• Sale temps pour les sorcières - M.C.Beaton

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Format Poche: 300 pages / 14,00 €

     

    Résumé :

    A moitié chauve, suite à sa dernière aventure, Agatha Raisin se réfugie dans un petit hôtel de la côte, en attendant que ses cheveux repoussent. Elle se lie d’amitié avec une bande de résidents permanents de l’hôtel, et ceux-ci lui parle d’une sorcière installée dans le village. Agatha décide de la consulter, dans l’espoir de retrouver sa belle chevelure. Mais il semblerait que ladite sorcière n’aie pas vu sa propre mort arriver ! Agatha va illico presto mener son enquête, aidée de l’inspecteur Jimmy Jessop, qui ne va pas tarder à tomber amoureux de notre incroyable Agatha…

     

    Avis par Lolo :

    Excellent ! On retrouve avec joie l’Agatha des grands jours ! Elle est toujours aussi atypique et se moque bien du « qu’en dira-t-on ». J’ai apprécié que l’intrigue ne se passe pas à Carsely, car du coup James que je n’apprécie guère ne fait que de courtes apparitions. J’ai adoré la bande de « vieux tarés » avec qui elle passe presque toutes ses soirées, et leurs personnalités originales. L’ambiance est tellement bien décrite, qu’on a l’impression d’y être. On se sent proche d’Agatha, car elle est réaliste, entière et dit ce qu’elle pense. L’humour est au rendez-vous, et certaines situations sont vraiment très drôles. L’intrigue tient bien la route, l’écriture est parfaite, les personnages truculents, bref on ne s’ennuie pas une seconde ! On passe un super moment de lecture, on rit, on en redemande, vivement la suite !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • Toxic star - Hervé Claude

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 272 pages / 19,90 €

     

    Résumé :

    Mais que venait donc faire cet ancien champion de footy, le sport australien le plus populaire, dans ce désert inhospitalier qu’est le Nullarbor ? C’est ce que le journaliste Anthony Argos va essayer de découvrir, avec l’aide de son ami et enquêteur policier à savoir Kerry John. Car bientôt, c’est l’hécatombe parmi les anciens joueurs de la même époque. Argos ira jusqu’en Roumanie, pays d’origine du champion, pour connaître le fin mot de l’histoire, qui pourrait s’avérer beaucoup plus dangereuse qu’il n’y paraît.

     

    Avis par Lolo :

    Génial, un polar très noir avec en toile de fond les dérives du sport à haut niveau. Décidément, j’adore cette collection de l’aube noire dont les éditeurs sont engagés, et qui à travers leurs romans se débrouillent toujours pour nous sensibiliser sur des sujets bien réels mais qui dérangent. Celui-ci ne fait pas exception à la règle, et nous transporte en Australie dans les années quatre-vingt-dix, dans le monde du football australien professionnel. Au niveau des chapitres, on passe de ces années-là à maintenant, avec comme fil conducteur, l’enquête d’Argos. C’est un personnage haut en couleurs…intègre et résolu à connaître et dévoiler le fin mot de l’histoire au péril de sa vie. Un vrai journaliste donc ! L’immersion dans ce continent si éloigné du nôtre, est totale, entre les descriptions des paysages, des différents protagonistes et la façon de vivre de tout un peuple on est immédiatement transporté dans l’autre hémisphère. Les rebondissements sont nombreux et la fin incroyable. De quoi nous donner à réfléchir …

    Lien direct : Editions de L’aube


    votre commentaire
  • Passager 23 - Sebastian Fitzek

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 415 pages / 23,00 €

     

    Résumé :

    Après la mort de sa femme et de son fils, Martin va se retrouver embarqué sur le paquebot de luxe où ils ont disparus. Mais alors qu’il va essayer de découvrir la vérité, il va se rendre compte que chaque année des dizaines de personnes disparaissent à bord de ces villes flottantes, propices aux suicides et aux crimes en tous genres…Bienvenue à bord. La croisière ne fait que commencer…

     

    Avis par Lolo :

    Excellent, génial, à couper le souffle ! Fitzek est sans conteste le maître absolu en matière de thriller psychologique. Les courts chapitres nous entraînent toujours plus en avant dans l’histoire. Les personnages sont incroyables, on n’arrive jamais à savoir de quel côté ils sont. Martin, le flic est complètement atypique, mais il n’en est pas moins attachant. On est à fond avec lui sur le «Sultan des mers». On court d’un pont à l’autre et par moment on n’arrive plus à respirer tellement c’est tendu. L’intrigue est ingénieuse et que dire des rebondissements qui ne s’arrêtent pas un instant ! D’ailleurs on est tenu en haleine jusqu’à la dernière page. Bon c’est sûr que ça ne donne plus vraiment envie de partir en croisière après avoir lu le bouquin, mais c’est tellement bien raconté qu’on en redemande ! Un régal pour les amateurs de thrillers, le top !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Ceux qui contemplent l’abîme - Patrick Ferrer

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Format Numérique : 227 pages / 2,99 €

     

    Résumé :

    Jibril al Rahib est la discrétion même. Depuis que sa femme a été assassinée, l’inspecteur Maîtrejean lui a proposé un emploi de « technicien de surface » au 36 quai des Orfèvres, parce qu’il s’est pris d’amitié pour lui. D’ailleurs, il lui parle souvent de ses enquêtes. Jusqu’au jour où, pour rendre service à une jeune voisine Danoise dont l’amie a disparu, Jibril va plus ou moins lui laisser entendre qu’il est inspecteur. Il ne sait pas encore que sa piste va le conduire au plus près de l’abîme à la poursuite d’un tueur maléfique…

     

    Avis par Lolo :

    Excellent, fabuleux, cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un aussi bon polar ! (Et j’en lis un paquet, vous pouvez me croire !!). C’est original, on se prend d’emblée d’affection pour Jibril, et on déteste aussi sec le commissaire Delajoie. L’histoire se passe entre Paris et le Danemark. D’ailleurs les descriptions de ce pays sont telles que franchement cela donne envie d’aller y passer quelques jours (contrairement à Paris, ah, ah !). C’est bien écrit, les rebondissements sont incroyables et on est tenus en haleine jusqu’à la dernière page. Il y a de l’humour, de l’amour et de l’amitié, mais aussi une petite touche d’ésotérisme savamment dosée. J’ai lu le livre sans m’arrêter car cela m’était impossible tellement il est prenant. C’est vraiment un polar à lire les yeux fermés (si je puis dire !!!), un auteur à découvrir qui avec quelques romans seulement s’est imposé comme un des grands maîtres du thriller. Encore bravo !

    Lien direct


    votre commentaire
  • Dark web - Dean Koontz

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 418 pages / 24,00 €

     

    Résumé :

    Jane Hawk, fait partie du FBI et tout va pour le mieux jusqu’au jour où son mari jeune colonel chez les Marines se suicide. Elle refuse alors de croire qu’il s’est volontairement donné la mort, et va se mettre à enquêter sur une vague de suicides inexpliqués dans tout le pays. Mais elle va subir des  menaces de la part d’ennemis si puissants qu’ils seront prêts à tout pour l’éliminer. Elle découvre également qu’elle ne peut plus faire confiance à personne et va quitter le FBI pour pouvoir enquêter comme elle l’entend. Elle est déterminée à aller jusqu’au bout quitte à y laisser sa peau

     

    Avis par Lolo :

    Génial, un suspense à couper le souffle ! On ne s’ennuie pas une seconde, Jane, l’héroïne commence sa quête de la vérité et son périple à travers différents états des USA dès les premières pages. Elle fait figure de « super héroïne », car elle est seule contre des puissants qui sont quasiment intouchables…L’histoire est originale, et fait vraiment peur tant elle nous paraît crédible. D’ailleurs, l’horreur a peut-être déjà commencé !!! Certains personnages sont diaboliquement monstrueux, c’est dire ! D’autres « Thanks God ! », vont apporter à Jane une bouffée d’oxygène en essayant de l’aider. Même s’il s’agit d’un pavé, le roman se lit à toute vitesse car on retient tellement notre souffle que si on le lâche, on arrête de respirer ! De plus, il se décompose en six grandes parties elles-mêmes scindées en de nombreux courts chapitres, du coup, on le dévore. Vous l’aurez compris, « Dark Web » est un thriller à lire de toute urgence et je pencherais même pour une suite…

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Boccanera - Michèle Pedinielli

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 220 pages / 17,90 €

     

    Résumé :

    La détective privé au prénom imprononçable à savoir Ghjulia Boccanera se voit en passe de résoudre un meurtre dans le monde homosexuel à Nice. Elle va donc tout mettre en œuvre pour retrouver le meurtrier de Mauro Giannini. S’agit-il d’un crime homophobe, ou tout ceci n’est-il qu’une mascarade destinée à brouiller les pistes ? Ghjulia surnommée Diou, pourra compter sur l’aide d’amis sûrs, et notamment son ex Jo, flic à la brigade pour mener à bien l’hécatombe qui suivra…

     

    Avis par Lolo :

    Pour un premier roman, je dois dire que c’est une totale réussite ! C’est bourré d’humour, d’action, et de personnages attachants notamment la fameuse Diou. On a presque l’impression que c’est une bonne copine tant elle semble proche de nous. Elle incarne l’exemple type du détective privé tel que l’on se l’imagine. Le ton est léger, sans prise de tête mais avec de l’action sans arrêt et des rebondissements à n’en plus finir. L’histoire est originale mais vraiment crédible. On découvre avec joie la ville de Nice et plus particulièrement le vieux Nice à travers les descriptions de l’auteur et les courses poursuites. Il y a une petite douzaine de chapitres, et l’histoire est tellement bien ficelée que non seulement je n’ai pas vu le temps passer, mais que j’ai lu le roman d’une traite ! Pour résumé, je dirais, que c’est drôle, bien écrit, agréable à lire, décapant. En gros, un polar génial à découvrir sans tarder, bravo à l’auteur !

    Lien direct : Editions de L’aube


    votre commentaire
  • La route de tous les dangers - Kris Nelscott

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Format Poche : 496 pages / 12,90 €

     

    Résumé :

    Nous sommes à Memphis en 1968. Les éboueurs viennent d’entamer une grève, suite à la mort accidentelle de deux de leurs collègues. Nous sommes à la veille de la visite dans la ville de Martin Luther King, Mais malgré sa présence et ses discours de non-violence, les marches pacifiques se transforment rapidement en émeutes. L’ami d’enfance du Dr King, le détective noir Smokey Dalton entame une enquête pour une certaine jeune femme blanche prénommée  Laura qui veut savoir pourquoi sa famille lègue à Smokey une partie de son héritage. Ensemble, ils vont se plonger dans leurs passés respectifs et ce qu’ils vont découvrir va changer le cours de leurs vies à tout jamais.

     

    Avis par Lolo :

    Excellent, passionnant, impossible à lâcher ! J’ai adoré le contexte politico-social de la fin des années 60 aux Etats-Unis avec d’un côté les discours pacifistes de Martin Luther King et de l’autre les Black Panthers, révolutionnaires, communistes et armés. L’auteur mêle avec brio les faits historiques et la fiction, dans laquelle elle met en scène le détective noir Smokey. Il est assez atypique (il n’a pas tous les vices de ses autres collègues détectives) mais on s’attache immédiatement à son personnage. D’ailleurs ce roman est en fait le premier d’une série de six avec lui comme personnage principal. C’est une façon très vivante de se plonger dans cet horrible pan de l’Histoire des Etats-Unis, qu’était la ségrégation raciale. On a du coup une vision plus objective de la situation (puisque on a le point de vue des Noirs).  L’auteur jongle tellement bien entre la réalité (avec les personnages influents de l’époque dans leurs contextes) et la fiction du roman que l’on est complètement dans l’ambiance. C’est bien écrit, sans mélo mais avec des mots justes et des descriptions impeccables. Autour de Smokey, on a pas mal de personnages attachants comme le jeune Jimmy et bien sûr Laura. Quant à l’enquête à proprement parler, elle est tout simplement génialissime !!! Un polar non seulement palpitant, mais d’une intelligence rare, du grand art !

    Lien direct : Editions de L’aube


    votre commentaire
  • Lettres de sang - James Patterson & Marshall Karp

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 330 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Le businessman Hubert Hutchinson Alden Jr a tout pour lui. Une femme sublime, un fils, et une fortune colossale. Cependant tout ceci vole en éclats lorsqu'il reçoit un paquet avec à l'intérieur la tête de son chauffeur accompagnée d'un message expliquant qu'il s'agit en fait de l'enlèvement de son fils. Comme nous sommes à New York, seul le NYPD Red corps d'élite qui protège les "rich and famous" est à même de s'occuper de l'enquête. Zach Jordan et Kylie MacDonald sont donc dépêchés sur l'affaire. 

     

    Avis par Lolo :

    Excellent, je l'ai lu dans l'après midi sans pouvoir décrocher ! Encore une fois l'auteur nous régale avec une enquête qui démarre sur les chapeaux de roues. Ça commence par un meurtre et un enlèvement, mais ensuite nous allons de rebondissements en rebondissements. Les destins se croisent, et certaines personnes se retrouvent mêlées à l'histoire sans le savoir. C'est génial et les chapitres très courts se succèdent à un rythme effréné. L'écriture est parfaite, et l'angoisse monte au fur et à mesure de la lecture. Il y a des "bons" et des " méchants" qu'il est parfois difficile de reconnaître car l'auteur brouille les pistes. On retrouve avec joie les deux enquêteurs Zach et Kylie et on avance un peu plus dans leurs vies privées respectives. Bref, un thriller palpitant, mené de main de maître qu'il vous sera impossible à lâcher ! Encore bravo !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Lumière noire - Lisa Gardner

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 510 pages / 22,50 €

     

    Résumé :

    Flora a passé 472 jours exactement entre les mains du bourreau qui l’a kidnappé. La moitié du temps tapie au fond d’un cercueil…Mais alors qu’elle est miraculeusement sauvée, plutôt que d’essayer de retrouver une existence normale, elle va s’entraîner à survivre et devenir une sorte de warrior pour se lancer sur la piste d’autres filles kidnappées. Et quand elle se fait à nouveau enlevée, le commandant DD Warren comprend que Flora ne leur a pas tout dit et que le monstre court toujours…

     

    Avis par Lolo :

    Impossible à lâcher, mais aussi terriblement poignant. L’auteur nous régale encore une fois avec cet excellent thriller qui démarre à fond. C’est bien écrit, les chapitres se suivent et alternent avec le récit actuel et celui de la captivité de Flora durant ses 472 jours, ce qui nous oblige littéralement à dévorer le livre. L’angoisse va crescendo et je dois dire qu’à certains moments j’avais du mal à respirer, tant on est de tout cœur avec Flora. C’est un personnage incroyable, tout comme son bourreau l’ignoble Jacob. L’auteur nous dresse comme toujours un portrait terriblement objectif de ce monstre pervers. Mais ce qui est poignant, c’est que l’on partage avec ce roman le quotidien et l’entourage des familles qui ont subi le drame atroce de l’enlèvement d’un enfant. Concernant l’enquête, on retrouve avec joie le commandant DD Warren et son équipe, et on constate vraiment que les 48 premières heures d’un enlèvement sont cruciales, passé ce délai il n’y a plus beaucoup d’espoir du moins de retrouver les personnes dans un état psychologique normal. L’auteur nous lance sur de fausses pistes, et nous balade comme à son habitude d’un coupable potentiel à un autre. Bref, un excellent thriller à couper le souffle !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • A une seconde près - Marc Levy

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 48 pages / 19,80 €

     

    Résumé :

    Jeff et Susan forment un couple uni et solide avec un mariage qui dure depuis 25 ans. Hélas, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. Une nuit, un cambrioleur s’introduit dans leur maison de banlieue New Yorkaise et là tout va basculer…

     

    Avis par Lolo :

    Voici une excellente nouvelle inédite de l’auteur. C’est très court, mais génial. Une intrigue policière qui démarre sur les chapeaux de roues. Même si on se doute un peu de ce qui va arriver, c’est terriblement bien mené. Jeff et Susan sont parfaits dans leurs rôles respectifs. L’auteur pose ici un problème de fond sur les couples en général. Connaît-on véritablement son conjoint ? N’avons-nous pas des zones d’ombres dans nos vies ? En tous cas, Marc Lévy nous régale avec ce rapide polar. Un bon moment de lecture assuré !


    votre commentaire
  • L’évangile des ténèbres - Jean-Luc Bizien

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 556 pages / 20,00 €

     

    Résumé :

    Quand Seth Ballahan rédacteur en chef d’un quotidien américain, apprend que Michaël Wang, un de ses collaborateurs a été envoyé en Corée du Nord dans le seul but de le piéger, il se porte volontaire pour lui venir en aide. Il va tenter l’impossible, à savoir se rendre à Pyongyang en se faisant passer pour un canadien venu faire un reportage. Pour cela, il sera aidé par Suzan correspondante d’une ONG, en place depuis plusieurs années. En même temps, l’inconcevable se produit dans ce pays ultra surveillé, un tueur en série qui sème les cadavres horriblement mutilés sévirait dans la capitale. Afin d’essayer d’étouffer au plus vite cette monstrueuse affaire, le lieutenant Paik Dong-Soo jeune et brillant militaire coréen est chargé par les hauts commandements de l’enquête.

     

    Avis par Lolo :

    Grandiose, exceptionnel ! Remarquable thriller d’un auteur que je viens juste de découvrir mais qui mérite tout de suite sa place parmi les plus grands. C’est bien écrit, les chapitres courts s’enchaînent et font monter la tension au fur et à mesure. De plus il y a alternance de protagonistes à chaque fois, si bien que le livre est impossible à lâcher. L’auteur est parfaitement documenté sur la Corée du Nord. C’est terrible ce que la population doit subir, c’est une véritable prison, un enfer dictatorial. Du coup ce n’était pas évident d’y situer l’action. Cela nous donne d’ailleurs à réfléchir et à relativiser nos problèmes. Quant aux personnages, ils sont criants de vérité. Ils ont tous des caractères et des personnalités très différentes, mais ils vont devoir se faire une raison pour réussir dans leur quête. Ma préférence va au lieutenant Dong-Soo. Quel homme hors du commun, plein de courage, qui va tout faire pour traquer le « chasseur ». L’ambiance est angoissante, pesante et la pression monte de plus en plus. Bref, c’est magistral et il est impossible de deviner comment tout cela va se terminer. Notons que ce roman est le premier d’une trilogie, alors… vivement la suite !! 


    votre commentaire
  • Le shamisen en peau de serpent - Naomi Hirahara

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 325 pages / 21,00 €

     

    Résumé :

    Mas Arai, est un jardinier septuagénaire d’origine japonaise vivant à Los Angeles. Il a pas mal d’amis de son âge, mais il fréquente aussi des personnes plus jeunes comme l’avocat George Hasuike surnommé G.I. D’ailleurs un ami de G.I. nommé Randy Yamashiro, vient de gagner un demi-million de dollars grâce à une machine à sous. Une grande fête est alors organisée pour célébrer l’événement. Mais cela tourne mal, et dans la soirée, on retrouve Randy assassiné avec une baïonnette. Les coupables potentiels, sont nombreux et G.I. l’avocat en fait partie. Il va demander de l’aide à Mas car ce dernier est un peu détective sur les bords. Un des éléments clé, est la découverte d’un shamisen en peau de serpent, un instrument de musique originaire d’Okinawa, retrouvé abîmé sur les lieux du crime. Mas et Juanita la compagne de l’avocat, vont mener l’enquête…

     

    Avis par Lolo :

    Original et intéressant. Ce livre est en fait la troisième aventure du jardinier Mas Arai, mais il peut se lire indépendamment des deux autres, ce qui fût mon cas. Ce qui m’a frappé, ce sont les innombrables et incroyables descriptions de la nourriture qu’ingurgite le jardinier. Il y a également un grand nombre de mots écrits en japonais, ce qui fait qu’au final on commence à retenir quelques mots. Cependant, il n’y a qu’une quinzaine de chapitres ce qui les rend très longs. Sinon, une fois familiarisé avec le vocabulaire, on arrive à bien différencier les personnages, ce qui n’est pas évident au premier abord. Le jardinier héros nous est d’emblée sympathique et sous ses airs bourrus, il se débrouille pas mal comme détective. J’ai bien aimé aussi la description de son vieux pick-up et le fait qu’il soit si humble. De plus son approche pour résoudre une enquête est très intelligente et analytique. D’ailleurs on en apprend beaucoup sur la communauté nippo-américaine et la façon dont les uns et les autres se sont comportés après la seconde guerre mondiale. Bref, un roman policier bien mené et pas banal.

    Lien direct : Editions de l’aube


    votre commentaire
  • Coiffeur pour dames - M.C. Beaton

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Format Poche : 288 pages / 14,00 €

     

    Résumé :

    Selon les dires de la plupart des femmes des environs de Carsely, le nouveau coiffeur d’Eresham, monsieur John, ferait des miracles. C’est comme ça, qu’Agatha Raisin lasse d’attendre l’improbable retour de James son voisin et amoureux, se retrouve avec une nouvelle coupe de cheveux. Elle réalise que le coiffeur agit comme un psy sur les femmes qui lui confient tous leurs secrets. Aussi, quand ce dernier meurt sous les yeux d’Agatha, elle se sent obligée de mener l’investigation…

     

    Avis par Lolo :

    J’ai adoré, et je pense que c’est parce que l’horrible James n’est pas dans ce tome. On retrouve avec joie Agatha qui semble s’arranger physiquement, mais qui est toujours aussi brute de décoiffage dans sa façon d’agir. J’ai bien aimé le duo qu’elle forme avec Charles, même s’il reste extrêmement égocentrique. L’enquête est selon moi, mieux ficelée et plus agréable que dans le tome précédent. Bien sûr son histoire d’amour avec James n’avance pas, et la voir s’accrocher ainsi à lui est désolant. L’ambiance du roman est agréable et malgré quelques personnages vraiment horribles, certains comme Mrs Bloxby sont très attachants. Il y a encore une bonne dose d’humour au rendez-vous, et les descriptions d’Agatha notamment, sont géniales, car on se l’imagine sans peine. Bref, une enquête sympa, qui se lit en un rien de temps. Très agréable !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • A la claire fontaine - M.C. Beaton

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Format Poche : 283 pages / 14,00 €

     

    Résumé :

    Ancombe, paisible petit village, possède une source d'eau douce réputée pour ses bienfaits. Mais l'arrivée d'une société qui veut l'exploiter échauffe les esprits et divise les habitants : s'enrichir ou renoncer à la paix ? Aussi, quand le président du conseil municipal est retrouvé assassiné, Agatha décide d’accepter l’offre de la société qui veut commercialiser l’eau de la source et se fait embaucher…

     

    Avis par Lolo :

    Bof et bof ! Ce tome est de loin le moins intéressant de tous. Il n’y a rien de nouveau. Au niveau des personnages, c’est le statut quo. Agatha et James jouent continuellement au jeu du chat et de la souris, sauf que là, ça devient énervant. L’enquête est bidon et peu crédible. Heureusement que j’ai lu le tome huit avant celui-ci ! Je dirais donc, un coup pour rien, ça arrive même chez les plus grands auteurs.

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • La reine du bal - Mary Higgins Clark & Alafair Burke

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 400 pages / 20,90 €

     

    Résumé :

    Virginia Wakeling était sans conteste la reine du bal ce soir du gala du Met Museum dont elle était une généreuse donatrice. Hélas, il semblerait qu’elle ait été précipitée de la terrasse, mais par qui ? Trois ans plus tard, Laurie Moran, l’enquêtrice phare de l’émission « suspicion » ré-ouvre l’enquête. Qui de son amant bien plus jeune qu’elle désigné comme principal suspect, un membre de sa famille, ou une personnalité en vue à l’époque est coupable ?

     

    Avis par Lolo :

    Même si c’est léger, et toujours pareil, je suis et reste une fan inconditionnelle de l’auteur. On retrouve avec joie toute l’équipe de « Suspicion », avec Laurie Moran à sa tête. Elle progresse dans sa vie privée et prend toujours autant de risques dans sa vie professionnelle. C’est bien écrit, et il y a inlassablement un nombre important de coupables potentiels. Bien entendu, l’auteur arrive à brouiller les pistes de façon à ce que tout le monde passe inévitablement une fois dans notre esprit par la case « coupable ». Un polar sans prise de tête, qui ravira les fans !

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire
  • La disparue du Venezuela - Diane Kanbalz

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 272 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Philippe Larcoeur est un policier attaché à l’ambassade de France à Caracas. Alors qu’il n’est qu’à quelques jours de son retour à Paris, il est appelé sur une affaire d’enlèvement. Une ressortissante française a disparu dans une des villes les plus dangereuses du Venezuela. Alors que les différents gouvernements tardent à déployer les grands moyens, Larcoeur aidé de deux négociateurs dépêchés sur l’affaire, vont tout mettre en œuvre pour essayer de sauver la jeune Cécile et trouver ses ravisseurs.  

     

    Avis par Lolo 

    Passionnant, ce roman m’a tenu en haleine d’un bout à l’autre. On est tout de suite dans le vif du sujet et il n’est pas facile de découvrir qu’elle sera l’issue finale. Il s’agit d’un polar vraiment bien mené, mais également d’une histoire tirée d’un fait réel, comme presque toujours pour ces romans dont l’éditeur est engagé. C’est à la fois passionnant et terrible et ça ne donne pas envie d’aller passer ses vacances au Venezuela ! L’auteur nous dresse le tableau d’un pays rongé par la corruption, la drogue, les gangs et où policiers et malfrats sont souvent de mèche. Quoi qu’il en soit le dépaysement est total, tellement les descriptions sonnent justes. Les chapitres s’étirent sur les quinze derniers jours du mois de décembre 2012, qui correspondent à la période où Cécile est portée disparue. L’écriture est captivante, les sentiments des uns et des autres sont poignants et bien décrits. On tremble, on espère, bref, on vit au rythme des coups de fils des ravisseurs…Pour un premier roman, c’est très réussi et ce à tous niveaux. Un excellent polar donc, à découvrir de toute urgence !

    Lien direct : Editions de L’aube


    votre commentaire
  • Urgence absolue - Christian Jacq

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 440 pages / 21,90 €

     

    Résumé :

    La Machine règne sur la terre, et contrôle tout et tout le monde. C’est l’intelligence artificielle qui réduit les humains à l’état de robots. Une sorte de monde à l’envers quoi ! Seule une poignée d’alchimistes, héritiers de la sagesse des anciens d’Egypte, ont essayé de l’affronter, mais ils se sont fait tués les uns après les autres. Tous, sauf un : John Patmos, seul survivant à pouvoir vaincre cette effroyable machine. Le défi que doit relever le journaliste Bruce Reuchlin est de partir à sa recherche, car il représente le dernier et seul espoir de l’humanité telle qu’on la connaît. Il va devoir parcourir la moitié du monde et essayer d’arriver avant les méchants afin de sauver Patmos.

    Avis par Lolo :

    A mi-chemin entre le thriller et la science-fiction, ce roman nous tient en haleine d’un bout à l’autre. L’auteur mêle avec brio des événements qui se passent actuellement dans notre monde, et une fiction qui n’est finalement pas si lointaine que cela. Il nous sensibilise à travers cette œuvre aux dangers du monde virtuel né du développement informatique et à ses dérives possibles. Mais un roman de Christian Jacq ne serait pas complet si l’Egypte ni tenait pas une grande place, ce qui est toujours un bonheur car son savoir dans le domaine est impressionnant. Il aborde aussi des sujets brûlants d’actualité comme la radicalisation de l’Islam, et le pouvoir que les machines prennent sur l’homme. Le héros de l’histoire, Bruce n’est pas banal et à un franc parler que j’ai moyennement apprécié. Les chapitres sont très courts et le rythme est haletant, tant les rebondissements et les déplacements de Bruce et ses amis sont nombreux à travers le monde. On vit avec eux à cent à l’heure, et la fin laisse présager d’une suite que l’on attendra avec impatience.

    Lien direct : Editions XO


    votre commentaire
  • La petite amie - Michelle Frances

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 396 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Quand Daniel, 23 ans, jeune, beau, riche et talentueux étudiant en médecine, tombe fou amoureux de Cherry, une superbe jeune femme issue d’un milieu modeste, ses parents l’accueillent à bras ouverts. Cependant, lors d’un séjour commun dans leur villa de Saint-Tropez, Laura, la mère de Daniel commence à voir la vraie nature de Cherry. Et si cette dernière était en fait intéressée par l’argent de Daniel et la situation plus que confortable de ses parents ? Les deux femmes vont se livrer une guerre sans merci, dont l’enjeu final sera la conquête de David coûte que coûte… 

     

    Avis par Lolo :

    Extraordinaire, époustouflant ! Et dire que c’est un premier roman, il est tout bonnement génial ! Les personnages sont parfaits. C’est un affrontement psychologique tellement bien mené, que l’on est tantôt du côté de Cherry, tantôt de celui de Laura. Il est parfois difficile de juger laquelle est vraiment « la méchante ». Daniel quant à lui est top en fils parfait comme en petit ami. L’ensemble est vraiment réaliste. Le roman commence assez normalement mais on sent vite la tension monter et alors on va de rebondissements en rebondissements et là on ne peut plus lâcher le livre. On est pris dans une spirale et on se demande quelle en sera l’issue. L’histoire se déroule sur une période de neuf mois, et les nombreux chapitres rythment bien le suspense. C’est bien écrit, et l’intrigue était si insoutenable par moment que j’ai dû me faire violence pour ne pas consulter la fin avant. Un thriller qui sort du lot, bravo !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • Echange fatal - Siobhan MacDonald

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 350 pages / 22,00 €

     

    Résumé :

    Kate, l’Irlandaise et sa petite famille ayant besoin de vacances et de changer d’air, cette dernière va s’inscrire sur un site d’échange de maison. Ce sera donc les O’Brien riches newyorkais et leurs deux enfants qui seront les heureux élus…Si l’on peut dire…En effet, Hazel O’Brien a passé son enfance là où vit Kate et sa famille et souhaite depuis longtemps y retourner. Mais on est loin des vacances de rêve pour les uns comme pour les autres. Le mari de Kate, Mannix se comporte bizarrement, Hazel a l'impression qu’on l’observe sans cesse, et son mari apparaît comme un pervers volage…L’échange sera comme l’annonce si justement le titre : fatal !

     

    Avis par Lolo :

    Pas mal pour un premier roman. J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, car le début est un peu long et du coup il ne faut pas décrocher. Mais il faut bien camper le décor. D’ailleurs l’auteur s’y prend à merveille pour faire passer ses personnages principaux comme n’étant pas clairs du tout, avec de nombreux secrets et trahisons. Le roman commence très fort, avec ce qui semble en fait le dénouement de l’histoire. L’auteur joue au chat et à la souris avec ses lecteurs en distillant des informations lentement sur les uns et les autres de façon à nous embrouiller  complètement. Je dois dire que je m’y suis bien laissé prendre en changeant sans arrêt de coupable. L’intrigue est donc réussie et l’on dévore les deux derniers tiers du roman sans s’en rendre compte. Je regrette juste que certains personnages disparaissent des écrans sans que l’on sache ce qu’ils vont devenir, c’est toujours un peu frustrant et cela fait penser à une fin un peu rapide. Mais c’est bien écrit, bien décrit aussi et finalement on passe un bon moment. A essayer donc !

    Lien direct : Editions L’archipel


    votre commentaire
  • En sacrifice à Moloch - Asa Larsson

     

    Caractéristiques :

    Genre : Policier

    Grand Format : 450 pages / 21,90 €

     

    Résumé :

    Un ours est abattu en Laponie Suédoise avec dans sa panse, des restes humains. Peu de temps après et dans la même région, une femme est découverte assassinée à coups de fourche.  

     Chargée de l'enquête, la procureur Rebecka Martinsson ne tarde pas à recouper ces faits a priori sans rapport : les deux victimes avaient un lien de parenté ; ils étaient père et fille. Mais ils ne sont ni les premiers ni les derniers à disparaître, comme si une étrange malédiction frappait leur famille...

     

    Avis par Lolo :

    Encore une fois, l’auteur nous régale avec ce nouveau polar en pleine froideur suédoise. On retrouve avec joie les principaux personnages comme Rebecka, bien sûr, mais aussi Anna-Maria, Mans, Krister et bien d’autres encore. Du coup on avance toujours plus en ce qui concerne leur vie privée pour notre grand plaisir. Les descriptions des paysages et l’ambiance qui règne dans certains villages reculés de ces régions sont magnifiquement décrites  par l’auteur. Comme d’habitude, il y a quelques personnages horribles et détestables qui semblent se reproduire au fil des générations. Mais heureusement l’auteur fait toujours la balance entre les bons et les mauvais. L’intrigue est passionnante car nous avons d’un côté, les enquêtes en cours, et de l’autre des faits qui se sont déroulés un siècle auparavant. Bien entendu on ne voit pas le lien tout de suite et ce grâce à la subtilité qu’à l’auteur à nous emmener là où elle veut. On trouve dans le roman, de nombreux sentiments comme la haine, la jalousie et l’amour,  mais aussi de l’amitié entre par exemple Elina et Flisan. Difficile d’imaginer le dénouement tant certains faits sont compliqués. La fin est pleine de rebondissements et prometteuse  pour la suite. Un excellent polar donc dans la lignée des précédents.

    Lien direct : Editions Albin Michel


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique