• Hana nochi hare - Tome 02 - Yoko Kamio

     Résumé :

     Haruto est sous le choc : il vient d’apprendre qu’Oto était fiancée à Tenma Hase, le président de l’association des élèves du lycée Momonozono ! Ses amis lui font remarquer qu’il est amoureux d’elle. Alors qu’il tente de mettre de l’ordre dans ses sentiments, il rencontre un des membres des F4… Mais la rencontre avec Tenma n’est pas du tout ce qu’il imaginait, et il découvrira la véritable nature des sentiments du garçon pour Oto…

     

     Avis par Jake :

     J’aime bien ce shojo… Il y a un côté assez original. Oto est plutôt une fille forte, et Haruto est plein de contrastes ! Il n’est pas classique, il est bourré d’insécurités et donc très réaliste pour un protagoniste de manga (à fortiori de shojo). La relation avec Oto est très spéciale, assez conflictuelle. On sent qu’il y a clairement une alchimie, mais il y a pas mal de barrière, de non dits entre eux… L’irruption de Tenma, qui ressemble un peu au garçon parfait et moral, est très intéressante. Cela risque de compliquer la donne et de créer un triangle amoureux sympathique… Les graphismes sont très classiques et très adaptés à l’histoire. Le trait est précis même si le décor manque un peu de détails à mon goût… Pas mal !

     Lien direct : Editions Glénat 


    votre commentaire
  • La courtisane d'Edo - Tome 02 - Kanoko Sakurakouji

     

    Résumé :

    Les parents d'Akané, des nobles de la caste des guerriers, ont été assassinés. Elle se jette à corps perdu dans sa quête de la vérité, qui l'amène à s'engager dans une des plus grandes maisons closes d'Édo. Riitchirô, l'un de ses anciens serviteurs, a retrouvé sa trace. Il veille sur elle en cachette chez son nouvel employeur. Akané est troublée par sa rencontre avec Sôsuké, le fils d'une grande famille de prêteurs sur gage. Il est censé détester la caste des guerriers, mais fait parfois preuve d'une grande gentillesse envers elle. Son image hante Akané...

     

    Avis par Jake :

    La courtisane d’Edo est vraiment un shojo passionnant ! L’histoire est tellement mature et adulte qu’elle en est captivante ! Les personnages sont très bien conçus. Akané est intelligente, et touchante par sa gentillesse et sa réflexion. Son protecteur l’est aussi, et on préfèrerait la savoir avec… Sôsuke est intéressant… un peu irritant également ! Mais leur relation est complexe, pittoresque. Pareil pour les protagonistes dans la maison des courtisanes… Il y a de la jalousie, peu d’entraide, on reconnaît une image assez politique finalement. Tout a beau avoir lieu dans le passé, il y a de nombreux éléments intemporels. Les graphismes sont absolument superbes. Très travaillés et précis. C’est un succès total !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Love under arrest - Tome 02 - Maki Miyoshi

     

    Résumé :

    Après avoir obtenu l’accord du père de Kako, Kôta est devenu le mari de cette dernière (même si tout ne sera officiel qu’après l’obtention du diplôme de la jeune femme). Mais les choses ne sont pas aussi simples, puisqu’avec son métier de policier, Kôta fait preuve du plus grand sérieux, et présente énormément de craintes quant à la sûreté de sa future femme. Cette dernière tente de se rapprocher de lui et d’en apprendre plus…

     

    Avis par Jake :

    Si le premier volume m’avait bien plu, en particulier pour un shojo ; je dois admettre que le rythme de cette suite est un peu lente à mon gout. Evidemment, il nous révèle une ou deux surprises, mais ce sont surtout des situations plutôt embarrassantes pour la jeune femme. Le seul point que j’ai trouvé vraiment intéressant ici, c’est le mea culpa d’Ôkami. Le personnage masculin devient très captivant, et plus complexe que Kôta, même si l’on sait d’avance qu’il n’aura toujours que la seconde place (au mieux). Pas de triangle amoureux en vue du coup… Les graphismes sont plutôt bons, ils correspondent bien aux classiques du shojo, mais avec moins de fioritures et donc plus semblables à la réalité. Cela me plait beaucoup… reste à voir comment l’histoire va évoluer !

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Baby-sitters - Tome 15 - Hari Tokeino

     

    Résumé :

    Kotaro tient absolument à apprendre à manger avec des baguettes. Une nouvelle fois, son frère se plie à cela et tente de lui montrer la méthode, et cela le pousse à se plonger dans de vieux souvenirs qu’il partage avec les enfants du groupe. Puis Kosuke laissé seul avec les jumeaux fait son possible pour être un bon père en tentant de palier l’absence de sa femme, il s’attaque donc à l’omelette, mais ce n’est pas gagné ! Kotaro refuse de jeter des haricots sur son frère déguisé en démon pour célébrer la fin de l’hiver… Isaida s’endort et rêve d’un monde où les adolescents et adultes sont bébés alors que ces derniers sont adultes ! Hayato refuse de jouer à cache-cache avec Taka qui pense que son frère préfère le baseball à lui…

     

    Avis par Jake :

    Retour de mon shojo préféré ! Une bouffée d’air frais, de bonne humeur, d’espoir envers le genre humain ! Et oui, c’est tout cela que Baby-sitters apporte avec ses personnages si touchants et attentifs les uns aux autres. J’adore Kotaro et son grand-frère, et la patience qu’ils ont l’un pour l’autre. Le passage où les âges sont inversés dans le rêve d’Isaida est absolument génial ! Probablement un des meilleurs de toute la saga puisqu’il nous permet ce que les fans attendent depuis longtemps : voir comment les bébés vont grandir. Et le résultat est au rendez-vous ! Les graphismes sont toujours aussi mignons, et je suis étonné de la longévité de ce shojo… Pourtant, tant que la mangaka parviendra à maintenir ce degré de qualité, je continuerai à suivre avec le plus grand plaisir comme c’est le cas depuis plus de 4 ans…

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Shinobi quartet - Tome 01 - Tohru Himuka

     

    Résumé :

    Chôko Manaka est l'héritière d'un grand groupe industriel. Elle déteste la vie qu'elle mène, entourée de gardes du corps et préférerait une vie de lycéenne normale. Pour que son père lui laisse sa liberté, Chôko doit tout d'abord trouver son propre shinobi, la personne qui deviendra son bras droit lorsqu'elle prendra la suite des affaires familiales... C'est pourquoi elle intègre l'école Mizonoo, une institution qui forme les "shinobis", qui deviendront les plus proches collaborateurs des personnalités du monde politique et de la finance.

     

    Avis par Jake :

    Je n'ai pas trop accroché. Même si le shojo tente des manoeuvres pour sortir du côté girly avec davantage d'action qu'un shojo classique, il faut bien l'avouer, ça reste trop féminin à mon goût. La relation entre Chôko et son shinobi est un peu cliché avec un garçon trop enthousiaste et une fille récalcitrante. Si les événements s'enchainent bien, la mayonnaise ne prend pas trop car on n'arrive pas à saisir le but véritable... Il n'y a pas de fil rouge captivant. Les dessins sont beaux en revanche, pas trop typés shojo et plutôt clairs, avec des détails. Enfin, pour ma part c'est un bide, surtout qu'il passe juste après la marquante Courtisane d'Edo dans la même collection, et il n'y a pas photo... 

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Waiting for spring - Tome 01 - Anashin

     

    Résumé :

    En entrant dans un nouveau lycée, Haruno pensait se faire des amies rapidement. Mais elle a du mal à aller vers les gens, et ses débuts sont plutôt difficiles, surtout lorsqu’elle se retrouve presque insultée par les quatre joueurs de basket les plus populaires du lycée ! Pourtant, elle va bientôt se retrouver confrontée à eux de manière très fréquente et une relation amicale et spéciale va se tisser entre eux…

     

    Avis par Jake :

    Je n’aime habituellement pas trop les shojos… Et j’ai littéralement adoré celui-ci ! Ce n’est pas pour la couverture ultra cliché, qui ne représente d’ailleurs en rien les graphismes de l’ouvrage… Car ces derniers sont magnifiques ! On s’éloigne justement du shojo classique avec beaucoup de détails et des traits moins exagérés, plus réalistes ! Quant au scénario, si on a évidemment des points classiques du manga féminin, on sent que la trame est plus complexe. Les personnages sont très touchants. Haruno est une héroïne que l’on aime suivre. L’évolution est flagrante et sa relation avec les garçons change… Cela se fait progressivement et de manière naturelle. Bref, c’est vraiment une grande réussite et il me tarde de découvrir la suite !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Le diable s'habille en soutane - Tome 01 - Yuki Yoshihara

     

    Résumé :

    Derrière un sourire angélique se cache parfois des intentions bien plus diaboliques… Sur le point de se marier, Nanako largue son fiancé après l’avoir surpris avec une autre fille. Elle se réfugie alors dans une église où le pasteur, au lieu de lui suggérer pardon et miséricorde, l’incite à se venger ! Elle décide alors de rejoindre son équipe à la crèche de l’église pour se remonter un peu le moral, mais la proximité avec ce religieux non conventionnel ne va pas être de tout repos !

     

    Avis par Jake :

    La couverture autant que le thème de ce manga est ultra kitch… et pourtant je me suis laissé avoir ! J’ai vraiment passé un bon moment : voir les deux protagonistes, tellement peu sujets à la morale, qui se rapprochent progressivement en flirtant avec la vengeance. Ce n’est pas touchant à proprement parlé mais on est comme hypnotisé par le sujet ! ^^ Les graphismes sont très épurés et relativement pauvres. On ne voit pratiquement rien d’autres que les expressions ahuries de Nanako et celles supérieures du pasteur. C’est un peu le plaisir coupable que l’on s’autorise… et cela fait du bien ! Donc ce n’est pas sans honte que j’avoue que je suivrai la suite avec plaisir ! ^^

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • La courtisane d'Edo - Tome 01 - Kanoko Sakurakouji

     

    Résumé :

    Dans le quartier des plaisirs de Yoshiwara, à l'époque d'Édo, Akané est une jeune orpheline issue de la noblesse militaire. Suite au mystérieux  assassinat de ses parents, elle décide de se jeter dans la gueule du loup en se présentant dans  une maison close de grand luxe : l'Akebonorô.  Sa rencontre avec Sôsuke, jeune prêteur sur gage  et grand séducteur à l'intelligence acérée,  va littéralement bousculer son destin. Dans cet environnement où la luxure est reine,  cette apprentie courtisane s'apprête-t-elle à goûter au paradis ou à l'enfer ?

     

    Avis par Jake :

    J’ai adoré ! Je suis tellement peu versé dans le shojo que j’ai été très surpris d’adorer ce premier volume ! Je pense que c’est le thème qui m’a beaucoup intéressé. Le fait de suivre une courtisane, qui en plus est plutôt déchue, car elle avait un futur plutôt brillant devant elle… c’était quelque chose d’assez captivant ! Le personnage principal est très déterminé, mais c’est quelqu’un de bon (et de non énervant, comparé à la majorité d’héroïnes de shojo ^^). L’histoire se met en place doucement et s’étoffe sans problème avec des personnages secondaires intéressants. Côté dessin c’est également une réussite : si on reconnait les traits habituels du shojo, en particulier avec Sôsuke, il y a beaucoup de détails sur cette période de l’Histoire, et cela donne un rendu superbe ! Bref, il me tarde de découvrir la suite !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Card captor Sakura - clear card arc - Tome 02 - Clamp

     

    Résumé :

    De nouvelles apparitions se révèlent être des cartes du jeu que Sakura se met à récupérer grâce à la clef qu’elle a reçue en rêves… Shaolan semble en savoir plus que ce qu’il ne laisse paraître… En parallèle, une nouvelle élève intègre l’école de Sakura et ces deux cherchent immédiatement à devenirs de bonnes amies…

     

    Avis par Jake :

    On garde le même ton qu’avec le premier volume : beaucoup de positivité et un univers magique grandissant. Pour l’instant, les informations distillées sont très peu nombreuses et on assiste à chaque chapitre à l’apparition d’une nouvelle carte, bientôt utilisée par Sakura pour capturer les suivantes. La nouvelle élève aura a coup sûr une importance dans la trame qui se joue… Ce qui cultive surtout le mystère sont les quelques rares scènes de personnages importants au caractère magiques (type Shaolan) qui lancent des phrases assez évasives nous montrant qu’ils en savent davantage que Sakura… Les graphismes sont toujours aussi mignons et ont clairement la patte des CLAMP avec des expressions très humaines sur des visages magnifiques… J’attends bien sagement la suite !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Hana nochi hare - Tome 01 - Yoko Kamio

     

    Résumé :

    Haruto Kaguragi règne avec son groupe, les Correct 5, sur le lycée d'élite Eitoku. Ensemble, ils s'évertuent à faire expulser les élèves pauvres pour préserver la réputation du lycée. De son côté, la jeune Oto Edogawa fait tout pour cacher le fait que sa famille n’est pas riche. Mais un jour, elle tombe nez à nez avec Haruto dans la supérette où elle travaille…

     

    Avis par Jake :

    Cela part comme un shojo classique… soit le genre d’œuvre que je ne vais pas vraiment apprécier… Mais cela change et devient quelque chose de plutôt original et très agréable à lire ! La majorité des personnages, dont Haruto, sont très pédants et hautains. Oto, elle, a du caractère et des valeurs beaucoup plus intéressantes. Les rapports électriques entre les deux protagonistes sont vraiment très chouettes ! la relation évolue dans les deux sens, comme on s’y attend évidemment, mais c’est fait avec beaucoup de délicatesse et énormément d’humour ! Du coup, cela passe plutôt bien ! Question graphique, j’adore la couverture ! Les dessins sont dans les mêmes tons, avec tout de même moins de détails. C’est également le gros bémol des décors… Mais pour un shojo, c’est très agréable et cela m’a donné envie de découvrir la suite !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Love hotel princess - Tome 03 - Ema Toyama

     

    Résumé :

    Leila Watanuki , élève brillante et admirée de tous, cache un compromettant secret : elle vit dans un love hotel tenu par sa famille. Un jour qu’elle aide sa mère, elle tombe nez à nez avec un de ses camarades de classe, Owaru Sangatsu ! Pour protéger son secret, la jeune fille va devoir obéir à ce manipulateur qui lui impose un odieux chantage. Sa première condition : le laisser vivre au love hotel ! Pour Leila qui n’a aucune expérience avec les garçons, le quotidien avec Owaru, libéré et habitué des flirts, s’annonce des plus troublants… d’autant que la jeune fille cache un autre secret embarrassant !

     

    Avis par Jake :

    Insupportable ! Mais j’imagine que mon mépris pour cette ouvre joue aussi sur mon manque d’intérêt, car je ne comprends plus qui est qui dans ce méli mélo où les protagonistes sont légions et où les enjeux sont aussi futiles et improbables. Impossible de m’attacher à qui que ce soit, ou de comprendre les intérêts les uns pour les autres. Le tout est surjoué au possible, en particulier par l’arrogant et insupportable Sangatsu, et cela gâche la trame. Les graphismes, eux, sont classiques des shojos et plutôt bien dessinés. Le tout est très girly avec énormément de personnages androgynes, en particulier le « héros ». La touche du sexe est jouée au maximum, mais sans jamais être exploitée pour de bons… A part quelques ados, je doute que ce shojo attire grand monde…

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Spiritual princess - Tome 02 - Nao Iwamoto

     

    Résumé :

    Takeru a accepté de sortir avec Akihime ! Stupéfaite, puis ravie, la lycéenne n’a plus qu’une hâte : passer du temps en tête à tête avec lui. Hélas, son père requiert sa présence au mont Ryokuhô pour une grande journée d'initiation au Shugendô, l’empêchant ainsi d’avoir un rendez-vous en amoureux… Pour passer du temps avec son bien-aimé, il va lui falloir persévérer !

     

    Avis par Jake :

    Je n’avais pas du tout accroché avec le premier volume de ce shojo, j’avoue que le second tome m’a légèrement radouci, même si cela ne deviendra jamais mon manga préféré. Les personnages sont assez singuliers, donc oui, il y a bel et bien de l’originalité. Néanmoins je ne les trouve pas particulièrement attachants. Ce qui pique un peu la curiosité en revanche, c’est l’univers dans lequel ils évoluent tous… On part d’un monde simple, mais on le transpose avec des caractéristiques très spécifiques et fantastiques… C’est presque dommage de s’intéresser à la pseudo romance plutôt qu’à cela. Reste que les dessins ne me plaisent pas des masses, mais pour le coup ils sortent également complètement de l’ordinaire ! Spiritual princess trouvera-t-il son public ?

    Lien direct : Editions Kazé


    votre commentaire
  • Fruits basket another - Tome 01 - Natsuki Takaya

     

    Résumé :

    Sawa Mitoma est très en retard pour la cérémonie d’entrée au lycée et se fait attraper par un de ses professeurs ! Alors qu’elle se trouve dans une situation plus que gênante, un beau jeune homme vient à sa rescousse…

     

    Avis par Jake :

    J’ai découvert que très récemment la saga originale qui a fait le succès de la mangaka, et bien que je ne sois pas trop versé dans le shojo en général, j’ai plutôt accroché à toutes ses personnalités différentes. Mais si Fruits basket est porté par un protagoniste très sympathique et attachant, ce n’est pas du tout le cas dans another, où Sawa a beaucoup trop le profil de la victime qui ne réagit pas… Les personnages secondaires sont majoritairement négatifs, et assez caricaturaux. Au niveau des graphismes, les personnages sont plutôt classiques, et là encore, Sawa est vraiment lambda et simple… Même chose pour les décors qui paraissent quasi inexistants… Bref, pour moi ce spin off est un échec total ! 

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Timeless romance - Tome 02 - Saki Aikawa

     

    Résumé :

    Akari s’est réveillée dans le corps de Sayoko, une princesse d’un autre monde qui partage la même âme qu’elle. Là-bas, elle a beaucoup de valeur car elle descend d’une famille ayant des pouvoirs contre les démons qui semblent bien décidés à envahir son monde… Si elle entre en conflit dans un premier temps avec Chikage, en charge de la protection de la princesse, avant que les deux ne se rapprochent… Bientôt, Akari est invitée pour une soirée chez le fiancé de Sayoko, mais tout ne se déroule pas comme prévu…

     

    Avis par Jake :

    J’avais eu un peu de mal avec les personnages de cet autre monde lors de la lecture du premier volume, mais j’ai beaucoup accroché avec ce nouveau tome ! On s’attache très rapidement aux protagonistes. Evidemment, Akari est attachante car elle est très gentille et dénuée d’une quelconque forme de préjugés… Mais on apprécie très vite Chikage, si dur et froid au début, qui ne tarde pas à s’attacher au personnage d’Akari, alors qu’il la différencie de plus en plus de Sayoko… La trame se complexifie en faisant intervenir davantage de démons. Quant au personnage ressemblant comme deux gouttes d’eau à Mamiya, c’est une bonne idée pour attiser l’intérêt du lecteur. Les graphismes sont un peu froids, mais restent très précis et agréables à suivre… Bref, c’est un bon petit shojo dans le genre fantastique !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Passionate lullaby - Tome 02 - Kana Nanajima

     

    Résumé :

    Hiiro sait désormais que Kogure est en réalité l’actrice amateur Kureha… Mais l’idol ne prend pas mal la chose… Au contraire, il la pousse à aller vers son rêve, et Kureha ne tarde pas à avoir le vent en poupe et à obtenir de plus en plus de rôle. Son rêve reste de pouvoir tourner avec le garçon, mais le partenaire de ce dernier, issu du groupe Bad Do : Kazuki, ne fait pas vraiment confiance à la jeune actrice… Un jeu étrange se met en branle…

     

    Avis par Jake :

    Deuxième et dernier volume de ce shojo… J’ai adoré ! L’histoire est plutôt simple, mais j’ai beaucoup apprécié le double jeu de la jeune femme. Les enjeux sont plutôt sympathiques également, et le monde du cinéma est plutôt chouette à découvrir à travers des yeux de la jeune actrice. La romance est très mignonne et les protagonistes sont attachants… Kogure en particulier, elle a une certaine fraicheur qui nous pousse à vouloir la suivre dans ses rêves. Les dessins sont très beaux, et très frais : on le voit immédiatement avec les deux couvertures pleines de couleurs ! Bref, on se laisse aller à suivre tout ce petit monde dans un univers très simple et positif, et c’est ce qui est chouette : on sait que tout finira bien… Un bon petit shojo !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Fruits basket perfect edition - Tome 02 - Natsuki Takaya

     

    Résumé :

    Tohru vit à présent officiellement avec Shigure, Yuki et Kyô Soma. Aujourd’hui se déroule le grand marathon, organisé comme chaque année par le lycée de Tohru. Durant la course surgit un autre membre de la famille Soma : il s’agit de Hatsuharu, venu provoquer Kyô en combat singulier. Mais l’affrontement tourne vite au règlement de compte et Tohru ne sait que faire pour les séparer. Kagura Soma et, elle aussi, venue rencontrer Kyô. La veille de la saint valentin, quelle proposition Kagura vient-elle faire à celui qu’elle estime être son futur mari ?

     

    Avis par Jake :

    Deuxième volume double, cela signifie que l’on attaque en réalité les troisième et quatrième tomes de ce shojo ! Et cela devient très intéressant car on apprend à connaître nettement mieux la famille Soma… Ca devient d’ailleurs un peu complexe tant les protagonistes sont nombreux ! Ce qui permet de les différencier le plus, ce sont surtout tous ces caractères différents et souvent opposés ! On sent l’attachement qui se met à lier les personnages, et c’en est touchant. Les graphismes sont bons, même si la patte du shojo est très présente, avec des filles pas forcément plus fines que les garçons ! ^^ Néanmoins on comprend comment le manga a pu avoir un tel succès en son temps, car la complexité de l’intrigue est telle que le niveau est très haut pour un shojo…

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • L'académie musicale Alice - Tome 01 - Tachibana Higuchi

     

    Résumé :

    Dans ce monde, il existe des personnes possédant un pouvoir spécial, appelé Alice. L'académie musicale Alice a pour but de former des jeunes filles pour en faire des stars de comédies musicales… grâce à leur Alice ! Hikari Andô, jeune fille banale sans aucun pouvoir, décide de s'y inscrire pour retrouver son frère Tsubasa enlevé à sa famille à cause de son pouvoir. Mais elle sera vite passionnée par sa formation musicale, d'autant plus qu'elle fait la rencontre de la belle Ema… qui se révèle être un garçon !

     

    Avis par Jake :

    Je ne suis habituellement pas trop branché shojo, et je n’avais aucune connaissance du manga originel lié à ce spin off. Et j’ai pourtant pris plaisir à m’immiscer dans cette histoire ! Tout d’abord, le personnage principal est loin d’être une fille toute en finesse, elle est au contraire plutôt franche, très gentille, mais sans fioriture et ne s’inscrit pas du tout dans le monde des membres de l’académie Alice. Si le personnage d’Ema est plutôt étrange (il/elle a l’air de plutôt bien jouer le sexe opposé sans que cela le/la gène), on apprécie très vite sa relation avec Hikari. Ce manga, conclu en trois numéros, présente l’avantage d’aller droit au but et de présenter avant la fin de son premier tome le frère de Hikari. Les graphismes ont des airs de shojo royaux avec des bijoux et des coiffures assez travaillés… Un vrai manga de princesses ! ^^

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Passionate lullaby - Tome 01 - Kana Nanajima

     

    Résumé :

    Kogure n’a habituellement aucun intérêt pour les garçons en chair et en os, pourtant le coup de foudre est immédiat pour Hiiro, une idol du groupe Bad Do. Pourtant, elle surprend le garçon en découvrant sa phobie pour les insectes, ce qui le pousse à la prendre en grippe. Mais au sein de l’établissement scolaire, elle va bientôt devoir se déguiser pour tourner une publicité avec lui… et il ne la reconnaitra pas, au contraire : la fille avec sa perruque lui tapera dans l’œil ! Kogure passera donc d’une personnalité à l’autre en tentant de gagner le cœur de celui qu’elle aime désormais…

     

    Avis par Jake :

    Bon, j’ai presque honte, mais je me suis régalé avec ce shojo ! Prévu en deux volumes, évidemment c’est un peu niais… Mais c’est également très chouette et reposant ! Ce n’est pas l’aspect star de Hiiro qui m’a attiré, mais plutôt le changement de look de Kogure, qui passe finalement presque en super héroïne lorsqu’elle se maquille et qu’elle met sa perruque. Alors, tout s’inverse et c’est le garçon qui lui court après, alors qu’elle l’adulait quelques minutes plus tôt… Les dessins sont vraiment bons. Evidemment, une nouvelle fois on colle au côté shojo, néanmoins ils sont très précis, et les personnages sont moins androgynes que dans la majorité des mangas du genre. Bref, c’est un véritable succès à mes yeux et il me tarde d’attaquer le second et dernier volet.

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Fruits basket perfect edition - Tome 01 - Natsuki Takaya

     

    Résumé :

    Tohru, orpheline de seize ans, a décidé d’être totalement indépendante. Elle installe une grande tente au milieu d’un terrain en friche. Malheureusement, le terrain appartient aux Sôma, une famille maudite, dont les membres se transforment en l’un des douze animaux du zodiaque chinois à chaque fois qu’ils sont trop fatigués ou approchés de près par une personne du sexe opposé ! Tohru est la première à percer leur secret…

     

    Avis par Jake :

    J’étais un jeune adolescent lorsque mes meilleures amies étaient accros à ce shojo ! Plus tard, c’est ma femme qui s’y est intéressée… Et il a fallu que j’attende l’opportunité de découvrir l’édition perfect pour m’initier à mon tour à ce shojo dont la notoriété n’est plus à débattre. Evidemment, c’est un shojo, donc le rythme est un peu lent à mon goût. Néanmoins, certains protagonistes sont très attachants, et ce que j’ai évidemment aimé le plus… c’était sa mythologie ! C’est extrêmement riche et singulier. L’idée que les membres de la famille puissent se transformer en animaux lorsqu’enlacés par le sexe opposé… c’est brillant ! Reste à voir comment le manga évolue. Mais le lecteur voit sa curiosité piquée dès le début ! Côté graphisme, c’est du shojo classique, avec des visages très angulaires pour les personnages, et très androgynes pour les garçons…

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Love under arrest - Tome 01 - Maki Miyoshi

     

    Résumé :

    Kako est lycéenne, mais cela ne l’empêche pas de se rendre à une rencontre organisée par et pour des adultes. Elle y rencontre Kôta, qui a 23 ans… L’étincelle est immédiate et réciproque, mais lorsque l’adolescente le rencontre la fois suivante, il est en habit de policier et réalise que la jeune femme est mineure ! Cela complique nettement la romance, mais n’empêche pas les deux protagonistes de se projeter ensemble, malgré les obstacles. C’est la droiture de Kôta qui convaincra la famille de Kako…

     

    Avis par Jake :

    Je ne suis habituellement pas trop branché shojo, mais j’ai apprécié celui-ci ! Il est assez mignon sans tomber dans la niaiserie, et les protagonistes sont assez attachants. Evidemment, leur coup de foudre immédiat qui s’ensuit par (attention spoiler) une demande en mariage immédiate pour légaliser la relation est un peu tiré par les cheveux… Mais on veut bien rentrer dedans et suivre la romance mignonette qui lie les deux personnages. Les protagonistes secondaires sont peu développés, mais on voit davantage la famille de Kako vers la fin du volume. Les graphismes son simples et épurés… c’est réussi ! On passe un bon moment sans prise de tête. C’est une œuvre qui ravira les fans de shojo, et pourrait même gagner des lecteurs qui n’affectionnent pas particulièrement ce genre !

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique