaire, elle semble cependant posséder une puissante surhumaine. Elle est également à un âge où l’on s’inquiète de ne pas avoir de petit ami. En tombant sur un vieux parchemin, Saki se retrouve happée dans le monde de Hoshin Engi. Sauvée des eaux par un beau garçon, elle découvre que le fameux héros de cette fiction est très loin de ce que raconte sa légende. Et si c’était elle, l’héroïne de ce récit fabuleux ?

     

    Avis par Jake :

    Du shojo pur et dur comme on commence à en avoir l’habitude avec cette mangaka, à qui nous devons déjà Pray for love… Il semblerait donc qu’elle ait véritablement quelque chose pour les divinités. On reconnait sans mal son coup de crayon très caractéristique. Et si les traits shojo ne me plaisent pas vraiment, il y a de nombreux passages comiques où le genre se transforme complètement pour donner des graphismes très arrondis et assez marrants ! Le scénario en revanche, ne passionne pas beaucoup. C’est quelque chose de très classiques et les protagonistes ont des caractères vus et revus malheureusement. Les fans de shojo apprécieront sans doute, mais pour ma part ça sent le réchauffé…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Nils - Tome 03 L'arbre de vie - Hamon & Carrion

     

    Résumé :

    Selon de vieilles légendes, il existerait un monde au-delà de la matière. Un monde constitué d’êtres lumineux - les élémentaires -, sans lesquels cette matière resterait inerte. Ainsi, quand les territoires du Nord, jadis fertiles et florissants, se muent en terres arides où plus rien ne pousse, ces légendes ressurgissent. Jeune garçon dans la fleur de l’âge, Nils détient à présent le pouvoir de la téléportation et l’omniscience. L’esprit de la déesse Verdandi le guide, avec l’espoir qu’il réussisse à sauver les neuf mondes de la colère de la déesse Skuld, sa soeur. Après une lutte sans merci, le destin de l’humanité semble scellé… Skuld réaliserat- elle que son comportement est finalement peu différent de celui des Hommes ? Action et métaphysique s’entrechoquent dans ce tome conclusif de toute beauté.

     

    Avis par Jake :

    Présenté à la croisée de la mythologie nordique et des œuvres de Miyazaki… Je n’aurais pas dit mieux, et pour cause : de la même manière que ce cher Totoro m’est passé au-dessus, je n’ai pas compris grand-chose à Nils ! ^^ Principalement, je l’espère, parce que j’ai commencé avec cette conclusion. Mais le texte est très rare, et il faut beaucoup lire entre les lignes. Pour ma part, j’aime davantage les propos concrets… En revanche, une réalisation graphique brillante qui en met plein les yeux à chaque page avec un coup de crayon superbe et des jeux de lumières qui classe cette BD bien au-dessus des autres ! A défaut de comprendre la trame, j’ai donc regardé les belles images ! ^^ Mais contrairement à de nombreuses œuvres, pour appréhender Nils, il faut le découvrir du début…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires