• Cheeky love - Tome 01 - Mitsubachi Miyuki

     

    Résumé :

    Yuki est devenue le manager du club de basket de son lycée pour une seule raison : pouvoir se rapprocher du  beau brun, capitaine de l’équipe : Kido. Un jour, l’irrévérencieux Naruse, nouveau membre du club s’en aperçoit. Pourtant, il tente de faire sortir Yuki de ses gonds par plein d’autres moyens, comme simplement lui mettre la main sur la poitrine avec un banal « pas mal ». Progressivement, Naruse parviendra à rendre Yuki furieuse, cette dernière ne parvenant pas à réfréner sa colère en la présence du garçon. Pourtant, Naruse va rapidement se confesser : il est amoureux de Yuki et souhaiterait sortir avec elle ! Les sentiments que Yuki nourrit à l’encontre de Naruse pourraient-ils être autre chose que de la rancoeur ?

     

    Avis par Jake :

    Le début de ce shojo ne m’a pas particulièrement emballé, principalement parce que j’ai trouvé qu’il y avait pas mal de texte pour un manga de ce genre… Finalement, je pense que c’est ce qui m’a le plus plu sur la longueur ! On ne se focalise pas sur des scènes fleur bleue, ou sur des filles larmoyantes. Non. Ici, l’héroïne est une jeune femme forte et qui s’emporte de manière très régulière. Ici, le bad boy est d’entrée de jeu amoureux d’elle, et la pousse pourtant dans ses retranchements. Evidemment, on voit de suite où la mangaka veut en venir, mais on s’y rend avec plaisir. Il y a un tempo plutôt chouette entre Naruse et Yuki. Les dessins, quant à eux, m’ont beaucoup plu car on sort justement des habituels gros plans de jeunes filles innocentes ! Ici, on voit Yuki s’énerver et adopter des grimaces plutôt marrantes. Un shojo à son 8ème numéro au Japon qui fait donc un bon début ici !

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Black prince & white prince - Tome 01 - Makino

     

    Résumé :

    Arrivée au lycée, Yû se retrouve obligée d’intégrer l’internat… Mais cela lui va très bien, car cela lui donne un excuse pour tenter d’approcher celui que tout le lycée a renommé White prince, un garçon tellement charmant et gentil que Yû a subi un relooking exprès pour lui plaire ! Malheureusement, le meilleur ami du lycéen a lui aussi un surnom… Depuis sa coupe de cheveux, il est passé du Black demon au Black prince ! Mais s’il a beau faire son petit effet grâce à son physique, sa personnalité est telle qu’elle effraie tout le monde ! Ses rapports avec Yû sont d’ailleurs conflictuels, pourtant, il y a comme une étincelle entre ces deux… Et ne dit-on pas que les opposés s’attirent ?

     

    Avis par Jake :

    Vous le savez maintenant, je suis assez dur en shojo… Et pourtant celui-ci a su retenir mon attention ! J’ai adoré le fait que le personnage principal ne soit pas une pauvre fille sans défense, au contraire, elle aurait des aspects rebelles bien sympathiques que l’on peut apprécier face au Black prince ; ainsi qu’un côté gaffeuse qui n’est pas pour me déplaire. Pas énormément de suspense, évidemment, mais ça va avec le genre ! J’ai également apprécié l’ambiance qui est principalement due à l’internat et au fait que les mêmes personnages doivent se côtoyer très fréquemment. Les graphismes respectent le genre mais sont très réussis, pas de fausse note de ce côté-là. Bref, pour l’instant c’est une réussite !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • La maison du soleil - Tome 01 - Taamo

     

    Résumé :

    Lorsqu’elle était petite, Mao passait tout son temps dans la famille d’Hiro, le voisin d’en face où la vie lui semblait tellement belle, alors que ses parents lui assuraient qu’ils faisaient tout pour elle bien qu’étant toujours absents… Plusieurs années plus tard, les parents de Mao ont divorcé et elle est restée vivre avec son père qui ne lui accorde que peu d’attention. Tellement peu qu’il propose à Hiro de le payer pour que sa fille aille vivre chez lui ! C’est ainsi que la jeune femme va vivre dans la maison d’en face, seule avec Hiro puisque ses parents sont morts et que sa sœur est partie vivre ailleurs…

     

    Avis par Jake :

    Un shojo au rythme particulièrement lent. C’est vraiment dommage car l’histoire aurait pu être agréable, malheureusement il se passe trop peu de choses ! Il y a un clivage entre la vie d’enfant, où on nous présente Mao et son amitié pour la sœur d’Hiro, ainsi que la connivence qu’elle avait avec ce dernier. Et on est propulsé beaucoup plus tard, au moment où elle va vivre chez lui… Jusque là, on s’attache et on découvre l’univers de ces enfants. Mais dès qu’elle commence à vivre chez Hiro, le rythme ralentit énormément. On se focalise sur les sentiments de Mao qui commence à vivre dans un endroit où il y a des règles et où elle se sent appréciée et valorisée. Elle réalise qu’elle a une importance pour celui avec qui elle vit… Mais le lien est trop ténu pour passionner réellement le lecteur. L’élément perturbateur qui pourrait rendre la chose intéressante n’arrive qu’avec la toute dernière page de ce volume, aussi est-il peut-être trop tôt pour se faire une idée ?

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Orgueil & préjugés - Jane Austen

     

    Résumé :

    Elisabeth vit avec ses quatre sœurs, et est particulièrement proche de son aînée Jane. Elles vivent toutes avec un père très compréhensif et réfléchi, et une mère qui ne pense qu’à leur obtenir des mariages avec des hommes riches de bonnes familles… Lorsqu’Elisabeth rencontre Darcy, c’est l’explosion, d’autant qu’elle apprend rapidement qu’il a un passé parsemé de mauvaises actions. Pourtant, leurs chemins ne cessent de se recroiser, et l’alchimie est là, que ce soit en bien ou en mal… En parallèle, les sœurs commencent à s’intéresser aux hommes présentés par leur mère, et certains n’ont d’autres qualités que leur argent…

     

    Avis par Jake :

    Il s’agit là d’une des histoires / films préféré(e)s de ma femme ! Pourtant, je ne suis pas branché du tout classique, et je dois admettre que Jane Austen ne m’a jamais vraiment emballé. Alors quand j’apprends qu’on sort un manga adapté du roman… Forcément, c’est le format idéal pour découvrir cette œuvre ! Et je dois dire que le shojo se marrie parfaitement à cette histoire ! Le côté historique passe beaucoup mieux avec des images, même si parfois les expressions choquées des personnages ne ressortaient pas vraiment bien… Sinon, les graphismes sont assez réussis, très crédibles au niveau de l’époque, et bénéficient d’un format majestueux pour un manga ! La complicité de Jane et Elisabeth est touchante. Quant à Darcy, on se demande comment l’auteure de Bridget Jones n’a pas été poursuive pour plagiat avec son personnage de Marc Darcy ! ^^ L’œuvre est d’une belle épaisseur et on suit la trame avec plaisir ! Cela m’a même donné envie de découvrir l’adaptation cinématographique !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Love & lies - Tome 01 - Tsumugi Musawo

     

    Résumé :

    Yukari est amoureux de Misaki depuis toujours. Mais il se demande si elle ne l’a pas oublié depuis le jour où il a partagé sa gomme avec lui… Cependant, il n’aura bientôt même plus l’occasion de lui avouer ses sentiments, car ils vivent dans une société où lorsque les gens arrivent à 16 ans, on leur confie le nom de celui ou celle qui deviendra leur conjoint, pour avoir le meilleur brassage génétique et la meilleure compatibilité possible… Yukari partage enfin ses sentiments, avant de découvrir qui est sa promise… mais cette dernière aimerait bien voir jusqu’où peut aller la relation de Yukari et Misaki…

     

    Avis par Jake :

    C’est un shojo assez atypique, avec une touche de SF à la Promise… Si la trame peut être originale et assez intéressante, le rythme est extrêmement lent. On ne tombe pas dans le cliché, ça sort de l’ordinaire… Mais les personnages ne sont pas particulièrement attachants. On est assez intrigué par la suite des événements, mais on ne lit pas la passion entre Yukari et Misaki, même si leu relation est vendue comme telle… La qualité des graphismes oscillent : parfois les personnages sont très réussis, en particulier Misaki… Et à d’autres moments, les décors semblent particulièrement vides, et même les visages manquent de détails… Au final, le thème rentre dans la dystopie, et c’est franchement pas banal… Mais le rythme est encore très étrange. A voir par la suite…

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • In love with my teacher - Saki Aikawa

     

    Résumé :

    Une fille a menti son âge pour travailler dans un restaurant. Lorsque son professeur l’apprend, non seulement il garde le secret, mais il se met à l’attendre après ses vacations pour qu’elle ne rentre pas seule de nuit. Une fille plutôt capricieuse pousse à bout son petit copain, mais se rend compte des ses excès… L’aime-t-il suffisamment pour passer ses humeurs difficiles ? Une fille se découvre des étranges pouvoirs, qui la condamne à ne pas pouvoir avoir d’enfant sans perdre la vie… Le garçon qui l’aime prendra-t-il le risque de lui avouer ses sentiments ? Lorsqu’un garçon se met à se travestir pour aider la fille qui l’a toujours protégé… Et quand un garçon fait son possible pour marquer une fille qui refuse de sortir avec des garçons plus jeunes qu’elle…

     

    Avis par Jake :

    Je ne suis pas branché shojos en général, et pourtant j’ai passé un très bon moment avec ce recueil que l’on doit à la mangaka de He is a beast! (œuvre que j’avais trouvée plutôt pas mal d’ailleurs ! ^^). La première histoire est la meilleure ! On est projeté dans la trame avec plaisir, et les deux protagonistes sont sympathiques et attachants. Les dessins sont également les plus réussis. La seconde est la seule à m’avoir énervée, principalement à cause du personnage féminin que l’on giflerait bien ! ^^ La troisième était un classique, avec une histoire à la Roméo et Juliette, qui va un peu vite (mais cela nous est expliqué par la mangaka). Le garçon qui se travestit pour aider la fille qu’il aime est assez touchant, et c’est un vent de légèreté qui rappelle justement la première nouvelle. La dernière est elle aussi du déjà-vu, mais cela donne le sourire aux lèvres. Avec, dans l’ensemble, des graphismes très réussis, In love with my teacher est un recueil de nouvelles très agréable !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Le journal de Kanoko - Tome 01 - Ririko Tsujita

     

    Résumé :

    Kanoko est une collégienne de troisième qui refuse complètement de s'intégrer à un quelconque groupe ou de se faire des amis. Non, son seul objectif est d'observer, et de consigner dans son cahier toutes les interactions entre les gens autour d'elle. C'est ainsi qu'elle parviendra à débusquer les triangles amoureux entre les gens les plus populaires du collège, ou les histoires ignobles entre un professeur mesquin et une collégienne amoureuse, ou encore un club de filles dépressives... Mais au fond, Kanoko ne désire-t-elle pas s'intégrer pour une fois ?

     

    Avis par Jake :

    Premier tome d'un shojo en trois volumes, on sent immédiatement que Le journal de Kanoko triomphe par son originalité ! On sort complètement de la routine avec une anti-héroïne qui ne souhaite pas s'immiscer dans les groupes de gens populaires. Elle a de la répartie et un sacré sens de l'observation, et sous ses aires mauvais, elle est très juste... J'ai beaucoup aimé son rapprochement avec le trio amoureux et j'ai été frustré de les voir disparaître pendant un moment alors qu'elle changeait de lycée. Cela faisait disparaître le fil rouge et rendait le protagoniste principal "insuffisant" pour le lecteur. Heureusement, le trio de choc débarque de nouveau avec une fin assez touchante... Le rapport texte / dessins est un peu surchargé, mais je préfère ça que les classiques shojos où les rares mots se perdent dans le vide. Finalement, Le journal de Kanoko est très original !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Secret feelings - Tome 01 - Yukimo Hoshimori

     

    Résumé :

    Yuu est une lycéenne qui craque depuis longtemps pour l'énigmatique Naoto... Elle n'ose pas lui parler, pourtant elle va un jour tomber sur lui à l'extérieur du lycée, alors qu'il nourrit un chat errant. Le contact est établi ! Et les deux vont commencer à s'envoyer des messages et à prendre soin ensemble du petit chat. Au fur et à mesure, les deux lycéens vont se rapprocher et les mystères autour de Naoto seront révélés à Yuu... Mais si cette dernière voit ses sentiments augmenter à mesure qu'elle côtoie le garçon, ce dernier verra-t-il différemment la jeune femme ?

     

    Avis par Jake :

    Il s'agit d'un shojo classique... mais franchement bien fait ! Il est rare que j'accroche avec ces ouvrages, évidemment pour un manque de piment dans la trame, mais également parce les filles y pleurent souvent de manière déraisonnée, et les garçons se la jouent bad boy au grand coeur... Ici, le statut est assumé : il s'agit d'une fille amoureuse d'un garçon. La relation se construit progressivement, et il n'y a pas de doubles jeux. Ce dyptique donne donc vraiment envie ! La trame sera courte, pas de détour. Du côté des dessins aussi, c'est très propre ! On reconnaît évidemment la touche féminine, mais c'est très bien fait, avec des personnages bien proportionnés et un joli travail sur les dégradés de couleurs ! Bref, il s'agit d'un shojo réussi !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Carnet de chats - Tome 01 - Yumi Ikefuji

     

    Résumé :

    Un chat qui passe sa journée à faire visiter la ville aux touristes alors qu’il est nourri par une bonne âme… Un autre qui s’adapte doucement à son nouveau foyer et à un petit garçon pressé de se faire un ami. Un chat qui culpabilise d’avoir cassé une assiette importante pour sa maîtresse… Un chat qui adore la promesse de Printemps lors des sorties hivernales… Un chat et sa propriétaire qui se disputent gentiment pour l’utilisation d’une table spéciale à leurs yeux… Une fille qui retrouve le chaton qu’elle n’a pas eu le courage de récupérer dans la rue…

     

    Avis par Jake :

    Il y a finalement pas mal de mangas consacrés aux chats… Etant plutôt chien, j’ai parfois du mal à comprendre l’engouement. L’ouvrage regroupe des petites histoires complètement indépendantes qui suivent les aventures de chats et chatons et leur confèrent des sentiments très humains (allant même jusqu’à la culpabilité). Le tout est très « choupi » et mignon et convaincra sans peine les plus jeunes ou les amoureux de ces créatures ! ^^ Les graphismes sont jolis, très complets et forçant évidemment sur les détails lorsqu’il s’agit de présenter les petites créatures à poils… Carnet de chats est donc idéal pour vous si vous êtes enfants… ou complètement accrocs ! ^^

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Choubi-choubi, mon chat pour la vie - Tome 03 - Konami Kanata

     

    Résumé :

    Choubi-Choubi est un chat avec sa propre personnalité, qui égaye pourtant chaque jour sa maîtresse Mémé. Que ce soit en volant la nourriture de Mémé, en essayant de lui piquet la bouillotte dans le lit, ou en jouant à l’extérieur avec d’autres chats, Choubi-Choubi a toujours une idée derrière la tête !

     

    Avis par Jake :

    Un nouveau tome de Choubi-Choubi, mon chat pour la vie… et rien de vraiment nouveau à décrire ! ^^ Il s’agit purement d’un manga feel good, qui ne ravira pas seulement les fans de chats (ces derniers retrouveront immanquablement des scènes de leur quotidien) mais également toute personne qui sait que les animaux ont leur propre tempérament et apporte de la joie dans n’importe quelle vie. Les petits gags sont complètement indépendants les uns des autres, en règle général, ils suivent les saisons. Certains sont plus marrants que d’autres, mais ils mettent tous le sourire aux lèvres. Les graphismes sont simples et épurés : les décors sont très rares, mais les expressions des animaux sont très travaillées afin justement de faire sourire le lecteur…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Prince & hero - Tome 02 - Daisy Yamada

     

    Résumé :

    Hiro dit Héros a secourue une Hana pleine de boue. Cette dernière est bien remontée contre Prince qui lui fait pourtant de très plates excuses en lui proposant de recommencer leur relation en tant qu’amis. Il l’amène ainsi dans un lieu très cher à ses yeux… Mais cela suffira-t-il à convaincre Hana que le garçon a bon fond ? De son côté, Héros semble de plus en plus fatigué et refuse pourtant de rater un seul entraînement ! Hana se sent de plus en plus fondre pour lui… mais elle réalise bientôt que Héros a déjà une femme dans sa vie…

     

    Avis par Jake :

    On est dans du pur shojo, même si les graphismes sont très mignons. Pour ma part, je n’accorderais pas une seule seconde ma confiance à Prince, et j’étais ravi de voir la jeune fille lui en mettre plein la vue ! Evidemment, ce n’était qu’éphémère puisqu’à grands renforts de luxe, il a réussi à la faire douter de nouveau. Héros est quant à lui le vrai gentil, complètement réservé mais toujours présent dans les moments importants. L’histoire n’avance pas des masses, mais on se laisse porter par le rythme fluide et doux de ces personnages qui n’ont pas véritablement de problèmes dans leurs vies ^^ ! Les graphismes sont très réussis, avec un style très féminin mais sans tomber dans l’excès. Ca donne un joli résultat…

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Baby-sitters - Tome 12 - Hari Tokeino

     

    Résumé :

    Kotaro doit passer sa première nuit loin de son frère et de sa maison, aussi, il doit choisir chez qui il passera la nuit. Evidemment, tous ses amis de la crèche lui proposent de l’héberger, mais c’est chez M. Usaida qu’il souhaite passer la nuit… Puis Taka, lorsque sa mère refuse de lui acheter son nouveau jouet préféré, décide de fuguer ! Immédiatement, c’est la panique et tout le monde part à sa recherche… Mais c’est face à son père qu’il ne connaît pas que le petit garnement tombe… Une petite fille vient rejoindre l’équipe de la crèche pour quelques heures, et tombe directement sous le charme de Kotaro ! Puis une journée près de la rivière se transforme en pèche lorsque les garçons réalisent qu’ils ont oublié les clés dans les voitures fermées ! Enfin, l’anniversaire de Ryuichi sonne, et Kotaro est bien décidé à en faire le plus beau de tous les temps !

     

    Avis par Jake :

    Comme d’habitude, ce shojo alterne les fous rires et les émotions auprès de son lecteur ! L’histoire en or dans ce volume est à mon sens l’anniversaire de Ryuichi… Bien sûr, il s’agit du personnage principal et sa relation avec son petit frère Kotaro est trop mignonne, mais cette trame nous vaut aussi de croiser la directrice et le majordome qui sont des personnages en or (en particulier ce dernier, qui a une relation spéciale et hilarante avec Kotaro !). Mais l’histoire sur la fugue de Taka est assez intéressante également, car on en savait finalement peu sur l’état de sa famille… La petite peste qui se prend d’affection pour Kotaro est franchement effrayante, quant à la journée près de la rivière, elle est simplement rafraîchissante ! Les graphismes reflètent toujours au mieux les sentiments et expressions des personnages. Cela reste le meilleur shojo en cours !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Un baiser à la vanille - Tome 02 - Rina Yagami

     

    Résumé :

    Banri a proposé à Kokoa de sortir avec lui. Mais la jeune femme ne l’a pas pris au sérieux jusqu’à ce que ce dernier la conduise à sa mère adoptive malade. A ce moment, Kokoa comprend que Banri ne sort avec elle que pour rassurer la personne qu’il aime le plus au monde : sa mère. Folle de rage, Kokoa préfre rester seule que sortir pour les mauvaises raisons avec quelqu’un qui ne l’aime pas. Mais lorsqu’un garçon qui veut attirer l’attention de Banri, fait du rentre dedans à Kokoa, Banri fait preuve de jalousie… Se pourrait-il qu’il ait de réels sentiments pour Kokoa ?

     

    Avis par Jake :

    Le premier tome m’avait complètement désintéressé en cumulant tous les clichés du shojo et en ne faisant preuve d’aucune originalité. J’ai donc appréhendé ce second volume avec un mépris évident… Et peut-être était-ce cette absence d’envie qui m’a permis de relativiser… Effectivement, il n’y a rien de nouveau sous le soleil, mais les pages se tournent tout de même très simplement et les textes ne sont pas ennuyeux et trop présents. Les personnages ne sont pas franchement attachants, mais au moins Kokoa se réveille-t-elle en n’acceptant pas une relation avec Banri simplement pour dire qu’elle est avec lui… La jalousie de Banri est une nouvelle fois un grand classique, mais bon… Il y a des filles qui n’attendent que ça, autant quand elles saisissent un manga que quand elles cherchent un petit ami ! ^^  Côté graphisme, cela me semble assez inégal : parfois je les trouve très classes, et à d’autres moments j’ai l’impression que les visages ne sont pas très homogènes (comme le profil de Kokoa sur la couverture). Pour les fans du genre, donc…

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Liar prince & fake girlfriend - Tome 01 - Rin Miasa

     

    Résumé :

    Luna Narumi est une première année au lycée. Elle a toujours eu du mal à être appréciée par les gens car elle a des yeux très sombres et souvent cernés, ce qui lui donne un air très peu commode. Bientôt, elle se fait accuser par un enfant et perd son logement ! Mais il existe quelques élèves privilégiés : les membres du conseil. Ils sont surnommés les Genius, car ils ont l’intelligence, la beauté, et bénéficient même d’un logement spécial sur le campus ! C’est alors que Hikaru Natsushima, le président du conseil, l’invite à devenir sa petite amie et à habiter chez eux ! Mais les apparences peuvent s’avérer parfaitement trompeuses car les membres du conseil se révèlent être tout sauf des anges !

     

    Avis par Jake :

    Ce shojo est un manga conclu en 5 volumes. J’ai vraiment apprécié, car une nouvelle fois, cela sort de l’ordinaire. Ce n’est pas nian-nian. Evidemment, il y a du classique, mais même sur le fameux « faux méchant », on a ici une version « faux gentil, faux méchant, vrai gentil ? » qui est assez marrante ! Le personnage principal est assez maladroite et n’a pas franchement de chance, mais on l’apprécie quand même car elle peut se révéler débrouillarde. Les membres du conseil ne sont pas franchement sympathiques, mais c’est la trame en elle-même que l’on aime suivre. Il n’est pas franchement question d’amour à l’heure actuelle, mais de savoir comment Luna va se débrouiller ! Les textes ne sont pas trop nombreux, et les graphismes sont réussis dans un style shojo assumé. Bref, c’est un bon shojo !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Me, myself & him - Tome 02 - Mika Kajiyama

     

    Résumé :

    Hayate et Chôko sont frère et sœur jumeaux. Lorsqu’ils tombent un jour dans les escaliers, leurs personnalités changent de corps et s’intervertissent ! A la demande de Chôko, Hayate sort avec Tsukiyono, mais la jeune femme a la terreur que les deux garçons finissent par nourrir des sentiments l’un pour l’autre, en dépit de l’aspect physique de son frère ! Avec l’approche de la représentation de théâtre qui arrive, Hayate et Chôko font plus attention que jamais à ce que leur secret ne s’ébruite pas, mais leur amie Azusa réunit de plus en plus d’éléments étranges et commence à se poser sérieusement des questions !

     

    Avis par Jake :

    Je n’avais pas eu l’occasion de découvrir le premier volume de ce shojo en seulement 3 tomes, mais j’admets bien volontiers que je trouve l’idée excellente et propice à l’humour ! Ainsi on se laisse embarquer bien volontiers dans ces tribulations légères où les quiproquos sont légions ! C’est un shojo qui sort de l’ordinaire, et ce principalement par son thème, bien que ses personnages soient très sympathiques et moins simplets que d’ordinaire dans ce type de mangas… Mais cette originalité transparaît également dans les graphismes, qui sont étonnements riches pour un shojo ! La touche féminine est omniprésente, mais elle est très bien dosée ! De même, les décors ne sont pas inexistants, et les gros plans sur des yeux en pleurs le sont fort heureusement ! Bref, on dirait un shojo qui n’en est un que par son sujet, et ça c’est super chouette et novateur !

    Lien direct : Editions Pika


    votre commentaire
  • Prince & hero - Tome 01 - Daisy Yamada

     

    Résumé :

    Hana est une jeune fille de 16 ans. Jusque là, elle habitait la campagne et vivait dans la simplicité. Mais tout change lorsqu’elle intègre une école de la capitale, où les apparences sont primordiales et où elle passe désormais pour une ringarde… Mais dès son premier jour, elle rencontre Yûki Prince, le beau gosse que tout le monde adore ! Ignorée par tous, c’est Hiro Takara, le héros du club d’athlétisme qui sympathise avec elle. Suite à cela, Prince se met à s’intéresser à elle. Aussitôt, tous les filles de l’école la jalouse… Les déconvenues commencent pour Hana…

     

    Avis par Jake :

    Ce shojo clos en 4 volumes est assez agréable ! Vous le savez maintenant, je suis assez intransigeant dans cette catégorie de manga qui tombe souvent dans le cliché et le « fleur bleue » vomitif… Ici, on reste dans du classique, mais c’est bien mené ! La petite fille de la campagne est très fraîche et attendrissante. Elle ne se laisse pas embarquée par les lycéennes superficielles qui pullulent. Certes, elle est sous le charme du beau gosse qui semble jouer un double jeu. Celui qui pourtant l’ignore d’un point de vue sentimental, pourrait être le plus gentil et vrai : Hiro. Les graphismes ont beau être très féminins, on accroche car cela colle parfaitement au genre. C’est donc un shojo bien mené et très agréable à lire dont je découvrirai volontiers la suite !

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Lovely fridays - Tome 02 - Arina Tanemura

     

    Résumé :

    Ai sort enfin avec Serizawa, le garçon de ses rêves ! Le tout s’est concrétisé sur un superbe baiser. Mais alors qu’elle devrait être heureuse, elle ne cesse de penser à Nekota, son jeune cousin. Ce dernier n’arrête pas d’essayer de la séduire et n’hésite pas à tourner en dérision son aîné, Serizawa… Ai commence à réaliser qu’elle a véritablement des sentiments pour Nekota, et préfère l’avouer à Serizawa plutôt que de lui faire de la peine. Mais ce dernier est bien décidé à la reconquérir. Le triangle amoureux est plus présent que jamais…

     

    Avis par Jake :

    Ce second volume est plus dynamique que le premier. Le fil se dénoue bien plus rapidement, et bien que l’on ne les comprenne pas vraiment, les sentiments d’Ai se font très clairs : elle est amoureuse de Nekota. Par quel miracle l’affection familiale qu’elle ressentait pour lui a pu se transformer… mystère ! En revanche, elle tient tout de même à ne pas blesser Serizawa (mais lorsqu’elle en parle, on ne sent pas vraiment de passion pour ce dernier). Et nous devons lui reconnaître un calme olympien : ce dernier prenant les choses avec une zen-attitude à toute épreuve ! Le ton de ce numéro donne clairement l’impression que les sentiments entre les deux cousins sont bien plus intenses qu’avec Serizawa… Côté dessin, c’est très joli, rien à redire !

    Lien direct : Editions Delcourt / Tonkam


    votre commentaire
  • Baby-sitters - Tome 11 - Hari Tokeino

     

    Résumé :

    Kirin a passé la nuit avec Kotaro car sa mère et son père ne pouvaient pas être présents. La petite fille fait preuve de beaucoup de courage, mais lorsque sa mère doit reporter son retour, Kirin lui reproche de revenir sur sa promesse ! Le majordome de la directrice tente par tous les moyens de faire manger à Kotaro et Taka des légumes, mais ses échecs répétaient le feront il abandonner ? Pour la nouvelle année, tout le monde se rejoint au temple pour les promesses et souhaits de début d’année… La neige donne lieu à des batailles et à la construction de bonhommes de neige, mais le style des uns et des autres est très spécial ! ^^

     

    Avis par Jake :

    Baby-sitters continue sa route… Mais comme la mangaka le dit elle-même, dans ce volume elle essaie de présenter de nouveaux personnages pour éviter que la trame ne tourne en rond. C’est un peu dommage, car ce sont les moins intéressantes, alors qu’on s’est énormément attaché aux personnages du début. Ainsi, j’ai adoré le passage où Kirin dort avec Kotaro. Et evidemment, encore plus la trame sur le majordome (normal, c’est un des personnages les plus hilarants de ce shojo !) qui fait son possible pour faire manger à cette terreur de Taka des légumes ! Ce numéro est un peu moins centré sur les deux frères, et c’est dommage car ils sont au cœur de l’histoire… La télévision est aussi au centre de ce tome, et c’est assez marrant de voir la relation qu’ont les petits avec leurs émissions…

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire
  • Choubi-choubi, mon chat pour la vie - Tome 02 - Konami Kanata

     

    Résumé :

    Choubi-choubi découvre le printemps et ce qu'il a à apporter. Elle découvre des nouveaux amis et se rappelle sa place chez Mémé. Bien qu'elle ne puisse pas se passer d'elle, la chatte souhaiterait parfois avoir un peu de pais ! Notamment lorsqu'il s'agit de prendre une photo pour leur carte de voeux ! Chaque sortie de la maison est une aventure pour Choubi-choubi !

     

    Avis par Jake :

    Bien qu'un peu moins drôle que le premier volume, ce second tome de Choubi-choubi garde le même ton et apporte une atmosphère très apaisante ! Les aventures de la chatte nous mettent souvent le sourire. Il témoigne parfaitement de l'affection réciproque pour un animal de compagnie et son maître. Les graphismes sont toujours très épurés, c'est parfois un peu frustrant. Mais cela fait partie du principe de ce manga : des petites trames indépendantes qui reprennent la vie de tous les jours... Ce n'est pas Le manga de l'année, mais c'est très reposant, et pour ma part, c'est tout ce que je demande parfois après une sale journée de travail !

    Lien direct : Editions Soleil


    votre commentaire
  • Le paradis des chiens - Tome 06 - Sayuri Tatsuyama

     

    Résumé :

    Les chiens qui quittent se monde gagnent le paradis des chiens, un endroit où ces animaux ont le droit d'envoyer une seule lettre à la personne de leur choix. Que ce soit pour leur dire qu'ils doivent se pardonner eux-mêmes des erreurs qu'ils ont pu faire, ou pour transmettre une dernière fois tout leur amour, ou encore pour passer un message de la part de quelqu'un d'autres... Tous peuvent accomplir ce geste qui bien souvent permet à leurs maîtres de passer à l'étape suivante...

     

    Avis par Jake :

    C'est vraiment par curiosité que je me suis penché sur ce manga qui de prime abord fait très enfant (il a d'ailleurs été classé dans la catégorie "Kids" de Glénat)... Mais je dois dire que j'ai été très agréablement surpris ! Les trames se ressemblent bien sûr un minimum, mais elles parviennent à donner une note d'authenticité. Je ne pense pas que l'on puisse avoir eu des chiens et ne pas se retrouver touché, ému, par ces histoires. Elles sont souvent très tristes (puisque cela commence ou finit avec une lettre du paradis), mais possèdent presque toujours une note d'espoir, un lueur d'amour. C'est vraiment quelque chose de très doux. Les dessins quant à eux rapprochent l'oeuvre du shojo, mais c'est très joli et les animaux sont réussis... Je crois bien que je me laisserai tenter par la suite !

    Lien direct : Editions Glénat


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique